10
Commentaires

Foot féminin : les pubs à l'heure du "fem-washing"

La compétition, ultra-médiatisée, et dont la France vient d'être éliminée en quarts de finale face aux USA, attire autant les téléspectateurs… que les annonceurs. Pour l’occasion, ces derniers se sont lancés dans une vaste opération de pubs féministes plus ou moins réussies. Nous les avons regardées.

Commentaires préférés des abonnés

Moi j'aime bien cette pub pour l'équipe de foot feminine d"Allemagne 'we don't have balls but we know how to use them'

https://youtu.be/layoVXL5mnw

Le ton ironique qui traverse l'article biaise l'analyse.


Les pub Nike scénarisées qui sont produites à chaque coupe du monde 1998/2002/2006 sont un reflet de notre société. Celle de 2019 avec des joueuses, et qui s'accompagne d'une augmentation du pri(...)

Approuvé 3 fois

Je suis allé visiter le site de Mad & Women, l'agence de publicité de votre consultante : il faut bien reconnaître qu'en matière de femwashing, Delarue semble tout à fait experte. 


Mais elle est fait partie d'un "collectif féministe" non? &nb(...)

Derniers commentaires

Je ne pense pas que fem-washing soit un bon terme.
Greenwashing désigne une société qui fait croire qu'elle est écolo alors qu'elle ne fait que de l'affichage.

Là même si les sociétés ne sont pas au point, et même si l'intention est avant tout de profiter de la vague, on ne peut pas dire que ce n'est que de l'affichage : l'existence même de ces pubs vont probablement bien aider à faire évoluer les mentalités.

Le ton ironique qui traverse l'article biaise l'analyse.


Les pub Nike scénarisées qui sont produites à chaque coupe du monde 1998/2002/2006 sont un reflet de notre société. Celle de 2019 avec des joueuses, et qui s'accompagne d'une augmentation du prix des publicités autour du football féminin, c'est certes capitaliste mais c'est concret et mesurable ! Je trouve ça plein d'espoir et le chemin parcouru est grand.


Alors oui, nous vivons dans une société patriacale et le féminisme a de beaux jours devant lui, mais être une fille de 5-10 ans en 2019, c'est pas la même chose qu'il y a 20 ou 30 ans \o/


Et pour les pubs ratées et pleines de préjudices, partons du principe que ça fera plus de mal que de bien à l'annonceur et réjouissons nous !

"plus que doublé" et "+60 pourcents" : à la fois faux (au vu des chiffres donnés) et contradictoire 

Moi j'aime bien cette pub pour l'équipe de foot feminine d"Allemagne 'we don't have balls but we know how to use them'

https://youtu.be/layoVXL5mnw

Je suis allé visiter le site de Mad & Women, l'agence de publicité de votre consultante : il faut bien reconnaître qu'en matière de femwashing, Delarue semble tout à fait experte.

L'article n'est pas mauvais, loin de là. Sans doute un peu rapide, le sujet aurait sans doute mérité mieux (plus long, plus détaillé), c'est simplement le choix de l'experte qui me laisse assez songeur. Je ne peux m'empêcher de me demander ce que Mona Chollet, par exemple, aurait eu à dire sur ces publicités.

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.