98
Commentaires

Val, Pommier, et la "hiérarchie"

Il fallait en avoir le coeur net.

Derniers commentaires

J'aimerai revenir sur le cas Ali Baddou dont vous dites dans les "vite dits et gratuits" que :
Selon Emmanuel Berretta, le refus [d'Ali Baddou] aurait été motivé par une réticence de Canal + qui ne souhaitait pas qu'un de ses chroniqueurs vedette du Grand Journal aille sur une station aussi écoutée que France Inter.
C'est quand même paradoxal car si je me souviens bien, Jean-Michel Apathie est sur RTL qui est la radio la plus écouter de France. Bizarre cette "réticence" de Canal+ !
camille payet: mieu qu un proctologue je consulterais les urnes :)
Bonjour, je m'appelle Philippe Val, ancien idéaliste correctement structuré ayant glissé de la gauche éclairée à la droite. Ma mission à France Inter est de faire baisser l'audimat de la station afin que les radio privées concurrentes, Europe 1 surtout, lui repassent devant. Ma méthode : anéantir ce qui fait l'essence de France Inter pour que - la nature humaine étant ce qu'elle est - ses aficionados la quitte. Inutile de dire que je n'ai aucun état d'âme.
Je me suis fait un jour casser la gueule par des fachos dans le parking souterrain de TF1 après une émission-débat, c'était il y a dix ans. Ce jour-là, j'ai juré qu'on ne m'y reprendrais plus à être du mauvais côté du manche de pioche.
Je vous conseille si vous ne l'avez pas encore fait, de vous précipiter sur le podcast de la revue de presse de ce matin...


http://sites.radiofrance.fr/franceinter/chro/larevuedepresse/


Morceaux choisis... :

[quote=F. Pommier]
Sur le sujet, les journaux continuent toutefois de se mobiliser... notamment deux des satiriques du mercredi matin...

Dans Siné Hebdo, vous retrouverez cette semaine encore le "Manifeste des 144"... "Appel pour abroger la loi qui criminalise l'entraide envers les sans-papiers"...

Quant à la pétition de Charlie Hebdo contre ce que le journal appelle le "délit de solidarité", elle a déjà recueilli 22.000 signatures...

[quote=F. Pommier]Frédéric Mitterrand qui, nous explique Le Figaro, est en outre un ami du couple Sarkozy, notamment de Carla... Elle a beaucoup d'amis, Carla...

[quote=F. Pommier]Allez voir, dans L'Humanité, un papier sur le Bac...

Le journal nous explique un sujet distribué aux candidats au Bac technologique, Bac STG... Il était demandé aux candidats de justifier une procédure de licenciement d'une salariée pour "défaut de performance"...

Joli sujet de dissertation... Mais aujourd'hui, les syndicats font part de leur surprise...

[quote=F. Pommier]Les journaux reviennent également sur l'arrivée de Jean-Claude Dassier à la tête de l'OM...

"Faut-il être journaliste pour devenir président ?", s'interroge L'Equipe... Réponse: tout dépend président de quoi...

Et puis j'ai noté cette info à la Une du Courrier Picard: "La salle était fermée, la fête n'a pas eu lieu"... On ne sait pas quelle était la salle. On ne sait pas quelle était la fête... Mais une fête annulée, c'est tout de même très dommage.

Et j'imagine avec délectation P. Val s'étrangler avec son café derrière la vitre.
Frédéric Pommier et Serge Moati aussi font des spectacles ?

Si vous avez leurs dates sur les plages j'irais volontiers les écouter !

***
A voir :la dernière SUBLIME CHRONIQUE de DIDIER PORTE où il met en scène Philippe Val montrant un exemplaire de Siné Hebdo à Porte ( ce dernier y écrit) avec un signe du pouce qui lui tranche la gorge : Porte est un visionnaire.
Mais allez !

Ce qui se passe était prévisible, que dis-je était une évidence. On se rappelle tous très bien de l'affaire Siné et du texte qui ne visait autre que le rejeton du président qui est un opportuniste au moins autant que son père. Val l'a viré pour crime de lèse majesté, majesté duquel il attendait une mission, un poste, n'importe quoi, le message était clair : "Je suis un salopard prêt à tout, engage-moi, tout tes souhaits seront exaucés."

Eh voilà le brave toutou a mérité la bonne patté. Heureusement que Sarkozy ne s'appelle pas Hitler, le Val n'aurait pas hésité à descendre tout son régiment pour lui prouver sa loyauté et monter en grade. Enfin, c'est un peu à ça qu'on assiste, mais en version plus soft et dans le civil ! Autre époque, autre forme, mais toujours des arrivistes prêt à tout pour avoir leur petite part du gâteau.
Demain mercredi paraissent Charlie Hebdo et Siné Hebdo écoutez bien la revue de presse et dites nous si l'un, les deux ou aucun ont été cités (éventuellement dans quel ordre). Moi , ayant abandonné le 7-9h du temps de Stéphane Paoli,
j'ignorais jusqu'au nom de Frédéric Pommier. Si j'ai bien compris ce n'est pas la peine d'y revenir.
Tout bonnement scandaleux, ces manoeuvres grossières me laisse bouche B, j ai mal à la democratie
Ah cette immense tristesse qui nous gagne
quand personne n'écoute plus les mises en garde,
quand personne ne prend plus le temps de penser,
absorbé par des urgences purement rhétoriques,
apeuré par des menaces virtuelles et pré-fabriquées
Tandis que le cheval fou continue sa course vers le ravin.

Merci à vous de continuer à crier,
malgré l'indifférence générale,
et malgré la prévisibilité,
de ce qui se joue sous nos yeux.
Un autre jeu :

donnez une photo à cette légende importé d'ailleurs : - “Ne t'inquiète pas, j'ai identifié le problème.”

proposition 1 : http://www.surfersam.com/funny-pictures/sumo.jpg
Je vous propose un jeu qui est aussi une sorte de test.

Je le pratique depuis des mois, et je m'y amuse fort. Je ne suis sans doute pas le seul à l'avoir inventé mais tant pis, je me lance :

Pour jouer, il vous faut un poste de radio, calé sur France-Info, France Inter, Europe 1 ou RTL au moment des flashes d'actualité, et un chronomètre (une montre suffit, avec trotteuse si possible). Une télé calée sur les infos de TF1, A2, FR3, ça marche aussi.

Le but du jeu est de constater au bout de combien de secondes après le générique de début du journal seront cités les mots (au choix) :

Nicolas Sarkozy - Le président - le chef de l'état - L'Elysée- Carla Bruni- L'épouse du chef de l'Etat- (et toutes les combinaisons ou variantes de ces mots)

J'ai constaté que dans la majorité des cas, il se ne passe qu'entre 1 et 30 secondes, maximum 1mn....avant qu'un de ces mots soit prononcé (ou plusieurs d'entre eux, ou tous...) ...

Si le résultat est entre 1 et 30, vous avez gagné ! Et vous avez le droit d'avoir un très très large sourire !
5 à 10 larges sourires par jour, gratuitement, ce n’est déjà pas si mal, non, pour un jeu gratuit, en plus !

J'appelle ce jeu, le Sarkotron ou Sarkomètre, j'hésite encore....

Essayez, vous verrez, ça marche quasiment à tous les coups... on pourrait même en faire des statistiques mais là, ça deviendrait carrément mesquin, non ? .....

Bonne rigolade !! (Même si, au fond, c'est terriblement triste !!)

Jacques, Brest
Problème de "hiérarchisation de l'info", donc (était-il nécessaire de préciser "de l'info", hiérarchisation aurait suffi)... Mais sans doute pouvons nous rappeler les propos prémonitoires (!) et affirmés avec fermeté par Nicolas Demorand un 4 juin :

"Et moi je voulais vous dire, François Bayrou que pour ce qui concerne l'audiovisuel public, tout va bien, merci [...] et je peux vous rassurer au présent et au futur, ça durera !.. Ca durera !"

Il avait raison, ça a duré. Pour Pommier ça a duré 14 jours (ou deux heures). C'était sans doute du futur immédiat ?
Je viens de lire le vite-dit de 8 heures 12 C'est ici
On comprend enfin pourquoi Sarkozy a nommé Val à Inter : pour qu'il fasse à cette radio de gauchisses la même chose qu'à CH. La couler. Malin, le nain !
Moi, je crois que F.Pommier est antisémite (un jour, il a dit "juif"), et qu'il soutient les thèses de Ben Laden. D'ailleurs, il serait pour quelque chose dans les attentats du 11 septembre que ça m'étonnerait pas.
Bref, Pommier est sûrement un sale type, un crypto gaucho-islamo-fasciste - la preuve, il a cité Siné Hebdo.
Val a eu cent fois raison.

Val combat pour la Justice et la Liberté.
Soutenons-le dans son grand combat solitaire pour la Démocratie.

Il combat pour les Lumières. Rendez-lui l'ampoule !
C'est à croire que Val veut enterrer définitivement Charlie Hebdo, il voudrait qu'il ne s'y prendrait pas mieux.
J'ai par ailleurs très peur pour Didier Porte qui a signé un ou deux papiers dans Siné Hebdo. J'ai surtout peur pour moi, fervent amateur de ses chroniques sur Inter. Val, touche pas à mon Porte!
Il reste quand même une interrogation...
Qu'attend BHL pour Défendre Val dans Le Point ?
ce midi dans l'édition spéciale, Ariel Wizman a été plutôt soft sur ce "changement d'affectation" de Pommier...

entre potes de Carla, on ne se tire pas la bourre...
Ça c'est de l'analyse, coco ! De la vraie critique des médias !

Bon, il semble qu'@SI a un léger problème avec le cas Val. @SI a du mal à prendre un peu de hauteur et fonce une fois de plus tête baissée dans le nouveau buzz autour du si “influent” Philippe Val.

À quand une vraie enquête dépassionnée sur le nouveau directeur de l'antenne de France Inter ? Sur ses relations avec lémédias, les politiciens ? Son amitié avec Jean-Luc Hees ? Une enquête sur France Inter et Radio France, où l'intersyndicale semble avoir une position prépondérante ? Le pluralisme à l'antenne est-il réellement menacée par l'arrivée de l'ancien directeur de Charlie Hebdo ?

@SI a-t-il seulement effleuré ces questions ? À ma connaissance, pas encore.
Moi je ne vois pas ce que tout le monde a à s'acharner sur Philippe Val, c'est un gars brillant, qui a de la suite dans les idées et connaît l'importance de la hiérarchie dans l'information. Il faut sortir de l'hypocrisie. Je ne vois pas au nom de quoi on empêcherait un patron d'opérer des choix bien tranchés.
Voici donc un chantre de l'insolence et de la dérision qui ne supporte pas le décalé d'une revue de presse, qui veut noyer son chien....

Quelle lamentable affaire, quelle hargne, quel esprit de vengeance, Val, s'il m'a séduit souvent par son esprit, ne m'intéresse décidément plus,

Tous ces humoristes qui retournent leur veste, genre Gad Elmaleh, qui acquièrent avec la notoriété une sorte de suffisance, berk, berk, que c'est désagréable.


http://anthropia.blogg.org
Réflexion faite, je me dis que

1) au mieux Val est très con et se grille (auprès de la rédaction, des auditeurs, des observateurs etc..) en n'observant pas une période (diplomatique) de réflexion avant de virer Pommier

2) au pire, il se sait soutenu en haut lieu et peut couper les têtes qu'il veut en toute quiétude et n'a pas besoin de s'embarrasser d'excuses, de mobiles, de raisons etc... et là, ça fait froid dans le dos...
Si le motif de l'éviction de Pommier donné par Val n'est pas autre que celui-là, pourquoi Val ne l'a-t-il pas d'abord convoqué pour lui expliquer ce qu'il souhaite à l'avenir ? Et attendre une semaine ou deux de voir ce que ça donne. Peut-être que Pommier aurait recadré sa revue de presse, peut-être pas, mais au moins il y aurait eu débat sur ce que doit être une revue de presse.

Car "l'absence de sens de la hiérarchie de l'information" n'est tout de même pas une faute professionnelle, une atteinte à la déontologie, et encore moins un délit. Alors pourquoi prendre une décision aussi extrême sans discussion préalable, sans tenter d'abord de voir quel est le point de vue et les attentes de l'un et de l'autre ?
Je rappelle que Philppe Val a un blog apocryphe extrêmement drôle... Et depuis peu, notre éditorialiste martyr possède aussi un compte twitter tout aussi désopilant. On peut notamment y lire:

La hiérarchie de l'info, c'est pas sorcier.Entre 1992 et 2001, c'était 1) La corrida, 2) le FN, 3) la tauromachie, 4) l'extrême droite... Et depuis 2001, c'est 1) les Arabes, 2) l'antisémitisme, 3) les intégristes musulmans, 4) la nouvelle judéophobie, 5) la burqa
d'autant que cela signifie que M. SCHLESSINGER alors en place (en lieu et place de val) n'avait pas su voir que cette rubrique n'était pas bonne....??????autant dire qu'un val arrive et tout est résolu et france inter va "renaitre de ses cendres je suis consternée???
au secours, qui va dire demain ce que l'on doit dire et ce que l'on doit taire, mais dans quel monde vivons nous qui a laissé la main libre au décideur napoléonien .....je suis une auditrice de France Inter, c'est ma seule décision de fréquentation de la station ,et sa notoriété qui doit décider donc je dois décider ainsi que tous les auditeurs qui je VEUX ECOUTER.......!!!!
qu'en pensez vous ?
les auditeurs qui écoutent cette station ne veulent écouter qu'elle c'est leur choix...demain ils iront voir ailleurs....
Un garçon sympathique ce Val, nos pires craintes se vérifient à la vitesse de l'éclair !

Gauchiste bon teint (en dehors de son modeste salaire il s'est goinfré 330.000 €uros de bénéfices en 2007 Ce qui démontre qu'il a les mêmes valeurs que son maître à talonnettes : le fric avant tout...

Les Français ont bien le droit de choisir leur marque de cirage

Bon ! Puisque Val n'aime pas Siné Hebdo en voici une couche !

P.S. : Dorénavant ceux qui écouteront France-Val seront considérés comme : traîtres, collaborateurs, pétainistes tardifs.

***
A relire pour se souvenir...

http://fr.wikipedia.org/wiki/Font_et_Val

et ça aussi :)

http://www.youtube.com/watch?v=14ASW9fTyh0


oui oui, c'est bien le même
Val taille... (dans la rédaction !)
Boaaah, c'est bas, c'est vil, c'est du Val quoi! Vous vous attendiez à quoi d'autre? Faire un exemple pour asseoir son autorité contestée, donner des gages à son Maître alors qu' ils ont les coudées franches, on n'a sans doute encore rien vu!

Terminé France inter pour moi.
Encore un lion au p'tit-déjeuner, Daniel ?

;D
Et Monsieur Abiker ?? En touchera t il un mot? Aurons nous son avis? Est il si engagé qu'il le dit ou est ce une posture? La voix officielle du net va t elle se mouiller un peu?? hum hum..
Plutôt que cette polémique qui grossit inutilement un fait mineur (Pommier n'était pas un grand éditorialiste quand même !) intéressons-nous aux propos de Christian Malar au Soir 3 de dimanche : "les occidentaux auront compris qu'il n'y a pas de modérés chez les chiites" ou qqch comme ça, une absurdité insultante, discriminatoire, bref une faute journalistique majeure commise avec nos impôts...
Auprès de mon [s]pommi[/s] arbre

"J'ai plaqué mon chêne
Comme un saligaud
Mon copain le chêne
Mon alter ego
On était du même bois
Un peu rustique un peu brut
Dont on fait n'importe quoi
Sauf naturell'ment les flûtes
J'ai maint'nant des frênes
Des arbres de judée
Tous de bonne graine
De haute futaie
Mais toi, tu manque à l'appel
Ma vieille branche de campagne
Mon seul arbre de Noël
Mon mât de cocagne."
J'ai appris la sale nouvelle hier et je suis folle de rage!
Si vous souhaitez écrire à la rédaction du 7/10 votre mécontentement, voici le lien:
http://sites.radiofrance.fr/franceinter/em/septdix/contact.php
Sérieusement, quelqu'un s'attendait à un autre comportement?
Bonne idée la revue de presse de Pommier sur le net. Mais sommes-nous prêts à dépenser des sous pour lui permettre de vivre?
Je reposte mon message d'un autre forum, il a plus sa place ici...

Je trouvais personnellement Frédéric Pommier excellent (et en parcourant un peu le web pour y chercher d'autres réactions je ne suis apparemment pas le seul). Oui, c'est vrai, il commence très souvent ses revues par une info anodine, mais ce n'était qu'une manière de tirer une sorte de fil rouge au travers de sa chronique. C'est aussi l'occasion pour lui de ponctuer sa revue de piques ironiques, ainsi que de petites questions aux invités, ce qui rend le tout très vivant. Dire qu'il a un problème de hiérarchisation de l'info c'est faire preuve soit de mauvaise foi, soit d'incompréhension totale de la méthode de Pommier. A côté de cela les revues de Le Gouguec sont franchement soporifiques (sans être spécialement mauvaises) et ressemblent plus à un ennuyeux listing qu'à une revue.

Et puis quand même, deux heures après son arrivée? Ça donne une sacrée image de despote qui envoie ses opposants au cachot dès qu'il monte sur le trône...
"absence de sens de la hiérarchie de l'information": Ca va payer au Prud'hom, ce genre de conneries. Qu'il se tienne à carreau pendant le préavis,comme les journalistes invités à ASI pour parler droit du travail, et c'est dans la poche. C'est pas ce qui garantira la liberté de la presse, mais ça fera un collègue et un site d'infos en plus sur le net. après tout qu'ils virent les meilleurs, la radio, 400 000 auditeurs, c'est beaucoup et pas beaucoup. qu'il vienne faire de l'info sur le net. Un revue de presse quotidienne ça n'existe pas, il me semble!
Il va falloir réagir quand même... Je ne sais pas comment. Quelqu'un a une idée ?
Il a dit quelque chose ce matin le Demorand qui prenait Bayrou de haut en lui expliquant la liberté totale des journalistes d'Inter ?
J'ai de plus en plus peur pour ma radio...
Val vous a donné très (trop) vite raison Daniel...
France Inter, avec le sieur Val, c'est "écoutez la déférence"...

Quand on se souvient de ses airs de vierge effarouchée en avril, quand il disait sans ciller "je ne suis pas au courant..."

Vive Siné Hebdo, et merde à Val !

Sur le Post, un sondage est en cours, et 97 % des gens veulent qu'il se casse... ce pauv'con...
Frédéric Pommier a expliqué il y a quelques mois dans quelques entretiens donnés à Télérama, Le Monde et autres sans doute,qu'il privilégiait le côté décalé. C'est, c'était donc, assez rafraichissant le matin plutôt qu'une lecture linéaire des titres. Un sourire, une mini impertinence qui nous soulagent de ces journalistes le nez collé à l'AFP.
Ce petit pas de côté est donc appelé à disparaître. Val n'aime pas l'impertinence, ça promet.
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.