50
Commentaires

Vendôme vendue

Commentaires préférés des abonnés

Qu'il est facile de "faire fortune" quand tout le monde vous aide ainsi, n'est-ce pas ?

On se souviendra qu'Arnault n'a vraiment décollé dans "les affaires" qu'après que certains lui aient offert sur un plateau le groupe Boussac au sein duquel il a ré(...)

Les promesses d'emploi sont l'équivalent moderne de la verroterie que les explorateurs offraient aux indigènes durant les négociations et les revendications territoriales.

Si j'ai bien compris, le Gouvernement a versé plus de Onze Millions d'euros à différents cabinets de conseils ( dont McKinsey ) pour "  l'assister "  dans sa  remarquable  politique vaccinale.


Une municipalité  a obtenu ( je s(...)

Derniers commentaires

Et on financera dans 2 ans avec les deniers publics le plan social de l’atelier de maroquinerie...Qu’y-a-t-il d’autre dans ce contrat ? On vend 10000 euros la marque Vendôme jusqu’à la fin des temps ou c’est une concession dans une durée donnée ? Est-ce que lvmh fait ce qu’il veut avec l’image de Vendôme, il a le droit de faire des mitraillettes Vendôme, du papier toilette Vendôme ? Connaitre le reste des termes du contrat (sans doute à l’avenant) serait intéressant.

Il l’a sûrement négocié le supplément : il est sur son compte en Suisse...

Je suis attristé par la pruderie de certaines interventions.


Nous sommes les fiers citoyens d'une start-up néècheunn. 

Nous sommes les fiers porteurs des premiers de cordée (ceux qui ne sont pas sur la photo). 

Nous sommes les fiers soutiens de ceux qui sont en première ligne.

Nous sommes les fiers contributeurs de l'augmentation de la dotation d'hébergement des députés

Et nous sommes le fiers soutiens au maire de Vendôme qui a compris que s'opposer au patron de... de.... j'ai oublié quoi ne valait pas de se priver de.... de.... de.... je ne peux pas dire quoi, sinon va y avoir censure.


Et comme je suis un bon citoyen, je me permets de signaler à nos premiers de cordée qu'il y a plein de communes dont le nom est commercialement porteur.


Il suffit de chercher sur votre moteur de recherche préféré (ce n'est pas le mien) "noms de communes bizarres".

Beaucoup pensent que le maire aurait pu, aurait dû, mieux défendre l'intérêt financier de sa ville, qu'il ne l'a pas fait par ignorance ou par manque de rapacité. Ne peut-on faire l'hypothèse qu'il a simplement fait une fleur à un pote? Parce que 10.000 euros, pardon, dans le budget d'une ville.... même dans mon petit village, ce serait mesquin.

le maire est a cote de tout.... ca devait quand meme pas etre bien compliqué de négocier l'usufruit  en échange de royalties sur les produits vendus, meme trump sait faire ca malgre son intelligence crasse..  pour 10000 euros j;espere que la transaction est au moins bornee dans le temps.

J'aurais été à la place du maire j'aurais exigé l'équivalent d'une licence: tant par objet vendu (par exemple 10€ ou plus, à négocier, pour une paire de bottes)

Est-ce que Yves Saint Laurent a payé la ville de Paris pour son parfum du même nom?

En 1993, quand Saint-Laurent a voulu commercialiser un parfum "Champagne", le Comité Interprofessionnel du Vin de Champagne s'y est opposé.   Avec , sans doute, assez d'arguments en cas d'instance pour que Saint-Laurent renonce et rebaptise son parfum "Yvresse".


Quant on est déterminé à défendre et protéger une marque, c'est donc possible.

Bolloré n'a plus qu'à lui intenter un procès, vu qu'il a acheté la marque "planète", qui, de facto contient Vendôme :-)


Attention M. Daniel ! Vous employez un nom (marque déposée) sans l'accord de son proprio, ça peut vous coûter bonbon !

M'enfin, que Pruneau Lemaire soit raide def aux emplois vides, on le savait.


Puis l'autre maire (75,3 % de cuivre,, 20,7 % d’étain, 2,7 % de plomb et des résidus de divers autres métaux) adhorriblement creux dans la tête (rappel : 2,7 % de plomb) refourguant la ville et sa populace à lui pour des radis ?


Caliméro himself trouverait cela "bizarre"


Puis comment ne pas penser à un film de Tarkovski ?

Ouf, je me sens plus léger.

comme c'est un marché public, il aurait du faire l'objet d'un appel d'offre, ce genre de transaction n'entre pas dans la dérogation due au covid, sauf à considérer qu'il n'atteint pas le montant des 25k€, sa durée ne devrait pas dépasser 4 ans, est-ce que cette indemnité devra être resservie à cette échéance majorée du coût de l'évolution des prix? un conseil en marketing aurait mieux géré la négociation. Anticor devrait s'intéresser à cette affaire

Pour les néoliberaux, tout est à vendre, surtout leur dignité et leur honneur !

J'ai du mal à suivre votre conclusion Daniel… Vous sous-entendez quoi par "un petit supplément"!!! Pot de vin, mallette discrète, versement quelconque, enveloppe, place en école privée pour les enfants du Maire, poste tourne pouce pour la femme du Maire, des costumes, une location dans la maison des Balkany. Il faut que vous précisiez parce que là pour moi c'est flou!!! Et je voudrais pas virer dans un mode parano-comploto-gauchiste. 

Si le nom avait été vendu aux Chinois pour 1000 fois le prix concédé, cela aurait fait un scandale. Les francais aiment leurs riches lesquels en retour leur rendent bien mal.

Aujourd'hui tout est marque. La marque France, la marque Paris, la marque d'un temps mercantile. Quelque chose, et même quelqu'un ne vaut que par sa valeur marchande, et sa capacité à la décupler grâce à la spéculation.

Les relations qu'entretiennent les marques et la toponymie  est un sujet curieux .


Le gruyère qui n'est pas produit en Gruyère doit-il verser un droit à la ville de Gruyères ?


Et pour l'eau  de Cologne , comment ça fonctionne ?  et l'eau de Cologne du Mont-Saint-Michel ?


Le Frontignan ?  Le Pessac-Léognan ? ...


Il nous faudrait un spécialiste en droit des marques ....

Des esprits malveillants m'ont informé que Monsieur Bolloré était en pourparlers avec le Maire de la commune de Arnac-la Poste ( 87160 )   pour acquérir la marque de  la commune ( mais seulement la première partie de l'appellation).

Les promesses d'emploi sont l'équivalent moderne de la verroterie que les explorateurs offraient aux indigènes durant les négociations et les revendications territoriales.

C'est une constante chez les hommes politiques: propettez-leur quelques emplois (promesse qui sera bien évidemment pas tenue) et vous obtenez tout ce que vous voulez.


Le CICE ? Le medef a promis 1 million d'emploi et Hollande l'a fait.

La tva restauration à 5,5% ? Le lobby des restaurateurs avait promis 40 000 emplois et Sarkozy l'a fait.


Alors franchement, honte à ce maire qui a cédé la marque pour une promesse de 500 emplois seulement, 


Et ces mêmes politiques, après, viennent nous dire que les caisses sont vides. 



On s'indigne du prix de vente (indigne) du nom d'une ville à une firme. Donc on admet qu'il est légitime qu'un nom de lieu appartenant à tous puisse être confisqué au profit de certains. 

Le VRP LVMH aura convaincu la mairie en faisant miroiter les retombées économico-touristiques sur la commune. Et comme indiqué dans l'article en promettant des emplois avant de pouvoir en faire du chantage dans quelques années. C'est win-win !

Déjà dans les Furtifs Alain Damasio Orange (la ville) avait vendu son nom à Orange (l'entreprise) et grâce à sa technologie filtrait les accès aux différents quartiers aux riches ou aux pauvres. Il me semble aussi que Paris ne nommait Paris-LVMH. Il a bien raison machin c'est plus le monde d'avant. Heureuse époque on vit dans un monde merveilleux. Et le prétexte des emplois quelle honte.

ce n'est même plus vendre à l'encan les biens communs, mais de donner sans presque aucune contrepartie ces mêmes bien ..... Eau, bois, forêt, patrimoine, sécu , hopitaux, école et VENDÔME ..... 

Corruption ? Incompétence ? un peu des deux ?

Qu'il est facile de "faire fortune" quand tout le monde vous aide ainsi, n'est-ce pas ?

On se souviendra qu'Arnault n'a vraiment décollé dans "les affaires" qu'après que certains lui aient offert sur un plateau le groupe Boussac au sein duquel il a récupéré Dior avant de bazarder le reste (avec toute la "casse sociale" qui est allé avec) malgré toutes les promesses qu'il avait, bien entendu, faites.

Car c'est comme ça qu'on devient riche, pas par son propre travail, pas par son propre "talent" (sauf peut-être celui de prédateur voire de charognard... mais sont-ce vraiment des "doncs" dont on puisse raisonnablement être fier ? ) mais en s'adjugeant et en liquidant celui des autres avec la complicité de quelques bons copains.

Si j'ai bien compris, le Gouvernement a versé plus de Onze Millions d'euros à différents cabinets de conseils ( dont McKinsey ) pour "  l'assister "  dans sa  remarquable  politique vaccinale.


Une municipalité  a obtenu ( je suppose, au prix de négociations sanglantes ) mille euros  pour la marque Vendôme.


J'en conclus que la pompe du  " Privé " est aspirante ,  mais  jamais refoulante.

Vendôme ! Vendôme !  Ding ! Dong !


Peut- on dire que le Maire est une cloche, et qu'il nous file le bourdon 

"J’ai fait le calcul: 10000 euros, cela représente six secondes des gains de Bernard Arnault" 


Ce calcul prend-il en compte la fraude fiscale?

https://www.lemonde.fr/les-decodeurs/article/2021/02/08/openlux-luxembourg-radiographie-d-un-paradis-fiscal_6069143_4355770.html

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.