156
Commentaires

Raquel Garrido, fanzouze "à la loyale"

Commentaires préférés des abonnés

La vraie question n’est pas « faut-il aller chez Hanouna ou pas », mais plutôt : est-il normal que 90% des médias appartiennent à quelques milliardaires.

La lutte des classes commence là.

 BFM qui veut se poser en arbitre face à CNEWS ,il fallait (...)

Sinon je ne suis pas d'accord avec la nuance que fait DS sur France culture entre les "bons milliardaires" et le mauvais Bollore.

Ils achètent tous des médias pour imposer l'idéologie neo libérale de leur bloc, le bloc bourgeois.

Ce qui diverge c'est l(...)

électeur de la LFI je suis déçu par ce plaidoyer de Garrido, comment peut elle défendre ce marigo fangieux ?

Derniers commentaires

"(encore faudrait-il tenter, pour la blague, de placer le "mot en B") "

Lord Bolloré, Celui-Dont-On-Ne-Doit-Pas-Prononcer-Le-Nom

:D



Un point de vue (de cette teigne que j'aime lire) sur Raquel Garrido (du temps où elle chroniquait chez Ardisson) :

https://micheldelateigne.fr/69

;)

Wouah! Pardon d'arriver si tard sur mon Matinaute (00h52), mais ça valait le coup de ne pas le rater, celui-là. Les mots me manquent pour plussoyer ce Matinaute qui fait suite à l'excellente, mais vraiment excellente matinale de F-Cult (l'Invité des matins).  Avec un immense merci à Daniel d'avoir été si parfait et si juste dans l'analyse du truc qu'il m'évite d'avoir à exprimer mon avis à cette heure tardive. 

Pas eu le temps de lire les commentaires de Asinautes, mais ce sera fait ce week-end. 

Bien à vous tous.  

https://youtu.be/uVbhV6w_1XY

Je met ça ici, pour les curieux 

Idée de titre : Comment Hanouna a eu (sûrement) la peau de la France insoumise 😔

Hanouna, combien de division!

Le Roy a parlé : "Le sport n'est pas politique"


Il s'ensuit que "L'information n'est pas politique"

et que de ce fait  "Les médias ne sont pas politiques"

et que par voie de conséquence il en va de même de la propriété des médias


et de ce fait raquel garrido a le droit d'avoir une pensée nuancée


La nuance, c'est l'antalgique qui permet d'apaiser la douleur afin d'encaisser la violence sans la dénoncer

Le jour où tu as un truc d’intelligent à dire, tu ne vas pas sur le plateau de TPNP : ce n’est pas le bon endroit.

Penser à relire Conversations entre adultes de Yanis Varoufakis, extrêmement éloquent sur les mécanismes d'insider / outsider. Pour ne pas lâcher le fil d'Ariane qui permettra de retrouver la sortie quand on entre dans le labyrinthe gluant de la télé d'Hanouna et de Bolloré. J'ai du respect pour Garrido ne serait-ce que parce qu'elle est victime de l'ignoble machination mafieuse de JC Lagarde, heureusement déjouée. Mais là, elle commence à rejoindre le camp des insiders et le retour à l'air frais de l'honnêteté intellectuelle deviendra de plus en plus coûteux...

Comptes de campagne de Mélenchon en 2017 : le rapport qui accable Sophia Chikirou


La députée LFI de Paris pourrait être mise en examen pour «escroquerie aggravée» dans le cadre de l’enquête sur les comptes de la campagne présidentielle de 2017 du leader insoumis. La justice s’intéresse à la réalité de certaines prestations fournies et à leur facturation par sa société, Mediascop. 


Libé 17-11-22


Quand ça veut pas...

Je n'apprécie plus beaucoup Raquel Garrido depuis qu'elle participe à cette émission-poubelle avec tous ces branquignols, en plus sur une chaîne d'extrême-droite. Je pense que cela en dit long sur ses valeurs de gauche. Àprès elle peut toujours argumenter, se trouver de bonnes raisons, mais franchement sa position est tellement contradictoire avec les idées qu'elle est censée défendre que je ne lui accorde aucun crédit. Quant à Mélenchon, je le trouve moi aussi plutôt conciliant pour le coup, on l'a connu plus téméraire et j'en dirais autant d'autres insoumis. Pour le dire autrement, je pense que Louis Boyard doit se sentir un peu seul en ce moment. Le boycott définitif de cette chaîne aurait été la seule réponse crédible à mon sens.

Garrigo, je m'en fiche. Qu'elle vive sa vie, c'est bien, mais elle est la seule concernée. Et son avis, je m'en fiche.

Et que son avis soit repris par ASI, je m'en fiche aussi. Mais cela me gêne.

Garrigo veut "partager" avec TPMP et Hanouna ? Qu'elle le fasse. Je m'en fiche. Que ASI promeuve ce fait, cela me gène. Madame n'est pas contente ? Je m'en fiche.

Hanouna a proféré des injures envers un député de la France. Elle est en défense. Soit

Nous ne sommes pas encore sommés de posséder une télévision ou tout autre moyen de nous connecter aux médias audiovisuels gratuits, qu'ils soient publics ou majoritairement privés, ni d'avoir à les regarder. 

S'ils sont nombreux, possédés par l'État ou par quelques propriétaires privés puissamment riches, il nous est encore laissé le choix de les adouber ou pas, en les regardant, ou en s'en dispensant. Personnellement je m'en dispense. J'en sais assez, voire trop, par un autre type de fréquentations, celui d'ASI entr'autres. 

J'en sais assez avant même d'en lire quoi que ce soit, tant tout ce qui advient est prévisible et inéluctable. Toute critique aussi pertinente soit-elle n'ayant jamais rien empêché.

J'exerce une liberté, une préférence, celle de ne pas. Celle de ne pas contempler les égouts, la fange, le cloaque de certaines productions, de me tenir à l'écart de leurs éclaboussures, comme de m'en indigner, étant donnée l'inutilité de la chose. 

Comme après chaque escalade - si on peut dire en parlant d'abaissements à de telles profondeurs - dans la provocation, dans l'insulte à l'intelligence, dans le déni à penser, dans la négation de la plus élémentaire décence, la profusion des commentaires, des débats, donne un écho et quoi qu'on en veuille, une légitimité plus grande encore, à chaque fois plus grande, aux médias en question et aux émissions et tristes sires qui les animent. Il en va de même des jeux d'acteurs politico-médiatiques et de leurs grenouillages dans la mare médiatique. Pourvu qu'on en donne de l'écho.

Il ne faut pas compter sur quelque régulateur, autrefois dit "gendarme", pour qu'une expression privée dans un média privé, mais exprimée publiquement, ordurière et scandaleuse, trouve à être bornée ou sanctionnée. Qu'en est-il en droit?

L'accès à ces médias privés à l'expression publique, publique au sens où elle est accessible à chacun sans obstacle, ne peut être régulé que par chacun, en toute conscience, dans le respect intime de l'estime de soi, dans une visée de salubrité personnelle.

À notre santé!

Trouver qu'il est opportun d'aller chez Hanouna est une chose, mais être à ce point dans la compromission en est une autre. Garrido me donne un peu la nausée... 

J'ai la conviction qu'avant cette "affaire", pratiquement aucun des spectateurs de TPMP n'avait entendu parler de Bolloré. Ce clash entre Boyard et Hanouna aura eu le mérite de faire connaitre du grand public le (peu médiatique) milliardaire.

La question est toujours là, quel "profit" pour "Garrido et la politique" d'arpenter en bonne intelligence Hanouna-Bolloré?

Quelle contribution pour le débat public de s’accommoder de l'agenda du maître de cérémonie?

Quelle "complicité" en fin de compte, de justifier et de cautionner par sa présence le "message", voire l'idéologie, d'une émission qui ressemble au slogan "touche pas à mon diktat"!

Et au fond Garrido-Schiappa, preuve de la pluralité de l'émission, une même obédience et loyauté dans l'intimité du "Baba"!

Encore  Hanouna, la dysenterie continue ....

Combien sur la réforme de la retraite ? 


serait-il possible de mettre des guillemets au mot réforme ?

Merci


sinon, cet épiphénomène nous aura fait la semaine, et ce n'est pas fini puisque ça continue avec l'émission de vendredi... 


ça ne sert qu'à diviser un peu plus LFI plus que ça ne dessert Hannouna à mon sens


Si on ajoute à cela la Une du Nouvel Obs avec Ruffin ( certes qui n'est pas LFI ) et son titre débile "je suis social-démocrate "; ça ressemble à un traquenard pour faire exploser un peu plus la gauche ... qui n'en avait pas besoin ( sans être complotiste )

Je me posais la question de ce qu'allaient dire ces "Insoumis" (mon oeil) cités par le valet de bolloré (au passage bolloré est un très mauvais gestionnaire de la fortune familiale car se payer des valets à ce tarif horaire....)

Je ne devrais jamais m'interroger car la réponse est toujours démoralisatrice


Daniel Schneidermann a tout dit dans son final d'article :

"Combien de plateaux Hanouna a-t-il consacré aux impératifs économico-sociaux, qui constituent le coeur du projet de LFI ? Combien sur le projet de taxe sur les profiteurs de crise ? Combien sur la rénovation thermique ? Combien sur la planification écologique ? Combien sur la réforme de la retraite ? Combien à expliquer à son public la différence entre prime et salaire ? Combien à l'optimisation fiscale ? "


Bon heureusement il y a des gens comme Ruffin

Sinon je ne suis pas d'accord avec la nuance que fait DS sur France culture entre les "bons milliardaires" et le mauvais Bollore.

Ils achètent tous des médias pour imposer l'idéologie neo libérale de leur bloc, le bloc bourgeois.

Ce qui diverge c'est la forme, chacun son public, mais il propagande tous dans le même sens.

Bollore contrairement aux autres y va avec ses gros sabots mais pendant les gilets jaunes et les grèves ce que les autres chaînes nous donnent à voir étaient tout aussi 

violent. 

Dely les traitant de vermines, Calvi voulant les mettre dans les stades etc...


Je vais quand même mettre le lien vers l'émission de france culture sur le sujet Bolloré avec l'ex-taulier en guest star. Elle traite la pointe Ô combien visible de l'iceberg, il faudra un peu plus de temps pour aller voir en dessous.

c'est fou à quel point les députés LFI parlent de tout sauf de l'élément déclencheur de cette affaire : Bolloré.

je n'aime pas les explications à base de "l'Afrique est pauvre à cause de Bolloré", mais en revanche on a le droit de rappeler ses problèmes judiciaires en Afrique. déçu que Garrido ne le fasse pas.

Quoi qu'il en soit, les arguments des députés LFI à propos de TPMP auraient plus de poids s'ils n'avaient jamais été rémunérés par Bolloré

Garrido a été nulle de chez nulle quoi dire d'autre hélas....

A force de compromis on se se compromet ! Seul les lâches meurent ! Condoléances Alexis! `Quoi le sac a shit s'excuse réellement , il a un éclair de lucidité , il reconnait que son patron est un salopard qui a fait son beurre breton a la sueur du front des malheureux ? Au temps pour moi ...

La vraie question n’est pas « faut-il aller chez Hanouna ou pas », mais plutôt : est-il normal que 90% des médias appartiennent à quelques milliardaires.

La lutte des classes commence là.

 BFM qui veut se poser en arbitre face à CNEWS ,il fallait oser.

Vu sa réaction et celle d'un autre de ses proches, la réception de la séquence auprès du public d'Hanouna n'a peut-être pas été aussi bénéfique que prévue (ou il y a une crainte de cela).


C'est ce que j'avais soulevé précédemment car je pense que le public d'Hanouna goûte peu du "moi député", même celui qui vote LFI sans pour autant être engagé auprès de ce parti. Sans parler du piège "vs Hanouna" (personnification de la confrontation) situation familière pour le public d'Hanouna qui semble plutôt provoquer une solidification de son public plus qu'autre chose (sinon l'audience se serait tassée avec le temps). 


Donc le ton actuel est au damage contrôle. Est-ce qu'en dehors du coup médiatique ils vont vraiment pousser la volonté de créer une commission d'enquête une fois que l'affaire sera tassée ? 

Allez, je ais me reprendre un peu du podcast d'hier sur France Culture,

Allez, je ais me gratter la tête en ôtant (non atlantique) ma casquette,

Allez, je vais siffler le chien et chausser les bottes,

Allez, je ais vérifier pour la ième fois le sexe des anges,

Allez, je vais vérifier ma loyauté envers mon ancien employeur, l'Etat, en ne le critiquant plus. Merde, loupé!

Allez, je vais vérifier si le mécréant que je suis est toujours aussi mécréant 

Allez, je vais réfléchir sue ce qu'est la Liberté en la passant à toutes les moulinettes restrictives,


Allez, je vais vérifier si je mérite, le nom d'Homme.


Ce qui est sûr c'est que nous ions une époque formidable.


 

On attendra que Garrido parle (ose parler) de Bolloré la prochaine fois qu'elle sera sur "TOUCHE PAS À MON PATRON"


Après, faudra aussi tester d'autres noms, yen a plein... mais faut prévoir les troupes si chaque interlocuteur impoli se fait descendre en flamme. 


Au bout de combien de crashs on estime que c'est bon, c'est prouvé, à la poubelle l'ami? Quand on aura convaincu tous les spectateurs honnêtes?

électeur de la LFI je suis déçu par ce plaidoyer de Garrido, comment peut elle défendre ce marigo fangieux ?

Garrido, quoi... La plupart du temps désespérante de naïveté. Ou d'autre chose qui passe pour ou se fait passer pour, je ne sais pas.

En clair, entre le propos de Mélenchon, soudainement gentil avec la sphère médiatique, c’est pas de sa faute à elle mais de ses patrons, et ceux de Garrido ici rapportés, Hanouna vainqueur, Boyard pouvant aller se rhabiller…

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.