408
Commentaires

Du bon usage de RT France

Commentaires préférés des abonnés

ASI participe à l’hystérie collective que l’on voit dans la plupart des médias occidentaux.

Pointer du doigt, sans trembler, RT France, que vous devriez regarder plus souvent, quand on a des médias d’un tel niveau en France, fallait oser.

« Tout effet (...)

Que chacun lise, écoute, creuse.

Que chacun se méfie de ceux qui savent tout et le reste.

Que chacun prenne ce recul nécessaire à l'écriture dans le sas et son tamis critique.

Que chacun ensuite dise ou pas.


" La guerre c'est le massacre de gens qui ne s(...)

l'UE va financer la livraison d'avions de chasse aux Ukrainiens. : 

c'est peut-être ça le plus gênant. Elle a été élue par quel suffrage universel, Ursula ?
Les citoyens européens ont ils été consultés ?


Comme Devillepin, je ne crois pas que l'arme(...)

Derniers commentaires

Bonjour, vous faites bien d'employer le pronom personnel JE qui n'engage que vous... car moi, en revanche, je ne suis pas d'accord pour armer l'Ukraine ; je ne suis pas d'accord pour envisager la guerre, en tout cas pas avant d'avoir tout tenté en faveur du compromis nécessaire à la Paix. De quoi se mêle l'UE sans demander leur avis au Peuple ? Quant à RT, c'est  de la censure, et ce n'est pas mieux que Moscou ; surtout si l'on pense à la "qualité" et de la "pluralité" de l'information télévisée française.

Suite à mon message évoquant les 13 soldats ukrainiens morts en héros article du Parisien confirmant les informations russes les soldats ukrainiens sont vivants et prisonniers de  l'armée russe. L'armée Ukrainienne a reconnu les faits...

TOUTES les informations sont transmises par un bord ou l'autre sont de la communication de guerre donc fausse jusqu'à versification

.https://www.youtube.com/watch?v=qd7LovTN9FI


Peut-être cette guerre est-elle juste.

Comment peut on en juger ? Il n'existe pas de guerre juste au regard des souffrances qu'une guerre provoque. 

TOUT doit être fait pour l'eviter. Il aurait pourtant été facile à l'Ukraine de dire "on n'adherera pas a l'Otan". Maintenant , c'est certainement trop tard.

Et sinon...
Covid-19 : un nouveau symptôme du variant Omicron vient d’être découvert 
Et aussi...
Les jeunes adultes vaccinés et en bonne santé seraient les plus touchés. 

En matière de présent ératique, Poutine est un amateur.


La Russie exclue de la Coupe du monde 2022


Désolé, mais je ne peux ne pas penser que cette saloperie a tué 6500 ouvriers. Et cette saloperie qui a tué 6500 ouvriers va se refaire la cerise en interdisant Poutine... et ces 300 morts, j'ai envie de dire.

Monde de merde.

D'excellentes initiatives de la part de la plupart des instances sportives : l'exclusion de la Russie des compétitions.

Bien sûr, tous les sportifs et toutes les sportives russes ne soutiennent pas Poutine, mais ce boycott contribue utilement à son isolement.

Bien.

Donc ceux qui se disent tellement attentifs aux ukrainiens et qu'il ne faut pas leur envoyer des armes, voici la Déclaration de Kyiv, issue de la société civile, sur leurs demandes faites au reste du monde.


Si vous vous inquiétez vraiment des ukrainiens, vous devriez normalement écouter leurs demandes.

Sinon, c'est que vous ne vous inquiétez pas vraiment des ukrainiens.


https://kyivdeclaration.org/


Et ? Et ils demandent entre autres, ardemment, des armes défensives, anti-air et anti-tanks.


Poutine (ce grand héros pacifique qui fut le vainqueur des Tchéchènes en 2000, le vainqueur des Georgiens en 2008, le vainqueur de l'Ukraine avec la Crimée en 2014) est de nouveau le vainqueur des pacifistes Russes : il vient d'en enfermer plus de 6000

Je regarde jamais RT pour l'image de media propagandiste que j'en ai, et au début, les ficelles étaient vraiment grosses. J'ai regardé ce que ça disait sur les livraison d'armes, ça par exemple, interview d'un consultant en géopolitique / défense (François Chauvancy) qui a notamment été consulté par France Info. Je vais pas me taper 10 heures de RT pour me faire mon idée (dejà les chaînes d'info de base, j'ai du mal), mais en tout cas le traitement de l'information sur ce cas ne m'a pas heurté. En fait j'étais même surpris, j'ai pas trouvé la ficelle de la propagande. Ont-il gagné en subtilité ?

Le dictateur Poutine dénazifiera l'Ukraine comme elle a "dédjihadisé" la Syrie 




Pour nous rassurer: "Castex confirme qu'aucun militaire russe ne pourra entrer en France sans pass vaccinal" ...

En cette fin d'après-midi, Jadot, Taubira et Hidalgo veulent "envoyer des armes"* en Ukraine tandis que Mélenchon non. Le clivage fantoche pas fantoche est respecté.



* (entre guillemets vu qu'il est difficile de savoir ce que ce terme recouvre) 

Envoyer des armes en Ukraine ... J'ai finalement davantage peur de l'incompétence de nos "responsables" que de Vladimir Poutine ... Quand le capitalisme se décompose, il aime à semer la merde pour couvrir l'odeur de son propre pourrissement ...

si les Palestiniens  Ukrainiens veulent la paix qu ils acceptent les exigences Israéliennes Russes

Puisqu'il y a beaucoup de questions autour de "mais comment ça se fait qu'il y ait des négociations", et "pourquoi envoyer des armes", etc., le mieux est encore de s'informer plus en détails que ne font les médias traditionnels, toujours flous et restant dans les généralités.


La meilleure manière pour moi est de suivre sur tweeter des comptes bien informés.

Je propose aux @sinautes la liste suivante (certains comptes sont en anglais) :



Journalistes (ukrainiens et français, dont certains sur place)


@IAPonomarenko
@lapatina_
@LoupBureau
@Paugog
@olgatokariuk
@IMatviyishyn
@stefsiohan
@KyivPost
@KyivIndependant
@AfPalasciano
@SebaGobert
@ClaraMarchaud
@Benvtk
@nolanwpeterson
@OzKaterij
@sarahrainsford  (BBC)



Experts :


@colinlebedev (maitresse de conf à Paris Nanterre)
@samagreene (prof de politique au Kings College de Londre)
@tristanmf (maitre de conf à l'Université de Paris)
@yermolenko_v (philosophe ukrainien)
@RALee85 (spécialiste de la politique de défense russe)
@Michel_Goya (histoire contemporaine et ex-officier)
@RebeccaRambar (renseignements OSINT)
@jasonintrator (prof de philo à Yale)
@L_ThinkTank (groupe d'analystes et consultants)
@CasusBelli (groupe d'analystes et consultants)
@LPetiniaud (géopolitique de l'Ukraine, spécialiste internet dans l'espace post-soviétique)
@Kasparov63 (Gary Kasparov, champion d'échec, président de la fondation pour les Droits de l'Homme)



Et aussi, juste pour le soutien :


@ZelenskyyUA (président de l'Ukraine)

Quid de l'entrée tchétchène dans le conflit , de ses relations avec les saoudiens , de la position de ceux ci ?


Une question, Daniel: Saviez-vous que la peur n'évite pas le danger ? Et qu'au contraire, pour calmer la peur, il n'existe qu'une arme qui vaille, à savoir comprendre ce qui se passe et pourquoi ça se passe ? Et que comprendre n'implique ni de justifier, ni d'excuser et encore moins d'approuver ce qui se passe ? 


Or, voilà que vous vous empressez de vous réjouir que "le nain géopolitique donne enfin de la voix". A coups de mitraillettes, de canons et de bombes ?


En revanche, je vous félicite pour l'habilité consistant à instrumentaliser votre propre ligne éditoriale - la critique des médias (en l'occurrence, la critique d'RT France) - pour, en réalité, conjurer publiquement vos peurs et phobies personnelles.  


C'est sûr que bannir RT de nos écrans, ça va produire une guerre qu'on pourra qualifier de juste, à posteriori, selon des critères émotionnels qui n'ont rien de rationnel.  


Et tout ça, au nom de la pseudo-démocratie occidentale triomphante de tous les maux, qu'on nous somme de vénérer pare que sinon, y a toujours pire (non merci, pas d’édulcorants dans ma tasse de thé). 


Ce relativisme-atlantiste en mode hâtif m'interroge: quelle drogue psychédélique vous a inspiré Berlin 1933 ?  En tous les cas, une chose est sûre: si vous deviez écrire France 2022, j'exigerais le certificat toxicologique, et qu'il soit positif, avant d'acheter l'opus. 





 

   

Hallucinant, comme d'hab, Le Daniel qui sort de temps en temps des énormités, parfois de son cru, souvent mainstream.

RT France, propagande ? C'est marqué dessous, merci wikipedia, où est le scoop ?

La radio télé française, propagande ? Marqué nulle part, et pourtant, pas besoin de mettre quelqu'un 10 h devant pour faire un test.

Et la différence est énorme : quand Le Media TV a essayer de se créer, le "d'où tu parles" était essentiel. Là, on sait, et pour ceux qui ne sauraient pas Daniel veille.

Je suis RT depuis que j'ai coupé télé Macron. Par hasard, je suis tombé dessus, et je n'ai pas cru ce que je voyais : des interlocuteurs divers qu'on écoute, des journalistes non vedettes qui tournent sur tous les postes, qui posent des questions qui permettent de comprendre le message qu'essaye de transmettre l'interviewé et non d'admirer l'intelligence supérieure du journaliste... J'arrête là, déjà ça, ça n'existe pas ailleurs, en France. Même Didier Robert sur Blast, me faites pas croire que, malgré tous nos efforts amicaux, on est capable de résister plus de 5 mn à ses "interviews" monologues.

Alors coupez RT, mais coupez tous les autres.


Il est amusant de constater qu'Ursula considère que la Russie manipule l'opinion avec Sputnik et RT.

Ah bon, on peut manipuler l'opinion avec des medias ?

Des années qu'on nous dit le contraire, non ?

Nos oligarques n'ont pas les oreilles qui sifflent ?


Daniel, sur RT on ne voit pas les images que l'on voit sur les autres medias, et c'est bien dommage.

Juste que, sur les autres, on ne voit pas les images qu'on voit sur RT, mais votre indignation ne va pas aussi loin.

Vu le nombre de fois où vous nous avez aidé à débusquer l'arnaque, c'est toujours affligeant de vous voir déconner comme ça par moments.

Le futur  de la diplomatie Europeenne  (, si il y en a un ) , sera intéressant à observer maintenant que nous savons que les boycotts, les désinvestissements et les sanctions sont des actions légitimes contre une force d'occupation  ( Amy Fallas )

Livrer des armes... c'est surtout un soutien symbolique dont l'efficacité est très discutable. Autant livrer directement les armes à Moscou, c'est là qu'elles finiront si elles ne sont pas détruites. Donc donner des armes, bien qu'on sache que l'objectif ne peut être la victoire et le reflux des troupes russes. Mais bon, gesticulons, tant qu'on gesticule on a l'impression d'être vivant. Et puis si c'est un moyen de s'acheter une conscience, pourquoi s'en priver n'est-ce pas ?

Nous préférons une solution diplomatique à la guerre. Mais à quoi ressemblent les négociations ? Avant d'être une guerre Russie contre Occident, il s'agit d'une guerre Russie contre Ukraine. Et encore en amont, d'une guerre civile Ukraine contre Ukraine.


Autrement dit, il existe un contexte d'opposition entre la Russie et l'Occident, notamment sur les frontières de l'OTAN. Mais confondre contexte et sujet est toujours une erreur. Le sujet, c'est la guerre Russie contre Ukraine, motivée par la guerre civile Ukraine contre Ukraine. Aborder les négociations non pas sur l'Ukraine, mais sur les relations Occident Russie, est l'un des meilleurs moyens, me semble t'il, pour transformer la guerre Russie contre Ukraine, en une guerre Russie contre Occident.


La toute première question que la diplomatie doit résoudre est donc celle des séparatistes ukrainiens du Donbass. C'eût été tellement plus simple s'ils avaient déménagé en Russie en 2014. Mais non. C'eût été tellement plus simple s'il avait existé un référendum d'autodétermination. Là, en revanche, oui : il y a bien eu un référendum, précisément en 2014, pour statuer sur l'existence et l'autonomie de la République populaire de Donetsk. Malheureusement, ce référendum a été rejeté par l'Ukraine et l'Occident.


Y'aurait-il une âme charitable pour m'expliquer pourquoi l'Occident a rejeté ce référendum, si ce n'est parce-qu'il a confondu le contexte (ses relations avec la Russie) et le sujet (l'autodétermination d'un peuple) ? C'est, de mon point de vue, en voulant faire de la géopolitique à 3€ et à 3 bandes que l'on nourrit les conflits, pas qu'on les évite : les "diplomates" sont autant capables que les "militaires" de déclencher des guerres.


Si l'on s'en tient au seul sujet qui nous intéresse : la guerre en Ukraine, et l'intérêt du peuple ukrainien dans son ensemble ; qu'est-ce qui empêcherait l'Occident de reconnaître et de travailler à l'indépendance des républiques du Donbass ?

N'oublions pas que la propagande de guerre existe des deux côtés. L'écoute critique de RT France peut être utile tout comme celle des médias dominants français qui sont loin d'être exemplaires.

L'autre jour j'entendais sur BFM des éditorialistes discuter de cette interdiction ; au moment d'aborder les chiffres d'audiences de RT, le meneur du plateau doutait de l'audience réelle que pouvait réaliser la chaîne. L'un des invités, présenté comme spécialiste de la Russie, le contredit vivement en disant que c'était (je cite) "la chaîne préférée des gilets jaunes", comme pour souligner l'emprise "néfaste" qu'avait ce média chez un certain pan de la société... 


J'ai donc une question : ce bannissement est-il appliqué le temps de la guerre, ou bien est-il définitif ? (en toute logique, si un média ment pour maquiller les effets d'une guerre, pourquoi ne le ferait-il pas pour d'autres sujets après tout ?)


Sachant la couverture favorable qu'accorde RT à la majorité des mouvements sociaux qui agitent le pays, et constatant les effets d'une campagne absolument chaotique de laquelle rien n'émerge et qui semble assurer une victoire express à un président haï par une partie de la société dont le probable prochain mandat sera tout aussi chaotique, il faut peut-être essayer de mesurer les effets sur le long terme d'une telle éviction du champ médiatique...

Si j'ai bien compris, aucun pays, pas même l'Oncle Sam, ne veut faire la guerre à la Russie. Non par amour de la paix, mais parce que c'est la deuxième puissance nucléaire mondiale.


En revanche, ils veulent armer les Ukrainiens. 


Sans doute espèrent-ils transformer l'Ukraine en Afghanistan pour l’armée russe (26 000 morts côté soviétique, 600 000 à 2 millions côté Afghan).


Super !

Il n'y a pas de guerre "juste". Il y a une guerre imposée aux Ukrainiens par un agresseur qui ne peut pas la justifier. Traitez-moi de bisounours, mais grande nouvelle, la guerre, c'est mal.

Sinon, en parlant de presse russe, RIA Novosti (une grande agence de presse Russe) a publié par mégarde un article pré-écrit pour fêter la victoire de la Russie dans son invasion de l'Ukraine. L'article a vite été retiré, mais est accessible via waybackmachine.


En voici une traduction anglaise (je ne sais pas qui l'a faite, donc vous pouvez aussi repartir du texte original et le traduire via DeepL ou google trad)


C'est extrêmement informatif sur les visées russes, sur ses désirs d'expansions et de restauration des frontières de l'URSS, tout en reprenant les thèses habituelles de menace de l'ouest. ("Did anyone in the old Europe Capitals, Paris and Berlin, seriously believed Moscow would abandon Kiev? That Russia would forever be a divided people?")






16 enfants tués, 260 morts parmi les civils, les premières nouvelles tombent aussi

ASI devrait prendre un peu de recul. 

Son esprit critique devrait s'appliquer y compris et surtout face à une propagande de guerre.

Les informations fournies par la Russie à l'occident sont partielles voir fausses ou même fabriquées. On peut s'attendre à toute manipulation, voir des militaires agissants sous faux pavillons. 

Les russes ont droits à des informations déficientes voir absentes dans leurs grands médias.

MAIS il en est de même dans nos médias reportages bidonnés fausses images données partielles ou fausses dans des proportions quasi équivalentes pas plus pas moins.

Exemple nos médias ont relaté l'histoire de "l’Île aux serpents" 13 valeureux soldats ukrainiens faisant face à un navire russe ont refusé de se rendre ils auraient tous été tués par des bombardements.

Les russes démentent et expliquent que tous ces militaires se sont rendus. Ils montrent même des images de militaires désarmés (ukrainiens?) recevant des vivres et embarqués dans un bus "ils seront délivrés lors des échanges de prisonniers après le cessez le feu" après l'héroïsme des militaires ukrainiens l'humanisme de l'armée russe....

Ce genre d'information est impossible à vérifier il n'y a pas de reporters libres sur place pouvant se déplacer et vérifier les informations chez les uns ou les autres? qui a raison qui a tord ? informations réelles ou fausses ?

Ou les deux sont fausses ou partiellement fausses? 

Quant à RT c'est un des médias en France qui a une des meilleures qualités d'informations.

Ils ont une réelle rédaction de 170 salariés avec plus de 100 journalistes français ayant pour beaucoup déjà travaillé dans d'autres médias et avec une carte de presse. Ils ont de multiples intervenants extérieurs pour la plupart beaucoup plus qualifiés que les experts hantant nos grands médias.

 

Voulez vous la comparer à BFM ? à LCI sans parler bien sûr de CNEWS
Même le service public voir l'AFP fournissent souvent une information plus partiale et de moindre qualité, 


https://www.blast-info.fr/articles/2022/ukraine-le-retour-de-la-guerre-en-europe-wtzLheSaSMiWZd50Ufs7IA

2 liens  de ce jour : 


1/  https://www.youtube.com/watch?v=kfDL4uQ00sQ  "le canard réfractaire"  qui résume bien la situation


2/ https://www.youtube.com/watch?v=X9CVzg9bBn0  "Matinale du Média TV et l'IT de Woillet- Rédac chef de  la revue "Le vent se lève" concernant les rodomontades européennes et de la réalité de leur capacité de nuisances !


Par ailleurs, ne peut-on pas dire la même chose du Monde ? de Libé ? du Figaro ? même de Médiapart pour la presse écrite, que ce que vous pointez de RT ?


Certes sur RT il y a aussi des fachos qui n'ont rien à envier à ceux du figaro ou du monde. On peut rejimber sur RT(et je le fais fréquemment) on ne le peut pas sur Libé, le monde ou le figaro!


Sinon, il semble actuellement que les ukrainiens sont en train de maltraiter les africains séjournant dans le pays et qui veulent le quitter, pour les obliger à se battre.


Les négociations qui semblent vouloir se mettre en place avec la russie sont violemment contestés par le groupe azof (milice fasciste) qui traite le président de traître et par les américains qui arment ces milices et qui veulent la guerre. (source anglaise)


En passant....




https://mobile.twitter.com/achabus/status/1497970359542366211

Ségolène Royal contre les va-t-en guerre (clic droit ou ci-dessous) :




(mais bon, après son précédent "le vote utile c'est Mélenchon", les mauvaises langues diront peut-être qu'elle convoite un poste de 1er ministre ?)

Ce que je retiens, là-dedans, c'est que les vendeurs d'armes se frottent les mains, en France ou ailleurs (on est le 3e ou le 4e vendeur d'armes au monde ?)... 

Et puis toute cette propagande, de tous les côtés... car on sait bien que, surtout en période de guerre, la propagande est utilisée par TOUS les "belligerants" (qu'ils soient économiques ou armés). Je me souviens très bien d'une expo vue il y a une vingtaine d'année à Berlin, sur les affiches de propagande en provenance des 3 pays principalement concernés lors de la 2e guerre mondiale : U.S.A. / Allemagne nazie / URSS.... ça y allait déjà très fort... Là, on a en plus les media qui en rajoutent. 

Genre RT France, je m'informe auprès de ma copine russe devenue française, enseignante en fac... qui s'informe à la télé russe et aux media russes... Elle me parle du Donbass, des Ukrainiens de l'Est et du Sud-Est qui demandaient un statut d'autonomie, des russophones vivant en Ukraine qui sont plutôt maltraités... et vont donc travailler en Russie. De quoi faire aussi remuer des petits coeurs européens s'ils le savaient. Cependant je suis tout aussi bouleversée par ces milliers de femmes et d'enfants arrivant en Pologne dignes... accueillis par des gens qui leur ressemblent... Les Syriens qui fuyaient la guerre étaient nettement plus hagards... quant à leur accueil... nettement moins "sympathique", tout comme celui réservé aux Africains fuyant la guerre au Sahel... 

Tout ça pour dire, bêtement, en conclusion : je hais la guerre. Je hais Poutine, je hais Biden et les Occidentaux qui ont agité l'OTAN pour énerver un Poutine à qui il en faut peu... Je me méfie de tout ce que j'entends et vois... 

Et puis je gueule parce qu'on en fait nettement moins alors que le peuple palestinien est écrasé par une armée israélienne mandatée par des dirigeants qui ont des vues d'annexion totale à des fins religieuses... Et là, y'a de quoi gueuler !

 la différence entre une démocratie, qui tolère sur son sol un média exprimant les vues de l'adversaire, et un régime totalitaire. De montrer que cette démocratie n'a rien à craindre d'un robinet à propagande adverse. 


Je ne savais pas que l'Angleterre de Churchill ou l'Amérique de Roosevelt avaient, à l'époque, toléré des média nazi sur leur sol. C'était pourtant des démocraties....


Quant à "rien à craindre de la propagande adverse", j'aimerais pouvoir le dire. Hélas, quand on lit ne serait-ce que ce forum, on voit chez certains les dégâts de cette propagande menée depuis des années par la Russie et acceptée, sans aucun esprit critique, par l'extrême droite et une partie de la gauche.


Cela dit, RT et Sputinik ne trompent que ceux qui veulent bien être trompés. Même si on les interdit, ça ne changera rien au problème, qui est le manque d'esprit critique d'une grande partie de la population.

Selon le Times, plus de 400 mercenaires russes du groupe Wagner sont en opération à Kiev pour assassiner Zelensky et les membres de son gouvernement.

En d'autres temps, 2001, Poutine avait tenu en langue allemande un discours devant le Bundestag dans lequel il avait constaté la fin définitive de la guerre froide et proposé aux pays européens de coopérer plus étroiment avec la Russie.


On peut facilement deviner comme cela a du plaire à nos "amis" américains.


C'est resté lettre morte.


   

« Tout effet d'annonce mis à part, je suis a priori favorable aux livraisons d'armes européennes à l'Ukraine. » 

Je viens d'entendre sur France Inter qu'on allait distribuer 500 millions d'euros d'armes à l'Ukraine (c'est encore le lobby de l'armement qui va se régaler). Dans la phrase précédente, ils avaient annoncés que la délégation ukrainienne venait d'arriver en Biélorussie pour des négociations avec les russes et qu'il semblait que l'avancée russe en Ukraine avait beaucoup ralentie.

Mais non, tous ces gens si bien intentionnés comme Schneidermann, tous ces gens qui (à juste titre) veulent soutenir l'Ukraine, ne souhaitent pas un retour à la paix pour les ukrainiens, non, ce qu'ils souhaitent c'est que la puissance de feu de l'ukraine soit telle (et grâce à nous) qu'une guerre encore plus sanglante puisse justifier toutes les accusations, sanctions ... contre les russes.

Pas de diplomatie - du sang.

Qu'ASI s'associe à cette volonté de carnage m’écœure. Combien de fois faudra-t-il dire que jamais, jamais la guerre n'a améliorer le sort des peuples.

Il faut tout faire pour soutenir le plus petit effort de négociation et que les russes quittent l'Ukraine le plus tôt possible.

Il faut tout faire pour soutenir le plus petit effort de négociation et que les russes quittent l'Ukraine le plus tôt possible.


oui, mais que veut dire le fait que les russes quittent l'Ukraine? dans quelles conditions?


la solution n'est pas uniquement diplomatique ou uniquement militaire. jouer sur plusieurs tableaux est assez malin à mon avis. il ne faut pas être binaire.

Oui à la paix - à condition qu'elle respecte l'intégrité et l'indépendance de l'Ukraine et fasse payer les criminels russes qui ont déclenché cette guerre injustifiable.

Oui Oui et Oui.  Assez , ASSEZ , qu'on arrête ces discours qui encouragent mutuellement à l'héroïsme, au carnage.


toutes ces postures d'empathie des dirigeants pour voler au secours des pauvres populations, tout en leur assurant des années de guerre atroce, après les avoir stimulées à exciter leur ursidé de voisin , m'écoeure, 


ces gens nous rejouent chaque fois la même, depuis l'Irak, la Libye, toutes les révolutions soutenues avec force discours (Algérie, Tunisie...), on excite à la violence, on encourage: Libérez vous! venez, entrez dans notre espace de PAIX, la pax du LIBRE ECHANGE ! etc... Et quand ça chauffe, des pleurnicheries, des ventes d'armes; ..."on vous les déposera, mais juste à la frontière, vous comprenez...on veut rester dans nos traités...

des sanctions, oui, mais sans compromettre nos circuits commerciaux."


Et les opinions publiques -celles qui ont l'esprit assez critique pour ne jamais regarder RT France - , de continuer à se croire devant Star Wars, du côté de qui? pas de Vador, évidemment.


La réalité est plus proche d'Indiana Jones, dans la scène ou il descend d'un coup de fusil le type belliqueux qui fait des moulinets  avec son sabre. Mais nous on est du côté du sabre cette fois.

J'entends bien, rationnellement, les arguments disant : ne ressemblons pas à notre adversaire, restons forts sur nos valeurs. C'est plein de justesse.


Et pourtant, pourtant... quand je vois passer les messages de mes amis ukrainiens sur leur instagram, quand je vois mon amie dans son abri, là-bas à Kyiv, quand je vois le stress absolu de se demander comment quitter Kyiv pour rejoindre sa famille, quand je vois quelqu'un comme vous et moi tout d'un coup faire passer des messages afin de trouver de l'essence pour fabriquer des coktails molotov.... tout d'un coup je n'arrive pas à verser la moindre larme pour RT ou Sputnik. Tout d'un coup, la guerre ce n'est plus un spectacle à la télé, c'est réel, c'est concret, c'est LÀ, c'est plein de rage et de colère et de peur et d'impuissance et d'angoisse. 

Et c'est alors infiniment - voire totalement ? - difficile de rester un grand esprit, calme et pondéré, avec ce luxe de pouvoir réfléchir aux grands principes.

Quand le danger est palpable pour de vrai, tout change. Nous sommes encore dans nos canapés, à écrire nos commentaires tranquillement. C'est en fait un luxe absolu.


Beaucoup demande "la paix", pour arrêter la guerre.

Oui - mais si poutine veut pas ?


Pendant ce temps, Castex a déclaré au dîner de CRIF que "Jérusalem est la capitale éternelle du peuple juif", à savoir la position extrémiste des néoconservateurs, position toujours rejeté par Paris.

Pourquoi je vous parle de ça ? Pour souligner la capacité d'un conflit armé international à faire taire une information incroyable : le message de Castex n'a été reçu que par les personne visées par Macron et lui. Magique.

Et si jamais vous ne me croyez pas, appréciez la miniminable couverture médiatique de ce machin Ce n'est que le début, les gars.

Un jour peut-être, quelqu’un écrira « Paris 2022 »

D'abord de fait RT est hors d'antenne sauf sur certains fournisseurs comme Freebox

Il ne reste plus que le site, vers lequel allaient s'informer déjà tous ceux qui voulaient "s'informer en toute équité" - et je dois avouer que leur naïveté m'a paru de tout temps incommensurable et me les rendaient dans un certain sens sympathiques jusqu'à ce que les choses viennent à en prendre un ton sérieux et alarmant. Un peu comme des gens qui iraient s'abreuver au journal israélien Makor Rishon pour s'informer sur Gazza, au Daily Mail Britannique pour avoir une information pondérée sur la politique de Boris Johnson, etc etc. Bravo les gens, vous en avaient du courage et chapeau si vous arrivaient à faire la part des choses


Et donc le site de RT ne pourra être privé d'accès et c'est en effet la différence avec la démon-cratie Russe de Poutine qui condamne déjà ce qu'elle considère comme la diffusion de fake news les nouvelles contradictoires de la guerre alors qu'elle est elle-même le plus gros producteur de fake news avec l'Iran


Un peu d'humour : "Auprès de journalistes de RT, le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov a qualifié ce 18 février de «propagande» et de «fiction» les allégations occidentales selon lesquelles la Russie fomenterait le projet d'envahir l'Ukraine."


Pour le reste, je ne me remets pas de l'idée qu'en 2022 soit 77 ans après la fin de la 2e guerre mondiale l'un des grands vainqueurs de cette guerre contre le nazisme en vienne à occuper un pays libre et à plonger sa population dans le désespoir et la terreur. 


La naïveté n'a plus court. Comme disent les Témoins de Jehovah, réveillez-vous!!!
sauf qu'ils illustrent leur magazine d'images candides de brebis paissant auprès de lions ou de loups allongés au soleil : là les lions et les loups sont entrés dans la "bergerie" et tuent des civils

Plutôt que d'augmenter le bain de sang et les profits du complexe militaro-industriel l'Europe pourrait elle accueillir dignement tous les réfugiés en provenance d'Ukraine, et pas seulement ceux qui appartiennent à la race blanche :


https://www.independent.co.uk/news/world/europe/ukraine-refugees-racism-russia-invasion-b2024175.html


Désolé pour le lien en anglais mais la presse en français est d'une pudeur de violette sur cette abomination. Pour résumer, les résidents ukrainiens qui n'ont pas la peau blanche ont les pires difficultés pour atteindre la frontière et sont ensuite systématiquement refoulés par les gardes frontière polonais.

Je pense de plus en plus à la Palestine.

On sait depuis 2015 que l'Etat d'exception durera pour l’éternité en France. On ne sait jamais en revanche comment suffisamment à l'avance. On a eu le covid, auquel succède l'Ukraine : si Macron avait créé des conseils militaires pour une pandémie, on ne s'étonnera pas qu'il en re-convoque un - plus gros -  pour une guerre fut-elle à des km d'ici.
Dieu que la guerre, c'est joli, c'est pratique: l'élite au garde à vous, les trous du cul neocon à la chasse aux sorcières, les trous de balle pro Poutine à la chasse aux tweets passés honteux.
 
Tous les prétextes sont bons pour Macron à proclamer que "nous sommes en guerre", pensez-donc ! et ... Nous sommes en guerre, ah que c'est bon de le dire, c'est la hotte du Père Noel : quelle futures entraves aux libertés publiques pour cacher la misère diplomatique ? Les élections ? La prolongation de l'Etat d'urgence ? Ah, merci Poutine, si tu n'existais pas... doit se dire Macron. 

Quant aux Ukrainien.nes, leur sort est déjà scellé sur les antennes de BFM : "le  risque d'une fuite massive de réfugié.es vers l'Europe est réel."

Pendant ce temps, au Royaume Uni, Massive Attack commence déjà à faire retirer la seconde partie de son patronyme des affiches de concert. Ils connaissent la procédure : ils ont dû faire pareil en 1991. Déjà Vu (en français dans le texte. NDA)

J'ai une trouille bleue que les États Unis soient les maitres du monde , j'ai une trouille bleue de l'uniformisation , j'ai une trouille bleue de la destruction de la terre et du vivant par les néolibéraux . J'ai rêvé qu'Assange était libéré.

au nom "du droit des gens à vivre en paix" vous êtes favorable aux livraisons d'armes à l'Ukraine ? Vous justifiez comment ce paradoxe ? Par ailleurs, très bien de dénoncer la propagande de guerre russe, c'est votre travail. Votre travail est aussi de dénoncer la propagande de guerre des "occidentaux". J'attend de voir encore un peu avant d'envisager de résilier mon abonnement. Il existe sur le conflit actuel une ligne de partage entre la ligne gaulliste-miterrandiste (Védrine, Villepin, S Royal, Mélenchon) et une ligne atlantiste (Jadot, Hidalgo, Pécresse). Macron étant beaucoup moins "va-t'en guerre" que les atlantistes prêts à se battre jusqu' au dernier ukrainien. Il y a aussi une ligne révolutionnaire, internationaliste qui renvoie dos à dos les impérialismes, qui appelle à transformer la guerre impérialiste en guerre civile pour renverser les gouvernements (Artaud, Poutou). A l'heure actuelle ASI semble avoir abandonné la nuance, la complexité.

" On ne fait pas la guerre,  pour se débarrasser de la guerre " ( J.Jaurès ) 

Cette succession d’événements qui font dire à Daniel que peut être nous devrions entrer en guerre…

Que veut dire être Européen? Être solidaire de l’Ukraine qui ne fait pas partie de l’Europe? Ou Être solidaire avec les êtres humains ? Alors qu’avons nous fait pour les peuples chahutés dans d’autres pays lointains?

D’où vient ce sentiment que finalement, c’est peut être bien d’aller en guerre après 80 ans de « paix »? 

Une grande puissance à des milliers de Km s’amuse à exhiber ses muscles et irriter un voisin historique et surtout géographique sans que personne n’estime nécessaire de lui demander d’arrêter et de revenir à la raison. Puis c’est à nous de partir en guerre….

 

Je ne suis ni pro russe ni pro ukrainien. J’ai même des membres de ma famille qui ont quitté l’Ukraine hier…

J’essaie juste de comprendre par rapport au long cours de l’Histoire. Comment par exemple sommes nous arrivés à accepter que l’Allemagne s’équipe lourdement militairement? 

L'Europe politique existe. Elle a tordue le bras de la dangereuse Grèce gauchiste il y a quelques années. Elle met en œuvre une protection militaire aux frontières de l'Europe dans le cadre de Frontex. Peut-être devrions-nous d'ailleurs l'envoyer en Ukraine, pour gérer les frontières avec la Biélorussie et la Russie ? Quant à l'envoi d'armes, en effet, moins de 3 jours pour décider d'envoyer de la quincaillerie. Combien pour décider de tous porter des masques ou adopter une politique de santé publique commune ? C'est pas comparable. Mais oui, c'est chouette. Haut les cœurs ! On te parle d'hiver nucléaire, après tout, c'est peut-être ça la solution au réchauffement nucléaire ! Vive l'Europe, qui va résoudre aussi le problème du réchauffement climatique ! Des souverainetés bafouées, on en compte un certain nombre, mais celle de l'Ukraine mérite un holocauste nucléaire. Pour que les capitalistes occidentaux obtiennent enfin leur revanche sur les soviétiques.

Ecouter sur blast l'excellente analyse de Jean de Gliniasty ancien ambassadeur de France à Moscou. Désolée je ne sais pas mettre le lien

Ecouter sur blast l'excellente analyse de Jean de Gliniasty ancien ambassadeur de France à Moscou. Désolée je ne sais pas mettre le lien

ASI participe à l’hystérie collective que l’on voit dans la plupart des médias occidentaux.

Pointer du doigt, sans trembler, RT France, que vous devriez regarder plus souvent, quand on a des médias d’un tel niveau en France, fallait oser.

« Tout effet d'annonce mis à part, je suis a priori favorable aux livraisons d'armes européennes à l'Ukraine. »

Avaliser l’armement d’un des belligérants en plein conflit , qui pourrait tourner à une guerre nucléaire, quelle irresponsabilité. Ca sera ajouter de la souffrance à la souffrance.

Préparez votre treillis, vous pourrez accompagner BHL , Gluksmann,Guetta et les autres . l’Ukraine manque de combattants.

La meilleure arme même en période de guerre reste quand même la diplomatie

Ecouter plutôt la voix de la sagesse d’Hubert Védrine

https://twitter.com/i/status/1496951051232161797


l'UE va financer la livraison d'avions de chasse aux Ukrainiens. : 

c'est peut-être ça le plus gênant. Elle a été élue par quel suffrage universel, Ursula ?
Les citoyens européens ont ils été consultés ?


Comme Devillepin, je ne crois pas que l'armement inconsidéré de l'Ukraine soit la solution. La guerre, c'est toujours terrible. Si nos intellectuels veulent réanimer des "brigades internationales", je propose à BHL d'enlever sa chemise blanche et se barrer là-bas combattre les Russes... et de partir en premier !

Que chacun lise, écoute, creuse.

Que chacun se méfie de ceux qui savent tout et le reste.

Que chacun prenne ce recul nécessaire à l'écriture dans le sas et son tamis critique.

Que chacun ensuite dise ou pas.


" La guerre c'est le massacre de gens qui ne se connaissent pas au profit de gens qui se connaissent et ne se massacrent pas."  Paul Valéry


C'est la seule chose honnête que je peux me permettre. 

Quant aux avions, le temps d'instruction, doit-il se réduire en millisecondes?


On pourrait aussi s’interroger sur le réarmement massif voté par l’Allemagne 

je ne suis pas pour l'interdiction de RT; ni pour la censure en général d'ailleurs.


C'est avant tout, dans la majorité des cas, un aveu de faiblesse.


Et ce n'est pas à l'équipe d'@si qu'on va apprendre qu'en temps de guerre la propagande est une arme ( cf : la série d'été sur la guerre de 14) faut juste ne pas être dupe


En onze jours, on est passé de l'histoire " du bucheron et du vieil indien " à " Ursula, sur le sentier de la guerre "....

En tout cas, la défection de Taddei, c’est pas joli joli de sa part. 

Bon courage à ceux qui pensent savoir quoi faire étant donné les circonstances.


Et pas merci à nos dirigeants éclairés (et démocratiquement élus ☝️) qui ne semblent pas s’être spécialement préoccupés de la possibilité d’une guerre ouverte en Europe impliquant des « superpuissances ».


Et bien évidemment une pensée aux résidents des pays sous les bombes.

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.