Propriétaire d'extrême droite pour "Marianne", la rédac' résignée
enquête

Propriétaire d'extrême droite pour "Marianne", la rédac' résignée

Les journalistes votent à 60.3 % la poursuite des négociations avec Pierre-Édouard Stérin

Réservé à nos abonné.e.s
La vente programmée de l'hebdomadaire par Daniel Křetínský et son bras droit Denis Olivennes au fervent catholique Pierre-Édouard Stérin prend une saveur particulière à la lumière de l'arrivée potentielle du RN au pouvoir. Si la rédaction déplore l'identité de son futur propriétaire, qu'elle reproche d'abord à l'actuel actionnaire, sa mobilisation passe d'abord par l'exigence de garanties d'indépendance. Dont la majorité des journalistes semble croire qu'elle les protègera de toute tentative d'ingérence.

À l'aube du premier gouvernement d'extrême droite depuis la Collaboration, Marianne sera-t-elle la première pierre d'un second empire médiatique détenu par un milliardaire d'extrême droite, grâce à la complicité de Daniel Křetínský et de Denis Olivennes ? L'hebdomadaire semble bien en prendre le chemin : son actionnaire CMI France est en négociations exclusives avec le fondateur de Smartbox Pierre-Édouard Stérin : exilé fiscal, catholique fervent au point de vouloir devenir saint, proche du RN – ce qu'il conteste. Mais il est aussi présent au capital du média (et agence de comm') le Crayon, jamais avare de débats autour des thèmes préférés de l'extrême droite. Stérin est également coactionnaire du "Konbini de la ruralité" Neo, depuis qu'il ...

Il vous reste 96% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

"Marianne" : d'une enquête du "Monde" au rejet de Stérin

La rédaction de l'hebdomadaire en grève contre son rachat par le milliardaire d'extrême droite

Quel avenir pour "Causette" ?

Dans une presse féministe devenue hyper-concurrentielle, "Causette" vient de trouver une repreneuse

Nicolas Conquer : ex-candidat LR-RN et invité chéri des télés sur Trump

Il est porte-parole du parti républicain en France, mais pas que

Voir aussi

Ne pas manquer

DÉCOUVRIR NOS FORMULES D'ABONNEMENT SANS ENGAGEMENT

(Conditions générales d'utilisation et de vente)
Pourquoi s'abonner ?
  • Accès illimité à tous nos articles, chroniques et émissions
  • Téléchargement des émissions en MP3 ou MP4
  • Partage d'un contenu à ses proches gratuitement chaque semaine
  • Vote pour choisir les contenus en accès gratuit chaque jeudi
  • Sans engagement
Devenir
Asinaute

5 € / mois
ou 50 € / an

Je m'abonne
Asinaute
Généreux

10 € / mois
ou 100 € / an

Je m'abonne
Asinaute
en galère

2 € / mois
ou 22 € / an

Je m'abonne
Abonnement
« cadeau »


50 € / an

J'offre ASI

Professionnels et collectivités, retrouvez vos offres dédiées ici

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.