349
Commentaires

De Mélenchon, et du complotisme

Commentaires préférés des abonnés

Entendre une socialiste dire que Melenchon "n'est pas de gauche ",de quelle "gôche"parle t'elle ? Celle de Valls, de Hollande?

Et si on arrêtait de personnaliser les débats? Y a-t-il t-il aujourd'hui un programme plus pertinent  que"l'avenir en c(...)

On peut reprocher beaucoup de choses (ou peu) à Daniel Schneidermann. Mais c'est assurément le journaliste le plus honnête et le plus impartial qui donne son avis sur la politique française.

Delga qui, au lendemain de l'irruption d'action Française dans la séance qu'elle présidait, fustigeait... l'UNEF.

E qui aujourd'hui accorde des brevets de gauche, c'est audacieux.

Derniers commentaires

Dès qu'il y a Mélanchon les commentaires affluent. Pour moi c'est ni dieu ni maitre ni Cesar ni tribun, ni Mélanchon mais comme DS c'est lui qui dit le moins de conneries (si si) qui propose des solutions écolos qui sait que la misère existe qui refuse la france 3.0 bref pour une fois je n'aurais pas l'impression de voter par défaut.

Super d'accord avec cette chronique...Je dirais même PLUSSE  !  :


Après la sortie de JLM et le battage qui n'a pas manqué, ça va être beaucoup plus difficile d'instrumentaliser un éventuel attentat, ou un fait divers sordide, juste avant les élections.  C'est très malin, de mettre Papy et Mohammed dans le même sac, justement. C'est gonflé et intelligent. 


Ce type est hardi, Montjoie ! St Denis !


Quant au variant Delga, les électeurs sont déjà vaccinés.


Pareil !

Ah ! Ça fait plaisir à lire 

vous vous mouillez pas trop au final ! en gros vous pouvez encore voter n'importe qui vu qu'a priori il y a encore assez peu de candidats déclarés qui crachent sur Melenchon selon votre definition. Vous pourriez  aller plus loin et faire un vote de protestation anti crachat en votant Melenchon.  


vigilance en tout cas, vous êtes a l'age ou la tentation du vote de droite commence a se faire forte :)





Allez, je me lance car tous les groupies de Jean-Luc avec leurs yeux de Chimène ne sont plus capables de voir à quel point il est mauvais, raconte n'importe quoi et instille régulièrement le doute dans le sens du complotisme : la conséquence visible c'est que les principaux opposants aux vaccins se trouve au FN et chez LFI.


Si on reprend l'historique des déclarations du grand gourou:

- Hydroxychloroquine : soutien assez clair et assez long à ce procédé "Ces prescriptions ne provoquent pas plus de difficultés qu'avec n'importe quel autre médicament" sur son blog en mars 2020, on peut encore le comprendre mais son discours après son échange avec Raoult montre qu'il est déjà surfer sur la vague à venir (pas très clairvoyant sur cette histoire, il en pense quoi  Christian Lehmann, ce dangereux mec de droite, surtout que Jean-Luc quelques mois après n'a toujours pas compris). Il nous explique encore que ce monsieur est une oie blanche qui ne critique pas ses contradicteurs (alors que lui et ses équipes les accusaient de conflits d'intérêt. Puisque depuis il s'est toqué de taxer les profiteurs du COVID, est-il pour remettre de l'ordre dans les facturations de Marseille?


- sur l'Ivermectine, il a évité de s'impliquer lui même (il a appris de l'HCQ), mes les membres de LFI sont en soutien de cette fausse solution.


- sur les autres solutions, on a vu que le confinement n'est clairement pas pour lui une solution (voyage en Amérique Latine, soutien aux grosses fêtes propagatrices) et ne parlait comme solution de court terme que d'augmenter les moyens de l'hôpital (il faut le faire, mais pas possible sur le court terme). Là encore, on voit que quand on a un marteau, tout ressemble à un clou, quand on est JL Mélenchon, tous les problèmes se résolvent avec  du personnel en plus : ils en pensent quoi les COVID long? Leur COVID sera moins long? Avec plus de monde dans les hôpitaux, on aurait eu moins de mort... ils y croient?


- les vaccins : alors là, si vous ne trouvez pas qu'il fait dans soutien aux idées complotistes en loucedé, je ne vois pas ce qu'il vous faut? Je suis désolé mais si on est un homme politique sérieux avec des visées présidentielles, on ne tient pas ses propos : « ce vaccin ne me rassure pas » sous prétexte qu'il connaîtrait quelque chose au vaccin en venant de la patrie de Pasteur. Il ne fait qu'apporter un soutien aux idées complotistes (trop rapide, technologie douteuse...). Cela le pousse à l'opposé de l'avis des médecins de refuser la vaccination obligatoire des soignants, pour rejoindre les complotistes de tout poil et manque une occasion de s'élever. Il se contente de surfer sur les idées foireuses qui courrent aux deux extrêmes.


Allez, pour sortir de ses positions ambigües face au complotisme, on soulignera que sa grande clairvoyance sur les vaccins le poussait à vouloir tous les vaccins (sans faire d'idéologie selon lui) alors que bien sûr ces pays faisaient de l'idéologie (chose qu'il ne voyait pas...). La suite a montré qu'il s'était encore une fois planté à suivre trop vite l'ambiance et s'exempter de science. Je dois bien admettre que sur cette dernière pique, Mélenchon n'a pas cédé au complotisme en utilisant leurs arguments, mais il est de leur coté à mettre tous les vaccins à égalité (étrangement, il ne relève pas qu'on n'a pas de vrai pharmaco-vigilance sur les vaccins qu'il voulait utiliser en masse, mais là on n'était pas des cobayes...).


Bref, vous dites que vous ne supporterez pas un candidat qui aura passé son temps à cracher sur Mélenchon, je peux dire que je ne soutiendrais pas quelqu'un qui aura passer son temps à cracher sur la science, cracher sur le président même quand il prend les bonnes décisions (ben oui cela lui arrive), cracher sur notre raison sous prétexte qu'il aurait un esprit supérieur. Mais cela ne doit pas vous choquer car vous défendez le droit de mentir utile .


Allez les groupies, lâchez vous. Vu comme vous vous êtes soutenu, vous êtes nombreux.

1/ Ca tombe bien, Delga n'est pas candidate jusqu'ici.

2/ Je suis sûr qu'aucun de vous n'habite l'Occitanie.

Complotiste est utilisé à toute les sauces pour qualifier toute personne qui conteste la doxa dominante.

Faut le prendre pour un compliment en faite ;-)

Tellement vrai ce que vous écrivez dans ce matinaute. Mélenchon maîtrise bien ses sujets et c'est bien dommage de le diaboliser sachant qu'on a peu d alternatives et que cette diabolisation détourne certains électeurs de gauche qui suivent les grandes ondes. Inquiétant pour la suite.

Pas bien compris cette chronique finalement .. oui on peut être de gauche et complotiste

Si j'ai bien compris, Monsieur Manuel Valls, grand ami de Mme Delga,  est embauché chez BFM et RMC , certainement pour  porter la voix de la Gauche.


Voilà bien de l'humour ( noir ).


On ne peut empêcher les parasites à la radio.


Un ami ( ecclésiastique ) me disait qu' on avait beaucoup de mal à se débarrasser des morpions.

moi je voterai pour la France Insoumise, que ce soit Melenchon, Ruffin, ou Adrien Quatennens m'est egal

je crois que c'est cuit malheureusement pour quatennens et ruffin mais peut etre 2027 , encore que Melenchon pourrait remettre le couvert en citant Biden comme exemple de longevite politique (enfin il faut qu'il tienne les 4 ans qui viennent )

A la decharge de ruffin ou quatennens il serait quand meme pas mal d'avoir en 2027 un president/Presidente issue des minorités. 

Moi j'ai voté pour JLM lors de la consultation à la FI. Mes raisons étaient les suivantes: renoncer à cette candidature sera interprété comme un recul, et un désaveu.Or pour nos adversaires politique nous ne reculerons jamais assez et sitôt un autre candidat sera-t-il annoncé qu'il subira à son tour l'avalanche .Autant vaut-il alors choisir une personne qui à les épaules pour tenir le choc .C'est un peu ce qu'à dit Ruffin je crois . J'ai l'impression que mon choix est raisonnè et se faire traiter de groupie ou de mélenchonniste dés qu'on ouvre la bouche et qu'on essaie d'argumenter, est assez insultant et clos le débat avant qu'il ne commence.

Le probleme c'est quand des gens qui n'ont pas une pensée complexe s'attaque a quelqu'un qui a une pensée complexe .Moi je suis effaré de voir le niveau de nos politiques , l'instruction c'est vraiment important t, et surtout la compréhension de ce qu'on apprend , et puis l'occasion était trop belle , sur quoi d'autre pouvaient ils l'attaquer ?Vous y avez pensez ? Il représente un danger pour tous ces incompétents de part sa sincérité , sa clairvoyance , même si pour ma part son pacifisme m'exaspère . Mais il a surement plus d'armes intellectuelles que moi .

Comme beaucoup, je trouve que  DS a énormément de défauts. personnels. De plus,  il formule souvent mal très mal ses propos. Mais loin de moi l'idée d'alimenter la critique à son égard...

J' ajoute à mon post que j'ai  une grande crainte, c'est qu'avec toutes ces invectives haineuses à répétition de tous bords envers Mélenchon, il se trouvera un cerveau demeuré ou absent qui lui fera subir le même sort que le grand Jean Jaurès, avec lequel il partage nombre de qualités d'ailleurs.


J'aime beaucoup l'imprimé de la robe de Caroline Delga.

Merci M Schneidermann ! Vous mettez en mots mon ressenti, que ce soit sur Mélenchon, ou sur ses détracteurs. 

La consternante histoire de la "  droite la plus bête du monde " s'est élargie à la gauche la plus bête du monde  !


Qui va gagner ?

Maxime Vivas "le jour où Mélenchon marchera sur l'eau, les médias titreront : Mélenchon ne sait même pas nager".... 

Je vous trouve quand même un peu sévère...  l'un de vos confrères l'est moins et je le trouve plus juste ! Ce sont bien les journalistes qui créent le buzz :
https://www.lemondemoderne.media/quest-ce-que-ca-veut-dire-ca/

Vous faites tous pitié vous les mélenchonistes adorateurs d'un dieu ! Auriez-vous, par hasard, remarquer que votre cher dieu n'arrête pas de descendre dans les élections, évidemment les FI avec. 

En effet, certes un nombre d'abstentionnistes record, mais cela n'empêche pas que Mélenchon et les FI sont passé de 19 % en 2017 à 3/4 % dimanche dernier, alors que les PCF ont, peut-être perdu une région, mais gagné en élus les multipliant pas 3, que les PS ne bougent pas vraiment, ni les verts qui se tassent un peu.

quand ouvrerez vous les yeux vous mélenchonistes aveuglés par votre chef que vous suivez comme un maitre, sans plus réfléchir par vous mêmes, même pour juste lire des chiffres !

DS absout beaucoup trop facilement Mélenchon de ses turpitudes. Mélenchon a clairement sous-entendu que le pouvoir en place était à l'origine de la tuerie de Merah, dans le but de "montrer du doigt les musulmans". 


La même phrase de la part d'un droitard aurait mobilisé DS et ses chorniqueurs pendant des jours. Delga a eu raison de pointer ça du doigt.

Rappelons que pour l'accuser de complotisme, on avait aussi manipulé ce passage en l'associant à une phrase précédente qui disait "c'est le système qui l'invente", qui référait à des candidats du style Macron, et non aux attentats / meurtres. 

En être réduite à cracher ostensiblement sur Mélenchon pour exister en dehors de sa région, c'est pathétique. Mais c'est le choix de beaucoup en ce moment. En tout, cas, merci à DS pour ce billet concis et qui reflète impeccablement mon sentiment du moment.

En voyant le titre , je me suis dit, accrochons nous , ça va dézinguer , et bien je dois dire qu'à mon grand plaisir je trouve cet édito, parfait , lucide, honnête.  Ouf ! Tellement ras le bol de ces attaques ad hominem , lamentables qui servent uniquement à éluder les débats de fond , alors qu'ils deviennent urgentissimes et notamment tout ce qui concerne le changement climatique..

J'ai juste une petite différence avec l'auteur, je sais moi pour qui je voterai en 2022( enfin si JLM est toujours là).

"avec les suffrages de près d'un électeur inscrit sur quatre au second tour "


Je pense que cette partie pourrait être reformulée car c'est une tournure positive pour parler d'un fait plutôt négatif. Elle me parait comparable à "Macron a 40% d'avis favorables".


Peut-être quelque chose comme : 

"avec les suffrages de moins d'un électeur inscrit sur quatre au second tour"

si on arrêtait de considérer les "socialistes" comme des gens de gauche, ça rendrait le débat beaucoup plus clair pour tout le monde... 



J.L. Mélenchon a comme nous tous des défauts. Sa dernière sortie était maladroite ou mal exprimée. On ne va pas en faire un fromage, il y a bien bien pire ces derniers jours. Les " sofiotes" ( comme disait mon père) louvoient tellement, ils ne sont plus crédibles du tout. Pas de charisme chez leurs représentants, aucune idée nouvelle si ce n'est du Hollande. merci bien. Les Insoumis ont un carnet de route qui tient...la route, sauf sur l'Europe, sujet gravissime de perte d'autonomie.

Pour moi, la question elle est vite répondue, ce sera Mélenchon au premier tour et abstention au second comme d'hab, à moins que.... mais ne rêvons pas.

les n1n1soumis indignés :" ils n'y a que nous qui avons le droit de dire qui ou non de gauche "


la palme au pignouf qui pour défendre son gourou   ose écrire ; "quand on est élu avec 65 % d'abstention on a peu de légitimité "    boulay



Merci Daniel de nous offrir un journal avec une pensée de gauche. Bon, on a aussi Médiapart ou Blast et quelques autres, mais ça fait vraiment du bien, on se sent moins seul :-)

Arrêtons de considérer les socialistes comme des gens de gauche ou des humanistes d'abord la gauches cela ne veut rien dire il y a un bloc bourgois conservateur RN LR LREM PS et une partie de EELV  et un bloc humaniste progressiste les autres bon le PC  on sais pas bien où il navigue Delga est en plus une Valssiste donc bien à droite et quand on est élu avec 65 % d'abstention on a peu de légitimité en occitanie elle a craché sur les vert et la FI merci pour cet article qui remet un peu les choses en place moi c'est claire comme disais Ruffin dans un numéro spécial de Fakir en 2016 plus jamy je ne voterai socialiste les petit élu encarté PS devrait rendre leurs cartes si il avaient un peu de courage  

L'analyse de Lordon plutôt Hitler que le front populaire n'a pas tardé à se concrétiser. 

Les médias des milliardaires y participent avec ardeur. Leur prime de fin d'année est calculée à partir de l'indice JLMB (jlmbashing).

Ce qui est lamentable n'est pas tant le bashing de ces politiques  qui s'arrogent  le droit de décerner les oukases. De décider qui est Républicain et qui ne l'est pas. Ce qui est le signe de l'époque c'est qu'ils n'aient aucun programme à proposer. Le vide, le néant. Pour les différentes nuances de droite ce sera donc : immigration, musulmans, islam, Mélenchon bashing.

Le climat ? Ren a péter.

Les inégalités  ? Ren a péter 

Les payvres ? Ren a péter 

Les mal logés  ? Ren a péter. 

Mélenchon n'est pas le sauveur Suprême. Et il n'est pas non plus celui avec qui on est destiné à se marier. Juste celui a qui on délègue des pouvoirs en veillant comme pour toute délégation à ce que les promesses soient le mieux possible respectées.

Il est parmi les politiques actuels le seul qui a une vision, et qui est conscient de l'urgence climatique. Le seul qui est conscient que sans un bras de fer avec l'europe aucune promesse sociale et écologique ne pourra être tenue

Daniel Schneidermann parle de Mélenchon et Delga, enfin vice versa

mais moi y en a un qui me "gonfle" (je ne sais pas trop quoi mais je tombe sur cette expression de plus en plus)

et celui-là, c'est l'autodésigné nouveau messie, Bertrand Xavier

Il nous fait le coup d'emmanuel tombé du ciel mais avec l'aval du vote populaire, le raz de marée des Eaux de France

le soir de l'élection, FR3 a complaisamment diffusé des images d'archives du temps ou cette dame était au gouvernement derrière Valls et...Macron! il serait osé de comparer son score à celui du président, la similitude est troublante, sauf à considérer que parmi les abstentionnistes, il doit bien se trouver des anciens électeurs de Macron, quand d'autres ont voté blanc voir à droite. Toulouse était promise à Maurice, elle a préféré Moudenc quand sa pouliche n'est pas sortie vainqueuse des urnes, il n'a malheureusement pas réussi sa vengeance en se présentant cette fois aux régionales, ce ne serait que partie remise si les écolos n'avaient pas l'envie de personnifier un éternel candidat en en changeant systématiquement à chaque fois.

merci M.Schneidermann de nous baliser le chemin dans cette forêt médiatique inextricable depuis tant d'années, j'espère que vous pourrez continuer à le faire aussi longtemps que possible...

Sur le complotisme de Mélenchon, j'avais développé une théorie dans une note de blog qui cherchait à l'intégrer dans une perspective plus vaste : https://blogs.mediapart.fr/petrus-borel/blog/160621/limpossible-equation-de-jean-luc-melenchon Je me suis fait basher aussi bien par des pro-Mélenchon qui ne l'avaient pas comprise que par les antis qui ne l'avaient comprise qu'à moitié. On pense ce qu'on veut du personnage, mais le moins qu'on puisse dire est qu'il ne laisse personne indifférent, ce qui est sans conteste la caractéristique d'un homme politique d'envergure.

"qui aura passé le plus clair de sa campagne à cracher sur Mélenchon. " Celle-là est excellente ! Et qui passe son temps à cracher sur tout le monde, y compris sur la gauche ( - ou ce qu'il en reste) sinon Mélenchon ?

et une chaude partisane d' hidalgo, autan ( erreur volontaire )  de gauche

Aurait on bashé Bashung à ce point ?

Je ne sais pas s'il est encore de gauche. Mais il est sans doute islamo-gauchiste. La messe est dite : il ne recueillera au mieux que 10%. 

Oui, comme l’impression qui se prépare une candidature imposée à gauche dans la droite ligne de la présidence Hollande, voire de lui-même. 

Nul doute que cette Delga "de gauche" va être copieusement invitée dans les médias... de droite !

Voter pour Mélenchon ? C'est non, mille fois non. 


Voila qui est dit. Passons maintenant à autre chose.

Une vallsiste prompte à mettre dos à dos l'Action Française et l'UNEF quand le groupe royaliste envahit son parlement qui se permet de distribuer des diplômes de gauche. Certains osent tout.

Quelqu'un qui est l'unanime ennemi public n°1 , l'homme à abattre  de l'extrême-droite  "Papacito" à la "gôche" déjà vendue et encore à vendre, ne peut pas être entièrement mauvais.


Je serais encore plus désespéré de la France, s'il n'y avait pas Jean-Luc Mélenchon, payant de sa personne pour faire front avec courage et garder le cap vers ce qui est vrai et juste face à cet incroyable déluge de mensonges et d'anathèmes. 

 Avec les insoumis qui l'entourent, bien sûr, mais le tir de barrage est bien contre sa personne. Merci M. Mélenchon.  

Tous ces personnages donnent une immense envie de voter ....

Ça y est Daniel vous commencez a voir la lumière 🧐


Jonluk est pétri de défauts et moi le premier je préférerai quelqu’un qui s’emballe un peu moins facilement (même si franchement des fois y’a de quoi heing) et qui soit un peu moins césariste (…) m’enfin en quelques années le mec ils est passé de républicain laïque à afro-féministe et ça c’est en grande partie le travail de la FI. Peu de politiques peuvent prétendre à un tel palmarès de virages progressistes, spécialement en fin de carrière. Écouter les autres est une qualité rare de nos jours (depuis toujours en fait).


Rien que pour ça il mérite le respect et pété de lol pour Carole. Tout le monde le sait c’est une grosse Vallsiste lmao

Entendre une socialiste dire que Melenchon "n'est pas de gauche ",de quelle "gôche"parle t'elle ? Celle de Valls, de Hollande?

Et si on arrêtait de personnaliser les débats? Y a-t-il t-il aujourd'hui un programme plus pertinent  que"l'avenir en commun " ?

Delga fait autoroute Castres Toulouse et je suis opposé  a cela, entre autre.


"Ce projet va consommer près de 500 hectares de terres agricoles et coûter 10 euros l'aller-simple entre Castres et Toulouse!", 


«Avec Delga, bonjour les dégâts»


moi abstentionniste du deuxième tour régionale

Delgâ des eaux et du PS, êtes-vous mal assuré ?


Non votant étranger (again), le PS, après avoir dézinguer Gérard Filoche et mit Mélenchon à l'index, récoltera mon majeur !


Le Grand Complot, c'est un parti libéral qui se dit de gôche.  


Psychosomatisons le PS !!!

Des dégâts en cascade... Avec Delga!!

Bon... Delga est une socialiste... enfin... une membre du Parti (qui se prétend encore contre toute évidence) Socialiste.

A quoi d'autre fallait-il donc s'attendre de sa part ? La seule manière de faire oublier que son parti et elle-même par extension ne sont plus de gauche, c'est... d'accuser quelqu'un d'autre, qui l'est encore, de ne plus l'être.

Accuser les autres de ses propres turpitudes, c'est un grand classique exécuté avec beaucoup d'aisance (on sent bien qu'il y a une certaine edxpérience en la matière) par cette personne que je vais désormais envoyer rejoindre le terminus des prétentieux de mon univers mental.

J’ai retrouvé une vieille blague de  Vuillemin :

C’est une petite mamie  qui dit "avec le septennat, je me faisais  agresser une fois tous les sept ans.  Avec le quinquennat, je me demande où on va..."

Faire campagne a gauche en combattant les idées de droite ? C'est dépassé !

Nonla seule vrai façon de faire campagne a gauche c'est de se déclarer comme étant la seule vrai gauche et faire campagne en tapant sur les autres candidats.

En plus quand une fois élu on applique une politique libérale (donc fatalement de droite), on ne pourra pas nous reprocher d'avoir trahi... Non parsque le dernier qui s'est fait élire en disant mon adversaire c'est la finance, on l'a mal pris...

On peut reprocher beaucoup de choses (ou peu) à Daniel Schneidermann. Mais c'est assurément le journaliste le plus honnête et le plus impartial qui donne son avis sur la politique française.

Déjà,  le dégagisme pour Delga ....

Delga qui, au lendemain de l'irruption d'action Française dans la séance qu'elle présidait, fustigeait... l'UNEF.

E qui aujourd'hui accorde des brevets de gauche, c'est audacieux.

Delga fait dans le valsisme...

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.