93
Commentaires

Elon Musk, et le lithium de Serbie

Commentaires préférés des abonnés

Ben.. oui... l'écologie et libéralisme sont antinomiques... mais bon... c'est pas un scoop..

Ben.. oui.. il y a un petit nombre qui se gavent de plus en plus  et une grande majorité qui tirent de plus en plus la langue... mais bon... c'est pas un(...)

Tout d'abord, j'ai adoré la finesse de Daniel parlant de l voiture électrique et écrivant benoîtement, au détour d'une phrase: "...le marché étant par essence...."  Du subtil, de l'enlevé. J'apprécie fortement.


Quant au reste, la conclusion suffi(...)

Elon Musk gagne en une journée la moitié du PIB de la Serbie.


Vive le marché qui a toujours raison et vivons heureux en attendant la mort .;

Derniers commentaires

Ce matin dans ma boite aux lettres je vois un torchon m'invitant à la conférence d'un propagandiste anti-éolienne bien connu médiatiquement (avec bien sûr vente.. pardon dédicace de son bouquin sur place).


De plus en plus les anti-écolo (surtout depuis les GJ mais ça empire chaque jour) cherchent à instrumentaliser les campagnes pour vendre leurs trucs ou faire avancer leur camp idéologique. 


Avec bien sûr les arguments bullshit habituels du genre "ça tue les p'tits n'oiseaux". Je rappelle que les voitures et l'agriculture tuent bien plus d'oiseaux chaque année. 


Accessoirement, au moins pour les éoliennes il y a des techniques pour réduire l'impact sur la biodiversité. J'attends de voir les propositions de ces anti pour réduire l'impact des voitures sur les n'oiseaux. Ca devrait plaire aux campagnards.



Tôt ou tard, il faudra faire la peau des capitalistes. Parce que, eux, n'hésitent pas à jouer avec la nôtre.

Bezos et Musk devraient être traduits devant un tribunal international pour mise en danger de la vie d'autrui et non salués comme des héros des temps modernes. Je propose qu'on les satellise tous les deux à perpétuité sans possibilité de retour sur Terre (ou alors qu'on les expédie en ligne droite jusqu'à l'infini pour vérifier si l'espace est vraiment courbe (ce qui servirait la science).

Oui sauf que les nouvelles cellules 4680 de Tesla seront justement sans lithium (voir le « battery day » pour plus de détails)

 la "croissance verte" (toujours plus de voitures électriques) ne suffira pas à rafraichir la planète.

Ben, dans la mesure où il faut de l'électricité et que celle-ci est générée à partir des combustibles fossiles...

Pour ceux qui parlent espagnol

Ctrl + click pour suivre le lien

https://youtu.be/Utd8GfQajwA



Peut-être que "le marché" est par essence "producteur de prophéties autoréalisatrices", mais s'il veut pas être rapidement ringard, il va falloir qu'il le devienne par électricité. Un peu de cohérence merde quoi le marché !!!

Le lithium ou tout autre miracle est miroir aux alouettes, arbre qui cache, cache-sexe dérisoire. 

Pour avancer une réflexion si vieille que j'étais jeune homme lisant, je mets en lien un texte plus récent du Diplo de Nov2003  (18 ans!!) de Serge Latouche qui peut dire un peu, beaucoup, passionnément.

Ne pas rire mais lie.


https://www.monde-diplomatique.fr/2003/11/LATOUCHE/10651

Tous ceux qui glosent contre la décroissance (au prétexte qu’elle serait injuste pour les plus faibles ! mais qui a dit qu’elle concernerait les plus faibles?) vont se la prendre de plein fouet et violemment. 

M’est avis qu’il vaut mieux l’organiser ! plutôt que la subir. 


Quelle catastrophe que l'exploitation du lithium ! On a vu ce que cela donne au Mexique et aux USA. L'eau douce utilisée +++  disparaît et avec elle, les oiseaux, les animaux terrestres, les poissons et les habitants ne pouvant plus rien cultiver, partent. Voient-ils plus loin que le bout de leur nez tous ces grands délirants ?? Pensent(ils qu'avec une voiture de luxe bourrée d'éléments et métaux rares, ils vont vivre éternellement ?

Je m'attendais un peu à une chute plus relevée... 


La leçon de cette opposition, c'est que la "croissance verte" (toujours plus de voitures électriques) ne suffira pas à rafraichir la planète. Tôt ou tard, qu'on le veuille ou non, quel que soit le nom dont on l'appelle (socialisme, économie planifiée, société des communs, etc.), de gré ou de force, il faudra bien contraindre l'économie mondiale afin de défaire les lois que le marché impose aux états, aux hommes et à la nature.


Peut-être que tout cela est inclus dans votre "ralentir l'économie mondiale", mais ne serait-il pas temps de nommer plus précisément ce que cela implique si nous voulons que ça soit autre chose qu'une enveloppe verbale que tout le monde (pollueurs, capitalistes, politiciens ultra-libéraux) aura bientôt à la bouche ?

La bonne nouvelle, c'est qu'on pourra se mitonner une pollution bien de chez nous :

https://www.francetvinfo.fr/economie/industrie/lithium-de-l-or-blanc-sous-le-sol-alsacien_3800635.html

Reste à construire une dizaine d'EPR pour recharger toutes ces batteries et hop !

ça nous fera des emplois et nous consommerons local, de quoi se plaint-on ?

Ouais mais la populace , deux ou trois coup de matraque bien placées ,quelques emprisonnements , peut être une ou deux disparitions et le veau dit oui au lithium ...Quoique le serbe est peut être encore armé, a voir ..;

Ce message a été supprimé suite à la suppression du compte de son auteur

"Il y a des matins où la tête tourne ",  ben, la mienne est complètement dévissée.

 Quelle idée aussi d'aller  consulter le site de France Info dès le lever. Ah la la la la ! je tape MontéedesEaux et paf ! je vois la mer stopper son immense vague au bout de ma rue. Ouf ! me dis-je en rapetissant l'image, ah! non !!! je vais habiter sur une île ! y a de l'eau partout autour !. Sonné je poursuis ma consultation et décide de calculer mon empreinte carbone "nos gestes climat" qu'ils disent. Oh la la! 4 tonnes je pèse ! j'y crois pas, avec toutes les restrictions que je m'impose je suis quand même obèse. J'ai mis mon slip de bain, récupéré mes épluchures de patates dans la poubelle à compost pour m'en faire un masque et suis retourné me coucher. Là je gène personne.

Ce qui me vient à l'esprit, c'est la chanson Lithium de Kurt Cobain, à propos d'un autre usage :


Le lithium est indiqué dans le traitement curatif des états d'excitation maniaque ou hypomaniaque et la prévention des rechutes des troubles bipolaires et des états schizo-affectifs intermittents. 


Light my candles in a daze
'Cause I've found God


I'm so horny, that's okay
My will is good


Il y a des matins où la tête tourne. Prenez cette information : le constructeur d'automobiles électriques Tesla a dépassé, lundi 25 octobre, la barre des mille milliards de dollars de capitalisation boursière. Son patron Elon Musk a gagné 25 milliards de dollars dans la journée,


En effet, la tête tourne. Un petit remède pour garder les pieds sur terre et ne pas avoir le vertige face aux chiffres hallucinant des capitalisations boursières: commencer par ne pas relayer les clichés comme "Elon Musk a gagné 25 milliards de dollars dans la journée" mais privilégier une expression plus longue mais plus juste: "la valorisation des actions Tesla détenues par Elon Musk a augmenté de 25 milliards en une journée".



Il faut vraiment faire la différence entre "gagner de l'argent" et avoir des actions dont la valeur fluctue sur les marchés financier.



Pour le reste, je pense que la transition énergétique est une question beaucoup trop sérieuse pour être traitée sous le seul prisme de la valorisation de Tesla. Vous rappelez justement que l'industrie automobile ne va pas soudainement devenir non-polluante en passant à l'électrique, mais plutôt que de s'arrêter à ce constat, il faut plutôt encourager les lecteur à percevoir l'ensemble de la problématique:

- oui, pour arriver à un objectif "0 carbone" (nécessaire pour limiter le changement climatique) il va falloir basculer vers des véhicules tout-électrique, mais aussi changer nos usages de ces véhicules

- oui, ces véhicules (comme toute production industrielles) génèrent une pollution qu'il faut gérer, pas pour les mines que pour le recyclage

- et d'un point de vue politique, il faut que l'état accompagne (ou mieux dirige) ce basculement, en toute transparence; ce qui implique aussi un changement substantiel de la consommation électrique qu'il faut anticiper dès maintenant



Et il y a encore plein d'autres questions.



NB (qui n'a rien à voir avec ce qui précède): le tourisme spatial n'est pas l'objectif de Musk ou Bezos. Ils voient bien plus grand, le tourisme spatial n'est qu'un moyen de rentabiliser un peu plus le développement de lanceurs réutilisables qui permettront à terme la colonisation du système solaire.


Répartition des émissions mondiales : 


- transport : 25% (dont 2% avions)

- production d'électricité : 41%

- industrie : 18%

Ben.. oui... l'écologie et libéralisme sont antinomiques... mais bon... c'est pas un scoop..

Ben.. oui.. il y a un petit nombre qui se gavent de plus en plus  et une grande majorité qui tirent de plus en plus la langue... mais bon... c'est pas un scoop...

La solution ? La décroissance ?

Avec 8 millions de pauvres, une décroissance sans une autre répartition des richesses n'a aucun sens.  Des millions de français sont déjà dans la décroissance. 

Impossible de mettre en place une politique sociale et écologique sans être prêt à un bras de fer avec L'U.E.

Impossible d'arrêter la catastrophe écologique qui s'annonce sans être prêt à un bras de fer avec les intérêts capitalistes. Car on s'en doute ils ne vont pas rendre les clefs avec le sourire.

Ils sont prêts à tout pour garder la main y compris le fascisme.  



Elon Musk gagne en une journée la moitié du PIB de la Serbie.


Vive le marché qui a toujours raison et vivons heureux en attendant la mort .;

peut etre parce que le lithium se trouve egalement ailleurs qu'en serbie ce qui ne pose donc pas un probleme geopolitique majeur pour "lesmarches". 

je blague,  "lesmarches"  s'en foutent  et dans une approche toujours plus cynique cherchent surtout un profit a court terme en se souciant peu du reste, d'ailleurs il y a 3 ans elon musk , furieux,   voulait sortir son entreprise de la bourse parce que "lesmarches" avaient decide de "shorter" (parier a la baisse) ce qui avait fait couler le cours de l'action.  pour les paris sur le futur de l'entreprise on repassera sauf a considerer que le futur c'est 3 mois maximum.

 

Tout d'abord, j'ai adoré la finesse de Daniel parlant de l voiture électrique et écrivant benoîtement, au détour d'une phrase: "...le marché étant par essence...."  Du subtil, de l'enlevé. J'apprécie fortement.


Quant au reste, la conclusion suffit. 

Seul un changement drastique de type de société vers " une simplicité" volontaire, pensée, axée sur les besoins fondamentaux...peut, à la rigueur, nous sauver du mur.


Alors du lithium nous pourrions dire: tu creuse ton lit Homme!


Nous vivons une vie formidable.

Vous êtes fan de Twitter, Daniel, donc je m'étonne que vous n'ayez pas fait le lien entre Musk et le lithium par le biais de cet échange devenu célèbre entre le milliardaire et un quidam :


https://preview.redd.it/afgmdni8c0d51.jpg?auto=webp&s=51c5e53d85afafb828d830f4bb1bc3a9cc9fb796

Vivement que le marché le comprenne. 


Le marché mais aussi les élus : à Lyon c'est bientôt interdiction de rouler dans la ville si t'as pas ta voiture électrique


Le marché mais aussiet les citoyens lambda : dans ma résidence, c'est le forcing pour créer dans chaque garage une borne de recharge électrique avec des coûts faramineux de travaux; avec un second compteur pour chacun, donc un autre abonnement etc...


La voiture électrique n'est-elle pas déjà dépassée ?


Ou doit-on faire semblant de ne rien savoir, de ne rien voir ,ni rien entendre de ce qu'engendre le "tout électrique " ?


j'ai effectivement écouté France Culture à 7h30 et ça ne fait que renforcer mon opinion

Je recommande vivement, à tous ceux qui croient que la voiture électrique est la promesse d'un futur radieux, d'air pur et de "croissance verte" la lecture de Frédéric Moreau (article au format PDF).

Qui est Fréderic Moreau au juste ?


Extrait de votre pdf : 


"La voiture électrique sera au mieux juste «un peu moins sale »,de l’ordre de 0 à 25% selon les diverses études menées concernant les seules fabrication et alimentation en énergie des véhicules, et beaucoup moins si on intègre toutes les externalités."




Ce que je lis ailleurs : 


"En France, l'ADEME indique dans un rapport paru fin 2017 que "les émissions de gaz à effet de serre induites par la fabrication, l'usage et à la fin de vie d'un véhicule électrique, sont actuellement 2 à 3 fois inférieures à celles des véhicules essence et diesel. Une berline électrique émet en moyenne 2 fois moins (44 % de moins) qu'un véhicule diesel de la même gamme (26 t CO2–eq. et 46 t CO2–eq.), une citadine électrique émet en moyenne 3 fois moins (-63 %) de gaz à effet de serre qu'une citadine essence (12 t CO2–eq. contre 33 t CO2–eq.)." "


"Une étude comparative publiée fin mai 2020 par l'ONG Transport & Environment (T&E) confirme également cet ordre de grandeur. Quelque soit le pays européen où elle est produite et utilisée, la voiture électrique émet nettement moins de CO2 qu'un véhicule thermique de taille équivalente. Même dans le pire scénario, où la batterie est fabriquée en Chine et la voiture rechargée à partir du mix-énergétique polonais, l'un des plus polluants d'Europe, la voiture électrique demeure plus propre ! "


https://www.notre-planete.info/actualites/1802-comparatif-voiture-electrique-essence-diesel-pollution

Même dans le pire scénario, où la batterie est fabriquée en Chine et la voiture rechargée à partir du mix-énergétique polonais, l'un des plus polluants d'Europe, la voiture électrique demeure plus propre ! "


Cette affirmation est très étrange. Le cycle "énergie chimique du charbon" -> "électricité" -> "transport d'électricité" -> "charge de batterie" -> "moteur électrique" -> "énergie mécanique" est une véritable aberration. On peut difficilement faire moins efficace. Je doute donc fort qu'un véhicule électrique alimenté en électricité polonaise soit moins polluant qu'un véhicule thermique à essence qui transforme directement l'énergie chimique de son carburant en énergie mécanique. Vous êtes sûr de vos sources ?

Oui les sources m'ont l'air sérieuses pour ce que je peux en juger.


La différence se joue peut être sur le rendement (90% pour une électrique, 20-30% pour une thermique).


Il ne faut pas non plus sous estimer la pollution énorme générée par le thermique à l'usage donc tout au long de sa vie (sans parler que le problème de l'acheminement est tout aussi problématique pour le pétrole : extraction, transport maritime, raffinage, transport routier vers les stations, et pollution à l'utilisation ensuite)

J'ai lu attentivement l'étude T&E citée et je n'ai pas trouvé la preuve qu'un véhicule électrique alimenté en électricité polonaise polluait moins qu'un véhicule thermique équivalent. L'étude est intéressante, elle contient de nombreuses informations, mais ce que j'en ai compris ne permet pas de conclure cela. Mais je ne prétends pas avoir tout parfaitement compris ; si vous avez un pointeur précis je suis prêt à reconsidérer mes conclusions.


En outre l'étude souffre de quelques défauts, malgré son louable objectif d'exhaustivité dans l'inventaire des émissions polluantes. Par exemple elle compare les véhicules électriques et thermique de même poids alors que,  à cause des batteries, les premiers sont nettement plus lourds à volume utile équivalent. Il n'est donc pas vraiment légitime de comparer une Zoé et une Kangoo essence (environ tonne et demi chacune) en considérant que ce sont des véhicules équivalents.

Une ZOE c'est 300kg de différence par rapport à une clio ça va ce n'est pas ça qui va rendre la comparaison caduque...


Je ne vais pas perdre mon temps à relire l'étude, j'ai déjà donné avec le covid et j'ai bien constaté que ça ne servait à rien car il y aura toujours un truc qui n'ira pas ; je vous laisse donc penser ce que vous voulez. :)

En effet pendant la pandémie de covid les covido-sceptiques désarmaient leurs opposant·es en multipliant les références vers des sources innombrables. C'est imparable. Comme il faut du temps pour lire toutes ces références et les étudier sérieusement, alors qu'il suffit d'un ou deux clics pour en trouver d'autres, les gens raisonnables et raisonnants se retrouvent submergés. Lorsqu'après quelques heures d'efforts de compréhension iels reviennent pour expliquer que la source n'est pas digne de foi ou que ce qu'elle dit n'est absolument pas ce que prétend le/la covido-sceptique, c'est pour s'entendre répondre qu'on a pas le temps de lire tout ça et que, de toute façon, il y a aussi cette autre étude qui dit que...


Imparable. J'accepte donc volontiers votre suggestion d'en rester là et de penser ce que je veux.

Moi je veux que ce soit interdit de rouler en voiture (individuelle) tout court dans Lyon.

D'accord, mais uniquement si un véritable service public de transport gratuit et dense est mis en place.

Gratuite oui mais c'est un detail, ce qui compte c'est une faible densite de transports en commun. Si je me souviens bien il y a deja le tram a Lyon qui etait excellent dans mes souvenirs.

Plus un modele facon Pontevedra, priorite a la pietonisation et au velo le tout couple a d'immenses parkings autours de la ville. 

Des bus circulants autours de grandes arteres facon periph pour completer le tram, mais il faut degager le plus plus possible tout ce qui roule a l'energie qui n'est pas humaine des villes.

La marche, le velo, ca fonctionne tres bien et en plus c'est bon pour la sante.

Une densité de véhicule motorisé est obligatoire pour les handicapés et les personnes âgées.

Il faut trouver le juste milieu...

Ca tombe bien car une ville sans voiture c'est moins de dangers justement pour les personnes ages et les handicapes en raison de justement a l'absence de voiture mais egalement par l'absence de trottoirs.

Je pense qu'au contraire une ville sans voiture c'est favoriser la vie des personnes fragiles.

Ca ne veux pas dire qu'il est completement impossible en cas de necessite de passer dans des zones pietonnes mais que ce passage doit etre extremement rare et encadre. D'ailleurs dans beaucoup de ville c'est exactement ce qui est observe dans les zones pietonnes, il faut juste les etendre bien plus.

Dans Grenoble, métropole apaisée voiturophobe, les piétons grenoblois trépassent percutés par des vélos cliquez ici ou pour les autres mobilités « douces ». D’accord, ils sont aussi septuagénaires que DS, mais ce n’est pas une raison!

Pourquoi pas; mais quid des gens qui traversent la ville juste pour rentrer chez eux par exemple ? S'ils ont la chance d'avoir un garage ou une place de parking avec leur appart ou leur maison ...

bon les gars, vous vous en sortirez pas sans embarquer dans la réflexion (et si possible la prise de décisions) les habitants de CETTE ville, de CE quartier, de CETTE vallée, parce que là vous êtes très loin d'une estimation de leurs besoins, de leurs contraintes, de leurs souhaits, de ce à quoi ils seront prêts à renoncer, tout de suite, ou un peu plus tard, ou pas, parce que oui, la vieillure, les handicaps, les bébés et les courses, les horaires à la con, tout ça (et plein d'autres trucs) peut rendre la solution "marche à pied ou vélo" assez impraticable... mais les citadins, à en juger par certaines réactions au moment du confinement, ils sont peut-être prêts à y mettre du leur pour vivre dans des villes moins infernales :)

De qui on parle ? 

-Des gens habitants dans la ville mais travaillant en exterieur ? Dans ce cas, desole pour eux mais les parkings peuvent tout a fait etre en dehors des villes ou du moins des espaces pietons dans les villes. C'est parfaitement possible d'amenager a distance raisonnable un reseau de garages en dehors des grandes zones pietonnes. 

-Des gens habitants de la ville mais travaillant en ville ? Facile des parkings en exterieur. Beaucoup de gens font deja ca, parking au terminus + metro.

pas si facile les "parkings en dehors des villes" : en fait, la surface occupée par des voiture en stationnement en ville est énorme, et ça reviendrait à artificialiser encore plus les périphéries. Une partie de la solution sera plutôt d'amener un maximum de citadins à se débarrasser de leur bagnole, il y en a trop (de bagnoles. Peut-être aussi de citadins...)

Plus vous ferez de l'espace pour les pietons et les velos, plus les gens prendront ces modes de transports et plus vous inciterez les citadins a limiter la voiture.

C'est la perte d'une liberte (la voiture) remplace par une autre (velo, trotinette, marche, roller, etc...) qui amenera le maximum de citadin a se debrasser de la voiture.


De plus beaucoup de gens considere toujours que le velo est trop dangereux et la seule facon de remedier a ca est de virer completement son predateur. La peur de la fatigue est deja combattu par la generalisation des velos electriques.


Quand je vois Toulouse par exemple (maire de droite), la voiture est de plus en plus ecarte de la ville alors que de ce que j'ai compris Marseille est un petit paradis automobile.

Ou alors on place les parkings sur les zones commerciales des banlieues moches…

bah, vu que les hypers sont en train de se casser la gueule, c'est envisageable... (à condition de pas interdire Amazon) (pétain c'est compliqué l'urbanisme écolo)

A un moment il faudra que tout le monde comprenne que le "marché" n'est aucunement basé sur une quelconque logique d'avoir raison ou de se tromper. Il est purement aléatoire, à court, moyen, et long terme.

C'est gentil de parler de sobriété,mais pour qui?

Ceux qui ont à peine de quoi vivre en Occident, qui vivent avec moins de 3 dollars par jour dans les pays du Sud, ou à ceux qui se goinfrent comme Musk, Bezos et tant d'autres.

Écologie et justice sociale doivent avancer du même pas.


Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.