59
Commentaires

Twitter contre Manuel Valls : retour sur un "cheh" massif

Il y a quelques semaines, Twitter exprimait (presque) à l'unisson sa joie de voir Manuel Valls éliminé des législatives. Ce grand "cheh national", perçu comme le fruit d'une meute haineuse par l'éditocratie, est une allégorie (presque) parfaite de ce que représente la plateforme : ironie mordante et talentueuse, mais effet de masse polarisé et discutable.

Commentaires préférés des abonnés

Valls l’arrogant, l’opportuniste, le traitre. Des qualificatifs bien mérités pour ce personnage méprisable. On ne pleurera pas sur son sort. Que les chiens de garde s’apitoient, rien d’étonnant : c’était un des leurs.

Ce qu’il subit n’est rien à côté (...)

Mais qui est donc ce manuel valls dont parle cet excellent papier?


Nous vivons une époque formidable.


Il est si rare de pouvoir claquer le bec à un puissant. Comment en vouloir à ces twittos un peu piquants? 

Et imaginez Valls élu, même en trichant comme en 2017. Ce fat, cet arrogant coquin qui se pavanerait sur son siège de député.

Parfois, certa(...)

Derniers commentaires

Ça fait rien, Valls comprend "che", dans son monde parallèle.


Twitter est une foule incontrôlable, oui. Certains en profitent pour tondre une femme, manger un voisin. Personne ne mérite la violence, je le sais, je le crois. Le consensus sur cet adage risque cependant de n'être pas atteint avant les calendes grecques.  Mais pour moi twitter reste une bande de plus de quatre, une bande de cons. Un usage très  limité qui déroute l'algorythme, qui ne s'écrit plus pareil, le pauvre.

Bravo pour la chronique et la conclusion ! Certain.e.s du forum devraient s'en inspirer.

Je suis certain qu'on entendra encore parler de lui. Comme disait De Funès dans "la folie des grandeurs" : "je suis ministre, je ne sais rien faire !" Valls va tout faire pour ne pas être confronté aux réalités du monde du travail. Comme pour Blanquer, on va lui trouver une petite sinécure où il pourra rester les c... au chaud.

Valls, c'est l'anti-intellectualisme primaire. Ajoutez ça à une incroyable suffisance,, ça ne donne pas le meilleur de la nuance. Si c'est ce qu'il a en retour, eh ben, cheh ! C'est pas la guillotine quand même contrairement à ce que certains imbéciles ont dit. Je suis sûr que sa fin de vie sera confortable.


Je me suis toujours demandé ce que devenait Colin Powell, et comment il pouvait vivre une vie tranquille après avoir contribué au déclenchement d'une guerre qui a foutu un bordel pas possible, sur un affreux mensonge. J'ai entendu récemment qu'il était mort. Je pense cependant qu'il a eu une fin de vie confortable. Plus confortable en tout cas que celles et ceux qui l'ont perdue à cause de lui.

Au fond, vous avez raison, ce genre de harcèlement, quelle qu'en soit la cible, est mal. D'un autre côté, ... il s'agit quand même de Manuel Valls. C'est difficile (presque inhumain) de ne pas se réjouir de sa défaite et de le faire savoir bruyamment.


Aussi, suivant vos conseils de modérations, je me contente de dire que je ne chercherai pas à expliquer la défaite de Manuel Valls "car expliquer, c'est déjà un peu excuser".



Déjà Cheh pour Valls.


Ensuite, c'est intéressant comme article, car de ce que j'en comprends, il s'agit d'essayer de démontrer un comportement, sans doute excessif, dans la détestation de Valls, ou d'autres, sur Twitter. Même si c'est abordé, il me semble que ce qui s'est passé pour Valls c'est surtout l'arroseur arrosé. Que n'a-t-il pas dit comme horreur avec la caisse de résonance de tous les médias sur beaucoup de monde. Au fond, il ne fait que ramasser ce qu'il a semé. 

On a la même chose avec les ministres macronistes, ou Macron, ou Hollande, ou même Sarkozy à son époque, la différence fondamentale c'est que chacun peut participer. Twitter, comme les autres réseaux sociaux, sont des moyens, ou médias, "libres" (toutes proportions gardées) qui constituent comme la TV ou la presse une caisse de résonance. Mais celle-ci n'est pas dirigée par la bourgeoisie et ses affidés. 

C'est un peu comme les "bains de foule", quand ce n'est pas contrôlé les politiques se frottent au réel, et ça peut être verbalement violent. Bref, rien d'extraordinaire. Juste un méga Cheh pour Valls, et Blanquer, et De Montchanin, et Castaner, et Ferrand et...

Mais bon y'a pas que Valls le pauvre , j'en connais au moins trois autres , ça pose question quant a notre président, Castaner , Chiappa , et l'autre con de l'école , tellement nul que je me rappel même plus son nom .Et je suis sur qu'en creusant un chouia ...La république de merde oui ...

Valls , ahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahhahahahahahahahah...........................................

J’ai lu le fil entier d’Élodie, ses démêlés avec les imbéciles de Twitter. Je ne sais pas comment elle a fait pour ne pas écrire tout simplement : « mais je vous emmerde ». Preuve que je ne suis pas fait pour avoir un compte Twitter. En tout cas bon courage à vous et merci pour ce très bon papier sur arrêt sur images.

Je lis avec d'autant plus d'intérêt vos chroniques que je n'ai pas de compte Twitter (et ne souhaite pas en avoir).

Vous confirmez que les réseaux sociaux sont un défouloir, et plus la forme est lapidaire, plus les messages y sont, disons, tranchés. 

La différence avec "hier", il me semble que c'est l'audience - "hier", il se disait les mêmes choses dans les cafés du commerce (ou de la poste, etc.), mais l'audience de chaque expression ne dépassait pas la douzaine de personnes présentes.

Autre réflexion : le temps de latence pour s'exprimer à l'écrit en comparaison avec une exclamation orale (a priori plus spontanée), n'atténue pas la virulence et ne permet pas non plus de prendre un peu de recul. Les réactions sont tout aussi vives et sans distance. Et c'est ce qui m'intrigue.

Merci, super papier !

N'étant pas twittos, j'ignorais cette tempête de merde. Tout comme l'expression "cheh" D'ailleurs ça se prononce comment?

Revenons au sujet.

Bon, grosse claque politique dans la gueule, pilori médiatique. Ok. Ca passera.

Mais la clique des pontes des média qui s'offusquent? Qui parle de lynchage et de guillotine? Sérieux?


Remerciez le ciel, brave gens, que ça ne soit pas une vrai; bien physique et bien sanglante.

Et faite bien attention de ne pas trop crier "au loup", il pourrait venir...

J'ai pas trop compris où la chroniqueuse voulait en venir. On pouvait se moquer de Valls, mais pas trop quand même, c'est ça ? Sinon le haineux ce n'était plus Valls mais celui qui se moque de lui (avec une joie mauvaise bien sûr) Les réactions pouvaient difficilement être en deçà de ce que le portrait de Valls nous montre de lui. Quant à introduire Quotidien et Pascal Praud dans l'équation, je ne vois pas trop le rapport. Yann Barthès et son équipe sont des bidonneurs de première. Pascal Praud et sa comparse Elisabeth Lévy passent leur temps à faire la promotion des idées de Zemmour Si l'animateur vedette de la chaîne de Bolloré a été victime des manipulations de son concurrent pour des raisons de concurrence entre chaînes crapoteuses, pointer ces manipulations ne devrait pas être considéré comme un soutien à Pascal Praud. 

en résumé:

https://www.youtube.com/watch?v=oMd7RBCOZKI


on a les petites joies qu'on peut; faut pas nous en vouloir. 

Plus serieusement bolosser des politiques sur twitter ça fait partie des minuscules "pouvoir" qu'on a sur des gens qui ont une influence dramatique sur nos vies; je vois pas pourquoi on s'en priverait; et je comprend vraiment en quoi c'est incompatible avec le fait d'avoir des réflexions nuancées ou de "penser contre nous même". 

Quand Finkelkraut se prend des attaques antisémites ou que n'importe quel macroniste ou facho se prend des attaques sexistes; racistes; homophobes; la gauche est toujours là pour les défendre par exemple. Par contre on aime pas trop les traitres (et la nature ayant horreur du vide Roussel est en train de remplacer Valls au palmarès de l'absence totale de race).

Vous êtes tous des antisémites! Maintenant c'est monsieur Valls le catalan!

Il est si rare de pouvoir claquer le bec à un puissant. Comment en vouloir à ces twittos un peu piquants? 

Et imaginez Valls élu, même en trichant comme en 2017. Ce fat, cet arrogant coquin qui se pavanerait sur son siège de député.

Parfois, certains récoltent un peu de ce qu'ils ont semé. Pas assez souvent...

Je suis bien d'accord avec Elodie. 

Si je raisonne en pur esprit, donc si je fais abstraction du malheur que Valls a fait vivre à beaucoup de personnes. J'y rajoute les Palestiniens qu'elle a oublié. Ou cet asiatique tué chez lui pendant l'état d'urgence. 

Je pense que sa servilité, son arrivisme, son absence de honte ont autant joué dans le plaisir de se lâcher sans retenue que ses positions politiques. 

Et chacun pensait bien que c'est pas Valls qui allait se suicider parce qu'il s'était pris une shitstorm sur Twitter.

Mais quel plaisir de faire mon tweet moi aussi, quand même.

J'y rajoute les Palestiniens qu'elle a oublié. 


quel rapport? qu'est ce que les palestiniens viennent faire là dedans?

Il a rajouté à leur misère en les abandonnant, et en soutenant les positions de l'extrême droite israélienne.

ah bon, Valls est responsable du destin des palestiniens maintenant? vous voulez pas le rendre responsable de la chute de l'empire romain aussi?

Ça m'étonnerait qu'à moitié.

La liste des raisons de la colère n'est en effet pas exhaustive. 

J'ai aussi oublié son "l'antisionisme est synonyme de l'antisémitisme" que j'ai personnellement trouvé très dangereux. 

En revanche, cette histoire de personne tuée pendant l'état d'urgence ne me rappelle rien, c'était quoi ? 

https://www.lemonde.fr/societe/article/2020/11/17/mort-de-shaoyao-liu-la-cour-d-appel-confirme-le-non-lieu_6060056_3224.html

Alors effectivement, c'était sous Cazeneuve, mais bon, on peut dire que Valls avait lancé le bal des violences policières validées d'avance et toujours couvertes.

Ah de la nuance , c'est beau la nuance , c'est magnifique la nuance .Est ce qu'on a la droit de tuer Hitler bébé si on connait l'avenir ?  Si on est de droite , oui , si on est de gauche , on l'élève différemment . Par contre je sais pas si c'est valable pour Valls le coté gauche ,Hitler au moins  il a été a l'extreme droite toute sa vie .

Mais oui, avec retard je participe , CHEH dans ta face de con sanguin !

Vaudrait mieux se demander où et comment Macron va le recycler. Y a rien a sauver chez ce type.

Mais qui est donc ce manuel valls dont parle cet excellent papier?


Nous vivons une époque formidable.


Pour ceux que Valls a humiliés , il ne serait de pire vengeance que de l'oublier définitivement.


Le problème , c'est qu'il revient toujours, toujours pire....


Par ailleurs, j'attends avec impatience ( relative ) les réactions twistesques  à la dernière intervention de Madame Christine Boutin ( dite la Boutin respectueuse ).


Personnellement,  je me torcherais bien avec , si je n'avais pas peur de salir mon caca; (  j'ai le droit de l'écrire : Cassation Crim 8/1/2019  )

Valls l’arrogant, l’opportuniste, le traitre. Des qualificatifs bien mérités pour ce personnage méprisable. On ne pleurera pas sur son sort. Que les chiens de garde s’apitoient, rien d’étonnant : c’était un des leurs.

Ce qu’il subit n’est rien à côté du mal qu’il a infligé à la société.

Bon débarras !

Merci beaucoup pour TOUT ce que vous écrivez dans ce texte, et bon courage! Et si Valls avait été juif, qu'aurait-on entendu? A vouloir faire taire les gens, on est tout étonné de certains résultats aux élections... Qui a dit que l'enfer était pavé de bonnes intentions ?

Twitter est toxique sans aucun doute

Addictif tout autant

Difficile d'en décrocher


Twitter est aussi facho, ou table sur ce type de haine pour faire son beurre. En témoigne la différence de traitement entre ceux qui gueulent trop, trop fort et avec les mauvais mots parfois, ce qui conduit à la suspension temporaire ou définitive du compte (oui, du vécu).

Et à l'opposé, la grande "liberté d'expression" laissée aux fachos malgré les signalements. Avec la réponse molle du style :


After reviewing the available information, we want to let you know XYZ hasn’t broken our safety policies. We know this isn’t the answer you’re looking for. If this account breaks our policies in the future, we’ll notify you.


Quant à Valls, CHEH !

Ce type pue la suffisance au point de faire concurrence à Ma€ron; un exploit.

Qu'il aille gagner le pain d'un patron à l'usine.


Moi, je continuerai à poster mes humeurs, mes colères contre les injustices, les fachos. Tout en sachant que ça ne sert pas à grand chose.
Parce que Twitter, ce sont aussi des bulles :

- beaucoup de liens entre les gens qui pensent la même chose

- quelques apparitions de tweets de gens qui nous sont oppposés pour provoquer la réaction


Twitter est un monstre, il me tient dans ses tentacules !


Iä! Iä! Cthulhu fhtagn!

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.