65
Commentaires

Violences policières : Loopsider change la donne

Le jeune média diffusé sur les réseaux sociaux a bousculé l'agenda médiatico-politique de la fin de semaine, en publiant plusieurs vidéos révélant l'agression violente du producteur de musique Michel Zecler par des policiers parisiens. Même les quelques rares contre-feux de certains syndicats de police n'ont rien changé. Récit.

Commentaires préférés des abonnés

Après un attentat, on somme les "islamo-gauchistes" et les musulmans de condamner les auteurs, après de la casse dans les manifs on somme toute la classe politique de condamner les débordements. Et après des exactions manifestement racistes et non-lé(...)

Oui. J'ai aussi relevé que Macron considère toujours que "Les images que nous avons tous vues de l’agression de Michel Zecler sont inacceptables", ce qui est tout à fait raccord avec l'article 24.

Le problème c'est le thermomètre, pas la fièvre.

(...)

A mes yeux , la phrase qui compte: " Le journaliste signale enfin avoir reçu "des messages de policiers qui remercient Loopsider" pour ces révélations appuyant encore un peu plus la réalité des violences policières. " et qui devrait être un signe.

(...)

Derniers commentaires

Autant les commentaires de la presse en general n'ont que très peu d'interet, pourquoi est-ce qu'aujourd'hui le même article mot pour mot de l'afp apparait partout, et que si on jette les différents remplissages d'editorialistes, aucun article n'est capable de donner la raison pourquoi l'altercation du point de vue de la victime ainsi que des aggresseurs? Seule l'huma a pris le risque de dire que l'aggressé ne portait pas de masque et c'est pourquoi il a fui une interpellation. Une raison un peu lègère pour une interpellation non?


Je souhaiterais tant qu'on arrete de gloser sur la presse et vous nous faites une emission avec l'afp pour leur demander pourquoi ils publient autant d'articles de non-information (les faits sont de plus en plus souvent oubliés ou seulement évoqués par un commentaire politique), et pourquoi ca suffit à la presse tel quel? Meme la pqr, c'est presque du Balzac à côté....

Qu'en est il des insultes racistes ," sale nègre", que les policiers  nient?

quelqu'un a des infos?

4 policiers mis en examen ce soir, 20 spectateurs apparemment uniquement chargés de règler la circulation pendant le tabassage et ... 8000 policiers sur un groupe Facebook où s'échangent des messages racistes. A ce (dernier) propos y a t il une enquête ? des radiations ? des avertissements ? des distributions de bonbons ?

Twit de Macron : "Les images que nous avons tous vues de l’agression de Michel Zecler sont inacceptables"

Moralité : supprimons les images... CQFD.

D'abord merci aussi pour cet article de Loris Guémart


Ensuite que rajouter de plus aux commentaires sinon dire que je ne sais pas comment les policiers amassés Place de la République à Strasbourg pour veiller au grain lors de la manifestation qui allait avoir lieu, comment ces policiers ont ils fait pour ne pas rejoindre les manifestants et crier leur honte d'être entourés de collègues racistes et leur honte de savoir que Darmanin ait pu il y a quelques jours évacuer toute idée de violence policière et qualifier tous les policiers de Républicains


Mais l'heure n'est plus à de futiles espoirs : il faut se rendre à l'évidence. La police française qui ne brillait pas par l'intelligence de la majorité de ses recrues, qui se distinguait par le tutoiement abusif et l'usage irraisonné de la force et la violence de ses actions armées, la police Française doit se réformer totalement. Elle doit entreprendre une formation civile de ses membres et ne plus dépendre de structure comme l'IGPN pour juger les actes criminels de certains de ces membres 


Quelle honte !!! Comment peut-on espérer être un pays lumière dans le monde quand ses policiers sont aussi minables que les policiers de quelques régimes bananiers ou vodkaïsés

Mais le rouleau-compresseur avance.

il n'y a pas de violences policières dans le pays, enfin, vous n'avez toujours pas compris ce qu'on vous dit???


il y a certes des gens qui "déconnent", mais pas de violences policières... ni de flics qui mentent pour se protéger, ni de racisme, ni de délit de faciès, ni d'abus de pouvoir...rien de tout ça


Adama a résisté, Théo a glissé sur une matraque, Cédric c'est opposé, Steve a trop fait la fête, les gilets jaunes se sont jetés sur les LBD, les journalistes sont des militants... Ce sont eux les coupables, voyons!!!


La police est ré-pu-bli-cai-ne on vous dit! Tout comme la gestapo d'ailleurs.

"Nous étions identifiables comme photographes et tous collés à un mur, raconte la photojournaliste indépendante Gabrielle Cezard, qui se trouvait aux côtés d'Ameer Al Halbi. On criait ' Presse ! Presse ! '. Il y avait des jets de projectiles du côté des manifestants. Puis la police a mené une charge, matraque à la main. Ameer était le seul photographe qui ne portait ni casque, ni brassard. Je l'ai perdu de vue puis je l'ai retrouvé entouré de gens, le visage tout ensanglanté et enveloppé de pansements."


Le photographe Ameer Al Halbi est allongé sur un lit d'hôpital à Paris, le 28 novembre 2020. (GABRIELLE CEZARD / AFP)


Selon Dimitri Beck, directeur de la photographie de Polka, qui le suit depuis son arrivée en France il y a près de trois ans, le photographe a eu le nez cassé et a été blessé à l'arcade sourcilière. Il a été transporté à l'hôpital Lariboisière.

Le travail d'enquête de Loris Guémart est impeccable. Merci. Il met également bien en évidence la qualité du travail de Loopsider. Ils ont bien déminé le contexte, la moindre erreur aurait été immédiatement surexploitée. Merci à eux également.


Les journalistes de salon ont du souci à se faire, la relève est solide.

Contrairement à Loris Guémart, je n'ai pas vu que le pouvoir vacillait (ce serait trop beau).

Sinon, merci pour ce bon papier.

Bonjour, merci pour votre travail.question:Pourquoi n'y a t'il que 4 policiers qui soient inquiétés?Sur la vidéo tournée par un voisin d'en haut on en voit au moins une dizaine participer.Jean Branciard . Les Echarmeaux 69870.

A côté de ces types dans la police française Inspecteur Harry passerait pour un ange.

Merci.

Perso, ;-) je pense qu'il y aura un avant et un après.

Quelque chose a été déclenché, là...

Manu l'a compris, aussi...

On va voir...

Très bon article sur cette révélation qui bouleverse les Français. Juste à souligner une petite erreur de date : "Joint par Arrêt sur images, l'auteur de cette enquête, le journaliste David Perrotin, explique qu'il a été contacté lundi 23 décembre par l'avocate de Zecler, Hafida El Hali." Novembre plutôt haha

Ce message a été supprimé suite à la suppression du compte de son auteur

On notera aussi l'absence de compassion des responsables politiques quand on se souvient qu'Emmanuel Macron a appelé longtemps Eric Zemour, qui avait reçu... un crachat !


Oui. J'ai aussi relevé que Macron considère toujours que "Les images que nous avons tous vues de l’agression de Michel Zecler sont inacceptables", ce qui est tout à fait raccord avec l'article 24.

Le problème c'est le thermomètre, pas la fièvre.

Ce message a été supprimé suite à la suppression du compte de son auteur

Ce message a été supprimé suite à la suppression du compte de son auteur

Euh, je crois que vous n'avez pas compris, Alain poursuivait sur l'absence de compassion pour la victime et mettait en parallèle/en balance le coup de fil de macron à zemmour de 3/4h pour un crachat (mais peut-être vous ne connaissez pas l'histoire) ? 

Ce message a été supprimé suite à la suppression du compte de son auteur

Ce message a été supprimé suite à la suppression du compte de son auteur

Je ne connais pas vos différends avec Alain V, mais ici en l'occurrence il allait pour moi clairement dans votre sens en ajoutant à vos propos (sur le manque de compassion des syndicats de police) l'absence de compassion de responsables politiques envers un homme* qui s'est fait fracasser pendant un temps infini par trois flics (!), en rappelant que par ailleurs macron a teléphoné pendant trois quarts d'heure à zemmour pour s'enquérir de comment il allait, après que celui-ci a juste reçu un crachat d'un passant dans la rue... 

* un homme Noir agressé illégalement / un blanc notoirement connu comme attiseur de haine, multi-accusé et condamné pour ça ... deux poids deux mesures.


(les trois points avant "un crachat" marquent un temps de suspension pour appuyer sur la disproportion du préjudice subi, c'est comme ça que je le lis en tout cas)

Ce message a été supprimé suite à la suppression du compte de son auteur

Il semble que sur ce coup là vous ayez mal interprété le "crachat". Mais ne vous mettez pas martel en tête pour les agressions précédentes: celui qui se montre insultant en dit peu (voire rien) sur la personne insultée, et beaucoup sur lui et sa mauvaise éducation. Comme disait mon grand père, quand tu craches en l'air c'est sur ton nez que ça retombe. 


Personnellement, j'ai deux trucs pour éviter ça: je veille soigneusement dans mes commentaires à ne rien mettre sur quoi on puisse "accrocher" une insulte. Et comme ça ne suffit pas (yen a qui sont doués), je ne réponds plus à l'insulteur, ni cette fois-là, ni par la suite. "J't'acause pus" comme on disait en cours de récré. 


C'est pas toujours facile, parce que ça démange, quand même, de lui river son clou. Alors j'écris un commentaire, et je l'envoie pas. Troisième truc.


Comme dit Cultive, ne vous mettez pas martel en tête, Gil, c'est un malentendu du fait que vous ne connaissiez pas l'histoire (perso c'était parce que le matinaute en avait parlé à l'époque).


Votre commentaire et celui d'Alain se complétaient - et avec celui d'Ouldyamin j'avais carrément approuvé les trois à la suite ! - du coup j'ai été d'autant plus surprise en lisant le lendemain soir votre réaction vénère à Alain... ce pourquoi je m'en suis mêlée, mais pardon je n'avais pas pris le temps alors d'en rechercher la référence (le moteur?d'asi, pfff) : https://www.arretsurimages.net/chroniques/le-matinaute/45-minutes-pour-zemmour


Vous posez aussi la question pourquoi alors Alain ne vous a pas répondu, mais peut-être qu'il n'est pas repassé dans le coin et n'a pas vu vos messages ?

(si vous allez sur son profil vous verrez qu'il n'est pas très présent sur le forum) 

Ou alors il n'a tellement pas compris votre réponse qu'il a préféré s'abstenir - cf. la méthode à Cultive ;-) ?

Ou qu'il n'a simplement pas eu le temps ?

(s'il est aussi long que moi à rédiger, ça prend deux plombes)


Je n'avais pas l'impression par ailleurs que vous étiez pris à parti sur Asi, mais il est vrai que des fois je ne suis plus quand certains fils tournent en prises de tête interminables entre deux ou trois personnes :(

Au contraire j'ai souvent apprécié (et approuvé !) vos interventions ici, et j'espère bien continuer à vous lire (et je ne pense pas être la seule).

Alors au plaisir d'une prochaine !

Ch

Ce message a été supprimé suite à la suppression du compte de son auteur

"Alain, soit aurait dû faire son propre message ..."


Quand on fait "répondre" plutôt qu'un message nouveau, c'est pas forcément une réponse à la personne, mais à une idée - comme une idée en engendre une autre, on prolonge ainsi une réflexion à plusieurs, et ça épargne aussi d'en répéter la source d'inspiration, c'est plus fluide à mon sens pour le lecteur.

Et ça regroupe un peu les mêmes sujets (qu'ils se complètent ou qu'ils s'opposent, peu importe) au lieu de les éparpiller sur le fil de discussion - qui part souvent dans des centres d'intérêt multiples - c'est comme des chapitres ou rubriques, un peu d'ordre, c'est plus facile pour mon pauvre cerveau quand je lis :)


Pour ce qui est d'expliciter l'affaire Z, bon, on ne pense pas toujours que le lecteur n'a pas forcément l'information à la base, surtout ici où on est bcp entre habitués, on croit que l'autre à tout lu les mêmes articles - et a minima la chronique du taulier :) - ha, pour le coup on était au moins 13 là, à en juger les j'approuve !

Ou simplement on veut faire court (y a tellement à lire !) ...et c'est un exercice bien difficile ;-)


Sur ce je vous souhaite une bonne nuit, j'ai encore un article à lire...

Ce message a été supprimé suite à la suppression du compte de son auteur

Rroohhh, pardon si j'explique mal, je réessaye : 

Répéter la source d'inspiration

je parlais  bien sûr du commentaire auquel on raccroche le sien, auquel on "répond" (pas d'un truc ailleurs que vous auriez pu lire ou non) 


Ou, autrement dit, l'idée de départ, le point d'accroche, ici en l'occurrence c'était votre propre commentaire, je vous cite :

"Les réactions déshumanisées d'une majorité de syndicats de police, traduisent bien l'état d'esprit de ces hommes sans compassion pour une victime."


Et, sans mettre la citation, s'il faut en résumer l'idée, ça pourrait donner un truc du genre :

"Des syndicats de police sans compassion, oui, et on notera aussi l'absence de compassion des responsables politiques etc..." (*)


Mais pourquoi faire plus long si on peut faire court et s'épargner ce temps - ainsi qu'au lecteur - d'où l'intérêt de faire "répondre" au lieu d'un nouveau com'...

C'est plus clair là ?


Ceci est mon avis en tout cas 

et aussi pour moi c'est plus pratique, quand je lis un fil de commentaires, de répondre sur place plutôt que de remonter en haut faire un nouveau et devoir retrouver l'endroit où j'en étais de ma lecture, non ?



(*) en italiques, pour rappel, c'est la phrase de Alain 

(et j'vois pas où y aurait saut du coq à l'âne là)


Bonne journée, allez on arrête de se tracasser avec ça... 

que d'heures de passées pour un malentendu au départ, dommage.

Ce message a été supprimé suite à la suppression du compte de son auteur

vous ne vous êtes pas ridiculisé,  la méchanceté est ridicule mais pas une plantade.

Ce message a été supprimé suite à la suppression du compte de son auteur

Oh purée, on va pas remettre ça. Alors je vais encore essayer de traduire :

De qui ? De personne.

Jeanbat vous dit que vous vous êtes juste planté, ça peut arriver - donc ce n'est pas ridicule - vous n'aviez juste pas compris au départ, ne connaissant pas l'histoire avec z.

Il dit que si vous aviez été méchant, pour le coup c'eut été ridicule, mais que ce n'était pas le cas, vu que c'était un plantage.

C'était juste un peu long à expliquer après, parce que vous êtes resté un peu coincé sur votre première impression, mais c'était pas méchant. 

Faut juste arrêter d'être susceptible, ou suspicieux, personne ne vous veut du mal. Please, revenez nous avec vos pointes d'humour comme avant.

Pour le coup, avec le coq m. et l'âne z. j'ai bien ri, ouf :)

Ce message a été supprimé suite à la suppression du compte de son auteur

Tout à fait Christina .

Merci pour le bon esprit auxquels vous contribuez toujours.

J’ajoute que l’analyse des couacs et à mon avis de grande importance. 

Si on parvenait à se comprendre profondément,  plutôt que de s’écharper sur la superficie, « l’injustice » aurait du souci à se faire .

Oui, la division sur des conneries entre gens partageant les mêmes valeurs importantes, c'est désolant, ça n'aide que ceux qui y ont intérêt pour dominer. Alors je n'aime rester sur un malentendu, et même si on n'est pas directement concerné, prendre le temps de le décortiquer avec un regard extérieur ça peut aider, tout seul on a trop la tête dans le guidon souvent.

Ben la il n’y a eu que de la gentillesse et de l’empathie et de la peur ( de votre côté) pas de méchanceté aucune . Donc personne n’est ridicule.

Ce message a été supprimé suite à la suppression du compte de son auteur

le message de Alain V ne comporte aucune ambiguïté.

et d'aucune maniere, il ne peut signifier une "agression" à votre endroit.


Ce message a été supprimé suite à la suppression du compte de son auteur

D'accord avec vous, M. Loris Guémart est un excellent journaliste. Je suis et lis assidûment ses articles

Ce message a été supprimé suite à la suppression du compte de son auteur

Après un attentat, on somme les "islamo-gauchistes" et les musulmans de condamner les auteurs, après de la casse dans les manifs on somme toute la classe politique de condamner les débordements. Et après des exactions manifestement racistes et non-légitimes de policiers, qui pour sommer les syndicats de Police ou les préfets ou les politiques de droite (...) de condamner ces délits abjectes ?

A mes yeux , la phrase qui compte: " Le journaliste signale enfin avoir reçu "des messages de policiers qui remercient Loopsider" pour ces révélations appuyant encore un peu plus la réalité des violences policières. " et qui devrait être un signe.

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.