165
Commentaires

"Je veux comprendre pourquoi des lecteurs de Têtu sont attirés par le FN"

Véritable révélation d’intérêt public ou insupportable intrusion dans la vie privée ? La publication par Closer de photos de Florian Philippot, numéro deux du Front national, en week-end à Vienne avec un homme présenté comme son compagnon, a suscité un vaste débat dont les lignes de fracture ne se situent pas forcément où on le penserait. Et si Philippot n’avait pas été homo ? Et s’il n’avait pas été au FN ? Et s’il s’était prononcé contre le mariage pour tous ? Et si ce n’était pas paru dans Closer ? Les positions des uns et des autres auraient-elles été les mêmes ? Pour en débattre, trois invités : Yannick Barbe, directeur de la rédaction du magazine gay Têtu, Thomas Guénolé, politologue à l’origine d’une pétition demandant la suppression des aides d’Etat à Closer ainsi qu’Octave Nitkowski, étudiant, bloggeur et auteur du livre Le Front national des villes et le Front national des champs.

Derniers commentaires

le FN: parlez-en bien, parlez-en mal mais parlez-en;
pendant ce temps Marine se tait: elle a la belle vie, elle !
les lecteurs de têtu sont peut-être attirés par le FN car on ne parle que de ça
En ce moment, il y a le match Luc Le Vaillant - Jean Quatremer sur ces questions :

http://bruxelles.blogs.liberation.fr/coulisses/2014/12/torquemada-et-les-populistes-r%C3%A9ponse-%C3%A0-luc-le-vaillant.html
guenolé politologue ! ! ! zemmour,soral,dieudonné,le pen pere ,fille,cousine,tante...bezier,creche,philippot homo, chaque semaine c'est la chronique de la fachosphere,ou vas @si,là ou est l'audience? ? ? ?
C'est quoi qu'il ne comprend pas... Il y a des homos racistes ou islamophobes, il y a des racistes gays, il y a des feministes transphobes et racistes, il y a des cons partout... C'est pas nouveau!
Je pense que c'est un super coup médiatique pour le FN.
Il est possible qu'il est voulu ou laissé faire cette filature qui va bien plus les dé-diaboliser que tous les discours sociaux qu'ils peuvent faire. Le politologue est dans le juste en opposant Marion Maréchal et Philippot, la base du FN est plutot raciste et homophobe et sur un ligne Maréchal. Philippot de son discours et ce qu'il est, maintenant que sa personne est peopolisée va permettre au FN de récupérer des voix de la gauche si un 2eme tour UMP/FN arrive.

Stratégiquement la "une" de ce torchon roule pour le FN.
Un mec bien, Thomas Guénolé, qui voit plus loin que le bout de son nez. Brillant.
Des "gays" peuvent être de droite? Et alors?

Quand un groupe humain est discriminé, bien sûr, c'est la fraction [s]"de gauche"[/s] rebelle de ce groupe qui se mobilise. Puis, lorsque grâce à cette mobilisation le problème est posé, voire même partiellement ou très partiellement résolu, les autres membres du groupe entrent à leur tour dans la lumière. Ils étaient restés dans l'ombre certains par soumission à la "réalité", d'autres parce qu'ils ne voulaient pas se mêler à un groupe de militants réputés gauchistes. Ils se répartissent, ou plutôt ils ont toujours été répartis, comme le reste de la population, dans tous les groupes de pensée. Il y en a même, fondamentalement de droite voire d'extrême droite, qui s'étaient "acoquinés" avec des gauchistes parce que c'étaient les seuls qui bougeaient. Ils retournent, et c'est normal, à leur famille de prédilection.

Un autre phénomène s'ajoute, avec le FN, que j'ai observé aussi dans les années 68/70 dans les groupuscules gauchistes: certains "arrivistes", ne pouvant espérer une promotion rapide dans les partis constitués qui correspondraient pourtant mieux à leurs idées mais où toutes les places sont accaparées et même cumulées par les "vieux", vont militer dans des groupes naissants dont ils prennent rapidement la tête. On les retrouve plus tard à leur "vraie" place. Certaines dérives de groupes politiques, de coopératives, de syndicats et/ou de personnes ne s'expliquent pas autrement.

La méfiance de certains groupes de jeunes envers la personnalisation de leurs "représentants", le parti pris de "on s'appelle tous Camille", montre qu'ils ont bien compris ça. Mais réussiront-ils pour autant à éviter la dégénérescence? Vous le saurez au prochain épisode...
Alors oui, bon, d'accord, Soral, le FN, Zemmour, Dieudonné, Soral, Marine le Pen, Chouard, Dieudonné, le FN, Soral, Philippot, Zemmour, le Pen, Chouard, Soral...

Juste, pendant ce temps-là, il se passe des choses.
Tenez, par exemple, le recul de 11 milliards sur trois ans (la dette ! la dette ! la dette !) des dotations de l'État aux collectivités locales. Juste comme ça, c'est tout le secteur culturel qui va s'en prendre plein la gueule. Un détail, hein : rappelons que la culture c'est 3,2% de PIB, l'équivalent de l'agriculture et de l'industrie agro-alimentaire, ou sept fois l'industrie automobile. Sans compter ce que ça signifie de rayonnement d'image. Sans compter, simplement, de l'importance humaine et "spirituelle" de ce qu'apporte la culture (mais c'est ce qui compte le moins, naturellement - la dette, la dette, la dette !).

Donc, bon voilà, on est en train de bazarder la culture dans ce pays. Les collectivités se recroquevillent sur elle-mêmes, et finissent par prôner une sorte de "préférence municipale" à défaut de préférence nationale.

Mais, j'imagine que toute cela, c'est "clivant".


Alors, bon, ok, Soral, Le Pen, Chouard, Soral, Dieudonné, Le Pen, Philippot, Soral, Dieudonné...
"A quoi sert Closer ?"

Question posée dans Charlie-Hebdo

Conclusion de l'article : Closer dit que le monde est dérisoire. Puisqu'il est dérisoire, pourquoi changerait-il ?
Une émission intéressante . Au risque de paraître vieux jeu , je crois que c'est Thomas Guénolé ( et Delanoé) qui a raison. La sexualité doit rester une affaire privée et il est préférable de ne pas tomber dans le voyeurisme. Je crois que c'est une illusion que de croire que la sexualité explique les comportements politiques. Thomas Guénolé a raison : les position de Philippot sur le protectionnisme sont plus importantes que sa vie privée.
J'arrive pas à trouver cette émission intéressante, déjà 3 fois que je commence à la regarder et que je remets ça à plus tard.

Une révélation par Closer d'un aspect de la vie privée d'une célébrité, n'est ce pas l'exemple même d'un non-sujet ?
Et pour ce qui est du "lobby gay du FN", n'est ce pas leurs aspects blanc et islamophobe qui les définiraient mieux.
Eh, Daniel, tu es très respectueux de la Loi. Mais rien ne t'empêchait de naviguer sur le net.Disponible.
Le problème des subventions c'est le manque d'indépendance des médias vis à vis de l'état.

La vie privée c'est privée. Que ce soit homo ou hétérosexualité je ne vois vraiment pas ou peut se trouver le sujet. C'est comme la parité; Un faux débat.
Lorsque Héléna Costa à été nommée, un court moment, à Clermont mettre en avant son CV en béton était le seul truc à commenter le reste on s'en fou.
Thatcher a envoyé l'armée sur des grévistes et laissé mourir certain d'entre eux est ce du fait que ce soit une femme ou de sa vision politique des choses?

Pour Philippot, à mes yeux c'est la même chose, il faut juger quelqu'un pour ce qu'il fait et a fait.

------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Pour ce qui est du "devoir" de coming out soutenu par Y. Barbe, je trouve ça assez flippant. Si pour lui être homo ou hétéro est quelque chose de central il faut qu'il comprenne que 95% de la population s'en contrefout.

Et en quoi le fait que son secteur de marcher qui représente entre 1 et 5% de la population adulte, cela est choquant qu'il ne trouve pas de sujets pour ses unes à tous les coins de rue?
Il n'y a plus de vie privée des personnalités !

Les journaux et télés poubelles restent poubelle mais qui achète !!!!!

Que l'on dénonce la sexualité ou la croyance d'un être reste inadmissible !

Que le front s'offusque de révélations et pourfend les journaux caniveau m'amuse....la droite a surfé et continue les saloperies sur les révélations sur François Hollande....
L'info qu'aucun média ne veut relever c'est que maintenant au FN les idées sont tellement fortes qu'elles remisent l'homophobie à la rubrique faits divers. On en fait des tonnes sur les non-dits de Zemmour mais on ne donne jamais le micro aux musulmans "normaux", laïcs et non terroristes, on montre du Daesh et du Hamas en boucle. Là, on en fait des kilos sur l'orientation de Philippot et la vie privée mais on ne dit jamais que le succès du FN grandit surtout pour une affaire de religion, et de couteaux aiguisés tous les soirs à la télé... A chaque émission, chaque séquence d'info, on attend qu'on nous dise enfin la réalité, mais on nous rabache toujours la même soupe...Des médias français irresponsables, suggèrent de plus en plus certains politiques. La formation à la laicité des imams en France çà ne serait pas un début de pretexte pour parler du sujet? et justement, on vient de passer un accord avec l'Algérie à ce sujet. Je suis assez d'accord avec miclav,
Pas encore vu ,mais...
les 3 dernières émissions mettent en avant (pour les critiquer, bien entendu) Soral, Ménard, Philippot-Lepen.
C'était un pari?
C'est le cadeau de fin d'année pour remercier les abonnés?
Une obsession?
Vous ne vous en êtes pas rendu compte?
...?
Le prochain c'est Zemmour, n'est-ce pas?
Je ne vois pas l'intérêt de dire qu'il a plus de gays au FN qu'ailleurs.

Pourquoi ? la loi statistique sur les grands nombres (se vérifie à partir de 50 échantillons) fait que sauf preuve du contraire il ne peux pas y avoir une représentation differente de gays au FN que celle constatée dans la population français : 6.5% d'après IFOP TETU. Comment fournir une preuve quand les coming out d'hétéros ou d'homos demeurent l'exception ? Le sondage IFOP TETU (cf lien plus bas) : ne donne aucun écart significatif.

Ensuite , bonjour les a priori que l'on a sur les gays ! Un sondage sérieux (cf lien en bas de page) a balayé nos apriori sur les gays :
- qui eut cru qu'un homo ou bi sur cinq vit avec un enfant dans son foyer ? c'est pourtant le cas.
- qui eut cru qu'il n'y avait pas plus de gays ou bi en Ile de France que partout ailleurs en france ? C'est pourtant le cas.
- qui eut cru qu'il y avait plus d'homos ou bis que de catho allant à la messe dominicale ? C'est pourtant le cas : 6.5% (cf lien en bas de page) contre... 4% (sondage la croix 2010) !

A défaut de pouvoir compter on peut tout de même essayer d'analyser les motivations : esprit rebel lié à l'injustice de l'homophobie sociale subie à partir de l'adolescence, communauté viriliste pour les hommes ou autres ?


En conclusion, dire que les gays sont plus attirés par le FNque par un autre parti me paraît totalement infondé et est dantage le reflet de nos représentations mentales et de notre souci à trouver des explications simplistes mais pratiques.

---------------------------
Sondage IFOP / TETU : 10 000 personnes intérrogées
http://tetu.yagg.com/2011/06/24/une-enquete-exclusive-repond-a-la-question-qui-sont-les-homos-francais/
http://www.ifop.com/?option=com_publication&type=poll&id=1546
Daniel s'étonne qu'on puisse être hétéro et faire la couv de Tétu!!

Bah oui enfin!!!!

Et pour votre gouverne , même parmi les acteurs pornos gays de plus en plus sont des "gays for pay", hétéros dans la vie!

Oui je sais, ça en fiche un coup :-)
plus personne ne lit Têtu..sauf pour se branler.
C'est quoi un lobby gay? Un lobby en faveur des homos ou un lobby d'homos?
Eh bien c'est champagne en fin d'année pour le FN, on ne parle plus que d'eux, et y compris sur @SI : Marine et la militante de la CGT, le scoop Philippot [s]est d'extrème-droite[/s] est homosexuel, la protégée de NKM virée de l'UMP qui passe à droite, les crèches... Et l'émission du jour donc.

Ah oui, il y a aussi l'inéligibilité d'Engelmann à Hayange. Dur dur pour le FN d'être un parti comme les autres...
Etrange que l'on puisse défendre la subvention de la presse sous condition !

Le seul moyen est de supprimer toute(s) subvention(s) publique(s) et de laisser les citoyens décider eux mêmes.
C'est quoi un lobby gay? un lobby en faveur de la cause homo ou un lobby d'homos?
Le seul moyen est de supprimer toute(s) subvention(s) publique(s) et de laisser les citoyens décider eux mêmes.

C'est à dire, chacun donne ce qu'il veut à qui il veut au lieu que l'Etat verse des subventions à partir des impôts ? En gros, les riches décident au lieu que ce soit le peuple par ses représentants, non ? Ca marche grosso modo comme ça aux States. Ca donne un système d'écoles publiques pourries pour les pauvres dans les quartiers de pauvres, et des écoles publiques fantastiques dans les quartiers pour riches... :-/
JC2 bah oui je trouve plus démocratique que ce soit les gens qui décident de financer ou pas que de laisser cette liberté à nos "représentants", élus ou pas.
Ouais. Pour être certain qu'on parle bien de la même chose, l'idée c'est de remplacer le système de subventions (argent public collecté par impôt reversé à X ou Y) par un système de donation directe. Chacun est libre de subventionner tel ou tel journal s'il s'en sent concerné ?

Si on parle bien de la même chose, ce qui saute aux yeux c'est que déjà pour subventionner, il faut le pouvoir. Dans cette hypothèse, si t'es pauvre, tu subventionne ton assiette et c'est déjà trop. Donc au lieu de plus démocratique, ce système rétablit une forme de pouvoir censitaire.

Secondo, que chacun décide en fonction de ses valeurs et idées propres, lequel des deux pensez-vous qui recevra le plus de subventions : closer, ou le diplo ? Le JT de Pernaut, ou d'arte ? Vous me direz, c'est déjà le cas (pour closer-diplo). Mon petit doigt me dit que l'écart serait encore plus grand. Et quand bien même, dans ce cas, qu'est ce qu'on règle ? Le peuple n'a pas toujours raison, d'autant moins si la décision n'est pas collective mais individuelle. Tenez, autre exemple : quel écart de subventions entre l'huma et le figaro maintenant ? Et si les subventions sont données directement par les citoyens ?

Tertio, ce système existe déjà de plus en plus. Prenez le financement de la recherche médicale. Elle se fait largement par des associations qui collectent les dons, chacun fait en fonction de la cause qui le touche le plus. Résultat, la recherche contre le cancer, alzheimer, etc... est largement financée. Tant mieux pour elle, ce sont des causes importantes. A côté, si vous travaillez sur une maladie orpheline, c'est la galère. Plus le collectif se désengage, et plus les financements se concentrent sur quelques noeuds de notoriété qui ne sont pas nécessairement les plus utiles à la société.

Bref, désolé, mais non.
JC2

"chacun décide en fonction de ses valeurs et idées propres, lequel des deux pensez-vous qui recevra le plus de subventions "

Je ne suis pas pour un état paternaliste qui saurait mieux que ses citoyens ce qui est bon pour eux. On n'édicte pas de règles en fonction de ce qui est supposé nous avantager ou avantager nos idées.

"pour subventionner, il faut le pouvoir"

Les pauvres subventionnent déjà!

L'argent de l'état est surtout celui pris dans la poche des pauvres. Et les pauvres ne sont pas un seul bloc qui penserait comme un seul homme! ! Idem pour les riches.
Qui croyez vous regarde TF1 majoritairement?
Je ne crois pas que l'écart serait plus grand puisque le système actuel nous oblige à subventionner ce que nous ne souhaitons pas , à nourri des coucous dans notre nid.
Je ne souhaite pas financer la corrida ou le foie gras par exemple, l'Etat me force à le faire.

"Le peuple n'a pas toujours raison,..."

Si la démocratie c'est le pouvoir du peuple par le peuple pour le peuple, par définition c'est son choix même si individuellement on n'est pas d'accord. C'est plus compliqué que de savoir qui a raison et qui a tort!

".... d'autant moins si la décision n'est pas collective mais individuelle"

Bah non la majorité n'a pas plus raison ou tord parce que c'est la majorité.

"Prenez le financement de la recherche médicale"


Justement l'Etat subventionne surtout ce qui est le plus médiatique avec notre argent même si on est pas d'accord!!!

PS: Julios , vous n'avez pas trop compris ce que Chouard développe, il me semble.
Je ne comprend absolument pas votre position. Tenez, première réponse que vous me faite :
"On n'édicte pas de règles en fonction de ce qui est supposé nous avantager ou avantager nos idées. "
5 lignes plus loin :
"Je ne souhaite pas financer la corrida ou le foie gras par exemple, l'Etat me force à le faire."

?

Ma position, c'est que je préfère que l'Etat, c'est à dire moi, décide. Ce n'est pas du paternalisme dans la mesure ou le peuple s'implique et ne se contente pas d'attendre la lumière de ses représentants. Vous préférez que chacun décide directement mais ce n'est pas de la démocratie directe que vous décrivez (chacun participe directement à la décision de l'action publique) mais une sorte de "fait ce que voudra" (chacun agit directement, l'action publique résulte de la somme des mouvements individuels). Je ne vois pas trop la différence avec la position du Tea Party par exemple.

Mais peu importe. On ne va pas refaire le débat sur démocratie directe qui a lieu sur de nombreux autres forums.

Juste pour finir sur la recherche, vous vous trompez complètement dans votre interprétation. Il y a 3 modalités de financement : 1) l'Etat donne une subvention constante et sans condition à chaque chercheur. Le chercheur est libre de faire les recherches qu'il souhaite. Il est indépendant. 2) l'Etat donne des subventions par appel d'offre sur des thèmes précis. Le chercheur doit se conforter à ce que l'Etat fixe comme priorité. L'Etat dirige. C'est ce vers quoi on tend maintenant. 3) l'Etat ne donne rien. Le chercheur doit se tourner vers des associations (type ARC, téléthon, etc...) pour obtenir des financements. Le "peuple" décide à qui il donne et si il donne. Tous les chercheurs cherchent un remède contre le cancer. Ce qui est très bien, mais les autres sujets sont laissés à l'abandon. C'est le modèle qui domine quand les finances publiques diminuent.
Je veux dire que l'on n'édicte pas une règle juste parce ca risque de bénéficier ou pas à TF1 parce qu'on considère que c'est pas bien TF1!

oui que les gens souhaitent financer la corrida ou le foie gras par leur consommation ou par leurs donations, grand bien leur fasse mais je n'accepte pas que l'on me force à financer via l'Etat ou tout autre moyen ce contre quoi je me bats!

Juste une question d'égalité (des armes) ce me semble.

c'est pourquoi la règle ne doit pas avantager l'un ou l'autre mais mettre à égalité chaque citoyen dans ses choix!

"Ma position, c'est que je préfère que l'Etat, c'est à dire moi, décide."

Bah non , l’État ce n'est pas vous, c'est nous tous, c'est à dire personne en fait. du coup l'Etat c'est surtout celui qui décide au nom de l'Etat, des élus à l'oligarchie voire l'élite... Le peuple est multiforme, n'existe pas en tant qu'entité idéologique!

Pour la recherche, c'est surtout orienté (votre version 2) actuellement et je ne trouve pas que ce soit plus démocratique que la version 3, bien au contraire.
Perso je combats l'expérimentation animale et l'Etat me force à financer tous ces petits Mengelé.

Que des choses contre lesquelles vous êtes ou je suis soient financées par des groupes de façon volontaires n'est pas pareil que le fait que ce soit financé par votre argent ou le mien ! C'est toute la différence! (même réflexion si ce sont des choses pour lesquelles je suis d'ailleurs).
Oui voilà, ce que vous voulez, c'est le rêve américain en fait. Chacun est libre de financer ce qu'il souhaite. La collectivité n'a rien à vous imposer ou opposer. Parce que l'argent de vos impôts, ce n'est pas de l'argent commun, c'est votre argent. Liberté avant fraternité.

Bref, non merci.

Et au passage le coup des petits Mengelé, c'est clairement hors limite. C'est insultant. C'est irrespectueux pour les victimes de l'époque. Merci de garder ce genre de commentaires pour vous dans l'avenir.
Mais monsieur je n'ai pas à recevoir de leçon de fraternité. Et je veux décider avec qui je veux être fraternel ou solidaire!

La fraternité forcée et la solidarité forcée sont du stalinisme voie du fascisme!


Et ce que est clairement hors limite c'est le spécisme qui veut qu'un animal puisse être torturé au nom de la science (avec votre assentiment). Oui nos vivisecteurs n'ont rien à envier à Mengelé qui affirmait aussi qu'il faisait ses saloperies au nom de la science, de la médecine!
ce qui est irrespectueux c'est de faire une différence entre les victimes, monsieur!


Le spéciste est à l'espèce ce que le raciste est à la race!
Oui. De nos jours, l'expérimentation animale a pour objectif d'avoir un traitement plus humain des animaux. Le docteur Mengelé, c'est abaisser des hommes au rang de betes pour justifier l'abject. C'est triste que vous ne puissiez faire la différence. Monsieur...
"Le docteur Mengelé, c'est abaisser des hommes au rang de betes pour justifier l'abject"

Phrase typiquement spéciste ! En fait vous pensez comme lui sans vous rendre compte!

C'est triste que vous ne puissiez pas comprendre ça!
Honteux!
Ah c'est toujours leeme écolo crado anti- IVG!
Gardez- moi de vivre dans vos délicieux lieux naturels, laissez- moi dans ma vite avec mon ordi, ma télé, ma musique et mon chocolat.
Et surtout aucun animal allergène
... je trouve plus démocratique que ce soit les gens qui décident de financer ou pas que de laisser cette liberté à nos "représentants", élus ou pas...
Pardonnez-moi, mais on croirait entendre ce cornichon d'Etienne Chouard, pour qui le mot "démocratie" est magique, et pour qui "plus démocratique " est synonyme de "meilleur".
Cesson de rêver et d'idéaliser "la démocratie". Les taux d'audience de chaines de télévision (TF1 en tête tous les soirs ou presque) me paraissent donner une bonne idée de ce que serait une société "plus démocratique".
Marion maréchal nous voilà est en désaccord avec sa tante.
Bon, en bref, très très bref, je ne comptais pas trouver ici la description des lignes internes du FN.
Quant au nombre d'homos d'extrême- droite, je n'en ferai pas la liste, c'est contre mes principes mais faudrait arrêter de faire semblant de découvrir la lune.
Et bien.
Entre ceux qui veulent troquer le buletin de vote contre des billets de banque et ceux qui ne veulent un buletin que pour pouvoir choisir des gens "responsables" qui sauront faire "ce qu'il faut" contre l'avis même de ceux qui les ont élus parce que le peuple est stupide par nature, on est pas sorti du sable.
"Entre ceux qui veulent troquer le buletin de vote contre des billets de banque"

Et bien! Francis je trouve votre raccourci un peu court :-)
J'en ai conscience et vous êtes le plus trahi même si l'idée est là.
C'est la pire solution. la presse n'éxisterait alors que par la volonté de la puissance de l'argent. les financiers auront le monopole de la fabrique de l'opinion!!!
non la presse n'existerait que par la volonté des lecteurs. c'est aujourd'hui que les financiers ont le monopole de la fabrique de l'opinion!
Cessez d'idéaliser "la volonté des lecteurs".
C'est la volonté des lecteurs qui fait le succès de Closer, Gala, Paris-Match et de la presse de caniveau en général.
Où idéalise-je?

Ai-je exprimé une opinion sur le sujet?

Ai-je dit que le choix des gens me convenait?

Qui êtes vous pour décider à leur place? Je me méfie toujours de ceux qui veulent faire le bonheur des autres à leur place.

La liberté , le libre arbitre, vous connaissez?
Le FN a des couilles. Phillipot aussi. Mais les couilles en soi ne suffisent pas. Encore faut-il qu'elles soient adéquates. L'adéquation de la couille est en effet son ethos. L'ethos de la couille se trouve chez Geoges Guest
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.