196
Commentaires

Ukraine : "On a oublié que l'Histoire pouvait être tragique"

Commentaires préférés des abonnés

"On a oublié que l'Histoire pouvait être tragique"

???.?.

Sans blague!!

Allez raconter ça aux Afghans, aux Irakiens, aux Libyens, aux Syriens, aux Yéménites... et les autres.

Franchement, l'arrogance "occidentale" est sans limite...!


(...)

Je trouve que cette émission tombe un peu à plat.
L'idéal aurait été d'avoir les mêmes intervenants que dans l'émission du 4 février, pour essayer de comprendre pourquoi ils s'étaient trompés à ce point.
Dans l'émission du 4, on comprenait que la guerr(...)

Après la lecture du synopsis et à voir la liste des invités, pas trop envie d’écouter votre émission.

Tous paraissant avoir un point de vue semblable. Comme dans la majorité des autres médias.

Propagande contre propagande ?

Nath dans le forum de votre c(...)

Derniers commentaires

14 years old Arsen died from russian shrapnel. Ambulance couldn’t get to him due to shelling. His aunt, а kids doctor, went to take his body. When she was driving back to Kyiv, her car was attacked. She died instantly. Relatives can’t pick up the bodies – area is blocked by Russians.



Y'a plein de parallèles en cours, à propos de la situation déplorable actuelle. Tous valables : 

- c'est la veille de 14 :  l'assassinat de Jaurès le gentil pacifiste, qu'aurait-il dit une fois la guerre déclarée ? Sus au Boche ?

- ça remonte à même un peu avant : l'Austro-Hongrie qui envahit la Serbie (la plus juste ici, àmha)

- ou bien souvent, ça cause Munich : on n'a pas de couilles, faut y'-aller, hardi petit ! 


Je propose un autre parallèle, sûrement déjà évoqué ailleurs, mais je lis très peu.  C'est la Théorie des Dominos, qui avait amené à la Seconde Guerre d'Indochine, dite plus souvent Guerre au Viet-Nam il semble. 


Uncle Sam avait alors tenté d'expliquer, que ce qui se passait là à 7000 bornes de chez lui, mettait en péril direct son existence, sa « way of life » non négociable, et plus globalement la liberté des peuples sur la planète entière, face à la menace Communiste.  J'invente pas, j'essais de retranscrire le délire de l'époque. 


Donc Uncle Sam avait monté la Théorie des Dominos, qui disait, si un tout petit pays très loin des USA, virait Communiste, alors le suivant petit pays frontalier allait le faire, et le suivant aussi, et le suivant encore.  Et un jour, fini le Way of Life, on sera tous Communistes. 


Et ça non, c'est pas négociable, faut envoyer des millions de tonnes de bombes pendant quinze ans sur la zone, pour sauvegarder le Way of Life.  On sait ce qu'il en est resté : les pays concernés, dévastés par des tortionnaires, et pourris par des pesticides à haute dose, etc. 


Mais côté lobbies US d'armement, ils avaient trouvé là un débouché pour y passer toutes leurs vieilles bombes périmées, mais payées plein pot par le contribuable US. Cool. Y'en avait des stocks à foison, pas vendables autrement qu'en cas de guerre. 


Donc voilà ma Théorie des Dominos de ce soir :  l'Europe Centrale, bascule lentement mais inexorablement dans l'Otan, depuis plus vingt ans, avec un effet Domino évident : à qui le prochain tour ? 


Oui Poutine est un autocrate, oui, tuer des milliers de gens pour tel ou tel prétexte ne le dérangera absolument pas. 


Mais le Domino en Europe Centrale, c'est-il Poutine qui le met en place depuis vingt ans ? Me semble pas. 

Pis le Viet-Nam n'était pas frontalier des USoA, ne le menaçait pas directement. Et me semble pas que l'ensemble des pays occidentaux avaient alors fourbi des rétorsions anti-US. Des manifes ça oui, presque partout, souvent réprimées d'ailleurs. 

Au pays lui-même : quatre morts en Ohio qui ne faisaient que manifester pacifiquement, et tués comme des lapins par des abrutis se disant milices locales. Et armés.  

On en vient là : c'est plus facile de tuer, quand tu es armé. Et après, plus aucune discussion n'est possible. 


Emission décevante sans intérêt, on dirait du TF1 ou France info, j'attendais mieux de ASI.

Etrange émission, un des nombreux récits autour de ce conflit, qui ne nous permet pas vraiment d'appréhender la réalité, mais nous donne des éléments d'analyse. Les intervenants, particulièrement Mme Ackerman, se décrédibilisent en demandant violemment l'interdiction d'un organe de presse considéré comme "ennemi" (ennemi de qui ?) Que pense ASI d'une telle volonté de censure d'un média alternatif à la pensée officielle ?

Le monde n’est pas aussi unanime que nous le présentent nos médias occidentaux. Il serait intéressant, et ce serait me semble-t-il le rôle d’ASI, de chercher à comprendre pourquoi tant de pays hésitent à condamner l’invasion de l’Ukraine, voire s’y refusent. Sont-ils tous contaminés par la propagande du Kremlin? Peuvent-ils nous permettre de décentrer notre regard? Nous sommes pris dans cet emballement médiatique hyper-accéléré — j’aimerais qu’ASI continue à nous aider à ralentir..

En temps de guerre, la tendance des médias est de répéter ce que dit le gouvernement, sans recul ni souligner les contradictions, erreurs, etc. C'est à dire un changement plus ou moins important par rapport au reste du temps. Et aujourd'hui ne fait pas exception.

En regardant cette émission, j'ai vu un comportement similaire : ASI dénonce régulièrement la complaisance de certains médias, mais là non, ils ont raison sur toute la ligne. La preuve est ces 2 invités, Galia Ackerman et Alain Guillemoles, visiblement farouchement anti-Poutine.

Un tel sujet mérite des invités plus ou moins neutres, qui partent des faits, de tous les faits, et pas des colporteurs d'une propagande, occidentale ou poutiniène. Ou alors les 2, s'ils savent ne pas s'engueuler.

Bref, une émission inutile puisqu'il suffisait de regarder TF1 ou France 2 pour un même résultat.

Abonnée depuis plusieurs années, j'apprécie vos émissions et vote quand cela me paraît important pour permettre l'accès plus large que je ne manque pas de diffuser autour de moi. S'agissant de cette émission, dans l'actualité "chaude" et mouvante de ces évènements inquiétants,... ne serait-il pas intéressant de permettre à tous de d'avoir accès à l'émission dès sa publication pour éviter une attente trop longue... car inquiets, nous sommes tous à la recherche d'infos pour comprendre ce qui arrive... Merci pour votre travail et la qualité de vos invités.

Antivax et pro-Poutine : la double appartenance dont se revendiquent nombre de complotistes, avec des "maîtres à penser" tels que Lalanne ou Philippot.

Les périodes de crises majeures sont propices à leurs délires. Et aujourd'hui, les réseaux sociaux sont un terreau fertile pour cette "conjuration des imbéciles".

j'ai trouvé tres intéressant le passage avec la petite carte ou sont expliquées les zones orange, jaune avec les dates de 1917, 1945.  


Quelqu'un saurait on on pourrait trouver un topo facile a comprendre pour un non érudit?

Cher-e-s ami-e-s de ASI,


Je dois avouer que j'ai été scandalisé que vous ayez donné la parole, et sans contradicteur, Mme Galia Akerman lors de votre émission hebdomadaire du 25 février 2022 intitulée "On a oublié que l'histoire pouvait être tragique".  Dans cette immense vague de propagande de "Russia Bashing" que nous subissons, j'aurais imaginé que vous auriez cherché à démonter puis dénoncer cette hystérie sans nuance de propagande/désinformation et de haine, partie d'une guerre hybride,  qui insulte l'intelligence de tous. Comment avez-vous pu vous prêter à cette dégradante campagne qui n'aide pas les citoyens à démonter ces manoeuvres de désinformation plutôt que de les éclairer.  C'est très décevant, voire inacceptable. Je vais donc reconsidérer mon soutien à  votre site auquel je suis pourtant attaché.  J'attendrais de votre part une autre émission pour examiner cette campagne insupportable de désinformation partout sur les chaines de TV.

Salutations.  Patrick Zahnd

Bref ...un virus sort , un missile nuke entre ! On n'a pas l'cul sorti des ronces !

Tranquille , l'Europe vient de déclarer la guerre a la Russie . Je ne sais pas si je suis le seul a avoir compris ça .L'Europe va financer l'achat d'armes pour l'Ukraine ! Voilà ce que c'est que de mettre n'importe qui a des places de responsabilités !Connard de Neo libéraux incapables et incompétents et cupides ! 

J'ai fini de voir l'émission et je remercie les journalistes présents Galia Ackerman, Alain Guillemoles et Asia Balluffier ainsi que celui qui a dirigé cette émission Paul Aveline  

Ceux qui se sont privés de voir l'émission n'ont voulu qu'éviter de se confronter à une réalité

Un jour, trop tard, ils y seront confrontés

Je suis abasourdi par leur incompréhension des hommes, des faits, leur maléabilité, eux dont souvent j'appréciais les commentaires et qui se font avoir par une guerre de propagande menée depuis des années et qui n'avait pour but que de diviser chacun de nos peuples (Américian, Britannique, Français, Allemand, etc) avec comme premier résultat la folie qui a pris un pays et a placé un fou sa tête : trump


Il ne reste plus qu'à espérer que les peuples de Pologne, des États Baltes, de Finlande pour commencer par le Nord et les autres plus au Sud n'aient pas à connaître le sort de l'Ukraine

  •              

                                                                                                    

Merci aux journalistes de RT France, qui ont couvert en direct les manifestations en France, et récemment les Convois de la liberté. Si vous estimez que cela est de nature à destabiliser notre pays,  autant accepter de censurer toute information gênant le pouvoir, d'emblée. Croyez-vous sérieusement qu'il puisse exister une info alternative à l'info approuvée par le gouvernement, sans qu'elle soit plus ou moins instrumentalisée par des opposants ou des puissances étrangères ? Ce serait un scoop.


Quant à l'extrait de RT France qui est présenté ici , il conviendrait de faire remarquer que la journaliste qui donne la version russe des évènements militaires le fait en disant systématiquement, en répétant même qu'il s'agit de la version du gouvernement russe. (Les deux autres sont des invités, et il en existe d'autres qui ne tiennent pas le même langage.)


Cette précaution de langage n'est jamais employée par la plupart de nos media: avez vous entendu un journaliste d'une chaîne autre que RT France dire, à propos de la version des faits qu'il expose: "selon le Pentagone etc... ou selon le Quai d'Orsay... ou selon le chef de la Commission européenne.... bla bla" . Non, pas du tout, ces prises de paroles sont présentées comme LA VERITE, dès qu'elles sont l'expression de nos gouvernements occidentaux, vérité à laquelle bien évidemment chacun doit souscrire sans écouter d'autre analyse. Joe a dit, Macron a dit, Ursula a dit, jacques a dit ...


Très bien, si vous estimez être mieux informés par France Inter, c'est votre droit. De mon côté je revendique le droit à la liberté d'expression, de la presse, et à celle d'écouter qui je choisis; liberté qui inclut malheureusement le risque de se faire avoir par la propagande.


Qu'en est-il de RT dans d'autres pays? Il semble que Boris Johnson ait refusé de fermer la chaîne RT au Royaume Uni; j'ai vu passer une video sur la séance à la Chambre des Communes... (est-ce une fake ?) où il a rappelé au député qui le réclamait que le droit de son pays garantit la liberté de la presse. 

je vois les commentaires critiques, j'ai plutôt appris des choses avec cette émission sur ce conflit et sur le travail journalistique.

Je pense qu'il faut éviter de s'emporter sur le sujet surtout que j'imagine qu'il n'y a personne chez les asinautes pour ne pas reconnaitre et dénoncer que Poutine a déclenché une guerre.

Et svp, ne défendons pas la chaine RT France avec l'argument que cela ajouterait de la pluralité dans un paysage médiatique qui en a, il est vrai, bien besoin.

Et demandons plutôt à ASI de dénoncer la propagande médiatique qui met à égalité Mélenchon et  LePen/zemmour sur leur position sur Poutine.


Et si on lui envoyait Gégé pour négocier ?

Je n'en suis qu'à la moitié de cette émission dont je remercie @SI et ses invités


Cette carte de l'Ukraine dépecée et les explications de Galia Ackerman en disent long sur l'amnésie ou au mieux l'aveuglement qui sévit ici. On se dit qu'il faudra peu de temps pour que la prochaine étape soit franchie


Bien entendu, la propagande Russe a fait son chemin et continue : rejeter la faute entièrement au camp de l'Ouest et aux cupides capitalistes libéraux, comme si le pays de Russie n'était qu'aux mains d'angéliques socialistes ayant lavé leur pays des tares du communisme léniniste staliniste etc, une démocratie dont la parole était aussi sûre que la naïveté de notre Emmanuel

comme si ce pays n'avait pas des armes amassées aux frontières de l'Ouest qui aux mains de n'importe quel sociopathe du genre à envahir un pays, à enfermer tous ses opposants politiques en prison, à faire régner la terreur à la mode mafieuse parmi ses journalistes dont un bon nombre reposent en paix dans ces beaux cimetières Russes...etc


De quel aveuglement sont touchés mes concitoyens dont je partage les espoirs et les désirs politiques et sociaux!!!


Le travail de la cellule dont émane cette journaliste de Le Monde au si beau nom d'Asia Ballufier est très intéressant. Il rend en tout point comparables les manœuvres de propagande de poutine qu'à celles des USA pour la guerre en Irak.




Merci pour cette émission très intéressante. Il est bien de rappeler qu'il s'agit  de  vouloir réduire par la force un peuple qui aspire à mener une existence nationale .

Je commente avant d'avoir vu et écouté l'émission

les choses à l'envers

mais le monde est à l'envers


c'est que je suis taraudé par la question : quand on sait que l'on est dans son bon droit et qu'on le défend, on ne se cache pas. On informe tout le monde, à commencer par ceux au nom desquels on mène une bataille

Pourquoi alors rendre invisible aux Russes la guerre qui est menée au nom des Russes ? Encore de le désinformation occidentale, que diable !!!!  


Mais peu importe, voici des faits on meurt à Kyiv : j'entends les chiffres de 149 civils tués, Le Monde dit 200


Ici à Strasbourg on manifeste contre cette guerre qui tue, ce n'est pas une discussion de salon, elle tue au nom des Russes qui sont contre la guerre


F..k les va-t-en-guerre et ceux qui leur donnent raison


On ne se remet pas de voir un enfant tué, de voir une femme tuée, de voir un homme tué.

Zemmour passe son temps à répéter cette citation (qui n'est pas de lui) : l'Histoire est tragique.


Zob, un historien ignorant du passé, et un "prophète " ignare sur l'avenir...

En résumé un bon à rien


 ( et un aryen relatif ).

et mauvais a tout ?

Vous pouvez nous épargner votre propagande!!!! S'il le pensait, il s'efforcerait de ne pas entrer dans l'Histoire et de la rendre encore plus tragique

la citation n'est même pas de lui :)

il reste plus qu'il soit président et ça devient tragicomique !

Je trouve que cette émission tombe un peu à plat.
L'idéal aurait été d'avoir les mêmes intervenants que dans l'émission du 4 février, pour essayer de comprendre pourquoi ils s'étaient trompés à ce point.
Dans l'émission du 4, on comprenait que la guerre était possible, mais que ni Biden ni Poutine ne la voulait, et qu'elle risquait d'être déclenchée par des groupes extrémistes Ukrainiens et/ou Russes.
Mais dans l'émisison du 25, on a l'impression que tout le monde savait que Poutine allait envahir l'Ukraine depuis des semaines, voire des années.

Quant à l'interdiction de RT France ... pourquoi pas, mais alors il faut aussi se poser la question pour CNews, BFM, etc...
Alain Guillemoles s'offusque, à juste titre, qu'on puisse être emprisonné pour avoir simplement manifesté. En France, ce n'est guère mieux : voir le docu d'Amnesty international Présumé coupable .
Le pouvoir rend fou ... ça se vérifie malheureusement sous toutes les latitudes.


Les Français ont bien plus à craindre de Macron que de Poutine !" Cette phrase de Florian Philippot a suscité la polémique après l'invasion de l'Ukraine par la Russie. Il s'expliquera ce soir dans #TPMP face à Sergueï Jirnov, ancien espion du KGB qui a étudié avec Vladimir Poutine. 

Hanouna, recycleur de déchets.

Je vais me joindre aux reste des @sinaute pour dire que cette émission est raté. 

Poutine fou... Arrêtez avec ça. C'est un dictateur froid et sanguinaire, mais il sait parfaitement ce qu'il fait. Depuis plus de 10 ans la Russie et la Chine se prépare. La 2ème armé du monde avec des réserves naturel sur son territoire et "l'atelier du monde" on mis en place une collaboration pour pouvoir échapper à hégémonie Américaine et, plus largement, occidentale. 


Aujourd'hui Poutine avance ces pions face a une Europe qui regarde les bras ballant en disant : "c'est pas bien".  Non c'est pas bien. Mais pour Poutine et sa vision de la Russie, ça n'a rien de fou ; et ça n'a rien d'imprévisible !



Après le : "nous sommes en guerre contre le virus!" et son "conseil de défense sanitaire" quoi d'autre à présent ?

Que de conseils de défense aux délibérations secrètes...

Mais ne soyons pas paranos, n'est-ce pas ?


A part ça l'émission est tout à fait correcte compte tenu du contexte.


À la lecture des commentaires majoritaires et ceux qui sont le plus approuvés, j'ai comme une grosse gêne. Pour tout dire, cette histoire me rappelle dans un tout autre domaine l'affaire Shaïna Hansye très bien racontée sur le Monde ou sur France Inter. Vous me direz chers LFIstes, quel rapport peux-tu faire entre une jeune fille violée et la guerre en Ukraine? Oui, cher LFIstes, c'est bien à vous que je m'adresse en premier, car d'après ce que je vois, c'est surtout vous qui êtes gênés aux entournures par cette histoire. Pour les supports du Z, il n'y a aucune gêne à continuer à soutenir un dictateur proche de leurs idées.

Donc cher LFIstes, pourquoi je fais cette comparaison. Prenez le temps de respirer et lire l'article du Monde et d'écouter le Podcast de France Inter. Ensuite, vous pouvez revenir et discuter de l'ambiance décrite: cette pauvre Shaïna était presque destinée à finir comme cela, car tout autour d'elle, sauf sa famille, la désignait et la désigne encore comme responsable de sa mort, de ses viols. Même à l'heure du procès, on a encore l'impression que les coupables continuent à  la mettre plus bas que terre. Pourtant, les articles ne donnent que très lointainement la parole aux accusés et cela nous paraît normal. Dans une histoire de viol suivi en plus de meurtre, on ne va pas faire des articles complets et de grandes tribunes sur l'avis des accusés et sur leurs justifications construites sur le long terme.


Ici, nous avons un pays qui est entré en guerre contre un autre. Il faut bien peser ces mots, ce ne sont pas des opérations spéciales limitées au Donbass comme le disent les journaux russes. Vous nous appelez à les prendre comme source d'une fiabilité équivalente à nos journaux infectés par la contagion atlantiste et OTANiennes. Est-ce que dans le cas au dessus, une source d'information des violeurs serait fiable? Est-ce que l'information des journaux totalement contrôlée d'un pays entrée en guerre contre son voisin est fiable, voire même d'intérêt? Pour vous, oui apparemment. Vous nous renvoyez à des analyses alternatives souvent basées sur sur RT, qui reprennent tous les éléments de langage lancé par Poutine. Là encore, vous faites comme ces mecs qui justifient la mort de Shaïna sur ses actes tentant de minimiser la responsabilité. Cela ne semble pas vous gêner.


Si on reprend les éléments de langage de Poutine (que vous assimilez à tort à l'idée des russes):

- l'OTAN menace la Russie: celui-ci n'a pourtant jamais attaqué la Russie étant donné que c'est une alliance défensive. Par contre la Russie a agressé à peu près tous ses voisins non OTAN (Transnistrie, Géorgie, Crimée, Donbass, Tchétchénie) et a eu des débordements graves dans l'Ouest avec des morts à la clé (UK, Tchéquie...)

- l'Ukraine serait noyautée par les nazis: c'est extraordinaire comme vous reprenez cet argument direct alors que celui qui a des idées d'extrême-droite et expansionniste c'est bien la Russie. Les quelques nazis qui trainent que l'on a aussi dans les rangs des supporters du Z chez nous, dans le convoi de la liberté au Canada ou ailleurs, ne justifient pas ces actes.

- vous nous prenez la guerre en Irak comme justification, mais en quoi cette guerre inutile justifie qu'une autre guerre inutile ait lieu?


Surtout, surtout, c'est extraordinaire comme vous accusez facilement tous les autres d'être des OTANiens atlantistes chercheurs de guerre sur une idéologie qui aurait été construite par des médias sous influence, vous regardez un doigt que vous avez désigné comme coupable: vous ne voyez pas la lune que Poutine a construite est totalement artificielle et juste sortie de son cerveau. C'est lui qui a construit une paranoïa de l'agression extérieure et vous lui donnez un peu facilement raison. En gros, vous avez quelqu'un qui s'est construit sur des obsessions et vous prenez ces obsessions comme valides, car cela va dans dans le sens de votre anti-américanisme. C'est grave, car au nom d'une méfiance normale vis-à-vis des US, vous en arrivez à donner raison à un homme qui devrait à être l'opposé de vos idées.


Cher LFIstes, reprenez-vous. Est-ce que pendant la guerre d'Espagne, vous auriez cherché des poux dans la tête des partisans parce qu'ils auraient eu des comportements déplacés? Est-ce que vous auriez repris les arguments de la partie adverse? Et arrêtez avec ce foutage de gueule des non-alignés, quand l'URSS a attaqué la Tchécoslovaquie, de Gaulle, votre pseudomodèle de non-aligné, a choisi son camp clairement. Quand une guerre a commencé, être non aligné c'est être du côté de l'agresseur. Il n'est pas trop tard de dire que l'on a cru que cet homme était accessible à la négociation alors qu'en fait il avait un programme complet qu'il continue à dérouler quoiqu'il se passe. Etre non aligné c'est croire que l'on peut avec des paroles arrêter une idéologie de ce type. Quand il aura pris la Georgie complètement, la Moldavie etc., vos paroles auront été des soutiens.

Merci ASI de vous risquer à commenter l'actualité en direct. 

Mais d'autres le font aussi bien que vous... voire mieux... Cf. https://www.youtube.com/watch?v=VDgVdu1IC5


Merci au Monde pour ce travail de décryptage fastidieux mais si important...

Et merci de reconnaître notre aveuglement et notre fantastique capacité de déni. 

A posteriori, le dessein de Poutine est pourtant très visible... 


A suivre...

je suis assez d'accord avec la video du canard réfractaire , ça va etre open bar pour l'autoritarisme en occident ( bon ils avaient pas besoin de ça )(et oui je sais Poutine est plus méchant).T'as déconné Vlad , tu vas tout justifier , mais c'est pas ton probleme t'as raison , c'est le notre ! Je déclare la guerre a l'autoritarisme de Macron! tu vas voir comment je vais te déborder par ta gauche , vu comment tu t'es fait prendre pour une burne le bellâtre des cours d'écoles ...

C'est un plateau ASI, ça ? Où l'on hurle avec les loups, en ignorant le contexte historique et géo-politique ? J'aurais cru être sur un media mainstream... L'émission du 4 février sur le même sujet était bien plus intéressante, plus informative et plus nuancée.

Je ne vais pas répéter les nombreuses critiques, souvent bien argumentées, figurant dans cette discussion mais comment est-ce possible d'être aussi loin de votre ligne éditoriale habituelle, faite de questionnement, d'approfondissement et d'analyse des médias ?
Faites gaffe ASI : quelques émissions comme celle-ci et vous risquez de perdre votre réputation.

Un char Russe qui écrase une voiture avec son conducteur , si c'est volontaire ,ce qu'on ne peut déterminer dans la video , cela prouverais la haine de certains russes contre les ukrainiens .Y'a qu'un nazi qu'on écrase comme ça , ou un terroriste islamiste. Enfin quelqu'un  d' haissable   quoi ! Après on peut les envoyer en camps de rééducation comme en chine , ou déradicalisation comme en france  .Ouais ,le monde est dans un sacré corner .Mais une chose est sur ,la liberté vaincra ,  peu importe le vainqueur!

se positionner sur le thème "démocratie" contre "dictature" est le même thème qui a poussé à l'union sacrée en 1914, à pousser à la guerre de la "démocratie" française contre "l'empire allemand". Les internationalistes de l'époque (Lénine, Luxemburg, Liebknecht) renvoyaient dos à dos les deux impérialistes. "L'ennemi est dans notre propre pays" disait Liebknecht. Ce que font les opposants russes à Poutine actuellement et que nous devons soutenir. Il s'agit de la même situation aujourd'hui, la lutte de deux capitalismes, l'un faible l'autre dominant, pour la puissance et les marchés. Le rôle d'un homme de gauche aujourd'hui est bien sûr de soutenir le peuple ukrainien (et pas ses dirigeants), les opposants russes à Poutine, et dans notre propre pays, la France, à dénoncer ceux qui portent une lourde responsabilité dans la situation actuelle, ainsi que tous les "va-t'en guerre" avec la peau des autres. La question à se poser n'est pas où est la démocratie, où est la dictature mais où est le capitalisme.

Je vous conseille la dernière video du "canard réfractaire" sur le sujet. Enfin de l'esprit critique ! Allez ASI, vous êtes en train de vous faire doubler !

Rappelons que la politique US depuis 30 ans mène à rétablir une mini guerre froide, pour interdire aux Européens de bâtir une Europe de la paix de l’Atlantique à l’Oural. Le rêve du général de Gaulle.

Ce sont les Américains qui menacent la paix en Europe, pas vraiment les Russes qui n'ont plus "guerre" le choix que de paniquer face à l'avancement toujours plus à l'Est de l'influence US.

Ce sont les missiles Américains qui encerclent la Russie, la privant d'une zone tampon pour assurer sa sécurité.

La crise ukrainienne et les forces de l’Otan aux portes de la Russie, c’est le pendant de la crise des missiles de Cuba en 1962. Ni l’Ukraine, ni la Géorgie ne peuvent impunément devenir l’avant-garde des forces de l’Otan aux frontières de la Russie.

L’arrogance des États-Unis, leurs trahisons multiples et leurs mensonges d’État, leur politique de va-t-en-guerre tous azimuts, qui se termine systématiquement par des désastres politico-militaires, sont insupportables pour les peuples qui en sont les seuls victimes.


En reconnaissant l’indépendance du Kosovo, nous avons lâchement participé au dépeçage de la Serbie, nos amis et alliés de toujours. Une ignominie que Poutine nous a fait payer en annexant la Crimée.

Autre exemple de la méthode US, la guerre en Afghanistan qui a duré 20 ans qui a été le grand fiasco militaire depuis le Vietnam.

Nous n’avons plus à être les supplétifs des Américains dans leurs délires d’hégémonique surtout au moment ou il nous faut nous rassembler pour sauver notre climat.

Rappelons aussi qu'ils nous ont torpillé sans vergogne le contrat du siècle de 12 sous-marins avec l’Australie. Et Macron s’est couché de la façon la plus misérable qui soit.

En 1990, promesse a bien été faite à Gorbatchev qu’il n’y aurait aucun élargissement de l’Otan après la réunification allemande. Promesse qui n'est toujours pas tenue...

Inintéressant au possible ! Paul Aveline nous a habitué à mieux. 

Aucune contradiction, aucune critique (sauf anti poutine à qui je reconnais une qualité et une seule : un fabuleux pouvoir d'emmerder les américains qui se répandent partout semant misère et terreur y compris dans son pays et ça commence enfin à se voir) 


Bon ASI j'attends des émissions un peu plus punchy et vivante. Donc j'arrête là

Pour comprendre ce dont nous sommes abreuvés par tout les médias y compris, hélas, ASI on se référera avec profit aux Règles de la propagande de guerre :


1. Cacher les intérêts. Nos gouvernements se battent pour les droits de l’homme, la paix ou quelque autre noble idéal. Ne jamais présenter la guerre comme un conflit entre des intérêts économiques et sociaux opposés.
 2. Diaboliser. Pour obtenir le soutien de l’opinion, préparer chaque guerre par un grand médiamensonge spectaculaire. Puis continuer à diaboliser l’adversaire particulièrement en ressassant des images d’atrocités.
 3. Pas d’Histoire ! Cacher l’histoire et la géographie de la région. Ce qui rend incompréhensibles les conflits locaux attisés, voire provoqués par les grandes puissances elles-mêmes.
 4. Organiser l’amnésie. Eviter tout rappel sérieux des précédentes manipulations médiatiques. Cela rendrait le public trop méfiant. 


Source


"On a oublié que l'Histoire pouvait être tragique"

???.?.

Sans blague!!

Allez raconter ça aux Afghans, aux Irakiens, aux Libyens, aux Syriens, aux Yéménites... et les autres.

Franchement, l'arrogance "occidentale" est sans limite...!


Les premières minutes de ce débat me font craindre le pire. J'arrête là.

J'attends des éclairages sur ce qui a amené à cette situation. Sur la responsabilité de l'Europe qui depuis la chute de l'URSS a été incapable de bâtir quoi que ce soit avec le plus grand pays du continent -pourtant lui aussi capitaliste-. Sur la responsabilité des USA et de l'OTAN après la fin de la guerre froide.

Une asinaute a relayé récemment un article du monde diplomatique. Il aurait été intéressant d'inviter des gens capables de nous éclairer et de creuser l'histoire pour comprendre les antagonismes en Ukraine mais aussi dans les autres pays voisins. Une histoire rarement abordée.


J'ai honnêtement surpris de voir qu'ASI a grandement sous estimé à la fois le Covid et l'invasion Russe. Dans les deux cas, les émissions penchaient pour dire que les médias en faisaient des caisses pour rien, alors qu'ils étaient finalement en dessous de la réalité. Puis vous avez aussi surestimé la Ligue du Lol visiblement même si c'est une autre histoire hehe.


Je ne vous jette pas la pierre, l'erreur est humaine et dans tous ces cas il était indiqué que le doute était permis. J'imagine qu'il faut juste en tirer que mêmes des journalistes qu'on respecte et qui ont souvent raison ont parfois leurs propres biais, et qu'il est dangereux de les suivre aveuglément. Merci d'ailleurs d'avoir précisé au début de l'émission que vous vous étiez trompé (comme pratiquement tout le monde d'ailleurs), c'est tout à votre honnête.



Quel dommage qu'Arrêt sur Image ne joue plus son rôle de critique des médias.

Pour écouter ces personnes toutes du même avis, j'ai la télé, pas besoin d'ASI !

Il aurait fallu au moins inviter quelqu'un comme Olivier Berruyer, ou d'autres qui portent un discours différents. Je ne parle même pas d'analyse, on est loin de ce niveau. Juste de la propagande.

Et des phrases comme ça : "Pour pousser les Russes à faire ça, il a fallu marteler un discours pendant des années. On leur a dit qu'ils étaient assiégés, on a même écrit une sorte d'équivalence entre l'OTAN et les nazis."  

Parce que des nazis que l'otan a mis au pouvoir en Ukraine , on sous entend encore que c'est de la propagande. C'est fatiguant. On va pas remettre sans fin des preuves sur ce site.

Hélas aucune guerre n'a jamais apportée une amélioration de la vie des peuples. La question est comment la stopper diplomatiquement le plus vite possible.

Allez, une fois n'est pas coutume, un peu de pub pour RT France et surtout de Villepin :

https://francais.rt.com/france/96306-noublions-pas-souffrances-que-nous-avons-infligees-de-villepin-reprend-bhl-ukraine

https://francais.rt.com/international/90342-armees-ont-pas-regle-question-terorriste-aggrave-choses-afghanistan

Cette dame , en effet est sur les plateaux de télé comme experte de la russie très souvent . Donc je ne regarde pas , Pourquoi pas gilles deray urologue mais sur tous les plateaux pour parle du covid . Et maintenant drogué à la téloche il parle de la russie en des termes guerriers .J attends autre chose de arrêt sur images  .Ne faites pas du hanouna , merci

Le présentateur, inconnu au bataillon, pourrait-il se présenter ? Les abonnés souhaitent savoir 🤨

Magie des titres : "On a oublié que l'Histoire pouvait être tragique"


Mais qui donc a oublié ? 


L'Histoire n'a-t-elle jamais été autre chose que "tragique" ?


Merci de ne pas trop succomber aux sirènes des éléments de langage.


Après la lecture du synopsis et à voir la liste des invités, pas trop envie d’écouter votre émission.

Tous paraissant avoir un point de vue semblable. Comme dans la majorité des autres médias.

Propagande contre propagande ?

Nath dans le forum de votre chronique aujourd’hui ,a publié un article du Monde Diplomatique très intéressant.

 Personne de disponible pour exprimer ce  point de vue ?

Pour info texte de Galia Ackerman (une de vos invités) adressé à O Shrameck du CSA en 2017


« Nous nous adressons à vous, Olivier Schrameck, au sujet de l’autorisation qui serait prochainement accordée à la chaîne Russia Today (RT) d’émettre en français sur les réseaux de télévision en France. (...) L’autorisation donnée à Russia Today de diffuser en France est d’une extrême gravité car elle peut conduire au brouillage des esprits et à la désunion des Français. En conséquence, nous vous prions, au nom de la préservation de la paix civile, de suspendre l’attribution de la licence de diffusion à Russia Today sur le territoire français. »

 

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.