183
Commentaires

Vers le 11 mai, dans le brouillard

Commentaires préférés des abonnés

C'est à ce moment là que j'ai eu la nausée, quand il a dit : "Trop d’enfants sont privés d’école sans avoir accès au numérique et ne peuvent être aidés de la même manière par les parents."

Pourtant, cette inégalité et bien d'autres, subies par "trop d(...)

Pour rebondir sur l'info concernant l'incendie à Tchernobyl, je vois sur Twitter un panneau avec cette interrogation:

"Et en cas d'accident nucléaire, c'est la même équipe ? "

Une chose que je n'ai pas compris c'est que le président a dit : "nous sommes loin de ce que les spécialistes appellent l'immunité collective, c'est-à-dire ce moment où le virus arrête de lui-même sa circulation "

Donc en claire, vu que le vaccin c'es(...)

Derniers commentaires

Moi, je pense qu'on a fait appel au meilleur pour prendre les meilleures décisions (sur ce virus qui a tué 3 chinois et on en fait toute une histoire), donc ça me parait une sage décision d'ouvrir les écoles le 11 mai.


https://www.lefigaro.fr/politique/reouverture-des-ecoles-l-etude-de-didier-raoult-qui-a-pu-influencer-le-president-20200414


https://www.lefigaro.fr/politique/coronavirus-macron-affirme-que-raoult-est-un-grand-scientifique-et-veut-que-son-traitement-soit-teste-20200415


Et puis c'est encore validé l'hydroxychloroquine, ça marche à fond et c'est le seul remède disponible. 


Ayez confiance.







j'ai regardé surtout pour voir la performance du (ou de la) vélotypiste ! ce moment où il/elle a écrit "voie" au lieu de "voix" mais que le curseur a fini par remonter pour aller corriger avant de reprendre le cours de la transcription... j'étais au bord de ma chaise ! en revanche, j'ai dû décrocher à un moment car j'ai loupé le "foutur", heureuresement que ça a créé le buzz parce que je trouve ça absolument savoureux ! #nofoutur


à part ça, le discours en lui-même est entré par une oreille et ressorti par l'autre... il est complètement aux frontières du réel, ce type (là, je parle de Macron), mais c'est fort quand même parce que si on n'a aucun esprit critique, on peut être rassuré, sinon convaincu de ses bonnes intentions... ça a déjà été commenté, mais le coup de renvoyer les gamins à l'école par compassion pour les pauvres qui n'ont pas d'ordinateur, alors là bravo ! je me demande si une majorité de parents vont être soulagés ou pas...



Bonjour Daniel. Concernant les incendies de Tchernobyl, je vois que votre lien pointe vers le tweet d'un gars qui a fait sa rétro trajectoire dans son coin. OK, pourquoi pas, mais sachez que l'IRSN (Institut de Radioprotection et Sûreté Nucléaire) fait régulièrement ce travail de surveillance et de modélisation, chaque fois qu'il se produit des incidents de ce type. Vous trouverez ici la note d'information sortie la semaine dernière. A votre disposition pour des compléments d'information. 

Avant de s'envoyer en l'air, je propose que chacun:

- observe les mesures qui seront  prises pour répondre à ce déconfinement scolaire.

- les évalue au fur et à mesure

- et, en fonction de ses propres conditions (elle risque de ne pas être partout pareilles; avec un maillage hors de la portée gouvernementales) et de ses impératifs, décide la veille du 11 mai d'envoyer chier les ordonnances gouvernementales, s'il estime qu'elles mettent en danger ceux dont il a la charge.

Dans chaque coin, chaque quartier, les gens s'organisent pour pallier au déficience de l’État. Vu comment ça ce passe j'ai le sentiment que la population se prendra en main bien mieux que les bras cassés au pouvoir.

Ne dépensons pas d'énergie à évaluer les actions du Gouvernement. 

Il a dit son truc, nous verrons bien comment ça correspond à nos propres intérêts d'humain, de citoyen et de parent.

Si par extraordinaire ça le fait, roule boule. Si ça ne le fait pas, ils iront se faire foutre....

C'est un vieux schnock mal embouché qui vous le dit .

En plus...

D'aucun laisse entendre que les vieux seraient condamnés à rester  à la maison pendant que les autres iraient prendre l'air. Je me suis volontairement confiné 1 semaine avant l’annonce officielle. Et j'ai parfaitement conscience des enjeux et je n'ai rien contre le confinement dans ces circonstances. Mais essayer de faire mon bonheur contre mon plein gré, à coup de drones et d'hélicos, ça chie! :-)

S'ils n'ont jamais vu des gens en rogne, ils auront l'occasion, parce les vieux cons n'ont RIEN à perdre. Et nous pouvons vraiment être des sales cons (que voulez vous, l’expérience!  :-D )

Bon yenna toujours qui flippent de la mort de la mort, mais croyez pas, à part les impotents, par un vieux ne restera à la maison.

Si quelqu'un sait comment on fait un bras d'honneur numérique qu'il me le fasse savoir ... :-) C'est pour l'adresser au Gouvernement... :-)

Quand même, quand même, quand même... Je suis la seule à penser ici que ne pas avoir du tout, du tout, école/collège pour des gamins pendant 5 mois et demi (au mieux, parce que si les conditions d'une reprise mi-mai ne sont pas épidémio-sérolo-pédago-protectionnement réunies, je ne suis pas certaine qu'elles puissent l'être en septembre) est profondément délétère. D'autant que ces gamins-là ne risquent pas leur santé, eux (sauf ceux qui ont une autre pathologie, bien entendu). Et les enfants de parents éduqués, connectés etc., peuvent se passer de cours pendant plus d'une demie année scolaire sans en souffrir, ok. Mais les autres brdl !!

Je trouve hyper léger de balayer d'un revers de main l'idée que les enfants devraient retourner en classe. Je ne dis pas youpi-on-y-va, je ne nie pas les pb de santé publique, l'épuisement des soignants. Mais oublier qu'on a des gamins déscolarisés qui ne raccrocheront que très difficilement les wagons... Bah c'est nul.

Extrait d'un article du Monde, relayé par Laure Daussy sur Twitter :

Macron a aussi lu, beaucoup, comme la note qui a été publiée le 5 avril par DSK. Richard Ferrand a même appelé l’ancien patron du FMI, pour échanger avec lui sur les leçons à tirer de la crise. 

Macron se serait donc en partie inspiré, pour son intervention, des notes de DSK.

Dominique qui aurait dû être notre président depuis 2012, saurait ce qu'il faut faire pour nous extraire du cauchemar. Ce fatal "troussage de domestique", comme disait JFK, nous aura coûté cher.


Alors, si j'ai bien compris :

- Le 11 mai on renvoie les gamins dans les crèches et à l'école pour que les parents retournent bosser.

- le virus se répand parmi les gosses, et contamine peu à peu tout le monde, en premier lieu les personnes âgées condamnées à étouffer dans leurs Ephad. 

- on croise les doigts pour qu'un mois plus tard environ, au moment où l'épidémie repart, les administrations de la santé (oui oui il y en a beaucoup, plus ou moins utiles, c'est ce qu'on aura appris pendant cette crise) aient validé un protocole thérapeutique.

- si aucun médicament efficace n'a été trouvé, pas grave, on reconfine tout le monde en juillet et août, pendant les vacances, cette fois-ci les semaines d'arrêt seront prises sur les congés.

Pour donner le change, on répand des aides sur les PME qui vacillent, le secteur hospitalier a qui on promet la lune, le secteur touristique qu'on est en train de sacrifier (premier employeur privé du pays tout de même)


Toujours si j'ai bien compris : le Medef est content https://www.afp.com/fr/infos/334/allocution-macron-le-patronat-satisfait-davoir-un-cap-de-deconfinement-sauf-lhotellerie-restauration-doc-1qk7sw4#.XpXkIPY4yds.emai le CAC40 est content, les banques sont contentes, le gouvernement est content. 

Les autres, ils n'auront de toutes façons pas le droit de manifester avant septembre ou octobre, ensuite ils seront occupés à bosser plus pendant des années pour rembourser l'explosion de la dette.


Une émission sur Tchernobyl donc vendredi ?


14 000 morts Daniel !!!!! 14 000, vous savez que ce n'est rien ????? combien de vieux, combien de gens déjà malades ?

Les transhumanistes c'est vous !

Petite phrase de Castaner à graver au fronton du Ministère de la Vérité :


"La vérité, à l'instant où je vous parle, n'est pas forcément celle que nous connaîtrons dans une semaine".

(France Inter 14/04)

Dans "Libé", aujourd'hui " L'allocution de Macron vu par la Droite : la lueur d'un Homme d'Etat  ! .


Rappelons  qu '  " un Homme d'Etat est un homme politique décédé !  et que" nous avons besoin de plus d'Homme d'Etat ".

VERS LE 11 MAI, DANS LE BROUILLARD


En tous cas, pour le brouillard des lacrymos, c'est prêt !


https://reporterre.net/En-mars-le-gouvernement-a-achete-des-gaz-lacrymogenes-plutot-que-des-tests-du-coronavirus


Est-ce que je mélange tout, ou pas ?

Hommes et femmes de peu de foi


Votre Président vous appelle à la Révolution et vous allez chipoté sur ça ou ça


N'avez-vous pas entendu les mots :

"Nous devons aussi savoir aider nos voisins d’Afrique à lutter contre le virus plus efficacement, à les aider aussi sur le plan économique en annulant massivement leurs dettes. "

"Il nous faudra nous rappeler aussi que notre pays, aujourd’hui, tient tout entier sur des femmes et des hommes que nos économies reconnaissent et rémunèrent si mal. “Les distinctions sociales ne peuvent être fondées que sur l’utilité commune.” Ces mots, les Français les ont écrits il y a plus de deux cents ans. "


Macron vient tout simplement de remettre en question le monde tel que nous le connaissons : fini le capital, fini l'exploitation des pays du tiers-monde, fini les écarts de salaires, fini les ceusses qui échappent à l'ISF...


Oui, le Citoyen Macron a lancé son appel à la Nation

à nous de marcher dans ses pas qui rembobinent toujours l'histoire et ne sont qu'un déguisement pour revenir en arrière : faisons la contre-révolution

@DS
Et au fait, dans le cas précis des incendies de forêt proches de Tchernobyl, les comprimés d'iode sont parfaitement inutiles.

En revanche, leur mise à disposition rapide et les quantités en stock en cas d'accident nucléaire à venir sont de bonnes questions.

Macrotte, c'est monsieur le trouducul saisi par la débauche... 


"BÉNIN
Vous vous tenez mal au mauvais moment de la bataille. Mais pour la victoire, vous êtes un peu là. Vous auriez fait un excellent ministre.

LE TROUHADEC
J'ai songé plus d'une fois à la politique. "                                                                                                        

Salut Daniel, ça ne t'embête pas de citer la source quand tu reprends un dessin sur le net ? Okay y a la signature, mais quels sont les usages. Un petit lien vers le site de l'auteur, ce n'est pas le minimum ? Ca demande un petit effort de recherche, quand on n'a pas la source, mais rien d'insurmontable pour un limier comme toi. Allez cadeau !
https://www.instagram.com/statisticallycartoon/
Raf Schoenmaekers

Il parait que McRond aurait dit hier que le bonheur est dans le Pré !! (non,  me dit un voisin : dans l'APRES !!?  ça change tout, moi qui croyais qu'il s'était converti à l'écologie en un mois !!

Avec nos traditions culinaires bien connues, ne pourrions nous  pas cuisiner le Covid 19 avec du Cesium 135 , venu spécialement de Tchernobyl en flammes ? Se neutraliseraient peut être l'un l'autre ??

On a confiné les enfants en premier, parce ce que c'était une population susceptible de forte transmission du virus;

On va les dé-confiner en premier pa

Par quel miracle, les équipes au pouvoir qui se succèdent depuis  1974 apprendraient-elle quelque chose sur la vie et la mort  ?? Seul à l'horizon,  Nounours-Fric doit être sauvé...peu importe le reste.. !!

Je n'ai pas écouté ni regardé le prince-président (que Saint Hypocrite   Hypocrate le protège des miasmes morbides).


Je l'ai lu.


Et ça finit comme ça :  "Sachons dans ce moment sortir des sentiers battus, des idéologies et nous réinventer. Moi le premier."


Quel foutage de gueule ! J'aimerais bien tenir le conseiller en manipulation qui lui a soufflé ce dernier couplet.

ils ont choisi l'économie plutôt que nos vies, depuis le début, depuis 30 ans...


En fait, il faut sans doute prendre le temps d'expliquer un point qui met Daniel en erreur. Si la piste de l'immunité collective contrôlée dans le temps a pu paraitre tentante à un moment, elle est morte.

En fait, Macron l'a évoqué en signalant qu'une part faible de la population avait contracté le virus.
Voir le tchat de Franck Nouchi actuellement sur lemonde.fr à l'instant lien :

"On pensait au début de l’épidémie que l’acquisition de l’immunité collective allait être en effet un point crucial. Les premières études de séroprévalence réalisée par l’Institut Pasteur et par l’Inserm, dans l’Oise ou dans la région parisienne, semble montrer que nous sommes très loin du compte. Largement moins de 10 % de la population de ces zones pourtant frappées de plein fouet par l’épidémie semblent avoir été en contact avec le virus. "


Ca veut dire que le virus que le virus est moins contagieux qu'on a pu le croire un moment. Et forcément proportionnellement plus dangereux puisque le nombre de cas graves se rapporte à moins de contaminés.


Mais ça veut dire qu'il n'y a plus vraiment de scénario pour faire passer le virus à 60% de la population significativement avant que le vaccin arrive, sans mettre le système de santé à terre. Je peux me tromper mais pour moi, c'est la fin du scénario de l'immunité collective gérable. Si ces informations sont correctes et qu'on est loin de 10% dans l'Oise ou dans la Région parisienne après près de deux mois de propagation du virus, jamais on n'atteindra 60% pour l'ensemble de la France dans de bonnes conditions avant disons un an.

J'ai cru, un instant, que le jeune Emmanuel Macron allait critiquer not' Président actuel Macron Emmanuel ( dit le Bien aimé ).


On a même senti le souffle quasi-révolutionnaire du jeune Emmanuel Macron qui semblait faire table rase de la politique sage, libérale , du Président bien-aimé dans la magnifique continuité de ses Augustes  Prédécesseurs . qui ont été couronnés d'importants succès.


Mais, je me suis vite rendu compte que le jeune Emmanuel Macron était, enfin, raisonnable, et revenait vite  dans le giron de son aîné Macron Emmanuel.


J'ai compris qu'il nous recommandait " Schizo " à la barre, et "Phrène " ( c'est le moment de le dire ) dans le cockpit.


Reconnaissons que le jeune Emmanuel Macron a raison de mettre à jour l'absence de masques, mais reconnaissons

" en même temps "  la fermeté  gaullienne de not' Président Macron Emmanuel  qui les rendra obligatoires , et leur absence punissable, dès lors que nous en aurons.


Enfin, j'ai cru comprendre que le jeune Emmanuel et not'  Président étaient tombés d'accord pour insuffler un nouveau souffle à l'Europe ; l'Europe qui devrait prendre exemple  sur notre pays  qui a si bien réussi ( à l'exception, cependant,

du montant du déficit commercial, du montant de la dette, de la politique industrielle, de l'inégalité fiscale, et l 'absence de politique sociale ... )

En résumé, je fais  une confiance aveugle à notre  jeune Emmanuel et  à  not'Président   ( que Dieu lui envoie des masques )

Nous étions au bord du gouffre, et gràce à eux , nous avons fait un grand pas en avant.

Dédicace pour Daniel Schneidermann


 

Le déconfinement du Dr McRond, rythme omnibus ou direct, tel qu'annoncé, tournera à la déconfiture express.


Le train du confinement ne s'arrêtera pas en gare le 11 mai ... (date ouverte à toutes les spéculations)


Solution à la Dr Castaner : envoyer les COVID-19 stade avancé éteindre  l'incendie à Tchernobyl.


Mais pourquoi ce "11 mai" ? Onze mai 1950, première représentation de "La Cantatrice chauve" de Ionesco.

Pas de hasard ni de coïncidence, un sombre calcul.


NB Sois prévoyant :




Incidement, je suis tombe sur ca ce matin. Comme quoi, le confinement, c'est pas pour tout le monde : un boss d'une boite de defense a pu faire un (petit) tour en rafale le 20 Mars, qui serait passe inappercu si le gars avait pas accidentellement tire la manette d'ejection quelques secondes apres le decolage.

https://www.theguardian.com/world/2020/apr/14/man-accidentally-ejects-himself-from-fighter-jet-during-surprise-flight 

https://www.documentcloud.org/documents/6836894-FRENCH-AIR-INVESTIGATION-REPORT.html 

Ces 110 000 morts ne doivent tout de même pas nous faire oublier le terrible drame qu'a connu Adèle Haenel ...

j' entends bien l' inquietude des enseignants, et des parents ..  mais   que  beaucoup  d' enfants vivent  une situation traumatisante grave  est peut etre en ligne de compte , je crains fort qu'il y ait plus d' enfant  tués par leurs parents que par le virus,   que pas mal aient subi et vu des violences . Il n' y a pas que l'inegalité numerique, il y a l' inegalité tout  court : acces aux activités physique,  nourriture,; D ' autre part, quand les parents travailleront, qui s' occupera des enfants , les grands parents , eux aussi confinés ,?? Les Italiens et les Espagnols  gerent peut etre autrement , mais il y a  moins  d' enfants en Italie que  de personnes de 80 ans .. Les grands méres, du moins celles qui restent et vivent dans les  familles, s'occuperont des enfants jusqu' en septembre ..

Ce message a été supprimé suite à la suppression du compte de son auteur

Un vaccin, c'est la maladie, mais atténuée. Il n'y en a pas aujourd'hui et on prévoit 15 à 18 mois , ce qui est déjà exceptionnellement rapide en ce domaine. Mais plutôt longuet et désespérant en cas de confinement sélectif ( j'ai 74 ans).


Alors, une question très naïve ( pour le cas qu'il y aurait des sachants dans le forum ).


Sur la base du volontariat et du consentement éclairé, et avec une quarantaine sévère et contrôlée, quel serait l'inconvénient majeur et absolu de l'inoculation de virus, afin d'être immunisé si l'on en réchappe ?

Ce qui m'interpelle  dans les commentaire des Asinautes et de DS et que me laisse pantois c'est les "j'ai ecoutais Macron et j'ai trouvé  que.. ,j'ai  écouté Blanquer et j'ai trouvé  que ..j'ai écouté Castaner et j'ai trouvé  que..." Mais bordel comment vous arrivez  à les écouter ces propagandistes ! Comment vous supportez leurs voix de lâches ,de serviles, de menteurs?Comment vous supportez Leurs regards de criminels "les yeux dans les yeux" !ces gens ils "parlent" juste pour mentir manipuler et maintenir  l'hégémonie  de la caste .

Ça fait très longtemps que je ne les écoute plus je ne les regarde plus . Ils me donnent la gerbe la haine la honte la colère...Donc pour préserver mon petit coeur  je ne le regarde plus je ne les écoute plus . Et merci DS pour ta chronique que est largement meilleur que celle du "Churchil du Cac40".

Sur la date du 11 mai: ce n'est pas absurde, même si c'est un peu tôt (les modèles mathématiques prévoient plutôt une sortie fin mai). De toute manière, cela dépendra des chiffres (nombre de morts/nouvelles contaminations) et de la pression politico-médiatique.


Ce qui importe, ce sera surtout comment on sort du confinement. Vous avez fait une émission là dessus, j'ajouterai juste une chose: il sera de toute manière nécessaire d'avoir certaines mesures de surveillance/contrôle; mais c'est à nous de faire en sorte que ces mesures soient justifiée et proportionnée au but recherché (contenir l'épidémie).  Il est très tentant pour Macron de faire passer sa politique habituelle de répression olicière et de casse sociale pour des mesure sanitaire, et ce sera d'autant plus difficile de s'y opposer que les manifs seront interdites pendant encore de longs mois (et avec bonne raison). 


C'est là dessus qu'il faut être vigilant. En critiquant la date (et en se focalisant sur les raisons économiques), je pense que vous passez à côté de l'essentiel: comment rester une démocratie malgré les menaces de reprise de l'épidémie.





Je me suis fait la même réflexion à l'annonce de la reprise des cours (à l'exception du supérieur bien sûr...). Quelle dégueulasserie de prendre ces gosses comme alibi.

Commencer par le déconfinement des enfants c'est comme les envoyer sur un champ de mine. C'est vrai que nous sommes en guerre. 

Il y aura des dégâts mais au moins ça contribuera à assainir le terrain. 

Cette solution m’écœure et je doute qu'elle soit mise en oeuvre massivement par les parents, enfin ceux qui peuvent l'éviter ; encore les mêmes qui vont écoper.  


C'est à ce moment là que j'ai eu la nausée, quand il a dit : "Trop d’enfants sont privés d’école sans avoir accès au numérique et ne peuvent être aidés de la même manière par les parents."

Pourtant, cette inégalité et bien d'autres, subies par "trop d'enfants", ne l'avaient jamais empêché de dormir jusqu'à lors.

Le déconfinement des enfants va effectivement causer des morts.  

Et d'ailleurs je prends date car mon dernier, qui n'a que 11 ans risque bien de me contaminer, moi qui présente un facteur de comorbidité et qui a donc respecté scrupuleusement le confinement. 

C'est terrible de penser que votre enfant pourrait être la cause de votre mort, non ?

Ce post servira donc de commencement de preuve à la mise en cause de cette crapule, pour le dire gentiment.


Une chose que je n'ai pas compris c'est que le président a dit : "nous sommes loin de ce que les spécialistes appellent l'immunité collective, c'est-à-dire ce moment où le virus arrête de lui-même sa circulation "

Donc en claire, vu que le vaccin c'est pas avant des mois, on va faire en sorte que petit à petit la plupart des gens l'attrapent et s'immunisent, tout en gardant les personnes âgées et fragiles isolées? 

Ma question est naïve, mais c'est la seule perspective possible?

Moi j'veux bien, mais d’apprêt les témoignages de jeune gens qui l'on eu cela donne un grand coup de massue sur la tête pendant 15 jours. Et en tant qu'ancien asthmatique faut que je réserve mon respirateur?

Ma proposition, c'est de faire par groupe de population utile, on commence par les dirigeants et les hauts fonctionnaires. Et pendant ce temps la, on réinvente le monde d’après. :-)

 bravo,(Panoua) pour l idée, pour une fois les premiers de cordée en avant  dans la déconfination;



Ma proposition, c'est de faire par groupe de population utile, on commence par les dirigeants et les hauts fonctionnaires. Et pendant ce temps la, on réinvente le monde d’après.

Ce message a été supprimé suite à la suppression du compte de son auteur

Oui et non car l'image des premiers de cordée, c'est que si ce sont eux qui lâchent en premier, toute la cordée chute à leur suite justement...  ^^

Ce message a été supprimé suite à la suppression du compte de son auteur

Ma question est naïve, mais c'est la seule perspective possible?


L'autre étant le confinement total jusqu'à la découverte d'un vaccin et d'un traitement efficace, sans savoir s'ils existeront un jour...


Mais on ne le saurait probablement jamais puisqu'on serait tous morts de faim avant !  ;-)

Ah! On a le choix alors! Mais bizarrement je ne sais pas quoi choisir....

Mais là on ne parle que de l'alternative "démocratique" disons. On peut également faire un autre choix : sacrifier une partie de la population pour subvenir aux besoins de la majorité totalement confinée, le temps de trouver vaccin et/ou traitement efficaces.


Comment ça c'est la situation actuelle ?!? Je ne vous permets pas !  ;-)

Une alternative serait de profiter du fait qu'un confinement général est en cours pour considérer que les personnes confinées depuis 1 mois et n'ayant pas de symptômes n'ont pas le virus ... Et concentrer le dépistage sur les personnes exposées. Cela nous permettrait d'isoler les gens malades. Et à partir de là tester leurs proches, les personnes qu'elles ont croisé etc ... Et de cette manière nous pourrions potentiellement arriver à stopper la propagation du virus. Une fois le nombre de nouveaux cas sous-contrôle, nous pourrions alors déconfiner les gens dans le bon ordre. C'est à dire rouvrir les écoles en dernier. Cela éviterait qu'il y ait des morts et que l'épidémie redémarre à nouveau. Restera à gérer les déplacements à l'étranger.


les personnes confinées depuis 1 mois et n'ayant pas de symptômes n'ont pas le virus


Ce qui est faux de ce que l'on en sait actuellement. Il y aurait des cas totalement asymptomatiques que vous laisseriez passer.


Et encore une fois (cf. l'autre édito de DS dans lequel je vous ai répondu), il est impossible de contrôler la diffusion de ce virus dans un contexte de pandémie mondiale aussi large.

Ce qu'il reste à faire, c'est uniquement remettre sur pied au plus vite notre système de santé pour gérer au mieux les effets de cette inéluctable propagation à toute la population.


Rouvrir les écoles en dernier ? Mais dans ce cas, impossible pour les parents de reprendre leur activité professionnelle.


Bref, rien n'est simple malheureusement, et il n'y a guère que des "mauvaises solutions" comme le dit DS ! Tâchons de trouver et mettre en place la moins mauvaise...

Pour rebondir sur l'info concernant l'incendie à Tchernobyl, je vois sur Twitter un panneau avec cette interrogation:

"Et en cas d'accident nucléaire, c'est la même équipe ? "

Je suis très loin d'être un fan de Macron mais sincèrement, son discours d'hier était bien moins pire que les premiers.


Par ailleurs, vous vous trompez sur l'immunité collective. En étendant l'usage du masque, en proposant de tester plus massivement ainsi que d'isoler les malades et les plus fragiles, il s'agit au contraire d'une tentative de portage jusqu'au vaccin sans contaminer la majorité de la population. 


J'ai d'ailleurs noté qu'il signalait qu'une très faible part de la population avait été conatminée jusqu'à présent. Je ne sais pas s'ils ont finalement une info fiable à ce sujet mais si c'est le cas, ça rend la piste de l'immunité collective intenable car insupportable par notre système de santé.


Enfin, il a eu un mot pour les soignants en reconnaissant qu'ils avaient besoin de se reposer oui, se reposer après cette période avant de voir arriver potentiellement plus de malades. Ce n'est pas l'habitude de Macron.


Bref, je vous ai trouvé moins bon que d'habitude, lui meilleur :-)


PS: c'est un objectif qu'il a fixé, pas un cap. Souvenez-vous de votre émission avec Barbar Stiegler.

J’écoutais blanquer ce matin. Il disait que les lycéens pouvaient reprendre par petits groupes. Passons déjà sur le fait que le prof devra faire cours à des petits groupes et en classe virtuelle.

On peut penser que c’est la même chose pour les écoles. Alors j’imagine...

Je suis instit en moyenne section et donc présent à temps plein parce que je dois accueillir les élèves, sinon ça ne marche pas. Pareil pour ma compagne qui travaille dans le millieu du handicap. Mes fils à la crèche et la maternelle ne sont pas accueillis tout le temps. Comment s’organise t on ? 

Admettons que nous trouvions une solution. Crèche et école ne seront elles pas obligées de se coordonner pour l’accueil de mes enfants ? Sinon ça ne marche pas non plus...

Ne nous inquiétons pas. Blanquer nous dit qu’on a 2 bonnes semaines. C’est largement suffisant comme l’a montrée la formidable organisation développée depuis 1 mois. Ça rappellerait presque les heures glorieuses des cp dédoublés sans locaux.

Intéressant d’écouter hier soir à 20:35  le chef des urgences de l’hôpital Georges Pompidou dire à chaud : "enfin on a un cap". Là où d’aucun voit du flou... pardon du brouillard.  (rappelons qu’il est "proche" de N Sarkozy.)


Par ailleurs, je comprends que tester toute la population n’a pas de sens puisqu’il faudrait refaire le test instantané tous les jours, non? Entre hier et aujourd’hui je peux porter le virus que je ne portais pas hier. Quand aux tests sérologiques, j’entends qu’il faut jusqu’à 1 mois pour développer des anticorps détectables. Autrement dit:  il ne servira pas au pilotage du déconfinement.


Laissons aux spécialistes dont nous ne sommes pas affiner. 


2 mois de confinement alors que cela aurait été 3 à Wuhan. Ne serait-ce pas trop rapide. Alors question de disponibilité de tests ou précipitation économique ?



Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.