L'obsession républicaine anti-Soros inquiète les Juifs américains
article

L'obsession républicaine anti-Soros inquiète les Juifs américains

Réservé à nos abonné.e.s
Donald Trump a condamné l'attentat de la synagogue de Pittsburgh, qui a fait onze morts samedi 27 octobre. Mais la nette augmentation des actes et propos antisémites aux Etats-Unis coïncide avec son élection. Lui-même n'échappe pas à l'un des symptômes de ce nouveau climat : l'obsession anti-George Soros.

Trump a été régulièrement accusé depuis la campagne présidentielle de racisme pour ses propos sur les Mexicains, accusés d'être des violeurs et des criminels, ou les musulmans. On a peut-être oublié que des sous-entendus antisémites faisaient déjà partie de la panoplie. Ainsi, le 2 juillet 2016, le promoteur-candidat publie sur Twitter un montage représentant Hillary Clinton sur fond de billets de banque. Les mots "la candidate la plus corrompue de l'histoire" apparaissent à l'intérieur d'une étoile à six branches en forme d'étoile de David. Le montage a été rapidement supprimé, puis re-posté... avec un cercle remplaçant l'étoile. 

montage-trump-clintonok

Il vous reste 92% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.