Médecins médiatiques : les 4 familles de la 2e vague
article

Médecins médiatiques : les 4 familles de la 2e vague

Réservé à nos abonné.e.s
Certains sont devenus des habitués des émissions et chaînes d'info, tous s'expriment dans les médias depuis plusieurs mois à propos d'une deuxième vague. À quelles familles de pensée sur le Covid appartiennent ces chercheurs et médecins médiatiques (des hommes dans une écrasante majorité), et quelles chaînes les invitent ? Nous avons examiné les positions d'une quinzaine d'entre eux, au-delà des camps déjà connus des "alarmistes" et des "rassuristes" : on vous présente les "lunettes roses", les "préventifs", les "confiants de l'été" et les "inconstants".

Ces derniers jours, sur les plateaux de télé, le ton est monté entre experts à propos de la deuxième vague épidémique du Covid-19. Le 5 octobre sur CNews, Laurence Ferrari s'en est prise à deux médecins bien connus des téléspectateurs, l'épidémiologiste Martin Blachier et le spécialiste de la physiologie du sport Jean-François Toussaint. "On dit tout et n'importe quoi tous les jours. Je vous assure, il y a un ras-le-bol. Arrêtez de vous donner des noms d'oiseau, arrêtez, c'est insupportable ! Nos politiques prennent leurs décisions en fonction de ce que vous dites", s'est émue la journaliste alors que Blachier venait d'exiger de Toussaint qu'il arrête de "dire n'importe quoi comme ce que vous dites en permanence", Toussaint ayant répondu qu...

Il vous reste 94% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.