33
Commentaires

Zemmour, l'infréquentable si fréquentable de Paris Première

On s’est bien marré en janvier : on a regardé Zemmour & Naulleau sur Paris Première. 4 émissions, 8h de débat. Dans une ambiance conviviale. Oui, car loin des polémiques zemmouriennes relayées par vos réseaux sociaux préférés, il y a le Zemmour discret, qui ne buzze pas. Celui que Paris Première, chaîne payante de la TNT, diffuse en hebdomadaire, le mercredi, à 20h50, depuis… 9 ans ! Une longévité expliquée ainsi par la journaliste-animatrice du programme, Anaïs Bouton : “On est extrêmement exigeant sur comment on structure le débat”. En clair, pas de dérapage. Paris Première l’aurait rendu fréquentable grâce à un dispositif taillé sur mesure. Enfin ça, c’est ce qu’on pensait avant d’avoir tout regardé...

Commentaires préférés des abonnés

Bon, Sherlock, votre article est poilant, bien écrit et excellemment illustré, il confirme ce que nous (nous : vos lecteurs) pensons de ce personnage. Mais je suis pris d'un doute : est-ce que ça vaut bien le coup d'utiliser autant de talent sur ce s(...)

Bonjour, 


J'aime beaucoup votre chronique, elle me fait beaucoup rire, dommage qu'elles soient si espacées entre elles. En tout cas merci de nous faire rire parce qu'il faut bien avouer que sur ASI on passe plus de temps à s'étrangler de rage qu'(...)

Enfin, un magazine culturelle qui complète :


- les grandes gueules

- Ducon et connaud

- les beaufs dangereux

- Arthur et Hanouna


Laurel et Hardy, c'était quand même mieux.


A  comparer, Bouvard et Pécuchet étaient des génies.


Tous vont finir dans l'Ency(...)

Derniers commentaires

Article typique de la gogoche éblouie de sa propre intelligence et qui est incapable d'argument sur le fond envers Zemmour et - plus grave - incapable de sortir de ses certitudes pour voir le réel.

Vous vous êtes abonnez ? Alors qu'on peut voir gratos toutes ces émissions sur le site des afficionados de Zemmour. Honte à vous ;)

Des gens vont bien au MC Do, alors pourquoi pas un peu de Zemmour en tube cathodique ? Les gens ont le droit d'être coprophages non ? 

@ tosh et paddy : Bonsoir ! 


Dans vos deux commentaires, vous nous demandez pourquoi nous avons traité ce sujet. Je vais essayer de vous expliquer un peu comment on fonctionne avec Watsonne...


Le rythme de la chronique (un dimanche sur deux, ou presque) nous permet de nous détacher de toutes les petites polémiques du moment, type "Dernier clash de Zemmour sur Cnews". #fatigue.


On ne les traite jamais, mais on les suit un peu malgré nous.

"Tiens, t'as vu bidule, il a encore dit..." #fatigue2.


Et donc lors d'une énième Zemmourite sur Cnews, en cliquant de liens en liens, on s'est souvenu qu'il était sur Paris Première depuis 9 ans, et qu'il ne s'était jamais fait remarquer dans cette émission. En tirant un peu le fil, on est tombé sur l'interview d'Anaïs Bouton sur Franceinfo : "C’est un débat argumenté, contradictoire et maîtrisé. On n’est pas dans la recherche du buzz et des petites phrases (...) On est extrêmement exigeant sur comment on structure le débat”.


On s'est dit, tiens, Zemmour peut faire du Zemmour soft ? Alors, on a regardé une émission par curiosité (à chacun ses hobbies hein !). Pas sûr que ça fasse une chronique. Et puis, on en a regardé une deuxième, et ainsi de suite. On est tombé de notre chaise une première fois (en visionnant la séquence Croc-Magnon), puis une autre (séquence Arc de triomphe), et voilà comment on finit par faire une chronique.


Mais si vous avez d'autres idées de sujets pour les prochaines, on prend volontiers ! 

On avait d'ailleurs fait ça pour la 100e, en demandant aux @sinautes de choisir le sujet de la chronique. 

On s'était bien amusés...


A très vite donc,

S.



Gros et bon boulot sur un personnage méprisable que je boycotte.

Mon abonnement FAI inclut Paris Première que je ne regarde plus du tout depuis que l'émission culturelle "ça balance à Paris" bien menée par Eric Naulleau, a été supprimée.

Je ne regarde pas non plus les émissions régulières de nos lourdauds et plutôt réactionnaires chansonniers. Seul Didier Porte serait à sauver, mais il est noyé dans la masse.

130 000 téléspectateurs en moyenne ....

pour voir un remake de Statler et Waldorf

comme j'ai bien fait de jeter ma télé !

"On s’est bien marré en janvier : on a regardé Zemmour & Naulleau sur Paris Première "


qu'est ce qui vous a ammene a traiter ce sujet plutôt qu'un autre ? J'admets qu'il est de plus en plus difficile de se marrer ces derniers temps mais n'y avait il pas d'autres options que de faire de la pub (aussi mauvaise soit elle) a une personnage qui n'a guère de qualités et dont tout semble avoir déjà été dit ici ? 


Pour en avoir vu quelques unes c'est surtout Naulleau qui est pathétique, il semble par moments réellement croire représenter la gauche mais est complètement fasciné par Zemmour, une espèce de syndrome de Stokholm, et le regarde éberlué sortir les pires horreurs avant de répondre avec le sourire, quand il ne lui sert pas carrément la soupe pour apparaître "ouvert".

Branco; trop "pur" pour venir sur ASI; mais par contre aller chez Zemmour; là ya pas de problème.

Bonjour, 


J'aime beaucoup votre chronique, elle me fait beaucoup rire, dommage qu'elles soient si espacées entre elles. En tout cas merci de nous faire rire parce qu'il faut bien avouer que sur ASI on passe plus de temps à s'étrangler de rage qu'à rire en parcourant le paysage médiatique français 

Bon, Sherlock, votre article est poilant, bien écrit et excellemment illustré, il confirme ce que nous (nous : vos lecteurs) pensons de ce personnage. Mais je suis pris d'un doute : est-ce que ça vaut bien le coup d'utiliser autant de talent sur ce sujet qui commence à être sérieusement éculé ?  Les médias en général l'adorent, parce qu'il met le paquet, et que le public aime les sports extrêmes. Mais de mon côté (je fais partie du "public" moi aussi) ça ne me dérangerait pas qu'on l'oublie un peu, ce gugusse.

Enfin, un magazine culturelle qui complète :


- les grandes gueules

- Ducon et connaud

- les beaufs dangereux

- Arthur et Hanouna


Laurel et Hardy, c'était quand même mieux.


A  comparer, Bouvard et Pécuchet étaient des génies.


Tous vont finir dans l'Encyclopédie de la bêtise humaine....

Écoutant ce garçon assez régulièrement sur CNews, je ne suis pas dépaysé par votre reportage. Il a une ligne et il la tient sur tous les terrains, pas de quoi fouetter un chat, au fond, dans le sens où il est facilement récusable.

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.