82
Commentaires

Italie 2 : du bon usage (improbable) d'une action pacifique

Commentaires préférés des abonnés

Je ne regrette pas trop que les médias dominants se soient abstenus de parler de cette action en vérité novatrice et solide, j'imagine sans peine ce qu'ils en auraient dit, pouah! 


Je me suis informée sur Reporterre, qui a suivi en temps réel, su(...)

Les historiens d'une lointaine planète d'une galaxie plus lointaine encore, lorsqu'ils s'intéresseront aux raisons de l'extinction de la race (là on peut utiliser ce mot) humaine, dégageront deux raisons majeures. Pas exclusives mais importantes.


D'ab(...)

Approuvé 15 fois

Peut être que "nos" médias se sont tus parce qu'ils n'avaient pas encore les "éléments de langage" pour commenter cette nouvelle manière de procéder? 


Pas d'inquiétude, ils sont en train d'y travailler avec l'aide de "nos" gouvernants. La prochai(...)

Derniers commentaires

BFM n'a consacré que 22 secondes de direct à cette action, mais il ne faut pas croire qu'ils se désintéressent de ce mouvement. 


Tout le prime time de la soirée d'hier a été consacré à associer Extinction Rebellion avec les collapsologues et les survivalistes pour aboutir (avec l'aide de quelques experts en toutologie invités) à décrire tout ce monde en vrac comme une espèce de secte apocalyptique et potentiellement d'extrême-droite.


Je suggèrerais fortement à @si de se procurer la vidéo de cette soirée hallucinante, où la consultation d'un seul expert en pétrole minimisant l'épuisement des ressources était brandie comme argument définitif pour faire de la collapsologie une "théorie" complotiste sans fondement, et où Extinction Rebellion et autres mouvements écolos radicaux se retrouvaient par ce biais associés aux survivalistes.  

"Sans media pour les relayer intelligemment, l'utilité de ce type d'action ne m'apparait pas clairement"


Objectivement, je partage votre avis, mais les voltés n'ont pas la maitrise de l'action des journalistes, si ce mot convient encore pour les gens travaillant chez BFM, LCI ou CNews. Dans ce cas, est-ce que cela signifie qu'il ne faudrait rien faire ? La seule chose qu'on pourrait les inviter à faire, c'est à au moins essayer de faire venir les journalistes, par exemple en les invitant explicitement à couvrir l'événement dès le départ, et en préparant un communiqué permettant de faire connaitre le sens de l'action. Mais dans ce cas, est-ce que les choses se seraient déroulées de la même manière ? Est-ce que la police n'a pas, par exemple, laissé couler justement parce que peu de journalistes étaient présents (il y avait quand même RT et Le Média, au minimum) ?

Je ne sais pas si le centre commercial Italie 2 est le meilleur choix pour cette action, c'est un centre qui est en perte d'activité et de manière générale les centres commerciaux sont aujourd' hui un modèle dépassé,ce ne sont plus les antres de la consommation... plutôt lutter contre Amazon un symbole plus actuel 

https://business.wishibam.com/articles/centres-commerciaux-declin/


sur les manifs d'aujourd'hui à travers le monde, le 20h de France 2 en a parlé à partir de 20h 26 !

"Sans media pour les relayer intelligemment, l'utilité de ce type d'action ne m'apparait pas clairement"

Peut-être l'échange direct et vivant avec les personnes qui étaient à ce moment-là à Italie 2 ?

Par contre un papa une maman et autres scléroses du type ont eu des tronches d'antenne (radiophoniques) conséquentes


allez si un papa ou une maman venait à passer, je les convie à voir la vidéo de Mélenchon le grand méchant loup dont les chaînes font un "bon usage" à leur façon

Je les encourage à voir toutes les autres vidéos e Mélenchon sur ce thème

Daniel, je vous trouve beaucoup plus pertinent depuis que vous êtes devenu quasiment écolo décroissant ;-)

Sans media pour les relayer intelligemment, l'utilité de ce type d'action ne m'apparait pas clairement. 


Durant toute la journée de samedi Reporterre a informé du déroulement des séquences . (Reporterre, accès libre et financement volontaire ;-)  )

Et je pense que Reporterre relaie intelligemment les infos en ne me prenant pas comme une cible mais en contribuant à alimenter ma réflexion. A moi, à chacun-e de fouiller, de chercher, de compléter. ici avec plaisir ou ailleurs.

 

C'est sûr que je n'ai pas pensé à regarder BFM !

Qui regarde BFM pour s'informer ? BFM est regardé par ceux qui veulent être confortés dans leur positions.

Pourquoi mettre en balance un média -spectacle (de mauvaise qualité donc ) avec l'utilité d'une action novatrice ?


J'envie Nath qui a pu suivre son désir de rejoindre les participants . La première utilité de ce type d'action est d'être vécue. 

C'est tout autre chose que de considérer un événement à partir d'un point de vue intellectuel ou affectif, étayé par des souvenirs ou des positions bien ancrées.


 

On parle des mêmes Extinction Rebellion que ceux qui ont tendu cette  banderole sur une façade bordelaise en mai dernier ? 



"Il ne faut pas compter sur ceux qui ont crée les problèmes pour les résoudre."Einstein !

Vous à ASI et c'est votre job et vous êtes parfaits et pertinents, vous évaluez les reflets et les échos des mouvements du monde dans les médias du pouvoir.

Mais ce type d'action n'a nul besoin de ces médias C'est une vague, qui suit et précède d'autres vagues, qui se mêlent, se brassent et se renforcent ...sous la surface !

Ceux qui agissent ont éteint la télé depuis longtemps.

Je ne sais trop où déposer la préoccupation  suivante, je tisse du coup un lien  à partir des commentaires sur le niveau (médiocre-et-c'est-peu-dire) d'information  des représentants politiques.

Donc, peu de bruit me semble-t-il à propos de la résolution du parlement européen (19 septembre 2019), par laquelle les députés ont voté un texte assimilant le nazisme au communisme.
Mathilde Larrère sur le coup ? ^^


En Belgique, seul Marc Botenga, PTB, a voté contre, tous les autres sont d'accord pour manipuler l'histoire ou intimider les historiens avec l'imposition d'une histoire officielle.   Pour la France, Raphaël Glücksmann par exemple a voté pour, comme tous les "progressistes", les bras m'en tombent.

Ça mériterait bien une émission, non ? ^^

 

Texte de la résolution inclus dans ce billet de blog de Médiapart, de même que le point de vue critique de l'europarlementaire italien Massimiliano Smeriglio  :  

https://blogs.mediapart.fr/heimbergch/blog/220919/le-parlement-europeen-manipule-lhistoire-et-la-memoire



(Votants :  https://www.europarl.europa.eu/.../P9_PV(2019)09-19(RCV... )

Les 66 députés ayant voté contre (qui sauvent l'honneur) :
    GUE/NGL: Anderson Martina, Arvanitis, Aubry, Barrena Arza, Björk, Botenga, Buschmann, Daly, Demirel, Ernst, Ferreira, Georgiou, Hazekamp, Kizilyürek, Kokkalis, Konečná, Matias, Maurel, Michels, Omarjee, Papadimoulis, Pelletier, Pereira Sandra, Pineda, Rego, Rodríguez Palop, Schirdewan, Scholz, Villanueva Ruiz, Villumsen, Wallace
    NI: Bull, Bullock, Daubney, De Lucy, England Kerr, Fox, Gill Nathan, Habib, Heaver, Jordan, Longworth, Lowe, Monteith, Mummery, Nikolaou-Alavanos, Papadakis Kostas, Patten, Phillips Alexandra Lesley, Pugh, Rees-Mogg, Rowland, Stedman-Bryce, Tennant, Uhrík, Wells, Widdecombe
    PPE: Spyraki
    S&D: Androulakis, Köster, Papadakis Demetris, Penkova, Stanishev, Vitanov
    Verts/ALE: Urtasun, Ždanoka
 

J'aime bien ce genre d'articles qui parlent du manque de couverture que la ligne éditoriale d'@SI considère comme important (et je le considère aussi comme important) sur certaines chaînes d'information en continu mais j'aime encore mieux quand l'article nous explique de quoi ils ont parlé à la place.

C'est à mon avis tout aussi utile, voir indispensable, pour comprendre la ligne éditoriale du média en question.

bravo pour l'action, très dommage d'avoir vu ces images de gens en train de nettoyer les graffitis ou faire des mamours aux crs. enfin bon l'idéologie bisounours qu'on retrouve chez une partie de ces militants ne survivra pas longtemps aux LBD et aux coups de matraques (souvenons nous des premieres manifs des gilets jaunes tiens). Le pouvoir et les médias les verront comme violents quoi qu'il arrive.

J'habite place d''Italie et désolé si mon point de vue est différent, mais y a des gens qui bossent toute la semaine et qui ne peuvent aller que le samedi faire les courses, des trucs indispensables pour simplement faire vivre sa famille y compris des enfants en bas âge. Si ce genre d'actions se multiplie, c'est ni le climat, ni le combat anticapitaliste et LGBT (si j'en crois les affiliations des participants) qui seront gagnants mais Amazon et le commerce en ligne au détriment des commerces de proximité. 

Le tag crétin était vraiment crétin !


Il est venu s'immiscer dans les commentaires d'un article de Télérama à propos de Zemmour.


La cata totale !!! 


Mais l'action en 22 secondes chrono, c'est digne du Guinness Book


Et à propos de Guinness, la Ginger Ale est en deuil ... 


"on ne peut pas lui en vouloir" : eh bien si ! J'en veux aux deux : à Léa Salamé car elle n'a pas fait son travail de journaliste, soit en s'informant correctement, soit en questionnant Ségolène Royal et lui demandant en quoi cette action avait été violente, en quoi l'occupation du Pont de Sully avait été violente etc. Et à Mme Royal car, elle non plus, n'est pas informée et pour une femme politique, c'est très grave et ses propos outranciers vont, eux, faire beaucoup de mal à l'action non- violente et à l'écologie "active" ! L'incompétence des gens qui ont du pouvoir est désolante....

Je pense que c'est toujours plus que la couverture des actions à Londres d'Extinction rebellion. Ces derniers temps, l'organisation a bloqué à plusieurs reprises des rues ou des stations de métro en plein coeur de Londres, mais apparemment personne ne s'en est aperçu en France. Une grande opération de blocage de Westminster, le quartier des ministères, est prévue pour cette semaine, et a donné lieu à des arrestations préventives hier soir. Pas sûr que ça fasse la une. Lorsque 2 000 militants d'ANV COp21 (anv= action non violente) ont bloqué l'accès à une série de sites à la Défense, les chaînes infos étaient en boucle sur un discours de Castaner consacré aux violences des gilets jaunes dans la manifestation.... du lendemain. "il y aura des casseurs", disait-il. un grand moment de télévision.  C'est la logique des chaînes infos : du vide ministériel aura toujours plus de poids que du contenu porté par des ploucs.

Pour ma part, je ne m'abreuve plus aux JT des big medias. Je surfe sur TW et FB  + presse écrite et c'est là que j'ai découvert l'action en cours à Italie 2. Et j'y suis allée. Et j'ai adoré et l'ambiance, et les tags sur vitrines, et les fresques en banderole, et les expressions sur les visages. J'ai photographié et réinjecté le tout sur les réseaux sociaux, et ça a buzzé grave, nul besoin de BFM. J'ai aussi causé à des gilets jaunes qui m'ont expliqué comment s'était organisée l'action, dans la plus grande discrétion médiatique. J'en tirer la conclusion que ce qui fait la force des BFM-CNEWS-LCI etc, c'est l'audience que nous leur accordons - ou pas, comme dans mon cas -. Cessons de les regarder et investissons ailleurs ce temps d'audience, pardon, ce temps de cerveaux disponibles. 


PS: pour ceux que ça intéresse, la planète et tout et tout, il y a un rapport de la CNUCED fort intéressant, voire surprenant, qui a été publié aux alentours du 25 / 09 et dont personne n'a parlé. Je m'étonne que ASI soit passé à côté mais il n'est jamais trop tard pour bien faire.  Voici le lien vers une synthèse du rapport

https://unctad.org/fr/Pages/PressRelease.aspx?OriginalVersionID=531  

J’aime beaucoup quand Daniel fait le faux naïf.


« Mais pourquoi les grands médias ils n’invitent pas des décroissants ? Mais c’est vrai mais c’est bizarre tout ça 🤔 »

Oh une chronique sur BFM comme c'est original et pour nous dire que c'est de la merde : double originalité .


Sinon vous avez oublié de signaler les très gros délires de Madame Royal


- "Plus d’une femme sur 10 est atteinte de cancer du sein. C’est dû à quoi ça ? Aux pesticides. " 4 octobre RMC


- "C'était un peu résumé [mais] si on attend que tout soit démontré il n'y a plus de principe de précaution7 octobre F.Inter



"...on ne peut pas leur en vouloir"

Oh que si!

Je ne regrette pas trop que les médias dominants se soient abstenus de parler de cette action en vérité novatrice et solide, j'imagine sans peine ce qu'ils en auraient dit, pouah! 


Je me suis informée sur Reporterre, qui a suivi en temps réel, sur Médiapart, qui a fait quelques erreurs, et j'ai rigolé quand France Info en a parlé quelques secondes alors que c'était fini. Quant à Ségolène Royal... pfff... dire que ça a été ministre de l'écologie... 


Ils ont tenu 17 heures... et les flics ont hésité à les déloger, on comprend pourquoi, j'imagine que tous les commerçants de la zone les ont suppliés de ne rien faire, le carnage!!! . 


Ça m'a rappelé 68, et ce militant chevronné qui nous a crié, au moment où les petites matraques et les lacrymos sont entrées en danse "réfugiez vous dans le parking, ils respectent les voitures!".

Les historiens d'une lointaine planète d'une galaxie plus lointaine encore, lorsqu'ils s'intéresseront aux raisons de l'extinction de la race (là on peut utiliser ce mot) humaine, dégageront deux raisons majeures. Pas exclusives mais importantes.


D'abord, les réseaux sociaux qui auront permis, d'une part, un flicage très fin de l'humanité d'autant plus efficace qu'il aura été volontaire et, d'autre part, un égocentrisme forcené qui a eu pour conséquence que des milliards d'hommes et de femmes ont préféré contempler leur nombril plutôt que de s'inquiéter de l'état de la planète.


Ensuite, les chaines d'info en continu : contrainte de nourrir l'antenne H24, elles seront passées à coté de l'essentiel, préférant une vitrine cassée à une manifestation très signifiante mais sans violence (Pour BFM : "Ecologie : la fin justifie les moyens ?"). Incapable de nourrir les débats essentiels. Préférant exacerber les peurs irrationnelles de l'autre (à l'heure ou j'écris ces lignes sur BFM le bandeau : "immigration. Y-at-il des abus") plutôt que d'ouvrir des débats animés par d'autres que des Pascal PRAUD ou des Christophe BARBIER.

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.