382
Commentaires

"Arnaud Lagardère s'est inséré naturellement dans le tournage"

Il arrive rarement à la télévision qu’on se pince en se demandant si on voit vraiment ce qu’on est en train de voir. Et pourtant le récent documentaire de la télévision belge RTBF (que l'on peut visionner ici en ligne) sur Arnaud Lagardère et sa compagne Jade Foret a produit cet effet de sidération. Voir un grand patron français afficher sa richesse, se faire appeler "Nono" par sa belle-mère, contrevient à tant de codes implicites de l’imagerie des riches et des puissants, que l’on se demande comment ces images ont été tournées et ce qu’elles disent de ce grand patron français. Pour répondre à ces questions, Safia Kessas, productrice et Jacqueline Remy, auteure d’une biographie sur Arnaud Lagardère, "l’héritier qui voulait vivre sa vie" aux éditions Flammarion.

Derniers commentaires

le rachat par Lagardère des droits de l'émission "Tout ça..." nous ravive la mémoire de ce grand moment de télévision. Je l'ai revu en entier, alors que ça m'avait un peu ennuyé la première fois, mais puisqu'il insiste je pensais qu'il y avait quelque chose, et bien non, Nono et Jade sont aussi neuneu que possible, ce qu'il ne faut surtout pas ébruiter, le roi est nu...
J'ai appris à l'occasion ce qu'est l'effet Streisand, merci Nono.
une émission qui ne risque as de faire mal à la tête et somme toute bien vide elle aussi. A part que Lagardère est maintenu par une "commandite" j'aurais pas appris grand chose...
"Arnaud Lagardère s'est inséré naturellement dans le tournage". Heureusement, c'était l'objectif.

Le ridicule de Lagardère n'est pas incompatible avec la malhonnêteté de l'émission.

On a déjà expliqué ici à plusieurs reprises que les productions Strip-Tease transgressent allègrement toutes les règles méthodologiques et déontologiques. On n'est pas dans l'information.

Comme chaque fois, le sommet est atteint en plateau. Dutilleul ou Kessas se moquent de vous en jouant les Belges innocents.

Lagardère est connu en Belgique. Par les mêmes gens qu'en France. Une notoriété relative.

Jade Foret était pratiquement inconnue en Belgique avant le making-of des photos du Soir Illustré.
Aujourd'hui, 11/12/12, un vite-dit sur ce que prétend la télé belge à propos des actions de Lagardère ... tiens, c'est bizarre, il me semblait que l'invitée prétendait que Lagardère était un inconnu en Belgique ...
Je me suis réabonnée hier mais mauvaise surprise : aucune video ne fonctionne. La lecture s'arrête au bout de quelques secondes. Peut-on m'aider à régler ce problème ? Merci d'avance.
Personnellement ce qui m'a choqué dans cette émission , c'était l'affirmation constante de Safia Kessas de la sensilité francaise et de cette impression que les francais en font trop alors que les belges sont mesurés... c'était énervant et je pense que c'était l'effet voulu. Sinon une émission moyenne ... sans plus.
Ah ben ça... devinez qu'est-ce qui est en homepage de Dailymotion avec un titre kro meugnon et une photo pas du tout racoleuse ? C'est bon pour l'image d'ASI, ça.
Pour ceux qui ont regardé le documentaire de la RTBF : avez-vous écouté attentivement lorsque Arnaud Lagardère chante la Marseiilaise (vers 16'00)? Cela donne "les tendards sont grand élévés" (et il le dit 2 fois...) : ce n'est sans doute pas une plaisanterie, puisqu'il dit à sa belle-mère, quelques minutes plus tard, qu'on ne joue pas avec les drapeaux.
Sans commentaire...
Sur le peu que je perçois du reportage, je trouve Lagardère assez loin de l'univers de l'aristocratie de l'argent dont parlent les Pinçon-Charlot qui ressentent le besoin "d'enrober" leur richesse matérielle par une richesse culturelle et intellectuelle. On a l'impression d'être face à un nouveau riche qui n'a pas assimilé le vernis dont se recouvrent les héritiers... Or on est face à un héritier. Je ne sais pas si cela signifie quelque chose mais c'est assez curieux
LAGARDERE/FORET : manip de la RTBF ?
ah ben voilà, tout un vendredi soir passé à donner dans l'intox, le flan !!
bravo @si !
quand on vous dit que vous devriez consacrer votre temps à des vrais sujets pffff
vous devriez faire confiance à vos asinautes passque là en plus de n'avoir parlé que du vide intersidéral de la galaxie Lagardère vous vous ridiculisez !
demandez nous pour les vrais sujets, ô [s]capitaine[/s] matinaute endormi, on vous donnera de vraies idées...
Selon Foret, le tournage a ete arrete avant la fin prevue:

http://soirmag.lesoir.be/jade-foret-%C2%AB-j%E2%80%99ai-%C3%A9t%C3%A9-trahie-%C2%BB-2012-11-20-23764

En exclusivité pour “Le Soir magazine”, la jolie Belge revient sur la polémique du reportage de la RTBF “La Belle, le Milliardaire et la Discrète”

Avez-vous vu le reportage et qu’en avez-vous pensé ? Jade Foret : « Beaucoup de battage promotionnel a été fait avant sa diffusion, et finalement on voit une succession de tableaux d’une vie en famille sans les scandales qui avaient été annoncés. Deux regrets par contre: d’une part, on peut penser que la Porsche est un cadeau de mon fiancé alors que c’était un prêt pour le week-end, je faisais une blague et la réalisatrice présente le savait. D’autre part, cette même personne avait promis de ne pas montrer les essayages de ma future robe de mariée avant la cérémonie. Et ça, je l’ai en travers de la gorge! Je l’ai vécu comme une trahison! »

Pourquoi avoir accepté de participer à ce reportage? « Il m’a été présenté comme la suite logique d’un précédent reportage fait par la même réalisatrice (pour l’émission C’est la vie, sur les antennes de la RTBF il y a quelques années, ndlr) quand j’avais 14 ans. »

Pourquoi avez-vous décidé d’interrompre le tournage en cours de reportage? « Parce qu’on m’a dit que nous n’aurions pas de droit de regard avant la diffusion et nous ne voulions pas réitérer la même expérience que l’an passé (la fameuse séance photo organisée pour Le Soir magazine). »

Estimez-vous avoir été piégée par l’équipe de la RTBF? « D’une certaine manière oui puisqu’en arrêtant le tournage et en n’ayant plus aucune nouvelle par la suite, il semblait clair que rien ne serait diffusé. Nous avons appris par la presse que le reportage, pourtant inachevé, serait mis en onde. »

En cette période de crise économique qui touche de plein fouet de nombreuses personnes, ne trouvez-vous pas déplacé de vous montrer au grand public avec autant de signes de richesse ostentatoire? « Je sais que c’est un des axes de critique que l’on fait à mon fiancé, et pourtant il n’a aucune leçon de patriotisme ni de solidarité à recevoir, il a tout investi dans son entreprise et n’a jamais voulu s’expatrier. »

Comment a réagi votre compagnon à la diffusion du reportage de la RTBF ? « Il a eu exactement les mêmes réactions que moi, il n’est pas touché par les critiques à son encontre, et il a trouvé mesquines et hypocrites celles faites contre moi et ma maman. »

Craint-il une diffusion de ce reportage en France? « Absolument pas. »
//Pourtant, dans le journal de 13 heures de la RTBF, le jour de la diffusion du film, la présentatrice signale que "le groupe Lagardère a été en contact avec la RTBF et a menacé d’un recours"/ :

Ce n’est pas cette émission qui ridiculise le Groupe Lagardère-d’un-con, mais le Nono à sa belle-mémère.

On pourrait trouver sympa ce chien fou s’il jouait vraiment à faire tomber les quilles du jeu cacapipitataliliste, mais il n’a, in fine, rien d’un révolutionnaire de l’intérieur. Lui, ce serait plutôt de l’inférieur.
Je rajoute à mon répertoire l'expression "c'est du techno-stretch." de ce pas.
Il faut être sacrément beauf pour écrire un truc pareil.
Votre propos est insultant pour cette femme, et à travers elle de nombreuses autres femmes.
En réalité, le mannequin d’Arnaud Lagardère est un prototype de tamagushi japonais, une sorte de poupée hyper sophistiquée pour satisfaire le petit machin que vous avez entre les jambes, elle sait dire « merci » quand on lui offre une Porsche dernier modèle, elle gémi quand on la baise. Ils fournissent même la belle mère avec, celle ci vous fait plein de flatteries jusqu’à s’émerveiller de la taille de votre zob pour que votre égo soit hyper satisfait.

on baigne dans l'ère de l'egocratie ...
Quel ennui!!!
Mais quel est l'intérêt de tout ça ? ( si j'ai bien compris, à propos de 40 mn d'un soit-disant documentaire sur un ancien jeune homme super riche s'affichant avec une très belle femme ... ). Sauf, en terme d'intérêt, de confirmer mon choix de ne pas regarder la TV. Ou très peu.
( j'avoue que, par ennui, je n'ai pas été jusqu'au bout de mon émission hebdomadaire et préférée d'information ! ).
Non, décidément, sans moi cette semaine.
Cette émission reste importante. Elle dévoile et confirme le mode de pensée de nos dirigeants dans leur ensemble. Ne nous trompons pas. Nono est une caricature, mais produisez le même reportage sur François Pinault, qu'en resortira t'il? De la puérilité, de la parano, du matérialisme totalement dégoutant....
Je retourne à Todd et à ses élites auxquelles il fait tant confiance pour redresser le niveau du PIB français. A mon avis il se trompe maintenant de donnée majeure pour définir la puissance d'un pays. Celui qui dominera ou ceux qui domineront les autres seront encore ceux qui ont pris de l'avance sur l'écologie radicale et la décroissance, donc encore les pays du nord, donc encore ceux chez qui l'alphabétisation des masses est intervenue en premier: Les pays du nord. Mais aussi le Japon avec leur centrale nucléaire fermées. Ceux qui ont un système familial propice à l'éducation.D'ailleurs dans l'émisson avec Mélenchon Todd avait avoué qu'il était nul sur le point de vue sur l'environnement. Regardez là, ceci m'avait marqué. Pour un grand savant comme lui, cette donnée lui avait donc échappée alors qu'elle est centrale concernant l'évolution des peuples.

Pour en parler, j'avais un jour évoqué Paul Ariès j'avais été totalement déçu et je m'en veux encore de vous l'avoir conseillé. Il y en a un qui n'est jamais invité et qui est beaucoup plus tranchant, pertinent, c'est Vincent Cheynet. Il permet justement par les chroniques sur les écotartufes dans le journal La décroissance de faire tomber les élites qui se veulent sympathiques pour la planète comme l'autre bisounours de Nono.
Tout ceci montre aussi la nécéssité de modifier le système grâce certainement aux pistes que Chouard propose. Les décisions que le peuple prendrait par lui-même, seraient certainement plus raisonnable que celles prisent par nos élitent.
Admettons par exemple qu'un réferundum soit lancé sur la question d'un revenu maximal ou minimal accordé par français. Qu'en serait il. Le chirurgien obtiendrait peut-être ses 10 000€ demandé par DS et l'aide-soignant ses 1500€, 2000€ pour vivre. Pour le nucléaire; l'aéroport de NDL, la raison l'emporterait à coup sûr. Mais si, bien entendu, à coup sûr. Mettez les arguments des anti aéroports dans les journaux contre ceux des pros. Il n'y a pas d'ambiguité. Avec des journaux indépendants il n'y a pas d'ambiguités. Avec DS comme ministre de l'information il n'y aurait pas photos...
Je suis allé au bout...
J'aurais bien aimé que soit un peu creusée la phrase d'Arnaud Lagardére sur la tombe de son père."Papa, on les emmerde.".
Je ne pense pas que ce soit une phrase neutre vu les circonstances du décès de Jean Luc Lagardère.Et qui peuvent expliquer cette attitude provocatrice, et à dire vrai, si on ne s'y réfère pas, incompréhensible , de la part d'un des grands patrons français.
Vous nous avez habitués à des émissions plus intéressantes. Certes, Lagardère est manifestement un patron dilettante, dans sa bulle, peu de la valeur de l'argent, etc. et l'on peut juger cela scandaleux.

Mais quel intérêt y-a-t-il à chercher à savoir s'il en est conscient ou non?
Quel est l'intérêt de savoir si Lagardère à honte ou non de son héritage injuste?

Comment et pourquoi le droit autorise quelqu'un à concentrer et à hériter d'un tel pouvoir est sans doute une question plus intéressante et moins people.
A mon commentaire précédent je voulais ajouter :


Le reportage produit par la RTBF est cependant excellent car il révèle à quel point la société des dirigeants économiques français est tombé très bas dans la grossièreté sans en avoir conscience car ils se montrent avec beaucoup de naïveté et sans complexe, un des effets de la droite décomplexée. Ils révèlent ainsi qu'ils n'ont absolument rien compris à l'état actuel de nos sociétés en crise

Merci la RTBF, faites nous un reportage du même acabit sur Dassault et les autres et on comprendra aisément pourquoi la France est en crise ...
reportage édifiant sur un ultra riche qui sophistique à souhait, grâce à son fric, sa masturbation quotidienne.

Mais le plus édifiant c'est le niveau d'aliénation et le déni de la productrice qui utilise grandement le cliché facile de "vous les français ..."
Si elle semble incapable de comprendre les effets du contenu de ce qu'elle diffuse, l'impact de cet exhibitionnisme vulgaire, et évidement les réactions que cela suscite, elle est soit de mauvaise foi, soit totalement inconsciente, j'opterais plutôt pour la première alternative ...
La rentrée est plutôt mollassonne sur @si, mmh... On s'ennuie un peu, même avec Todd, c'est dire !

Heureusement pour mes neurones endormis, cette émission m'a fortement rappelé la théorie bourdieusienne : c'est fou comme, tous, ici, nous sommes attentifs et sensibles au franchissement de la norme sociale par ce riche et fils de riche, qui n'adopte pas les habitus de son milieu (discrétion, élégance, langue de bois etc.), et semble mettre en pratique une définition très personnelle de la distinction. Elle devient distinction par rapport à sa propre classe, et non par rapport au peuple... De là à en parler comme d'un personnage sympathique... pour moi, ce serait le cas s'il était un vrai rebelle, qu'il articulait clairement (et intelligemment) la conscience de ses trangressions... mais il ne demeure qu'un matérialiste, subversif par impulsion, qui ne fait que montrer, voire exhiber, les produits concrets de l'idéologie et des valeurs fondamentales de son milieu affairiste : la vie, c'est l'argent, et l'amour s'entretient à coups de bagnoles de luxe.
arnaud la gardére est un homme féminin qui se repose dans un univers féminin léger vaporeux .vivre dans un monde masculin l'épuise certainement que ça parle de la relation impossible à son père trop castrateur .il est maternant comme si elle était un bébé qu'il fait.

cette homoséxualité masculine n'est certes pas assumée elle reste virtuelle. il joue à la poupé car il ne joue pas aux armes.
Il devrait racheter une ligne de haute couture pour habiller toute les poupés du monde .

Pour ma part je crois qu'il n'est pas machiavélique cet un enfant qui ne veut pas grandir et qui semble dénué de méchanceté . je suis trés amusée part le personnage venise serait un peu son fief si il était musicien en soit c'est un artiste !!!
A part ça, quand est-ce qu'on parle des choses sérieuses comme, par exemple... euh, ch'ais pas moi : pourquoi l'état d'Israël est-il si belliqueux ?
Pourquoi le mensonge est-il une activité nationale et hyper organisée dans ce même pays et pourquoi la presse occidentale répète-t-elle à l'envi l'argumentaire mensonger et éculé des dirigeants israéliens "c'est eux qui nous envoient des missiles" ? (ah bon ? Et cékikatué le leader du Hamas ?) !
Vous savez, ces thèmes de débat qui font des forums à 1500 messages et où beaucoup de modérateurs croient voir plein d'antisémites ...
A noter qu'on pourrait aussi redevenir "hondurassiens" et évoquer Evo Morales, président de la Bolivie, qui a rompu toute relation diplomatique avec Israël et veut traîner le même état devant les tribunaux internationaux.
Bon, j'dis ça tout en sachant que c'est peine perdue... m'enfin, moi, ça m'intéresserait plus qu'un pauvre fils à papa complètement décérébré à la tête d'un empire (même militaire).
Il faudrait voir et revoir comment Apathie et Denisot se vautraient devant Lagardère pour comprendre une certaine anomalie française.
C'étai le jour du verdict sur le délit d'initiés à propos d'EADS.

Lagardère était venu attendre le verdict sur le plateau du "grand journal".
Il affirmait ignorer tout de son sort. voir alors les réactions atones des branleurs de Canal

Il fallait voir Apathie se vautrer, il fallait le voir s'écraser à l'annonce de la relaxe.
Lagardère avait pris l'oseille et s'était tiré. EADS AVAIT FAILLI EN MOURIR.
Je trouve la rédaction très complaisante avec la productrice
comme si il ne fallait pas trop brusquer une "cliente"

pascal
Le fait que certaines femmes et certains hommes intègrent les stéréotypes qui leur sont inculqués depuis la naissance au point que leur cerveau s'en trouve affecté n'a pas grand chose à voir avec la science. Aujourd'hui, n'importe quelle gamine est au courant qu'une femme qui sort avec un homme plus jeune de quelques années est une salope de cougar. Quoi de plus méprisant que le terme de Toyboy ? PAr contre tous ces hommes de 60 ans qui ont des enfants, c'est "naturel" (même si leurs enfants ont statistiquement plus de chances d'avoir une maladie mentale)

N'importe quelle gamine de 10 ans a été saturée d'émissions de télévisions, de publicités, qui montrent qu'il n'y a pas de salut en dehors du porte-monnaie. Tiens par exemple, le feuilleton Las Vegas qui passent tous les jours sur TMC sans que personne n'y trouve à redire : on y apprend qu'une femme ne doit jamais dire à son mari qu'elle gagne plus que lui car il y perdrait sa faculté à bander. On y apprend aussi quer "la grêve des stripteseuses c'est pas bien, car les messieurs qui travaillent dur toute l'année ont le droit de venir s'amuser". On y apprend que les hotesses ne veulent plus coucher avec les "baleines" (comprendre "des gros tas pleins de fric").

Des milliers de films montrent des histoires de filles de 20 ans qui tombent amoureuses de type totalement décrépis qui ont le double ou le triple de leur age, mais bien sûr c'est "biologique". Il y a vingt ans, à Cuba, les hommes aimaient voir des danseuses "bien en chair" aujourd'hui, ce sont des femmes qui correspondent à des stérotypes occidentaux.

Relisez Stephen Jay Gould qui montrait comment les pires préjugés peuvent être portés par des scientifiques et le premier d'entre eux : confondre les effets et les causes pour en faire une vérité "biologique"
Ce reportage de la RTBF me laisse perplexe, il sent la manip, les propos de la journaliste prétendant que les Belges ne savant pas qui est AL sonnent faux. La belle mère si vulgaire, l'épouse si jeune, le décalage entre ces deux, cette passion si improbable et si ce reportage visait à contredire les propos de certains journalistes prétendant qu'AL préfère les hommes. Vu sous ce jour, le reportage est tout autre !
Bonjour ! Sur RTBF, voulant regarder la vidéo, l'on m'informe que "vous êtes dans un pays où cette émission ne peut être diffusée" ?? qu'en penser ?
bon , ces riches , ils vivent presque tout comme nous ;ils hésitent entre le jambon et le jambon de Parme. sauf que ce choix difficile a lieu dans ma cuisine et non dans un jet privé.
quel drôle de thème;
je crois que les salarié(e)s de Nono se foutent de Nono:
ce qui compte c'est si leur boîte fonctionne ou pas !
le nono et les très riches vivent dans un autre monde que nous:
ce sont des êtres à part;
mais le nono en question gère très bien son image;
par contre le nono, le vrai nono, pas celui des images, je ne sais pas
où il est mais je sens qu'il a peur de s'enmerder royalement s'il cesse ses
clowneries ;
il essaie de se changer les idées avec ce qu'il peut mais il a un truc
qui déconne ou il lui manque 1 truc et à son niveau c'est souvent rédhibitoire;
la fille et la mère sont là pour remplir ce vide;
autre sujet, j'ai aimé le décalage sur le plateau entre la belge qui a employé
je ne sais combien de fois le mot "naturel" et DS "le français ";
nono ou pas nono, il y a les très riches qui essaient de garder leur pré carré;
à part cela il ne faut pas croire qu'ils bossent beaucoup sauf en représentation,
voire qu'ils sont très compétents ou très équilibrés ...
ce qu'il leur ai demandé c'est que ça dure leur pré carré
Mais quel guignol! Didier Porte en aurait-il perdu la voix?
Nono, on l'avait déjà vu dans un film en 1983.
Apparemment, il n'aurait rien perdu de son potentiel comique?
J'ai beaucoup de mal à croire (et merci à l'équipe d'ASI d'avoir insisté sur cet aspect) que Lagardère n'était pas du tout le sujet du reportage. Safia Kessi nous mène un peu en bateau en avançant qu'il n'est pas connu en Belgique....

L'idée ne leur a donc pas effleuré l'esprit que sa présence omniprésente dans le reportage allait susciter des réactions au-delà des frontières. Si Lagardère n'est pas connu des Belges, il l'est au moins de leurs médias qui vendent aux chaînes françaises et ont une petite idée de leur public.

Autre argument avancé: les Belges ne verraient pas leurs élites comme nous voyons les nôtres, merci pour eux !! C'est les prendre un peu pour des idiots, non? .
C'est le démon de midi!Bien sûr qu'il est follement et sincèrement amoureux!autrement,il ne s'afficherait pas de cette façon!car des jolies filles,il peut en avoir à la pelle!Et,alors?Parle-t-on de M.Dupont quand il est envahi par le même sentiment?Non!On s'en moque complètement!

Elle,par contre,on se doute bien qu'elle ne l'est pas amoureuse!sauf du carnet de chèques!

Cet homme me fait penser aux nobles de 1789,à côté de leurs pompes qui ne réalisaient pas qu'ils dansaient sur un volcan!,qui en voulaient toujours plus,qu'on augmente les impôts des pauvres mais surtout pas celui des riches car soit-disant,ils sont là pour enrichir le pays,alors qu'il le détruisent(avec de nos jours en plus la pollution!)
J'aimerais le voir vivre avec un SMIC!Sa belle,malheureusement pour lui,partirait!et,il comprendrait ce qu'est la vie quand il faut compter et faire attention à toutes ses dépenses!ça lui ferait du bien!

Le mérite de cette émission(car,il y en a un!)c'est de pointer du doigt le décalage entre la classe qui se croit "supérieure"(c'est à dire riche)et qui est méprisante envers la classe qu'elle estime inférieure c'est à dire nous les 80% de laborieux ou chômeurs que l'on divise(pour mieux régner)entre la classe moyenne qui va peu à peu disparaître et les pauvres;entre les travailleurs et chômeurs;entre les français de "souche"et les étrangers;entre les catholiques et les musulmans;entre les retraités et les travailleurs;entre les sédentaires et les nomades(appelés de nos jours Roms)etc...(je dois en oublier). Quand nous comprendrons ça,nous pourrons nous retourner vers Lagardère et autres patrons du CAC 40 pour leur demander des comptes,non pas sur leur vie amoureuse qui ne regarde personne,mais sur leur train de vie,alors qu'il y a des gens qui n'ont pas assez pour vivre,et que d'autres meurent dans la rue!
j'ai bien apprécié @si...merci !

cela me permet d'être au courant des stratégies de communication des uns et des autres sans regarder la tv.

Un encouragement pour Laure Daussy que je trouve pro. !!
ce genre de documentaire devrait donner envie à tous les exploités de la terre d'accrocher quelques possédants à des crocs de boucher mais ce soir il y a du foot à la télé non ?
Nul et non avenue, [s]"ognon"[/s] opinion !
pas vu…
donc avis non valable.
gamma
Vu le tour que ça prenait et le ton du forum, j'ai un peu arrêté rapidement.
On est bien, bien loin du contenu de cette émission. Et tant qu'à faire de jolis reportages sur les riches, autant les faire comme ça.
Je n'avais regardé que le dernier quart d'heure de l'émission, à la lecture du forum je vais m'arrêter là. Merci aux talentueux @sinautes.
Back to the people, et de l'ultra-friqué qui plus est...
Pourquoi pourquoi pourquoi... ?
Et Didier Porte, sinon, il va bien ?
Vivement la chronique qui tue sur cette journée à notre Dame des Landes.
Merci pour cette émission. Je la regarderai sûrement. Si un jour je m'intéresse aux people.
Sébastien, spécialiste du cerveau, avait dû oublier le sien quelque part ou alors vous avez de la super subsance pour péter la tête à @si. J'veux la même pour bien me persuader que "Nono", finalement, tout bien considéré, tout bien analysé, il est juste comme mes potes de barbec. Ah oui, j'veux la même. Vous êtes obligés de m'en donner. Sinon, vous me fournissez des potes comme Nono. Tout pareils ! Y'a pas de raisons que je reste avec ceux d'aujourd'hui. Des nullos !
La belle-mère se pose là.On a rarement vu plus vulgaire.En épousant la fille,il a aussi épousé la mère.Lui,il se montre assez "couillon",la dulcinée grimpée sur ses talons plutôt superficielle seulement interessée par elle-même.La productrice qui trouve ça très "naturel",mot répété x fois est juste à la hauteur de ce qu'elle a produit.
heu,il n'est pas marchand d'armes,le Arnaud??
Affligeant... je n'ai pas d'autres mots.

J'espèrais secrètement que la voix de la science "biologico psycho scientifico machin chose" allait donner un autre angle, un autre éclairage une autre respiration. Mais comme très souvent, Sebastien, nous montre comment des dispositifs très légitimés au niveau scientifique, donnent des conclusions que l'on trouve tous les jours dans les cafés du commerce.


Heureusement que Laure est là, avec sa belle et intelligente distance...Jacqueline Rémy, la classe aussi!
Cher Daniel,

Donner la parole à Laure en disant qu'elle va tout *bêtement* présenter le documentaire,
je ne sais pas si c'est de la misogynie, en tout cas, c'est de la muflerie.

Allez, on fera mieux la prochaine fois :-)
Etrange remarque que celle de DS à la fin de lémission : on savait que les patrons ultra-riches n'étaient pas les bourreaux de travail qu'ils prétendent mais maintenant on l'a vu, c'est terrible.
On le sait : " bon d'accord, bof bof "
mais maintenant
On l'a vu : " alors là, c'est ravageur "

donc, l'équation " VU A LA TELE = Véracité " est juste ?
Merde, des années d'Arrêt sur Images pour arriver à ça !!

Donc, le monde est ce que Pernaut en montre ?
Etre.... à la télé .... ou ne pas être ?
C'est ça qu'il faut comprendre ?
Ce n'est pas la jalousie qui inspire notre jugement, pauvre type, quintessence du petit fils à papa gâté-pourri, que tu es, petit Nono à sa maman, mais le dégoût profond envers un système rempli de petits salopards immatures, mégalos, égoïstes et irresponsables dans ton genre qui bousillent la vie de dizaines de millions de familles depuis des décennies.
Là, ce sera sans moi. ça n'empêchera pas de me demander si c'est parce que je suis obtus, de plus en plus épidermique au fil du temps, emmerdant ma famille de mes réflexions aigries (voire pire, cyniques) à chaque minute d'un JT dont je ne vois plus que les ficelles. ASI entre autres y est pour quelque chose.

Je me demande donc...
Mais là, non, ce sera sans moi.
J'en suis à 38 minutes et j'avoue peiner à partager l'excitation du plateau à connaitre en détails la vie des "puissants". J'ai l'impression de regarder un épisode de "vis ma vie" et je trouve ça ennuyeux à crever...
Deux détails m'ont amusé, ou plutôt deux noms, Denis Olivennes qui dirige la branche médias du groupe, ex-directeur du Nouvel Obs' avant que Joffrin ne retourne au bercail et Ramzi Khiroun à la com', ex-communicant de DSK (et chauffeur de la Porsche prise en photo à l'époque) quand le satyre était dans la course aux présidentielles.
Très très de gauche donc, la sociale-démocratie, on le voit avec quelques unes de ses fines fleurs...
Définitivement, Lagardère est un con, ça saute aux yeux et c'est la première fois que l'équipe d'arrêt sur image me déçoit.

Je m'attendais, sur un sujet pareil, à plus de mordant de la part de Daniel par exemple car il y avait de quoi.

l'image des patrons en prend un coup? Il y a longtemps que leur image est écornée et vu les postures qu'ils prennent en ce moment ça ne va

pas aller en s'arrangeant. Les temps sont bas de plafond!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
Si vous voulez du belge du vrai, les amis, et causer d'amour comme on le fait peu, prenez 5 minutes ici http://youtu.be/rImVXSp6QvE . Cela pourrait servir d'utile antidote à une certaine nausée, toujours possible en tentant de regarder le film sur Lagardère (pas pu en voir le quart, trop dur).

L'étonnement de la productrice belge m'étonne, sot dit en passant. Elle ne comprend pas en quoi l'émission "Tout ça..." sur le milliard et la pintade peut choquer, dégoûter (on dira que la jalousie est un vilain défaut, en se trompant de niveau d'analyse). C'est amusant et recevable de mettre nos haut-le-corps sur le compte d'une identité française qui n'aurait pas d'équivalent en Belgique au moins. Mais il me semble que certaines réalités, dont le comportement des ultra-riches, brutalisent la dignitéé humaine. Et cela hors de toute barrières de frontières.
désolé j'ai pas le courage...
Ainsi donc, il y a en novembre en Belgique une tradition qui correspond un peu à notre Poisson d'avril.
Sympa.

Mais faut pas trop forcer la caricature des personnages, sinon ça fait pas vrai.

Pas réussi à regarder l'émission en entier, mais le peu que j'ai vu est largement suffisant.
Moi, j'ai appris 2 grandes choses dans cette émission, vers la fin, grâce à Jacqueline Rémy.
La première, c'est que par les temps qui courent, les grands patrons devraient "se tenir", ce qui m'a paru une idée lumineuse, en effet. C'est la crise, des pays entiers sont en faillite, on va droit dans le mur, alors ce que les patrons ont de mieux à faire, quand on dit "se tenir", c'est de continuer comme si de rien n'était, mais de le faire en se planquant, et pas devant des caméras belges !!! Grand enseignement...

Mais il y en a un autre. Et si, 'dans ce pays' (le pays, dans la bouche de Mme Rémy, était la France, hein, pas le Royaume de Belgique), si, donc, dans ce pays, on remettait en cause l'idée d'hériter du pouvoir ?

Alors là, je cours regarder mes éphémérides dans la cuisine : on est en quelle année, 2012 ? Parce que l'idée que l'hérédité du pouvoir soit pas forcément une bonne chose, me semble que c'est pas très neuf, si ?

Alors toute cette émission, c'était juste pour nous dire ça ?

Si, y'a une 3° chose que j'ai apprise : que Lagardère était avec un mannequin. Mais ça, je m'en foutais un peu.
ca fait quand même pitié de voir ce narcissisme : "on est beau, on est riche, on est célèbre ... et on emmerde les gens". Avec en embuscade la maman (ou mère maquerelle ?) qui colle sa fille au cas où éventuellement un lingot viendrait à tomber de la poche de son gendre ...
ce serait risible si ce n'était pas pathétique...
"Il arrive rarement à la télévision qu’on se pince en se demandant si on voit vraiment ce qu’on est en train de voir. Et pourtant le récent documentaire de la télévision belge RTBF (que l'on peut visionner ici en ligne) sur Arnaud Lagardère et sa compagne Jade Foret a produit cet effet de sidération."

Ca c'est de l'accroche, coco !!!

Avant de regarder l'émission je me suis donc, évidemment-bien-sûr, précipité sur le docu en question, toutàfé-voilà-voilà.

J'ai la vague impression de m'être fait avoir. Inintéressant au possible. Comprends pas. Du coup, je suis un peu vexé que la productrice belge s'imagine que tous les français soient dans le même état d'excitation devant ces images affligeantes de platitude. Heureusement qu'ils ne nous l'ont pas montré en train de faire caca !!!

Il y a quand même un moment savoureux, c'est le "je crois que ça vient de, comment dit-on déjà, les … alter-mondialistes". Là c'est drôle et révélateur.

Ca aurait sans doute mérité un vite-dit, pas plus.
Pour sortir des réactions de téléspectateurs fats et jaloux devant une émission de télé-réalité de TF6:

-Personne ne fait mention de l'impression étrange (sordide?) qui nait de:

-->L'absence totale d'autre préoccupation que celle des fonctions vitales de ces personnages (qu'est ce qu'on mange?) et l'impression d'ennui qui s'en dégage dans les moments où aucun des corps des protagonistes n'a de besoin particulier (qu'est ce qu'on fait maintenant?).

-->A cet ennui, Jade et Arnaud semblent répondre par un shoot de catécholamines qui peut être délivré de plusieurs façons:
*En consommant (porsche, tourisme, vêtements, ...)
*En faisant croire aux autres que leur vie est formidable (réseaux sociaux, séances photo...), déviation voyeuriste qui semble plus significative qu'une simple paraphilie qui se limiterait par définition au domaine sexuel.

-->Cet étrange ménage à trois en autarcie qui n'est pas sans faire penser à la relation mère-fille dans Black Swan d'Aronofsky (ou à la pianiste d'Haneke). Mais il s'agirait alors d'un Black swan au ras des pâquerettes, car sans la dimension de souffrance - mutilation que la danseuse-pianiste s'inflige à elle-même pour être à la hauteur, il me semble que malgré sa plastique, Jade n'a pas accés au Beau.

Donc une tragédie, mais insignifiante...

Il est toutefois fort possible que ces impressions soient biaisées, l'émission ne reproduisant qu'une petite partie de leur vie.

PS: Petite réflexion sur la personne qui disait "on dirait que Lagardère est un gagnant du Loto": en fait, la grande gagnante du Loto de l'ADN me semble être la mère qui a pondu la poule aux oeufs d'or!!!!

PS2: Lien vers l'émission complète
Ho non ! Pas ça pour un thème d'émission !
Sujet lamentable inintéressant au possible.
@si tombe dans le people.
Pathétique, aucun intérêt, je m'en tamponne le coquillard !
Je n'en suis qu'à 10 mn mais je vois pas ce qu'il y a de pertinent dans tout ça… Comprends pas.

Continuons un (petit) peu…
En tout ca , oui , un avion ca se loue . C'est vrai , il est bon de le rappeler .
Voilà à quoi tient l'avenir de 30.000 salariés : La garde erre

On n'est pas sortis de l'auberge les ami(e)s.
http://richkidsofinstagram.tumblr.com/
Arnaud Lagardère est connu pour être une vraie plaie au travail ; il change tout le temps d'avis, il n'a aucun vison d'ensemble et il est incapable de prévoir à plus de 48 heures. Bref il n'a rien a faire à son poste.

Le problème c'est qu'on l'a élevé en lui faisant croire qu'il était génial, du coup il ne démissionnera jamais.
Plus besoin de chercher les causes des problèmes de compétitivité des entreprises françaises : avec des guignols pareils à leur tête...
Rien à voir avec le coût du travail.
- L'émission est légère mais pas foncièrement désagréable.

- Le monde tel qu'il est organisé est définitivement à bout de souffle.

- J'adore la Belgique, faut vraiment que je songe à m'expatrier.
Pas très incisifs les gars d' Arrêt sur Image !

Il a fallu attendre 3 mn avant la fin de l'émission pour voir l'intervenante pointer ce qui transpire de plus écoeurant de ce sujet :

quelle est la légitimité de ce fi fils à son papa à la tête de ce groupe ?

papa qui lui même avait bénéficié de conditions plus que particulières pour raffler la mise au bon moment ...

un volet historique et la présence de Monique Pinson Charlot aurait été fort instructifs !
[quote=givi]un volet historique et la présence de Monique Pinson Charlot aurait été fort instructifs !

Ça c'est sûr! ya pas moyen de rattraper le coup en faisant venir les Pinson Charlot la semaine prochaine pour commenter l'émission de cette semaine? Désolée, mais celle là non plus, je vais pas la regarder. Et du coup, ça fait plusieurs semaines que je regarde pas, ou de très loin. C'est bête, hein? Ça me rappelle l'époque où je me suis désabonnée du Monde en constatant que je n'enlevais même plus l'enveloppe plastique.
+ 1

Si comme beaucoup d'entre nous je n'est pas la télévision chez moi, c'est en particulier pour ne pas avoir à me taper des choses comme ce que l'on vient de voir (je parle des images du documentaire originel sur Lagardère). Alors, me les coltiner en me connectant ici, ça fait mal.
Pourtant, @si est tout à fait dans son rôle. Il faut donc que je me dise que les émissions d'@si ne me conviennent plus... triste constat.

... heureusement qu'il existe le forum avec tous ces gens formidables. (et les moins formidables aussi).

Matthieu S
Et du coup, ça fait plusieurs semaines que je regarde pas, ou de très loin. C'est bête, hein?

Moi aussi. Non, c'est pas si bête que ça, ça laisse du temps pour regarder ou faire autre chose ;-)
C' est bizarre, j' éprouve un sentiment bien contraire à celui qui perce ici. Moi, je l' aime bien ce Nono, je le trouve même touchant, gentil et intelligent.
Ces deux là s' aiment, c' est évident.
Je ne vois pas tant de choses qui me choquent dans ce documentaire de la RTBF que je suis allé regarder (si ce n' est la Porsche car je déteste les voitures, toutes les voitures). Ces gens sont riches, ils ont une vie sommes toute simple et se comportent en public de manière simple et plutôt généreuse avec autrui. Pas de double langage chez eux, pas d' hypocrisie, pas de haine du pauvre ni de jouissance obséquieuse consécutive à leur position de domination. Nous ne sommes pas ici à Chantilly avec les Pinçont-Charlot, mais avec deux êtres qui s' aiment et qui exercent un métier qu' ils n' ont, somme toute, pas choisi (comme tout le monde, d' ailleurs).
Je reste persuadé qu' Arnaud Lagardère peut, DANS LE MEME TEMPS, diriger un groupe de 30.000 personnes... et que c' est justement le recul qu' il trouve dans ces moments de vie personnelle simple et vraie qui lui permet de prendre les bonnes décisions pour son entreprise. Il est loin d' être l' imbécile niais que certains voudraient nous présenter.
Un mec comme Baladur représente pour beaucoup l' archétype physique et humain du grand chef d' entreprise du CAC 40. J' aime plutôt assez cet homme de 51 ans anticonformiste qui semble connaître bien plus la vraie vie et le monde réel que beaucoup de politiques de notre pays.
Il est clair que celui-là doit quand même savoir gérer ses dossiers et que sa vie n' est pas le long fleuve tranquille que montre ce documentaire.
Je crois, moi, qu' Arnaud Lagardère travaille quand il est hors champs.

PS Je suis à la fois photographe de mode et marié avec une femme plus jeune que moi de 23 ans, mais ça n' a rien à voir avec le jugement que je porte sur ces deux-là. Que ça soit dit.
Ben dites donc, vous avez avalé l'Eskimo avec le bâtonnet, vous.
@Pierre Rousseau :

Vous commencez votre commentaire par " C'est bizarre, j'éprouve un sentiment bien contraire à celui qui perce ici", et vous le finissez par un PS qui précise votre profession de photographe de mode.

Je ne peux m'empêcher d'établir un lien immédiat, direct, entre ces deux extrémités de votre commentaire.

Moi, je ne suis pas photographe de mode, je suis instit' dans une école élémentaire.

Donc, la dinde du reportage ( fort bien roulée, selon les canons de notre époque ), ne fait pas partie de l'élite dans mes valeurs. Les mannequins ne font pas partie de mon univers, et quand bien même ma fille serait le sosie de la dinde en question je ne lui souhaiterais en rien cette vie-là. Sa carrière, sa vie, ce à quoi elle occupe son temps, ça n'a pas sans doute pas à mes yeux la même valeur qu'aux vôtres, et pour être tout à fait honnête, ça n'en a pas beaucoup aux miens. Les femmes que j'admire vraiment ont apporté autre chose à leurs contemporains que ce qu'elle apporte.
Je me contrefous de la mode, de la perfection des formes et de la qualité du grain de peau, de la révolution du rouge à lèvres ou de la teinte des cheveux, des fringues, de la pose, du décor, du défilé auquel je n'assisterai pas, qui présente des vêtements que je ne m'achèterai pas, du magazine que je ne lis pas ... La mode, je n'en vis pas, je la subis. Et en plus, elle m'emmerde.

Le Nono, avec son fric, son luxe, et la connerie qui va avec, non, il ne ressemble pas à mes potes. Pas du tout.

Il trouve normal de vivre comme il vit parce que pour lui, si riche, c'est pas beaucoup. Y'a rien qui l'empêche d'utiliser autrement son argent, mais il se trouve qu' il consent à ce monde tel qu'il est. Il s'accepte richissime sans raison, ce qui revient à accepter que d'autres soient dans la misère sans raison, puisque les deux situations sont le résultat d'un même système.

Elle, elle représente la futilité. Lui, il représente l'opulence.

Votre métier se situe dans la première et a besoin de la seconde pour vivre. Je vous l'ai dit, moi, je ne suis pas photographe de mode, je suis instit' dans une école élémentaire, il n'y a pas de place dans mes préoccupations professionnelles pour la futilité et il n'y a aucune opulence d'aucune sorte dans mon environnement professionnel.

Du coup, ce n'est pas si "bizarre" que ça, que nous ne regardions pas ces images du même oeil.

Pourtant, n'étant pas vous-mêmes top-model ou richissime patron, vous devriez plus logiquement, en fréquentant ce monde, le dénoncer plus encore que moi qui ne le croise jamais sauf par écran interposé. Mais il semble qu'en d'autres temps de nombreux valets et perruquiers n'étaient pas favorables aux idées révolutionnaires ...
Wow. Voté.
Pas vu l'émission...
Mais pas envie non plus...
Lagardère ? Fils d'un mec qui avait épousé la fille d'un certain Sylvain Floirat... Il paraît qu'il était ingénieur...
J'ai connu Floirat qui aimait beaucoup venir faire des petits tours chez les "farfelus" à Europe N° 1 ... c'était à deux pas de ses bureaux rue de Presbourg, à côté de l'Etoile.
Une journaliste d'E1, invitée chez Lagardère à dîner, nous avait raconté le lendemain que s'étant retrouvée seule dans l'immense bibliothèque du couple pendant que les autres se dirigeaient vers la salle à manger, elle avait essayé de s'emparer d'un bouquin relié cuir, un petit "J.J.Rousseau"... Las ! La lignée de bouquins lui était venue dans la main : c'étaient de faux livres reliés cuir !
Nous avions tous bien ri en entendant cette histoire !
Y'a quelqu'un que tu ne connais pas dans le chôbiz ? ¨¨
Même Elkabbach c'est son pote.
Ben j'ai connu un microcosme "journalisticochowbiz" media privé des années 70... Après, c'était le microcosme "journalisticoservile public" pendant 30 ans.
Détail : la nana journaliste qui nous avait raconté l'histoire des faux bouquins chez Lagardère est connue... initiales A.S. (c'est juste pour frimer un peu et énerver des gens qui voudraient être sérieux) ;o))
Anne Sinclair ?

Audrey Sulvar ?

Annie Sette ?

Quant à Floirat, grand non-lecteur des œuvres de Pierre Rouseau, il faisait de bons autocars, à Annonnay.

Et aurait dû continuer.

On ne devrait jamais quitter Annonay
Alise Sucet?

Alaire Shazal?
Anne Sophie ?

Ok, je sors !
--
"Lagardère ? Fils d'un mec qui avait épousé la fille d'un certain Sylvain Floirat... Il paraît qu'il était ingénieur... "

Mmmm, vous devriez vérifier vos informations.....;


Bien à vous
Lagardère père était plutôt le fils spirituel de Floirat. Un petit rappel ici. Ça me semble un peu plus complet que Wiki.
Mon Dieu ! Vous semblez bien obtus pour une institutrice !
Je trouve navrant que vous déduisiez ma personnalité et mes valeurs... et visiblement TOUTE mon identité... du seul travail que je fais. Vous devriez savoir qu' aujourd' hui la vie est bien plus complexe que ce que vous semblez croire.
Votre vision manichéenne du monde est proprement puérile et bien simpliste pour une enseignante. Ma mère étais institutrice en classe de perfectionnement et mon père était professeur d' université : je connais donc le métier qui est le votre... et m' étonne du procès d' intention que vous me faites du simple fait que j' exerce ce métier de photographe... dont vous semblez tout ignorer.
Sachez madame, que j' aurai pu moi-même être instit puisque j' ai à la fois une Maîtrise en Lettres Modernes et une Maîtrise de Philo. J' ai préparé Normale Sup en Khâgne, et cette formation ne m' aurait jamais conduit à adopter de tel jugements de valeurs à l' emporte-pièce si j' étais devenu moi-même enseignant : en écrivant que "ces deux êtres s' aiment et exercent un métier qu' ils n' ont, somme toute, pas choisi (comme tout le monde, d' ailleurs)" je ne demandais rien d' autre qu' un peu de tolérance pour ces deux là. Je vous demande, pour moi, cette même générosité, que vous semblez afficher mais qui dans les faits semble cruellement vous faire défaut.
Oui, Arnaud Lagardère est atypique et bien plus sympathique que bon nombre de chef d' entreprises de son niveau. J' ai beaucoup d' indulgence pour cette enfant de 21 ans que sa seule taille et son seul sourire ont projeté dans la lumière. Il n' est en effet pas facile aujourd' hui d' être belle et ma générosité naturelle me pousse à tenter de me mettre à sa place, et donc à vouloir la défendre. Ces deux là s' aiment vraiment et cet amour se dit à chaque plan, et si vous ne le voyez pas c' est que vous avez de la merde dans les yeux, ou que vous êtes terriblement frustrée (...).

On peut savoir photographier des jolies femmes et en même temps vouloir que le monde change. La lecture de votre pamphlet haineux me prouve qu' on peut aussi afficher des valeurs humanistes... mais au final avoir un coeur de pierre.
Ah oui, une dernière chose : j' ai épousé par amour, au Vietnam, une jeune paysanne à 100.000 lieux de l' univers de la mode. Elle a 25 ans et ne sait pas se maquiller, elle s' habille simplement, est très douce et a un coeur merveilleux. Nous nous aimons passionnément. Elle m' aime pour 1000 autres raisons que ma profession : vous savez, la vie est bien plus complexe que vous croyez et les êtres humains bien plus mystérieux que... vous !

Quand à La Révolution, j' en suis un des chefs : on ne veut pas de gens comme vous, vous êtes virée !
Ben avec un pedigree de cette trempe et votre paquet de diplômes, vous eussiez pu faire un BEPC en orthographe, ça n'aurait rien gâché. Et faire quelques incursions dans l'amabilité et le savoir vivre.
Sept fautes, j'ai compté. Si mon Pierrot a une maîtrise de Lettres Modernes, moi je suis la Couine ove Inglande.

Et son style comme son contenu évoquent plus la Collection Harlequin que les œuvres de son arrière-arrière-arrière-arrière-arrière-arrière-grand-père, qui fut passablement taquiné par ce vilain Voltaire.

Ça sent le gros mytho, là...
obtusE. Vous êtes nulle en accord, à ce qu'il semble.
... nul[s]LE[/s] [Pierre, c'est masculin] en accordS [sur l'ensemble des "accords", vu que vous utilisez une préposition globalisante].
Oui, voilà, vous avez tout compris : je suis une ânesse manichéenne, puérile, simpliste, obtuse, haineuse, et terriblement frustrée, j'ai un coeur de pierre avec de la merde dans les yeux, et le pire dans tout ça c'est probablement que je suis assurée à la MAIF.

Et c'est cela, exactement cela qui fait que je ne porte pas le même regard que vous sur le reportage dont il est question ici.
Oui, voilà, vous avez tout compris : je suis une ânesse manichéenne, puérile, simpliste, obtuse, haineuse, et terriblement frustrée, j'ai un coeur de pierre avec de la merde dans les yeux, et le pire dans tout ça c'est probablement que je suis assurée à la MAIF : n' ai-je pas sur ma voiture l' autocollant MAIF à côté du petit chien qui hoche la tête ?
Pierre Rousseau,

J'ai dit une chose absolument banale sur ce forum : selon la place qu'on occupe dans la société ( qui est grandement déterminée par la profession qu'on exerce), on ne porte pas le même regard sur un même objet, l'objet étant ici un documentaire, indépendamment de ses propres intérêts immédiats.
j'ai dit cela en réponse à votre premier commentaire, dans lequel vous vous étonniez de ne pas avoir le même ressenti que celui de la majorité des @sinautes qui s'étaient exprimés ici.

Manifestement, ça vous déplaît.

Je débats autant que vous le voulez sur la lecture différente que nous faisons vous et moi du documentaire sur Lagardère, le reste n'a pas sa place sur ce forum.

L'énergie que vous déployez à en faire une question de personne entre vous et moi est stérile et je n'entrerai pas dans cette voie.

Si vous voulez qu'on discute, discutons. Les forums sont faits pour ça.
Juste une petite remarque : ce Nono me paraît bien sympathique à moi aussi, j'ai réellement l'impression qu'il aime vraiment sa Jade, et il peut faire ce qu'il veut avec son argent, mais j'ai aussi lu qu'il séchait régulièrement des Conseil d'administration. Donc, je comprends la peur des actionnaires et je suis désolée en tant que française. On parle beaucoup d'austérité, de problèmes de compétitivité et de régression de la France, donc se dire qu'un des grands groupes français est dirigé par un individu mentalement absorbé par une top modèle de 22 ans est très inquiétant.

Sinon, pouvoir disposer d'autant de moyens financiers doit être très agréable, mais je ne vois pas trop l'intérêt si c'est pour être continuellement en compagnie de la belle mère. Je serais capable de payer cher pour ne pas l'avoir continuellement sur le dos !
mais j'ai aussi lu qu'il séchait régulièrement des Conseil d'administration

Pas étonnant, le propre des ados est de sécher les cours qui les emmerdent !

(Pataper, mon Pierrot que j'humanise !)
C'est étrange ce que vous dites, puisqu'étant photographe de mode, vous devriez savoir plus que quiconque que la photo et l'image sont du domaine du paraître et de la mise en scène, et que ce doc (que je n'ai pas vu) qui montre des gens cools et sympas n'est sûrement pas grand-chose d'autre que de la mise en scène et du paraître aussi, afin de se montrer sous un jour favorable. Vous qui pourtant devez connaître les ficelles et les coulisses du métier, vous prenez pour argent comptant ce qui est montré. Je dirais que ce n'est pas rassurant en ce qui concerne votre regard critique et que cela démontrerait plutôt que ce monde-là a une emprise totale sur vous.
ce doc (que je n'ai pas vu) : Comment peut-on écrire une telle ânerie ? Désolé, je ne critique que les livres que j' ai lu...
Vous pouvez prendre pour votre ma réponse à "Bruâne".
;)
Je ne critique pas le doc, je critique la description que vous en faites et l'émerveillement béat qu'il provoque chez vous. Comment (avec tant de diplômes) peut-on répondre à une ânerie par une autre ânerie?
Je ne suis pas béât, je dis simplement que Nono n' est pas François Pinault, Michel Pébereau ou Brice Hortefeu (...). Il est facile de juger des gens pris dans ce genre de dispositif "Strip-Tease", dont le montage peut faire dire tout... et son contraire.
Imaginez vous, vous-même, suivi deux semaines par les caméras de "strip-tease" dans votre vie de tous les jours : que retiendrions-nous de vous ?
Je ne suis pas béât, j' en ai simplement marre des donneurs de leçons français(es).
Encore une fois, vous avez dû comprendre de traviole, je ne juge pas Lagardère ( pourquoi l'appelez-vous Nono comme si c'était un ami à vous? ) et sa poulette de compèt', je dis que vous nous dressez un portrait idyllique de leur relation entre eux et envers les autres que vous avez perçue à travers la vision de ce doc, alors que vous reconnaissez qu'un montage peut faire dire tout et son contraire !

C'était le sens de ma question première, sachant ce que vous savez sur le montage, l'image et le monde des médias, pourquoi êtes-vous si sûr de leur amour et de leur générosité extraordinaire et de leur sincérité et d'absence de double langage dans ce doc?
Merci pow pow d' être revenu à ce que j' ai écrit, et non à ce que vous auriez pu lire entre les lignes de ce que j' ai écrit, comme notre amie instit.
Je l' appel "Nono" parce que ça l' humanise. Je ne le connais pas le moins du monde.
Je n' aurai pas pu faire prof, car même si j' écrivais français mes textes étaient -et sont toujours- criblés de fautes d' orthographe et d' accords. Si je suis si sûr de ce que je dis, c' est peut-être parce que je suis devenu photographe et que je suis habitué à lire l' âme et la vérité des gens dont je croise le regard ("La beauté vient du coeur, elle est invisible pour les yeux").
A aucun moment du reportage ces trois là ne sont obséquieux, méprisants, arrogants, envers les gens normaux et simples qu' ils croisent sur leur passage (scènes de l' Hopital, du supermarché, etc.). Ils ne connaissent peut-être pas le peuple, mais rien n' indique qu' ils le méprisent.
Si je compare un Jack Lang inaugurant un lycée (ce à quoi j' ai assisté) à ce que dégage ce brave couple d' amoureux dans ce reportage, et bien je ne peux que vous assurer qu' il y a bien plus de mépris et d' arrogance chez le premier.
J' ai toujours voté à gauche, mais je refuse le genre de procès d' intention qui sont fait ici par certains et leurs vilains présupposés... de classe.
Oui, je viens de voir un reportage Nord-Coréen sur Kim-Jong Eun et je peux vous dire qu'à aucun moment il n'est apparu obséquieux, méprisant, arrogant, envers les gens normaux et simples qu' ils croise sur son passage.
Oui, les médias n'ont pas corrompu cette âme pure, il a su rester simple dans les médias.
Ça me donne envie d'y faire un peu de camping sauvage, comme durant mes dernières vacances en Érythrée.
Et que des gens cools et sympas, qui ont l'air très solidaires, il m'a semblé a plusieurs reprises entr'apercevoir des camps d'hommes et de femmes qui semblaient profondément attachés aux tâches manuelles et au plaisir du travail bien fait.
Probablement des centres de loisirs ou des camps de vacances, je n'ai pas osé m'approcher avec tous ces gardes forestiers, bien qu'ils avaient l'air avenants.
Je crois que l'appeler Nono le crétinise. Ça achève de me donner l'impression que sa classe sociale va le sacrifier en le donnant à dévorer à l'autre classe sociale, celle qui réclame la peau des riches cyniques et inconséquents. (une sorte de curée pour une sorte de chasse à cours?).
Je ne comprends pas ce que vient faire votre épouse vietnamienne dans l'histoire. Un gage de quoi?
"chasse à cours". Ce sont les profs à la retraite qui la font !
"Chasse à courre" s'appliquera bien à Nono si Jade nous dit qu'il bande comme un cerf.
Et il en a peut-être déjà les cornes !
Ma fille s'est trimballée ce diminutif avec plus de résignation que de joie céleste.

Les rares qui ont osé l'employer devant moi s'en souviennent encore.
"J' ai toujours voté à gauche, mais je refuse le genre de procès d' intention qui sont fait ici par certains et leurs vilains présupposés... de classe".

Bien évidemment que l'opposition à Lagardère se fait aussi parce qu'il appartient à la classe dominante et que son activité industrielle (gros patron de presse, marchand d'armes) fait qu'il n'est pas que "le gentil nono" amoureux comme un collégien que vous voulez uniquement voir. Si vous êtes de gauche, vous devez bien comprendre, non ?
Certes.
Mais voir cette meute bien confortablement assise derrière son clavier se déchaîner avec une telle haine est pour moi très troublant : je trouve ça malsain et totalement inefficace (le but recherché étant, me semble t-il, de changer le monde dans lequel nous vivons).
Se déchaîner ici leur fait il du bien ? Cela les aidera t-il, demain matin, à mieux vivre la reprise au turbin ?
"Meute haineuse déchainée"
Non, des gens révoltés de voir que les siècles s'ensuivent avec les riches toujours plus riches, et qu'en plus il faudrait béer devant leurs mises en scènes médiatiques alors qu'ils se contrefoutent des autres.
Révoltés de voir que depuis un siècle seulement de démocratie, après quelques décennies de mise en place pénible de droits décents pour les gens, ces derniers doivent continuellement se battre non plus pour qu'ils s'améliorent davantage, mais pour les défendre face à la puissance de l'argent-roi qui tente de les saper continuellement, et de les faire régresser.
Ce n'est pas faire partie d'une "meute haineuse déchainée" que de défendre cela, quand on se trouve dans ce type de combats, on peut aussi comprendre que les affaires des riches ne pâment que ceux qui ne le partagent pas vraiment ces combats.
Entièrement d'accord avec Fan de canard.
Itou pour moi + 1 à Fan et à Poisson ci-dessous.
Pourquoi alors me fais-je insulter par une instit nihiliste qui se permet de déduire ce que j' ai dans la tête du simple métier que j' exerce ?
Je ne viens pas très souvent sur ce forum (bien qu' abonné de la première heure), car j' ai eu souvent le sentiment que beaucoup de gens venaient ici pour se défouler... mais qu' au final, dans la vraie vie, leurs actes pour que le monde change étaient pratiquement nuls.
La révolte sans actes pour construire n' est rien.
Ce n'est pas parce-que vous avez une prise de bec avec des intervenants dans un forum, que vous faites face à ce que vous appelez une "meute haineuse déchainée", il faut recadrer deux secondes votre vocabulaire.
Je ne sais pas d'où vous tirez que votre interlocutrice est "nihiliste", mais peut-être devriez-vous tirer moins de conclusions à partir de vos "sentiments" vis-à-vis des intervenants d'un forum, qui tiennent par définition de la spéculation et non de déduction rationnelle, puisque justement, vous ne savez pas plus que nous, ce que chacun fait en dehors des commentaires que l'on poste.
Pour être clair, aux dernières nouvelles et pour ce que vous en savez, il n'existe pas ici de "meute haineuse déchainée" - contrairement à ce qu'ont d'ailleurs prétendu d'autres intervenants il y a plusieurs mois dans d'autres forums.
Ah moi, je veux bien créer la meute rigolarde (voir mes réponse à notre ami Pierrot).
On subit une provocation perpétuelle.
Parfois ça va comme ça.
Il n'est pas notre "patrón".
"Riche et célèbre" n'exerce plus de fascination, si on continue à nous en gaver, ça nous rend méchant.

C'est sûr?, qu'on est très confortable et que lui est très inconfortable, qu'il nous veut du bien et que nous on lui veut du mal? Vous êtes de l'autre côté du miroir alors, vérifier voir un peu si votre main droite n'est pas à gauche?
"Je suis à la fois photographe de mode et marié avec une femme plus jeune que moi de 23 ans, mais ça n' a rien à voir avec le jugement que je porte sur ces deux-là. Que ça soit dit."
On peut même ajouter
"rien à voir avec ce que montre le documentaire de RTBF."
Alors pourquoi l'avez-vous mentionné?
Si j' ai signalé la chose, c' est que peut-être ma situation me permet elle de les comprendre et voir que leurs sentiments sont bel et bien authentiques. Beaucoup de gens ici les jugent "à priori", et déduisent tout un tas de choses et se sentiments de cette simple différence d' âge. Il me semble ici évident que cette fille de 21 ans a beaucoup souffert de n' avoir pas de père, et que Nono occupe à la fois la place de l' amant, du frère et du père.
Il est généreux dans sa façon de l' aimer et elle ne l' aime pas pour son argent : c' est ce que moi je vois dans ce reportage.
Alors c''est un reportage très réussi, du moins du point de vue d'Arnaud Lagardère.
Je préfère en effet faire une lecture psychanalytique de ce reportage, plutôt que sociale.
Plutôt une lecture psychanalytique des personnages tels que présentés dans le reportage.
En aucun cas une analyse du reportage lui-même.
Nono occupe à la fois la place de l' amant, du frère et du père

Vu sa taille et son degré de maturité, il doit occuper aussi celle du fils, non ?

Vous êtes vraiment mon bonheur du jour, vous savez...
"Nono occupe à la fois la place de l' amant, du frère et du père"

S'il font des petits (et qu'on les noie pas), ils seront à la fois les enfants, les petits enfants et les neveux ou nièces de nono. Faut qu'il fasse gaffe, nono, l'inceste c'est pas trop bien vu.
Vous n'êtes pas seul : moi même je ne comprends pas bien ce qu'on leur reproche. La palme à Apathie : ce qui le gène, ce n'est pas que la propriétaire du capital se paye une porche pour le fun sur les efforts de ses employés, mais uniquement que ceux ci le voient. C'est lui qui se rend très antipathique. Lagardère, lui, semble plutôt sympa, franc, charismatique et à tout prendre, pas excessif. Il y a quand même quelques centaines de milliers de jets privés dans le monde, on ne va pas s'étrangler parce qu'une grande fortune française en a un. L'autre jour je regardais une scène de Devdas avec un fabuleux palais indien après avoir vu une série de photo d'enfants indiens dans les montagnes - extreme de pauvreté. Le style lagardère est autrement plus raisonnable.

Attention, hein, je suis tout à fait opposé à la manière dont le capital de ces héritiers s'accumulent en leurs mains quoi qu'ils fassent, mais je n'ai pas besoin de faire des reproches à l'individu Lagardère pour autant. Prenons lui son pognon, mais invitons le à diner du même mouvement : il ne faudrait pas qu'il le prenne pour lui, d'autant qu'il a l'air sympathique.
ils ont une vie sommes toute simple et se comportent en public de manière simple et plutôt généreuse avec autrui

C'est vrai ? Alors écoutez, puisque vous bossez dans la mode, vous devez pouvoir me donner le contact de Sainte Jadou et saint Nono.

Parce que là, voyez-vous, j'ai besoin de 20000 euros en urgence pour rester propre.
Je ne les connais pas le moins du monde. Je pense juste que ce fil semble être un défouloir pour beaucoup de gens aigris et ratés.
Des loosers, mon pierrot, des loooosers j'te dis, tous des minables, des aigris qui bavent de jalousie devant ces images de bonheur véritable, tous des ratés qui peuvent pas louer un jet pour aller à un shooting ces tâcherons, évidemment ça les dépasse, ils peuvent pas comprendre, tu as bien raison de penser ce que tu penses*.


*(Mais ça, c'est parce que toi, tu es intelligent.)
J'en suis à me demander si, voyant vos 50 ans approcher, vous ne vous êtes pas précipité vous acheter une Rolex©, persuadé que vous alliez rater votre vie dans le cas contraire.
7h30, on s' réveille pour partir au turbin.

Ca va c...
Alors on va sur un forum écrire deux trois insultes pour s' faire du bien.
Allez zut, j' suis déjà en retard.
Quelle vie de merde.
Pour les insultes, entre les "aigris" et les "ratés" + quelques autres, on va dire que c'est fait.
Vous voulez pas vous traiter de fachos, tous les deux, histoire d'en finir...
Tu es d'humeur badine ?
Tu as remarqué?!!!!!!!!

La raison de cette humeur: je suis en train de lire Du côté de chez Swann: une pure merveille...

Céline a été marrant et un peu con à la fois le jour où il a dit:

"Proust explique beaucoup pour mon goût : 300 pages pour nous faire comprendre que Tutur encule Tatave, c'est trop."
Alors qu'en quelques lignes, un message peut en effet être simple à transcrire:
http://profileengine.com/groups/profile/429693637/association-contre-les-analogies-foireuses-acaf
Par exemple.
Ton message contient deux éléments qui m'incitent à m'en méfier:

1/Association (Beuaaâaark!)

2/Réseau social (BBBBBBBBBBBeeeeeeeeeeeeeuuuuuuuuuuaaaaaaaaaaaaaarrrrrrrrrrrrkkkkkkkk!!!!!!! [sub](vomi)[/sub])
Tu vires la raison 2, et ne gardes que le contenu, tu gagneras du temps :)
(la raison 1 ne me pose aucun problème)
Par ailleurs, ce qui me gêne dans la brève description de ce groupe, c'est:

Dans la forme:

-le ton péremptoire
-le ton qui se veut branchouille et futé, tout en n'argumentant pas (l'effet de mode est une prise d'otage à mon avis)

Dans le fond:

-l'utilisation d'un "humour" de groupe pour regarder un autre groupe de personnes de haut en se disant "Ah les cons..." (ces personnes auraient-elles grandi dans le fameux "esprit canal"?)
-L'ignorance par ces individus d'une maxime de base qui serait "c'est pas parce qu'on est nombreux à penser la même chose qu'on est moins con" (j'ajouterai même: "bien au contraire")
Tu n'es pas obligé de décrypter tous les textes même de 5 lignes qui te tombent sous la main.
Mais je crois que nous sommes loin de ce qu'on racontait plus haut avec Pierre Rousseau avec ses "ratés du forum", il me semble bien.
Aujourd'hui, c'est une émission en Fa#.
Au sujet de la porche... Le type est miliardaire, il va quand même pas offrir une Dacia ou une merdouille de chez leader price, non ?
Il ne faut pas grand chose pour m'amuser : la productrice, Stéphanie de Smedt, (bon OK ce n'est pas la même écriture) l'amoureuse transie d'Arnaud Lagardère, Jade. :)

Au moins, cette semaine pas de prise de tête avec l'émission, du léger, chouette, du people comme je l'aime, façon "les feux de l'amour". Des gens comme tout le monde en somme ...
Une mystérieuse chaîne française a acheté le documentaire ? Dès lors qu'il s'agit de faire de l'audience avec du people, elles sont là, les chaînes françaises, publiques ou privées. Bizarrement, pourtant, aucune chaîne française ne s'est intéressée à un certain documentaire avec plein de people et qui a obtenu un beau succès en salles.
Tu crois que Lagardère c'est rigolo ?
gamma
mal placé
Sinon ya le contre budget du front de gauche qui est passé inaperçu dans les médias, ou la mobilisation à notre dame des landes demain ...
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.