406
Commentaires

Foot et racisme : et ce fut le "negru" de trop

Commentaires préférés des abonnés

Je sens que Pascal Praud va avoir un avis très modéré sur la question...

Daniel, j'ai vraiment du mal dans cette histoire. D'abord parce que l'on part de l'idée que c'est une insulte de décrire la personne comme noire. Il va donc falloir dire au CRAN de changer de nom et à James Brown de changer le titre de sa chanson .

En(...)

Beau geste d'autant plus que ça se joue sur fond de tensions diplomatiques entre france et turquie. C'est toujours bienvenue de voir ce genre de solidarité

Derniers commentaires

Finalement, c'est un non affaire, instrumentalisée par le woke business.
Conclusionde l'UEFA : aucun fait réprehensible.

https://rmcsport.bfmtv.com/football/ligue-des-champions/psg-basaksehir-aucune-sanction-pour-l-arbitre-accuse-de-racisme_AV-202102110262.html

Les conséquences de l'organisation de compétitions sportives au Qatar :

A la remise des prix de la finale du championnat du monde des clubs (de foot) au Qatar, qui vient de s'achever, le président de la FIFA a demandé aux femmes de l'équipe arbitrale de ne pas ennuyer le cheikh et d'éviter les contacts... 

Rappelons que la Coupe du Monde 2022 aura lieu dans ce pays d'arriérés.

Une citation de Prévert (encore? Oui, encore!) pourrait résumer notre débat: 


"Qu'est-ce que ça peut faire que je lutte pour la mauvaise cause, puisque je suis de bonne foi? - Et qu'est-ce que ça peut faire que je sois de mauvaise foi, puisque c'est pour la bonne cause?"

POurquoi tout cela ne mérite pas le dglire victimaire...

https://www.causeur.fr/psg-racisme-foot-188407?fbclid=IwAR1C6xWh7DitZ1Z5oMnF_tvjhzpCSGhGm4qvcWnnBw2q4dU8QTN4xo9pPZA

En revanche Griezmann qui met fin à son contrat avec Huawei a plus de panache que cette comédie footeuse hypocrite.

Bien sur, pas un mot sur le fait que les arbitres se faisaient traité de 'Gitans' par le banc trurc.
Dans la hierarchie des victimes, le Roumains est considéré comme un méchant blanc quand la supposée victimes est noir.

Question subsidiaire : Doit-on demander aux espagnol et aux roumains de modifier leur langue pour ne plus offenser les petits lapins fragiles ?

ASI, toujours en rous libre sur ces sujets

Je serais curieux de savoir ce qu'il serait passé s'il y avait eu du public. Est-ce qu'on aurait pu entendre l'arbitre ? Est-ce que les joueurs auraient finalement continué à jouer pour le public qui s'est déplacé ? Est-ce que le public aurait pris parti pour le corps arbitral ? 

Daniel, j'ai vraiment du mal dans cette histoire. D'abord parce que l'on part de l'idée que c'est une insulte de décrire la personne comme noire. Il va donc falloir dire au CRAN de changer de nom et à James Brown de changer le titre de sa chanson .

Ensuite, parce que cela ressemble en pire à l'épisode qui a lancé le balance ton porc. Encore dans cette histoire, il y avait à la base de la drague lourde, cela pouvait se concevoir (mais les conséquences pour l'accusé ont été bien supérieures à la gravité des faits). Là, cela part semble-t-il d'une mauvaise compréhension (negru-négro) transformée en mauvaise foi pour éviter l'expulsion (justifiée ou pas, je ne suis pas à la place des arbitres pour juger).

Enfin, si je fais comme vous et que je cherche les antécédents des déclarants, alors je vais voir la page Wikipédia de Demba Ba et je vois qu'il a soutenu des personnes qui ne sont pas nettes non plus.


Au final, cet incident me met vraiment mal à l'aise et les réactions des journalistes parisiens, des joueurs sur-payés me fait plus une impression de bal des faux-culs : le racisme existe dans le foot, c'est net et c'est institutionnel.

- du club de foot aux supporters ouvertement raciste

- du sélectionneur qui fait du racisme sans s'en rendre compte

- des supporters qui partent en vrille et ne comprennent pas ce qui dérange et j'ai la flemme de chercher les nombreuses fois où les cris de singe ou autres cris racistes ont été proféré


Tout cela existe et je ne les ai jamais vu bouger un petit doigt de pied. Etrangement, là, sans supporter et sans le risque économique de la sortie du terrain, on réagit pour rien.

Là, on a quelqu'un qui s'apprête à recevoir une sanction et qui s'appuie sur sa mauvaise compréhension suivi de sa mauvaise foi pour lancer un scandale mondial? Tous les petits fachos en herbe ne rêve que d'un incident comme celui-là pour nous ressortir le racisme anti-blanc lorsqu'un blanc sera traité de blanc. Dans un procès médiatique comme celui-là, qui doit être instruit, il serait bon d'avoir des bases même pas plus solides, simplement solides.

Sans  vouloir justifier qui que ce soit, n'est-ce pas disproportionné ? Comment dit-on noir en roumain et comment aurait-il du dire ? Christine Kelly sur Cnews fait la caution racialisée d'Eric Zemmour condamné pour provocation à la haine raciale tous les soirs de 19 heures à 20 heures. N'est-ce pas pire ? Il y a comme un sentiment de l'hôpital qui se fout de la charité. La racisme sur les stades, chez les ploucs (en somme) c'est pas bien. Mais sur les chaînes de télé, chez les bourges, c'est convenable...

Les joueurs portent un numéro sur leur maillot.  L'arbitre connaît leur numéro et leur nom. Donc il nomme le joueur, il ne le décrit pas.


Hervé Renard, qui a fait ses classes sur le continent africain,  ancien coach du Sénégal et du Cameroun (entre autres), était surnommé le «Sorcier blanc»


je ne suis pas certain que faire de ce Roumain un exemple soit spécialement pertinent. 


Il semblerait qu'il ait désigné ce monsieur par sa couleur noire,  car bien qu'arbitre il ne connaissait pas son nom ( qui connait le tout de tout le staff d'une équipe ?) 


Il y a des problèmes de racisme avérés dans le foot, cet exemple  là ne me semble pas le plus révélateur

Après, comment faut-il prendre le "nous sommes en champion league pas en Roumanie" ?

le PSG .. ?


Lire mediapart :


De 2013 à 2018, le PSG a fiché des adolescents selon leur couleur de peau. Le non-recrutement d’un jeune joueur noir en 2014, en raison de son « origine », a suscité un scandale en interne. Mais la direction a réussi à enterrer l’affaire et la politique s’est poursuivie jusqu'au printemps dernier. Une enquête réalisée avec « Envoyé spécial ». 


https://www.mediapart.fr/journal/france/191118/fichage-ethnique-au-psg-le-parquet-ouvre-une-enquete-pour-discrimination?onglet=full


Alors, je ne sais plus la suite ce cette affaire un peu médiatisée à l’époque, et la ministre, déjà Maracineanu avait dit que s'il y avait  quelque chose , eh bien elle n'aurait rien fait... on connaît la suite.


https://www.lequipe.fr/Football/Actualites/Fichage-ethnique-roxana-maracineanu-laisse-une-semaine-au-psg/958718


Pour l'affaire en question,  negru en roumain, c'est nègre et noir ..


Même s'il a voulu dire noir ou vice versa, au mieux c'est pas correct, au pire ....


Il y a encore beaucoup a faire pour  assainir le foot et tout ce qui est  sport populaire, entre les cris de singe et les jets de banane.


Ce qui a changé ce que les joueurs blancs sont sortis aussi, ne laissant pas tout seul le joueur noir dans sa solitude d'exclu.


Certains protestent et  sont même  gratifiés de carton jaune :


https://rmcsport.bfmtv.com/football/belgique-cible-de-racisme-il-s-insurge-prend-un-carton-et-sort-en-pleurs-1799397.html


Lamentable!

"On est pas en Roumanie, on est en Champions League" est toute aussi raciste, mais ça a échappé à DS sur la vidéo apparement.

Après reflexion....j'aurais sans doute dit "le monsieur noir"

Ils sont assez nombreux à corespondre à cette description, alors qu'un rouquin vous n'en avez rarement plus d'npar équipe.

Sur le banc de touche vous les avez comptez les rouquins, les blancs et les noirs ?

Non, je n'ai pas regardé le match, mais rien qu'en lisant la chronique on voit qu'ils sont déjà un certain nombre présent (Les noirs). Et on sait la proportion de roux dans la population, les pays et régions qui en ont le plus culminent à 10 pourcent. Tout ça pour dire que le mot "noir" ne sert vraiment à rien dans ce contexte, en plus de limiter une personne à sa seule apparence, il ne permet même pas de savoir qui sa concerne. Donc je ne suis pas sure que monsieur Llygotme aurait vraiment dit "le monsieur noir".

Je l’ai joué un peu à l’identique hier après-midi, lors de ma lecture du Monde daté d’aujourd’hui. Le titre de la chronique d’Arnaud Leparmentier m’a obligé à interpeller le médiateur de ce journal. Voici le titre en question :


Joe Biden est-il déjà un canard boiteux ?


Je l’insurgeais car je sais que cette formulation « canard boiteux », toute anodine qu’elle puisse paraître, est une insulte à l’endroit des personnes claudiquante du fait d’un handicap.


A quand un journalisme s’interdisant les mots du handicap pour faire court ?



je ne crois pas être raciste mais moi aussi, dans une ambiance de tension telle qu'elle était à ce moment là au bord du stade n'aurais je pas pu lâcher "le noir" comme j'aurais dit "le rouquin" ou "le "grand moustachu ou "le petit chauve à lunettes" pour désigner précisément quelqu’un?

A moins que l'arbitre soit un raciste avéré, n'est ce  beaucoup de bruit pour pas grand chose?.

Mais c'est vrai que c'est difficile de juger, je suis un vieux gros barbu blanc, je n'ai jamais vécu ce que vit un Noir au quotidien.  

Assez éloigné de l'article, mais sur le thème du racisme, chronique bien tournée de Nicole Ferroni la semaine dernière : https://www.franceinter.fr/emissions/le-billet-de-nicole-ferroni/le-billet-de-nicole-ferroni-02-decembre-2020

Le monde du football professionnel (et on y arrive dans le monde amateur) est épouvantable. Il suffit d'entendre les marseillais - (supporters de leur club, encore que par moments, vu leur niveau d'expression orale  - on se demande 'ils ne confondent pas pétanque et ballon) - souhaiter la victoire de l'équipe adverse le Bayern Munich, ou d'observer le public  français lors des rencontres de l'équipe de France.. ..l'impression que l'on joue une guerre (même vocabulaire, nationalisme éhonté) . L'âme et le corps du football se boit à petite gorgée, ce n'est que brutalité et impuissance d'un jeu à la hauteur d'un jeu. Un jeu ce n'est pas souhaiter la mort finale ( tel buteur a tué le gardien vous dit avec émotion le moindre commentateur d'un match) , donc le foot, professionnel est un "sport- fric" qui ne sert à rien. Ou alors il faut admettre que les supporters adorent vivre par procuration.


Les insultes ou propos raciste sont haïssables, mais hélas ils ne s'arrêtent au monde du foot.


Savent pas causer Anglais les arbitres ? Le Roumain n'est pas une langue internationale

la vidéo en question n'est déjà plus consultable ...


une source alternative ?

Je vais faire un peu rabat joie (quoique...): ça aurait été bien plus difficile s'il y avait eu un public. Mais bien plus beau, certes. Peut être qu'on verra ça plus tard?

En regardant un peu sur twitter et quelques forums ça et là, la conclusion c'est que ça em***** les supporters de foot, et ça fait plaisir aux gens de gauche qui, en général, ne regardent pas ce sport. Le geste est beau, mais malheureusement ne fait pas bouger grand-chose.

Bravo Demba Ba et merci au matinaute pour son commentaire !

précision factuelle : sur la vidéo dont le lien est fourni dans l'article c'est Demba Ba qui prononce les mots "venez on se barre", pas M'Bappé - ce qui ne change rien sur le fond

".... comment, vivant ce moment, ne pas reconnaître le frisson familier des rébellions soudaines qui font chavirer les humiliations immémoriales, et qui emportent les citadelles ?" Après avoir parcouru les forums de commentaires de L'Equipe en ligne, je vous trouve un brin optimiste, tout comme Cleopatate qui voit le PSG à l'origine d'un déclic salutaire. Il y a encore du boulot pour écrouler les murs des citadelles.

Beau geste d'autant plus que ça se joue sur fond de tensions diplomatiques entre france et turquie. C'est toujours bienvenue de voir ce genre de solidarité

Tout simplement noir

https://youtu.be/qbNLTp88moI

Bonjour et merci pour la chronique. 


""Venez, on se barre" dit simplement Kylian M'Bappe."


Précision : sauf erreur, c'est Demba Ba qui dit cela (2'07" sur la vidéo que vous mentionnez).


A la fin de cette vidéo, un membre du staff évoque le fait que l'arbitre aurait fait sortir qqn parce que noir, "à cause de la couleur de sa peau". En sait-on plus ? Qualifier quelqu'un de joueur noir est par définition discriminatoire si on ne dit pas la même chose à un joueur blanc, comme le dit justement Demba Ba. Mais ce n'est pas tout à fait la même chose que de sanctionner quelqu'un "à cause de la couleur de sa peau". En sait on plus sur les faits déclencheurs ? La vidéo capte excellement les réactions, mais pas l'étincelle. 


Dans la violence protéiforme qu'est celle du football (violence physique, violence virile, violence de l'argent, violence verbale), je suis juste un peu surpris que ce mot violent ait soudainement semblé plus insoutenable que tous les autres violences.  Et m''empêche de ressentir le même enthousiasme que le matinaute ce matin. Même si tout coup d'arrêt au racisme me réjouit, évidemment. 

Pourquoi cette rébellion ?


Peut-être parce qu'on demande aux joueurs de ne pas contester les décisions de l'arbitre .


Que la parole de l'arbitre a un statut à part . 


Et que donc pour que sa parole soit respectée, il faut qu'il soit respectable . 


Il faudrait vérifier, mais des arbitres insultant des joueurs, c'est rarissime .

Mais ces petits mots  font tellement de bien ! Si seulement "les petits mots"de tous ceux qui ne sont rien étaient aussi médiatisés, mais merci à eux de l'avoir fait !

Je sens que Pascal Praud va avoir un avis très modéré sur la question...

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.