300
Commentaires

Zemmour, candidat factieux

Commentaires préférés des abonnés

Lordon a raison. La seule chance d'éviter cinq ans de plus avec Macron ou un de ses clones voire une aventure fasciste c'est Mélenchon.


(...)

Le plus inquiétant c’est la banalisation de ses idées, et le glissement à droite voire à l’extrême droite de toute la classe politique (avec la complicité de nos chers médias). Au point de présenter Macron (ou un de ses clones) comme un modéré et Mél(...)

Compte tenu de la rapidité avec laquelle les idées d'extrême droite se sont banalisées, il est évident que le pire est  envisageable, et peut très rapidement arriver.

Zemmour a pu émerger parce que le terrain a été labouré.  

Il peut prospére(...)

Derniers commentaires

N'est il pas possible de changer la constitution (et eventuellement de supprimer le CC) par la voie du referendum sans passer necessairement par la prise armee du Palais Royal ?

Ce message a été supprimé suite à la suppression du compte de son auteur

Ce message a été supprimé suite à la suppression du compte de son auteur

Comment mieux illustrer le fait que la bourgeoisie, lorsque ses intérêts sont menacés choisira toujours le fascisme :

et si on arrêtait de parler de ce type ?

Étonnant : après plus d'une décennie de discours, pardon, de propagande fascisante de Zemmour le chroniqueur-essayiste, Zemmour l'acteur politique assume un discours parfaitement fascisant. On parle d'un multirécidiviste de l'appel à la haine, c'est sous nos yeux depuis des années. 

Ce message a été supprimé suite à la suppression du compte de son auteur

J'espère que la Pythie que vous êtes devenu, Daniel, aura raison de "la bulle qui pue"... Hélas, quand on voit l'impact négatif des media sur les Français... (même sur moi... qui suis encore plus négative qu'avant)... c'est à craindre ! (Rassurez-vous, Zemmour n'est tellement pas ma tasse de thé que, tout comme Macron, je ne l'ai encore jamais entendu prononcer une phrase entière sans avoir zappé en vrai ou en avoir été happée par autre chose.

Zemmour exprime simplement ce qui est le moteur des idéologies d'extrême droite : l'inégalité (factuelle : nous sommes tous différents) est prétexte à la promotion d'une inégalité des droits pseudo-naturaliste : dans la nature, il y a des chasseurs et des chassés, des dominants et des dominés. Pourquoi en serait-il autrement chez les humains ? L’État de droit, dont le CC est un des garants, est donc une aberration : il faut laisser la nature suivre son cours (les mâles dominer les femelles, éliminer ceux qui viennent d'ailleurs et "envahissent" le territoire...). Les idéologies d'extrême droit sont des idéologie de la concurrence et de la domination naturelles. C'est oublier un peu vite que le "succès" de l'espèce humaine repose aussi en large partie sur la collaboration  (oups mot connoté en parlant de Zemmour : mettons la coopération).

Zemmour, Zemmour, Zemmour ...    Manifestement, les symtômes s'aggravent chez notre bon Daniel, qui voit des fachos partout, matin et soir, jour et nuit, au nord et au sud, à l'est comme à l'est. Je crains que nous ne l'ayons définitivement perdu. Pendant ce temps, ses bons amis démocrates continuent de massacrer partout dans le monde. Mais ce n'est sans doute pas très grave car les démocrates ne sont pas des fachos.

Nous avions les zemmouroïdes,

Hélas, nous avons le facistoïde

celle qui  est interressante, c' est Sarah Knafo .. cachée derriere  Zemmour,  ni woke , ni feministe ni  decolonialiste, elle fait partie de ceux   - celles qui organisent les rencontre droite extreme/extreme droite .../ droite dans son appartement à Paris ( pas une chambre de  bonne  donc) elle n' apparait pas dans les medias, joue  à la faiseuse de roi en  cherchant l'homme providentiel ( article  d' Atlantico que je peux pas envoyer) mais a les dents qui rayent le plancher ....

"Mais se "débarrasser" du Conseil constitutionnel, en revanche, ne pourrait se faire qu'en investissant en armes le Palais-Royal, où siègent les "sages" : on n'imagine pas ledit Conseil validant une loi qui réduirait ses pouvoirs, ou au pire proclamerait sa dissolution."


Il y a un autre candidat qui prévoit de supprimer le conseil constitutionnel (il veut refaire une constitution de A à Z carrément). Quelle serait la réaction des gens ici s'il était mis en détention provisoire ?


Vive l'UE, les évènements actuels tendent à montrer que les instances supranationales nous protègent des fous du coin.

Au départ, j'ai décidé de choisir la France car être jeune sous thatcher, c'était pour beaucoup comme participer à une partie de chasse en jouant les rabatteurs

ou pire (comme dans une ancienne pièce Française de théâtre dont je ne me souviens plus ni du titre ni de l'auteur ni tout à fait si c'était une fiction romanesque ou une pièce de théâtre ou une série télévisée vue sur INA) en étant tout simplement ravalés au rang de gibier


Merci à Daniel Schneidermann de nous remettre face à ce qui a de grande chance d'arriver

afin que nous soyons bien conscients

et prenions nos décisions

zemmour, le pire, pire que macron c'est peu dire, aussi pire que la fille de le pen, cet impossible à dire et pourtant!!!


"Ce plan, que j'ai très clairement en tête, on ne peut l'appliquer que si on se débarrasse des contraintes de la Cour européenne des droits de l'homme, de la Cour de justice [européenne ? Il ne précise pas], du Conseil constitutionnel" 

ce que je note, c'est la collusion avec ceci entendu ce matin sur France Info mentionnant la Cour européenne des Droits de l'Homme

Et macron va présenter les conclusion du Beaux Veaux de la Sécurité

de nouvelles conclusions

de nouvelles promesses

le "modèle Français", 

on n'entend plus que parler du modèle Français, ça sort de la bouche de macron comme les ignominies de celle de zemmour, et au bout du compte, l'un recouvre l'autre et vice versa


un modèle qui démolie tout ce qui était avant

et qui ressemble étrangement à un calque du modèle Britannique

mais sans un Ken Loach pour en illustrer les horreurs


je n'ai plus envie

"Je n'ai plus envie" comme je vous comprends.

D'autant lorsqu'on entend le programme de Pecresse 2/3 Merkel et 1/3 Tatcher... excusez du peu...

Un autre modèle Français, le premier laissant supposer (voir César de Pagnol) un autre grand tiers de facho

le film auquel vous faites allusion est peut être " Punishment Park"  de Peter  Watkins sorti en 1971 ( merci Wikipédia),aussi réalisateur je crois d'un film sur la Commune. Je l'avais vu il y a quelques années lorsqu'il était ressorti , c'est assez impressionnant et assez marqué par le gauchisme américain des années 1960-1970. Vous  songez peut être aussi à" Osterman weekend" de Sam Peckinpah que je n'ai pas vu.

Merci beaucoup à vous mais la seule chose dont je me souviens c'est que c'était Français 

Je vais tenté de débroussailler ma mémoire :))

ça serait trop dur de fuir Tatcher pour avoir Zemmour!

.... d'autant que si c'est pour retourner dans un pays dirigé par Boris Johnson avec l'aide de gens comme Priti Patel


De toute façon, je n'aurai pas le choix

car après les musulmans, ils reviendront à leurs vieux démons... et j'en suis


à ce propos j'ai appris récemment dans le merveilleux livre d'Emmanuel Leroy Ladurie (Montaillou village occitan) que les hérétiques devaient porter une croix de couleur jaune...

"(comme dans une ancienne pièce Française de théâtre dont je ne me souviens plus ni du titre ni de l'auteur ni tout à fait si c'était une fiction romanesque ou une pièce de théâtre ou une série télévisée vue sur INA) en étant tout simplement ravalés au rang de gibier"


Pour moi, ça évoque "Lonelyness of the long distance runner".

.Mais lui, Colin Smith, le coureur, solitaire,  ancien du Borstal, maison de redressement,  finalement , presque vers la fin de la course, prend la décision de se retirer du "jeu" que le "pouvoir" de l'école a mis en place pour  sa propre  réputation "pédagogique"  !! Un livre à relire !!! et un film  coup de poing de Tony Richardson !!

à tous merci de m'avoir aider à retrouver ma mémoire

en fait il s'agissait d'une vieille fiction de Claude Chabrol de 1974 mais que j'ai dû voir bien plus tard en rediffusion : "Une Invitation à la Chasse" (adaptation de de la nouvelle "An Invitation to the Hunt" de George Hitchcock)

Imo il est même bien pire qu'à peu près tout le monde sauf Lepen père et Alain Soral (même MLP et la génération dominant actuellement le RN passeraient pour de braves républicains à coté de lui, le projet Zemmourien c'est plus celui de Génération Identitaire, des ex-généraux étalant leurs fantasmes de putsch, et autres groupuscules fascistes pas pour rien dissous/sanctionnés).


Après c'est ce qui le rend encore plus pernicieux, le discours qu'il a réussi à faire entrer dans le paysage est si extrême qu'il normalise tout ce qui l'est un peu moins, jusqu'à la xénophobie plus ordinaire de ce bon vieux RN (et évidemment le sécuritarisme marchiste).


Par contre, comme candidat (même s'il avait ses signatures etc...) il ne me semble pas trop à craindre. 


Je pense que ce serait une erreur de le comparer à Trump par exemple. S'ils ont en commun le coté star de la télé Trump avait une image qui ne se résumait pas à ses envolées fascistoïdes, il était aussi le candidat de l'économie qui avait su (contre toute évidence) se faire passer pour un businessman brillant, puis il y avait aussi son coté saltimbanque et amateur en politique, le rendant quelque part proche du peuple, et permettant de minimiser toutes les horreurs qu'il disait vu qu'on ne savait jamais s'il était sérieux. 


Zemmour par contre ne rime vraiment qu'avec ses idées d'extrême-droite, qu'il exprime avec tout le professionnalisme d'un éditorialiste, et je pense que les français ne se trompent pas trop sur le coté tout à fait sérieux des opinions qu'il énonce, et qu'elles sont on ne peut plus radicales. En conséquence je le vois pas faire plus que les 7 ou 8% d'extrême-droitiers les plus hardcore qu'il devrait probablement pouvoir piquer à Lepen (avant de les lui rendre au second tour). C'est plus l'occasion de se dédiaboliser d'avantage par contraste qu'il offre à la droite un peu moins extrême qui peut être dangereuse.

Je pense que la comparaison avec Trump n'est que de l'ordre de se méfier du possible, et pour moi il n'y a pas que cette comparaison qui vaille depuis l'arrivée de macron, ce Mister Bean tombé dans notre assiette quotidienne comme s'il était évident qu'un mec sorti d'une pochette surprise bancaire occupe toute la place soudain et l'emporte haut la main

Mon non plus... Je n'ai plus envie de grand chose d'ailleurs... même manifester me coûte des efforts, parce que les "bleu-blanc-rouge de La Baule" se collent dans nos manifs antipass pour "faire du chiffre"... et parce qu'ils savent que les Gilets Jaunes sont moins regardants que les syndicats ou les autres partis politiques...

Ken Loach ? On devrait l'inviter en France... "réfugié" de Grande Bretagne ;) ... Ceci dit, il suffit d'avoir vu les films de Ken Loach pour savoir ce qui nous guette... avec Macroûte et les autres... (même Hidalgo... future alliée avec le PC ou inversement)... Mpffff ! Ceci dit, Ken s'y perdrait avec nos "politicaillons" (pour ne pas dire politicouillons)...

Désabusée, voire dégoûtée ! Vraiment la cuisine ne donne pas envie d'aller ne serait-ce que tester une bouchée de leur daube.

En fait Ken Loach répond à cette invitation dans cette interview lors de la sortie à Cannes de son film "Sorry we missed you" (sorry c'est en Anglais), ce film est d'ailleurs une production franco belgo britannique

et plus ou moins il dit au tout début que son film aide un combat qui commence un peu partout (il prend l'exemple de l'Espagne, de la France...). Opposé au Brexit, il a engagé l'Union Européenne à répondre urgemment à la question de la pauvreté.


macron s'attelle à ce projet (blague, LOL), les populistes fachos polémistes aussi (reblague, reLOL)


Rappel : Ne pas oublier que Ken Loach est accompagné du merveilleux scénariste Paul Laverty


Je désespérément triste et je n'ai plus envie non plus.


Ken Loach se bat encore. Qui 'entendra ?

Les convaincus !

Valises prêtes pour départ à 330 km : Bruxelles.

Et vous ?

Moi aussi, je me suis fait cette réflexion concernant Ken Loach : quelle force, quel espoir il met à combattre ces égoïsmes, 

d'un point de vue humain, je compare son courage à celui (dans un autre domaine) de Gérard Filoche (je sais que vous aussi)


quant à nos valises elles sont mentalement prêtes

ce sera dur

destination encore indécidable


j'en deviens presque religieux en ce jour (veille) de pardon


éphéméride : le 15 septembre 1935, les nazis ont promulgué les lois antisémitiques de Nuremberg

Impossible n'est pas français, c'est cela ?


Entre Macron, l'enfant roi des puissants, Zemmour, le gamin complexé aux rêves de domination, Le Pen, l'héritière paumée, je me dis que ça suffit les gamins. Ouvrons une crèche où ils pourront confronter leurs caprices et nous foutre la paix.

Si Zem est en plus peintre amateur... il y a de quoi réellement s'inquiéter.

Compte tenu de la rapidité avec laquelle les idées d'extrême droite se sont banalisées, il est évident que le pire est  envisageable, et peut très rapidement arriver.

Zemmour a pu émerger parce que le terrain a été labouré.  

Il peut prospérer grâce à une classe politique qui a perdu toutes ses boussoles :

La manifestation au côté de l'extrême droite et d'alliance contre la justice et cela de Roussel a  Hidalgo en passant par Jadot restera le marqueur de cette perte totale et coupable de repères idéologiques. 

Une classe politique qui n'a aucune solution à proposer au dérèglement climatique et à une sévère crise sociale. Et qui se rabat sur les thèmes du Printemps Republicain en guise de programme.

Il peut progresser grâce à des médias qui lui servent ma soupe. La bourgeoisie n'a jamais hésité à choisir le pire pour "se sortir le cul des ronces" comme dit MAG.  Et comme les médias sont détenus par une poignée de milliardaires... Les journalistes  doivent assurer leur pitence quotidienne, c'est humain.

Ce n'est pas leur competence qui est jugé mais leur degré de docilite et d'adhésion au système. Praud en est un bel exemple. Mais cela essaime même sur le service public. Le débat de la primaire des verts a été une honte absolue et une illustration de ce journalisme de l'air du temps, cet air du temps fut-il en pleine dérive. 

Il peut progresser enfin parce que la plupart des français ne croyait déjà plus à l'efficacité politique avant 2017 et ce n'est pas 5ans de gouvernement gorafique qui auront retisser la confiance.

Un Homme averti en vaut deux. Les lanceurs d'alerte sont indispensables dans le combat qui s'annonce hélas... Merci DS


PS  : Jean Quatremer vient de découvrir une police en toute impunité (voir son tweet sur son contrôle à la gare du Nord).  Tant mieux. Réveil salutaire.   Les gilets jaunes mutilés et les eborgnes l'avaient laissé de marbre.


le problème ce n'est pas d'être "factieux", c'est ce qu'on veut instaurer ensuite...

Lordon a raison. La seule chance d'éviter cinq ans de plus avec Macron ou un de ses clones voire une aventure fasciste c'est Mélenchon.


J'ai mal à mon espoir...

Découvrir que tout peut arriver me semble démontrer, soit l'ignorance de l'histoire - ce dont je ne soupçonne pas notre matinaute peut-être un peu trop matinal aujourd'hui! - soit une volonté de jouer les naïfs ... En ce qui me concerne, jamais je n'aurai imaginé Hollande président mais les circonstances en ont décidé autrement, comme pour Fillon et , donc, Macron. Cela fait longtemps que j'ai peur, et ça ne s'améliore pas!

Le plus inquiétant c’est la banalisation de ses idées, et le glissement à droite voire à l’extrême droite de toute la classe politique (avec la complicité de nos chers médias). Au point de présenter Macron (ou un de ses clones) comme un modéré et Mélenchon pour un dangereux révolutionnaire

Nous savons les bulles, bulles qui défient l'imagination lui demandant de s'envoler. 

Je me méfie des bulles car non papales elles sont presque palpables.

Beurk!

Ozef de Zemmour, il n’est mis en avant que pour rendre « plus raisonnable » les autres candidats de droite (donc pour l’instant tout le monde sauf Jonluk, car oui lui c’est un méchant il veut la fin de la civilisation).


Et pendant ce temps certains trouvent malin de chercher des poux dans la tête des quelques candidats (enfin surtout un hein, suivez mon regard) ayant peut-être une chance à gauche parce que nous notre candidat on veut qu’il soit parfait hein !


Non mais c’est vrai quoi faudrait pas qu’il y ait la moindre once « d’ambiguïté ». Ça serait dommage.


Alors qu’en face il y a Marine FUCKING Le Pen qui pose avec un Mein Kampf dans sa bibliothèque 🤣


(ou Macron qui met un ancien de l’Action Française ministre des flics PÉPOUZE 🤣)


Oui « 🤣 », là à ce stade c’est tout ce qu’on mérite.

Décidément, on n'a pas l'cul sorti des ronces....

Bonjour, merci de la chronique et merci d'avoir souligné ce point. Une question aux constitutionnalistes du forum (ou à vous-même) : en passant par la voie du référendum, n'y aurait-il pas moyen de démanteler le Conseil constitutionnel (par exemple, en proposant une nouvelle constitution qui s'en passerait, le remplacerait par autre chose etc.), sans que celui-ci ne puisse le contrer ? En tout cas, merci pour cette vigilance. 

vous reprendrez bien une louche de ZEMMOUR ?

Y'a du rab !

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.