Politiques jugés ? Guillotine-fantôme et plaintes réelles
article

Politiques jugés ? Guillotine-fantôme et plaintes réelles

Réservé à nos abonné.e.s
Alors que Le Monde s'inquiète, dans un article très partagé, de la révolte du peuple contre les élites, les plaintes continuent de pleuvoir contre des membres du gouvernement ou par l'intermédiaire de plaintes contre X. État des lieux.

Les stars et responsables politiques français seraient-ils menacés par la colère du peuple s'exprimant sur Twitter via le mot-dièse #guillotine2020 ? Le magazine du Monde, M le Mag, s'en inquiète dans un article très partagé, publié le 15 mai. "Léa Salamé, Pascal Praud, Eric Zemmour, Robert Namias, Raphaël Enthoven ont, entre autres, vu s’abattre sur eux ce mot dièse aussi intimidant que la balle ou le petit cercueil qui arrivaient jadis par courrier" note Le Monde, rappelant aussi la bourde du comédien Thierry Lhermitte qui, dans une intervention sur TF1, avait laissé voir en décor trois gros dossiers bancaires. "Assimilé sans autre forme de procès à un social-traître, Thierry Lhermitte est alors conduit sur l’échafaud numérique, et son no...

Il vous reste 93% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.