Sur Instagram, la gauche opte pour la proximité
Analyse

Sur Instagram, la gauche opte pour la proximité

Réservé à nos abonné.e.s
Dès l’annonce de la dissolution, la gauche s’est emparée de la culture web pour contrebalancer la popularité de Jordan Bardella sur TikTok et inonder la toile de ses figures politiques. Plusieurs candidats de gauche ont massivement investi les canaux de diffusion Instagram pour créer un lien direct et plus informel avec leurs électeurs.

"Celui qui m'envoie le meilleur edit, je lui paye un kébab." C'est ce qu'a proposé Sébastien Delogu, député LFI réélu au premier tour des élections législatives dans les quartiers nord de Marseille, sur son canal Instagram quelques heures après l'annonce de la dissolution de l'Assemblée Nationale. Pendant le mois qu'a duré la campagne, il ne s'est pas passé plus de quelques heures sans que le candidat vainqueur dans la 7ème circonscription de Marseille n'inonde son canal de messages, allant d'un GIF de chat au partage d'une vidéo sur la Palestine ou d'un selfie depuis son taxi.

Lancés en février 2023, les canaux de diffusion Instagram sont réservés en premier lieu aux influenceurs pour maintenir un lien en continu avec leur communauté. À la ...

Il vous reste 91% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Législatives : pourquoi les sondages ont raté la victoire du NFP

"Si on avait fait un sondage le samedi, on l’aurait peut-être vu."

Influenceurs "terroir" : comment ils font le jeu de Bardella

Ils ne parlent pas des élections. Pourtant, volontairement ou non, leurs vidéos préparent le terrain pour le RN

Banque de France : "Le Monde" s'excuse, l'AFP diffuse une dépêche

Le quotidien a-t-il injustement dévoilé les frais professionnels du gouverneur de la Banque de France ?

Voir aussi

Ne pas manquer

DÉCOUVRIR NOS FORMULES D'ABONNEMENT SANS ENGAGEMENT

(Conditions générales d'utilisation et de vente)
Pourquoi s'abonner ?
  • Accès illimité à tous nos articles, chroniques et émissions
  • Téléchargement des émissions en MP3 ou MP4
  • Partage d'un contenu à ses proches gratuitement chaque semaine
  • Vote pour choisir les contenus en accès gratuit chaque jeudi
  • Sans engagement
Devenir
Asinaute

5 € / mois
ou 50 € / an

Je m'abonne
Asinaute
Généreux

10 € / mois
ou 100 € / an

Je m'abonne
Asinaute
en galère

2 € / mois
ou 22 € / an

Je m'abonne
Abonnement
« cadeau »


50 € / an

J'offre ASI

Professionnels et collectivités, retrouvez vos offres dédiées ici

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.