Épidémies : le masque indésirable sur certains plateaux télé
article

Épidémies : le masque indésirable sur certains plateaux télé

Réservé à nos abonné.e.s
L'urgentiste Mathias Wargon s'est indigné publiquement d'avoir été décommandé par "une émission de télé publique" après avoir signalé qu'il porterait un masque. Il n'est pas le seul médecin à avoir vécu la même mésaventure. Certaines productions sont en effet réticentes à maintenir des invité·es masqué·es à l'écran.

L'obligation potentielle de porter le masque à la télévision avait suscité de vifs débats en septembre 2020. Aujourd'hui, il a quasiment disparu des plateaux télé, comme de la vie courante – à l'exception des transports en commun parisiens dans lesquels une minorité le porte. "C'est vraiment rarissime qu'une personne nous demande si elle peut venir masquée", explique à Arrêt sur images la directrice de l'information chez Public Sénat, Perrine Tarneaud. Le dernier invité masqué accueilli remonte à huit mois, se rappelle de son côté un présentateur de BFM Business contacté par ASI – et qui a préféré rester anonyme. Certains médias ont cependant conservé d'autres mesures pour limiter la propagation du Covid-19. Sur le plateau de l'ém...

Il vous reste 91% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.