Zemmour, l'infréquentable si fréquentable de Paris Première
Plateau télé
Plateau télé
chronique

Zemmour, l'infréquentable si fréquentable de Paris Première

Réservé à nos abonné.e.s
On s’est bien marré en janvier : on a regardé Zemmour & Naulleau sur Paris Première. 4 émissions, 8h de débat. Dans une ambiance conviviale. Oui, car loin des polémiques zemmouriennes relayées par vos réseaux sociaux préférés, il y a le Zemmour discret, qui ne buzze pas. Celui que Paris Première, chaîne payante de la TNT, diffuse en hebdomadaire, le mercredi, à 20h50, depuis… 9 ans ! Une longévité expliquée ainsi par la journaliste-animatrice du programme, Anaïs Bouton : “On est extrêmement exigeant sur comment on structure le débat”. En clair, pas de dérapage. Paris Première l’aurait rendu fréquentable grâce à un dispositif taillé sur mesure. Enfin ça, c’est ce qu’on pensait avant d’avoir tout regardé...

Tiens...

Zemmour rigole ?

Mais qu’est-ce qui le fait marrer ?

Eh bien pas seulement les blagues sur les noirs et les musulmans. Figurez-vous que Zemmour peut rire de tout, tout le temps.

Pendant un débat sur Macron...

Au milieu d’un échange sur les feux en Australie…

A la fin d’un débat sur l’évasion de Ghosn…

Même la dictature, c’est tordant :

Il vous reste 94% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.