Données personnelles : ce que le RGPD va (peut-être) changer
article

Données personnelles : ce que le RGPD va (peut-être) changer

Mark Zuckerberg l'adore déjà !

Réservé à nos abonné.e.s
Cambridge Analytica, piratages... le traitement des données personnelles des internautes fait souvent polémique. Pour s'adapter aux évolutions technologiques, l'Union européenne a mis en place un nouveau règlement, qui sera applicable en fin de semaine. Consentement clair et explicite, âge minimum, portabilité des données... : le point sur ce que dit la loi.

Ce n'est sans doute pas un hasard : c'est le 22 mai, que le fondateur de Facebook, Mark Zuckerberg, est venu proclamer devant le Parlement européen, réuni à Bruxelles, tout le bien qu'il pense d'une initiative hardie de l'Union Européenne, le règlement général sur la protection des données (RGPD). En difficulté depuis le scandale de Cambridge Analytica, (voir notre émission),  Zuckerberg sait bien que les GAFA, et Facebook au premier rang, sont les premières entités visées par cette réglementation européenne.

Mais le RGPD, qu'est-ce que c'est exactement ? Nouvelle référence de l'Union européenne en matière de traitement des données personnelles, ce texte entre en application dans tous les pays de l'UE ce 25 mai ...

Il vous reste 89% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.