36
Commentaires

Stanislas : une très médiatique stratégie de défense

Après des semaines de scandale, Stanislas a décidé de se défendre. Plutôt habituée à la discrétion, la très huppée institution catholique parisienne envoie sur les plateaux un spécialiste des médias. Et profite d'une "contre-enquête" dans le "JDD", écrite par un journaliste dont le frère est membre de la direction de l'école.

Commentaires préférés des abonnés

Les propos «Mais vous, à votre voix, vous me semblez jeune. Ça ne vous attire pas une femme qui est habillée légèrement ?»  à propos des tenues des élèves de Stanislas sont franchement choquant ! On parle de mineures... Qu'est ce que ça veut dir(...)

Pourquoi ne pas dire que les médias de Lagardère News appartiennent à l'intégriste catholique Vincent Bolloré ? Ce n'est pas sans intérêt, il me semble.

Derniers commentaires

Vous savez ces personnes nous les sentons de loin,lorsqu'on est issue de cette religion,voir tradition.Et,surtout lorsque vous en avez dans la ou nos familles.

C'est vrai koa, c'est pas bientôt fini ce harcèlement ! A la fin Stan i s'lasse.

Si vous voulez des écoles privées, payez-les vous-même. Non aux subventions !


Et que ça n'empêche pas l'état d'imposer un cahier des charges précis à ces écoles. Avec fermeture administrative en cas de non-respect !

Commentaire sans intérêt désolée, mais je suis épatée de la nullité a priori de cette "info" visible dans la 2e capture d'écran du JDD dans Les plus lus : 

[André] Amélie Oudéa-Castéra : « Son fils n’aurait jamais dû avoir sa troisième étoile »


"Moi, ce qui m'étonne c'est votre énergie à laisser entendre que ma position est forcément biaisée à ce sujet. Elle ne l'est pas."  


Il est mignon.

Ils nous prennent vraiment pour des lapins de 3 semaines. C'est fou.

Une certaine bourgeoisie préfère la discrétion et la tranquillité des beaux quartiers au brouhaha si populaire. Heureusement pour eux, quand le besoin de défendre leurs privilèges et leur séparatisme, ils peuvent compter sur la servitude des journalistes de cour et sur la sollicitude des représentants de leur classe dans le monde politique.

Une "opération médiatique visant à discréditer l'école privée", pleurent les dirigeants de Stan. Z'ont pas l'habitude aussi ! D'habitude, pour ne pas avoir l'air de prôner franchement l'entre-soi, c'est  l'école privée qui discrédite l'école publique,  en racontant n'importe quoi sur son compte : absence de discipline, de valeueueurs, paresse endémique des enseignants,  enseignement de la théorie du genre (sic), jusqu'à l'apprentissage de la masturbation...

Pourquoi ne pas dire que les médias de Lagardère News appartiennent à l'intégriste catholique Vincent Bolloré ? Ce n'est pas sans intérêt, il me semble.

Les propos «Mais vous, à votre voix, vous me semblez jeune. Ça ne vous attire pas une femme qui est habillée légèrement ?»  à propos des tenues des élèves de Stanislas sont franchement choquant ! On parle de mineures... Qu'est ce que ça veut dire ?

Bah les catho et la pédophilie.... On en parlera encore dans 5 siècles

Et quand bien même ! Si c'était le cas. Ou est le problème ? 

Du moment qu'il n'y a pas d'agression derrière. Liberté des unes, contrôle des autres. Un monde normal quoi.

On n'est pas loin de l'excuse du violeur : "elle n'avait qu'à pas mettre de mini jupe aussi..."

Sauf que là il restreint la liberté des unes...

Justement ! Je montre qu'il s'enfonce encore plus.
Son argument n'en est pas un. Du tout. 

D'accord. J'avais un demi-doute sur le ton avec lequel prendre votre message. C'est pas toujours évident à l'écrit. :D

Le règlement précise, mot pour mot, que le vêtement des filles ne doit pas laisser voir "la naissance des seins"


"Couvrez ce sein que je ne saurais voir" 


Vous avez complètement raison, et j'ai de suite pensé à Depardieu s'excitant avec une gourmandise hypocrite sur le clitoris d'une fillette (la salope!).  


Et à la réponse d'anthologie de la servante (Dorine je crois?): 

"Et je vous verrais nu du haut jusques-en bas 

Que toute votre peau ne me tenterait pas"

Mais non, Depardieu parlait d'une femme adulte, donc c'est bon apparemment, aucun problème (https://www.huffingtonpost.fr/medias/article/depardieu-en-coree-du-nord-l-avocat-de-yann-moix-tente-de-justifier-les-propos-de-l-acteur-sans-convaincre_229104.html) 

J'ai pris, dans un premier temps, votre commentaire au premier degré et trouvé inutile d'y répondre (pfff...). C'est vrai que s'exciter à propos d'une femme adulte et les traiter de "toutes des salopes" est nettement plus élégant.


Décidément, on lit tellement d'insanités que faire la différence entre premier et second degré devient ardu.

Heureusement le forum d'arrêt sur image exerce souvent notre esprit à ce genre de distinctions.

Sinon c'est pas "toutes des salopes" mais https://youtu.be/ZvLKTSVRPfs?feature=shared

Boycotter le JDD ce serait plutôt bien.

N'insistez pas  Stanislas....

DÉCOUVRIR NOS FORMULES D'ABONNEMENT SANS ENGAGEMENT

(Conditions générales d'utilisation et de vente)
Pourquoi s'abonner ?
  • Accès illimité à tous nos articles, chroniques et émissions
  • Téléchargement des émissions en MP3 ou MP4
  • Partage d'un contenu à ses proches gratuitement chaque semaine
  • Vote pour choisir les contenus en accès gratuit chaque jeudi
  • Sans engagement
Offre spéciale
3 mois pour 3 € puis 5 € par mois

ou 50 € par an (avec 3 mois offerts la première année)

Sans engagement
Devenir
Asinaute

5 € / mois
ou 50 € / an

Je m'abonne
Asinaute
Généreux

10 € / mois
ou 100 € / an

Je m'abonne
Asinaute
en galère

2 € / mois
ou 22 € / an

Je m'abonne
Abonnement
« cadeau »


50 € / an

J'offre ASI

Professionnels et collectivités, retrouvez vos offres dédiées ici

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.