287
Commentaires

Roussel : comme un arrière-goût

Commentaires préférés des abonnés

Roussel (2.5% aux dernières présidentielles). Le petit rien, chouchou des médias macroniens, qui a empêché Mélenchon d’être au second tour, ne sait plus quoi faire (comme inviter E Philippe à la fête de l’Huma)  ou dire pour se faire remarquer. (...)

Dans cette allègre marche vers l'édification d'une gauche d'extrême droite, rappelons que notre bon Fabien ,  en 2022, en se présentant aux élections, a permis  à Marine, ma divine, d'être au second  tour.


Il va recommencer, bientôt.


Si (...)

Roussel a refusé de participer à la marche contre l'islamophobie "parce qu'il trouve le mot trop réducteur". Chochotte, va ! Je me souviens que Mélenchon avait déclaré que lui aussi n'aimait pas le mot, mais quand il s'agit de réagir à l'incendie d'u(...)

Derniers commentaires

100% politique, 0% critique media. ASI semble se perdre....

Roussel c’est un nouveau Manuel Valls dont la fonction est de diviser la gauche et donc de ne jamai la faire gagner.

Comme Manuel Valls, il ira dans les bras des bourgeois et il sera rejeté partout.

Une question me turlupine si j'ai saisi l'enchaînement des faits S. Chikirou a relayée votre article en y ajoutant le commentaire suivant "il y a du Doriot dans Roussel" mais aucun média ne semble avoir fait l'effort de remonter à la source. Qu'on la partage ou pas c'est une analyse et son commentaire n'est pas du point de vue de Sirius mais sur un article argumenté qui ne se réduit aps à deux mots. Y-t-il un média et je pense au service publique qui a interviewé fabien Roussel pour le laisser s'étendre en pleurnicherie ne vous à contacter ni ne l'a confronter à votre anlyse c'est quand même étrange en matière de traitement de l'infomation l'ABC c'est remonter à la source première me semble-t-il ...

« … que l'on ne me reproche pas d'avoir le palais sensible à une sorte d'arrière-goût. » —-> pas mal et tout est dit.

Je n’ai pas d’autres commentaires si ce n’est que pour moi Roussel flirte hypocritement avec la xénophobie… En cela, il représente bien une partie du peuple et de l’histoire de ce beau pays de France 😊😊😊

"D'ailleurs, Fabien Roussel n'est nullement hostile aux étrangers en général, et aux musulmans en particulier ".

En quoi "être musulman" est "être étranger" ? Quel est le rapport ? On peut être français ET musulman ET chrétien ET animiste ET athée ET agnostique ET...plein de choses. La nationalité n'a rien à voir avec la religion. Je suis navré de lire sous la plume de DS un galimatias de notions sans, qu'à aucun moment, aucun vocabulaire de repères laïques ne soit utilisé. C'est affligeant de cautionner les mélanges nauséabonds d'éléments de langage utilisés par le monde politique et ses chiens de garde. Cela a commencé il y a 40 ans avec la marche pour l'égalité des droits organisée par des jeunes des Minguettes suite aux assassinats de jeunes "Maghrébins" par la police ( à l'époque on désignait plus les gens part l'origine géographique ). Elle a été transformée en "marche des Beurs" par la gôche-de-gouvernement et ses chiens de garde (Libération). Guerre des éléments de langage...

Cela ayant pour principal objectif de nous faire oublier la LUTTE des CLASSES ( le mot et la chose).

En tous cas, trouver ce genre ambiguïté de langage sur AI est affligeant.

Merci Daniel pour ce texte,

Quant au sous-marin Roussel, deux choses l'une : soit il est commandité pour saper une éventuelle victoire de la (vraie) gauche et pour flinguer la France Insoumise, et, si ce n'est pas le cas, c'est pire ça veut dire qu'il est complètement neuneu, lui et sa secte !


"C'est parce que l'intuition est surhumaine qu'il faut la croire; c'est parce qu'elle est mystérieuse  qu'il faut l'écouter; c'est parce qu'elle semble obscure qu'elle est lumineuse." Victor Hugo

Dans le même ordre d'idées nous pouvons dire que vous faites le jeu d'un patronat qui veut une immigration incontrôlée pour faire pression sur les avancées sociales obtenues après guerre et notamment la sécurité sociale et les retraites pour les données au privé. Auriez-vous eu la même réaction quand les mineurs se battaient contre les mineurs étrangers briseurs de grève ? Il faut simplement regarder en Italie comment le patronat italien a fait pression sur Meloni pour ouvrir les frontières pour une résultat édifiant plus de 10 000  personnes accueillies à Lampedusa tout cela après un voyage de Von der Leyen en Tunisie. Oui il faut ouvrir les yeux et faire en sorte que ces personnes puissent vivre correctement dans leurs pays d'origine.

La meute journalistique :  Bornstein, lambret-Duhamel et consorts vent debout pour défendre leur petit allié : Roussel.

Roussel est Philippo-compatible, dites-vous. Je dirais aussi Philippot compatible. Car il partage avec l'ancien vice-président du FN les mêmes idées souverainistes.

Bien dit !


Ce jeux de l'ambiguïté, c'est insidieux, odieux. Une sous couche de brun sur le rouge. Les artistes-peintres peuvent faire ça, car la peinture, c'est toujours une illusion, mais quand un homme politique le fait, l'illusion se transforme vite en désillusion.

Je ne sais pas si le "parti des fusillés" et ses alliés de la gaugauche molle ont réagi aux propos de DS de la même manière qu'avec Sophia Chikirou et son compagnon Jean-Luc Mélenchon lorsqu'ils sont allés dans le même sens.

J'arrive après la bataille 😅

J'ai apprécié, Daniel, llre l'expression de votre arrière goût. Je vois tout à fait de quoi vous voulez parler. Malheureusement.


Et sinon ça ne serait pas un boulot pour le médiateur d'@SI vu les réseaux sociaux ? 

On peut se référer à Lorenzaccio (Musset) :      « Le vice a été pour moi un vêtement, maintenant il est collé à ma peau  (Lorenzaccio, III, 3, p. 203.)

"Fabien Roussel est un récidiviste des petites phrases réac' attrape-clic."

Même si cela était vrai, est-ce pire qu'être récidiviste des phrases gauchistes attrape-abonnement ?

Vous sombrez.

De mon coté j'ai tweeté un truc similaire, et ne m'excuserai pas.
Ca ressemble beaucoup au "ils n'ont qu'à manger de la brioche" attribué sans doute à tord à Marie-Antoinette : le problème n'est pas qu'ils aient réellement dit leur énormité, mais le fait qu'on puisse tout à fait croire.

A comparer avec l'attitude tout en finesse de Ruffin qui a l'art d'anticiper et de désamorcer les pièges journalistiques . Il défend d'ailleurs le protectionnisme dans son bouquin "leur grande trouille". Mais si il veut réunir Sandrine Rousseau et Fabien Roussel, d'après lui non contradictoires sur pas mal de points ( travail et "assistanat"...) Il y a du boulot. Fabien Roussel est d'évidence l'idiot utile de la droite voire de l'extrême droite. 

Depuis hier, j'ai vu quelques vidéos du "débat" entre Roussel et Philippe, et ils s'entendent vraiment comme larrons en foire. J'aurais presque voulu être là, juste pour pouvoir me lever et m'en aller quand ils ont convenu de se tutoyer.

Les alliances de courants souvent inattendues au sein d'un parti ou d'un syndicat sont purement tactiques,  elles sont le résultat de querelles d'influences. Les intérêts  de ceux qui sont censés être représentés sont rarement la 1ere et cela est parfois mortifere comme cela fût le cas pendant la bataille des retraite avec la ligne Martinez- Roussel.

Les camarades cegetistes en ont bien heureusement tiré les conséquences et mis cette ligne en minorité. 

Ceux du PC ne l'ont pas fait....


comme on dit il n'y a pas de mauvaise pub, @si a bien buzze sur twitter et même ici l'espace de commentaire s'est un peu agité, de ce point de vue  on peut juger la chronique utile. J'avoue que la polémique m'intéresse assez peu, DS c'est pas mère theresa  et il semble que le reste de l'équipe ait approuvé sa chronique. dont acte


Pour le reste il reste 5 ans a la gauche pour s'unir réellement (pas juste quand c'est opportun comme aux législatives) autrement les causes auront les mêmes effets en 2027.

Et merde... Simon a trouvé comment utiliser ses parrainages...

Une suggestion pour Daniel Schneidermann :

Que la prochaine chronique porte sur une revue littéraire, un spectacle, une pièce de théâtre ou que sais-je, un match de rugby.

Pas de politique. Ce serait une manière de vérifier si les trolls, Simon, Avec Marion, and Co, qui se tiennent en embuscade, prêts à dégainer, viendront encore enflammer le forum, comme en 1933, leurs alter ego faisaient des autodafés avec les livres qu’ils jugeaient néfastes à leur idéologie.

Pendant ce temps là des intégristes chrétiens et musulmans détruisent des écoles en Belgique.

Les intégristes chrétiens on sait que c'est des fachos.

Mais il faut aussi savoir que les intégristes musulmans aussi sont des fachos. 

Et qu'ils se protègent derrière « l'islamophobie.»

Mais il est beaucoup plus urgent de critiquer Roussel. Et c'est beaucoup moins dangereux.

Je ne sais pas vraiment ce qu'est « l'islamo-gauchime » mais on peut facilement voir les « islamo-fachistes ».

Médine en faisait partie, je veux bien croire qu'il a changé, mais si on lui applique les mêmes critères qu' à Roussel j'ai comme un doute.


En lisant cette chronique j'ai comme un arrière-goût : Daniel Schneidermann regarde les dangers du passé pour ne pas voir ceux de l'avenir.


Charmant, il est vrai, de comparer Roussel et Doriot. Si c’est pour faire ce genre de comparaison, prenez donc votre retraite pour de bon cher DS. Car la on a l’impression que vous cherchez à tout prix le retour des années 30. Ça vous excite au point que vous twittez trop vite tel un militant de base de reconquête.

Au passage, Melenchon me parait plus proche que Roussel de « terminer sa carrière dans l’antisemitisme ».

La honte ultime de la gauche 2023 : Les classes populaires qui parlent francais.
Un aboutissement.

C'est sur que DS et les autres preferent les islamistes qui tuent en arabe...

Etre attaché à la France et éfendre les classe populaires francaise : impardonnable pour les gogoche bobo de ASI.
Bah, ils sont de - en - nombreux.

Mon dieu que c'est pathétique. Vous avez, par mots-dieses interposés, traité littéralement quelqu'un de fasciste, vous vous êtes vautré, ce faisant , dans ce qui est littéralement censé être l'expertise de votre vie, à savoir  la vérification de l'information, et vous venez nous expliquer doctement , dans une chronique alambiquée dont la longueur dit bien votre malaise, que certes il ne l'a pas dit, mais qu'il aurait pu le dire, vu qu'il le dit si souvent, sauf qu'il ne le dit jamais vraiment et qu'une décontextualisation explique a peu près toujours ses supposées tirades facistoides. Ce " il aurait pu le dire " c'est le niveau zéro de la justification sur twitter, c'est consternant de lire ça sous votre plume. Et ça n'a rien a voir avec la défiance que peut inspirer F. Roussel a beaucoup, qui peut parfaitement s'entendre. Mais là le fait est que vous voulez absolument que F. Roussel soit  sur l'autoroute du fascisme, que tout vos biais de confirmation se désinhibent. Je ne sais pas si F. Roussel est un naufrage pour la gauche, mais moi je lis ici un naufrage de l'éthique journaliste dans ce refus vexé de vous excuser. Et en fait, les excuses, on s'en fiche un peu, c'est un vieux reliquat de pensé curetonne, mais il y a juste un truc qui s'appelle l'honneur et qui peut consister à concéder, sans "oui mais", qu'on a été lamentable même envers un ennemi. Ceci dit, j'attends avec impatience votre prochaine chronique sur les chamailleries qui détruisent la gauche. Avec votre gros compte twitter/X, vous avez bien alimenté ça toute la journée, pour rien. Si ce n'est l'envie de ne pas perdre la face. Franchement, la honte. 

 Un festival où Roussel a réussi à faire parler de lui médiatiquement tout en étant houspillé par une partie du public qui lui a lancé : «Roussel, casse toi, L'Huma n'est pas à toi.» Pour le plus grand plaisir des Insoumis, socialistes et écolos. S.(chez POL Libé)

Oui, il est juste de dire que l'ensemble des dirigeants et militants du PCF ne sont pas derrière Roussel comme un seul "homme". Roussel est le porte-voix d'un vieux dirigeant qui tient une ligne férocement anti- Mélenchon (une haine personnelle et recuite), je veux nommer le André Chassaigne, beaucoup moins médiatique que le petit Fabien, mais un vrai stal d'avant guerre ! Souvenons nous aussi que le discours continu de l'entre-deux guerres du PCF faisait déjà un distinguo très clair qui mériterait un éclairage plus vif : la lutte des classes doit être conduite par les travailleurs français, les colonisés (d'Algérie, ...) en bénéficieront "par ruissellement". Donc, non à la création d'un parti communiste algérien indépendant !  Le Chassaigne est un fidèle de cette ligne Maurice Thorez, même sI, politiquement correct, il s'en défendrait. Donc, il n'y avait pas besoin d'aller chercher un Déat ou Doriot de sinistre mémoire, pour fixer les sources de la ligne du PCF d'aujourd'hui. Il est bien capable tout seul d'en trouver les origines. En disant cela je ne mets pas tous les communistes dans le même panier nauséabond. La guerre d'indépendance de l'Algérie doit beaucoup aux porteurs de valises authentiques internationalistes.

Par delà le cas-de-Roussel, il y aurait une analyse à faire sur Libé et son entreprise permanente de construction médiatique des concurrents potentiels de Mélenchon. Après Jadot, Cazeneuve, etc., voilà Roussel qui vient d'être mis sur orbite. Je vous invite à revoir la photo des signataires de la fameuse tribune (Roussel auréolé et surplombant) et à relire le chapô dans lequel tout est dit de l'instrumentalisation des travailleurs sans-papiers pour mieux discriminer LFI : https://www.liberation.fr/politique/travailleurs-sans-papiers-un-appel-uni-et-unique-20230911_23YDNCWO3JFPTBULNIEHE6DRZI/ 

Je pense qu'il ne faut pas voir trop loin :  Roussel a longtemps cherché le moyen d'avoir dans les médias l'aura de sa némésis Mélenchon. Il a trouvé la martingale :  les propos de gauche de droite qui offusquent à gauche et ravissent à droite et dans les médias. Il existe médiatiquement, enfin ! Il espère ainsi que le PCF bénéficiera de sa nouvelle (petite) aura, et retrouvera les scores de 81. Rêve éveillée je le crains pour lui. Quand ça comptera vraiment, il ne fera pas le poids et ses saillies réacs lui seront rappelés par le peuple de gauche.
Quant aux dégâts collatéraux de ce comportement perso sur l'union à gauche et le combat idéologique, il s'en fout. Tout ce qui compte c'est de renforcer le PCF, il a un mandat clair de ses adhérents en ce sens.

Merci pour l'article, mais pour rappel, X ne permet pas de lire son contenu si on n'a pas de compte. Ca ne peut donc plus être considéré comme une source unique et le contenu doit être répliqué pour pouvoir être accessible.

Il devrait être le cadet (Roussel) de nos soucis, hélas un pétomane peut  aussi  sentir mauvais. 

Doriot c'est ça. 

A trop vouloir être "celui qui aura vu avant tout le monde le retour de".... , vous perdez toute mesure


À quoi sert un parti? 

Spontanément on pense : à porter un idéal, à soutenir des valeurs universelles d'égalité, de justice sociale, économique, de justice tout court, de les pratiquer soi-même, de rendre le monde plus intelligible, les êtres humains plus intelligents, et patati et patata. 

On oublie cette autre et combien déterminante dimension d'une organisation politique (mais pas que politique) : celle de reposer sur des fondements hiérarchiques et donc un ordre et une logique de distribution des places en offrant emplois, rémunérations, gratifications de tous ordres dont gratifications narcissiques pour les plus méri-li-tants.

Essayez une seconde de lire ou de reconstituer - car les statuts d'un parti sont souvent labyrinthiques - les organigrammes d'un parti. 

Imaginez les intérêts croisés, les enjeux de pouvoir, les rivalités et les luttes de places. 

Imaginez les stratégies et tactiques de conquête des lieux décisifs des appareils. 

Imaginez encore qu'il faut, pour assurer la permanence du tout, son renforcement, son développement, son hégémonie dans un camp ou une partie du champ politique, dans une "démocratie" (dont les partis ne sont pas des illustrations exemplaires) reposant sur le suffrage universel, combien les intérêts "vitaux" des personnes à qui l'on s'adresse sont des variables d'ajustement au service non de la raison d'être affichée en général dans l'adjectif, mais de ceux qui prétendent la porter, la défendre, y consacrer leur existence, la sacrifier même. 

Ah! le sacrifice des dirigeants... Et celui des militants, de leurs espoirs, illusions, convictions? Réduits à être des porteurs de drapeaux (rares) dans les manifs.

Les partis sont des équivalents d'entreprises. 

Certains y font des affaires comme des B.Tapie. La reprise d'un parti moribond. 

Tout faire (alliances, trahisons) pour en pariant de le sauver (nuance : ce que Tapie ne faisait jamais) se promouvoir soi-même avec des techniques de marketing digne d'un capitaliste aguerri incluant la médiatisation positive (qui lui ouvre ses antennes) d'abord consacrée au dézingage de "ses alliés" pour accéder à la notoriété de bon aloi (et finir dindon de la farce?). 

D'où débattre avec un libéral impitoyable ébarbé de ses plus inesthétiques postiches. Mais postiches tout de même. 

En porter soi-même d'amovibles comme des "émoji". Envoyer des clins d’œil, des messages à double, voire triple entrée et lecture 😉. J'ai dit, j'ai pas dit, j'ai dit autre chose. Je les ai même toutes dites à la fois.

Cadet Roussel a trois maisons/ Cadet Roussel a trois maisons/Qui n'ont ni poutres, ni chevrons/Qui n'ont ni poutres, ni chevrons/C'est pour loger les hirondelles/Que direz-vous d'Cadet Roussel?/Ah! Ah! Ah! Oui, vraiment/Cadet Roussel est bon enfant!

La suite de la comptine n'est pas mal non plus. Comme son homonyme, sur le mode ternaire.

Je pense que Roussel essaie de se calquer sur la gauche danoise, soit une gauche anti-immigration, très "France aux français".
Ca va venir.

De toute façon, c'est soit ça, soit une droite anti-immigration au pouvoir. Car ça devient le sujet central chaque jours un peu plus. 

Roussel joue avec les frontières "droite/gauche" , et c'est bien lui la passoire !

Merci monsieur pour votre pertinence; oui C'est un émule de DeatDoriot; et sûr qu'il fera une carrière ministérielle (probablement un ministère genre travail/xénophobie/nation) si, par malheur Jordeanne-Marinon lepenbordelazemmour, venait au pouvoir (ce que je ne crois pas malgré le concert auto prédictif des médias mainstream, tous confondus, de Mediapart - le plus qu'ambigü - à vMaleurs fActuelles ou au Journal de Droite de la Droite, CfakeNews, BaFouileMerdique TV, en passant par Libération et Le Monde où vous avez vos entrées mais où vous avez toujours manifesté votre indépendance). 

Par contre l'attaque contre le PCF de certains internautes est incompréhensible: il s'agit d'une faction du PC qui est passée avec armes et bagages à l'extême-droite de gauche (comme vous dites si bien)  où on trouve beaucoup de monde: Valls, Fourest, Soral, Phillipot, Cazeneuve, etc. Mais au PCF Il reste de vrais militants, sincères et communistes qui refusent l'égarement de certains de leur dirigeants: évidemment une clarification est nécessaire mais ce n'est pas au PCF de disparaitre mais à lui de se débarrasser de ses parasites mortels, dont ce Roussel. Nous aimerions une prise de position de la CGT sur les comportement de cet individu qui prend en otages les travailleurs!

Vous ne vous êtes pas emporté mais avez vu et écrit juste...Continuez, vous êts si rare et précieux!

oui il nous sert en boucle du dog whistle bien appuyé tout en niant derrière; personne n'est dupe. Le truc de Roussel c'est qu'au delà du fait qu'il a inexplicablement été réélu par ce qui reste du PCF au fond c'est devenu une pure construction médiatique; le pick-me de la droite mais soi-disant de gauche; donc les médias et l'arc politique réctionnaire-républicain l'adorent. Dans la réalité il a fait 2%; et personne parmi ses nouveaux amis ne votera pour lui. Je crois pas qu'il faut lui donner plus d'importance qu'il n'en n'as. Et après à son camp et son parti de prendre ses résponsabilités ou d'être exclu de fait de la gauche.

Excellente analyse, très juste et très fine !


Effectivement, Roussel n'est probablement pas réac, et encore moins raciste ou xénophobe.

Mais c'est par une sorte de populisme à deux sous visant à séduire les classes laborieuses de droite (qui ont toujours existé) et par lequel il espère ressusciter le grand PC populaire qu'il n'est plus, que s'opère ce glissement gros de confusionnisme et de danger mortel pour la gauche toute entière.


Je garde espoir que les militants communistes sauront le dégager à temps, avant la fatale "glissade"...

Je pense q Daniel est trop gentil. Roussel maitrise trop bien les sous-entendus et il sait parfaitement ce qu’il fait. Ce Yi le rapproche d’ailleurs, malheureusement, d’autant plus du double discours typique de l’extrême-droite. C’est triste

Roussel n'est PAS un camarade.

Roussel a refusé de participer à la marche contre l'islamophobie "parce qu'il trouve le mot trop réducteur". Chochotte, va ! Je me souviens que Mélenchon avait déclaré que lui aussi n'aimait pas le mot, mais quand il s'agit de réagir à l'incendie d'une mosquée, on ne s'arrête pas au fait qu'on n'approuve pas forcément chaque terme d'un communiqué commun.

Je me rappelle également que Roussel a participé à la manif des flics factieux (pour qui le problème de la police, c'est la justice), avec Jadot et Faure. Ça commence à faire beaucoup.

Rousselle est l'idiot utile des médias réac il ne pense qu'à un poste député ministre président avec n'importe qui même les reac facho c'est un politicards a la tête d'un parti dont la moyenne d'âges et de 70 ans appelé a disparaître naturellement du coup .si la nupes n'avait pas existé il ne serait même plus député  la nupes fut une erreur si tout le monde avait étais dans sont couloirs il n'y aurait plus de groupe PS n'y pc et peut être même pas vert ...  ça aurait clarifier les choses mais a la Fi on ne nous a pas demandé notre avis comme pour tout

les choix  de ce parti très vertical  j'ai peu d'espoir en l'avenir enfin peut être si Ruffin ou Autain arrive a fédérer un truc simple  peut-être

J'ai un petit faible pour votre conclusion des plus savoureuses.

D'ors est déjà, en annonçant sa candidature pour 2027, Roussel a rendu impossible une victoire de la gauche. Ce type n'est rien d'autre qu'un mercenaire à la solde de la droite.

Conseil aux militants PC : prenez Sebastien Jumel ou Elsa Faucillon à la place d'un monsieur superficiel et on en parle plus. Vous avez certains député.e.s qui ont des convictions et du charisme pourquoi ne pas s'en servir ?

Peut-être même que ce type recevra bientôt l'onction suprême, être considéré comme faisant partie de "la gauche de gouvernement". Si bien incarnée par des gens comme Martine Filleul. Une expression chic et pratique pour qualifier le naufrage de la compromission.

C'est connu, on ne sort de l'ambiguïté qu'à ses dépens et ce Fabien a peur de se regarder dans le miroir. Il préfère les médias de droite et rit de se voir si beau... Il ira jusqu'au bout (de quoi?) sinon il tombe.

L'occasion de lire le Ni droite, ni gauche, sur la tentation fasciste en France, de Zeev Sternhell. Edifiant.


Merci DS de continuer à éclairer cette étrange créature « de gauche », dont les « ambiguïtés » marquent en effet désormais les lignes de démarcation (et de dégoût) vis-à-vis de la démocratie, ou de ce qu’il en reste. Merci donc d’enraciner dans l’histoire ce personnage opportuniste, dont la violence symbolique ferait un peu penser à M. Valls, en son temps. Un « arrière-goût », en effet, quelque chose de pourri au royaume du Danemark :)

Alain Soral aussi a commencé au parti communiste.


En passant, je  ne m'explique pas la présence de Mélenchon à la fête de l'Huma. Cela revient à cautionner un parti qui passe son temps à lui donner des coups de poignard dans le dos.


Pour revenir à Roussel, si "Tout le monde déteste la police" le dérange à ce point, pourquoi ne pas en changer pour "La police déteste tout le monde" ?


Les coeurs saignent depuis longtemps.

Ils se consument sur place, artères ballantes.


Seules les cendres nous indiquent leurs présences passées.

Inexorablement


Nous vivons une époque formidable

 de personnages gesticulants tellement petits, petits, petits. 


"Bref, Fabien Roussel est en mouvement, dans un trompe-l'oeil savamment construit, vers l'édification d'une gauche d'extrême-droite ". 

Je mets en gras les mots qui m'ont fait prendre conscience de la gravité du cas RouSSel


Jusqu'à cet article de Daniel Schneidermann, j'ai taxé ce chef actuel du PC de bêtise, je croyais que c'était une machine à faire des gourdes pour exister mais sans avoir pensé que c'était une véritable technique de racolage, bien étudiée, où le leurre ne fait pas qu'attirer mais nourrit en plus la proie


RouSSel était le cadet de mes soucis, le voilà désormais qui rejoint la cohorte des ignobles

Ce type c'est vraiment de la viande avariée.

Roussel a compris comment fonctionnent les médias dominants. Il leur faut de la polémique, du buzz. Cela lui permet d'exister et de contourner la règle du temps de parole qui, autrement, ne lui accorderait que des miettes avec ses 2 %... Malin. 

Alors, il provoque, il dit des conneries, il est détestatble, mais ça marche, d'un point de vue médiatique en tout cas.

Au delà de ça, cela montre ce qu'est devenu le PCF. Un parti réformiste, molasson, respectueux des institutions, conservateur sur de nombreux sujets, en plus d'être, comme il l'a toujours été, productiviste.


C'est sa seule manière d'exister, malheureusement.

J'ai séché la fête de l'huma cette année, entre-autre pour cette raison et puis aussi les quelques 600 000 voix d'un certain premier tour de présidentiel.

Il devrait se recentrer sur les luttes de classes et autres inégalités plutôt que de jouer au bon vivant qui mérite la même chose que les puissants!! A tel point que je trouve Faure, presque plus écoutable. C'est vous dire!!

Je suis PC depuis longtemps mais Roussel est en train d'anéantir ce parti et ses idées "Après moi, le néant"!

Excellent !

Très pénible cet arrière goût, oh combien !

J'avais déjà testé l'amertume de "la France des jours heureux" ce thème du CNR dont on se rappellera le soutien indéfectible du PCF qui conduira à sa dissolution ( ah oui, ce n'était pas le même pcf)

Mais tout cela n'est-ce pas le résultat de la différence entre se dire de gauche et agir de gauche ?

Tiens je vais me revisionner votre émission du 17/12/21, histoire de me remettre à jour...

La confusion que notre Cadet entretient systématiquement est sa seule possibilité d'exister et d'être repris 

par    " lémedias ".


Il veut absolument passer la barre des 3 % et avoir sa photo dans " léjournaux "

Je suis en train de lire un mémoire sur les raisons de la dersertion des soldats pendant la commune , je m'attendais a

" Un caractère ambigu, un mélange de vertus et de vices, un contraste perpétuel  de bons sentiments et d'actes mauvais "....


Ne serait-ce pas la définition d'un politicien de carrière ou qui espère faiire carrière ? ...


comme la quasi-totalité des politiciens....

Roussel a probablement anticipé cette polémique sur la langue française, car il sait bien avec la façon dont les réseaux sociaux  fonctionnent aujourd'hui sa petite phrase prise hors contexte sera reçue à 100 % et sans filtre par les électeurs dr RN et de Zemmour , avec en plus l'excuse toute trouvée du contexte pour se prémunir des critiques sur sa gauche.



Bref c'est un niveau de subtilité auquel il ne avait pas habitué jusqu’à présent , mais comme l'a dit DS, la route qu'il a tracé depuis 2022 est assez limpide pour ne pas tomber dans le panneau.


Dans cette allègre marche vers l'édification d'une gauche d'extrême droite, rappelons que notre bon Fabien ,  en 2022, en se présentant aux élections, a permis  à Marine, ma divine, d'être au second  tour.


Il va recommencer, bientôt.


Si je pensais que les élections ont un sens, je serais très déçu;


Roussel, n'est pas le cadet de nos soucis. . 

Roussel (2.5% aux dernières présidentielles). Le petit rien, chouchou des médias macroniens, qui a empêché Mélenchon d’être au second tour, ne sait plus quoi faire (comme inviter E Philippe à la fête de l’Huma)  ou dire pour se faire remarquer. Il finira comme un moins que rien.

Pauvre PC

Heureusement, d’autres  résistent :

DÉCOUVRIR NOS FORMULES D'ABONNEMENT SANS ENGAGEMENT

(Conditions générales d'utilisation et de vente)
Pourquoi s'abonner ?
  • Accès illimité à tous nos articles, chroniques et émissions
  • Téléchargement des émissions en MP3 ou MP4
  • Partage d'un contenu à ses proches gratuitement chaque semaine
  • Vote pour choisir les contenus en accès gratuit chaque jeudi
  • Sans engagement
Offre spéciale
3 mois pour 3 € puis 5 € par mois

ou 50 € par an (avec 3 mois offerts la première année)

Sans engagement
Devenir
Asinaute

5 € / mois
ou 50 € / an

Je m'abonne
Asinaute
Généreux

10 € / mois
ou 100 € / an

Je m'abonne
Asinaute
en galère

2 € / mois
ou 22 € / an

Je m'abonne
Abonnement
« cadeau »


50 € / an

J'offre ASI

Professionnels et collectivités, retrouvez vos offres dédiées ici

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.