"Pour certains, le vaccin est un objet sacré"

Arrêt sur images

Faut-il censurer dans les médias tout discours critique sur les vaccins et la vaccination ? C'est l'appel lancé il y a quelques jours par l'animateur-médecin très populaire en France Michel Cymes, constatant une hausse de la méfiance française envers la v(...)

L'émission
  • Avec
    Bernard Bégaud et Lise Barnéoud
  • Presentation
    Daniel Schneidermann
  • Préparation
    Lynda Zerouk et Adèle Bellot et Tony Le Pennec
  • Deco-Réalisation
    Sébastien Bourgine et Antoine Streiff
Réservé à nos abonné.e.s
Faut-il censurer dans les médias tout discours critique sur les vaccins et la vaccination ? C'est l'appel lancé il y a quelques jours par l'animateur-médecin très populaire en France Michel Cymes, constatant une hausse de la méfiance française envers la vaccination. Mais à propos, comment serait-il possible de bien médiatiser la question complexe de bienfaits et des dangers de la vaccination. Questions à nos deux invités : Lise Barnéoud, journaliste scientifique indépendante, et autrice de "Immunisés, un nouveau regard sur les vaccins" ; et Bernard Bégaud, médecin et professeur de pharmacologie à l'Université de Bordeaux, expert international en pharmaco-vigilance.

"La parole n'est pas donnée à des critiques pertinentes des vaccins"

Point de départ de l'émission : la colère de Michel Cymès sur le plateau de C à vous (France 5), qui s'insurge que les médias aient trop donné la parole à des anti-vaccins (nous vous en parlions ici). Pas du tout, estime Lise Barnéoud. "Ce n'est pas être anti-vax que de se poser des questions sur l'innocuité des vaccins", nuance-t-elle, regrettant même : "la parole n'est pas donnée à des questionnements, à des critiques pertinentes des vaccins".Bernard Bégaud abonde : "Je pense qu'au contraire, il y a une offensive, pas au sens négatif, des pro-vaccins". Même les apparitions comme celles du professeur Henri Joyeux, un des porte-paroles des anti-vax, restent rares...

Vous ne pouvez pas (encore) lire cette vidéo...

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.