177
Commentaires

Venez débattre, dans les cartons !

Derniers commentaires

ah bah... je découvre l'émission et son sujet, et par l'entremise, ce forum d'invite à débattre d'ASI.

dommage, car c'est passé, alors que ça m'intéressait fort.

mais voila: j'ai le tord de m'intéresser à ASI en temps qu'émission de TV et rien d'autre:
je ne regarde par le site, je ne suis quasiment jamais ligne jaune.
Ce qui m'intéresse, c'est ce que j'avais la faiblesse de prendre pour le noyau du concept, l'emission ASI.

mais voilà, si on ne regarde que l'émission, hé bien on n'est pas tenu au courant, pas invité à donner son avis et débattre de l'avenir de l'emission. (ou alors j'ai raté à un moment ?)

et le pire, c'est que j'ai l'impression que c'est à l'image de l'évolution (sans permettre de le souligner, hélas): l'asinaute est supposé être un fan, un militant, et s'investir dans le suivi simultané de tous les contenus d'ASI, être très attaché au "côté web".
... Comme bon nombre de vos initiatives censées impliquer les @sinautes. Pour autant je m'interroge... Et cette interrogation est au coeur même d'une problématique qui me semble passionnante avec une démarche comme la votre, cher Daniel.
Au même titre que l'on ne sait jamais vraiment quelle est la part de suggestion des @sinautes quant au choix des sujets de vos émissions, vous donnez à lire un jour et un horaire d'enregistrement sans bien sûr en préciser le lieu. Doit-on suivre les cartons depuis vos anciens locaux, que je sais localiser pour ma part (mais nous ne devons pas être tant que ça)? Ou y aurait-il une frilosité que j'aimerais pouvoir expliquer, à accueillir quiconque voudrait venir dire un mot ou formuler un reproche?
En effet, outre le joyeux bordel qu'entrainerait sans doute le fait de préciser où se tiendra l'émission, et donc d'ouvrir la porte à tous les aficionados du site désireux d'y participer (c'est un bordel gérable avec un peu d'imagination, je suis régisseur général je sais de quoi je parle), je vois derrière ce mini-silence une tentative de décider par avance qui peut avoir la possibilité de s'exprimer dans vos murs. Ne seront donc prévenus du lieu de l'enregistrement que les colériques ou satisfaits habitués dont les interrogations auront été adoubées au préalable grâce à ce forum. Mais peut-être me trompe-je...
A bien y réfléchir pourtant, si je ne me trompe pas, ce pourrait être un nouvel exemple montrant que vous n'exploitez pas à fond la liberté de non-formatage que vous offre la formule internet d'@si. Vous n'avez aucune limite de temps, et vous vous plaisiez d'ailleurs à le mettre en avant lors de vos premières émissions, dont la durée était infiniment plus variable à l'époque. Vous n'avez également de limite de place que si vous vous astreignez à rester dans les formidables décors de François Rose, ce qui n'est pas forcément nécessaire dans le cadre d'une émission aussi particulière... En bref, l'initiative est formidable... Mais au fond je pense que vous n'irez pas au bout... Parce que si vous alliez au bout elle serait un peu folle... Y a t-il une place pour la folie sur @si?
En effet, avoir la possibilité d'aller au bout d'une initiative comme celle d'impliquer directement les @sinautes dans une émission qui pourrait devenir à titre exceptionnel un espace public et démocratique de dialogue non censuré entre eux et vous, et choisir de ne pas le faire vraiment pose débat. Au sein d'@si comme de la presse en général.
Il en est de même quant à la possibilité de vous suggérer des sujets pour vos émissions... J'en ai suggéré pour ma part... Sans aucune réponse... Pourquoi? Parce qu'à l'arrivée ces suggestions sont filtrées par vous, et entendons-nous bien c'est légitime... Pas de rancoeur entre nous...
Mais sur la base de quels critères? De quelles peurs? De quels présupposés? Qui vous dit que votre filtre est représentatif de ce que veulent vos abonnés? La nécessité de pérenniser votre existence n'implique t-elle pas de temps à autre une certaine tiédeur à aborder des sujets ou des formes plus inédites et radicales, plus utiles même parfois, mais qui prendraient le risque d'ennuyer ou de choquer temporairement, la majeure partie des @sinautes? Le fonctionnement interne des choix éditoriaux peut-il être transparent dans un cadre comme @si? Où s'arrête l'intention, si bonne soit-elle, lorsqu'on est produit par ses abonnés?
Autant de questions que je me pose, à la lumière de certaines émissions qui traitaient de problématiques passionnantes (l'indépendance de la justice en Sarkozie, par exemple, ou la liberté d'expression) à travers des affaires plus accessibles et faciles pour le plus grand nombre que véritablement probantes (Une ligne jaune sur Orelsan, 3 mots dans une chronique sur Hamé, à travers le prisme d'un autre média.).
Bref, je serais ravi d'être présent tiens, et je serai disponible... C'est où alors? Et me répondrez vous ici ou en privé? Ca va m'amuser cette histoire...

Très cordialement...
Merci :-)
Quand je vous disais que je ne m'y retrouvais plus avec tous ces contenus ;-)
Bonjour,

Spectateur depuis 1998 et abonné web des premières heures, je suis satisfait de la renaissance web d'ASI (j'avais d'ailleurs, comme beaucoup d'autres spectateurs l'avaient fait par mail ou sur le forum, suggéré à Daniel de se lancer, juste après son éviction de France 5). Il y a des contenus que j'aime (ligne jaune, vite dit et gratuit, certains numéros d'ASI comme celui avec M. Trévidic ou avec N. Demorand) et d'autres non (les billets et les émissions de Judith, même avant la migration web). J'apprécie tout particulièrement l'application iphone même si je souhaiterais pouvoir télécharger les émissions autrement qu'en wifi.

Si j'ai beaucoup de plaisir à lire, regarder, écouter, recommander ASI, j'ai quelques inquiétudes :

- les ressources : j'aimerais qu'au moins les abonnés disposent des états financiers d'ASI (à l'image de ce que publie Le Canard), histoire de nous rassurer et de nous dire à quoi est utilisé notre abonnement dans les grandes masses (non, Daniel, pas votre salaire!)

- le contenu : il est de plus en plus riche (formidable émission ligne jaune, inégale mais capable de grands moments comme l'émission sur Karachi) mais il se disperse. Je me noie dans le "vite dit et gratuit" (que j'apprécie d'un autre côté mais chacun ses paradoxes) et ai l'impression que les moyens du site sont mobilisés à l'alimentation de cette rubrique au détriment du suivi (où en est l'enquête sur l'attaque du site?) et des enquêtes de fond. Je trouve qu'il y aurait de formidables sujets à faire (la mise en scène des activités sportives de C. Jouanno par exemple) et qui ne sont pas creusés. D'ailleurs les forumeurs font parfois part de leur amertume quant à l'absence de réponse de l'équipe. Cela rejoint mon interrogation sur les ressources.

- les pressions : ASI traite de sujets de plus en plus politiques, avec des invités de grande influence. Media web (et TV ADSL), la mouche ASI mute peu à peu en frelon. Aurez-vous les moyens de résister si les pressions se déplacement sur le terrain juridique?

Merci à toute l'équipe et longue vie à ASI
Dans le texte à la traîne? MInce.

C'est pas simple une émission littéraire, même en lisant des extraits de livres pour nous donner envie, ça n'aura jamais l'impact d'une bande annonce d'avatar...

En fait j 'ai honte de pas trop accrocher, sauf certaines émissions aux thèmes bien ciblés, mais en fait ça devient pareil avec les hebdomadaires de DS (quoi qu'inviter des gens connus, c'est la classe, surtout que maintenant ils viennent). Je deviens sélectif, sans doute parce que maintenant on a vraiment un choix.

A mon sens, les émissions de "la ligne jaune", sont plus simples, flattent plus notre coté obscur, et M B très à l'aise dans son rôle d'animateur (et j'emploie le mot à dessein).

Alors j'en fais quoi de cette honte ? Pourtant j'ai toujours apprécié Judith, que je trouve particulièrement intelligente tout en étant charmante (tiens pourquoi cet a priori d'incompatibilité entre les deux termes?), et je me plains assez souvent de ne pas trouver cette intelligence dans les médias traditionnels.

Serais-je au final un grand hypocrite ? Pas facile à reconnaître, c'est [s]pas[/s] comme la mauvaise foi.

Et si on invitait aussi des lecteurs et pas que des auteurs? C'est vrai aussi que de la bonne SF... mais parler d'un/avec un auteur n'est pas parler d'un genre, et je crois que des gars comme Asimov ne sont pas hyper dispo en ce moment.

Des audiences inférieures ne devraient pas influencer l'avenir de cette émission, après tout je paye aussi pour ne pas être esclave de ce genre de basses considérations n'est il pas ?
Moi, j'aurais une remarque d'ordre générale.

A chaque émission pour amener de l'eau au moulin au débat, des références très brèves sont faites à des articles parus dans tel ou tel magazine, journal et parfois même dans des journaux étrangers (comme le Temps pour la Suisse). Pb, je n'ai pas lu ces articles avant l'émission et c'est vraiment un supplice d'essayer de suivre le fil du débat quand il manque l'information principale. En fait c'est comme une explication de texte mais sans le texte. Pas simple.
Je ne travaille pas dans le milieu littéraire, ni dans le journalisme et j'ai bien souvent le sentiment que les débats ne sont compréhensibles que de ce microcosmes avec ses codes, ses anecdotes, ses non-dits, ... peu mieux faire.
You hou! la rédac... principalement le 'haut commandeur'
ce débat, faudrait nous tenir un peu au courant !
je ne suis pas dans le secret [s]des[/s] du dieu,
comme tous, ici, nous sommes impatients !!!!
bon, c'est demain, mais pour quand sur le site,
hé, pas une petite heure, pour une fois,
laisser du temps au temps, ( un truc dans le genre )
va pas chipoter le capitaine, suite à son insouciance, je l'ai dégradé,
il redevient :
the Capitaine
à bientôt, pour des informations ( vous êtes journaliste )
gamma la tchathe
ce soir uniquement
Supprimer D@ns le texte ! Quelle hérésie, c'est votre émission la plus intelligente, et pourtant, la concurrence chez vous sur ce plan est rude.
Moi aussi, je lis surtout de la littérature de genre, mais justement, ça me change et me permet d'avoir une idée du mainstream actuel en France.

Je n'ai pas d'idée spéciale pour la suite, encore que devenir une vraie chaine de télévision, ce serait le pied, mais je suis accroc au site tel qu'il est actuellement.

Et j'ai quelques soucis actuellement, qui font que je ne pourrai de toutes façons être des vôtres.

En tout cas, merci à tous, dans le monde brun du sarkozysme, j'ai l'impression que le soleil brille encore sur nous grâce à internet en général et à @SI en particulier.
Je veux bien venir, même si je déteste mon image.................. j'habite à Paris, je suis très gentil, et je suis disponible.
Je suis partant. Je connais deja le chemin en plus ;-)

Comme idées pour 2010:
J'aimerais que chaque semaine un film documentaire soit disséqué en présence de l'auteur et/ou du réalisateur.
J'aimerais qu'on puisse lire et interagir avec les programmes tv à l'image du site allociné mais pour la TV
Une émission de cinéma s'adressant à ceux qui ont deja vu le film dont on parle avec de la vraie ctritique et de l'analyse de film.

Bien d'autres idées encore je pensais d'ailleurs vous écrire d'ici la fin de l'année pour vous les proposer.

Bien à vous

Jeremy
Bonjour,
Vous posez la question sur l'avenir de vos émissions, sans avoir lu les messages précédents je crois que je peux me joindre les yeux fermés (du moins je l'espère) à l'unanime "continuez, évoluez".

J'aurais juste deux propositions, mon serpent de mer, le téléchargement de vos émissions (encore !) et des onglets pour chacune de vos émissions, cela donnerait plus de lisibilité et permettrait une recherche moins fastidieuse que la liste chronologique. Chaque émission aurait son espace (sous-espace) consacré.

Faites attention à votre dos durant le déménagement, bon courage.



des onglets pour chacune de vos émissions, cela donnerait plus de lisibilité et permettrait une recherche moins fastidieuse que la liste chronologique. Chaque émission aurait son espace (sous-espace) consacré.

Je viens de trouver l'espace dans les incontournables "dossiers et contenus", n'empêche trois onglets dans "Émissions" seraient tout de même plus simple.
Bonjour,

J'espère que Ligne Jaune continuera. Merci beaucoup pour cette émission, qui n'est pas trop longue (ni trop "fouillis" ni trop "calibrée"). Etant donné le nombre d'invités, elle pourrait même l'être un peu plus. Ce qu'on peut éventuellement améliorer (pour répondre à la question que posait G. Birenbaum), c'est peut-être le ryhtme. Les invités semblent parfois un peu plus inquiets que dans l'émission du week-end du temps qu'ils auront et, pour cette raison, s'exprimer un peu plus vite, moins clairment, qu'ils ne le feraient (peut-être) s'ils se sentaient moins pressés. Encore n'est-ce pas toujours vrai.

Bon courage pour votre déménagement.

mp
Concernant la ligne jaune sur F. Mitterand, je pense qu'on peut la trouver inutile car l'émission a prolongé le faux débat qui persistait dans les médias. Le côté Pédophilie/ homosexualité etc... cela concerne selon moi, les discours passionnés d'une certaine partie de l'opinion publique et dont se sert les politiques. Mais la réalité n'était pas là. On ne peut juger les écrits d'un homme, surtout lorsque l'auteur en question ne précise pas que son roman est autobiographique. Pourquoi oser faire le procès d'une oeuvre littéraire? Et pourquoi faire une émission qui colporte cette idée là, quand ils auraient pu décrypter les vraies fautes (Que Mittérand défende Polanski, s'immisce dans la justice...).
Par ailleurs, j'ai demandé à venir mardi, j'espère obtenir satisfaction, car au-delà des éventuelles critiques, @si présente un intérêt indéniable, et faire son auto-critique ne fait que le confirmer!!!!!
David Perrotin
http://www.acturevue.com
à quand un sujet sur " l' invasion de la grippe a dans les médias " (toujours dans le même sens , comme lors du référendum européen )

ainsi que la "non parole" donnée aux étudiants infirmiers réquisitionnés, qui protestent contre la méthode employée pour les forcer (menace sur l'obtention de leurs diplômes etc...

http://www.agoravox.fr/actualites/sante/article/requisitions-dans-quelles-66095?utm_source=feedburner&utm_medium=email&utm_campaign=Feed%3A+agoravox%2FgEOF+(AgoraVox+-+le+journal+citoyen)

http://www.rolandsimion.org/spip.php?article73&lang=fr
Sans moi ! L'opérateur qui réussira à me filmer n'est pas encore né. Je crois même que ses parents ne se sont pas encore rencontrés. ;)

Aucune importance ; je suis sûre que vous refuserez du monde.
Si ça peut servir (j'en doute) voici mon avis:
- émission @rrêt sur images: très bien, sauf que je les regardent pas toutes. Et peut-être aussi un manque de référence aux images, on dirait que cela devient de plus en plus orienté vers des émissions qui traite de problèmes de société ou d'embrouille de personnes politiques qui n'intéresse qu'elles, plutôt que du traitement médiatique de ces problèmes. Pas trop grave.
- émission D@ns le Texte: j'aime beaucoup, j'ai passé d'excellent moments, même si deux émissions m'ont déçues, toutes les autres que j'ai vue m'ont procuré un plaisir que je qualifierais d'intense (n'ayons pas peur des mots...). Par rapport aux "compteurs" plus faible, je peux dire que paradoxalement j'y participe aussi: j'aime tellement cette émission que je me les réserve, comme des très bons chocolats que l'on se doit de manger avec modération. Je suis donc en retard sur le visionnage des émissions, mais c'est volontaire. Enfin sur le contenu, le seul reproche que je peux faire c'est l'absence d'explication de vocabulaire, lorsque des termes techniques (littéraires) ou des néologismes sont utilisés (késako "défractalisation" ?). Il faudrait faire comme D. Schneidermann qui prend souvent le temps d'arrêter les interlocuteurs pour expliquer un terme, un personnage ou un évènement cité, souvent sous le prétexte agréable que ce serait "pour nos jeunes @sinautes".
- Ligne j@une: j'aime pas. Comprends pas à quoi ça sert.
- chroniques d'Alain, Sophie: Rhaâââ, le pied ! Merci à eux.
- revue de presse de Gilles Klein: merci énormément à lui, c'est particulièrement instructif, voire souvent fascinant.
- les journalistes (ceux qu'on voit souvent et ceux qui sont de passage): merci à eux pour leur travail, quasiment toujours extrêmement professionnel.
- Sherlock Com: j'aime moins. Trop orienté (mais vers où?), trop goguenard.
- Chronique de Judith Bernard: superbe, dans le style et le contenu. Changez rien.
- Matinautes: souvent bof, parfois très bien.

Et enfin, l'énorme faute de l'année, pour moi, dans le traitement d'@SI: l'affirmation que non-non-non, Frédéric Mitterrand n'a en aucun cas pu commettre d'actes pédophiles. (exemple dans le texte d'introduction de ligne j@une " La fracture passe à l'intérieur des partis politiques, elle partage les médias et leurs propres sites Internet, et elle divise aussi... la communauté homosexuelle, associée par amalgame au tourisme sexuel et (même si c'est injuste dans le cas Mitterrand) à la pédophilie." ou dans cette chronique).
J'ai connu un autre Daniel Schneidermann qui disait "ne pas être dans le secret de votre âme" à quelqu'un qui avait employé dans son sens originel un mot dévié de son sens il y a 70 ans pour être utilisé à des fins antisémites, utilisation que j'ignorais totalement (j'ai 33 ans).
Nulle part d'interrogation sur la possibilité que ce livre de Mitterrand soit, par exemple, un appel à l'aide, d'un homme qui n'a pas pû réfréner ses pulsions sexuelles abjectes (sur les enfants j'entends), et qui a cherché par ce moyen à être confronté au jugement des autres, de l'opinion, espérant peut-être ainsi pouvoir expier ses crimes. Car personne ne me fera croire que quelqu'un qui d'une part est allé écumé les bordels de Thaïlande, réputés mondialement pour la facilité d'accès à la pédophilie, et d'autre part a écrit qu'enfant il s'était fait tripoté par un adulte et avait trouvé cela agréable (donc il ne trouve pas que la pédophilie soit si grave), ainsi donc personne ne me fera croire que ce quelqu'un n'ait jamais commis d'actes pédophiles (même si je peux admettre qu'il ne soit pas pédophile dans l'âme, que ce soit juste par l'occasion offerte). Franchement, vous vous attendiez vraiment à ce qu'il l'écrive noir sur blanc dans son livre ?
Exclure de facto ces possibilités est pour moi une faute grave d'@SI, surtout comparée au traitement donné aux rares termes peut-être équivoques (à condition d'être suffisamment vieux et cultivé) du livre de M. Péan. Ça sent la sympathie personnelle pour Mitterrand.
Nan, je déconne ... Pour ne pas venir j'ai un alibi de 10000km, mais j'habiterai à 100 mètres, je pense que je ne ferai pas le déplacement, sauf pour dire bonjour, si on me laisse entrer ;-)
Parce qu'au final, je n'ai pas vu grand chose cette année et je serai donc bien mal placée pour donner mon avis sur les émissions.
C'est quand même long une heure devant sa machine. Les émissions font rarement moins. Malgré tout, à chaque fois que j'ai fait l'effort d'en regarder une, je n'ai eu strictement aucun regret, bien au contraire. Mais bon, il faut dire aussi que le 512k, c'est galère pour la vidéo et que certains soirs ici, c'est quasi mission impossible.
A La Réunion, les embouteillages, ce n'est pas que sur la route. Et si je ne peux pas regarder les émissions le soir, c'est cuit :-(
Ceci étant dit, il y a suffisamment à lire pour y trouver son compte :-)
En 2010, je n'ai qu'un souhait : surprenez-nous ! De manière positive, de préférence ;-)
Ah, des cartons!

Étant une supra professionnelle du déménagement (42 en 39 ans, qui dit mieux hein?)
je me ferai une joie de participer au votre, même passivement, juste pour l'ambiance. Et si je n'ai rien à dire, ce qui peut m'arriver vu que depuis que je suis privée d'internet j'ai raté un an d'émissions et de débats, alors je prendrai des photos, comme d'hab, et ça permettra aux absents de se faire au moins une image de la liesse ambiante...
Si je ne bosse pas, chrais là!
C'est une super initiative qui avait été réclamée par les @sinautes depuis longtemps. Je ne suis pas partante, d'autres sont beaucoup plus pertinents que moi, et puis ça me ferait rentrer trop tard chez moi, je n'ai pas l'autorisation de mes parents après 22 heures, :o))).

Curieusement je ne regarde pas tellement d'émissions, incapable de rester devant l'ordi trop longtemps, quite à y revenir 15 fois par jour, mais celles que j'ai vues m'ont toutes intéressée à différents degrés, c'est bien normal. Il faut garder les 3, elles ont complémentaires les unes des autres.

Je suis curieuse de ce que nous réserve 2010 même si les choix sont déjà cruciaux tant il ya à lire et parfois relire.

Est-ce qu'on saura avant mardi le nom des heureux élus pour l'émission. Celle-ci je ne vais pas la manquer, je serai fidèle au poste mardi soir.

J'espère que ce sera concluant et qu'il y aura d'autres émissions avec asinautes pour faire le point, pas forcément en fin d'année ou dans les cartons.
Bon je pense que sur ce forum on a vu beaucoup de (tres constructives certes) contributions d'asinautes férus des émissions, qui les ont toutes regardées, qui ont des avis sur toutes.

Mais.

Mais en plus d'un an d'abonnement je n'ai regardé qu' une seule ASI, deux LJ et aucune DLT.

Mais je pense (tres egocentriquement peut-etre) que sur @si il n'ya pas que ca.

Sur @si, comme sur beaucoup d'autres sites d'infos (et c surement leur nombre qui explique cela) il y a aussi beaucoup de butineurs. De survoleurs. De gens qui utilisent les flux rss, les aggregateurs ou que sais-je et qui passent grand max 30 minutes par site visité et par jour. 30 minutes souvent divisées en 10 fois 3 minutes.

Les emissions sont votre coeur, votre raison initiale de créer ce site ("faire revivre ASI comme c'etait sur la télé"). Et il est tout a fait legitime de vous creuser les meninges pour les faire evoluer.

Mais pour moi, pour je pense un certain nombre d'autres, @si ce ne sont pas les emissions. @si ce sont les chroniques des matinautes, d'alain, de judith, de sherlock, les vite dit, les quelques (trop peu nombreuses) longues analyses d'événements. Ce sont finalement votre nouveau côté, votre découverte et votre appropriation des codes de l'internet, du web, du surf (j'adore ce mot tellement parlant).

Developpez des emissions, du contenu, du concret, mais développez aussi la forme, l'approche, le plaisir de pouvoir passer autant 3 heures que 3 minutes chez vous.
Et la vous serez le premier pure-player a reussir a combiner traditionalité et modernité du journalisme. Et la on pourra sabrer le champagne !

Biz, et a mardi.
La ligne jaune : Guy fait un boulot formidable, c'est plus souvent le coté chiant des invités qui est désagréable. Il traite de tout les sujets de manière intéressante et le fait de le retrouver toutes les semaines c'est bien !

ASI : trop d'hommes politiques, trop de politique en général. Y a pas que ça dans la vie. L'émission sur les geeks était géniale par exemple. Déjà qu'on nous casse les cou*lles tout les jours avec la politique, si c'est pour voir un homme politique langue de bois qui fait sa promo au passage jusque dans l'émission, ça m'énerve.


Dans le texte c'est plus compliqué : simple, je n'ai pas regardé une seule émission en entier. Pourquoi ? Et bien désolé Judith car j'apprécie votre travail (et on sent que vous aimez ce que vous faites, c'est important) mais chaque fois que je regarde l'émission le livre dont vous allez parler je m'en tamponne l'oreille avec une babouche. Il FAUT avoir lu le livre pour apprécier l'émission, sinon en s'ennuie ferme. De plus j'ai toujours la sensation d'une forme de parisianisme un peu snob (mais pas trop quand même) dans cette émission, je ne saurai dire pourquoi.

Le pire étant les sujets :

-Le racisme. Sa logique, sa rhétorique qui se déploie en boucle
Huum pourquoi pas à la limite... Mais alors le coté racisme, sud de la france, gnagna déjà ça part mal. Ayant vécu quelques années dans le sud oui il y a du racisme et alors ? Il faut le combattre, il faut le dénoncer, mais on a rarement vu un sujet aussi bateau dans une émission.

-De quoi nous parle le "club" de Guenassia ? De ce temps si lointain d'avant la chute du mur, avant même sa construction, où si l'on était contre l'URSS on était forcément pro-américains, où il fallait être avec Sartre ou avec Camus.
Et op là, encore un sujet historique ! Bossant en librairie BD je ne vois que ça en ce moment des récits historiques et j'en ai ma claque. Comme si on devait s'enfermer dans le passé. Bref rien de bien neuf...

-L'univers du travail, encore. Pas celui des usines et des mines, mais le tertiaire et ses photocopieuses, ses ordres donnés par mail, ses humiliations derrière les portes numérotées, ses armées silencieuses, au petit matin, dans les couloirs du RER.
... Là on touche presque le fond de l'inintéressant. Mais qu'est-ce qu'on en a à faire de ces petites fourmis dans le RER ? D'ailleurs excusez moi de vous le rappeler mais le tertiaire existe ailleurs qu'à paris hein, beaucoup y sont et ne prennent pas le RER. Merci Paris !

-Quand on lui apprend qu'elle mourra dans six mois, Verra Machin abandonne tout...
Oulalalala... Non mais sérieux quoi...? Après le racisme, l'avant guerre, le travail (parisien), faut qu'on nous emmerde avec une sorte de récit de fin de vie de je ne sais quoi ? Ca me rappelle cette blague sur le cinéma français qui a tendance à se regarder le nombril en pleurant de ses petites déconvenues bobo et parisiennes.


Dans une des émissions @SI j'ai retenu une phrase : "C'est comme si en France on ne pouvait pas s'enrichir culturellement sans s'ennuyer." Vous devriez réfléchir à ça. Votre émission est à la traine ? Normal elle ne parle qu'à une frange intellectuelle, parisienne et cultivée. Elle est à la traine ? Normal si vous persistez à parler de thèmes hyper convenus, revus, ressassés, franco-français intellectualo chiants.

Tiens je viens de finir la Horde du contrevent de Damasio. Il est français lui non ? Pourquoi il est pas invité ?


Ah oui c'est de la Science Fiction, c'est pas sérieux j'avais oublié ! C'est peut-être ça le problème de votre émission Judith : l'élitisme.
Bon, j'y vais aussi de ma synthèse, mais en même temps, je n'aimerais pas que vous tiriez de tout ça un portrait robot de l'abonné, aux supposées attentes duquel il faudrait coller: plusieurs émissions, plusieurs signatures, plusieurs tons, c'est très bien! D'ailleurs j'aime bien quand plusieurs contenus tournent autour d'un même thème, se répondent (pas juste pour la fessée!), analysent le discours ambiant dans ses mots, ses images, etc.
Les seules émissions pour moi irregardables ont été Boutin et Peillon. Ce n'est pas le principe d'un invité politique, mais que celui-ci vienne ici répéter la même chose qu'ailleurs.
Certains râlent du fait qu'@si reprenne des nouvelles vues ailleurs; pour moi @si étant devenue ma 1ère source d'info, ça me va à condition qu'il y ait un "plus" dans cette reprise. Et c'est souvent le cas.
Au fait je pensais à une idée pas mal
En complément du forum, ne serait-il pas judicieux de créer un chat sur le site ou l'on pourrait débattre d'articles ou d'émissions à la maniere de ce qui se passe avec le forum, genre une petite option "Discuter sur le chat"?
Cela permettrait en plus à l'équipe d'@si de pouvoir débattre avec nous de façon un peu plus libre peut être.
Techniquement difficilement applicable c'est possible...mais je commence à me rendre compte que l'aspect communautaire du site est un énorme plus!
en tant que ménagère de moins de 50 ans et provinciale, je ne pourrais participer à cette idée géniale , qui risque d'être sacrément bordelique.
parce que des échanges en "live" comme il peut y en avoir dans les forums, çà peut être vraiment intéressant, du 100% pur buzz, garanti sans LDB.
ces échanges ou débats seront sans aucun doute de haute volée (fan de canard nous en fait des chouettes, j'espere qu'il ou elle sera là) , mais risque d'être frustrant sur le plan de l'écoute mutuelle et du temps d'expression de chacun, je ne sais pas comment vous allez gérer cela, bon courage !
je serais évidemment à l'affut de la mise en ligne de cette "idée géniale".

je ne savais pas que l'émission littéraire pêchait un peu concernant les audiences, pour ma part je n'en ai pas vu bcp contrairement aux deux autres que je ne loupe jamais, mais celle ci m'a de suite incitée à lire le bouquin en question (d de vigan),

un avis à 2 balles: plusieurs écrivains sur le plateau, un peu "à la pivot" çà serai peut être + vivant , fun , jeun's, punchy, au choix


concernant toutes les emissions, un point de detail: les verres à eau sont moches, profitez du demenagement pour les casser par inadvertance

dans tous les cas AMUSEZ VOUS, c'est une injonction. quand un ajoute une dose d'humour c'est payant (voir le petit journal)
Bonjour,

Je ne pourrais malheureusement pas être là mardi 8. Mais je tenais à vous donner un bilan très synthétique en tant qu'abonnée.

- Dans le texte:
Superbe émission, qui m'a fait renouer avec la littérature (Et mon coeur transparent d'Ovaldé puis No et moi de Vigan...)
J'apprécie que les personnages soient décortiqués, que la syntaxe soit passée au crible. De mon point de vue, cette émission reste cohérente dans la démarche globale d'arrêt sur images. Les mots ont un poids, une signification à ne pas négliger, il faut s'en emparer!

- Arrêt sur images
Variez le nombre d'invités sur le plateau.
Je ne comprends pas le rôle d'Anne Sophie Jacques dans l'émission, peut être suis-je hermétique à sa méthodologie (et quelle est-elle? Taper des mots clés sur google et wikipédia puis aller voir le blog de l'invité??).


- Merci Alain pour vos chroniques, qui me font beaucoup rigoler.


Je vous fais entièrement confiance pour la gestion présente et future du site.

Bon déménagement,
Rimbert Lucile
Habite trop loin de Paris. Peut-on essayer la visioconférence ?
Ben moi j'en suis content globalement, des émissions. Depuis le début. De temps en temps quelque chose peut m'énerver, mais rien de méchant.
La seule chose que je critiquerai pour l'émission de Judith serait le générique : il dure pas longtemps mais misère, qu'il est triste. Mais je vous concède volontiers que le générique d'une émission littéraire n'est pas facile à faire. C'est même très casse-gueule en fait. Bon, peu importe, l'émission est aaachement bien.
Et puis alors, Ligne Jaune, j'ai une impression bizarre : J'ai souvent du mal à voir où ça va, en général à la fin de l'émission je ne sais plus de quoi on parle. Je n'arrive pas à situer le problème, ( pour peu que ça en soit un d'ailleurs, après tout on vous annonce dès le générique que vous allez vous perdre dans la nuit, pour le coup celui-là on s'embête pas hein, on prend juste celui de Lost Highway ! Bande de petits malins. ) car Guy Birenbaum pose des questions pertinentes, je trouve. Mais on a du mal à savoir où tout ça va nous emmener. A tout prendre, c'est peut-être une qualité en fait. Ah, j'en sais rien.
En janvier une nouvelle émission parcipative: "Désir d'avenir" par le très royaliste Daniel Schneidermann :)
Ce serait un grand plaisir mais c'est où?
S'il me faut moins de 30 minutes depuis l'assemblée nationale, c'est bon, au delà ce sera vraiment trop tôt pour moi (et encore il va me falloir négocier).
Asinaute de la 1ère heure,je vous resterai fidèle (...on dirait une déclaration d'amour !...J'assume !) ASI est toujours intelligent,le forum aussi,: c'est un plaisir rare . Mais,SURTOUT,gardez l'émission littéraire de Judith. Martine Duclos
Je ne serai pas de la partie pour le déménagement ni pour donner mon avis le 8 décembre... mais je l'ai fait il y a quelques temps par email, resté sans réponse. C'est pourquoi je me permets de le copier/coller ici, en espérant qu'il obtienne un peu + de succès :-) !
-----------
Bonjour,

Je suis @sinaute depuis le début, mais je ne suis (à mon grand regret) qu'un @sinaute lecteur. J'aimerais bien pouvoir regarder vos émissions, mais je n'ai ni iphone ni l'envie de regarder la télé sur mon PC (je ne sais pas pourquoi, j'ai jamais accroché...).

Une petite idée m'est venue l'autre jour, quand, en allant sur la toute nouvelle chaine de Dailymotion sur mon offre SFR/Neuf, j'ai vu que j'avais accès à toutes les vidéos du site de partage de vidéos.
Toutes les vidéos publiques bien sur... ce qui sous-entend que je n'ai pas accès sur ma TV à la chaine @si de Dailymotion.

Mon idée, la voici : serait-ce possible que Dailymotion propose un système d'espace client (où je rentre mon login @si par exemple) sur sa chaine SFR/Neuf (la chaine 200, pour info) où je pourrais consulter les vidéos de votre chaine ?

Et là, ça serait le pied ! Pouvoir regarder vos émissions dans mon salon, et pouvoir arrêter d'envier les freenautes qui peuvent, eux, vous voir sur leur grand écran.

La fin de mon abonnement approchant, je réfléchis sérieusement à le prolonger. Car pour moi, @si est aussi une émission de TV. Mais je n'ai accès "que" aux articles papiers (qui sont, ne me faites pas dire ce que je n'ai pas dit, de qualité).

En espérant très fort que mon appel au Père Noël d'@si soit entendu...

Bonne journée à toute l'équipe !

Cordialement,

Nicolas Lœuillet

PS : le champ texte pour vous contacter sur votre site est très petit, non ?

------------


Merci bien.
Je fais la promo de ce site chaque fois que je rencontre des gens, alors c'est que j'aime.
Poursuivez votre beau chemin, je vous fais confiance.

http://anthropia.blogg.org
Au risque d'être original, je suis candidat pour participer à cette émission...

C'est un peu précipité comme rendez-vous, mais bon, y'a un TGV de la Charente pour Paris.

En substance :

Je trouve que le site ne décrypte plus vraiment les médias mais milite un peu trop à gauche. Etant plutôt à droite, je m'insurge !!!

Pour autant, je n'arrive pas à me passer d' @si (tempête sous un crâne).

Pour bien vous montrer que je connaîs les codes de la maison, je sais dire : lémédias et les zetazunis.
ce serait avec plaisir, mais je suis d'une timidité quasi maladive. Et à part bafouiller deux trois trucs, je ne serais pas un déb@sinaute très passionnant, j'en ai peur. Bonne émission.
Quand on franchi la « Ligne Jaune », il faut passer au « Tribunal des flagrants délires ».
Cette définition humoristique devrait être le leitmotiv de Guy – et de son ‘‘patron’’ qui choisit les invités –, oubliant parfois ce qu’attendent les @sinautes :
Un décryptage du « pourquoi du comment » et/ou du « comment du pourquoi » ; la forme devrait primer sur le fond !

Le problème de fond de « La Ligne jaune » est sur la forme du choix des invités.
Je m’explique :
Pourquoi inviter un « politique », qui a franchi la ‘‘ligne jaune’’, pour ce justifier…
L’enquête épistémologique ne peut être faite que par une explication et une analyse de spécialiste [je n’écrit pas experts] dans les domaines concernées : journalistes, universitaires,
et... « politiques » uniquement en cas de besoin de spécialistes du mensonge et de la dissimulation.

Suggestion d’analyse.
On peut sur Daylimotion, regarder en continu une vidéo en plusieurs parties… ce qui mettrait tous les @sinautes sur le même plan et permetterait à @si de faire des statistiques exhaustives sur le nombre d’@sinautes regardant en intégralité une émission, et où ceux-ci décrochent.

Pour ma part, et dans le cas précis de « La Ligne Jaune », j’ai décroché chaque fois que « Le Politique » a une tribune pour faire sa promotion justification.
Bien que Guy ne soit pas Michel, que ses propos incisifs ne sont pas mielleux, je me trouve déconnecté de la réalité et je zappe en faisant l’impasse sur l’émission (et sur le forum).

Je ne regarde jamais les infos de TF1, ni « Dimanche Drucker » alors pourquoi je regarderais – je regarderai – une émission qui sert la soupe…

Conclusion reformulative :
Le choix des invitées,
Le poids des questions,
Le choc des réponses,
L’Émission doit permettre l’ouverture d’un Forum pour les @sinautes et non donner une Tribune pour ceusses qui on franchi la ligne jaune.
Pourquoi ne pas crée une nouvelle émissions, débat et analyse sur des grands sujets politique ?

Je pense par exemple au débat sur l'image des Noirs par les Blancs et surtout par les Noirs eux mêmes qui étaient excellente et pluraliste dans ces invités. Pourquoi ne décliner pas ça par exemple sur l'immigration et son histoire en France ? Sur l'histoire des discriminations ? Sur le féminisme ? Le combat homo dans l'histoire ? Le colonialisme ? La délinquance et son instrumentalisation ?

La meilleur façon de combattre les oppressions est d'en expliquer les mécanismes et les origines et surtout les buts !

Ou de grandes questions internationales ?
C'est vrai que c'est des sujets qu'on peut trouver déjà dans beaucoup d'émissions mais ca serait intéressant une émission dédié à ça et qui ne parle de ça à travers l'actualité.

C'est réelement ce qui manque dans ce paysage de désinformation médiatique et c'est pas les résultats des éléctions de 2007 qui vont nous faire croire le contraire !

Je sais que votre rôle n'est pas d'être un médias d'opposition à proprement dit, même si objectivement, c'en est un, mais si je vois un média capable de le faire , c'est bien le votre ! il à tout pour.
Avec des interventions par webcam depuis Montréal ?
Bonjour tout le monde,

Désolé de paraitre nonchalant ou obsédé par ce leitmotiv qui consiste à espérer, un jour, découvrir un protagoniste "borderline" (désolé pour la répétition du terme mais c'est celui qui correspond le mieux à mes yeux) dans une émission d'@rret sur images, mais cela me tient vraiment à cœur car, vu le constat affligeant de ce que sont devenus les médias aujourd'hui, j'ai particulièrement bien accueilli ce site quand je l'ai découvert et, loin de remettre en cause mon choix de m'être abonné (et je me réabonnerais sans doute de toute façon ), je trouve que les journalistes d'@si ne franchissent pratiquement jamais la ligne jaune avec leurs invités et ne vont généralement pas au bout de leurs idées.
Certes, certains sujets peu ou pas développés par la presse sont à découvrir sur le site, mais tellement d'autres sujets, certes plus dangereux, plus polémiques, mais tout aussi intéressants mais surtout d'une importance capitale sont totalement absents.
Est ce que le fait d'aller trop loin avec certains invités fait craindre à la rédaction de ne plus trouver personne à convier aux émissions?
J'aimerais en tout cas savoir ce que vous, chers @sinautes, vous en pensez (et toute l'équipe d'@si également mais bon j'ai peu d'espoir), merci pour ce petit effort.
Personnellement je ne suis pas sûr d'avoir un mot à dire qui soit suffisament étayé pour être énoncé en public, mais ...
J'aimerais bien que vous arriviez à trouver un meilleurs équilibre entre le fond et la forme. Votre approche sous l'angle de la critique médiatique est très intéressant : il permet de re-situer le contexte de l'information. Grande idée !! Et réalisation tout à fait (im)pertinente !!! Ce qui me frustre c'est que souvent vous vous arrêtez à la critique de la forme et ne (nous!!!) plongez pas dans l'analyse du fond. C'est un peu dommage.

Par exemple, je garde un souvenir presque ému de l'émission où l'invité était Emmanuel Todd, et dans laquelle il était question de la crise. J'ai été obligé de regarder plusieurs fois certains passages pour tout comprendre, mais franchement j'ai appris un nombre de choses tout à fait incroyables ce jour-là !
Alors, certes, on n'a pas la chance d'avoir un tel esprit sous la main à chaque instant; mais enfin depuis je suis toujours un peu frustré quant à l'analyse de fond des émissions.

J'espère que la notion d'équilibre forme / fond dont j'ai parlé au début est claire ! En réalité je me demande si ce n'est pas ce que révèle cette remarque que j'ai lue quelques fois au dessus : "moins de journalistes".

Pour ce qui est des politiques, moi j'aime bien les voire s'exprimer. Mais peut-être qu'une émission dédiée serait une bonne idée; ces animaux communicants étant un espèce bien à part ... Ça se discute.

Quoi qu'il en soit merci à vous, pour votre honnêteté, pour la richesse de votre site, et pour la liberté de ton qu'il y règne.

Bien à vous
Bonjour,
Cette invitation est une bonne initiative. Si vous voulez inviter un jeune @sinaute de 19 ans (peut-être le plus jeune qui sait?), je me propose de venir :). Je suis rédacteur en chef du site http://www.acturevue.com, et je peux dire que votre site m'incite chaque jour à persévérer dans ce domaine.
Cordialement,
David Perrotin
Bonjour,
Cette invitation est une bonne initiative. Si vous voulez inviter un jeune @sinaute de 19 ans (peut-être le plus jeune qui sait?), je me propose de venir :). Je suis rédacteur en chef du site http://www.acturevue.com, et je peux dire que votre site m'incite chaque jour à persévérer dans ce domaine.
Cordialement,
David Perrotin
[quote=maxmanu]Et pourquoi pas, une émission qui porterait sur l'international?

[quote=desper]Ne tombez pas dans un parisianisme trop marqué et de façon générale Ouvrez vous à l'international, le franco français franchouillard, c'est assez pénible (Je suis français à l'etranger), et le saviez vous ? la France n'est pas le centre du Monde.

Donc voilà, moi je ne peux que repprocher à ce site son caractère un peu trop franco-centré. Je me rends compte qu'il est plus simple d'inviter des journalistes français et de causer de ce qui se passe près de chez vous. Mais bon, je ne suis pas française, et j'habite carrément sur un autre continent, donc, j'essaie de faire entendre la voix des minorités. Il faut me comprendre, le droit des minorités cela me connaît, je suis suisse. Donc je vous souhaite une bonne émission, étant convaincue que le réchauffement climatique n'est pas une conspiration, je ne prendrai pas l'avion le 8.
Comme dans mes rares apparitions sur les forums, je viendrai défendre becs et ongles l'existence d'@si. Je ne peux me passer de ma visite quotidienne (et voire plus) : c'est addictif. Mon regret (personnel) est de ne pouvoir convaincre de nouveaux abonnés de nous rejoindre malgré des efforts soutenus. Les arguments forts de l'intérêt public que représente le site à mes yeux passent au-dessus de mes amis ou ma famille. C'est pourquoi je reviens sur ce serpent de mer que serai le retour de l'émission sur une chaine hertzienne (même TNT) et qui permettrait à tous de la visualiser dans son cadre familial (le canapé...).
Pour le contenu, je n'ai rien de plus pertinent que la plupart des intervenants précédents sinon qu'étant intéressé par la politique (au sens noble du terme), la présence de politiciens avec une parole plus ouverte qu'à l'accoutumée dans lémédias, j'attends avec impatience les prochains invités politiques. Ils y ont certainement plus leur place que chez Drucker...

Encore merci d'exister. Pour le 8, ça me tente mais je trouve légitime de laisser la place à des forumeurs patentés...
Bonsoir à tous !!
Excellente idée cette assemblée d'@sinautes !
Moi le mardi je suis libre le matin jusque 14h on dira car
après impossible pour moi .
Bon enfin faites pour le mieux sinon gardez tout sauf
l'émission à Judith .
Un "D@ns le texte" avec Giscard, je prends ! Sérieusement, gardez cette émission, il faut lui laisser le temps, et celles que j'ai eu /pris le temps de voir valaient vraiment cent fois mieux que toutes les productions "équivalentes" (les guillemets, c'est comme les pincettes, dans ma phrase) de la TV où on ne voit pas les fils traîner, mais où on filme les invité(e)s façon prise de tête, quitte à nous infliger leur orgelet ou leurs crottes de nez.
Sinon, pas moyen d'être à Paris ce jour-là, mais comme j'aurais été peu à l'aise, vous n'y perdez rien....
Une suggestion : envoyez quelqu'un chez des @sinautes comme dit déjà plus haut par Liza et Peerline, genre "Harry en immersion chez ceux qui critiquent TF1", ça me rappellera Giscard (encore lui) chez les Français moyens pour manger des oeufs brouillés, ou Vincent Peillon chez les gens...
Ne serai pas de vôtres, mais je rejoins l'avis de ceux qui émettent des réserves sur " les people des médias" ... ceux qu'on voit et entend beaucoup ailleurs sont rarement ceux qui m'intéressent ici.

Autre suggestion (pas forcément très réalisable, j'en conviens !) pourquoi ne pas envisager de faire appel aux @sinautes plus systématiquementt ? On a tous un sujet dont on est LE spécialiste internationalement reconnu dans notre hall d'immeuble ! Blague à part, on a tous une vie... familiale, professionnelle, associative, culturelle, politique, etc... qui fait que sur certains sujets on peut apporter nos questions et nos réactions face à certains invités, non pas en "spécialistes", mais en "directement concernés".
Ca briserait peut-être le côté parfois un peu énervant qui donne l'impression que "vous êtes entre vous".
Je vais prendre un exemple tout à fait au hasard (hihihi) : s'il y avait eu un prof sur le plateau pendant l'émission avec Peillon, ça aurait pu l'obliger à changer de ton : face à vous, il peut se la jouer " je connais le terrain" et conduire la discussion sur l'éducation nationale là où il ne risque rien.
Et la contribution de Tom via le forum, c'était sacrément intéressant !
L'idée n'est pas de prétendre que parce qu'on est "sur le terrain" on est plus connaisseur qu'un observateur extérieur, loin de là !!! IL faut absolument voir souvent un regard extérieur et celui des journalistes est vital dans une société, mais on a un autre regard, et parfois ce regard-là ( même par le petit bout de la lorgnette) aussi est intéressant et oblige les gens trop rompus à l'exercice médiatique à changer de ton.
Ca doit pouvoir être valable sur des tas de sujets : peut-être qu'en ouvrant le forum d'une émission AVANT qu'elle ait lieu, vous nous permettriez parfois de donner un ton particulier aux émissions ? Peut-être même sans venir sur le plateau, juste avec un post utile.

Et enfin, je fais partie du club qui ne compte que moi comme membre, qui ne cherche pas forcément des émissions et des chroniques régulières comme sur tous les médias ... je préfère ne pas savoir quand ça viendra, être prévenue par mail : " on a fait une émission avec machin, et c'était réussi" .... de temps en temps, pas à date fixe, et être sûre que si c'est en ligne, c'est que ça vaut à coup sûr le détour.
Ce que je dis doit être une parfaite hérésie, mais c'est ce que je pense !
Regarderai ça de loin et avec intérêt, bicoz je me casse en lusitanie le 8 au matin !
Je penserai à vous en buvant un coup de porto accompagnés de délicieux accras de morue.
Genre ici par exemple : http://portodailyphoto.blogspot.com/2006/07/solar-do-vinho-do-porto.html

Hi hi hi, je sais je suis diabolique.
Oh que voilà une idée "@sienne": l'air de rien, vous avez élevé la consultation de vos abonnés au rang d'art de vivre ! J'ironise un chouïa, mais au fond je pense que c'est l'une de vos premières qualités.

Plusieurs petites remarques, autour de critiques que j'ai récemment lues dans les forums: trop de politiques, trop d'invités uniques, trop de journalistes. Je ne suis pas du tout d'accord avec ce reproche. Vous avez beaucoup d'invités politiques parce qu'ils sont hyper présents dans les médias et quand il n'y a pas trop de monde sur le plateau, ça permet de plus longues prises de paroles. Et d'ailleurs, je trouve qu'il ne faut pas oublier vos émissions moins "tête d'affiche" (sur les geeks, les algues vertes...) qui font la balance avec les autres. Bref, je trouve qu'@si tient son cap.

J'apprends en lisant ce billet que D@ns le texte est en retrait de ses petits camarades. Quel dommage ! Cela dit j'ai une piste d'explication parce que, bien que fan absolue de cette émission, j'en ai 2 de retards (alors que j'ai vu les derniers numéros des autres émissions). En effet -shame on me- j'écoute vos émissions plus que je les regarde, tout en faisant autre chose (en bossant à demi, en surfant). C'est sans doute très très mal, mais c'est comme ça que je consomme la "télé" sur ordinateur, je reste très rarement les yeux rivés sur la fenêtre @si. En gros, cela ne m'empêche pas de bien suivre les émissions -quand ça me passionne, d'ailleurs, je ne fais rien d'autre qu'écouter. Pour D@ns le texte, ça se corse parce que c'est une émission qui me demande de la concentration... donc il faut que je dégage une plage spécialement pour l'écouter, donc quand j'ai une semaine chargée, je remets à plus tard... vous connaissez la suite, ça fait chuter les statistiques. En pratique, je ne vois pas ce qui pourrait être amélioré dans la forme ou le choix des invités.

Quant à Ligne jaune, je suis très cliente aussi. J'ai le sentiment qu'il n'y a pas vraiment d'unité de ton, d'un numéro à l'autre, si ce n'est par le style Birenbaum. Perso, j'aime les émissions "bloc-notes", un peu foutoir, je trouve que cela fait du bien (les premiers numéros m'avaient fait un peu penser à Droit de réponse, enfin, à l'image que mon cerveau d'enfant en a retenu).

Globalement, je trouve que vous faites vraiment un boulot de qualité, cela dit les émissions, surtout @si et Ligne jaune, présentent un petit inconvénient par leur côté "décontracté" voire "amateur". Comme je ne pense pas un instant qu'il s'agisse d'amateurisme, je me demande si c'est fabriqué, si c'est pour "faire web", ou si c'est parce que vous êtes, de facto, une jeune émission. A regarder, c'est généralement sympa, mais en grandissant, peut-être cet aspect pourrait-il s'estomper. Ca ne veut pas dire que j'aimerais vous voir tous guindés, mais le côté "on voit les fils", "on n'enlève pas les zooms foirés parce que sinon les abonnés crient à la censure" etc, ça finit par desservir votre propos dans les émissions. Paradoxalement, je n'ai pas du tout la même impression dans les contenus écrits: enquêtes fouillées, actualisées, réponses dans les forums. Bref, là ça fait super pro !

J'étais arrivée trop tard pour répondre à votre questionnaire la dernière fois et je l'avais regretté... d'où cette tartine. Si vous manquez de volontaires pour le 8, je peux en être (mais damned, je suis du microcosme parisien -mais ni retraitée, ni rentière, las).
Excellente proposition, j'aimerai être des vôtres mais la distance et des obligations m'en empêchent.

Gardez les 3 émissions mais svp

- Évitez d'amplifier des buzz sans intérêt et allez de temps à autre creuser des infos qui passent inaperçues. Si c'est pour reprendre ce qui passent dans le PAF, essayez des angles différents et n'oubliez jamais de vous poser la question "Pourquoi nous parle t-on de cela ?", à qui cela profite? ...etc, c'est le système de propagande qu'il s'agit de décrypter. D'ailleurs j'aimerai connaitre l'opinion de DS sur Noam Chomsky qui me semble pourtant être la référence de la critique des médias...
(Daniel svp, puisque vous proposez de débattre, prenez exemple sur Guy et intervenez plus sur le forum plus souvent).

- Ne gaspillez pas votre temps et le notre avec des personnes tout acquises aux médias traditionnels (Finkie, c'était le ponpon) mais donnez la parole à ceux qui ne l'ont jamais ou peu (Je repense à Lordon cet été, mais il y en a bien d'autres).

- Ne tombez pas dans un parisianisme trop marqué et de façon générale Ouvrez vous à l'international, le franco français franchouillard, c'est assez pénible (Je suis français à l'etranger), et le saviez vous ? la France n'est pas le centre du Monde.

- Entierement d'accord avec le commentaire au dessus concernant l'invitation de certains journalistes qui se sont fait une place dans l'establishment médiatique (je pense à Abikher qui, dans cette récente émission de LJ m'a vraiment déçu), sans doute pas les mieux placés pour critiquer les médias. N'oubliez pas non plus de donner un CV complet de l'invité (n'est ce pas Guy ?;-))

- Soyez plus incisifs, et n'hesitez pas, parfois, à prendre position de façon claire quitte à franchir la ligne jaune du journalisme.

J'ai trouvé ces dernieres semaines décevantes (ASI et LJ), à tel point que je n'ai pas regardé du tout certaines émissions, mais de façon générale, je reste attaché à ASI.

Bien à vous
Et pourquoi pas, une émission qui porterait sur l'international? A savoir, un sujet et le comparatif de son traitement à la fois par nos médias nationaux et par ceux d'autres pays ? Il doit avoir suffisament de correspondants étrangers sur Paris ? Son nom est tout trouvé : @rretsurimages canal internation@l . Mr klein est tout désigné pour le poste.

A priori, je suis disponible le 8 dans l'après midi. Ainsi,si vous êtes partant, je passerais vous saluer .
Et par ailleurs, si vous manquez de bras pour votre déménagement,....
A plus.
J'ai regardé plusieurs émissions D@ns le texte et j'ai été vraiment très agréablement surprise par leur qualité. Les invités ont réellement le temps de parler, les chroniqueurs ont réellement préparé l'émission et étudié en détail l'oeuvre des invités...
bref, gardez la même si l'audience ne monte pas comme une flèche (cela va venir, j'en suis sûre) mais peut-être faut-il la faire connaître davantage ?
Vous êtes parfaits !
Sinon, pour la déconne, vous pouvez inviter Bourdieu ;)

Plus sérieusement, j'aimerais beaucoup savoir comment vous vous occupez de votre site internet maintenant. Quels sont les outils que vous utilisez pour analyser l'audience, la fréquentation, etc. Quels sont les enseignements que vous en tirez (certains départs ou disparitions sont-ils le fruit d'un désintérêt des lecteurs ?), bref, vos réactions vis-à-vis de la machine audience.

Si cela pouvait être, un minimum technique se serait une bonne chose. Par exemple : quelles informations vous collecté sur vos visiteurs/abonnés ? ou bien est-ce que vous les "pistez" ? de quel site tu viens ? ou tu vas ? quels articles tu lis et combien de temps ? Tout ça m'intéresse, et p'tet que ça permettra de comprendre un peu mieux comment ça fonctionne tout ces sites internet. Après ce n'est peut être que mes lubies personnelles, et je ne vous en voudrais pas de ne pas en tenir compte.

Au passage, et si je peux risquer une petite critique, c'est peut être ça le point faible d'@si, le net, on commence, grâce à vous, à bien connaître le fonctionnement de la télé, mais moins le oueb (surtout l' "indépendant") ne serait-ce pas une bonne chose de décortiquer la fabrique de l'info jusque là ?
Comme proposition d'émission j'aimerais bien un plateau autour de Bernard Stiegler
c'est lui
Surtout ne déprogrammez pas D@ns le texte ! Cette émission m'est devenue indispensable... et j'attends impatiemment celle avec Badiou !

Pour les critiques, elles sont peut-être toujours les mêmes, dans le fond : moins de journalistes, plus de "spécialistes" (pour autant qu'ils soient compétents ET un peu didactiques (oui, je fais allusion à la dernière Ligne Jaune, mais pas que...)). L'observation de la vie médiatique peut aussi être le fait de personnages non médiatiques...
Ah ben ça c'est de la super bonne nouvelle! Et il était temps!


Si les lillois sont acceptés, je suis prêt à faire un trou dans mon budget d'étudiant pour venir y mettre mon grain de sel.


Et puis avec le déménagement, on va faire un carton! (ok je sors...)


Il y a d'ailleurs beaucoup à dire avec l'émergence des nouvelles émissions, parce qu'on peut sentir deux lignes distinctes sur le site. Le côté observatoire des médias suit un code relativement différent de ligne jaune ou dans le texte, qui précisément sont des émissions qui se permettent plus de "subjectivité" (mot à prendre avec des pincettes, mais justement il y a sur ce point matière à débat sur @si). Au plus ces émissions se caractérisent, au plus on en envisage d'autres encore. C'est une multiplication des arborescences à chaque pas. Et sans doute que l'avenir d'arrêt sur image se joue sur cette possibilité de multiplication. Trop en faire revient à se perdre, mais ne pas oser suffisamment revient à se ranger et refuser d'user pleinement les possibilités qu'offre le net en tant que multi-média.


Le danger de faire intervenir des @sinautes, c'est le consensus béa ou la critique facile. L'intérêt serait précisément dans une étude précise des approches diverses au sein d'@si, des mouvements observés, des lignes qui se tracent. Faire ressortir ces mouvements souterrains, c'est préparer l'avenir, clarifier les direction, multiplier les idées d'innovation. Et en tant que lecteurs/spectateurs, pouvoir y participer renforcer le sens d'un site dont nous serions le soutien. Non pas nous faire piloter, mais aider à la réflexion, au retour sur soi, sur le travail accompli, apporter un plus sur le plan de la motivation et de l'innovation.


Bon, en clair, je suis totalement partant si mon point de vue intéresse l'équipe.
[quote=DS dans la chronique]On pourrait aussi plonger D@ns le texte, et parler de notre nouvelle émission littéraire. Comment faire pour que vous soyiez plus nombreux à la regarder, cette belle émission, dont les compteurs sont toujours un peu à la traine de ses cousines ?
Je suis étonné! D@ns le texte est une émission littéraire qui contraste énormément avec les autres émissions "similaires" que j'ai pu regarder par le passé. En fait non, je ne les regardais pas, d@ns le texte est la première que je suis régulièrement et que j'attends avec une certaine impatience...
Yo,
Gardez tout ! et continuez à vous mêler de ce qui ne vous regarde pas.
Pour l'emission avec les @sinautes, je propose qu'elle soit faite en public (public d'asinautes). Et que vous pensiez à sortir de Paris ! Bordel
Je suis allergique à la poussière.
Enfin, celle des autres...

Gardez tout !
@si (moins d'émissions mono-invité), D@ns le texte (sortez du parisianno-franco-textuel, et allez chercher des écrivains étrangers, foncez, osez. Un exemple ? le nouvel Ellroy en janvier 2010. Un texte, un écrivain, une maison d'édition et un traducteur : quelle matière ! Ou Eduardo Mendoza, qui me parlera un jour d'Eduardo Mendoza ?), Ligne j@une (pas toujours convaincu par les sujets et le déroulement, mais chapeau bas à Guy, qui fait un super boulot).
Et ajoutez !
Tapez tous azimuts, culture, économie, sciences, etc.
Créez, on suivra.

Et proposez, pour les fêtes de fin d'année, un ou plusieurs abonnements à offrir par abonné, c'est indispensable, rognntudjuu !
Et comment, que la ligne jaune est nécessaire !
Autant que le reste.
Et bien le bonjour à vos ex-collègues de travail.
Parfois, en lisant @rret sur Images, j'ai l'impression qu'il suffit que je pense à quelque initiative pour la voir proposée peu après sur le site.
En effet merci a Guy Birenbaum d'avoir pensé à inviter des @sinautes pour qu'enfin, ceux-i bénéficient d'une certaine "vraie" tribune.
On ne peut donc que vivement féliciter ce genre de proposition.
J'espère seulement que le ou les abonné(e)s invités auront des choses à dire un peu plus polémiques, croustillantes, plus "borderline" que ce que l'on a un peu l'habitude de voir proposer dans vos émissions.
Car malgré la qualité remarquable de vos différents articles, je trouve que vos émissions manquent quelque peu de punch, et je trouve aussi que de toujours inviter des journalistes, qui proviennent pour la plupart du temps des même médias, c'est un peu limite pour justement "décrypter" ces dits médias.
A bon entendeur.
La ligne j@une est-elle nécessaire ? OUI !
Est-ce ainsi qu'il faut la mener ? oui
Tous les sujets vous ont-ils intéressés ? Quasiment...
Avez-vous regretté le non-traitement de certains thèmes ? OUI !
Trop de politique à haute dose ? Un peu... mais intéressant quand même.

Il manque une vraie émission (et pas une "ligne j@une") sur les attentats du 11 septembre 2001.

D'ailleurs, cela va peser dans la reconduction (ou non) de mon abonnement.
Moi je n'y serai pas (je ne suis pas parisien ni lamottois). Mais je vous donne un avis. Gardez , gardez, gardez "D@ns le Texte" que je n'ai pas toujours regardé mais à chaque fois aimé.
Invitez moins de politiques à "@rret sur images". Ce sont les moins bonnes.
Je ne regarde pas "La ligne j@une" mais ça ne doit pas lui nuire.
Il y aura un gouter ?
Belle ville Paris au deumeurant! 18h sus semaine, vous ne risquez pas d'avoir beaucoup de provinciaux! Déjà le microcosme médiatique est parisien, vous n'aurez en plus que des participants parisiens, ou des retraités. ou des rentiers! Y a une vie après le périph!
J'en suis !
A mardi.
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.