Smicards, tirs à "balles réelles" : en direct du ventre fécond
Le matinaute
Le matinaute
chronique

Smicards, tirs à "balles réelles" : en direct du ventre fécond

Réservé à nos abonné.e.s

C'est un sentiment d'enserrement. Comme les murs d'une pièce, qui se rapprochent. On court d'un mur à l'autre, on s'affole, on s'essouffle, on sent gagner l'étouffement. On ne comprend pas pourquoi les murs se rapprochent. Sur une chaîne conventionnée par le CSA (CNews), bénéficiant d'une fréquence TNT, une chroniqueuse appelle la police à tirer à balles réelles dans les banlieues. Je ne qualifie pas cette chroniqueuse, Zineb El Rhazoui. Qualifiez-la vous-mêmes, vous êtes assez grands. On parlait d'elle ici.

Sur une autre chaîne conventionnée par le CSA, LCI, une autre chroniqueuse, Julie Graziani, expliqu...

Il vous reste 83% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.