48
Commentaires

Iran : le grand jeu continue

Commentaires préférés des abonnés

" Si le monde explose, la dernière voix audible sera celle d'un expert disant que la chose est impossible " ....

Voir le très bon article de Malbrunot dans le Figaro d'hier. L'Arabie Saoudite et les EAU veulent réellement la guerre et Israel fait tout pour les encourager. Evidemment, ils n'iront pas sans les USA, mais avec Trump, tout est possible.

C'est incroyable ( inadmissible ! ) que les autres signataires ( parmi lesquels la russie et la chine  quand même)  se laissent dicter leurs politiques pas les USA !


L' hégémonie économique de ce pays ( qu'on dit sur le déclin ) qui tient to(...)

Derniers commentaires

J'ai toujours pas compris comment et pourquoi ils voudraient attaquer l'Iran. Faudrait croire qu'il n'ont jamais regardé une carte de géographie (gouglearth est à ta disposition) ni ouvert un livre d'histoire.

Bref, rodomontades et blablabla. Le Grand Jeu comme dit Daniel, pour masquer l'effondrement de l'Empire US....

J'ignore s'il va y avoir une guerre traditionnelle avec alignement d'armées et un front sur mer ou sur terre, mais l'Iran est un gros morceau.

Qui en plus sait gérer le terrorisme comme personne. Et elle portera la guerre au cœur des sociétés occidentales, comme elle l'avait fait dans les années 80 en France, et comme a fait Daesh ces dernières années avec le Bataclan et consorts

L'un des enjeux en 85/86 était le remboursement des sommes prêtées par le shah pour le programme nucléaire, et la France a fini par payer. 

Pour moi, ce type de menace aux Européens est à peine voilée.

Comprend qui veut...

Ce qui sonne étrange, sur nos médias "impartiaux", c'est d'entendre que ce sont les Iraniens qui "ont donné un coup de canif" dans l'accord.  Si on y regarde d'un peu plus près, il semble bien que ce soit les Etatsuniens qui n'en veulent plus. Ils le dénoncent, les Iraniens répliquent, total pour nos médias, "les Iraniens donnent un coup de canif au contrat". Dans pas longtemps, on viendra nous expliquer que ces salauds de Perses ont tout fait pour le faire capoter.

Et pendant ce temps, comme le soulignent plusieurs asinautes, les Européens se plient aux diktats Trumpistes. Pendant la guerre du golfe, on s'est fichu de la fiole de Blair, le "caniche" de Bush. Nous ne sommes pourtant pas les derniers à leur renifler le derrière, à "nos amis Américains". Nous sommes sur une poudrière, ils exigent du feu, on leur tend, empressés, nos briquets.

Juste pour dire que je trouve terriblement pertinente la référence à la géopolitique coloniale du 19ème sciècle, déjà l'Iran ...

Merci, Daniel, de cette revue de presse qui confirme en fait mes idées personnelles et géopolitiques concernant cette région du monde, les rodomontades puis les déballonnages des uns et des autres... Juste pour appuyer la fin de votre article et les "images tellement embedded qu'elles viennent des archives militaires US"... ce vieux souvenir qui m'est revenu... du domaine du gag... mais bon, ça "parlait" déjà bien. ;)

A Mogadiscio, lors de l'invasion US de Mogadiscio (pas la Somalie entière, juste la capitale) par l'armée U.S. sous un prétexte d'humanitaire (avec la France et Kouchner en assistant humanitaire)... ma boîte (F2) avait envoyé une équipe d'une bonne 15zaine de journalistes/reporters, JRI, une équipe magazine, monteurs, etc...). Deux ou trois porte-avions amerlocains étaient ancrés au large de la ville... et lorsque je suis allée au service de presse de l'armée US pour avoir des infos, j'ai vu qu'"ils" organisaient des départs en hélicoptères pour aller visiter un des porte-avions... "voyages de presse". Quelques journalistes s'étaient d'ailleurs acheté des zippos aux armes du porte-avion visité (à moins qu'on ne le leur ait donné)... Ceci dit, lorsque j'ai eu des infos à recueillir sur le nombre d'hommes déployés etc... l'attaché de presse m'a dit : réponse à 15h cet aprèm'... et j'ai eu la réponse à l'heure dite. Efficace. Côté armée française, c'était un peu moins sympa... sauf que j'avais vu débarquer des caisses de champagne pour le réveillon des trouffions français (nous étions proches de la nouvelle année)...

Il a tenté de s'interposer entre deux étudiants tueurs et les élèves d'une "école" (collège/lycée) au Colorado


Kendrick Castillo est mort



Terri Collins député du parti Républicain (Religion : Méthodiste) a introduit la loi anti-avortement la plus restrictive qui soit ("Human Life Protection Act") au Parlement d'Alabama, une femme contre les femmes sous les applaudissement des députés mâles qui siègent à ses côtés


Kendrick Castillo est mort


Un autre mass shooting, celui de Citronelle en 2016 au cours duquel six personnes sont mortes dont une femme enceinte et son bébé


Le Grand Jeu des Religions continue

Si je puis me permettre, les religions n'ont rien à voir avec ces horreurs, celles là et toutes les autres. Les méthodistes sont des chrétiens, de Christ de Jésus Christ. 


Trouvez-moi quelque chose, le moindre petit indice dans les paroles de Jésus rapportées par Jacques.

 Il disait entre autre, ce ne sont pas nos prières qui témoignent de notre foi mais ce que nous faisons dans notre vie quotidienne. L'intolérance n'avait pas sa place dans les enseignements de Jésus ou alors j'ai manqué un épisode.


Ce ne sont pas les religions qui sont à mettre en cause, ce sont les usurpateurs qui sous couvert de religion commettent les pires infamies. Et ça ne date pas d'aujourd'hui. C'est évident quand même !

Bien amicalement. 

C'est sur qu'on est très loin du pacifiste non violent présenté dans le nouveau testament, hormis l'épisode des marchands du temples (mais bon ça peu être considéré comme une violence légitime circonstencié et mesuré). J'ai eu la chance d'étudier l'évolution de la doctrine entre la stricte non violence, au quatrième siècle jusqu'a la justification de la guerre sainte au onzième sciècle. Est ce que la religion pousse au fanatisme (après tout dès le début il y a l'épisode, bien qu'isolé, du meurtre d'Hipathie), ou est ce que le dogme religieux se met au diapason de son époque? Sans doute un peu des deux, je dirais surtout qu'on cherche à justifier moralement son attitude et que les puissants ont toujours été ceux contrôlant la violence. Je suis d'accord avec vous sur le fait qu'on a trop tendance à voir les choses sans nuances.

Oui vous avez raison on est très loin de la parole de Jésus. Ce que j'essaie d'expliquer c'est qu'il ne faut pas confondre le christianisme avec ceux qui se réclament d'une religion pour mieux imposer leur pouvoir.  Ce sont juste des hypocrites, des profiteurs et parfois des monstres.  Ce ne sont pas des chrétiens. 

Reste qu'aux USA c'est bien souvent au nom d'une religion chrétienne que l'on commet des atrocités comme celle de séparer des enfants de leurs parents aux frontières

comme celle de Charlottesville (sans parler des néonazis absous par Trump et qui y criaient "Jews will not replace us")


Mais le plus amusant, c'est quand ces sectes en viennent à dire que Trump est le nouveau Jésus (hélas c'est en Anglais), et que le président de cette secte qui a dit ces mots s'est mis à soutenir la campagne de Trump en échange d'un silence sur des photos....


Maintenant pour revenir aux religions quand elles sont sages, je trouve souvent qu'elles ne le sont jamais assez dans l'espace public, mais cela est une autre discussion


et cela ne change rien au fait que Jésus de Nazareth, né de religion Juive, était de ces hommes et femmes qui sont dignes d'admiration à travers les âges pour une grande partie de ce qu'ils ont fait


Bien à vous

J'aime bien votre dernière phrase ;  ça montre que l'on peut reconnaître la valeur de Jésus et  de tous ceux qui agissent selon sa parole. sans pour autant approuver ceux qui prétendent agir au nom de la religion pour imposer leurs sombres projets. 


ça montre que l'on peut reconnaître la valeur de Jésus et  de tous ceux qui agissent selon sa parole.  


Ben... ça en fait pas beaucoup dans nos "zélites"...


et c'est hélas vrai pour tous les prophètes !

La constance et l'efficacité avec laquelle les religions sont instrumentalisées pour chauffer les croyants et justifier des horreurs devrait pourtant vous interroger. 


Pour un Bernanos, catholique sincère et ardent, qui ouvre les yeux et ne craint pas de le dire haut et fort, combien de salopards catholiques ont approuvé Franco, combien de plus que salopards, au nom du "Christ-Roi" ont collaboré et massacré avec lui? 


Relisez (ou plutôt lisez) "Les grands cimetières sous la lune", et informez vous sur ce que ça a coûté à son auteur.

J'ai dû mal m'exprimer car je suis d'accord avec vous.  Simplement comme dis Alexis Robert, il faut nuancer. Tous les chrétiens et même plus largement tous ceux qui pratiquent une religion ne sont pas tous à mettre dans le même sac. 


Peut-être que je me trompe et dans ce cas je vous prie de bien vouloir m'en excuser mais je trouve un peu condescendante  Relisez (ou plutôt lisez)" qu'est-ce qui vous prouve que je ne l'ai pas déjà lu ? 



Oui, en effet, désolée pour la condescendance, je retire le "lisez".  


Je crois que c'était un peu pour moi (comme souvent quand on agresse...): j'ai eu une prof de philo (1961...) qui nous en avait parlé... et je ne l'ai lu que très récemment... pffff...

Merci c'est pas grave. 


Du coup, je profite de l''occasion ; vous pourriez peut-être me donner un renseignement.

En effet, je recherche dans ma mémoire le passage d'un livre dont je ne peux retrouver ni le titre ni l'auteur. 

Il me semble que l'histoire se passe en Russie, au début du XXème siècle, peut-être à Moscou. Un groupe d'hommes et de femmes en lutte avec le régime forme le projet de faire un attentat à la sortie d'une église, à la fin d'un office. Les participants sont partagés et notamment une femme, me semble-t-il, est fortement hésitante car de nombreux innocents vont perdre la vie. Ces compagnons font valoir leurs arguments en faveur de l'attentat.

J'ai pensé à Jean Anouilh mais je ne retrouve pas le livre. 

Voilà, si vous avez une piste...

Très bonne soirée !

Sur ce thème, il y a la pièce de théâtre "Les justes", de Camus. 

https://fr.wikipedia.org/wiki/Les_Justes

Mais l'histoire est différente.

Merci beaucoup, c'est tout à fait ça ! Je me suis un peu trompée sur l'histoire mais c'est bien ce que je cherchais. Merci de partager ainsi vos connaissances.

Pourquoi ce choix des paroles rapportées par Jacques ? Pourquoi pas tous les textes canoniques chrétiens, y compris l'Apocalypse ?


Evangile selon Matthieu 10.

34. Ne croyez pas que je sois venu apporter la paix sur la terre; je ne suis pas venu apporter la paix, mais l’épée.

35 Car je suis venu mettre la division entre l’homme et son père, entre la fille et sa mère, entre la belle-fille et sa belle-mère;

36 et l’homme aura pour ennemis les gens de sa maison.


Et avec le masochisme de la martyrologie, les incitations à la pureté, (se) laver de ses péchés quitte à annoncer le grand ménage de l'Apocalypse, il n'y a pas vraiment à s'étonner que le christianisme engendre aussi sa violence y compris à partir des Evangiles, qu'il produise des croisés et autres justiciers auto-proclamés prêts à nettoyer l'ici-bas.


P.S. pour qui ne connaitrait pas :  bande annonce d'Agora, un film intéressant d'Alejandro Amenabar sur l'histoire d'Hypatie, femme philosophe d'Alexandrie au IVe-Ve siècle qui a été lynchée par les membres d'une confrérie chrétienne faisant d'un côté du social et de l'autre s'attaquant aux Juifs et autres infidèles. Cette dynamique rappelle d'ailleurs ce qu'il peut se passer dans d'autres cadres religieux, groupes islamistes, le "Hitler birman" bouddhiste etc. Quand on commence à vouloir combattre, combattre le mal, le péché, l'injustice etc., ça implique une certaine violence.

Jacques est contemporain de Jésus et c'est celui qui à mon avis,  a rapporté le plus fidèlement et le plus simplement les paroles de Jésus. 


Le passage de l'évangile selon Mathieu que vous citez à beaucoup troublé les chrétiens et de nombreuses interprétations (que je trouve fumeuses voire absurdes) ont été proposées pour expliquer ces curieuses déclarations que l'on prête à Jésus.


Idem pour l'apocalypse écrite plusieurs décennies après le passage de Jésus sur terre. 

Sa reconnaissance en tant que texte canonique a été beaucoup discutée. De plus ce n'est pas un texte à prendre au premier degré. Jésus lui-même utilisait des figures de style pour marquer son auditoire. 


Pour moi Dieu c'est une image. On nous l'a dessiné avec une robe blanche, une couronne, une barbe, pourquoi pas ; mais en fait c'est le bien absolu personnifié par Jésus, Le diable avec ses cornes et sa fourche n'existe pas plus que Dieu sous cette forme là : Satan c'est le mal absolu qu'il nous faut combattre en permanence.

L'apocalypse décrit ce combat entre le bien et le mal et c'est le bien qui doit triompher.

Enfin c'est ce que j'ai cru comprendre mais je ne suis pas très fan de ces textes alambiqués.


C'est le travail des prêtres, des imams, des rabbins de nous expliquer ces textes venus d'un autre âge. Autant que je puisse en juger c'est parfois bien fait.


C'est pour cela que j'en reviens à Jacques, pour la simplicité, la clarté de ses écrits et la bonté qui en émane.


Excusez-moi, mais qui est ce "Jacques" dont vous parlez ?


Aucun contemporain de Jésus n'a rapporté ses paroles. Les évangiles ont été écrites au minimum 40 ans après la période  durant laquelle Jésus est censé avoir vécu, et n'ont pas été écrites par des témoins directs. C'est une des nombreuses raisons qui font qu'aujourd'hui, bon nombre d'historiens spécialistes du sujet doute sérieusement de l'existence même de Jésus.  Cf David Fitzgerald, Richard Carrier, etc.





Très bonne question dont je ne suis pas certaine d'avoir la réponse. 


En effet il y a eu plusieurs Jacques. L'un d'entre eux serait le frère ou le cousin de Jésus. Il serait mort dans les années 60 ce qui peut laisser supposer qu'il a en effet connu Jésus. Ce serait lui qui aurait écrit la lettre de Saint-Jacques. 


Ces écrits ont été parfois critiqués et désapprouvés  car pour lui ce qui compte beaucoup plus que les prières et les démonstrations de foi c'est les actions que nous effectuons au quotidien. 


De ce fait ces détracteurs pensaient qu'il minimisait l'influence de Dieu (enfin si j'ai bien compris).


Mais ce qui est important c'est le contenu du texte.





Est-ce que vous parlez de l'épître de Jacques ? Si c'est le cas, et comme précisé sur Wikipedia:

Toutefois, l'attribution pseudonymique  de l'Épître de Jacques à l'un ou l'autre de ces personnages n'a plus cours aujourd'hui parmi les spécialistes : le rédacteur de l'épître semble plutôt être un « chrétien cultivé d'origine païenne de la deuxième ou de la troisième génération chrétienne », le texte datant de la fin du Ier siècle ou du premier tiers du IIe siècle4. Il est écrit en un grec de bonne qualité, par un auteur s'exprimant avec autorité5


Notez que ça ne change rien à la valeur littéraire et/ou philosophique du texte. Evitez juste de dire que "Jacques est contemporain de Jésus et c'est celui qui à mon avis,  a rapporté le plus fidèlement et le plus simplement les paroles de Jésus. " car c'est totalement faux.



Oui il y a plusieurs versions et wikipedia en donne une ; mais on en trouve d'autres.


https://www.saint-jacques.info/epitre2.htm


http://www.saint-jacques.info/jacadit5.htm


Excusez-moi je ne parviens pas à mettre de liens actifs.


Dans ma bible cela me semblait limpide je vois avec un peu de déception que ce n'est pas si simple.




Je profite de ce fil sur l'Iran consacré à l'apologie de la chrétienté, pour faire à mon tour un peu de prosélytisme.

Mon Dieu est le Monstre en Spaghettis Volant. Aucun apôtre n'a relayé sa parole, mais nul être sensé n'oserait mettre en doute son existence.

Notre Monstre bien-aimé a créé notre Univers en un jour, au lendemain d'une biture mémorable. Ceci expliquant quelques ratages et bizarreries.

Mais quoi qu'il en soit, je vous invite à rejoindre notre Eglise Pastafarienne, dans laquelle vous ne subirez aucune contrainte issue d'un dogme. Vous pourrez vous coiffer d'une passoire en signe d'adhésion, mais ce ne sera jamais une obligation.

Les pâtes et la bière sont la base de notre alimentation et de notre union sacrée, mais en cas de refus, vous ne risquerez pas l'excommunication.

Chez nous pas d'apostat, pas de blasphème, pas de Dieu punisseur ni de gourou fanatisé.

Que le MSV vous comble de ses bienfaits. Ramen.





Kendrick Castillo


Voilà qui lui rend hommage


Que je plains ses parents, sa famille et ses amis !

Albert Einstein -rien à voir avec Frank- avait dit:


"Je ne sais pas comment la troisième guerre mondiale va se passer. Mais je suis sûr que la quatrième se fera à coup de pierres et de bouts de bois"


L'avenir est formidable comme dans "Le Dernier Rivage" ("On the Beach") et la bouteille de Coca zombie ...

- Attention, ils préparent un sale coup, ce sont nos services secret (ou ceux des potes) qui le disent. (ils sont dangereux)

- Ouh-la-la, ils sont costaud quand même ! Si on se bagarre on va y laisser des plumes ! (ils sont très dangereux)


Ça rappelle furieusement la préparation de la guerre en Irak quand même. 

Avec les deux assertions qui sont probablement fausses, mais ça a peu d'importance


Ce qui est truqué aussi, c'est la façon ne pas rappeler que ce sont les Etats-Unis qui ont violé l'accord qu'ils avaient signé : dire que "le président américain, l'an dernier, avait dénoncé l'accord nucléaire " signifie quoi exactement ?


Monsieur Schneidermann, pensez-vous que quiconque va pouvoir se faire une idée sur les responsabilités des uns et des autres et et de la légitimité ou pas de la récente déclaration de l'Iran avec une telle formule alambiquée ?


Manifestement, vous prenez toute votre part dans ce grand jeu, et vous semblez avoir choisi votre camp - celui de la guerre, puisque les esprits européens sont en train d'être préparés à vouer aux gémonies l'Iran qui ne respecte rien. Et tout ça en vous parant de vertu. Chapeau l'artiste !

C'est incroyable ( inadmissible ! ) que les autres signataires ( parmi lesquels la russie et la chine  quand même)  se laissent dicter leurs politiques pas les USA !


L' hégémonie économique de ce pays ( qu'on dit sur le déclin ) qui tient tout le monde par les coucougnettes est complètement surréaliste !

On le voit aussi quand ils infligent des amendes monstrueuses à des sociétés étrangères pour en prendre le contrôle !!

Voir le très bon article de Malbrunot dans le Figaro d'hier. L'Arabie Saoudite et les EAU veulent réellement la guerre et Israel fait tout pour les encourager. Evidemment, ils n'iront pas sans les USA, mais avec Trump, tout est possible.

" Si le monde explose, la dernière voix audible sera celle d'un expert disant que la chose est impossible " ....

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.