394
Commentaires

Internet est-il de gauche ?

Internet est-il de gauche ? C'est l'accusation lancée par le président des jeunes UMP, Benjamin Lancar. Cette variante jeune et moderne du refrain classique de tout dirigeant politique ("la presse est contre nous") nous a donné envie d'amener Lancar à préciser cette vaste accusation, face à quelques représentants de ce qu'il appelle la "gauchosphère". Face à lui, donc, un blogueur incontestablement de gauche, Slovar, un journaliste de Rue89, Augustin Scalbert, et une responsable de l'école de journalistes de Sciences Po Paris, Alice Antheaume.

Derniers commentaires

Quant à @rrêt sur images, est-elle de droite ou de gauche?
http://tempsreel.nouvelobs.com/actualite/politique/20101026.OBS1865/sur-son-blog-benjamin-lancar-fait-l-eloge-de-laval.html
Internet sera de droite
sans moi
gamma
En france, Internet a connu son essor dans une période essentiellement gouvernée par la droite. Internet sera de droite lorsque la france sera gouvernée aussi bien politiquement que économiquement par la gauche. La dernière gouvernance de gauche dans les années 80, n'était que politique ...

Tant qu'on sera libre de s'y exprimer, internet sera toujours un terrain accueillant pour le contre pouvoir.
Grande émission de Mermet lundi 27 septembre. En écoute ici.
Très contente de retrouver la ligne jaune pour cette nouvelle rentrée !
Est-ce que l'on aura droit a une émission par semaine, ou est-ce que le format change ?
Je me retiens de ne pas diffamer, très fort.

Ce type me fait vraiment peur, il veut instaurer un délit d'opinion politique.

Vous comprenez pas que tout ce qu'il dit s'inscrit dans un contexte hadopi/loppsi où l'on recherche justement à contrôler de plus en plus internet ? Ils vont nous pondre un CSA du net, un CSA de la presse qui obligera les journalistes à respecter des quotas de parité politique si ça continue, et personne pour lui dire d'arrêter de dire ses conneries... ça s'inscrit dans la ligné de toute les conneries du genre comme l'identité des blogueur, etc.

On ne peut pas soutenir des conneries pareil sans avoir une idée politique précise derrière la tête.

L'UMP est un parti définitivement fascisant.
Je ne sais pas si internet est de gauche, mais la guerre des propagande est lancée comme en témoigne cette vidéo qui commence à faire buzz :

http://www.youtube.com/watch?v=UOadagqruHg

Un décryptage peut être ?
Je n'ai pas eu le temps de lire le forum, je suis sûre qu'on rigole bien, mais ce sera pour une autre fois.

La technique UMP sarkozyste dans toute sa splendeur et sa bêtise.
Caresser dans le sens du poil ceux qui sont là en leur faisant croire qu'on s'intéresse à ce qu'ils font, absolument sans avoir aucune idée de ce qu'ils font.
(Rue89 est beaucoup plus à gauche que Mediapart, mais faisons comme si c'était eux les bons.)
Se les amener à soi de cette façon.
Ensuite taper sur ses ennemis politiques sans retenue en étant persuadé que les autres ne voient pas la manoeuvre, on est tellement plus intelligents qu'eux. Ils sont si faciles à flatter et à manoeuvrer.
User de caricature et d'insulte en le reprochant aux autres, tout en croyant qu'on a déjà mis ses interlocuteurs dans sa poche en les flattant..

Ne pas penser que si on est sur un site d'information payant, une partie non négligeable des spectateurs est aussi sur l'autre gros site payant du web qu'est Mediapart, et que donc on les insulte en permanence.

Une caricature de Sarko qui est lui-même une caricature. Bravo.

L'UMP a de beaux jours devant elle.

Warf warf warf
Il fallait le faire. GB s'y est collé.

Maintenant passons à autre chose.
Le garçonnet de l'ump n'avait qu'une phrase à dire : "Médiapart c'est des méchants."
Brillant.
S'il était majeur, il pourrait être attaqué pour diffamations.
Je ne sais pas si cette vidéo a déja été mise en ligne ici. C'est assez hallucinant.

http://www.youtube.com/watch?v=PdrXF7KpK-o&feature=player_embedded
"C’est dans cet esprit que Benjamin Lancar, diplômé en charisme ostréicole et incarnation à 78% de la Démocratie, a animé cette journée de réception du Verbe, préalable à sa retransmission à la France entière par les jeunes militants et les journalistes des groupes Bouygues, Dassault et Lagardère (qui bénéficient à titre exceptionnel d’une dispense d’âge). "

extrait de Brave Patrie.
Guy Birenbaum,

Vous m'avez répondu plus haut être plus polémique que ASI. Permettez moi donc de vous soumettre un sujet:
Inviter Pierres Carles l'homme qui a fait l'arrêt sur image du présentateur d'ASI ! Elle est pas belle celle là! Qu'en pensez-vous?

D'autant qu'il est dans l'actualité car il va sortir un nouveau film sur TF1 et la connivence: Fin de concession


En fait, J'adore ce qu'il fait et son style et visiblement il a besoin de soutient pour sortir son nouveau film. C'est le moment de l'inviter.

D'AILLEURS:

ASInautes, si vous vouliez voir la bande annonce, voir participer financièrement à sa production, c'est par là:
[www.touscoprod.com]

La bise les amis!
j'ai tenu 28 minutes, Le jeune UMP est une vraie caricature, et il ne s'en rend même pas compte!
il y a quand même une manière d'interviewer les "autres" que je trouve limite sadique à @si: le frédéric je sais plus quoi qui tend la main aux riches pour pas qu'ils partent, avec les pinçon chose, le lascar lancar propre sur lui face à une bande de méchants gauchistes.... ils ont pas une chance ces mecs, on sent qu'ils vont se faire ratatiner, et ça manque pas, le rouleau compresseur de leur propre inanité et ridicule les écrase, il y a à peine besoin de les pousser. ça serait quand même plus juste de les prendre seuls, non ?
bon, on se marrerait moins, daniel s'endormirait d'ennui, guy finirait pas cogner d'agacement.
et puis il existe peut-être pas de mec de droite capable de parler intelligemment en face à face, c'est aussi possible, hein ?

et puis qui a dit qu'il fallait être "juste" ?

mais j'imagine n'importe quel tendron de "désir d'avenir", pour prendre un exemple au hasard, noyé dans un groupe de gros dégueulasses de droite bien crade, je me demande s'il ne serait pas aussi parfaitement ridicule... car malgré une bravitude certaine du martyr de la cause, du point de vue de la dynamique de groupe, c'est des situations quand même voulues assymétriques pour ratatiner.
Et bien c'était un bon gros TROLL...
Heureux de vous retrouver Guy mais déçu par le "blablatage" des 15 premières minutes, peut-être dû au thème de l'émission. S'étonner qu'un militant de droite accuse le net d'être de gauche... ouah!!!!! quel débat ! La ligne jaune ne risque pas d'être dépassée.

Au fait quand sur ASI allons avoir une émission avec des "petits" candidats de la précédente présidentielle? Ceux là n'ont pas le droit aux médias, ce qui sera commode de leur dire cinq ans plus tard , que l'on ne les entend que lors des présidentielles et que par la fait on ne les connait pas plus que leurs idées.

Déjà que dans les campagnes l'on donne plus de place à ceux qui ont eu plus de voix, ce cercle vicieux antidémocratique ne permet pas aux électeurs de faire réellement leur choix de manière éclairée.
Visiblement, Guy a réussi son coup, tout le monde a bien vu à quel point sur la longueur d'un vrai débat, Lancar est creux et vain au possible.

Le slogan, ça marche déja pas bien sur 1 mn, alors sur une heure, cela se dégonfle plus vite qu'une baudruche.

la preuve en est son effacement progressif des échanges dont il est pourtant le centre.

Je n'ai pas regardé jusqu'au bout car même s'il m'énerve souverainement, j'en étais gêné pour lui. Enfin presque.
Lancar ou le troll qui se fait démolir sur son propre blog, par ses propres troupes... édifiant. Ce petit m***eux (pardon je me suis autocensuré à temps) est le pire fils à papa, inconsistant, avec des idées d'un minot de 25 balais qui ne pige absolument rien à la vie. Là où la plupart des gens de son âge galèrent pour trouver du boulot, essaient de survivre et de vivre (aussi) leur vie de "jeunes" lui ils a la raie gominée comme ses idées : très étroitement. Pauvre petit ange qui manque absolument d'ouverture d'esprit, d'empathie, d'altruisme, d'expérience de la vie, de la VRAIE galère quoi, pas des salons dorés..... Et dire que ça prétend faire partie des élites de la France? De ceux qui nous gouvernent, et qui aspirent à de plus hautes responsabilités pour demain? Putain, ça craint.... VRAIMENT ça craint un max
Non, non, ne me demandez pas de regarder et d'écouter ce petit lascar pendant plus de 3 secondes ! c'est au dessus de mes forces. J'attends la prochaine émission.
Décidément, je n'aime pas le tutoiement dans les débats politiques. Surtout de la part des journalistes envers certains invités.
Et moi du coup, je ne vous ai pas lue ;-)
Je n'ai pas regardé :pas une minute à perdre avec ce lascar!
Je pense qu'il aurait été souhaitable d'affiner l'analyse sur le plateau en distinguant les Directeurs de rédaction qui se rangent systématiquement du côté de l'opposition (dans une posture de dénonciation des abus de pouvoir et collusions avec le milieu des affaires) et ceux qui, bien que généralistes, ont une couleur politique définie et persistante, couleur que l'on peut parfois retrouver au niveau de la charte graphique des sites.
Par exemple : Le bleu pour le site du Figaro, le rose pour le blog Le Post .

Après, la frontière n'est pas toujours étanche, certains énergumènes au sein des rédactions de premier plan, n'entendent pas garder leur réserve, comme on a pu le voir avec l'affaire du SMS prétendument envoyé à Cecilia juste avant le mariage de notre Résident de la République à toutes et à tous avec Carla.
Ce Lancar est à vomir, méprisant sectaire et vaniteux comme ses ainés.....ce type à de la haine, de la morgue en lui...un délinquant ump en puissance......
Ma première intervention sur le forum d'@si :
J'ai été surpris que l'UMP ait donné le feu vert pour que M. Lancar accepte votre invitation. Il s'agissait visiblement d'une émission où "l'élu", comme il se présente lui-même, ne pouvait que s'en prendre plein la tronche et passer pour un provocateur sans talent. Guy, ce me semble, prenait un malin plaisir à lui sortir la tête de l'eau juste le temps nécessaire pour la salve suivante.
Maintenant sur le fond, il n'a pas tout à fait tort : L'objectif de Plenel est bien de voir sortir Sarkozy par la petite porte, pourquoi pas en brouillant ce dernier avec les puissants qui l'avaient jusque là soutenu, un peu comme Giscard en son temps.
Sur la présence de Plenel à l'Université d'été du PS : Il n'y a là rien de révoltant, mais les images en disent long : Le travail de sape, par ailleurs terriblement efficace, est assumé jusqu'au bout, et "rapporté" à l'avènement prochain des socialistes (+ Verts), qui se plaisent à s'imaginer de plus en plus ouvertement Califes à la place du Calife, forts du soutien de la blogosphère partisane (désolé de ne pas être disposé à utiliser ce terme ridicule associant gauche et blogosphère).

Par rapports aux Jeunes Pop, je pense qu'il est de bon ton de préciser qu'il s'agit d'une population véritablement jeune, disposant d'une conscience politique embryonnaire. D'ou les fanfaronnades incessantes à l'encontre des djeun's de gôche, qui eux n'ont pas des mentors super cool ayant été Ministre du Gvt ou qui sont en passe de le devenir. Je lui tire mon chapeau d'admettre d'emblée être un troll quant à ses activités Internet. Cela me fait penser à la fameuse phrase de Coluche "Je suis con, mais putain j'aime ça."
Ce qui rend l'émission regardable est qu'il défend l'indéfendable avec force arguments fallacieux, dont il est fort possible qu'ils se soient infiltrés dans l'esprit d'un certain nombre de nos con-citoyens (notez le... citoyen) par le truchement de la propagande de la droitosphère (cette fois-ci, je m'y résous) mobilisée par les médias dominants qui résistent encore et toujours à l'envahisseur néo-trotskyste.

Je ne suis pas parvenu à placer "décomplexé" dans ma dithyrambe, ce sera pour la prochaine fois, si vous le voulez bien !
Je ne sais pas si vous avez vu, Guy, mais Lancar a mis l'émission en lien direct dailymotion sur son site. Ce qui veut dire que tout le monde peut la télécharger facilement.
alors on résume Edwy plenel est trotskiste
Edwy plenel n'est pas un journaliste parce qu'il a mangé avec Martine Aubry
la presse est majoritairement de gauche
je connais pas l'affaire Woerth
s'exprimer sur internet ce n'est pas démocratique, il faut rétablir la démocratie (donc empêcher l'expression sur internet?)
mediapart et marianne sont des délinquants de la conscience, des bras armés de la gauche (petit joueur fallait dire de l'ultra gauche)
ça fait tellement d'années qu'ils inversent les concepts et le sens des mots qu'ils se rendent même plus compte que c'est devenu bien trop gros.

lui il est jeune...il nous prend vraiment pour des débiles...en tout cas merci pour le lip dub l'effet comique est toujours intact
Pas encore vu l'émission, lu quelques réactions, histoire de savoir si je la regarde ou pas... Un truc m'intrigue, comment tout le monde peut-il être d'accord pour dire "l'internet" comme si c'était une entité unique et bien définie, voire une personne... Il y a des sites, des blogs, et des machins pour tous les goûts de la gauche à la droite, et des milliers de sites qui n'ont rien à voir avec la politique politicarde franchouillarde. Dire "internet est de gauche" est une généralisation aussi abusive que dire "tous les roms sont des voleurs de poules"

Bon, allez, je vais lancer l'émission, et je verrai bien si je zappe ou pas !
Bonjour

Alice Antheaume ne confond t'elle pas Crowdsourcing et Redaction Supra ....
Les personnes sont connectée.
On recoupe on s'échange de l'info quoi de plus normal !

Point de complot
Quel ennui cette émission, vraiment, vous n'aviez pas une autre idée ?
internet est un espace libre et c'est cela qui gène Benjamin Lancar qui comme Zy ne fait pas ce qu'il dit; les 2 aimeraient simplement qu'internet soit moins libre et à la botte du pouvoir;
concernant Mediapart d'ailleurs Benjamin n'a pas entendu le gars de Mediapart ( Plevel ? ) qui a dit qu'il faisait le même boulot que sous Mitterrand; le lascar Lancar est le sosie de Jean Zy : on a du soucis à se faire avec des lascars pareils dont la principale caractéristique est le culot ! le lascar Lancar parle de ses éléments de langage car il sait de quoi il parle: réécoutez -le et il y a presque toujours contradiction dans le fil de ce qu'il dit;
Un peu décourageant les presque 300 commentaires quand on a quelques jours de retard. Désolée pour le redites le cas échéant, je n'ai pas réussi à tout lire. Mais j'y étais presque :-)
Quand j'ai vu le [s]Lascar[/s] Lancar, comme beaucoup, je me suis dit qu'il sniffait bon la belle caricature. Lefebvre avait du soucis à se faire. La relève était prête à l'UMP. Ce mec fait un carton dans le forum ... contre lui.
Certains se sont retenus de le qualifier, mais bouillonaient. Du ridicule au trou du cul, le personnage se fait dézinguer en règle. Sa belle récompense d'être venu faire le cake en pleine "gauchosphère". Il va pouvoir nous jouer le martyr. Vraiment les gens sur internet sont méchants !
Mais bon, j'avais quelques temps avant vu aussi l'émission de la semaine avec les Pinçon, et là, je me dis : on est en plein dedans, dans le fils à papa qui arrive dans les hautes sphéres en récompense de son dévouement à la cause ... des riches. Parce que la classe des riches, si on en croit ce qui est dit dans l'autre émission est en guerre - guerre qu'elle est sur le point de gagner, si les autres, ceux qui ne le sont pas - riches, ne réagissent pas plus que ça. Mais une guerre, ça nécessite quelques petits soldats. Et un soldat UMP, c'est quoi ? Un mec comme lui, un mec comme Lefebvre, des rabâcheurs sans âmes, tout à leurs éléments de langage et à la leçon bien apprise.
Je me suis mise à chercher sa bio au ptit jeune branché qui ne sait pas ce qu'est un troll. Et j'ai trouvé ça sur bakchich.info, et puis ça (lisez "ce que je défends", ça fait peur - Sarkozy, sors de ce corps), ou encore cet article résolument gauchosphérique sur lepost.fr
Bon appremment, il n'est pas de la haute, il fait parti des fameux "entrants", ceux qui servent le pouvoir pour avoir leur entrée dans le beau monde. Parce que c'est dans le beau monde qu'on a l'argent, le top-modèle et la rollex. Les riches, ils ont la belle vie , et en plus ils ont le culot d'être heureux ! Bref, on peut railler jusqu'à plus soif le personnage, mais ceux qui auront des retraites pourries, ce sera nous, et pas lui !
Et pis, il est pas mignon, ce pur produit des beaux quartiers j'ai envie de dire (parce qu'il a pas du beaucoup se frotter au reste du monde), qui s'imagine que les sites qu'il perçoit comme militant à gauche disparaitront si jamais Sarkozy perdait les prochaines élections (ah bon, il est candidat ? Guy, c'est pas un scoop ligne jaune ça ?). Youhou, c'est à droite que tout le monde est rangé en rang d'oignon derrière le chef. C'est pour ça qu'à gauche on perd des guerres aussi, on préfère jouer aux dominos chacun dans son coin.
Et puis comme tout bon militant UMP, on ne lui a jamais expliqué qu'être élu, ce n'est pas devenir incritiquable, qu'il n'est pas anti-démocratique d'être contre les idées de Sarkozy et de son camps. Que dans une démocratie, toutes les idées peuvent s'exprimer, même celles d'un [s]Lepen[/s] Plenel, c'est dire ! On ne peut pas lui en vouloir. C'est dans sa sociologie. C'est comme ça. Il voit des délinquants et de la racaille partout.
En tout cas, merci à Guy, pour cette superbe ligne jaune de rentrée. J'attends le nouveau générique avec impatience...
Et au passage, merci à Alice Antheaume de nous avoir fait découvrir la "rédaction secrète". Internet qui conduit à la collaboation naturelle de médias concurrents, tu m'étonnes que la classe dominante, elle voit ça d'un mauvais oeil !
M. Lancar a avancé, pour appuyer sa thèse d'une presse aux ordres de la gauche, que Jean-Michel Baylet était président du CG de la Haute-Garonne et patron de la Dépêche. Manque de bol, la Haute-Garonne est présidée par un socialiste, Pierre Izard, et Jean-Michel Baylet, qui est le président du Parti radical de gauche, dirige le Tarn-et-Garonne.
Quant à savoir si la Dépêche du Midi, qui est aujourd'hui l'ombre d'elle-même, reste le leader d'opinion qu'elle fut dans la première moitié du XXe siècle ou après la Seconde Guerre mondiale, il n'y a qu'à jeter un coup d'œil sur son contenu : vous saurez tout des fêtes de villages et des compétitions sportives locales, mais l'info politique est absolument rachitique. Ce n'est d'ailleurs pas ce qu'y recherchent ses lecteurs.
On conçoit que cette province lointaine, et en plus de gauche, n'intéresse pas Lancar ; ça serait bien cependant de ne pas dire des conneries aussi énormes quand on prétend rétablir la vérité.

Quel intérêt alors d'inviter une espèce de nain d'appareil qui trouve que le summum de la provocation est de traiter ses adversaires de gauche de trotskistes et de staliniens ? La droite joue sans doute à se faire peur avec des tigres en papier, mais on n'est plus dans les années 70. A peine 25 ans, et déjà sénile.
Mais aller déterrer Roger Salengro, qui s'est suicidé après la campagne inique de la presse de droite et d'extrême-droite qui l'ont calomnié, ou Pierre Bérégovoy, pour les comparer à Eric Woerth (??!!!???), c'est une honte, c'est dégueulasse. Pourquoi donner la parole à un type aussi immoral qui se dit "républicain" et partisan d'un débat démocratique ? Comment débattre avec quelqu'un qui ne sait qu'insulter ???? Il ne mérite que le mépris et l'oubli !
Finalement on croirait entendre un mec du PC stalinien de la grande époque...ça rajeunit!

Pour revenir à l'étonnement qu'il ait été élu avec autant de voix il me semble avoir lu que son élection (aux "jeunes pop") avait été contestée (gros soupçons de fraude) mais je n'en ai pas su plus (vérité ou intox?). Si c'est le cas (fraude) il a déjà tout appris pour monter dans un parti.
Vous pourrez préciser à Mr Lancar que Daniel Schneidermann est intervenu à une table ronde des Universités de Rentrée du Mouvement Démocrate en 2008 (Cap Estérel, je ne pense pas que cela induise que Daniel soit au Mouvement Démocrate et qu'il soit venu prendre ses ordres auprès de François Bayrou. D'ailleurs je pense qu'Edwy Plenel serait très bien accueilli s'il venait à une UR du MoDem. Yves Thréard peut venir, mais il faudra qu'il accepte de rencontrer une forte résistance ;-).
L'exemple typique de la vraie tête à claques, ce Benjamin Lancar, je me demande comment Guy a fait pour se retenir de lui coller des baffes tout au long de l'émission, moi ça me démangeait, je lui aurais tarté la tronche avec un vrai délice, il est insupportable de mièvrerie et de langue de bois !
L'émission continue sur Europe1 ce jour...
J'aime bien sur la page d'accueil, le défilement des émissions, juste après Lancar, on voit "40 years old Virgin"... le glissement sémantique est intéressant ;-)
ok ce mec est ridicule et ça booste l'ego de chacun de se sentir intelligent pendant une heure, mais pour moi être de gauche c'est aussi refuser de tirer sur les ambulances de l ' ennemi. Les dîners de cons c'est un truc de droite. Honnêtement j'ai ressenti de la gêne a certains passages. Comme si j'étais complice de votre mascarade de débat.

Moi je ne connaissais pas bien ce jeune homme mais Guy vous qui saviez, je pense que vous auriez du inviter un autre de son camp plus à l'aise dans le débat d'idée et qui aurait pu élever le débat. ca aurait rendu la chose plus supportable.

Sinon comme évoqué plus haut je ne comprend pas que vous n'ayez pas tout simplement cherché à anaylser sociologiquement la population internet. Il est tout à fait probable qu'elle ne soit pas comparable à la population française et cela peut aussi expliquer en partie ce déséquilibre apparent.
Incroyable de voir combien on est capable de formater un être humain
de 25 ans !! On se croirait dans Matrix tellement le perroquet de l'UMP
récite parfaitement son discours .
L'émission s'éternise un peu trop sur le cas "Edwy Plenel" . Alors Trotskyste
or not Trotskyste that is the question . J'encourage les @sinautes à lire le livre
de Laurent Huberson "Enquête sur Edwy Plenel" . On apprend plein de chose et
entre autre son contentieux avec Daniel Schneidermann (le maiiiittttttrrreee) .
Edwy Plenel est avant tout un carriériste qui s'est assis sur ces idéaux étiqueté
"LCR" quand il est rentré au journal "Le Monde" . Après c'est la longue monté
vers le poste de Directeur du Monde en prenant soin d'écarter tous les rivaux
potentiels . Son parcours est aussi celui de franche collaboration avec certains
hommes politiques (Pierre Joxe par exemple) et de son manque d'égalité dans
le traitement de certaines informations (ne pas sortir un papier sur les
amis) .
Bonne émission de rentré Guy et bienvenue au pays des merveilles Alice !!!
Un point de détail: est ce que ce c'est aussi grave d'avoir été Trotskiste dans sa jeunesse que d'avoir participé à des mouvances d'extrême droite ?

Les gens de droite veulent établir une symétrie du genre la droite a ses anciens "fachos" mais symétriquement la gauche a ses anciens trotskistes comme si c'étaient là deux ignominies équivalentes...
Bon désolée, je n'ai pas réussi à regarder l'émission plus que quelques minutes, parce que je ne supporte pas d'entendre ce benêt de Bejamin Lancar.
Je voulais juste préciser que son argument "internet est de gauche" est bizarrement l'argument utilisé, avec succès d'ailleurs, par la droite aux US depuis au moins 2 dizaines d'années : que la presse a un biais et qu'elle est trop à gauche.
Argument qui, à force d'être répété, a porté.

Ainsi donc, on pourrait constater que M. Sarkozy et son équipe ne cessent d'importer en France les recettes de la droite néoconservatrice (cf l'idée d'importer les subprimes).
Se payent-t-ils les services de Karl Rove et cie ?
Merci d'avoir invité ce dernier comique de l'été 2010 consacré au rire,
on aurait vraiment dit un diner de con :-)

Si monsieur Lancar, doté d'un abonnement à ASI flambant neuf, me lit
j'aimerais lui signaler en passant qu'en démocratie, les médias d'opposition font leur travail normal d'opposition
et que ce travail démocratique ne mérite pas le qualificatif injurieux de "délinquants".

Il est aujourd'hui avéré que Woerth est un menteur, et que sans des médias comme médiapart ou rue89,
on en serait encore à gober les éléments de langage pondus par les communiquants de l'UMP.

Dans le pays idéal de monsieur Lancar, son Parti Unique serait sans doute le seul à avoir droit au chapitre
et toute voix contraire n'aurait que le droit de la fermer.

Par bonheur, nous ne vivons pas encore dans le pays idéal de monsieur Lancar.
Quel lascar ce Benjamin, j'en suis violet de rage ! Un bel avenir à ce jeune cadre de l'UMP, toutes vos remarques de bon sens montrent qu'il possède toutes les qualités demandées à l'UMP ! ( mauvaise foi ! arrivisme ! ) tout ! vous dis je pour le retrouver dans quelques années dans les émissions du toujours jeune Michel Drucker dans un vivement dimanche en invité d'honneur.

Michel portant fièrement sa récente décoration fera la rétrospective de celui qui est devenu Président de la République Française, monsieur Sarkozy aura choisi en sa personne son plus digne successeur. Au cours de cette émission, nous reverrons ( les plus jeunes d'entre nous ) de courts extraits de cette grande émission qu'était ligne jaune produite par ASI et dont les meneurs sont depuis de nombreuses années retenus en un lieu tenu secret !
Je suis des votre les amis ! Un bon gaucho qu'aime pas l'président, qui le vomi même!

Mais j'ai pas aimé ce laminage pour un pseudo débat bien encré gauche-droite avec un merdeux de 25 ans qui n'est jamais sorti de Neuilly d'un côté et de l'autre 4 journalistes avec de l'expérience dont le commentateur!

Alors bien sûr, on s'est fait plaisir! Il avait l'air couillon et détestable bourgeois et ses arguments sont nuls.. mais ce procédé me l'a rendu presque sympathique car il a eu les couilles de rentrer dans ce panier de crabe.

Infos intéressante: Alice et son recul notamment sur les participations croisées à l'info sur le net.

J'ai pas lu tous les commentaires mais ça ne semble pas vous avoir gêner plus que ça? D'autant que les journalistes de gauche (animateur du débat inclus!!) sont trop embourbés dans l'éventuelle gauchosphère pour être vraiment intéressant. C'est juste pas productif au delà de la bonne branlette facile.

La prochaine fois va-on opposer le patron de Monsanto à 4 producteurs bio sur la question: Le bio c'est un yochet pour les riches?
Quel "procédé" ?
Ce type était visiblement très heureux d'être là, d'avoir une tribune,
et il a largement pu exprimer ce qu'il pensait devoir dire pour sa cause.

Guy Birenbaum a été impeccable sur ce plan.

Que Lancar s'avère par ailleurs particulièrement nul et caricatural ne relève pas d'un procédé quelconque, il est juste vraiment comme ça.
Chef fraîchement élu de la jeunesse sarkozienne, à l'image de son mentor élu par une majorité de français en 2007.

Si vous n'aimez pas les diners de cons, n'en dégouttez pas les autres !
Procédé d'inviter quelqu'un de notoirement inconsistant (tu exprimais quoi comme analyses politiques à 25 ans? moi, je balbutiais encore les idées de droite de mon père) surtout pour le sens commun de l'auditoire d'ASI, et de lui opposer 3 personnes (j'exclus Alice) pour le révéler un peu mieux. Comme vous dites, le diner de con ne doit pas être ma tasse de thé. Je vous souhaites donc bon spectacle et je me souhaite que ce soit à petite dose à l'avenir.

J'aurai bien vu un théoricien de droite avec de la bouteille et des idées construites pour un débat relevé sur la question (y'aurait aussi fallut des théoriciens de gauches, pas des journalistes)

Heureusement qu'il a invité Alice!
je plussoie à jm, il avait l'air de jubiler au contraire (ou alors il s'était fumé une moquette entière avant) : vous imaginez, aller en martyr dans bocca lupo, et certainement être regardé par tout le pop et l'arrière pop de france et de navarre en train de dire pôv' petit, bien courageux, et ces affreux gauchistes le laissent pas parler... qu'il est beau, qu'il est noble, etc. etc.

au tout début de l'émission, moi j'ai pensé ça : il est bien courageux ce petit, ou alors il sait pas ce que c'est @si...
et puis à force d'à force, on l'écoute, la bave et la bile montent lentement mais sûrement aux lèvres, et on finit par se dire : mais qu'ils l'achèvent ce con !
Euh bah moi, à 21 ans, mes "analyses politiques" sont fondées sur mes lectures assez variées, mes cours, mes expériences dans la vie... malheureusement pour moi mes parents ne savent pas qui est Gambetta, votent "à gauche" par habitude (ma mère n'ayant pas voté jusqu'à ce que ses enfants soient assez grands car elle craignait d'être tirée au sort pour être juré) et ne semblent pas passionnés par les choses politiques. Donc ne donnez pas dans l'antijeunisme : à 25 ans, et même à 17 (je suis jeune, il est vrai, etc.) on est tout à fait en âge et en maturité de forger sa propre conscience politique. D'autant plus quand on a une formation prévue pour.
Lancar est très bête, n'a pas du tout profité de sa scolarité à Sciences Po, et comme beaucoup d'autres "jeunes de droite" tel que vous le fûtes, semble surtout être du côté de son porte-monnaie. Mes amis de Sciences Po qui y sont depuis la première année m'ont raconté qu'en 2007 des sondages très détaillés avaient été faits à l'IEP - en fait, même de vraies enquêtes de sociologie électorale d'après ce qu'ils racontaient - et donnaient des résultats extraordinairement corrélés au niveau de revenu des parents - utilisé pour calculer les frais de scolarité de Sciences Po. Dans la plus haute tranche de revenu, 95% votaient Sarkozy.
Voir ma petite histoire de ce jeune con raciste et fainéant né dans le 16e d'un père pédégé et qui veut nous expliquer le boulot et la banlieue.

Au final, je ne vois pas comment plaindre sa situation : ce mec ment et diffame et tente de propager l'idiotie, mais il est tout de même invité partout.
à 25 ans, et même à 17 (je suis jeune, il est vrai, etc.) on est tout à fait en âge et en maturité de forger sa propre conscience politique

Tu nous en donnes effectivement la preuve depuis que tu as commence a intervenir sur ces forum.
Donc ne donnez pas dans l'antijeunisme : à 25 ans, et même à 17 (je suis jeune, il est vrai, etc.) on est tout à fait en âge et en maturité de forger sa propre conscience politique.

Tout à fait, et même si il est vrai que l'on peut évoluer et que tous les jeunes ne font pas Sciences Po (Même notre guide suprême, lumière des lumières, que ton nom soit béni sur 1000 générations, n'est pas allé au bout), on peut aussi manifester une totale inconsistance politique à 40, 60 ou 80 ans...le temps ne fait rien à l'affaire...
ouais irfan, c'est vrai, et ça fait vraiment plaisir de te lire.
quant au jeune con raciste menteur et diffameur, né avec une cuillère d'argent dans la bouche, m'est avis qu'il risque de s'étouffer avec... il est invité partout, mais on peut penser c'est "bien", non ?, il ne peut convaincre que les déjà convaincus (ah, j'aime ce mot, cons vaincus), quant aux autres, j'ai plutôt l'impression qu'il fera office de repoussoir et de contre-exemple. c'est un roquet, comme levebvre
"J'aurai bien vu un théoricien de droite avec de la bouteille et des idées construites"


Dites, Jean, un comme ça, vous pouvez m'en citer ? Rien qu'un seul, s.v.p.
Eheh... ca c'est une bonne question!
Non j'en connais pas mais il doit en exister... je veux penser qu'un courant qui réuni une moitié de français doit avoir une vraie idéologie construite.
C'est vrai que j'aimerais beaucoup en entendre un pour comprendre le socle intellectuel d'un UMP

Quand à l'anti-jeunisme que j'ai fait, je vous remercie de m'avoir corrigé! Il est simplement le reflet de mon cas particulier et c'est bien heureux que jeunes, vous aillez (ou aillez eu) plus de conscience politique que moi.

J'ai amalgamé, c'est vrai, conscience politique (la ligne directrice) et expérience (le bagage qui permet de la rendre plus fine et plus juste).

MAIS: Je maintiens le fond: à 25 ans on a moins de bouteille pour lutter dans un débat à charge. De la même façon qu'un technicien sera meilleur, en cas d'intervention sur une panne, après 10 ans de métier. L'expérience est un atout dans ce genre de situation à mon sens. Ce qui ne reviens pas à dire que les jeunes n'ont rien à dire ou ne sont pas légitimes d'intervenir, on est d'accord sur ce point. Ils sont justes moins bien armés (toutes choses étant égales par ailleurs).
oui on apprend en faisant des bêtises, c'est bien connu... et le jeune en a beaucoup moins fait que le vieux!!! ... des bêtises.
cqfd ;)
Ce jeune UMP est la cul-culsphère à lui tout seul ! Manque d'intelligence, de culture, mauvaise foi . Son concept de "délinquant ....de la conscience" fait froid dans le dos, j'espère qu'il ne l'a utilisé que pour éviter la sortie de route .

Je suis contente de retrouver la Ligne Jaune mais je me demande dans quelle mesure le débat est possible entre les journalistes invités et cet homme politique, cloné, interchangeable, enfermé dans des éléments de langage et des démonstrations apprises par cœur, sans la moindre réflexion personnelle ni la moindre écoute.
J'ai quand même de la peine à comprendre comment 78% des "jeunes pop" peuvent avoir voté pour un garçon aussi peu crédible que cela, aussi transparent (tout en étant agaçant, ce qui est fort) que cela, aussi vide.
Et même s'il est à peu près éloquent, ce n'est quand même pas le charismatique de l'année non plus !

Je serai à la place de Sarkozy, je demanderai à Benji de ne surtout pas m'aider pour 2012. Je ne vois pas comment il peut apporter des voix, cet insupportable
Il est jeune, décomplexé, il fonce à droite toute, sans regarder sur sa gauche (gare au rond point......) avec un discours formaté ( à la sarkosye) de surface, il surf sur la vague, il jubile. Le ridicule ne tue pas.... aucun argument convainquant . il a 25 ans et encore beaucoup à apprendre!!!
Merci à Guy pour son émission de rentrée; les débats et les échanges sont là, et grace à internet les gens peuvent s'exprimer, dire tout haut ce que beaucoup pense tout bas. Rassurons-nous, "les délinquants de la conscience " ne sont pas que sur la gauchosphère!!!!
ouf la ligne jaune est enfin de retour et Guy rame toujours autant pour faire croire à un complot anti Sarkozy organisé .... quand on voit et entend ses représentants jeunes ou vieux ils organisent le complot tout seuls comme des grands ....... comme du coté des humoristes .... le travail est déja fait ..... mais devant les arguments de ce jeune troll c'est décidé aujourd'hui je m abonne à Médiapart parceque 45000 c 'est pas assez pour la Pravda
internet est par accident de gauche, parce que les faits sont têtus, les faits se diffusent/sont diffusés, les faits se recoupent, les faits peuvent être vérifiés, décryptés, et les faits sont tels qu'il semble tout simplement impossible de ne pas être choqué par leur exposé. et, actuellement, être choqué c'est, pour ce qui concerne la france, être choqué par tout ce qui nous vient de ce gouvernement de privilégiés aveugles. l'exposé des faits est "neutre", et donc ravageur. après, on se démerde avec l'interprétation de ces faits.

hawkins a écrit un bouquin récemment, niant fortement l'existence de dieu ("le grand dessein" présentation), à partir d'un exposé des faits que nul physicien n'a l'idée de contester (jusqu'à la prochaine crise, mais c'est une autre histoire); par contre des physiciens croyants, qui ne nient pas les faits exposés, nient l'interprétation qui en est faite.

c'est à ce phénomène que je pense : les faits sont têtus, et internet est leur média...
En qualité de personne sensible et sensée (d'une certaine manière), je suis véritablement et viscéralement - comme bien d'entre vous - exaspéré par ce jeune homme sans guère de qualités autres qu'arti-ficelles(grosses d'ailleurs). Ce qui me trouble, c'est ce que ce genre de comportement couplé à ce genre de dialectique sans fonds propre se rencontre de plus en plus à travers les média de tous poils.
Abus de stéréotypes, pour ne pas dire de sociotypes, de conventions verbales et verbeuses probablement contractées au contact d'individus propagateurs, façade léchée jusqu'au pull pour (com)plaire. Que penser de cet artefact ?
Pensée stérile assénée par force et aveuglement, refus de la discussion, de remise en cause des prémisses, déni de définition, sémantique (et sens de la sémantique) absente, logolalie... tout cela appartient depuis quelque temps en propre au gouvernement en place, c'est même là la marque de fabrication sarkozyste depuis les élections. Comment réagir face à une telle surdité ?

Benjamin Lancar est dans le droit fil de ce que nous subissons depuis quatre ans, et c'est ce qui m'effraie le plus.
désolé mais il fait de la peine Lancar...aucun sens du vrai, immature, sarkobéat...un jeune crétin.
Lorsque j'ai lu la présentation de l'émission, je me suis dit : "Rolalala, pas lui, pas Lancar...aller, écoute le quand même..."

Et...je trouve qu'il est de mauvais fois et qu'il critique sans aucune justification ! Je pense notamment à ses attaques envers Mediapart (ou plutôt envers Edwy Plenel) : il utilise la même technique d'acharnement qu'il dénonce et ne trouve pas mieux que de dire : "c'est faux, ils mentent". J'invite Monsieur Lancar à lire tous les articles de Mediapart sur l'affaire Bettancourt et à détruire sérieusement toutes les révélations...Ah oui, ça risque de prendre du temps, vous ne pourrez plus "twitter" et expliquer comment vous avez été violemment agressé par des méchants gauchistes non démocratiques durant la manifestation (violences que je condamne, mais après autant de provocations...).

Sinon pour revenir sur sa "gauchosphère", voilà ma petite vision des choses : après son élection, Sarkozy s'est amusé avec les médias (people notamment) et à force de jouer avec le feu, ça c'est retourné contre lui. Maintenant, tout le monde a braqué les projecteurs sur notre président et le net à bien évidemment suivi. Sauf que la communication Élyséenne s'est pris les pieds dans le tapis : on a eu alors un petit chef avec plein de soldats qui on, au fur et à mesure, conduit à des situations rocambolesques : les médias dénoncent - les soldats défendent comme ils peuvent, mais sans aucune crédibilité à cause, par exemple, des éléments de langage très pompeux et ridicules - les médias en rajoutes - et après quelques jours, on passe à une nouvelle histoire tout aussi rocambolesque...A chaque fois, tous les médias s'y mettent (et oui, ça fait vendre), créant ce que Monsieur Lancar appelle la "gauchospère" ! "Gauchosphère" qui n'est ni plus ni moins que des gens (pas forcément de gauche) qui dénoncent ce foutoir politique...

A quand des hommes politiques qui parlent de politique et qui arrêtent de prendre les gens pour des cons...
Bon hé bien ce n'est vraiment pas au niveau! Sur l'histoire de Plenel déjeunant avec Aubry, on fait comme si c'était une pure question d'idées, et pas un des participants (pas plus Birendaum que les autres) n'a eu le réflexe de dire qu'approcher l'opposition, pour un journaliste ce n'est pas tout fait la même chose qu'approcher le POUVOIR EN PLACE AU PLUS HAUT NIVEAU DE L'ÉTAT c'est-à-dire, collaborer avec le pouvoir réel.

Pourtant ceux deux choses TRÈS DIFFÉRENTES.

Pas au niveau, vraiment.
Lancar avance per fas et nefas, use et abuse de petitio principii pour conclure sur un fallacia non causae ut causae typiquement umpiste.

Mais Guy, à qui on ne la fait pas, pose fermement le status controversiae et réfute ad rem (rien de moins) la proposition du malheureux lui envoyant un ad absurdum consequentiae dans les dents qui entraine de facto un ignoratio elenchi facial.
Le guignard défiguré de honte s'éclipse alors derrière un puéril mutatio controversae digne de ses aînés. Il ne sera pas compté.

Beau KO !!!
voleur et voleuse.
Qu'ils/elles s'en aillent !
Je viens de regarder la vidéo. Comme tout le monde, je trouve Lancar insupportable. Il prouve d'ailleurs qu'il n'a pas compris grand chose à Internet, où il ne veut pas débattre mais simplement diffuser (à sens unique) pour augmenter son nombre de militants, avec comme seul objectif la présidentielle de 2012…

Par contre, un petit reproche, cette émission était quand même du 4 contre 1. Guy Birenbaum montrait un peu trop ouvertement sa position vis-à-vis de Benjamin Lancar, alors qu'il me semble qu'un peu plus de neutralité aurait été le bienvenue (même si sur le fond j'étais tout à fait d'accord avec lui, mais ça me pose quand même un problème quand le débat est déséquilibré à ce point). De plus, il aurait été intéressant d'inviter un autre sympathisant de droite, car là Benjamin Lancar n'apporte rien au débat tellement il est dans la caricature et la mauvaise foi, ce qui amène quasiment le débat à 4 contre 0…
Bonjour, un petit mot sur internet quand même à défaut d'un mot sur le Lancar.
Il me semble que le net ressemble plus à un grand foutoir et défouloir qu'à un objet bien spécifié politiquement. Il est très aisé de trouver des blogs, sites ou forums, d'extrême gauche comme d'extrême droite. De plus, on trouve beaucoup de pages (articles) qui sont un espèce de mélange de positions assez diverses. Que médiapart, rue 89 et autres forment une sorte de gauchosphère cela me paraît une évidence, mais de là à réduire internet à cela me paraît une erreur grossière. Ce qui est certain c'est qu'il est difficile de trouver une écriture qui prend du recul par rapport à ce qu'elle écrit, ( je ne parle pas d'asi) ce qui rend internet assez souvent violent, surtout dans les forums. Toute la question est de savoir si cette gauchosphère est capable de faire quelque chose ensemble. Personnellement je suis assez sceptique.
Allez, tant qu'à le subir, découvrez-le, splendide dans ce superbe duo avec son pygmalion, frédéric Lefebvre himself, ici: http://www.dailymotion.com/video/x76256_les-revolutionnaires-de-l-ump-mes-b_news

et pour les plus pervers, le même simplet à l'état foetal, une merveille: http://www.lesrevolutionnaires.fr/
enorme le jeune ump
plus ridicule tu meurs
C'est quand même mieux une émission avec des gens qui sont pas d'accord
;)
Par définition internet est de gauche.

partage, gratuité, liberté ... La conception même d'internet est un modèle progressiste et ouvert.

Ensuite si par "internet est-il de gauche" on entend par là que les internautes sont de gauche en majorité ...
On trouve l'extrême gauche à l'extrême droite sur la toile. Qui aujourd'hui refuse l'accès à internet ?
Tout le monde est sur internet.
OK.

Pour Lancar, Internet = Twitter et Facebook.

Il ne savait pas il y a deux jours ce qu'était un troll.
Quand on lui demande là où il surfe, il ne peut citer que Slate.fr.
Et quand il affirme que les Jeunes Pop vont se former au Net, il indique que c'est se former à FB et Twitter.

Ce mec n'a aucune autorité pour parler d'Internet, qu'il ne connaît pas plus que Finkielkraut.

Par ailleurs, c'est une somptueuse tête à claques.

Les deux en font un sacré clown. Avec une espèce de petite mèche (un tas de cheveux ondulé et scotché en vaguelette en haut du front) de l'effet le plus délicieusement ridicule.
A part la langue de bois habituelle il y a quand même quelque chose qui n'a pas été relevé dans le forum, c'est que ce personnage traite des médias de "délinquants" parce qu'ils osent attaquer sa vache sacrée. Il me semble que ce vocable est particulièrement grave de la part de quelqu'un qui a des prétentions politiques. Un délinquant, on le met en prison. Des médias fermés, des "délinquants" de journalistes, ou de citoyens, en prison voire pire parce qu'ils ont osé critiquer le gouvernement, ça se produit dans d'autres pays. C'est simple, ça s'appelle la dictature.
C'est d'ailleurs dans la même ligne que certaines déclarations de ministres ou sous-ministres.
Brrrr............
Guy Birenbaum, la thématique était elle "Internet est-il de gauche ?" ou " étude d'un Lancar " ?, J'ai personnellement eut plus l'impression d'assister à "l'étude".

Réflexion libre et désordonnées
=> Internet: particularité du support , possibilité de s'exprimer avec des moyens peu couteux dont l'accès est donné a n fois plus d'individu que les autre support
Conséquence c'est un support naturel pour les personnes voulant s'exprimer mais n'ayant pas (ou plus) accès aux autres médias. Cela explique peut être pourquoi (si je rattache cela à la politique) Certain courant politique vont avec plus ou moins de retard chercher à travailler sur ce média, mais ultimement il y a forcement une représentation multiple et variée.

=> N'ayant pas ou plus accès aux autres médias, c'est évoqué très timidement dans l'émission: il y a des choses qui ne passent pas dans les autres medias : Pourquoi ? =>Presse = fabriquer des opinions ? ligne éditoriale, influence ?

=>Est-ce qu'enquêter, critiquer une action politique implique y être opposer ?( c'est sur réaliste de devoir poser la question mais on en est visiblement là) / La presse comme observateur (là aussi à peine évoqué dans l'émission)

Des pistes de discutions qui me semblent plus intéressantes que la non réflexion imposée par la présence d'un Lancar.
Salut,

Internet est de gauche. c'est bien possible. Il faudrait regarder quelques répartitions par classe d'âge.
Je n'ai pas de chiffres mais ça pourrait apporter une partie de l'explication.

Est-ce qu'e quelqu'un a sous le coude la pyramide des âges pour les utilisateurs d'Internet et
la pyramide des âges pour les UMPistes et celle des partisans de l'opposition ?
qu'ils savent bien alimenter et récupèrer "le" et leur ridicule de façade à l'ump !, avec l'appui de communiquants, publicistes, pour nous faire avaler l'élan du coeur , à travers ce libdub nunuche, comme ce qui serait de la stupidité primaire, dixit "la droite la plus bete du monde" selon thierry le luron
A bien considèrer ,cette autodérision simpliste, qui, en celà, fait dire que "le ridicule ne tue pas" nous la ressentons tous, individuellement ,seul, un jour ou l'autre, mais, qu'ici ,l'individu-membre ump nous plonge dans ce collectif béat, rassurant par cet infantilisme sans conçience (et sans délinquence, écoutez lancar parler) le monde s'enchante certes dans la rengaine, mais déchante de part les couplets, qui pour le coup,on ne nous le refait pas, celui de le rechanter
Je n'aime pas le personnage mais quand Benjamin Lancar déclare qu'il y a plus de journalistes à l'appeler pour son Lipdub daubé que pour entendre les propositions des Jeunes Pop, il met le doigt où sa fait mal. J'ai du respect pour plusieurs rédactions web (Médiapart et @si) mais soyons réaliste : le mythe de l'information en continu (et donc sans recul), l'absence de grande rédaction ayant une masse critique (la faute à l'émiettement qu'on retrouve sur le web, avec les "gratuits" etc.) permettant une information de qualité et l'investigation, tout cela, le web n'y est pas étranger. Culture du buzz & scandales "people", même combat.
M. Benjamin Lancar est très bon, il est à l'aise il est heureux, il a le sourire. Il respire la conviction, la ferveur, Il est dans le mouvement .
Il peut raconter n'importe quoi (il ne s'en prive pas) Cela n'a à mon avis rigoureusement aucune importance. C'est toute la force de la propagande, elle n'a pas besoin d'être rigoureuse d'être logique d'avoir un fondement .

à coté: M.Slovar quasi muet regard fixé vers le bas, visiblement agacé mais cherchant à contenir son agacement. M Augustin-scalbert qui a vraisemblablement envie de se frapper la tête contre les murs et oscille entre un air blasé et des interventions limite décontenancées . Mlle Alice Antheaume presque totalement effacée.


L'absence de finalité de cette émission est peut être ce qu'il y a de plus regrettable, Aller chercher un guignol pour se demander s'il ne "phantasme pas", C'est pour moi passer à coté d'une thématique qui aurai pue être débattu plus intelligemment.

PS: J'espère qu'après l'émission que vous avez penser à offrir aux (autres) invités des chocolats, il parait que cela aide pour les migraines.

:)
Quel trouduc'!

J'ai juste tenu 23 minutes. Merci de m'avertir si j'ai raté quelque chose... mais ça m'étonnerait.
Vraiment ça ne vole pas très haut chez les jeunes UMP. Quant à nous repasser leur "truc" débile...
Merci pour votre retour.
Pourquoi avoir coupé la parole à Lancar à la fin? il était rigolo, même si involontairement...
et en plus maintenant il va trouver le moyen de dire qu'on l'empêche de parler...

par contre il aurait peut être mieux valu inviter quelqu'un de droite qui ait des choses à dire, plutôt que lui, qui faisait un peu figure de faire valoir pour les autres intervenants.
Bonjour Guy,

Content de votre retour.
Malheureusement, je ne peux aller au bout de la vidéo, Lancar est insupportable.
Réellement.
Vous n'y êtes pour rien.
À la prochaine.
Ça fait mal au crane tant de conneries et d'hypocrisie débitée à un rythme infernal et sans sourciller. Il a fait une très bonne école de com ce jeune, il pourrait même vous vendre sa mère en vous faisant croire que c'est la votre.
Par pitié, ne l'invitez plus jamais.
Alors donc rétablir la vérité ça veut dire pour notre ami des jeunesses de droite : ne rien de dire de mal sur notre [s]maréchal[/s] président bien aimé, qui fait tant de bien partout, et chier un max sur la gauche - la vérité étant une notion qu'il ne maitrise pas visiblement, par contre la démagogie, la mauvaise foi, le je ne comprend que ce qui m'arrange, finalement on est tous des potes parce que sur internet, ça il a l'air d'avoir intégré. Dans le genre l'extrême droite peut être mon ami, nous avons donc eut droit aux délinquants de la conscience - médiapart et son directeur - ... si il y a délinquance il faudrait bien aussi qu'il y ai une police ; une bonne petite police de la conscience, ça s'rait pas mignon ça !?. C'est juste vaguement effrayant.
L'émission n'est pas si mal, si on enlève les parties où B. Lancar parle, pardon, trolle...

Dommage, car le sujet peut amener d'intéressantes discussions.
La "Ligne jaune", vous m'avez manqué, ravie de vous retrouver.
je repose ma question sérieuse : le net est-il devenu, grâce à ce fonctionnement en réseau de journalistes, une machine neutre, objective, qui ne peut plus "mentir" par le fait même que cette information est recoupée de manière plurielle (c'est un peu ce qu'alice semblait dire) ? est-ce que c'est ça qui fait peur à la droite ?
mais je parle pas de la blogosphère, qu'il faut bien différencier des différents sites de presse .
Je viens de voir l'émission et je dois avouer que la plus grande partie des adjectifs qui me viennent à l'esprit pour qualifier Benjamin Lancar ne peuvent être écrits ici si je souhaite n'écorcher aucune oreille.

J'ai trouvé cette émission assez pénible tant ce jeune agité était envahissant, coupant systématiquement Slovar qui, lui, pense avant de parler.

J'incite Guy Birenbaum à équiper ce genre d'invité d'un collier "anti-aboiements", merci.
Je n'ai pas vu si Guy ou les autres en ont parlé à Benjamin, mais ce qui est frappant c'est aussi que certains des sites/blogs politiques "de droite" se sont très nettement opposés au gouvernement récemment : Philippe Bilger de façon sinusoïdale, allant parfois plus à droite, et parfois totalement à l'encontre de la dérive droitière ; Koztoujours, qui est lui aussi indubitablement bien à droite, mais encore plus indubitablement catholique et semble-t-il intelligent, qui réclame le droit de bien penser à l'UMP ; et sans doute d'autres mais j'avoue ne pas trop les fréquenter. Maîtres Eolas et Mô ne sont pas de dangereux gauchistes et me semblent même "de droite" sur bien des positions, mais voyant ce qui arrive à la Justice, ils tapent très souvent sur le gouvernement. Étonnant, non ?
Ainsi ce ne serait pas nécessairement une attaque "contre la droite", mais contre celle de Benji : mensonges, inégalités, tricheries.

Lancar confond souvent, volontairement et comme beaucoup d'autres têtes de gondole des partis politiques, "droite et gauche" et "UMP et PS". L'UMP est attaquée sur le net, mais la droite n'en est pas absente, cf. le gros site fdesouche et une "réacosphère" très active. Réciproquement, je doute que le PS et ses militants ou sympathisants soient les plus actifs à gauche sur le net. Les hordes sardonnes du Plan B et autres myriades gauchistes dénoncées par Lancar s'en prennent au moins aussi souvent à la gauche de gouvernement. Ou peut-être plutôt s'en prenaient : le virage ultra-droitier de ce gouvernement et du parti majoritaire font que le danger imminent est à nouveau ciblé.

Une dernière chose, je ne sais pas si on en a parlé dans l'émission : la distinction originelle entre "droite" et "gauche" vient du débat sur la place du roi dans la Constitution de 1791. Ceux qui sont allés à "droite" étaient pour une monarchie parlementaire, un exécutif fort ; ceux qui sont allés à "gauche" pour une représentation populaire forte. Ne reconnaît-on pas là l'opposition entre des blogs, twitter, facebook, des sites vidéos, où certains peuvent rester anonymes mais avoir une grande audience, où la parole émane d'en bas ; et le fonctionnement traditionnel des médias, où une direction valide ou non une information, ouvre ou non une enquête, prolonge ou non des crédits...
Donc bien sûr qu'Internet est de gauche ! Et bien sûr que les médias sont de droite !
Lancar ? pfuiiii Un gros nullard du style de ses patrons ump.
En même temps, ça a permis de redire des choses.
Comment faire une émission partisane :

Inviter un jeune pop', dont les propos sont pire que les aboiements de Frédéric Lefebvre(faut le faire), le laisser parler, divaguer, naviguer entre vierge effarouchée et accusateur blasphématoire, et c'est dans la boite.

C'était certes très divertissant mais pour une émission de débat, je trouve que ça manque clairement d'un homme de droite capable de sortir
des arguments....comment dire.. bah des arguments.
lançar en portugais..
. 1. Jeter, projeter. (On peut donc supposer "par la fenêtre" ou "contre un mur"...des lusophones dans le forum?)
. 2. Rejeter, rejeter de la nourriture, rendre, vomir. tiens, tiens
Synonymes
. * arremessar
(rien à voir avec votre site favorite)
. * atirar
. * vomitar


Sinon, lisez [www.backchich.info] et en particulier le "Best-of de "non sense" (clic, clic)", best off des questions posées lors d'un tchat récent avec lui, il y en a de très pertinentes.;-)
ben j'ai regardé en 2 coups : une moitié, un coup d'oeil sur le forum, et l'autre moitié (dopée et rendue curieuse par ce que j'avais lu). et j'ai trouvé cette ligne jaune quand même fort intéressante.

le petit machin propre sur lui, le mec sans complexe, là, il fait clairement pas le poids contre 3 méchants de gauche et une poussine super classe et sereine, il a une langue de bois novlangue (insultante en plus) djeune réjouissante, en plus il est d'une ignardise politique crasse, c'est un prototype, et surtout faut pas casser le moule ! j'ai trouvé tout ça très très rassurant, j'espère que toute cette génération de pops de droite lui ressemble, on n'a vraiment rien à craindre. ils n'ont rien à dire, font du psittacisme, mentent comme des arracheurs de dents et prennent des airs de martyrs, c'est parfait. ils veulent entrer sur le net, et le net aura leur peau. une première bonne nouvelle.

quoiqu'il en soit, il pose à son corps défendant une vraie question qui est celle du pluralisme des opinions sur le net (je crois que c'est ce que ce jeune homme avec la coquille d'oeuf encore collée au cul comme on dit en hongrois confond quand il parle de *rétablir la démocratie sur le net en rétablissant la vérité*). c'est vrai que la droite a un train de retard, mais en cela elle n'est pas aidée par ce qu'elle veut conquérir, l'opinion sur le ouèbe. en effet, cette information en réseau de journalistes, et qui n'est donc plus un secret, doit bien, objectivement, constater l'inanité et l'indignité du gouvernement actuel. le fait même qu'il ait pareils recoupements des infos par des journalistes de toutes tendances politiques me semble une sorte de rouleau compresseur disant "le vrai" hic et nunc. du coup, peut-on dire qu'il ait une info de droite ou de gauche ? ok, il y a une sélection des infos, qui dit quoi, sarkoléon drainant sur lui une bonne partie mais bon, il fait tout pour, surtout depuis cet été.
mais du "mensonge" à ce niveau-là de recoupements, ça semble difficile. le net est-il devenu, grâce à ce fonctionnement en réseau de journalistes, une machine neutre, objective, qui ne peut plus "mentir" par le fait même que cette information est recoupée de manière plurielle - et donc très dangereuse pour le pouvoir ? ça semble évident. encore une bonne nouvelle.

j'avais pas vu le clip de l'ump, je dois dire que j'ai hurlé de rire, et j'espère que vous avez lu ces merveilleuses paroles "vivre d'amour mourir d'espérance", à graver dans le marbre du kitsch, surtout quand on voit qui agite ses petites mains en le disant : grandiose ! merci !

2 remarques
alice a peu parlé, et elle a dit un truc marrant : elle parlait des français qui s'intéressent à sarko parce que c'est "LEUR" président... comme si elle ne faisait pas partie de ces français
"le ouèbe a réveillé la presse écrite" : EH OH pas exagérer tout de même, le canard enchaîné a tiré à boulets rouges dès avant la magnifique et glorieuse épiphanie du micro dictateur à talonnettes entouré de ses petits camarades crésus et midas...

mais une grosse critique : si je me réfère à la situation en grèce, il y a une énorme différence entre ce qu'on appelle la BLOGOSPHèRE (ici, expansion exponentielle, et poids semble-t-il très lourd sur l'opinion - du moins celle qui a accès à internet) et les journaux soit presse écrite avec une version électronique et/ou la presse électronique "pure". or j'ai pas l'impression que cela ait été problématisé. et ça m'a manqué beaucoup, en tant d'infovore lambda, praticienne d'internet, qu'il n'y ait pas un discours différencié blogosphère vs "presse"-sphère... comme si c'était la même chose, le même impact, la même fonction

PS : et j'ai ADORE le coup de pied de l'âne de guy au petit machin-propre-sur-lui, quand il lui dit qu'il va être abonné à @si, et : "vous allez découvrir quand même que vous étiez au milieu de la gauchosphère", ceci dit avec un petit mouvement de la tête exquis, genre "attends un peu de lire les commentaires sur le forum"... guy, vous étiez charmant, un peu tendance à couper la parole au petit, mais comme il n'avait rien à dire...

rétrospectivement, je m'étonne : il n'avait aucune idée de ce qu'est @si ??
Moi franchement cette émission m'intéresse, surtout pour voir Lancar s'enfoncer tout seul, j'en suis à 8 minutes et il a déjà trouvé le moyen de faire comprendre à tout le monde qu'il ne lit pas ce qu'il prétend avoir lu (cf "Vôtre blog j'y vais souvent", qui est devenu quelques secondes après "Enfin j'ai dû déjà y aller..."

Je me demande si les mecs qui ont fait OSS avec dujardin ont rencontré Lancar avant, ou si c'est lui qui s'en inspire, mais parfois c'est frappant !

Autre chose qui me fait marrer : pour Lancar internet c'est : "blackberry", "Ipad", "Iphone"...
Compliqué de mener une émission dotée un pareil plateau : chapeau Guy... pas évident en effet de tenter de faire sortir Benji Lancar de ses éléments de langage et de sa langue de bois tout en ne donnant pas l'impression de l'avoir pris au piège d'un plateau constitué pour le pilonner... du coup, pas vraiment possible de démonter réellement ses arguments qui ne sont que des slogans, des incantations et des éléments de méthode Coué... "Médiapart n'est pas un organe journalistique", "Marianne n'est pas pas un organe journalistique", "Eric Woerth est honnête"... répétez-le 1000 fois, il en restera toujours quelque chose... Cette défense sans argumentation sous le couvercle de ce sourire perpétuellement affiché est fatigante, et la contre-argumentation difficile. Mais comme toujours, au final et en creux, le loup est sorti du bois, la vacuité en devient visible, la tartufferie finit par apparaître par contraste et ce pauvre Benji sort de l'exercice à poil et ridicule : il est incapable d'argumenter vraiment sur une base d'authentique débat d'idées, ses slogans sont au mot près ceux de ses ainés et ceux d'Eric Woerth, et la mauvaise foi dogmatique et partisane éclate au grand jour... malheureusement, ce dogmatisme partisan empêche la naissance de la pensée, de la réflexion, du recul et l'honnêteté intellectuelle...

Néanmoins, il est quelques perles sur lesquels il aurait fallu réagir fermement et l'acculer : à deux reprises, il répète que la démocratie, à ses yeux, ne saurait s'accommoder du pluripartisme !!!! Il explique sereinement que les attaques contre Woerth sont partisanes et qu'en conséquence, la démarche de la presse qui traite ce sujet est "antidémocratique" ! Cette doxa est affligeante et, sur ce point précis, j'aurais vraiment aimé qu'il fût cuisiné et poussé au bout de ses arguments afin de sortir de l'élément de langage et de révéler le vrai fond de sa pensée.... mais y a-t-il une pensée à révéler ?

Concernant Mediapart, j'aurais aimé aussi qu'à chaque attaque contre le site de Plénel, il soit rappelé que bon nombres des épisodes estivaux du feuilleton Woerth furent livrés par des organes de presse écrite reconnus, anciens et respectables (Le Point, Le Canard, L'Express et on en passe...) et que la question soit posée à Benji : s'il maintient sa façon de qualifier Mediapart, alors, il ne peut pas ne pas inclure dans cette qualification lesdits hebdos ! J'aurais aimé aussi qu'il fut cuisiné sur ce sujet. Mais tout de même, on a vu le visage de ce "jeune" homme derrière le masque, apparaissant à intervalles régulier, et j'en arrive presque à être triste pour lui. Un tel dogmatisme aveugle et partisan à 25 ans, on ne saurait s'en réjouir...

Bon retour Guy, et j'espère que nous retrouverons ta Ligne aussi souvent que par le passé... Daniel nous a expliqué que parfois, l'année dernière, une émission ou une autre pouvait sembler inutile ou en tout cas, pas forcément pertinente. Nous sommes, je crois, un certain nombre à n'avoir jamais eu à s'en plaindre... mais bon, c'est qui le chef ici !!!!
Contrairement à une majorité de commentaires, je trouve cette émission tout à fait réussie...

C'est une sorte de démonstration par l'absurde : on passe allègrement des interventions intéressantes des 3 journalistes / blogueurs au néant des enfantillages de Lancar.

Je ne suis pas loin de penser que la comparaison avec le Dîner de Cons n'est pas si éloignée de la réalité. Cette émission aura été un véritable piège pour ce petit morveux, suffisant et inculte, dans laquelle il aura réussi à se griller auprès de ceux qui ne l'avaient pas encore subi.

J'espère que ses sorties inqualifiables sur Plenel lui vaudront un procès, ça lui apprendra à vivre.
La question est : pourquoi, alors qu'il a visiblement un pois chiche dans le ciboulot et malgré ses bourdes qui ont coûté pas mal de fric (droits d'auteurs et autres), Benjamin Lancar est-il soutenu par les boss de lUMP, et réélu haut la main ? Il a sa place et son rôle.
Argh je viens de m'étrangler en entendant Slovar dire : "Personne ne doute qu'Edwy Plenel est de gauche".

Rarement entendu une aussi grosse conn*#£% sortie avec autant d'assurance et d'aplomb.
Faut pas trembler du menton pour prononcer une phrase pareille !

Sauf à penser que la gauche commence à la droite du Modem...

Pour rappel, sa batterie de casseroles est ici : http://www.leplanb.org/spip.php?page=recherche&recherche=plenel
Je n'ai pas lu le forum, donc excusez-moi si il y a une redite. Après avoir vu l'acte 1 et l'acte 2, ce jeune umpéiste est totalement insupportable et à l'image de son maître. Il affirme n'importe quoi sans argumenter. exemple : J.M. Baylet n'est pas président du conseil général de la Haute Garonne mais du Tarn et Garonne, les deux départements ne représentent pas du tout le même poids que ce soit du point de vue économique ou démographique. Par ailleurs J.M. Baylet, président du parti Radical de Gauche a voté avec la droite la modification de la Constitution de Sarkozy. Enfin, pour qui connaît le quotidien "La Dépêche du Midi", ce journal a une ligne éditoriale suiviste par rapport aux élus locaux en place, comme souvent dans la presse quotidienne régionale. Nombre d'élus de droite, anciens RPR ou UMP ont même travaillé et collaboré avec ce journal comme un ancien maire de Revel et un ancien maire de Mazamet.
"Faire de la chasse à l'homme comme ça."

Pout-on trouver une roulotte à ce monsieur dans un camp de Roms qu'il comprenne le sens des mots ?
Vous venez de rentrer de vacances, vous n'avez pas trop envie de vous casser, hop, une petite recette pas trop compliquée et surtout rapide à préparer.

La recette du diner de con:

1- D'abord trouver un con, bon, c'est pas le plus difficile, en plus il existe un véritable vivier en France où s'ébattent certains petits élus convaincus, (attention, ne pas confondre avec les cyniques à la tête du parti qui mentent comme des arracheurs de dents - de toute façon ceux la ne viendront jamais) : l'UMP.
...voyons dans les dossiers d'@si, le député qui twitte, c'est fait, 2 fois en plus...ah? le lip-dub ! les jeunes POP, LANCAR ! Parfait.

2- Une fois le con choisi, un petit travail rapide: relire toutes les conneries qu'il a produite pour trouver le sujet de l'émission: avec lui c'est simple, il twitte (concis et facile à lire), hop, hop: "Internet est un repère de trosko gauchistes", voila pour le thème de l'émission "Internet est il de gauche?"

3- Pour les autres invités du plateau, hop hop facile avec le carnet d'adresse, un bloggueur et deux journalistes du Ouaibe. Tiens on va en prendre qu'on avait jamais invité...

tac, tac, le conducteur, trop facile, on lui recolle le clip, Mediapart, Plenel chez les socialistes... emballé c'est pesé.

Temps de préparation une demi journée à peine

Attention tout de même car il arrive que cette recette foire complétement (en fait presque à chaque fois) et qu'on y frôle le néant absolu (ce qui n'est pas strictement inintéressant d'un point de vue métaphysique), surtout quand le con donne le ton.

Pour ceux qui y ont vu une émission humoristique, on ne peut leur donner tort, mais il y a un problème de format: 2 minutes auraient suffit comme ici (La c'est drôle)

Guy, ceci est une caricature, patapé, patapé, j'ai regardé jusqu'au bout et j'ai perdu une heure, je suis certain que vous allez faire bien mieux les prochaines fois :-)
Bonne émission, je ne connais pas assez Lancar pour pouvoir ménerver ou être écoeurée, mais le personnage est assez caricatural je l'admets. :)

Trois petites réflexions :

- pourquoi avoir parlé si peu d'Hadopi ? La volonté de maîtriser la toile n'était vraiment pas hors sujet. J'aurais bien aimé le voir s'enliser dans des justifications.

- on peut lire à livre ouvert les stratégies du gouvernement dans son argumentation. Par exemple quand Lancar parle des jeunes qu'il a rencontré en été, il dit que tous ne pensaient plus qu'à l'insécurité et qu'ils avaient oublié l'affaire Bettencourt. Sous-entendu, vous voyez nous avons réussi à déplacer le centre d'intérêt de l'information. Heureusement que contrairement à ce qu'il semble croire, le monde ne se limite pas à sa seule perspective.

- le web n'est pas de gauche, le web pense c'est tout. C'est un lieu d'échange, de débat, de mise en commun de l'information comme le dit Alice Antheaume. Forcément, le résultat intellectuel ne peut pas être le même que celui d'une propagande médiatique. L'émergeance d'une pensée anti gouvernementale sur internet reflète simplement l'incompatibilité de la politique de l'UMP avec les attentes démocratiques des français et rien d'autre.
Bonne émission, j'ai bien rigolé.
Bonjour,

Avec une telle brèle comme invité, ma rentrée de la LigneJ@une est reportée à une date ultérieure.
pourquoi ce soit disant acharnement ? je trouve que vous n'avez pas répondu précisément à Mr LANCAR;

il s'agit de mensonges: sur sa visite au mur de Berlin, les mensonges de E.WOERTH sur l'affaire BETTENCOURT.


Si ce n'étaient pas des mensonges énormes, les journalistes n'enquêteraient pas
Dites, il y a encore des messages qui ont disparu du forum sans qu'on soit prévenu, c'est bizarre. (au moins un post soutenant Lancar et Galinier, et les réponses)
Ha ha!! Trop fort Guy! J'ai adoré l'émission
Ps: Alice est vraiment très jolie ;-)
Bien, je n'ai pas encore eu le temps de regarder l'émission, mais voici une des rares fois où je suis déçu par @si, et ce dès l'annonce.
Déçu pour deux raisons :

- Tout d'abord parce que je ne vois pas en quoi être "de gauche" pourrait être une accusation. C'est honteux d'être de gauche ? Dans la bouche d'un militant des jeunes populaires peut-être, mais que ce terme soit repris par votre équipe me semble un glissement embêtant. Surtout qu'on sait que le réseau est neutre, ni de gauche ni de droite.

- Ensuite parce qu'il suffit qu'un jeune politicien en manque de couverture médiatique lance un troll pour que vous l'invitiez à une émission. Il me semblait qu'@si avait la tête plus froide que ça, et évitait justement de tomber dans ce genre de pièges.

Mais je regarderai l'émission rapidement, et il est tout à fait possible que ce soit juste sa présentation qui me fasse tiquer.
Guy, on vous pardonne parce que c'est la rentrée, mais bon...
On savait qu'on avait la droite la plus bête du monde, inutile d'inviter un godelureau qui veut, tout au long de l'enregistrement nous en donner la preuve par son comportement et son manque d'arguments! C'est lourd, il n'a rien à dire, si ce n'est pleurnicher que tout le monde en veut au gouvernement, à son équipe, ... Si j'ai bien compris, il serait prêt à faire de la désinformation : pas d'affaire Woerth, rien de rien de ce qui se passe à côté de nos ministres et leurs amis...
Il n'a pas compris que la politique de Sarko et de sa clique révolte les gens de gauche (sales gauchisses !), mais aussi une bonne partie de la population. Quant à ses meetings où il n'a relevé aucune contestation, faut-il s'en étonner ? En général, les gens de droite ne fréquentent pas les meetings de gauche et inversement...
Autre question, la plus importante à mes yeux : comment peut-on être jeune et de droite ?
Comme dirait Brassens : le temps ne fait rien à l'affaire...
Ce jeune(?) Lancarté devrait arrêter de boire les gouttes que ses patrons lui donnent. Y a du prosac à haute dose dedans , il est vraiment trop délirant , survolté et agressif . J'espère qu' Edwy Plenel va porter plainte contre lui ,il mérite qu'on le claque pour le faire redescendre sur terre.
"Lettre" ouverte aux jeunes et moins jeunes UMP (suite à la vidéo libdub)
http://www.youtube.com/watch?v=8rI5MpFTlu4&NR=1

dont voici le texte.

Tu voulais faire parti du monde,
Mais tu ne tiens pas sur tes pieds,
Nous on hésite pas une seconde,
Et on te laisse sur le quai
Vous pouvez trouver cela immonde
De pronez l'inégalité
Mais c'est notre vision du monde
On ne fait pas dans la charité

Commentaire youtube : Selon le clip, les handicapés reste sur le quai, et les aveugles conduisent des 4X4... Jss pas sur que ce soit une bonne idée que l'UMP? se charge de changer le monde...

Ramake intéressant : http://www.youtube.com/watch?v=nkk0zUShB4M
Bonsoir,

Je viens de regarder cette émission sans interruption... .
Attention, DANGER : Gauchogosphère....: je suis abonné depuis le début à Asi et à Médiapart et excusez du peu également abonné à Marianne et militant CGT !!!!!
aïe aïe aïe : UMP et assimilés et décomplexés, passez au commentaire suivant SVP.

Je trouve qu'il faudrait "Lancarcéré" ce jeune homme !!!! Il n'a comme discours que les éléments de langage de l'UMP... rien d'autre !
Il parle de Médiapart visiblement sans en connaître le contenu ou avoir lu un article : cela pourrait le cultiver !
J'avoue lire tous les jours trois au quatre articles de ce site que je trouve fort bien documentés, passionnants, riches et instructifs.
Je lis également ceux d'Asi, de Marianne2 et de Rue89 : très intéressants et moins stupides que les propos de Lancar qui est à mettre vite au rancard avant que Sarko le nomme ministre !
Je trouve que vous avez été bien correct avec lui.... Il mérite une bonne engueulade comme on en fait à un gamin grossier.
Manifestement il ne sait pas que Woerth a d'abord nié connaître Patrice de Maistre, nié être intervenu etc...
et ce n'est pas Médiapart qui a inventé ca... et il ressort le "romancé" issu du Figaro et démenti ensuite.... Il ne sait pas que Mediapart a également fait un article sur l'argent qu'à reçu Claire Thibout : NUL NUL NUL le mec !
Je trouve inqualifiables, honteux, insultants et inacceptables les propos qu'il a tenu sur Mediapart, Plenel et Marianne :
j'espère que ces sites ou journaux réagiront.
Pourquoi s'étonner que l'on parle tant de Sarkozy ? Mais parce que c'est lui qui occupe le terrain médiatique avec son "story telling" quotidien et agressif (j'ai aussi mes éléments de langage) et son agressivité conduit à faire des réponses du même style !
Lancar, je regrette, ce n'est pas la droite décomplexée mais la connerie prétentieuse....
Güte nacht et merci ASI
Emission intéressante. Les sujets autour des journalistes et internet

Je viens de découvrir ce débile de Benjamin Lankar sur Internet, et je suis content d'avoir vu une émission sur le sujet.
En fait j'adore les jeunes Mikeys UMPistes. Ils sont tellement débiles, insupportables,atterrants, incultes qu'ils sont un spectacle comique à eux tout seul. Ils sont satisfaits d'eux-mêmes, bêtes et fier de l'être.

Ce Benjanmin Lankar me fait penser à Loic Le Meur. Sauf que Loic Le Meur est beaucoup moins bête que lui.

Ils sont à l'image de certains membres du gouvernement qui sont de vrais communicant pittbull laveur de cerveau.
Il n'y a plus aucune logique dans leur cerveau, plus aucun esprit critique, plus aucune information à opposer, tout n'est plus que vierbage à gerber.

Voilà peut-être pourquoi on va se défouler sur Internet trouver un espace de liberté, et un peu de quoi penser.

Franchement la droite file un mauvais coton. Mais où est la droite des valeurs ?

P.S : Le libDaube est d'un ridicule et d'une obscénité. Cela fait mal au bide. On dirait un défilé de Mickey. Mais il semblerait que chez le PS il y ait aussi un certain nombre de mickey à ce que j'ai pu voir dans certains débats. Ce qui voudrait dire que ce ne sont pas que les jeunes de l'UMP qui soit aussi inconscient, aussi peu solide...

[...]
Et en prime, vous verrez (grand moment) Lancar apprendre en direct ce qu'est un troll...



C'est comme les Esquimaux... Eux-même se nomment Inuit...

Mais j'ai adoré ce jeune UMP.
Heureusement, le ridicule ne tue pas...

Et cet élément de langage: "droite décomplexée"... Putain!

C'est comme le LipDub de ces jeunes "bling-bling crétin gentil"...

C'est de obscénité.

Voir ces ordures se décomplexer, chanter "changer le monde" pendant qu'ils détruisent les acquis du Conseil National de la Résistance et que des vieux font des poubelles pour vivre... que des individus sont traités d'"illégaux", en conchiant leur humanité... la liste est longue, mieux vaut s'arrêter...
Je me demande souvent si ils sont juste des cyniques pur et dur... Ou si ils sont tout simplement aussi gland qu'ils en ont l'air...
Tout cela laisse songeur...

Peut-être devrait-on dire: le ridicule ne tue pas... encore...

Mais pour rassuré ce jeune UMP, je lui concède que bon nombre de personnes dans la "gauche" politique sont tout aussi glanduleuse que lui...
Déjà, Guy lui a expliqué qu'un blogueur ne bloguait pas sur commande. Cette émission aurait été l'occasion d'expliquer aussi que la nature acentrée du web rendait ridicule et inutile toute tentative de mobilisation artificielle et centrée de soit disants militants. Pour situer pour ceux qui n'ont pas eu envie d'endurer cette émission, le jeune pop évoquait l'idée de blogs en kit pour que les UMP se mettent à bloguer, twitter etc. c'est à dire en gros de créer des lecteurs de flux qu'ils appeleront blog parce que ça sera marqué dessus qui reprendront automatiquement les contenus du site de l'UMP. Un truc centré, donc pas du net quoi. Ya du boulot de formation, en fait non il y a toute une éducation à refaire....

Le peuple peut désormais s'exprimer librement, sans filtre éditorial et si une lame de fond crée par cette intelligence collective est étiquettée "de gauche" c'est sans doute que les idées de droite vont à contre-courant de l'histoire, comme d'hab. Et puis se poser en défenseur de la vérité face à la propagande, je sais pas vous mais je ne connais pas d'autre média/lieu où la moindre inexactitude ne soit repérée, corrigée par les yeux d'aigles de milliers de gens indépendamment de la complexité du sujet.... donc le discours du jeune pop qui va enfin révéler la vérité aux internautes ignares et manipulés par les trotskistes, fallait oser, même action discrète ils l'ont pas faite celle-là.
Il n'est pas fort intelligent ce Lancar.

N'aurait-on pas pu l'inviter avec un(e) journaliste plutôt à droite qui aurait permis d'élever le débat, voire même de le créer tout simplement ? Ici, Lancar le fait constamment revenir au ras des pâquerettes et les journalistes (microscosme médiatique de gauche) sont forcément tous plutôt d'accord.

L'émission est intéressante mais je me suis quand même souvent sentie frustrée. Une impression de rester en surface sans avancer vraiment, malgré un sujet alléchant et plein de promesses.

Ca n'existe pas, un journaliste (ou sociologue etc) plutôt à droite, ou en tous cas neutre, et qui connaît le sujet média-internet ? Parce que là, le Lancar, prouve (outre sa bêtise) sa grande ignorance du sujet. Et du coup le débat ne peut avoir lieu.

Bravo Guy pour votre self-controle, on vous sent un brin agacé par ce Lancar mais vous gérez franchement bien, je crois qu'à votre place j'aurais eu du mal à rester courtoise et détendue devant tant de sottise.
Le titre de l'émission était : Internet est-il de gauche ? Benjamin Lancar (jeunes UMP) contre la "gauchosphère"
Dans les vite dit, celui ci devient étrangement : Lancar, le "troll" des Jeunes Pop'
Vous conviendrez que ce n'est pas la même approche.
Et de façon ironique, ça illustre parfaitement la question de savoir si internet a une opinion ou pas.
Heureux de voir la Ligne jaune de retour mais hors de question de regarder ce minable Lancar. Franchement quelle idée de donner la parole à cette caricature vivante. Un type capable de prétendre que sur la sécurité ses adversaires n'ont que le droit de se taire est un petit homme, très petit qui mérite que mépris. A la prochaine Ligne Jaune.
Emission culte !!!!!

Bravo Guy !
Vous êtes vraiment vicieux à la Ligne Jaune! Inviter un gamin (Lancar) qui parle comme un vendeur de bagnole nous expliquer que Plenel est un trotskiste... Vous ramener tous les débats au niveau d'un vulgaire forum RTL.
Pour ceux qui auraient raté, j'ai vu ça via @humourdedroite sur Twitter : http://www.benjamin-lancar.fr/blog/2010/09/insulte-et-menace-place-de-la-nation/#comment-1178

Mon commentaire gentiment déposé
[quote=Moi-Même Maître de Moi]Bien fait ! C'est totalement mérité, et plus encore. Au fait j'ai parlé avec votre successeur à la tête de l'UMP Sciences Po aujourd'hui, qui déplore le mal que vous y avez fait et qui essaye de réparer les dégâts. Il a l'air intelligent, LUI.
Si vous êtes encore capable de réflexion et non de partisanisme (au passage, je ne suis ni syndiqué, ni encarté dans un quelconque parti), pour réfléchir sur les retraites je vous conseille de lire le livre de Gérard Filoche (http://www.amazon.fr/Une-vraie-retraite-cest-possible/dp/2350132242) ou d'écouter gratuitement l'émission de Daniel Mermet avec Bernard Friot (http://www.la-bas.org/article.php3?id_article=1979) surtout à partir de 20'. Le début est horriblement gauchiste, le reste est magnifique, merveilleux pour quiconque est doté d'un cerveau en état de fonctionner.
Courage pour la suite Benji.

Au fait, quand on traite les autres de trotsko-fascistes parce qu'ils enquêtent et remplissent leurs fonctions de journalistes, et qu'on soutient un lâche assassin militaire de formation (papy Galinier !) on ne se plaint pas d'être menacé.
Lancar, fils spirituel de Xavier Bertrand. Elements de langage pour seul argument, novlangue ("mouvement populaire" pour UMP, "Affaire Bettancourt-Banier" etc...). Orwell, d'où il est, doit bien rigoler

Il se rend pas compte de son ridicule, voire de son inculture. Un seul exemple. Quand il dit "c'est pas à 25 ans que je vais devenir dictateur", est-ce qu'il se rend compte que c'est un écho à la phrase de De Gaulle "Pourquoi voulez vous qu'à 67 ans, je commence une carrière de dictateur" ? Et que, du coup, c'est carrément ridicule ? Parec que De Gaulle, c'est en 1958 qu'il prononce cette phrase, et il a été autre chose que président des jeunes cons avant !!!

Bref, j'ai pas tout noté, mais pendant une heure, était pénible à regarder quand même. Malgré un débat toujours aussi bien mené, et un final qui remet quelques pendules à l'heure. Eprouvant ! Voilà, c'est le mot !
il est d'une sottise accablante le pauvre garçon, et parfaitement ridicule.
Pour twitter est ce qu'on pourrait lui expliquer qu'à moins d'avoir l'idée bizarre de s'abonner à ses twitts on ne voit pas ses provocations.
Dans mon petit coin, j'ai constaté en effet sur tumblr que l'UMP me disait d'avoir peur (enfin c'était plus ordurier) parce que le chevalier Lazar allait s'occuper de nous (nous ?) mais les twitts en question je ne les avait pas lu, et je me moque éperdument qu'ils m'aient été adressés.
En gros si j'ai bien compris, Sarkozy ayant été élu, toute critique ou tout questionnement à son sujet relève de la délinquance et pour rétablir la démocratie les petit jeunes pops suivent des cours en accéléré.
Grotesque (et sans grand intérêt à part la stupéfaction devant le bonhomme)
"Mais non mon Woerth il a jamais menti, d'a-bord ! Nah ! Et pis d'abord c'est rien qu'à la faute des vilains webs de la gauchmachin. Quand on a 25 ans, c'est vraiment traumatisant, snif, vite mon nin-nin".

Voilà. Si tu veux pas perdre une heure, c'est en gros un résumé de l'émission. Émission qui est en quelque sorte une immense démonstration en soi de ce que pourra être le net "enrichi" de la propagande du jeune zozo d'extrême-droite. Entre la cour d'école et le caniveau. En guise d'avertissement.

Thématique qui aurait pu être intéressante, mais constamment ramenée au niveau zéro sous les coups de pilons de l'idiot du village. Pourtant motivé, j'ai du arrêter quand le numéro nous a sorti que la presse était "de gauche" avec son exemple de...(accrochons-nous bien) La dépêche du Midi (cymbales !). (La vache).
A côté de ça mon biquet ->
http://www.monde-diplomatique.fr/2006/09/BENILDE/13928
C'est vrai que c'est impressionant.
J'ai vite switché à la 45ème minute comme le recommandait Florence Arié ici, pour voir ce savoureux enlisement, ça m'a passé l'envie de voir le reste.

Ben oui, plus le web s'étend, plus il y a de monde sur le réseau, et non seulement la propagande du pouvoir via leurs réseaux de communications centralisés s'éffondre et devient inneficace, mais pire encore le réseau se popularise.
"Populaire", vous savez ce sale mot que certains on cru bon de crucifier sur le sigle de leur parti, un peu en guise de nez de clown.

Accrochez-vous à droite, ça fait que commmencez. Et avec des numéros pareils pour vous défendre, z'êtes mal barrés les cocos.
Putain Lancar ... Connard.
Je n'ai pas vu l'émission, mais j'ai cru entendre dans le résumé que Guy Birenbaum parlait de la présidente du MJS en disant "la petite Laurianne Deniaud."
C'est son pseudo sur Twitter ou bien Guy Birenbaum fait dans le paternalisme condescendant sexiste ?
Encore une émission humoristique, la série n'était pas déjà finie ?
« LJ_2010-09-07_LigneJaune-Internet_est-il_de_gauche.mp3 », extrait de la version .avi téléchargeable ( donc MP3 stéréo, 44,1 KHz, CBR, 128 kbit/s ) : http://www.megaupload.com/?d=EC5IGCKZ

P.S. : et le nouveau générique, ou keskeskilè ? ;-)
N.B. : si le « service minimum » est partout de la qualité de la prestation du premier des jeunes pops, ça promet... :P
un poisson assez modeste et facile a mettre dans le filet, mais qui nous aura quand même permis de rire un peu en cette rentrée morose. Espérons au moins que cette émission aura appris a ce jeune homme (sans doute politiquement plein d'avenir (je ne suis pas du tout ironique)(<-et la non plus)(<-et la non... Bon ok j'arrête. Je suis ironique)) qu'il faut d'abord connaitre son ennemi pour pouvoir contester son propos.
Elle a quel âge, la vieille chose qui représente les jeunes UMP ... ? Je sens que cette émission va être très pénible à regarder ... enfin, faut pouvoir supporter l'enfant naturel de Morano et Raoult ...
Mariane n'est pas un journal de gauche! c'est un journal qui se dit républicain et qui a soutenu François Bayrou...
J'ai regardé l'émission et Lancar : je trouve que son postiche cache mal les traces de sa lobotomie.
Même lorsque l'on s'attend de pieds fermes à la médiocrité....cela fait un choc de voir pareilles abysses.

Ce n'est pas quand même pas très sympa (pour ne pas dire cruel) de la part du plateau de ne pas avoir expliqué à ce pauvre Benjamin Lancar qu'il existait une presse d'opinion...et que forcément s'il s'amuse à lire des gauchistes cela risque de moyennement plaire à sa petite âme UMP ; de même qu'un militant de gauche lambda aura son petit cœur qui saigne devant la prose d'Ivan Rioufol.

Et sa fixation sur Plenel m'apparaît aussi mystérieuse que celle d'@si sur les Bogdanov....j'ai du raté le mémo qui décrivait comment ces pauvres hères étaient en passe de devenir maître du monde ou quelque chose du genre ; mais bon au moins je sais qu'ils sont là maintenant.

Finalement la seule partie intéressante et qui aurait mérité plus amble développement...c'est la théorie de "rédaction secrète du web" d'Alice Antheaume ; l'instantanéité de l'information grâce aux nouvelles technologies à en effet radicalement changer le journalisme...aujourd'hui on ne fait plus vraiment de scoop, la moindre information marquante devient virale en quelques instants et est pigée dans quart-d'heure qui dans toutes les rédactions et cela H24 ou presque.

...Une émission sur le journalisme autour de sujet là serait plus que digne d'intérêt.

Ce message a été supprimé suite à la suppression du compte de son auteur

Emission sans aucun intérêt malgré le sujet qui pose une vrai question (y a qu'à voir les posts de ce forum).
L'émission dérive vers un débat gauche-droite sur l'affaire woerth, mélangé avec une partie d'attaque-défense contre médiapart.
Dommage. Il aurait pourtant été intéressant de s'interroger vraiment sur l'existence d'une prépondérance des positions de gauche sur le net : dans les blogs, dans les médias mais aussi dans les forums. Inviter 3 journalistes pour en parler n'apporte rien. Il aurait fallu trouver des gens extérieurs qui ont vraiment réfléchi à cette question (des sociologues ?), avec des données un minimum objectives !
J'ai peur qu'à force de côtoyer des journalistes, Guy (comme @si en général) s'auto-emprisonne dans le système médiatique et parle finalement en vase clos (et donne raison aux théories de Bourdieu).
lancar est un troll, tous est dit, merci de refermer le couvercle en sortant.
Bon j'ai au moins appris un truc. Un con peut être qualifié de vieux con à partir de 25 ans. Rien qui tienne un tant soit peu la route sur le champ argumentatif. Il ne suffit pas de mettre une chemise et de se la jouer jeune dynamique pour avoir des idées.
Tant qu'il y a de la vie il y a de l'espoir et depuis quelques temps ASI manquait un peu de vie et l'annonce d'émissions épisodiques m'a inquiété. Il semble que l'effort a été fait pour ce soir.
Le site est il en pleine "ébullition" de l'intérieur (projets etc..) ? Ou sommes nous dans une situation financière précaire ?
Quand je me plante 5 fois devant un restau mais que celui-ci a décidé de fermer par surprise c'est pas très fidélisant.
Salutations à tous.
pour le coup, je ne comprends pas très bien la raison d'avoir invité ce "guignol" ?
Je pense qu'il a été amené peu à peu à révéler sa vision des choses, à savoir: le débat d'idées en soi n'a aucun intérêt, et internet n'est qu'une machine à gagner des élections, qui ne sont elles-mêmes qu'un placement de produit. Il a dit: En 2012, on pourra voir, "c'est quoi l'impact de tout ça."

Et puis c'est juste exaspérant le nombre de fois qu'il a casé 25 ans/jeune/oui mais là j'avais 12 ans. Comment peut-il croire une seconde que c'est habile? Tiens, il y a un certain temps, c'était Wauquiez qui parlait toujours de son jeune âge.
Tiens, y z'embauchent des perroquets maintenant à l'ump ? Avec le nombre de chômeurs qu'il y a, c'est scandaleux !!
Youhou, le bonhomme a appris récemment ce qu'est un troll, il a surement beaucoup naviguer sur le net auparavant...
N'étant pas de droite, mais si je l'avais été, j'aurai demandé la tête de ce mec !

Sérieusement, ce n'est pas un rétablissement de la vérité qu'il fait, juste une attaque "en règle" de ce qu'il désapprouve (en même temps sa chasse à la gauchosphère ne tient pas la route). Ses arguments sont ridicules, son aversion transpire dans le moindre de ses mots, et si la droite désire débattre sur le net, ce n'est pas avec ce genre de personne qu'il faut le faire, du début jusqu'à la fin son discours est honteux et proprement ordurier à certains moments. J'estime qu'il est complètement à côté de la plaque dans sa façon de défendre "sa droite" et ses convictions.

Je ne veux pas revenir sur certains termes ou propos tenus par cet individu, je laisse chacun apprécier à leur juste valeur, mais franchement parler de "bras armé de la gauche" d'une personne alors que lui-même se trouve derrière la sulfateuse et dégomme tout ce qui bouge, c'est franchement du grand n'importe quoi. Si c'est ça sa conception d'un débat démocratique, en redorant le blason d'une droite devenue décomplexée sur le net, au secours....

Sans invective, aucune, je te conseille, jeune e-guerrier umpiste, de t'essayer à Team Fortress 2, il y a les rouges (les socialistes) et les bleus (l'ump). Tu t'éclateras plus sur ce jeu et laisse les autres prendre le relai. Ta prestation a été pitoyable.
S'il vous plait, guy, n'invitez plus ce jeune. Il m'est insupportable. Il n'a rien à dire qui tient la route.
Je m'interromps dans l'émission pour recommander aux allergiques, quand-même, le passage autour de la 45°minute: un enlisement de toute beauté.
Tiens je viens de voir ça, je copie-colle mon aventure d'aujourd'hui, en rapport éloigné avec Lancar. Au fait, fallait inviter humour de droite ! Je pense que je vais m'abstenir de regarder l'émission par contre, toutes mes excuses Guy (au fait, vous m'avez twitté récemment, alors gazouilli amical) : Lancar est insupportable et bien trop présent.


Avant la manifestation j'étais à Sciences Po (où je suis élève), et j'ai présenté à un militant Sciences Po UMP la citation de Luc Ferry qui m'a fait bondir (et celle de l'économiste).
Il m'a dit qu'il n'y voyait rien de raciste et qu'il était présent, que cela a été effectivement dit, mais normal. Bon, je me suis assez vite énervé quand même (venant de banlieue, étant boursier, j'ai été 2 fois admissible à l'ENS et je suis en M2 à Sciences Po...) mais j'ai essayé de lui parler des retraites, ayant sur moi mon petit Filoche. Le type incapable d'argumenter, de comprendre, ne serait-ce que ce qu'est la "pénibilité". Je lui demande par curiosité, d'où il habite, où il en est dans ses études et ses emplois, et ce que font ses parents, pour connaître si bien la banlieue et le travail. La réponse est caricaturale mais vraie : il habite le 16e, est en L2, son père est PDG d'une entreprise, et lui n'a jamais travaillé. ARGH ! On repart sur Ferry, il continue, je m'énerve, des personnes viennent, j'emporte tous les tracts sur la table et les fous à la poubelle. Des jeunes présents sont venus me féliciter pour ce que j'avais dit. Personne ne m'a engueulé.
Plus tard je repasse, il causait avec deux étudiants de L2, noir et arabe : je présente à nouveau la citation, les deux concluent au racisme, le gars dénie, les deux se cassent en me disant de ne pas insister auprès de lui, pour cause d'œillères et de santé mentale.
Le dirigeant de la section UMP de Sciences Po est à côté et vient me parler : on lui a parlé de moi en me présentant comme agressif mais lui trouve que ça va. Il lit l'article et trouve que c'est raciste, et me promet d'en causer avec le plus jeune. Il me confie que lui trouve détestable cette politique sécuritaire, stupide en plus, qu'il a une amie en préfecture qui lui a assuré que les expulsions de Roms n'ont pas augmenté et que ce coup de projo du gouvernement est idiot. Il se présente mieux en me disant qu'il est en affaires publiques, qu'il a 23 ans, qu'il a bossé plusieurs étés, dans un camping, en tant que serveur, etc. Il travaille à l'Assemblée pour Copé en stage, et m'assure que pour les retraites, des amendements prenant en compte la pénibilité seront passés. On parle pendant 20 minutes, mon Filoche comme base de discussion, et il m'accorde beaucoup de points, prend les références que je lui note, et mon prénom + nom (donc mail).
Je lui parle de Lancar et m'assure que ce type leur a fait beaucoup de mal et que c'est par sa faute que l'UMP Sciences Po (dont il était chef jusqu'à l'année dernière) comporte le genre de type avec qui j'ai parlé avant, et qu'il essaye de changer ça. Lui est de droite économiquement et sur certaines valeurs mais croit que le gouvernement se trompe sur le traitement des étrangers et sur la réforme des retraites, même s'il n'est pas prêt à admettre qu'il faudrait tout laisser en l'état et augmenter les cotisations patronales ainsi que les salaires. On est d'accord sur le fait qu'on aura pas le temps de régler ces questions, je lui conseille d'écouter Friot et de lire Filoche... on verra !
Bon, je pense que beaucoup dans son discours était de la communication politique de haute volée, mais il a pris pas mal de temps pour discuter avec moi et m'a semblé ouvert à la discussion, alors qu'il était en principe chargé d'attirer des nouveaux étudiants chez eux. D'ailleurs très peu d'étudiants vers l'UMP et le Mét malgré les bonbons. Ça rassure !
Allez, maintenant Filoche à Sciences Po pour une belle conférence au lieu du PDG de Google (ce soir ! avis aux fauteurs de trouble ;-)) et on sera tous encore plus à gauche ! Ça nous ferait une belle génération d'énarques, même si pour l'instant eux et les financiers sont les seuls majoritairement à droite.
enfin ligne jaune est de retour! ;.)))
Benjamin Lancar...jeune et moderne ? A 25 ans ce pauvre bougre à déjà l'air d'en avoir 50...et encore quand il ne parle pas.

Plus sérieusement, qu'attendre d'une discussion avec quelqu'un qui a collaboré à ceci ? Une telle connerie ne devrait-elle pas définitivement condamner au silence ? L'absolution à ses limites.
Il veut rétablir la vérité contre la Pravda!
Pitié... un sécateur pour sa mèche gominée...

(On commence comme ça on finit avec des dreadlocks. Il file un mauvais coton le camarade bourgeois.)

Pas eu le courage de regarder au delà du petit extrait en vite dit.
résister à l'injure...
respirer lentement, cool, et écouter ce qu'il a à dire,
je ne sais pas si je vais y arriver, je vais essayer parce que je suis quand même rudement content de retrouver
l'émission, même si pour cette rentrée faut se farcir comme invité principal l'une des plus belles têtes de...
non, non, résistons à l'injure, ça sert à rien
Moi aussi, (bon j'espere que je serais pas déçu), vraiment heureux de ce retour, on va regarder ça au plus vite.
Pas encore regardé l'émission, mais vraiment très
heureux de revoir la Ligne J@une et Guy Birenbaum ! :-D
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.