108
Commentaires

Et entre les deux tours roule le Kiev Express

Commentaires préférés des abonnés

C'est un Allemand, un Italien et un Français dans un train...


Ca commence comme une blague, ça ressemble à une blague, ça sonne comme une blague, on se dit qu'on se fout un peu de nous quand même, mais non, ce ne sont que nos héroïques leaders qui bra(...)

Avec des "géopolitologues" comme Haski et Gosset , on ne manquera pas d'informations équilibrées .

Exploiter les horreurs d'une guerre à des fins de politiques intérieures , ça ne fait pas peur à Macron. Son cynisme est sans limite. 

(...)

puisqu'on ne peut revenir en arrière et que Macron tient son postez pour les 5 ans à venir; ça ne me dérangerait pas qu'il fasse durant ce temps le tour du monde pour parader comme il sait et aime tant le faire


ça laisserait la place à un gouvernement(...)

Derniers commentaires

Vivement une saison 6 du Bureau des Légendes.

Après mures réflexions , je me rend compte que Macron bénéficie de la complicité de deux membres de la communauté européenne pour le soutenir dans la campagne des législatives , les mafieux ne font pas mieux ! Eh monsieur Haski , les russes n'ont jamais parlé de spaghettis , de saucisses , et si c'est le cas apportez des preuves , arrêtes de nous prendre pour des billes  ! D'ailleurs pour ta gouverne , si on vote France Insoumise , c'est parce qu'ils nous parlent avec respect et nous prennent pas pour des cons !

Notre Emmanuel à été chercher la fraîcheur. Quel visionnaire cet homme.

""la Forpronu avait alors pris soin de ne jamais entrer en confrontation avec les assiégeants serbes.  ""

*****

J'ai un beau-frère qui ne s'en est jamais remis...

Ouais, un remake du "Beauf" de la guerre d'Algérie...

La présidence en titre de l'UE visite l'Ukraine 15 jours avant la fin de son mandat. On sent là tout l'intérêt qu'il porte à une guerre en Europe qui dure depuis 10 ans et qui est devenue clairement criminelle depuis le début de l'année.  Et c'est président et il réclame une majorité ? Mais pourquoi, quand il ne remplit pas le minimum des fonctions qui lui sont confiées à la tête de l'UE ? Sa gestion calamiteuse de la guerre en Ukraine confirme que ce n'est qu'un grand baratineur qui se moque du sort des populations, qu'il s'agisse d'un pays ou d'un continent.

L'opposant russe Andrei Pionktovsky accuse "les laquais de Poutine, Macron, Scholz et Draghi" de se rendre à Kiev "avec un accord : le statut de candidat à l'UE en échange d'une capitulation" et d’avoir "le sang de milliers d'Ukrainiens sur les mains". 


Une autre façon de voir les choses...ou une façon supplémentaire...


Autrement que Copé par exemple qui dit que ce n'est pas le moment vu que la maison brûle et son prince ailleurs (le feu c'est l'extrême gauche)....

«S'il y a un tir d'obus, restez calmes, suivez les consignes, prenez votre gilet pare-balles» ...


On va finir par croire que les services diplomatiques des pays concernés n'étaient pas au courant du trajet, que des instructions militaires strictes de part et d'autre n'avaient pas été données pour éviter à tout prix le très gros problèmes et qu'un gilet pare-balles est une protection efficace lors de tirs d'obus.

Oui la boule de cristal de Daniel Schneidermann a bien prévu le coup de com

Mais est-ce vraiment du devinatoire ou simplement des années d'expérience à scruter la fabrique des médias et de la com

Emmanuel est le COM-man par excellence, le COM-man-deur en chef désarmé


Les questions : 

- BFMTV était-elle la seule embarquée dans le train du Mécano de la Générale

- Les Français aiment-ils à ce point le mensonge qu'ils succombent à des menteurs invétérés comme Emmanuel


L'agenda d'Emmanuel est vraiment planifié par des experts


Moi je serais Mélenchon, je pars à Kyiv demain... en bus


"Un train, façon Far-West ou Orient Express" ou Rotonde 1940 ?

le fait que Macron soit absent du territoire n'empêche pas Jean-Luc de faire le show :


Actualités | Législatives : l'appel au vote des "fachos pas fâchés", Mélenchon présente ses excuses après son lapsus | La Provence 


pas facile d'utiliser une expression quand les mots se ressemblent !

La seule chose qu'on peut reprocher à Macron, c'est de ne pas avoir fait ce voyage plus tôt et de ne pas aider plus l'Ukraine.



Et c'est la seule chose que les asinautes qui se sont exprimé jusqu'ici ne lui reprochent pas.


Toujours aucun mea culpa des asinautes qui niaient les crimes de guerre commis par l'armée russe. Et toujours pas la moindre empathie pour les Ukrainiens de la part de ces grands humanistes que sont les mélenchonistes.



Suis-je un islamo-gauchiste si je me surprends, dans un bref moment d'égarement, à espérer l'éventualité d'un obus perdu ?

https://infodujour.fr/culture/medias/58398-ukraine-le-point-de-vue-du-petit-fils-du-general-de-gaulle?utm_source=mailpoet&utm_medium=email&utm_campaign=newsletter-IDJ-2022

C'est un nouveau tour opérateur? Sacré eux , Vous devriez baliser le chemin jusqu'aux tranchées sur le front , et leurs fournir tout l'équipement gilets , casques , kalash.On est pas des Macronistes quand même et ce ne sont pas des soignants ....

Je comprends les nécessités du combat politique, tout fait ventre, n’empêche ces trois garçons font plutôt dans l’abject, car ils savent très bien qu’ils, sinon sauvent, jouent pour le soldat Macron, que la guerre en Ukraine et son président ne sont enrôlés que pour cela.

Sinon, à les regarder tous les trois dans leur wagon, je pense furieusement aux Mystères de l’ouest et À il était une fois dans l’Ouest.

Bref, l’Ouest se paye une tranche d’Est, comme on se fait un tranche de franche rigolade.

A gerber, ces trois couilles.

Merci pour la chronique. Les @sinautes du vingtième siècle se souviendront que la visite de F. Mitterrand a Sarajevo n'avait pas servi à grand chose, la forpronu ayant continue à se compromettre dans une neutralité qui bénéficia à l'agresseur serbe pendant des années. Il aura fallu l'élection de J. Chirac en mai 1995 pour que, quelques semaines après, un me force de réaction militaire mette le boucher Mladic en difficulté, ce qui marqua le tournant de la guerre (sans malheureusement empêcher le génocide de Srebrenica en juillet). Je ne tresse pas souvent les louanges de J. Chirac ici, et il n'en fut probablement pas l'unique initiateur, n'empêche qu'il mérite beaucoup de crédit pour ça. La gesticulation d'E. Macron me semble très mitterrandienne, on jugera sur pièce. La taille et la dangerosité de l'ennemi n'est certes pas la même, reconnaissons-le...

À 1.25 mn le journaliste, qui a oublié de montrer des preuves qu'il est dans le même train que les totos, fait un dédoublement de Macron : Macron et trois dirigeants, dit-il, alors que c'est Macron et deux dirigeants. 

Qui les envoie? Est-ce l'union européenne? Pourquoi pas une rencontre en visio avec le dirigeant ukrainien? Que va faire Poutine? Qu'est-ce qui couvre la prise de risque? Notre armée est sur le qui vive? On va entrer en guerre? Poutine a entre les mains un prétexte pour faire entrer en guerre trois pays, à défaut de l'union européenne? Ou cette guerre est un arrangement global entre dirigeants des diverses parties? 

L'info la plus importante : Macron s'est blanchi le dessus des cheveux. 

C'est comme pour les youtubeurs de dubaï, on se demande ce qu'il reste de l'authenticité. :-)

On peut totalement oublier (comme Gosset et Haski) de rappeler que ce geste historique, par le plus grand des hasards, prend place entre les deux tours d'une législative délicate pour la majorité macroniste 


Scholz et Draghi n'ont évidemment que ça à faire d'aller avec Macron en train en Ukraine uniquement pour empêcher Mélenchon d'être premier ministre. c'est d'ailleurs ce qu'ils doivent se dire sur la photo : "Mario, Olaf, on l'a bien niqué Jean-Luc!"

Ils auraient dû emmener Abad  : le spécialiste de l'arrière-train !

C'est un Allemand, un Italien et un Français dans un train...


Ca commence comme une blague, ça ressemble à une blague, ça sonne comme une blague, on se dit qu'on se fout un peu de nous quand même, mais non, ce ne sont que nos héroïques leaders qui bravent la mort pour la paix mondiale. Gloire à leurs Grandes Personnes.

L'image qui m'est venue est plutôt celle-là : http://www.gblume.com/wp-content/uploads/2017/02/Armistice-Train.jpg

puisqu'on ne peut revenir en arrière et que Macron tient son postez pour les 5 ans à venir; ça ne me dérangerait pas qu'il fasse durant ce temps le tour du monde pour parader comme il sait et aime tant le faire


ça laisserait la place à un gouvernement NUPES de gérer le pays pendant ce temps (je suis exceptionnellement d'humeur optimiste ce jour )


Je ne sais pas si le voyage de Mitterrand a changé la donne en 1992, mais je me souviens que le traité de Maastrich est passé d'un poil de cul (pardon )

Macron un nouveau Lénine ? Moi ça me fait penser à Lénine filant de la Suisse vers la Russie dans un wagon plombé. La contre révolution en marche ?

J'espère que les obus ne frappent pas les wagons de 1ère classe ....

Avec des "géopolitologues" comme Haski et Gosset , on ne manquera pas d'informations équilibrées .

Exploiter les horreurs d'une guerre à des fins de politiques intérieures , ça ne fait pas peur à Macron. Son cynisme est sans limite. 

"The lady vanishes".   La dignité, peut-être. Ou la décence.

C'est le train-train de l'imagerie élyséenne.

L'avion

Le train

Jeudi le vélo

Vendredi la trottinette.

Samedi Saumur et le cheval ou saumure et les harengs.


Qui dit harengs dit Charles Cros et le hareng saur...sort! 


" Il était un grand mur blanc - nu, nu, nu,
Contre le mur une échelle - haute, haute, haute,
Et, par terre, un hareng saur - sec, sec, sec....




Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.