314
Commentaires

Faudra-t-il dénoncer les blagues de blondes sur Internet ?

Un tour de vis inattendu sur la liberté d'expression sur Internet ?

Derniers commentaires

Etes ce que cette loi va permettre d'effacer du net les passages de livre qui sont "délictuelles"? Si oui, on va en arriver a Fahrenheit 451 ou la nouvelle Usher II des chroniques martiennes.
Si on juge sur l'émetteur des propos(comme le propose Sandy) on ne jugera plus un fait mais une intention supposée. A la manière de l'inquisition : "Vous dites ça. Mais au fond de vous je sais ce que vous le pensez vraiment". Le "(Pierre Moscovici) qui pense dans la langue de la finance internationale"(qui sous entend la ploutocratie juive) de Mélenchon pourra être poursuivi en pénal pour antisémitisme... Il est loin d'être un modèle pour moi mais il faut voir les conséquences des logiques que l'on défend.
"Le "(Pierre Moscovici) qui pense dans la langue de la finance internationale"(qui sous entend la ploutocratie juive) "

C'est archi-faux, vous mélangez beaucoup de choses depuis quelques jours, comme sur l'égalitarisme, mais je reviens juste sur cette perle.
Il aurait pu dire "la langue de bois - du capitalisme débridé" etc... ce qu'il a dit n'a rien à voir avec le statut de la personne concernée.
C'est le taxer d'antisémite, tout comme Roger-Petit l'avait fait au sujet de Didier Porte, qui serait de la diffamation pure et simple.

"Il aurait pu dire "la langue de bois - du capitalisme débridé"

Mais ce n'est pas ce qu'il a dit. Votre interprétation vous fait penser qu'il n'a rien dit d'antisémite mais l'interprétation de Jean-Michel Aphatie, d'Harlem Désir ou de Jean Quatremer était que la phrase est antisémite.
Pour un dieudoniste ce qu'il dit est une blague faite sur scène pour nous c'est antisémite. kifkif
Encore une fois, c'est faux. L'interprétation qu'en font ces personnes ne change rien à la phrase, et les exemples que je vous ai donnés indiquent que c'est une phrase purement politique.
Que vous ne pouvez comparer au multi-récidiviste en la matière concernant Dieudonné, qui vomit sa haine du Juif depuis quinze ans de multiples manières: spectacles, vidéos personnelles, entretiens avec d'autres antisémites et/ou négationnistes comme Soral ou Ayoub, conférences et manifestations diverses à l'étranger, implications politiques personnelles à ce sujet.
Comparez ce qui est comparable, car ici, il n'y a rien à comparer à ce sujet.

Edit - il serait dommage d'oublier Faurisson comme exemple concernant les relations saines de l'ex-humoriste devenu blagueur occasionnel.
Le fait de dire qu'une personne de confession juive parle la "langue de la finance internationale" je peux comprendre que ça fasse penser à l'expression "juif ploutocrate et apatride". Les mots sont différents mais le fond est exactement le même.
Ce que je compare c'est votre réaction à cette des dieudonistes, l'interprétation.

Je vais vous prendre un autre exemple, car c'est vrai qu'on parle trop de Dieudonné, du fait de l'interprétation vis à vis de l'émetteur:
C.H. qui fait sa une avec Taubira en singe et minute "Taubira garde la banane".
La une de C.H. n'a soulevé aucune indignation car l'interprétation faire que l'émetteur était un journal d'anarchistes, alors celle de minute, un journal d'extrême droite, est condamné a 10.000Eurs.

Dans les 2 cas un ministre a été comparé a un singe. Les faits sont les mêmes, l'interprétation est différente car l'émetteur est différent.

Or normalement la justice condamne des faits et non l'intention supposée.
" je peux comprendre que ça fasse penser à l'expression "juif ploutocrate et apatride". "
Vous pouvez le penser, mais ça reste faux dans la mesure où c'est une phrase politique qui n'a aucun rapport avec l'origine de la personne dont on parle. En pensant cela, vous seriez dans l'irrationnel.

Pour Charlie Hebdo, je ne sais pas de quelle Une vous parlez, quels sont éventuellement les propos qui accompagnent la caricature dont vous parlez ni du sujet auquel il se rapporte, donc je ne sais pas s'il y a matière à comparaison avec cet exemple que vous rajoutez, vu que vous vous trompez sur l'exemple précédent de Dieudonné, car il est (à nouveau) faux de prétendre que le fond serait exactement le même. Les mots sont différents car le fond est différent, mais vous avez le droit de refuser de le voir et de ne pas comprendre véritablement ce qu'impliquent ses relations et ses phrases anti-juives qui s'empilent les unes sur les autres.
C'est votre souci, pas le mien.

Qui plus est, il me semble que la justice, outre l'intention supposée, parle aussi de concept de bonne foi, et sait tenir en compte certains éléments.
Je vous l'ai dit: je ne sais pas à quelle une vous vous référez concernant C.H, ni son contexte.
Je suis totalement en désaccord avec vous, ce que disait Mélenchon, pour moi, sentait les années 30 et son amitié avec un antisémite grec ou de ses diverses sorties xénophobes en général(sur les "boches", les lituaniens, les "Rastaquouères" etc) n'est pas un hasard non plus. Vous êtes exactement comme les dieudonistes qui se bornent à dire que ce qu'il dit n'est pas xénophobe(pour vous c'est strictement politique et pour eux c'est de l'antisionisme ou de l'anti-judaïsme). Pour moi le fait qu'il ai dit ça de Moscovici n'était pas un hasard.
Et je suis persuadé, et pour moi c'est ça le pire, que comme eux vous croyez vraiment ce que vous dites.
Vu les aberrations que vous écrivez depuis un moment, ce total désaccord - bien évidemment partagé - n'est pas surprenant.
Vous ne comprenez pas les propos de Mélenchon desquels vous avez extrait vos citations, vous vous gardez bien de préciser les phrases exactes tout comme le propos tout en jouant la carte de la manipulation classique à son endroit: ses prétendues amitiés.
Bien évidemment, pas un mot en revanche, depuis que vous postez sur @si, sur les véritables connivences du Front National ou sur les le Pen, et je ne crois pas que ce soit un hasard, c'est très bien calculé de votre part.
C'en devient flagrant quand vous jouez l'indignation sur l'antisémitisme - je dis bien, "jouer" - quand vous prétendez faire le lien avec Dieudonné. Sans reparler de ses relations avec les fachos pré-mentionnés plus haut, c'est touchant de vous voir, décidément, parler des supposées amitiés de Méluche, à ce stade, en comparaison.
Le pire, c'est que vous débitez un discours d'extrême-droite au stade avancé, sans avoir l'air d'être conscient qu'il a déjà été tenu dans les forums d'@si depuis plusieurs années, et qu'il s'est à chaque fois fait réduire en morceaux, comme ici.
Vous voulez de vraies phrases antisémites ? en voici:
"les juifs, c’est une secte, une escroquerie. C’est une des plus graves parce que c’est la première "
"L’antisémitisme, ça ne veut plus rien dire (...). C'est une vaste escroquerie (…) une manipulation. Je parle de pornographie mémorielle. Je pense que ça devient pornographique "
"un lobby juif très puissant qui a la mainmise sur les médias
"Le puissant lobby de youpins sionistes (…) est voleur, raciste et menteur "
"Les Juifs sont tous des négriers reconvertis dans la banque, le spectacle et aujourd'hui l'action terroriste (...) "
"Il n’y a qu’en Algérie où je peux jouer parce que les autres pays africains sont sous contrôle du lobby juif "
"90% des navires et la majorité des marchands d'esclaves étaient juifs "
"Les juifs sont un peuple qui a bradé l’Holocauste, qui a vendu la souffrance et la mort pour monter un pays et gagner de l’argent (…) Maintenant, il suffit de relever sa manche pour montrer son numéro et avoir droit à la reconnaissance "
"On a eu pendant la guerre l’occupation allemande ; aujourd’hui c’est l’occupation sioniste. Non seulement la guerre n’est pas terminée mais elle se durcit car l’occupant est pire que les précédents"
"Le projet de loi sur le mariage pour tous est un projet sioniste qui vise à diviser les gens "
"Moi, tu vois, quand je l’entends parler, Patrick Cohen (journaliste à France Inter. NDLR), je me dis, tu vois, les chambres à gaz... dommage "


Je vous laisse deviner de qui elles sont.
Je vous le disais: ne comparez pas ce qui n'est pas comparable, vous amorcez vous-même la vacuité de votre rhétorique, le jeu de déconstruction qui s'ensuit n'est qu'une formalité.
En même temps, si les dieudonnistes du forum pouvaient méditer les tirades de celui dont d'aucuns considèrent comme un "génie"...

Je plaisante: aucune chance, ce serait trop beau.
Et ça se saurait, depuis le temps.
Le gros problème est que vous piquez des phrases, ou des bouts de phrases, sans les remettre dans leur contexte ce qui fait dire à son auteur le contraire de ce qu'il dit en vérité, et plus .mais plutôt de ce que vous voulez le voir accuser. Vous avez trop besoin d'un ennemi sans cesse, n'ayant rien d'autre à dire de concret vous continuez à fouiller le passé du forum, pour en sortir des phrases décontextualisées afin de démontrer votre théorie, et donner des accusation infondées.

Chose que vous pratiquez tout le temps avec vos contradicteurs en déformant gravement les phrases, les faits et d'où l'accusation abusive et incroyable de fasciste, prêter des intentions antisémite à tout va, négationniste, alors que c'est de la diffamation pure. Il y a des lois contre la diffamation non ? C'est pas votre pseudo qui va vous protéger mais vous devrez sortir de votre anonymat confortable pour en répondre..Tôt ou tard,.le saviez vous ?

Vous croyez tout le temps que véhiculez ces accusations sur les forums ou en dehors ne portera pas préjudice à la personne que vous honnissez ? Tout ça pour juste avoir le dernier mot ?...Thomas G, démontre là votre vision binaire et partiale de vos démonstrations réthoriques foireuses. Il va bien falloir que vous supportiez le poids de vos accusations il me semble ...

Vous avez un problème personnel et vous le réglez de manière anonyme et vindicative en vous servant de ces accusations pour fermer le bec à vos interlocuteurs ...Si thomasG, ( + liste de noms déjà évoqués par vous ) est ce que vous dites : PROUVEZ LE ! Et si elles sont avérées faites quelque chose...Je vous l'avez déjà dit pourtant ....
Sans reparler de ses relations avec les fachos pré-mentionnés plus haut, c'est touchant de vous voir, décidément, parler des supposées amitiés de Méluche, à ce stade, en comparaison.


Vous voulez que je cite les amis de Mélenchon, Chavez et son entourage par exemple? Moi ça ne me dérange pas.
- "Faire disparaître des pages de l'histoire le régime qui occupe Jérusalem". Les mêmes qui parle de "mythe de la Shoah" les "frères" iraniens de Chavez.
- Le "frère" de Chavez Kadhafi. Avec ses exécutions et emprisonnement sommaires et dépossession des quelques juifs qui restaient en Libye.
-Et Chavez lui même: Qui parle des "descendants de ceux qui ont tué le Christ, (...)une minorité s'est approprié les richesses du monde" Je ne mets pas toute la phrase, vous allez dire qu'elle est tronquée, mais la substance est là.

A un moment quand ça fait 40 ans qu'on fait de la politique et lorsque tu choisis des amis en politique tu les choisis aussi pour leur entourage.

Et je n'ai aucun probleme pour dire qu'il a très bien réformé les bac pro comme sous ministre, Ministre délégué à l'Enseignement professionnel.

Et si vous m'aviez lu, je ne suis pas d'accord avec Yeza et je pense que Dieudonné fait dans le gras et le vieux café théâtre sans y avoir apporté de la nouveauté, que ses personnages tournent en rond etc.
Je suis le premier a dire que quand on fait le paralogisme "Céline était un génie, Céline était antisémite, je suis antisémite, je suis un génie" ça ne marche pas.
Qu'il n'y a pas de génocide en Palestine car la population a été multipliée par 10 depuis 1967.
Que le but des autorités palestiniennes c'est de rendre l'actuelle Israël "Judenfrei"
Que juste après la guerre des 6 jours les "palestiniens" de gaza souhaitaient devenir Égyptiens et ceux de Cisjordanie jordaniens.

Donc la reductioad hitlerum tu te le gardes pour toi.
Alors d'une, le tutoiement puéril destiné à montrer vos bras musclés, vous pouvez le garder pour vos camarades d'école ou d'ailleurs, on ne se connait pas et il parait peu probable qu'on trinque un jour ensemble.
De deux, votre "reductio ad hitlerum" comme vous dites, est inexistant, je parlais de citations de Dieudonné, avec lequel d'ailleurs vous êtes étrangement bien gentil en ne parlant que de "gras", de "vieux café-théâtre" etc, pourtant vous bondissez au quart de tour vis-à- vis d'amis de Méluche ou supposés tels, et sur leur imaginaire antisémitisme.
Pour moi, vous faites partie de l'extrême droite, sans aucun doute, c'est une conclusion politique que j'écris, peu importe qu'elle vous convienne ou pas. Là non plus, ce n'est pas mon problème.

Maintenant, je vois que le travail de lavage de cervelle initié par les States concernant les pays d'Amérique du Sud, a porté ses fruits chez vous.

Déjà, concernant le supposé antisémitisme de Mélenchon, vos accusations liées à votre indignation à géométrie variable, on a vu que celle-ci se basait sur du flanc, vous allez rire, mais concernant Chàvez, il en est de même. Mais je laisse à d'autres le soin de déminer les restes de propagande de votre discours:
http://www.acrimed.org/article2241.html
N'oubliez pas de lire le document .rtf en bas de page également.
http://www.marianne.net/Chavez-est-il-antisemite-ou-victime-de-l-antichavisme_a193315.html
Même le CRIF, qui bondit encore plus vite que vous sur les antisémites, vrais ou faux, n'a pas été dupe non plus.
Vous qui adulez la monarchie, ne vous faites pas plus royaliste que le roi.

Enfin concernant la Palestine, nous n'avons pas du tout les mêmes points de vue, clairement, mais j'en ai déjà discuté ailleurs, je ne vais pas refaire le match ici, surtout avec quelqu'un comme vous qui préfère la rhétorique bas de gamme à la signification réelle des mots et des phrases.

Je vous laisse à votre propre "entourage", si vous avez d'autres contre-vérités en stock, je suis disponible, même s'il semble fort que l'essentiel vient d'être écrit.

Cordialement...
Quoi vous avez évoqué le Crif ? ho ça tombe bien il a gagné sur un point faire la censure et interdire tous les sites anti-sionistes, avec bien sur le truc pratique évoquer un antisémitisme masqué dessous. : Sites anti-sionistes bloqués sans aval des Juges ! Bravo Mme Taubira de faire reculer les liberté d'expression avec Valls et ces amis...

"Pour moi, vous faites partie de l'extrême droite, sans aucun doute, c'est une conclusion politique que j'écris, peu importe qu'elle vous convienne ou pas. Là non plus, ce n'est pas mon problème"

Et hop le tour de passe passe a joué Fan de ...a déclaré qu'un tel était ce qu'il voulait qu'il soit et donc tout le monde doit penser comme lui ou alors périr ..Une liste déjà longue il faut dire, un de plus, comme repoussoir vous êtes un génie.

Tout le monde va détester votre grande idôle là qui pourtant a bien des amitiés étranges, Zemmour un type intelligent et qui n'est pas raciste, et Dassault le milliardaire qui envoie ces avions bombarder pas mal de pays en ce moment.

Et vous éviter au passage d'écornifler Israel et son appartheid, avec la Palestine, de peur de voir ces amis, vous mettre dans une case, dont vous servez trop souvent .Il va pourtant falloir avoir plus de courage politique et personnel .......
Avant de dire que "j'adule la monarchie" faut apprendre à lire quand je reprenais sur le fait de dire que l'ancien régime était une monarchie absolue. Je mets les nuances qu'il faut. L'absolutisme a été mis après la fronde, ce sont des raisons politiques et non religieuses, pour éviter un coup d’état. quand sur plus de 1200ans de monarchie il a eu 80ans d'absolutisme, dont 40 ou 50 après la fronde, je trouve ça malhonnête de parler de l'ancien régime comme monarchie absolue dans sa globalité.
Mais si vous voulez parlez de la liberté d'expression sous l'ancien régime, des mendiants ou des castes je n'aurais rien à redire si vous ne dites pas de contre-vérités.

J'ai l'impression que vous ne comprenez pas que la différence du potentiel de dangerosité d'un Mélenchon, qui souhaite diriger le pays, et celle d'un mec qui souhaite se faire du fric à vendre des places de théâtre... Donc oui quand j'écoute du Pete Seeger je juge ses chansons. Quand je lis Céline je juge son style parlé. Quand je regarde un spectacle de Dieudonné je juge son spectacle avant tout.
Mais quand on parle d'un politique qui pourrait diriger un pays les considérations purement esthétiques, il parle bien, c'est un bon client, c'est rigolo, ne suffisent pas a savoir ce qu'il sera capable de faire.
Je trouve ça tout a fait normal de reprocher à Le Pen ses citations de Brasillach. Je ne voit pas pourquoi on ne reprocherait pas à Mélenchon de soutenir un dirigeant d'extrême droite qui parle sans complexe de peuple déicide.
"Je ne voit pas pourquoi on ne reprocherait pas à Mélenchon de soutenir un dirigeant d'extrême droite qui parle sans complexe de peuple déicide. "
Lisez les liens plus haut, et vous comprendrez à quel point vous êtes dans le faux concernant à la fois Mélenchon et Chàvez.
Le seul doute que j'ai vous concernant, c'est si vous le faites exprès ou pas.
Juste pour vérifier un truc néanmoins, vous parliez de Dieudonné plus haut comme faisant dans le "gras" etc... après avoir lu les citations plus haut (réelles, n'en déplaise à sa groupie déglinguée sur le forum - saurez-vous la retrouver ?).. l'admettez-vous comme étant antisémite ?
juste pour vérifier un truc néanmoins, vous parliez de Dieudonné plus haut comme faisant dans le "gras" etc... après avoir lu les citations plus haut (réelles, n'en déplaise à sa groupie déglinguée sur le forum - saurez-vous la retrouver ?).. l'admettez-vous comme étant antisémite ? Et vous seriez vous pédo machin ?
Ses liens ne discutent pas de la formule que je cite de Chavez et qui existe.
Pour acrimed Chavez "n’évoque les juifs ni comme communauté de fidèles d’une religion particulière" en effet il parle de "ceux qui ont tué le Christ". Arrêtez de vous foutre de la gueule du monde.

Admettez que Chavez le militaire, nationaliste et catholique intégriste que Mélenchon soutenait de son vivant était antisémite. Et que Mélenchon cumule énormément de propos et de relations plus que douteuses.

Certain propos de Dieuonné sont négationnistes (toto qui nie l’existence des chambre à air), du même niveau de ceux des amis de Chavez. Antisémite peut être et sans doute j'ai pas spécialement de propos qu'il a tenu de ce genre là en tête.
Mais encore une fois la xénophobie de Mélenchon qui souhaite accéder au pouvoir est bien plus préoccupante que le négationnisme de Dieuonné. Parce que Mélenchon arrive a faire voter la petite bourgeoise pour lui. Mais comme vous ne devez jamais avoir ouvert un livre de Marx vous ne comprenez pas le risque que la petite bourgeoisie elle vote pour un xénophobe comme lui.


N.B.: Je ne pense pas que Yeza soit sur un ligne proche de la mienne. Même très loin de là. J'ai des références plus proche de Proudhon et de Bakounine que de Judith Butler. Et je préfère repérer les conséquences de la baisse tendancielle du taux de profit que de celle du constructiviste qui pour moi n'a aucune valeur.
"Admettez que Chavez le militaire, nationaliste et catholique intégriste que Mélenchon soutenait de son vivant était antisémite "
Donc, si on résume, il vaudrait mieux "admettre" une opinion basée sur n'importe quoi, du moment que ça vous permet de camper sur une position absurde et, qui plus est, qui s'effondre devant les discours et actes de celui dont on parle ?
Gardez votre propagande et votre idéologie pour vous, merci.
Le plus drôle, c'est que vous les affubliez sans relâche d'antisémites à partir de phrases tronquées ou d'associations absurdes démenties non seulement par les actes mais aussi par les discours; mais que, alors que les propos de Dieudonné, eux, sont inouïs et sans équivoque dans ce domaine, vous en évoquez la possibilité du bout des lèvres.

Non mais sans déconner, vous vous moquez du monde, ThomasG ? Je vous donne les liens qui prouvent que vous racontez des conneries, vous ne les lisez pas et/ou niez carrément leur contenu ? Je vous donne plus haut un florilège de citations exactes de Dieudonné et, comble de la bêtise, vous me sortez que "peut être et sans doute j'ai pas spécialement de propos qu'il a tenu de ce genre là en tête. " et que "certains de ses propos" sont négationnistes - mais pas lui, sans doute ? juste ses "propos" ?
Votre discours est creux, irrationnel et fourbe.
Quant à vos propos sur la "petite bourgeoise" qui voterait Mélenchon, c'est d'une stupidité telle qu'il n'y a pas grand chose à y ajouter, surtout quand vous parlez de livres de Marx que je n'aurais pas lus, et alors que clairement là aussi, je les ai certainement mieux compris que vous.

À ce niveau de malhonnêteté intellectuelle, il vaut mieux rompre ici, je pense bien que l'essentiel est démontré: vous n'êtes pas ici par hasard, et que tous vos écrits de la semaine passée relèvent du même terreau idéologique et manipulateur.

Bye.
Je vous donne plus haut un florilège de citations exactes de Dieudonné et, comble de la bêtise, vous me sortez que "peut être et sans doute j'ai pas spécialement de propos qu'il a tenu de ce genre là en tête. " et que "certains de ses propos" sont négationnistes

Phrases et textes tronqués, sorti tout droit de Closer, Elfassi et Ulcan, des sites Jssnews et l'ancien proche-orient-info d'elysabeth Schemla repris par les médias ensembles . La rumeur cours, cours depuis...

Le plus drôle, c'est que vous les affubliez sans relâche d'antisémites à partir de phrases tronquées ou d'associations absurdes démenties non seulement par les actes mais aussi par les discours; mais que, alors que les propos de Dieudonné, eux, sont inouïs et sans équivoque dans ce domaine, vous en évoquez la possibilité du bout des lèvres.


Ah mais c'est exactement ce que vous faites vous mon cher, tronquer, associations absurdes, en plus de vouloir mettre dans la bouche de votre interlocuteur ennemi, des paroles ou des actes, pensées qui vous sont propre...Projection mentale évidente là ...Culpabilisation abusive, par amalgames, associations foireuses. .

Je crois que vous faites encore de la manipulation habituelle et encore de la diffamation, et vous êtes malhonnête vous le savez sachant comment vous tronquez les phrases en les décontextualisant , omettant de mots, et autres petites manies bien connus de pas mal d'asinautes...

Et jamais dieudonné n'a été négationniste, il a même été à Auschwitz j'avais bien mis la vidéo plusieurs fois mais vous avez zappé dessus, juste par orgueil de reconnaitre que vous n'avez fait que répéter ad nauséum les mensonges des médias.En plus des fausses nouvelles qui sont punies par la loi selon la Charte de Munich.

..Mais la presse étant à la solde du pouvoir que sommes nous les petits pour mettre ces gens en face de leurs mensonges ? Quand on veut tuer son chien on dit qu'il a la rage ! .

À ce niveau de malhonnêteté intellectuelle, il vaut mieux rompre ici, je pense bien que l'essentiel est démontré: vous n'êtes pas ici par hasard, et que tous vos écrits de la semaine passée relèvent du même terreau idéologique et manipulateur.

Que Thomas ne s'étonne pas, vous m'avez dit la même chose en m'accusant des mêmes faits non prouvés; a la fin on finit par vous connaitre sur le bout des doigts. C'est lassant de vous voir répéter toujours les mêmes accusations diffamatoires et de délits imaginaires, et votre harcèlement constant à chaque forum est lassant ;;;.

Et il a raison si il pense au stalinisme (et maccarthyste ) qui ont fait des millions de victimes...Chouard, Bricmont, Collon, Chomsky, et qui d'autres encore à jeter dans votre goulag ?
Délires sur délires, 100 fois sur le métier remettre son ouvrage.
Vous êtes ce que vous êtes.
Il pourra vérifier par lui-même à la façon dont vous allez éluder cette question simple:
Les morts dans le magasin casher sont-ils des crimes antisémites ?
Rien à voir là ..répondez à ce que je mets en ligne ? Dd a t'il été a Auschwitz ou ais-je inventé ? Que c'est il passé en vérité avec le rabbin Korsia ?

Et les dessinateurs sont-ils morts parce que juifs aussi ? Et pourquoi jamais on ne parle des victimes non juives ? Merha n'a pas fait que des victimes juives mais pourquoi est-ce plus important de ne parler que des uns et non des autres au mépris des familles, et de ne citer que celles liées à Israel ?

Délires, hein, et si je mettez en ligne les paroles de la fameuses émission d'arrêt-sur-image lors du premier lynchage médiatique de Dd en 2005 ?

Car ce n'est pas très beau ce que font les médias, les Cuckierman, Jacubewitz, Sarkozy, et Hollande, les ministres de l'époque et l'émission d'a@i sur le sujet avec C. Taubira, Serge Bilé, Gaston Kelman .invités à cette occasion ? Tout ce qui a été occulté depuis 2003 ! Donc je mens c'est ça ?.
"je mens c'est ça ? "
Éclair de lucidité dans la tourmente.
Merci pour votre non réponse, comme l'autre jour, elle est plus parlante que tout le reste.
Ce ne sont pas des crimes antisémites pour vous, on l'a bien compris depuis longtemps.
Bon comme pour l'autre, je passe le flambeau là aussi.
Votre puissance de feu en conneries en tous genres finit par porter ses fruits.
Dd a t'il été a Auschwitz ou ais-je inventé ? Allez soyez honnête remettez votre petite machine à fouiller le passé et trouvez là la vidéo de dieudo à Auschwitz que vous avez ignoré tant ça démonte le mythe que vous répandez de façon nauséabonde et de salir des gens, des asinautes les trainer dans la boue et par un tour de passe vite vous sauver là ..FAITES LE !

Et les dessinateurs sont-ils morts parce que juifs aussi ? Et pourquoi jamais on ne parle des victimes non juives ? Merah n'a pas fait que des victimes juives et pourquoi est-ce plus important de ne parler que des uns et non des autres au mépris des familles, et de ne citer que celles liées à Israel ?


Si je mettez en ligne les paroles de la fameuses émission d'arrêt-sur-image lors du premier lynchage médiatique de Dd en 2005 ? Oui même si je dois taper le livre mot à mot tout est vrai et explicité, et là vous passerez pour ce que vous êtes depuis un bon moment : un frustré et un poseur, en plus d'un diffamateur ! ....
[quote=]El mundo tiene para todos, pues, pero resulta que unas minorías, los descendientes de los mismos que crucificaron a Cristo
Si vous arrivez a me traduire ce passage autrement chapeau. Ce qui est reproché dans vos articles si vous les avez lu attentivement ce n'est pas ce passage qui existe et n'est pas contesté. Donc déjà lisez ce que vous mettez comme liens. Mais on reproche de l'avoir coupé et modifié par la suite ce qui est malhonnête en effet. Si pour vous cette phrase qui existe et est trouvable partout sur internet et n'est contesté par personne, n'est pas antisémite... c'est que vous l'êtes

Chavez n'était pas un militaire, catho intégriste et nationaliste? Pour moi c'est déjà les 3/4 la définition de l'extrême droite.

Pour Dieudonné, je ne parle que de ce que j'ai entendu du début à la fin.
Oui, j'ai lu mes liens merci, par contre, pensez à vous relire et apprenez vraiment ce que sont des phrases antisémites.
Inutile de dire qu'il suffit de survoler sa politique pour voir qu'on est aux antipodes de l'extrême droite, mais je crois que de votre point de vue, les faits n'existent que pour être détournés et vous servir.
Enfin, il est de moins en moins surprenant que vous ne commentiez pas les phrases plus haut toutes prononcées par Dieudonné.
Bonne chance...
Mais j'en ai rien a foutre de Dieudonné si vous voulez que je dise "il est antisémite". Je dis qu'il est antisémite. Quel est la menace qu'il représente? Aucune. Tout ne tourne pas autour de ce type.
Les amis du Hamas, qui veulent rendre le moyen orient vide de toute présence juive, sont beaucoup plus dangereux à mes yeux.

Maintenant si parler du peuple déicide qui s'est accaparé les richesses de la terre.
De parler la langue de la finance internationale en parlant d'un ministre juif.
De vouloir faire disparaitre le régime qui occupe la Palestine de l'histoire.
Et ça ne vous pause aucun problème...
Vous ne voyez pas que tous ces personnages qui s'aiment bien et qui pensent avoir un unique problème commun?
Non, c'est vrai, un type qui encourage l'antisémitisme, avec le nombre de fidèles qu'il colporte, est complètement inoffensif, et du coup, vous jouez la surenchère. "Y' a plus grave".. c'est vrai, y'a plus grave, mais ce n'est pas ce dont on parle: vous déviez en ne prenant en compte rien, vous restez sur la position stupide de Mélenchon vs Moscovici parce que ce dernier serait Juif - en amalgamant tout et n'importe quoi.
À se demander si vous n'êtes pas un brin paranoïaque, à force de lire de telles erreurs de jugements: mensonges qui s'enfilent comme des perles, accusations sans queue ni têtes et orientées n'importe comment, en réussissant le tour de force d'insinuer que les Palestiniens seraient les persécuteurs et génocidaires en puissance d'Israël...
C'est étonnant que je sois seul ici à contrer votre discours, je passe le flambeau, vous êtes en mode "idéologie & propagande", peu vous importent les arguments et les faits même s'ils sont sous votre nez.
Concluez, vous n'en êtes plus à un post près dans le registre de l'absurde, quoi qu'il en soit.
Mes mensonges selon fan de qui nie la vérité qui n'arrange pas ces petites menteries personelles. ; dieudonné n'a pas été à Auschwitz ? : Dieudonné à Auschwitz recueillement ..

C'est une idée née de sa rencontre avec le rabbin Haim Korsia, aumônier de l'Armée de l'air et conseiller du grand rabbin Sitruk , et ensuite celui ci devait aller ensemble à Gorée port de l'esclavage connu...Mais "l'autorité" au dessus de Mr Korsia a décidé qu'il ne devaient pas y aller ensemble...

.Pourquoi ? En tout cas Dieudonné y va par ces propres moyens après l'affront .!.

"" .Dans le Figaro, Elie Maréchal signe un papier dont le surtitre et le titre s'opposent frontalement " Antisémitisme" trône au dessus d''un rabbin "emmène" dieudonné à Auschwitz"...Les médias veulent démontrer que plane toujours cette accusation ..l'auteur souligne ...

Au delà du fait que le terme "invite" aurait été plus fidèle à la réalité, et moins paternaliste, qu'emmène" on peut s'interroger sur ce surtitre peu innocent.. le journaliste interpelle donc notre attention sur le sujet de l'antisémitisme.

Elie Maréchal impose la question centrale. Celle qui supplante toutes les autres dans son esprit : "Provocation réciproque ?" "Coup de publicité facile". La réponse de dieudonné -"je saisis la main tendue" ..

Et Maréchal d'expliquer aux néophytes que "la faute est dans les attaques, sous couvert de dérision" contre les juifs et Israel.

.Bref quand dieudonné est de bonne fois et s'engage il se trouve quelqu'un plus haut qui décide que non encore il fait ça pour rire ..Et il y est allé mais tout seul ..si il était négationniste aurait il fait ainsi ? .et Haim Korsia explique ensuite :

"Le rabbin Haïm Korsia a affirmé mercredi à l'AFP avoir renoncé à inviter l'humoriste Dieudonné, accusé à plusieurs reprises d'antisémitisme, au camp d'extermination d'Auschwitz après l'annonce par le grand rabbin Sitruk qu'il se "désolidarisait de cette démarche".

L'humoriste a affirmé à l'AFP qu'il prenait note de la décision, ajoutant: "je n'exclue pas de me rendre à Auschwitz par mes propres moyens, peut-être le même jour" que le voyage organisé par Haïm Korsia le 24 octobre.

Dans un communiqué signé du grand rabbin de France Joseph Sitruk, le grand rabbinat a indiqué mercredi qu'il n'était "pas à l'initiative de l'invitation de Dieudonné à Auschwitz et se désolidarisait totalement de cette démarche".

"Je me plie à l'avis du grand rabbin et à sa sagesse", a affirmé Haïm Korsia, "je n'ai pas vocation à polémiquer avec lui, je me suis toujours fié à sa hauteur de vue".
Il a ajouté cependant que le voyage commun à Auschwitz était "une très belle idée", et qu'il "pense qu'on doit tendre la main, pour faire avancer les choses dans ce monde où les rapports de violences prennent trop de place".

"Je garde contact avec Dieudonné", a-t-il dit, "j'ai la certitude qu'il a pris conscience de la blessure faite à la communauté juive".
"Je remercie Haïm parce que c'était un geste courageux, une initiative pertinente qui s'inscrit dans une volonté de paix et d'accalmie, je regrette que cela ne puisse être suivi, mais sa décision est respectable", a affirmé Dieudonné.

"Le monde change et a besoin d'esprit ouvert, Haïm montre que ce n'est pas la communauté juive toute entière qui se replie sur elle-même", a-t-il ajouté.
L'humoriste, poursuivi à trois reprises ces trois dernières années pour antisémitisme, avait été relaxé le 27 mai alors qu'il était poursuivi pour avoir mimé un juif orthodoxe tenant des propos radicaux le 1er décembre 2003 dans une émission de France 3.

"J'ai été jugé par les lois de la République, je comprends qu'on puisse analyser mon travail autrement, mais la justice a tranché", a-t-il dit avant d'ajouter : "Dans mon dernier spectacle, je parle du danger de repli communautaire mais pour toutes les communautés".

Dieudonné a en revanche été condamné par le tribunal d'Avignon le 26 mai pour des "propos racistes" et des "injures raciales" visant les juifs. Selon son avocat, Me François Roux, l'affaire sera examinée le 26 octobre par la cour d'appel de Nîmes.

[lien]
En plus de nier ce que disent les amis de Mélenchon vous faites dire aux autres ce qu'ils ne disent pas.
Depuis quand les palestiniens c'est le hamas?
Vous êtes exactement comme les dieudonnistes vous niez des faits, dont la répétition ne peut pas être due au hasard, et donnez une interprétation complètement tirée par les cheveux.
D'abord ce n'est pas Mélenchon qui a tenu ce discours sur Moscovici, c'est François Delapierre. Cela casse donc toute votre rhétorique. Et François Delapierre étant au dessus tout soupçon, quand la phrase est remise dans son contexte, il ne fait aucun doute sur sa signification. Moscovici est attaqué ici pour sa soumission à la finance, et rien d'étonnant quand on sait qu'il dirige un lobby de patrons et qu'il était un des plus proches allié de DSK.
Si Moscovici a joué la carte de la victime d'antisémitisme c'était évidemment comme du temps de Kouchner face aux révélations de Pierre Péan avec son utilisation du mot "cosmopolitisme", un simple moyen de faire diversion et d'étouffer l'affaire.
Raté et dommage pour vous c'est Mélenchon qui a parlé de "la langue de la finance internationale".
François Delapierre c'est "Dans ces 17 salopards, il y a un Français, il a un nom, il a une adresse, il s'appelle Pierre Moscovici et il est membre du Parti socialiste"

On vous aime bien et merci d'être passée nous faire un petit coucou.
A propos de Moscovici et des 17 salopards
Par
François Delapierre
– 25 mars 2013Classé dans : A fond

Il est des mensonges qui en disent long. En prétendant ce matin sans vergogne sur BFMTV que Moscovici s’était opposé au plan de l’Eurogroupe concernant Chypre, Harlem Désir n’est pas seulement un affabulateur. Il est un extraordinaire révélateur. S’il est contraint à une aussi grotesque invention (qui ne résiste pas à une simple recherche sur Twitter : voir ici le gazouillis de Moscovici), c’est qu’il ne peut admettre la vérité. C’est à peine s’il peut la regarder en face, cette vérité si dure, si brutale mais si implacable : Moscovici et ses 16 collègues ont bel et bien agi en salopards en se soumettant aux injonctions du monde de la finance et du gouvernement conservateur allemand.

Le déroulement de ce sommet, opaque comme le sont tous ceux de l’Eurozone, filtre peu à peu. Le ministre conservateur allemand des finances, élu des retraités allemand dont les fonds de pension dépendent des performances de la finance internationale, a annoncé au représentant de Chypre que s’il n’obtempérait pas, le gouverneur de la Banque centrale couperait l’alimentation monétaire de leur pays. C’est d’ailleurs ce que Draghi a fait une fois que le Parlement chypriote a refusé le plan européen, sans qu’un seul parlementaire ne vote pour.

A ses côtés le ministre français ne s’oppose pas. Il a réclamé ce sommet dès l’élection du nouveau président de la République de Chypre il y a un mois dans un communiqué commun avec son homologue allemand. Il s’y réjouissait de la victoire d’un candidat de droite (membre du même parti européen que les conservateurs allemands) prêt à accepter les exigences de la Troïka. A quoi pense Moscovici quand ces exigences sont dévoilées ? Quelles sont ses raisons d’agir ainsi ?

Pense-t-il aux personnes qui vont être volées du fruit de leur travail ? A ceux qui ont tout juste 50 euros sur leur compte, même pas de quoi nourrir les enfants ou payer les médicaments et qui en perdront une partie au moment où les plans d’austérité les jettent au chômage et vendent à la découpe services publics et protection sociale ? Pense-t-il aux petites gens qui n’auraient pas l’idée de mettre leur argent à l’étranger, qui n’ont rien fait mais que le plan européen prévoit de spolier au même niveau que ceux qui ont 95 000 euros sur leur compte bancaire ? Je suppose que non. Le financier ne pense pas aux ouvriers quand il décide de vendre son portefeuille d’actions pour investir dans un actif plus rentable. La finance est une machine très performante pour effacer les êtres humains, les faire disparaître derrière des agrégats abstraits qui permettent aux détenteurs d’actifs d’agir en salauds, c’est-à-dire de faire du mal à autrui avec bonne conscience. C’est pourquoi je m’étais senti proche de Jospin lorsqu’il avait dit, alors premier ministre, avoir toujours refusé détenir la moindre action, sans avoir besoin de dire les raisons morales qui le lui interdisaient. Hélas Moscovici est un jospiniste tendance Strauss-Kahn, dont il a pris la suite à la vice-présidence du cercle de l’industrie (j’en dis un mot dans mon intervention). Dans ce sommet, Moscovici pense dans la langue de la finance internationale comme l’a joliment dit Jean-Luc Mélenchon. Car il a adopté les présupposés fondamentaux du capital financier. L’Eurozone a donc exclu par principe l’idée de financer le sauvetage de l’Ile, qui ne pèse que 0,3% du PIB, directement par la BCE, comme elle a alors exclu de faire payer les actionnaires des banques, les hedge funds qui échappent à la taxe décidée, les spéculateurs qui se sont enrichis sur la dette chypriote.

Comme je l'ai dis il suffit de lire ce qu'écrit François Delapierre qui est l'origine de la déclaration ( Mélenchon n'a fait que le soutenir ) pour s'apercevoir qu'il n'y a rien dans ses propos qui correspondent à la version que vous en faites. La langue de la finance, c'est bien celle de la déshumanisation, de la spéculation sans s'inquiéter des répercussions humaines ou sociales, celle du profit sans autre considération.

La défense de Moscovici était bien une diversion afin de porter le débat non plus sur ses décisions politiques et la trahison que Delapierre et Mélenchon ont dénoncé, mais sur une victimisation antisémite et personne n'a été dupe car une fois l'affaire étouffée la polémique est partie aussitôt qu'elle était apparue.

Il n'y a guère plus que les gens extrêmement malhonnêtes comme vous pour continuer à reprendre cette attaque, comme quoi vous vous alliez vraiment avec n'importe qui ( ici moscovici, dirigeant un lobby de patron et défendant leurs intérêts alors qu'il est ministre, dans l'autre fil à soutenir les capitalistes et l'augmentation du temps de travail ), tout en vous prétendant marxiste, comme quoi tous les coups sont permis, même les plus malhonnête, même au mépris de la plus élémentaire des cohérences.
Dans ce que vous avez c/c et mis en gras Delapierre soutient la phrase de Mélenchon.
"Moscovici pense dans la langue de la finance internationale comme l’a joliment dit Jean-Luc Mélenchon."
C'est donc l'inverse de ce que vous défendez.

Merci de vous ridiculiser décrivant une situation et de démontrer son exact opposé par des citations. J'ai rarement lu ça quelque part.
Côté "ridicule", vous n'avez rien à envier à qui que ce soit dans ce fil de discussion, mais il est peut-être préférable que vous n'en ayez pas conscience en effet.
Effectivement j'ai ptèt mélangé la chronologie des faits mais cela change quoi ?

Pourquoi ne pas reconnaître que Moscovici a bel et bien joué les victimes pour étouffer l'affaire et que Mélenchon et Delapierre avaient clairement raison de dénoncer sa trahison, l'inhumanisme de ses décisions et ses collusions avec les financiers, la défense de leurs intérêts ?

Vous voulez tellement trouver qqchose à redire sur Mélenchon que vous abondez dans le sens de Moscovici, c'est ça qui est parfaitement ridicule.

Même les journalistes qui avaient pris part à la polémique ont finit par s'excuser après avoir lu les propos pris dans leur contexte :
http://www.20minutes.fr/politique/1125105-20130325-20130325-melenchon-moscovici-autopsie-fausse-polemique

[quote=Jean Quatremer]
Donc une polémique pour rien. Toutes mes excuses à @JLMelenchon et ma hargne à l'AFP qui a planté beaucoup de monde.
Toujours dans le déni ? Allez un petit effort là ...Suite à cette affaire de la traite des noirs et de la participation éventuels de juifs, (épices, bois, ou esclaves ) ils pouvaient le faire dans le contexte de l'époque.dans le commerce triangulaire prouvé par des historiens, dont même un rabbin hollandais qui veut faire des recherches

.esclavage et religion judéo-chrétienne ..
[quote=extraits] Ce sont les Portugais qui ont implanté la culture de la canne à sucre dans les îles nouvellement colonisées -et notamment à Madère – et qui ont commencé à utiliser des Africains comme esclaves, dès le 15e siècle.

Les juifs ont été expulsés d’Espagne en 1494, et du Portugal en 1496. Par la suite, ils n’eurent pas d’autre choix que d’être officiellement catholiques, tout en restant secrètement fidèles à leur tradition religieuse. Ces nouveaux catholiques furent appelés les « Marranes ».

L’Inquisition les persécuta. Ils furent nombreux, à la fin du 16e et au début du 17e siècle, à émigrer en France – notamment à Bordeaux, La Rochelle et Nantes – en Hollande, via la l’actuelle Belgique, et au Brésil.

De nombreux historiens conviennent que les premiers plants de canne à sucre auraient été apportés au Brésil depuis Madère par des Portugais -des Marranes – en 1548. Il est probable que les commentaires rabbiniques sur la Bible sont arrivés en même temps pour justifier l’esclavage.

Les Hollandais – pour la plupart des Marranes réfugiés en Hollande et passés au Brésil- furent chassés du Brésil en 1654 par les Portugais et se partirent pour les Antilles, où ils furent les pionniers de la culture de la canne à sucre.

Des liens commerciaux et familiaux très forts unissaient les « Portugais » des ports négriers français, les Hollandais et les colons des Antilles.

Un exemple en est fourni par la famille Bologne – dont est issue, par son père, le chevalier de Saint-George – originaire du Brésil, établie en Guadeloupe, mais également implantée à Rotterdam et à La Rochelle.

Il est assez probable que cette famille, officiellement catholique, et qui réussit, grâce à sa fortune, à être assimilée à la noblesse française catholique au 18e siècle, était en fait de tradition israélite.

Il est, d’ailleurs intéressant de noter que le père du chevalier de Saint-George, Georges de Bologne, n’avait aucun préjugé de couleur et que sa fille légitime, Elisabeth-Bénédictine aida la famille Louverture.

Même si l’invention de la malédiction de Cham est de tradition rabbinique, même si de nombreux « Portugais », de tradition juive – on ne peut le nier – ont été impliqués dans l’esclavage et dans la traite, rien ne justifie que la responsabilité de l’esclavage des Africains retombe sur la communauté juive en « racialisant » une faute.

Si une élite a profité du système, la majorité des juifs y étaient absolument étrangers. L’establishment français du 17e siècle, qui méprisait les juifs – officiellement expulsés du territoire français – s’est servi du savoir-faire et des capitaux d’une minorité de « Portugais » pour développer un système qui fut bien un système de signe chrétien – régulièrement dénoncé pour le principe par les papes – mais encouragé par le roi de France.

En clair, autant il est mensonger d’affirmer qu’aucun juif ne fut mêlé à la mise en esclavage occidentale des Africains, autant l’antisémitisme – qui est aussi une spécificité bien occidentale – ne peut être alimenté par le fait que des juifs ont participé à un crime, aux côtés d’une majorité de criminels qui, eux n’étaient pas juifs, et qui étaient probablement antisémites.

On comprendra aussi – et il n’est certainement pas inutile de le rappeler- que s’il est peu douteux qu’il y ait des juifs racistes et négrophobes, (de même qu’il y a eu des juifs antisémites, voire collaborateurs) cela ne signifie nullement que tous les juifs le soient.

Quoi qu’il en soit, de nombreux descendants d’esclaves continuent, par ignorance et par suite de l’invention d’un rabbin du Ve siècle reprise par un rabbin du 17e siècle, à soutenir que la malédiction de Cham serait écrite « noir sur blanc » dans la Bible.


.Commerce triangulaire par des blancs chrétiens ou non ..

Commerce triangulaire réalités !!

Et que dieudonné le dise, lui ou un historien, et que ça gènes une "petite catégorie politique" ne veut rien dire de plus que ce qu'il a voulu parler en toute simplicité et non polémique au départ; et que le crif ou Licra veuillent bloquer le débat historique ne changera pas l'Histoire mais va au contraire continuer à faire ignorer encore plus le crime de l'esclavage en général est sous-médiatisé, contrairement à l'antisémitisme.qui lui est sur-médiatisé..d'ou le mot concurrence des mémoires..... .

..D'ailleurs la famille de Mandès-France politicien de gauche, l'a reconnu, le petit fils Tristan le sait et n'en fait aucun problème s'honorant qu'un membre de sa famille militant contre le racisme anti-noir Mireille Mandès France répare en quelque sorte son passé.

...En tant que chrétien la famille de Giscard d'Estaing aussi a bénéficier du commerce triangulaire;......
[quote=ThomasG]C.H. qui fait sa une avec Taubira en singe et minute "Taubira garde la banane".
La une de C.H. n'a soulevé aucune indignation car l'interprétation faire que l'émetteur était un journal d'anarchistes, alors celle de minute, un journal d'extrême droite, est condamné a 10.000Eurs.

Dans les 2 cas un ministre a été comparé a un singe. Les faits sont les mêmes, l'interprétation est différente car l'émetteur est différent.


Vous voulez parler de ces deux images, je suppose ?
Pardon mais elles n'ont rien à voir, la une de Charlie Hebdo ne compare pa Taubira à un singe. Le titre "rassemblement bleu raciste" et la flamme du FN à côté indiquent très clairement que le message est directement adressé aux électeurs du FN et se résume en gros à "vous croyez que le FN a changé ? Voilà ce qu'ils pensent vraiment".
Bref, l'émetteur n'a rien à voir dans la réception de ces deux images et le fait que l'une est un étron raciste alors que l'autre est une caricature dont le message est sans ambiguité.
Ah ben merci pour le lien, il me semblait bien que Thomas, en plus de propos tronqués et déformés, comparait à nouveau ce qui n'est pas comparable, sur le registre "ils se valent tous" bien connu. Et qu'il y avait bien un contexte "oublié", par hasard là aussi sans doute.
Merci JC2.
Alors ? Encore un texte vrai et non manipulé ..Affaire Alger ? Conférence de presse alger 2005 !!

Ou Celle de l'agression de dieudonné à la Martinique à cause du lynchage médiatique parti du blog d'Elysabeth Schemla (proche-orient-info) qui a démarré la chasse au nègre marron, et sur lequel les médias en faillite morale et ethique ont menti ?

agression sur dieudonné à la Martinique qui n'est pas la france ?

L'agression en Martinique et la faible médiatisation, arrêt-sur-image ne veut pas revenir sur ces faits et sans lui ...

Vidéo d'a@i sur l'après enquête sur l'affaire Alger que je ne retrouve pas même si j'ai les paroles sur le livre que je peux recopier ...Mme Lacours parle de dieudonné et le fait qu'a@i a fait "comme les autres" crier au loups avec omissions de faits, relais de fausses nouvelles....

Explications sur le lynchage médiatique....

Mme Lacours pose le problème par rapport a la dérive médiatique,qui conduit a l'agression, le manque d'éthique médiatique, ...Le choix binaire voulu par D.S et les effets pervers de ce choix. D.S réponds que le silence est meilleur pour lui.

Comment se construit un "ennemi" ou "bouc émissaire" en ne l'invitant pas à s'expliquer mais en relayant à l'infini les mensonges, omissions, fausses nouvelles des médias à la demande de Sarkozy, ou du Crif à cette époque là avec les habituels Jacubewitz et autre UEJF, Licra etc..

.Quand donc sera t'il permis de crever cet abcès ?
1-C'est sur que parler de "ceux qui ont tué le Christ" ça ne désigne pas les juifs Chavez parlait mais les italiens... Non mais arrêtez votre baratin.
Et pour ses amis? Non parce déjà Mélenchon qui soutient alors là pour le coup un vrai nationaliste, chrétien extrémiste et militaire... Si c'est pas l’extrême droite faudra m'expliquer votre définition d’extrême droite.

2-Donc c'est bien l'interprétation faite qui fait dire que telle ou telle propos n'est pas raciste. Les faits sont comparables, un ministre comparé à un singe.

Merci
les blagues sur les blondes c'est comme les blagues sur :
- les noirs
- les juifs
- les belges
- les handicapés

ou alors c'est moins grave parce que c'est juste des nanas ?
Demain nouvelle emission du 14h42
un seul commentaire : bravo pour cette émission (rythme, pertinence, qualité des intervenants)
un seul regret : que d'aucuns (attitude très Française) commencent à baver alors que l'émission n'est pas encore rentrée dans son cruising pattern ...
Il est fort dommage que cette émission ai lieu en même temps que là bas si j'y suis de Daniel Mermet.
Mais sinon pourvu que ça dure.
Je me permets de mettre ce lien ici

Une élue UMP censure et met au placard deux oeuvres d'art à Issy les Moulinaux, http://www.annamedia.org/#!eve-au-paradis/c1dc2
Voilà au moins une émission que je ne regarderai jamais...

Je laisse les flics et les délateurs entre eux...

Je laisse Djac Baweur (le bien nommé, fautes d'orthographes comprises) s'éclater et flooder comme un demeuré.

Sans moi...

Je suis bien triste qu'@si soit tombé si bas !

PG
Je viens, en retard, de visionner la première. J'ai lu à la va vite des critiques, certaines que je peux partager. D'autres non bien sûr. En tout cas, Jean-Marc, Daniel, c'est nouveau, le dispositif est chouette, il va sans dire que l'émission se peaufinera avec le temps, et un grand bravo à vous.
Emission fort intéressante, avec une réserve sur la qualité sonore des liaisons par Skype, assez pénible à la longue.

Une réflexion sur un point : "l'hébergeur ne devrait pas être juge de ce qu'il diffuse."

A l'époque de Usenet pourtant, chaque administrateur de serveur était seul juge de ce qu'il acceptait chez lui, et ce n'était pas plus mal.

Mais il est vrai que les échanges de feed entre les serveurs du réseau Usenet étaient gratuits et ne faisaient pas l'objet de marchés commerciaux, ces serveurs étant la propriété d'universités ou de particuliers.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Usenet
Ou comment une approche orientée et fallacieuse ("Faudra-t-il dénoncer les blagues de blondes sur Internet ?") donne forcément un débat tronqué et caricatural, qui s'apparente plus à un lobbying intense qu'à autre chose.
Puisqu'il s'agit d'un projet de loi, la moindre des choses aurait été d'interroger son rapporteur ou un quelconque élu.
Au lieu de cela, on donne la parole à un entrepreneur d'internet, à un avocat spécialisé...dont les positions sont parfaitement prévisibles

Je ne sais pas s'il faut nécessairement une nouvelle loi, mais les arguments des professionnels d'Internet et de leurs conseils prêtent à sourire.
Ceux-ci montent sur leurs grands chevaux et brandissent la liberté d'expression, pour mieux se défausser de leur responsabilité de co-éditeur: il est évident que c'est aux hébergeurs de faire le ménage chez eux, bien sûr dans la mesure du raisonnable, et en fonction des signalements. Les pauvres petits chéris nous parlent d'"insécurité juridique"? C'est cela oui...c'est bien plus pratique et rentable pour une société d'être exonérée de ses responsabilités.
Et "l'insécurité" des personnes ou des communautés diffamées, harcelées ou insultées sur ces mêmes blogs, ils en font quoi?
La loi est pourtant claire: s'il y a trouble à l'ordre public, c'est au responsable de la publication, c'est-à-dire l'hébergeur, de faire cesser le trouble. Point. Il faudra qu'on m'explique en quoi le jugement du tribunal de Brest à propos d'Overblog contrevient à la Constitution où à je ne sais quelle jurisprudence.

Les professionnels du Web crient avant d'avoir mal tout simplement parce que ce contrôle leur coûtera des ressources - conseillers juridiques, modérateurs - c'est aussi simple que cela. En plus ils le font déjà puisque la loi leur enjoint de supprimer les contenus "manifestement illicites" (pédophilie, incitation à la haine raciale etc...). L'argument de la censure "a priori" des hébergeurs, qui pour être sûrs d'être tranquilles préfèreront systématiquement couper les blogs douteux est fallacieux. Les éditeurs et la presse sont déjà soumis à ces contraintes sans que personne ne s'en offusque par ailleurs. Eh bien il n'y a aucune raison que les hébergeurs ne soient pas soumis aux mêmes contraintes, et l'argument de la difficulté technique n'est ici qu'un leurre: c'est techniquement possible, mais ça coûte cher.

Ca leur donnera plus de travail? Ils n'ont qu'à embaucher des modérateurs: pas besoin d'une formation de 10 ans pour juger de contenus manifestement haineux susceptibles de constituer un dommage à autrui. L'emploi de ces modérateurs coûterait trop cher et pousserait les hébergeurs à censurer a priori les blogs douteux? Eh bien qu'ils censurent a priori les sites douteux, où est le problème? On sombrerait dans 1984 d'Orwell? La liberté d'expression n'est pas la liberté de publication. L'Etat de droit français a survécu sans Internet, sans Skyblog, sans Fdesouche et sans la chaîne Youtube de Dieudonné...et sans que des chevaliers blancs de la "liberté d'expression" ne viennent la ramener. Qu'on arrête les blagues.

Les gens confondent liberté d'expression et liberté d'édition: un blog ou un site n'est pas un journal intime, c'est une publication. Les sites Internet ne sont pas une cour de récré, ils sont susceptibles d'êtres vus par des millions de gens.
Brandir la menace d'une censure totalitaire alors qu'une myriade de contenus sont manifestement prétexte à un défouloir raciste, sexiste, homophobe...sans parler du cyber-hardèlement, est une vaste blague. Franchement, que les hébergeurs, parce que leur responsabilité est engagée, coupent le sifflet à des ados skyblogueurs où à des excités du clavier se sentant protégés par l'anonymat et publiant des contenus tombant sous le coup de la loi ne me pose aucun problème et ne devrait poser aucun problème à n'importe quel citoyen adulte. La liberté d'expression n'a rien à voir là-dedans.

Enfin, l'argument consistant à dire qu'un tel dispositif nous ferait rentrer dans un systême de délation généralisé, qui engorgerait services de police et les tribunaux est aussi une grosse blague: tout ce beau monde feint d'ignorer que c'est au parquet de juger de l'opportunité des poursuites, il n'y aurait donc pas plus d'ouvertures d'enquête qu'actuellement - et personne n'imagine le ministère public ouvrir une enquête pour une blague sur les blondes. Seulement cela obligerait les hébergeurs à plus de vigilance, sachant qu'ils s'exposent à des poursuites éventuelles, comme n'importe quel journal ou éditeur - sans que personne ne parle à leur propos d'"insécurité juridique".
Est-ce que ce n' est pas du racisme à l' envers les blagues de blondes? Toutes les vraies blondes ont des origines européennes.
Sympa!
Lineternetteuh lineternetteuh lineternette !...
A suivre
Merci
Très bon format, bon sujet global ; parler d'internet est dorénavant important surtout quand il s'agit des législations, des libertés, droits et devoirs des internautes.
Merci

Par contre, le générique... ouch !!
Personnellement peu me chaut que l'émission soit diffusée en direct ou pas. Le défi c'est commencer à 14h42 car c'est le titre de l'émission. Il faut bien la tourner à un moment ou à un autre de toute manière. Et si je la regarde, 3h ou 3 jours plus tard j'y perds quoi au juste ? A part un retard sur le forum ?

Elle peut bien commencer à 14h43 et 20 secondes, minuit ou midi 14. Je m'en fiche. Je la regarde quand je peux. Point.
Donc j'ai pu aujourd'hui et j'en suis bien contente moi du format de 42 mn imposé. Ça s'appelle quelque chose comme gestion du temps, et ce n'est pas parce que sur internet on n'est pas obligé de s'imposer une durée limitée, que ça doit être le cas tout le temps. Quand on fait ce qu'on veut, on peut aussi vouloir se poser des bornes ;) Et oui, 42 mn c'est court, mais justement, quand il y a plusieurs émissions dans une semaine, moi je trouve que c'est bien qu'il y en ait une qui s'impose de ne pas durer comme les autres. Je trouve que JMM, même après le laspus de la durée de 42s s'est fort bien débrouillé avec son temps. Et que ce qui a été dit permet déjà de comprendre les enjeux soulevés par le débat.

Pour ce qui est du dispositif, il y a peut-être un travail à faire sur le son, mais ici sur ma télé (via l'ordinateur), rien n'était incompréhensible.
Pour ce qui est des échanges, j'ai eu la sensation que ce dispositif améliorait l'écoute que chacun pouvait avoir de la parole de l'autre, mais je doute que cela modifie intrinsèquement la teneur de leur discours. Cela change à mon sens le comportement en groupe et peut-être la formulation. Tout ce qui peut être pénible dans le dispositif plateau, avec les monopolisateurs et coupeurs de paroles, les joueurs d'images : tout ça s'estompe dans le dispositif. Et on peut se concentrer sur la parole. Finalement j'apprécie beaucoup. JMM s'est fichtrement bien débrouillé aux manettes de ce plateau distribué. Juste chapeau :)
Je viens de regarder 3 minutes de l'émission et n'ai pas encore eu le temps de lire le forum. Mais d'emblée, j'ai envie de faire un commentaire.

On voit dès ces premières minutes que le monde est séparé en deux: ceux qui défendent la liberté et ceux qui veulent l'en empêcher. Au moins c'est clair et on sent que ça va en exiter quelques uns... ça me renvoit à quand j'avais 16 ans. Et puis il y a la question du porno et du sexe. On voit d'ici le propos: Ha tous ces ringards, peine à jouir et fachos, on les a bien eu, ils ont voulu nous censurer et ça a fait tout le contraire...!

Peut-être que mon jugement est un peu hatif, mais on est tellement dans l'air du temps, tellement dans les schémas conformes, tous ces adultes qui ne sont que des ados et qu'on voit sur canal plus et autres médias... Je reste un peu seul avec la question de la transmission (qui devrait travailler tout adulte): que transmet-on à un garçon de 11ans qui regarde un film porno? Qu'est ce que ça va lui faire dans son intimité, dans la construction de ce qu'est une relation entre un homme et une femme,par exemple dans la réponse à cette question que tout jeune garçon se pose:qu'est ce qu'une femme désire?
Moi je ne le sais pas,je me dis quand même, que les angoisses seront au RDV et espérons que cet adolescent ait la chance de rencontrer un adulte qui se pose la question...
Et ça n'a rien a voir avec la fait que moi-même je regarde des pornos ou pas...Cela s'appelle la différenciation des générations.
Voilà ce n'est qu'une réaction après 3 minutes mais si cela se confirme, si arret sur image s'adolescentise, alors là j'irai...voir ailleurs
Sinon, au risque de faire de moi un dangereux totalitaire, je suis ouvertement contre une liberté d'expression à 100%.
Car, comme partout, liberté d'expression à 100% = liberté d'expression à 150% de ceux qui ont espace d'expression et à 50% (je schématise) de ceux qui n'ont pas accès à cette expression.
Vous me direz ce que vous en pensez, mais comment peut-on dire que sur internet il y a tout, alors qu'il est extrêmement rare de trouver des blogs ou des informations du point de vue du monde ouvrier.
Il faudrait s'interroger sur la répartition sociologique des utilisateurs d'internet qui n'est PAS équilibrée.

Et donc, pour revenir à mon propos initial, limiter la liberté d'expression des appels ouverts au viol sur internet, ça n'est pas de la censure, c'est justement quelque chose qui permet aux autres de s'exprimer (au hasard des femmes).
Je sais que dans la culture geek ça fait bondir, mais "la liberté d'expression ne se conçoit que dans un cadre où se posent les limites de celle-ci" (de tête, c'est du Rousseau). Philisophiquement, c'est certes pas la culture geek (dont les valeurs sont fortement imprégnées de celles des états uniens) mais plutôt réglo vis à vis des Lumières. sachant que évidemment le Voltaire de "je ne suis aps d'accord mais je me battrais pour que vous puissiez le dire" est l'un des inspirateurs de la vision "totale" de la liberté d'expression.

Le souci 'cest qu'internet se vit et se conçoit comme un espace de liberté d'expression total, et qu'il est donc complètement illusoire de cherche rà le contrôler, quand bien même ce serait nécessaire.
bref, la solution sera comme souvent dans l'éducation populaire des jeunes et des moins jeunes ... il y a du boulot.
Il y a l'affaire Anigo/Guignols, aussi :

https://www.facebook.com/arretsurimages.net/posts/730514170307786

Ne pourrait-on pas en parler dans un fil dédié ?

Cdlmt,
LB.
Faudra-t-il dénoncer également les fautes d'orthographes??
Le son est médiocre. J'avais du mal suivre. Les invités me donnaient l'impression de réciter, surtout le gars de l'UEJF. Je préfère les bons vieux plateaux 1.0, avec les tous les invités réunis physiquement autour d'une table. Pour les plateaux 2.0 (invités distants), il faudrait une qualité technique irréprochable... difficile à obtenir avec Skype.
Beaucoup, beaucoup de vidéo conférences dans mon boulot déjà. C'est super pratique, oui ...mais c'est chiant. Le son, notamment.

Je comprends bien l'intérêt pour vous, et le raisonnement derrière. On est à l'heure d'internet, du monde connecté, des intervenants qui ne peuvent pas toujours se libérer mais – prodige ! – la technologie nous permet de nous affranchir d'une présence physique ! (ce qui va bien avec l'univers de l'émission). Pourquoi pas ?

Sauf que quand j'en ai fini avec mon boulot, je n'en peux plus. Après 5 minutes de ces conversations captées d'un sous-marin, j'ai décroché.
désolé si ça a déjà été dit mais :

En direct à 14h42... c'est une mauvaise idée: beaucoup de gens ne peuvent pas (travaille, études, etc...), même si il faut reconnaître l'avantage du direct en suivant twitter. (et si vous voulez garder la touche geek: pourquoi 20h42, 19h42, 21h42...)

Ensuite, la limitation du temps: l'avantage d'être sur internet c'est de ne pas avoir de limite... Et le décompte visible mets une certaine pression qui nuit au débat (enfin, je le ressens comme ça...). A la fin on sent bien une tension: arriva-t-il à boucler l’émission a temps! et on arrête presque d'écouter...

Skype serait à proscrire car non seulement la qualité du son/image est diminué, mais cela casse une bonne partie des interactions entre les invités=> pas vraiment de débat...
Emission intéressante Sauf le titre ... Quand ont il parlé des femmes ? ha oui pour le proces de overblog , 5 mn sur la raison du proces et après tous pour Overblog et l'antisémitisme . Donc un titre accrocheur sur 'les blondes ' (enfin des qu'on est femme , on est blonde ) et la suite comme d'hab , les hommes , les hommes et encore des hommes qui parlent d'homme , le féminin est très peu valorisé dans les media , mais dans la vie qu'est ce qu'on l'utilise pourtant ; faire les boulots les moins payé, se prostituer, se faire insulter, et pour finir comme ce ici servir la soupe pour les promos, afin qu'on clique...
heureusement les homme de la vie réel sont bcp moins misogyne qu'ils ne le montrent derrière leurs écrans.
Le thème de l'incitation à la délation chez le citoyen de base est à peine évoqué en fin d'émission, à propos de la dénonciation des étrangers en situation possiblement illégale. Qui avait soulevé une vague d'indignation. Non seulement ça crée un climat de suspicion, comme le dit votre interlocuteur, mais ça donne à plein de gens honnêtes le feu vert pour un comportement qui n'est pourtant pas joli-joli. Et de la suspicion à rebours: mon voisin ne m'aurait-il pas dénoncée? Et de l'incitation aux bas réglements de compte, mon voisin me fait chier, je le dénonce. Bref, une société où il fait bon vivre.

Par contre, je ne comprends pas le titre sur les blagues de blondes, vu qu'on ne dit pas un mot des propos sexistes dans l'émission. C'est pour faire du buzz et attirer de possibles trolls féministes? De fait, je réagis toujours aux (pas très futées) blagues de blondes, et je m'aperçois que dans ce cas le "coupable" crie à la censure et à la défense de la liberté d'expression, sans s'apercevoir du paradoxe: la liberté d'expression, il la revendique pour lui, mais il me l'interdit à moi. De fait, il a bien le droit de sortir des blagues débiles, mais je suis en droit de dire ce que j'en pense.
Merci pareil pour la version mp3 (pour la plupart, les émissions d'ASI s'écoutent très bien en voiture).
Merci pour la version mp3, c'est tout à fait écoutable dans le train, d'autant que JMM@ (comment le distinguer d'un ancien pdg de Vivendi connu pour ses chaussettes trouées?) prend le soin de rappeler systématiquement qui intervient.

Et puis sinon pas mieux que ce que je lis ici, dommage de se limiter à ces satanées 42 mn et à ce débit mitraillette qui va avec, alors qu'ici nous avons pris l'habitude de prendre le temps d'écouter. Je ne comprendrais jamais cette manie des informaticiens au "cut the crap" alors que dans the crap il se dit aussi des choses.

Etant curieuse comme un pou, pourrions-nous avoir une idée de la proportion de téléchargements de la version audio par rapport à la version vidéo?
Je crois surtout qu'au nom de la liberté, de l'égalité et du mépris partagés, on va finir par se taire en tous lieux, parce que ça va devenir dangereux d'avoir une opinion qui ne corresponde pas strictement à un article de loi. L'humanisme de l'inquisiteur du 21ème me donne la nausée ; fallait-il tant souffrir pour en arriver là...
Pourquoi les émissions sont elles toujours en 4/3? en 2013?
Glaub Segloupbr ! Skypble c'esssssstt insublportable pour Kriiiiiiiis"ne emiss-bloupbloup-ion

Franchement on paye quand même un peu, les innovations de pieds nickelé c'est un peu ridicule, le présentateur parle fort pour se faire entendre dans une salle qui résonne, le son des invités est poussé au max, mais varie au gré de skype... Arg.
Il faut faire un effort d'écoute permanent : ça tue le fond, completement !

Et cette nervosité des 42 minutes qui fait que J.M. Manach parle à toute vitesse avec des question très denses, rebof.
Le temps qu'on comprenne de quoi il parle...

Bref, merci pour cette nouvelle offre, ca va finir par marcher, mais il y a encore pas mal de boulons à serrer !
Cool une émission entre mecs !!!
Bien pour une première.

Mais...

Tant qu'à s'inspirer de Douglas Adams pour le titre de l'émission il y a la chanson de Neil Hannon/Divine Comédie : So Long and Thanks for all the Fish qui serait tellement plus fun.
- Vous n'êtes pas obligé d'afficher la pub pour Skype en permanence. Il y a une case à cocher dans les préférences pour supprimer le logo "Skype" visible en haut à droite ;
- dans les conversations plein écran, le "retour image" de soi-même n'apporte rien et distrait. Ça aussi ça peut s'enlever ;
- vos collègues de "On refait le Mac" font aussi de la visio-conférence à plusieurs. Autant que je puisse le remarque, le son est meilleur qu'avec Skype. De mémoire ils utilisent Google Hangout. Ça vaut peut-être le coût de tester la chose si ce n'est déjà fait.

Sinon l'émission est très intéressante.
Bonsoir,
passé la panique technique au final sur la forme, ben c'est pas mal. L'essentiel étant de laisser aux intervenants le temps d'exposer leur propos, tout en évitant le faux débat ou ce sont en fait que les plus aguerris au micro qui s'expriment. Toute émission qui ne respecte pas ce minimum est à fuir.

sur le fond, pas d'accord avec les intervenants. La liberté d'expression c'est pas un truc modulable: on est pour, ou on est contre. Si on est pour, alors ça inclut aussi tous les néo-nazifiant antisémites, et aussi les racistes islamophobes, qui d'ailleurs me semblent bien plus présent sur le net et dont personne n'as parlé lors de cette émission.

Les appels aux meurtres et à la violence, ça c'est autre chose, qui effectivement ne doit pas être autorisé ou toléré.

Au final si JMM veut bien lâcher son ipad-chrono lorsque les invités ont encore quelque chose à dire, ça fera une émission fort intéressante.
42 minutes c'est court, très court, dés le début on sent que JMM démarre au quart de tour et parle à toute vitesse, il a la pression il a énormément de choses à raconter, un débat qui contient beaucoup d'arguments à développer. Personnellement le dispositif de temps limité m'as déçut car au final on retrouve le même problème qu'à la télé: pas assez de temps pour développer les idées.
Notamment il aurait peut être fallut développer plus en avant la répartition des idées dans le débat publique: qui est pour une "autocensure" du net, qui est contre, c'est à dire rappeler qui se place sur la même ligne que l'UEJF, qui est pour une liberté totale etc..

Donc très bonne émission, mais la contrainte de temps est un peu ubuesque.
Excellent travail de composition de l'image ! L'effet triptyque avec l'animateur au couvre-chef de dos; l'image dans l'image dans l'image ...; l'iPad-chronomètre; la signalétique; la table ronde; tout cela est très réussi. Du coup, l'émission du vendredi avec ses invités bêtement sur le plateau vient de prendre un coup de vieux.
Je trouve ça bien de recycler l'iPad qui ne servait plus après les émissions de Justine Brabant. Et les tweets qui interrompaient le débat Sapir/Mélenchon. Au moins, le truc est à nouveau rentabilisé, là.
bon, sur la forme :
- le son est pourri. skype c'est bien sympa pour discuter avec mamie ou pour le boulot mais là ça passe pas. Je trouve que ça gène même la compréhension.

sur le fond :
- si je suis d'accord sur bon nombre d'arguments avancés j'ai l'impression que tout le monde est "à peu près" d'accord et j'aime bien entendre la "partie adverse". Je reste donc sur ma faim.

Bon... c'est une première alors j'espère que tout ceci progressera.
le duplex ,c'était pour Intervilles ..
Pourquoi les brunes aiment-elles la couleur de leurs cheveux ?
Parce qu'elle est assortie à celle de leurs moustaches !
(source internet)
j'adore le générique.
Ok, libre à vous de vous la jouer geek, 42, JMM, Pc Impact, youpitralala.

Mais ZUT DE ZUT [sub](je voudrais éviter la censure)[/sub] vous auriez pas pu trouver une représentante d'un mouvement féministe ou tout simplement une FEMME pour votre émission ?
Et précisément sur ce sujet-là, qui, me semble-t-il, concerne quand même un peu les nanas ?

Je sais pas, entre Osez le féminisme, la blogueuse Maar Lard, cette gameuse qui s'est faite quasiment agresser sexuellement pendant un contest de jeux vidéos, les initatrices de la pétition pour interdire ces sites (avant même le projet de loi), vous n'aviez pas l'embarras du choix ?

Nan parce que 3 hommes interrogés + le présentateur (big up Mireille Campourcy, pour la déco), avec un titre qui pleure bon la blague potache sexiste entre mecs, alors que le sujet de la loi, c'est quand même l'appel explicite au viol (pour rappel, 15 000 femmes en France chaque année) via des sites de "drague" machistes ?

SRSLY GUYS ?

[sub]Pardon, on me signale que le sujet c'est la Liberté d'Expression, désolé [/sub]
C'est une émission en direct dans laquelle les invités ne sont pas sur le plateau ou quoi ?
La qualité sonore est totalement hétéroclite, ça sature ici, c'est propre là, ça sonne façon téléphone avec effet de filtrage en peigne, bizarre, tout ça...
Et JM Manach s'adresse à ses invités à un volume semblable à celui que l'on utilise face à quelqu'un qui n'est pas en face de soi...

On peut avoir le fin mot de l'histoire ?
J’aime bien le concept d’une émission que personne ne peut regarder en direct, qui plante la connexion avec Dailymotion
et qu’on visionnera après, comme d’habitude.

Autrement, je n’ai toujours pas choisi quel chapeau je vais mettre pour la regarder.
j'ai du choper un virus anti-blondes
Hourra, ça fonctionne enfin... heu... merde c'est fini !
--
D'abord Bravo pour la technique... Les alléas de l'informatique ont fait qu'il a aut un léger retard mais bon... Je pensais avoir des problèmes avec mon ordinateur. J'ai été soulagé que ce n'était pas mon ordi qui avait des soucis :-)

Si non, très drôle les twits de certaines personnes dites à l'antenne "lien d'@si avec la SNCF" etc... J'aimerai bien les retrouver sur une vidéo téléchargeable à part (dans une chronique p.e.)

Coté émission, 42 minutes c'est un peu court, on retrouve les aléas d'@si version Télé mais bon, un présentateur (qui au demeurant n'était pas le capitaine mais un spécialiste de la question) très au fait de l'actualité d'internet et posait des questions pertinentes voir dérangeantes parfois (c'est ce que j'aime chez @si). dommage qu'il n'y ait pas eut la ministre des droits des femmes pour apporter ces "arguments" voir un sénateur siégeant dans la commission en charge de ce sujet

Pour le font, ayant dut m'absenter je n'ai pas tout suivie, je regarderai ça se soir sur ma télé et en dirait plus plus tard

Bravo pour la performance.

Je suis épaté de ce que l'équipe d'@si arrive à faire, que ce soit le générique de l'émission, l'organisation du live en plus des connexions "skype". Arrêt sur images ressemble de plus en plus au grande chaine de télé dommage que les sujets du vendredi ne suivent pas toujours...

Pour quand une émission du même type sur l'économie, 2 fois par moi en collaboration avec Médiapart p.e. co-présenté par Anne sophie-Jacques et Dan Israël... Ce serai chouette :-)
Je suis arrivé tard mais aucun problème pour accéder au direct.
plus que 42 secondes!
J'attends que ce soit fini pour tout lire en une fois.

A part ça, j'aime bien le dispositif visuel qui est très réussi d'après moi.

Si JMM pas Maître du Monde pouvait sourire un peu plus, ce serait parfait....
Accessoirement, limiter ça à 42 minutes, avec le gros compteur, c'est totalement ridicule.

Sinon, intéressant.
Sur Over-blog, je remarque que le site se défausse pas mal : quand on leur signale un problème, ils ne lisent pas, ils signalent le signalement à la personne que l'on met en cause. Enfin je ne sais pas si ça a changé, mais j'ai vécu ça comme un problème, personnellement, au sujet d'un blog qui me couvrait d'insultes et m'attribuait des délits (mon crime : je défendais Wikipédia)...
Je ne voulais pas faire un procès, mais au moins qu'over-blog fasse savoir à cette personne qu'il y avait un problème à régler, ou qu'on m'offre un simple droit de réponse.

La réponse est la question centrale, d'ailleurs : quand quelqu'un écrit une saloperie raciste sur Twitter, ce n'est pas très grave, parce que les gens sur Twitter vont lui répondre, vont l'engueuler, etc. (lire : http://hyperbate.fr/dernier/?p=22157)
jn
Bon tentative d'utilisation de l'appli android Dailymotion ... j'ai bien l'image mais pas le son !!!

Dommage ce sera ce soir en différer mais pas en live.
exemplaire!
Mon "device" is not reconnu smartphone lumia800 sous WP donc.
Je ne sais pas si c'est une histoire de flash ou de stream agonisant.
il faut cliquer sur l'image qui affiche la bande annonce et on a l'émission en direct
Pfff j'ai rien ... ok je suis sur mon téléphone mais bon dommage
j'ai le générique qui tourne en boucle...
Je suis bête, mais je trouve pas ou on peut voir cette video...
15h00 ! Ca marche :)
Nombreuses tentatives à 14h42 43 46 48 52 et pas mieux... Dommage pour ce loupé technique :( Allez, ça m'empêchera pas d'aller voir le podcast :)
Oh purée, rien que pour le foirage du début, ça valait le coup !
je signale que chez moi ça marche maintenant
Oups, Connexion perdue, Ecran noir... ça commence pas très fort l'émission sur le numérique ...
Échec complet....
Impossible de voir la vidéo (comme la plupart des live sur internet d'ailleurs)
Rame rame rame
ça ne marche pas chez moi, non plus... Lenteur, écran noir, messages d'erreurs (le dernier que j'ai vu parlait de "error 2002", j'ai aussi eu "contenu privé", etc...)
Chez moi, il est 14h45 et j'ai un "service unavailable".
Faut-il vraiment faire compliqué et sophistiqué ?

(edit : 14h47)
42 minutes, qu'est ce que c'est que ce come back incompréhensible des contraintes HS sur internet ? Avez vous pensé à remplacer l'émission par un texte qui défile, tant qu'on y est ? Si ce qui est avant était à ce point mieux, le livre est bien antérieur à la télé...
42 minutes, ça veut dire qu'elle sera montée, j'imagine ?
(et sinon : c'est une très bonne idée, j'ai hâte)
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.