20
Commentaires

Sur CNews et Canal +, on réclame toujours plus de répression

Commentaires préférés des abonnés

La justice et les forces de l'ordre ne sont pas assez dures avec certains éléments, qu'on va jusqu'à qualifier de "terroristes".  


Et c'est pour lutter contre le "terrorisme" qu'on a instauré l'opération  sentinelles !

Donc en qualifiant les (...)

 « Ceux qui ont pris tout le plat dans leur assiette, les assiettes des autres vides, et qui ayant tout, disent avec une bonne figure, une bonne conscience, nous, nous qui avons tout, on est pour la paix. Je ne sais ce que je dois leur crier à c(...)

Benjamin Griveau a raison : « Nous ne pouvons pas laisser une infime minorité violente abîmer notre pays et détériorer l’image de la France à l’étranger ». 

Il nous faut l'opération sentinelle pour nous débarasser du terrorisme d'Etat et virer Ma(...)

Derniers commentaires

Les Gilets Jaunes leur permettent pourtant de booster leur audience...et ils doivent bien le savoir??? A moins que ce soit ce discours que leur audience attend...

www.ozap.com/actu/audiences-hebdo-bfmtv-leader-tnt-nouveau-record-historique-pour-lci-cnews-fortement-boostee/571231

"Il faut les éradiquer"


ça veut dire quoi ?


éradiquer = extirper, supprimer


Passez-moi le petit sachet pour vomir


Et celui-là du syndicat de la police qui vient de parler de démocraties et parle de Guantanamo 

et qui ne se rend pas compte que cette police est du même topo que celle de Pinochet, sinon mieux armée

et celle-là qui parle de réformettes pour la doctrine du maintien de l'ordre alors que l'on pointe du doigt la France pour l'usage qu'elle fait de la force !!!!


Quand la télé ne vaut pas mieux qu'une discussion autour d'une d'une table du Fouquet's


Repassez-moi le petit sachet pour vomir

Ces dernières années j'en ai entendu pas mal des gens des médias prêts pour un état régime autoritaire et violent. Les droits de l'homme et l'ONU ca va 2 minutes hein.

Ils sont très forts... tant de connerie crasse que c'en est désarmant.
C'est la technique des lâches : pousser toute raison à basculer dans le pire pour justifier leur violence après coup.

Seront-ils aussi inspirés quand les lycéens/collégiens se réveilleront pour de bon (et les mômes auront de bonnes raisons d'être vénères), demanderons-t'il aussi à tirer sur des gosses ?

Je ne dis rien, hein? Parce que sinon, je vais dire des horreurs. J'ai une envie de vomir constante quand j'écoute ces abrutis qui, en somme, ont simplement la trouille! Faudrait aller les chercher dans leur superbe 3 pièces parisiens, les goudronner et les emplumer!

J'en reste sans voix! 

 « Ceux qui ont pris tout le plat dans leur assiette, les assiettes des autres vides, et qui ayant tout, disent avec une bonne figure, une bonne conscience, nous, nous qui avons tout, on est pour la paix. Je ne sais ce que je dois leur crier à ceux-là : les premiers violents, les provocateurs de toute violence, c’est vous ! Et quand le soir dans vos belles maisons, vous allez embrasser vos petits enfants avec votre bonne conscience, au regard de dieu vous avez probablement plus de sang sur vos mains d’inconscients que n’en aura jamais le désespéré qui a pris des armes pour essayer de se sortir de son désespoir. »
- L'Abbé Pierre

Hashtag guantanamo très démocratique

Benjamin Griveau a raison : « Nous ne pouvons pas laisser une infime minorité violente abîmer notre pays et détériorer l’image de la France à l’étranger ». 

Il nous faut l'opération sentinelle pour nous débarasser du terrorisme d'Etat et virer Macron !

Sainte Anne va manquer de lits !

Votre vidéo est certainement très intéressante, mais je ne peux pas la voir. Vous avez changer votre encodage ?

Ce message a été supprimé suite à la suppression du compte de son auteur

La justice et les forces de l'ordre ne sont pas assez dures avec certains éléments, qu'on va jusqu'à qualifier de "terroristes".  


Et c'est pour lutter contre le "terrorisme" qu'on a instauré l'opération  sentinelles !

Donc en qualifiant les GJ de terroristes, on justifie l'utilisation des militaires pour les combattre dans les rues !


CQFD


Pour rassurer le syndicaliste policier, Guantanamo existe toujours.


En juin 2006, la Cour suprême des États-Unis a déclaré illégales les procédures judiciaires d'exception mises en place à Guantánamo.

Le , le président Barack Obama a confirmé son intention de fermer le camp.

Le , Barack Obama présente son plan pour la fermeture du camp de Guantanamo, qui n'aboutira pas à la fin de son mandat12.

En janvier 2018, le président Donald Trump a signé un décret ordonnant au Pentagone de maintenir les installations de Guantanamo ouvertes

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.