85
Commentaires

Sardou-Armanet : soupe médiatique mais tube de l'été

Commentaires préférés des abonnés

Approuvé 17 fois

L'occasion pour moi de parler ici d'une artiste récemment disparue : Sinéad O'Connor.


Et de coller un lien youtube vers un magnifique chant :


The Foggy Dew - Sinéad O'Connor and the Chieftains


où vous pourrez voir et entendre un uillean pipe (appréciez (...)

Moi, ce qui m'a énervé encore plus, ce jourd'hui, ce sont les résultats des primaires argentines. Je sais, on s'en fout, des Alcazar et des Tapioca. Ils sont loin. Mais dans ce deuxième plus grand pays d'Amérique latine le candidat arrivé en tête est(...)

Rien ....

Derniers commentaires

Et la résolution de cette histoire, ça a aussi fait beaucoup de médiatisation ou… rien ? Ça a rempli les réseaux sociaux ?


J’avais failli écrire un commentaire une semaine après votre article pour faire remarquer que ni Sardou, ni Armanet n’avaient participé à la polémique et sa surmédiatisation. Je subodorais qu’Armanet avait contacté Sardou, et que celui-ci (n’appréciant pas vraiment Sardou, j’étais positive) avait eu la classe de ne pas participer à l’agressivité envers Armanet. Eh bien, c’est ce qu’il s’est passé. Armanet a envoyé un petit mot gentil, et Sardou lui a répondu par un petit mot gentil.

  

Il a dit : « elle a dit une connerie, ça arrive à tout le monde ». Pour le chanteur, c’est « une polémique ridicule où on ne sait plus de quoi on parle ». 


Alors, je présume que tous les médias, l’internet et l’extrême-droite va en parler pendant une semaine, non ?

Non, Armanet nest pas de gôche, elle est libérale au point de vue politico-social, mais concrètement elle est de droite comme Macron ou toute la bourgeoisie culturelle... En fait Sardou est parfait pour faire passer des bourgeois qui pompe largent public, comme Armanet ou autre, pour des gauchistes. Alors, en fait, non.

OUPS ....errare

C'est TAMI NEILSON

Avec un lien actif  pour un peu de tendresse dans ce monde :

Back to your arms

Un peu de zénitude en ces moments de chaleurs estivales.

De belle voix comme celle de Tami NELSON qui accompagnait les feuilletons de Brokenwood devrait faire revenir à plus de coolitude......

Allez pour s'éclater et frissonner...ou découvrir.

https://www.youtube.com/watch?v=gBecnv3LnQs&list=PLa5onU0KjvTVrylG6bELnblDvQOYIGite&index=1

Ce qui m'épate moi, c'est de n'avoir jamais connu cette chanson, alors que Sardou, on en a mangé dans les années 70, et suivantes...

Du coup je suis allé voir ce que c'était. Et j'ai reconnu, alors que je n'avais jamais entendu. Curieux.

Et j'ai trouvé : Blue rondo à la Turque, Dave Brubeck, ça ne nous rajeunit pas non plus.

Et je n'ai pas trouvé cette référence dans cet article ni sur le net rapidement survolé. Curieux.

J'sais pas quoi vous dire.

Est-on obligé de reprendre ce genre d'info pour y ajouter une goutte au vide ?

Je ne crois pas.

Vous m'inquiétez à ASI, vraiment.

Ce qui m'embête, ça n'est pas que Juliette Armanet puisse ne pas aimer une chanson. C'est de ne pas l'aimer parce que cette chanson « serait de droite ».


La musique, comme les idées, n'appartient à aucun « camp ». Certes, il peut y avoir des exceptions selon le texte porté, mais quand même. Un peu d'ouverture, de respiration, de liberté !


Ça me fait penser à « la gauche » qui était contre les mangas : quelle bêtise !


Chacun construit son univers culturel en piochant dans les œuvres qui circulent. Quelques chansons ne sauraient résumer tout un univers, et comme souvent, c'est dans la diversité qu'on trouve la vraie richesse.

Dur ! Vous commencez par dire que c'est du bullshit, et vous en faites des tonnes.

Un peu de cohérence s'il vous plaît.

L'actualité est morne en août, mais ça ne justifie pas tout...

Aucun intérêt…

Moi ce qui m'hallucine, c'est que ce sont des gens qui hurlent en permanence contre la bien-pensance et sortent des "gnagnagna on ne peut plus rien dire" qui tombe à bras raccourcis sur J. Armanet, sans jamais se dire l'espace d'une seconde qu'elle a le droit de ne pas aimer la chanson merdique qu'ils adorent (ou pas, d'ailleurs, je pense que c'est juste pour le principe débile du "ON TOUCHE PAS A SARDOU").

En résumé :
un type d'extrême droite qui dit : les [mot raciste insultant] dehors = liberté d'expression
une chanteuse qui dit : je n'aime pas cette chanson de Sardou = elle n'a pas droit de dire ça

Je n'en peux plus de cette bêtise

Il y a vraiment des fragiles sur les RS et dans la politique. Faut pas qu'ils arpentent les lieux obscurs de discussion autour d'autres arts, ils seraient en PLS face à certaines opinion et avis concernant des chefs d'oeuvres inébranlable.

Il y a rien de plus gerbant que la sacralisation de la culture

Petite correction :


> le prix Goncourt 2019


D'après Google, Nicolas Mathieu a été lauréat du prix Goncourt en 2018. Jean-Paul Dubois l'a été en 2019.

Armanet ? Connais pas, première fois que j'en entends parler.

Chanson Connemara de droite ? Pourquoi celle-là et pas les autres ? Sardou ne s'est jamais caché de son côté droitier.


Les temps changent. ASI aussi...

Le cirque industriel de l'info est aux taquets.

Etant elle-même compositrice, le vocabulaire que Juliette Armanet  a choisi me semble particulièrement nul : ça fait vraiment post-ado qui veut faire la maligne et prendre des poses sur un sujet qu'elle ne maîtrise pas du tout.
Tout a été dit sur le côté indiscutablement réac de Sardou, mais qu'une musicienne confonde une réputation globale  d'un interprète avec le travail d'un autre musicien, c'est vraiment nunuche... (même dans un contexte léger)

Dans le répertoire de Sardou, je suis toujours personnellement touchée par la chanson "Petit" parce que ma mère l'aimait beaucoup et que quand même, il a de ces vibrations dans la voix, mais des vibrations stables, pas des trucs exaspérants comme les américain(e)s qui ne savent pas tenir une note,  ça doit porter un nom  ^^.
Et tout le monde s'en fiche, mais j'aime aussi "L'Anatole" ^^


" il est certain que dans bien des campagnes où retentit ces chansons, on ne vote pas à gauche de LR."

J'ai un doute sur l'ironie ou non de la phrase (et les chansons retent*issent*, non? ;) )... ne serait-ce une vision un peu étriquée de nos campagnes? Même si la majeure partie du vote Hmaon notamment ne se situe pas en campagne, il n'en est pour autant pas inexistant, et on doit pouvoir trouver pas mal d'électeurs de gauche qui ont déjà transpiré sur Les Lacs du Connemara, même dans des fêtes de village, sans changer de bord. Je me compte dans le lot ;)

 "faire la paix autour de la croix" doit résonner délicieusement aux oreilles des cathos tradis

Ceux qui me connaissent imaginent bien que Sardou n'est pas ma tasse de thé. Pourtant, très bizarrement, certaines de ses chansons... dont Connemara... plutôt la musique peut être? Ou leur caractère très populaire? J'avoue que je n'ai pas la clé de ce mystère (au secours, pas taper!!!).

Moi, c'est tout le répertoire de Sardou qui me fait gerber.

Sardou, le naze qui zigzague sur l'autoroute avec sa porsche pour chauffer ses pneus ?


Désarroi absolu quand j'entends mes enfants chanter cette chanson qui colle aux tympans, remise en circulation chez les plus jeunes par les kids united. Une belle machine à recycler et à refaire du fric sur du vieux.


Sinon, je vois les articles fleurir de médias de droite et plus pour nous vendre Roussel, maillot jaune de la gauche (le point, europe 1, etc...). Je l'enverrai bien avec Sardou en orbite, cet agent double. Sûr qu'ils s'entendraient comme larrons en foire.

Marrant j'ai découvert Juliette Armanet en première partie de Perez dont une des chansons est "le dernier tube de l'été" justement. 


Sinon justesse du commentaire de Nicolas Mathieu dont " leurs enfants après eux" est un pur régal de lecture" 

Moi, ce qui m'a énervé encore plus, ce jourd'hui, ce sont les résultats des primaires argentines. Je sais, on s'en fout, des Alcazar et des Tapioca. Ils sont loin. Mais dans ce deuxième plus grand pays d'Amérique latine le candidat arrivé en tête est un demi fou (pour ne pas dire un tout à fait cinglé) auprès duquel Trump et Bolsonaro passeraient pour de gentils socialistes. Ce ne sont que des primaires, mais là-bas, elle sont générales : tous les candidats de tous les partis se présentent aux voix des électeurs, sur un seul tour. Cela permet de définir les candidats officiels (élection en octobre-novembre). Milei, le dingue en question, a obtenu plus de 7 millions de voix, 30 %. Un type dont le programme contient des joyeusetés comme l'interdiction de l'avortement, la suppression des programmes sociaux, de la Banque centrale, et celle de la plupart des services publics. Mais surtout, c'est un type parfaitement déséquilibré. Et qui pourrait pourtant bien être le prochain président. Qu'est-ce qui pousse ainsi les peuples à se jeter dans les bras de malades mentaux ?

On atteint un peu les limites du format "les énervé.e.s" là je trouve. Beaucoup de forme, très peu de fond c'est parfois marrant, mais sur un sujet aussi dérisoire ça se voit beaucoup.... Et abaisse le papier au niveau article MSN de repri

Finalement j'écoute la demoiselle et qu'entends-je ? C'est radicalement niais.


C'est la fin
Le tout dernier matin
Le tout dernier jasmin
Ne me lâche pas la main


Bon Sardou d'accord mais c'est pas frais, alors que là.. On aurait pu la proposer à Philippe Meyer pour la chanson .ON

Sympa l'interview de Jean-Louis Murat qui tire sur tout ce qui bouge ( ou bouge peu).


Il aurait dû se mettre au théatre. Il y avait un rôle pour lui : le Misanthrope.

On s'en tape un peu de cette histoire non ? .....Mais quand même :

Perso je déteste Sardou .Et j'espère qu'un jour un # sur lui sortira .Il y a tellement à dire .

Je ne connais pas cette Jeune femme .Mais il me semble qu'elle a le droit de ne pas aimer telle ou telle chanson de Sardou non ? 

C'est son droit le plus absolu .

Maintenant ,que le droite et l'extrême droite défende ce Facho de sardou ,rien de surprenant

Les paroles sont pas mal centrée sur le catholicisme et le mariage, avec quelques trucs sur les paysages de la part d'un type qui n'y a jamais mis les pieds. Donc oui, une chanson de droite. Mais bon, c'est marrant à danser en fin de soirée, à condition que ce soit pas à chaque fois au risque de dégouter (pour les grandes occasions quoi).

Sardou-Armanet : entre deux bouses, on coeur balance.

Je me souviens d'une interview  de Pierre Delanoë en 2000/2001 sur France Inter quand le journaliste lui demandait son avis du le rap. C'était violent, raciste, idiot, d'une méconnaissance sidérante (et assumée). Les propos d'Armanet à coté c'est une berceuse.  Tout ça me rappelle de bien mauvais souvenirs de soirée étudiantes où des mecs ultra bourrés (cadre sup aujourd'hui) braillaient sur cette purge en mettant des mains aux culs des nanas qui passaient. C'était un signal pour moi qui signifiait qu'il fallait que je me casse. Finalement je n'allais plus à ces soirées tellement tout cela me répugnait. Il y a 3, 4 ans j'ai fait un afterwork karaoké avec des collègues et les lacs sont passés, j'en ai eu la nausée. 

étant plus âgée que Maurice, j' ai trop entendu les lacs du  Conemara dans tous les supermarchés pour ne pas avoir  envie  de gerber  quand j' entends  cette musique.. et j' avais  oublié ou jamais lu les  paroles, jusqu'au jour où mon petit fils m' a dit que c' était  la plus belle chanson du monde, mais c 'était pas la version  Sardou que j' ai toujours honni..   et je vais entamer avec délectation  le bouquin de Nicolas Mathieu

"Johnny Halliday en cage à Medrano" contre "Cheveux longs et idées courtes"?

Un tour sur Wikipédia pour constater que Juliette Armanet est une "fille de", tout comme Michel Sardou. Ils ont au moins ça en commun. Pour le reste, à chacun d'aimer ou pas ce qu'ils font. L'opinion de l'un sur l'autre ne sert qu'à alimenter la machine à buzz.

Rien ....

Je ne sais pas si cette chanson de Sardou est de droite (j'ai pas la curiosité de regarder les paroles). Toujours est-il qu'il aurait pu y mettre, puisqu'il est question du Connemara, de la cornemuse irlandaise (Uilleann pipes), beaucoup plus subtile que la grande cornemuse écossaise (même si les cornemuses de Sardou, c'est du synthétiseur).

Zut je ne savais pas qu'Armanet existait, j'écoute très peu de variété. En revanche, je connais Sardou (Naluile). Je n'aime pas l'univers de Sardou, ça sent les portails en chapeau de gendarme, les 4x4 et les quads, les defilés du 14 juillet, la mauvaise bière, le label 5, et les chaussures nikes, ça suinte l'ennui , la mauvais haleine et la crise de foie...  Bon je vais écouter un peu Armanet, elle l'a bien mérité.

Verre d'eau et tempête. Un été éditorial.


J'ai vu sur une vidéo que CNews avait dans la bouche d'edwige diaz, député RN, débattu de "cette affaire" qui coula le bateau de migrants au large de calais.

Non, je dois me tromper!


C'est comme ci, pour défendre la qualité Nagui, dans Taratata, avait invité en vedette Allain Leprest ( mort en 2011- mais il aurait pu le faire(émission née en 2006)) en lieu et place de la Jane. Notre Jane nationale anglaise. Entre autres!


Nous vivons une époque formidable.





DÉCOUVRIR NOS FORMULES D'ABONNEMENT SANS ENGAGEMENT

(Conditions générales d'utilisation et de vente)
Pourquoi s'abonner ?
  • Accès illimité à tous nos articles, chroniques et émissions
  • Téléchargement des émissions en MP3 ou MP4
  • Partage d'un contenu à ses proches gratuitement chaque semaine
  • Vote pour choisir les contenus en accès gratuit chaque jeudi
  • Sans engagement
Devenir
Asinaute

5 € / mois
ou 50 € / an

Je m'abonne
Asinaute
Généreux

10 € / mois
ou 100 € / an

Je m'abonne
Asinaute
en galère

2 € / mois
ou 22 € / an

Je m'abonne
Abonnement
« cadeau »


50 € / an

J'offre ASI

Professionnels et collectivités, retrouvez vos offres dédiées ici

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.