"Marianne" : d'une enquête du "Monde" au rejet de Stérin
enquête

"Marianne" : d'une enquête du "Monde" au rejet de Stérin

La rédaction de l'hebdomadaire en grève contre son rachat par le milliardaire d'extrême droite

Réservé à nos abonné.e.s
Une semaine plus tôt, la rédaction de "Marianne" votait à 60,3 % contre le rejet de sa vente par Daniel Křetínský à Pierre-Édouard Stérin. Ce dernier déplaisait fortement, mais les journalistes misaient sur l'adoption de solides garanties d'indépendance pour se prémunir de toute intervention éditoriale éventuelle. Une enquête du "Monde" sur Stérin a rebattu les cartes, et l'opération déminage de Denis Olivennes a échoué : malgré l'annonce d'une suspension de la vente, la rédaction est en grève ce 28 juin.

Depuis ce vendredi matin 6 h, la rédaction de Marianne est en grève, une première pour l'hebdomadaire créé en 1997. Le dévoilement de l'implication directe de Pierre-Édouard Stérin dans le rapprochement LR-RN a eu raison de la stratégie choisie jusque-là par une majorité de la rédaction de Marianne. Pourtant, à un refus pur et simple de leur vente par le milliardaire tchèque et macroniste Daniel Křetínský au milliardaire catholique d'extrême droite et exilé fiscal Pierre-Édouard Stérin, les journalistes et la chefferie de l'hebdomadaire avaient jusque-là préféré focaliser leurs négociations sur l'obtention de solides garanties d'indépendance. Ce qu'avait formalisé vendredi 21 juin un vote de la rédaction, rejetant à 60,3 % de s'op...

Il vous reste 95% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Propriétaire d'extrême droite pour "Marianne", la rédac' résignée

Les journalistes votent à 60.3 % la poursuite des négociations avec Pierre-Édouard Stérin

Rugbymen accusés de viol: la presse argentine écoute la plaignante

La version des médias français donne une place bien plus importante à la défense des rugbymen et à l'émotion

Violation du secret de l'instruction : appel aux dons du "Poulpe"

Le média normand dénonce sa convocation devant la police suite à une plainte contre X de l'ex-maire de Canteleu

Nicolas Conquer : ex-candidat LR-RN et invité chéri des télés sur Trump

Il est porte-parole du parti républicain en France, mais pas que

Voir aussi

Ne pas manquer

DÉCOUVRIR NOS FORMULES D'ABONNEMENT SANS ENGAGEMENT

(Conditions générales d'utilisation et de vente)
Pourquoi s'abonner ?
  • Accès illimité à tous nos articles, chroniques et émissions
  • Téléchargement des émissions en MP3 ou MP4
  • Partage d'un contenu à ses proches gratuitement chaque semaine
  • Vote pour choisir les contenus en accès gratuit chaque jeudi
  • Sans engagement
Devenir
Asinaute

5 € / mois
ou 50 € / an

Je m'abonne
Asinaute
Généreux

10 € / mois
ou 100 € / an

Je m'abonne
Asinaute
en galère

2 € / mois
ou 22 € / an

Je m'abonne
Abonnement
« cadeau »


50 € / an

J'offre ASI

Professionnels et collectivités, retrouvez vos offres dédiées ici

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.