41
Commentaires

Twitter distribue des étiquettes "médias d'État"

C'est un pas de plus dans la régulation par Twitter des propos politiques. Après avoir banni les publicités politiques, le réseau social a décidé de labelliser les médias financés par des États qui influencent également leur ligne éditoriale. Une décision qui vise pour le moment la Russie et la Chine.

Commentaires préférés des abonnés

On a hâte de voir apparaître un badge "Média affilié à un grand milliardaire", qu'on se marre un peu

Ils ont "oublié" de labelliser Voice of America qui correspond pourtant totalement aux critères indiqués. https://twitter.com/VOANews
Bonne route, Juliette et merci de nous avoir tant apporté toutes ces années.

Je crois que là on franchit une vraie ligne rouge quant à la qualification de l'information. À mon sens, ce n'est pas à des groupes privés comme Twitter et autres GAFAM de décider si une information est "étatique" ou "indépendante".  


Tout ça tou(...)

Derniers commentaires

C'est un bon début mais effectivement mentionner l'actionnariat des chaînes privées ( ou au moins l'actionnaire majoritaire) pourrait également être bénéfique.




Alors il faut mettre aussi la même chose pour tous les groupes de presse.
Bouygues, Drahi, Dassault ... et tous les autres.

C'est totalement normal pour les "medias" chinois qui ne reportent que les informations qui leur conviennent. De larges manifestations a Hong Kong ignorees par China Daily au reporting du nouvel an a Shanghai par CGTN qui a pretendu qu'un spectacle de drones a eu lieu, la desinformation est importante. Trouvez moi un article/reportage critique de Xi sur ces organes de propagande, et on pourra revoir leur classement.

Le jour où Twitter distribuera l'étiquette " Média objectif et indépendant ", Juliette aura pris sa retraite ....

Al Jazeera est une excellente chaîne d'info, produisant également des documentaires sur le monde entier. Qu'elle soit financée par le Qatar signifie qu'il faut de préférence regarder une autre chaîne si on souhaite s'informer sur le Qatar (sur l'organisation des grands événements sportifs par exemple), pas qu'on doit se méfier de tout leur travail, pas plus que pour une autre chaîne.


RT aussi est une source importante sur les mouvements sociaux à travers le monde, mais à éviter pour les infos sur la Russie.


Même raisonnement pour Telesur par exemple, la chaîne vénézuélienne, qui ne prétend pas à la fausse neutralité des médias financés par les Etats ou les grands groupes privés.


Un label aussi partiel que celui de Twitter risque de faire rejeter en bloc leur travail international - rare dans les médias actuels - y compris sur ASI qui nous fait une deuxième émission sur l'éducation en confinement, comme s'il n'y avait rien d'autre à traiter (la nouvelle pauvreté et la faim dans le monde à cause du Covid19, le fonctionnement des subventions pour les gens et pour les grands groupes, par exemple).

dichotomie classique : 


Gouvernement / Régime

Contrôlé par le gouvernement Y / Service public

allongez la liste ;) 

On a hâte de voir apparaître un badge "Média affilié à un grand milliardaire", qu'on se marre un peu

Ils ont "oublié" de labelliser Voice of America qui correspond pourtant totalement aux critères indiqués. https://twitter.com/VOANews
Bonne route, Juliette et merci de nous avoir tant apporté toutes ces années.

Voila GAFA decider qui à droit d'informer ou sous quelle étiquette et avec quelle visibilité. Top! Droite américaine censurée (même s'ils sont naze et attardés), les médias russes et chinois, y a que Biden, Clinton et la clique "gauche"-Pentagon qui pourra s'exprimer. On va voir la solidarité de confrères journalistes de médias appartenant aux autres Etats à l'oeuvre car ils sont tellement attachés à la liberté ou ce sera plutôt "yippiii il y a que ma propagande qui roule maintenant!" La misère digitale et ses infos de m....

Quand j'ai lu ça, sur RT :-) j'ai éclaté de rire...

Bon quoi dire?

Ben rien, sinon que les conneries s'accumulent sans aucune influence et sans présenter d'intérêt pour la situation du monde et son évolution...

Comme dit l'autre, "le navire coule normalement..."

MDR :-)

Et si on décidait que twitter ce n'est pas l'alpha et l'oméga de la vie en société ?

Je crois que là on franchit une vraie ligne rouge quant à la qualification de l'information. À mon sens, ce n'est pas à des groupes privés comme Twitter et autres GAFAM de décider si une information est "étatique" ou "indépendante".  


Tout ça tourne à l'autoritarisme mal venu et à l'abus d'incompétence. Il y a fort à redouter que désormais, tout flux autorisé par ces sociétés américaines, sera justement vu comme de la propagande et fera, par contre-coup, le jeu des complotistes. 


Pour écouter régulièrement des médias français (RFI, France Inter...), on y trouve régulièrement des critiques du gouvernement français chose impensable sur un média dit d'état comme RT ou Sputnik. Sur RFI (pourtant très écoutée en Afrique de l'Ouest), il y a régulièrement des débats très critiques sur la France et son impact en Afrique : j'attends avec impatience un débat sur RT sur l'impact de la Russie en Ukraine, en Transnistrie etc.

haha France inter critique le gouvernement, vous êtes drôle vous

"on y trouve régulièrement des critiques du gouvernement français"
Le fait que la matinale pousse autant dans ce sens ne change pas cette phrase, par exemple avec l'emission "Par Jupiter" on a des critiques régulières du gouvernement, c'est minoritaire mais réel.

je ne sais pas si leurs gaudrioles, assez également réparties, peuvent les faire assimilés au rang d'émission critique, ou alors nos critères de la critique sont tombés bien bas. Je les placerais plutôt dans la catégorie : caution de pseudo liberté à base de blagues à toto politiques. 

C'est sur que c'est une émission de divertissement, pas de critique, mais on parle de "il y a régulièrement des critiques" pas "d'émission critique". Je suis complètement d'accord pour faire des constats sans concessions, par contre on risque de prêter le flanc à la critique facile si l'analyse préalable peu être présenté comme partial par nos adversaire. 


Mais c'est claire que pour moi c'est un choix  conscient de Laurence Block de contenir la présence de la gauche au divertissement humouristique pour présenter une "diversitée" factice, ça ne change pas que les propos de l'équipe de charline est, malgrès toutes les critiques qu'on peu leur faire, sans concession avec le gouvernement.

Je vous recommande de consulter les études d’Acrimed sur la pluralité et l’indépendance des médias du service public... 

C'est vrai mais n'oubliez pas deux choses. Le cercle des critiques recevables sur France Inter et Antenne 2 est très réduit et il y a un consensus idéologique très marqué dans ces médias (lire l'article du Monde diplomatique sur France Inter, le comptage ahurissant des économistes libéraux sur ces chaînes dites publiques. Voir Acrimed. Etc...).

D'autre part et surtout, dans une démocratie digne de ce nom on ne prédétermine pas ce que le citoyen doit penser. On le laisse se faire une opinion seul et sans l'intermédiaire d'un filtre. Nous avons nous aussi notre propagande et elle se porte bien (élimination de Daniel Permet de France Inter, du Monde Diplomatique de France culture, partenariat de la radio publique avec le cercle des économistes, etc et malheureusement etc). Bien à vous. 

Commentaire supprimé par un administrateur.

Commentaire supprimé par un administrateur.

Commentaire supprimé par un administrateur.

Commentaire supprimé par un administrateur.

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.