Omicron : Polony dédramatise, un médecin et un épidémiologiste répondent
article

Omicron : Polony dédramatise, un médecin et un épidémiologiste répondent

Retour sur un billet d'humeur

Réservé à nos abonné.e.s
Lundi 3 janvier, sur France Inter, la directrice de "Marianne" Natacha Polony a remis en cause dans un billet d'humeur l'affolement autour d'Omicron, et la vaccination des enfants. Surpris par ses assertions, le médecin Christian Lehmann et l'épidémiologiste Mahmoud Zureik, membres du collectif Du côté de la science, lui répondent.

Peut-on régler son compte à la gestion des vagues Delta et Omicron dans un billet d'humeur de deux minutes et 42 secondes ? C'est ce qu'a tenté de faire la directrice de Marianne, Natacha Polony, ce lundi 3 janvier sur France Inter, dans le cadre de la chronique "En toute subjectivité", qu'elle tient en alternance avec Étienne Gernelle du Point, Alexandre Devecchio du Figaro, et les militantes Anne-Cécile Mailfert de la Fondation des femmes et Cécile Duflot d'Oxfam. Polony critique successivement le décompte des cas Omicron (qui ne lui semble pas utile puisque seul compterait le risque de saturation des hôpitaux), l'obligation du port du masque en extérieur dans de nombreuses villes, l'interdiction de boire et de manger dans les trains alor...

Il vous reste 91% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.