178
Commentaires

Qui sont les abonné·es à "Arrêt sur images" ?

En mars, nous vous avons sollicité·es pour répondre à un long questionnaire, afin de mieux vous connaître, abonné·es ou non, près de 15 ans après le lancement du site web par Daniel Schneidermann. Nous n'avons pas été déçus : vous avez été 6 476 à répondre !

Commentaires préférés des abonnés

Sans l'intervention du Cabinet Mc Kinsey, peut-on considérer que cette étude est sérieuse ? 

Merci beaucoup d'avoir partagé les résultats détaillés de l'enquête ! C'est très intéressant mais j'étais déçue de voir que les 25-34 ans et les femmes sont fortement minoritaires parmi votre public alors que je suis sure que vos contenus les intéres(...)

Merci beaucoup pour ce retour !

Pour ce qui est de la praticité du site, un mode sombre pour les articles (qui existe déjà pour le club indé par exemple) est une vraie nécessité pour les personnes souffrant de fatigue oculaire, de corps flottants (cor(...)

Derniers commentaires

Ok, donc globalement, nous sommes des gauchos embourgeoisés, plus ou moins engagés, vivant dans des métropoles. 


C'est très clivant si on cumule tous ces critères, on ne représente pas grand monde, c'est limite de l'entre soi.


Ça ne me surprend pas tellement, pour être franc. Je n'ai pas participé au sondage, mais je me retrouve dans un certain nombre d'éléments. 


Par contre, je suis étonné par la prédominance masculine, j'aurais imaginé un ratio assez équilibré. Si quelqu'un à un début d'explication...



Intéressant ! Dommage que je n'aie pas vu passer l'enquête.

Je suis une femme de 40 ans, expatriée travaillant pour les Nations Unies, dans le domaine de la gouvernance inter institutionnelle. Je suis passionnée de géopolitique et j'aime beaucoup l'information politique - les histoires françaises sont en quelques sortes une petite friandise, dégustée avec un peu de recul. Souvent, j'aime voir quelle peut être une vision française (via les médias) des relations internationales et cela explique beaucoup ces dernières. Je suis généralement d'accord avec tous vos articles. Le reportage sur les EHPAD était top. Par contre, LFI non (désolée)... 

ASI est un des rares journaux francophones auxquels je suis abonnée. Je n'ai pas la télé mais je regardais l'émission, quand j'habitais chez mes parents et qu'elle passait (le dimanche je crois). Merci

Bonjour,

L'espace de discussion est accessible sans abonnement et je lis par hasard les contributions à la chronique de Loris Guémart.

Mon sang n'a fait qu'un tour et j'ai payé un euro pour dire mon sentiment : 



J’ai répondu à ce questionnaire un peu avant l’expiration de mon abonnement à Arrêt sur Images.

Je fais donc partie des  6 476 ayant répondu.


J’en fais même quatre ou cinq fois partie. En effet, j’avais lu il y a quelque temps une chronique de Luc Bronner dans le Monde (https://www.lemonde.fr/politique/article/2021/11/04/dans-la-fabrique-opaque-des-sondages_6100879_823448.html) dans laquelle il écrivait : 


« Ces six dernières semaines, j’ai répondu à plus de 200 sondages. Enfin, soyons précis, ce sont mes avatars qui ont été sollicités et qui ont répondu aux enquêtes proposées par les plus prestigieux instituts opérant en France : Ipsos, IFOP, Kantar, BVA, OpinionWay, Harris Interactive, GfK… Pour l’un, je m’appelle Ludivine. Pour un autre, Karim, Louis ou Géraldine. Selon les cas, j’ai 19 ans, 26 ans, 47 ans, 73 ans. J’ai déclaré habiter aussi bien la banlieue parisienne que la Bretagne, la région Provence-Alpes-Côte d’Azur ou le Grand-Est. Je me suis présenté comme homme ou femme, employé, retraité, enseignant ou de profession libérale, artisan ou technicien. »


J’ai donc répondu au questionnaire d’@si en changeant d’âge, de sexe, de profession, de lieu de résidence. J’ai aussi fait preuve de fantaisie pour les questions portant sur mes opinions,


A aucun moment, ne m’a été signifié que l’on avait déjà répondu depuis ma connexion. Je suppose que ce n’était pas vérifié.


Alors quand je lis le compte-rendu de la société Médianes, (téléchargeable sans abonnement), que je vois les jolis dessins, je suis dubitative et dubitatif et pour tout dire un peu excédée et excédé. 


Je pensais en effet qu’à Arrêt sur Images on avait résisté aux sirènes du marquetingue et à la fascination des données.


Tant pis pour moi.




Merci aux asinautes! Grâce à vous, je fais partie d'une communauté de CSP+ à fort capital économique et culturel !



C'est avec un grand plaisir que je vivrais dès à présent cette situation par procuration 😁

bon, je ne suis pas dans la majorité , sauf blanc ( che) et encore   un peu colorée .. ni CSP plus ni  grande ville,  ni twiter  et cie .... mais est ce  @si qui  a crée ses lecteurs, ou  bien les lecteurs et le forum qui ont influencés  @si ? Je ne parle pas pas d' article racoleur , mais d' osmose  . Il y a souvent un consensus , et seuls quelques temeraires pas gauchos  mais eduqués  critiquent  les utopistes que nous sommes ...  bon, comme c' est pas valeurs actuelles  ou le Fig, on laisse dire En gros , un media  doit il plaire  à son noyau de lecteur pour exister ???

Je fais partie des personnes ayant des soucis techniques mais peut-etre est-ce dû à une méconnaissance de ma part : sur la page d'accueil, si je descends et clique sur un des articles pour le lire, quand je reviens sur la page d'accueil une fois qu'il est lu, je me retrouve tout en haut de la page d'accueil et pas à l'endroit où j'en etais quand j'ai cliqué. 

Ceci n'est pas pratique du tout : il faut repartir vers le bas en essayant de se rappeler où on en etait. 

Y a t il un moyen de revenir à l'endroit où on en etait sur la page d'accueil ?

Arrrgh! J'ai l'impression d'avoir été profilé par une machine électronique des grands nombres. J'ai le sentiment (un tout petit peu flippant) d'être catégorisé dans votre moyenne des participants à votre sondage. Je n'avais jamais vu un profilage aussi précis de mes goûts et activités sur l'information! Je me sens le monsieur Dupont du groupe, c'est quelque peu dérengeant pour un habitué de la marge... sauf que j'ai 70 balais et que je peux me rabattre sur la satisfaction d'épouser les goûts et habits des plus jeunes que moi...

Bonjour et merci pour ces résultats ! On ne va pas mégoter ce petit plaisir qu'est la cuisine interne, surtout quand on est soi-même une casserole. Merci pour tous ces enseignements, j'espère qu'ils serviront aussi à prospecter et élargir le lectorat, car c'est vrai qu'il ressort une certaine homogénéité politique, avec le risque de tourner en rond, et quand même un déséquilibre homme/femme qui mérite d'être travaillé. Vous êtes vous demandés dans quelle mesure votre choix d'assumer votre sensibilité politique (vous n'êtes pas des militants mais on voit très bien implicitement voire explicitement qu'@si est largement "à gauche", nombre de vos expressions, commentaires ironiques, partis pris, en témoignent) n'est pas à double tranchant ? D'un côté c'est transparent et ça met vos habitués (je m'inclus) à l'aise, de l'autre ca peut sembler être un club assez étanche aux autres, comme en témoignent les forumeurs de droite qui souvent font un petit tour et finissent par repartir. Grosse question que d'être un peu plus divers sans sombrer non plus dans un consensus mou qui ne vous ressemblerait pas ! Peut-être un peu plus d'enquêtes qui nous permettraient de penser contre nous-mêmes, plutôt que de nous conforter dans nos certitudes ? 


Un petite remarque [désolé si elle a déjà été faite : pris par le temps; je n'ai pas la possibilité de vérifier tous les commentaires] : cette mode des "profils-type" est lassante, c'est toujours très réducteur comme vous le dites, au point qu'ils deviennent trompeurs : dire que le lecteur-type "adhère à la France Insoumise" alors que 170 seulement des 6476 répondants le déclarent, c'est quand même n'importe quoi. Si profil type il devrait y avoir, en toute rigueur ce serait que le lecteur-type n'adhère plutôt pas à un quelconque parti (et on ne serait pas plus avancé d'ailleurs...). 

moi pas C S P   + mais ouvrier, abonnée des le début du site , apres arrêt émission télé;


dans qq jours mon abonnement sera clos , car depuis janvier  ma pension retraite vient de se voir amputé, et comme il y a d autres charges, et bien le vide s agrandi autour de moi, en période chômage partiel j ai utilisé abonnement "précaire" ; mais là retraité a moins de 1000 € / mois , ma vie  un enfer, je précise j ai toutes mes annuités, et travail a temps plein; mais  quand l entreprise petite boite a moins de 10 salaries,  ferme  a votre age "senior", et bien la vie sociale s écroule.

si ma facture gaz  me laisse possibilité ( suis locataire en HLM donc aucun choix ), ....... et pire ma région a Delga.....;du rugby ... et la dépêche...... donc page info je laisse imaginer.


a bientôt peut etre


Ce graphique me laisse perplexe. En plus de vraiment mal représenter les différences de proportion, il insinue que les femmes sont un sous-ensemble des hommes ? Pourquoi ne pas faire un camembert classique ?

Miam !

Vous savez maintenant ce que vous devez faire : rajeunissez, féminisez et ouvriésez vos articles !

Peu de femmes, des CSP Plus, de la ville avec du flouze qui sont la depuis un petit bout de temps

Mon dieu mais ASI c'est l'assemblée nationale


63 piges , Cap Bep , retraité smicard ...loin du CSP+ , mais en plein dans la case "boomer" ... crotte !


nan mais c'est vrai apres tout, la troisiemme guerre mondiale, ppda, ça ce vaut (bande de veaux)

Merci pour ce compte rendu et pour le lien vers l’étude complète.

Seul regret: que l’article soit écrit avec points médians. Je refuse d’attribuer à cette chose le qualificatif laudatif "inclusif", de même qu’à sa jumelle, la double flexion systématique. Le nombre de cas où il y a ambiguïté entre les deux sens du masculin grammatical (mâle ou non genré) est limité, et celui où il est utile de lever l’ambiguïté l’est encore plus. Une expression comme "les abonnés d’ASI" ne fait pas partie des cas ambigus. Personne ne croit que seuls les mâles lisent des journaux. Écrire "abonné-es" dans ce cas, c’est militer pour que les francophones désapprennent que le masculin grammatical sert de neutre. 

Le rapport sur les résultats de l’enquête indique ceci: "L’échantillon de répondant·es, majoritairement composé d’hommes de plus de 35 ans, est partagé concernant la généralisation de l’écriture inclusive chez Arrêt sur images 44% (2 847 personnes) n’a pas d’avis sur la question, 37,7% (2 444 personnes) se prononce contre. Une minorité est pour (18,3%, 1 185 des répondant·es)."

Puisque, parmi les avis exprimés, il y a une majorité de "contre". Je suggère qu’ASI adopte une politique permettant de satisfaire la majorité sans négliger la minorité. Afficher par défaut les articles en français ordinaire (ni points médians, ni double flexion systématique) et proposer un bouton "basculer vers l’écriture à points médians" sur chaque page pour que les personnes à qui ça plaît puissent vous lire sous la forme d’écriture qui a leur préférence.

On s’abonne à ASI pour avoir une information et des analyses à propos des médias, pas pour contribuer à la normalisation d’une écriture qui ressemble à un "HÉ TOI, JE TE RAPPELLE QU’IL EXISTE DES HOMMES ET DES FEMMES"  venant polluer la lecture à chaque ligne.

Pour info: j’appartiens à un foyer abonné à ASI et je suis une femme.

Merci !

J'aurais aussi été intéressée par quelques infos sur la participation aux forums.

De plus, c'est un détail et je ne suis pas une forcenée, mais j'apprécie l'utilisation de l'écriture inclusive (qui peut prendre la forme de "celles et ceux"), même ponctuelle par plusieurs personnes de la Rédaction.


> Cet homme est engagé politiquement et adhère au parti La France insoumise.  


Oh-mon-dieu-mais-quelle-surprise-qui-aurait-pu-le-deviner-à-la-lecture-du-forum.


> Mais vous consultez aussi deux figures de YouTube : Thinkerview, et Usul.  


Faudrait quand même qu'on se sorte les doigts pour aller chercher un peu ailleurs, parce que le premier reste problématique (en plus d'avoir un animateur bête à manger du foin) ; et le second, quoique intéressant, n'est pas avare en raccourcis, et ne fait pas beaucoup d'efforts pour réfléchir ses biais et ses certitudes.

J'imagine que youtube doit pulluler de contenus d'analyse politiques de particuliers plus profonds et mesurés que ça, mais aucune idée d'où les trouver.

Ah le bonheur des enquêtes...!


Juste dommage de constater les multiples biais induits dans votre questionnaire. 

Si cela vous apporte une image de vos abonnés, elle ne sera que celle recherchée


Cette enquête a t-elle été analysée par Jean-Lou Fourquet  ?  ;-))



Je corresponds en tout point à vos abonnés si ce n'est que je suis UNE FEMME ( ni non-binaire, ni je ne sais quoi d'autre). Je suis très vexée par ce résultat si sexiste!

Ce que la FI vient de réussir en passant outre les différences , est magnifique , splendide , spectaculaire , génial , fantastique , bon après vous prenez le dictionnaire de synonymes , et ils ont fait ça juste en définissant l'ennemi prioritaire !

J'ai beau chercher , je n'ai pas trouvé la catégorie " Vieux con "  à laquelle je crains, de plus en plus,  appartenir ....

Intéressant , mais j'y suis pas ... Je suis un clandé! J'aurais bien aimé savoir , combien de vaccinés , combien aujourd'hui regrettent , combien de noir, combien d'arabe ,ce genre de truc , allez je vous taquine ...

Finalement, est-ce que les lecteurs d'arrêt sur images ne sont pas à votre image ?

merci pour ce retour!


Je rejoins certains commentaires, concernant les catégories socio-professionnelles et les tranches d'âge ça aurait été pertinent d'affiner. 


Il y a visiblement beaucoup d'enseignants (dont je suis) parmi les lecteurs, mais ce n'est pas la même chose d'être enseignant agrégé du secondaire ou enseignant dans le primaire. Les salaires sont très différents. Et la catégorie CSP n'est pas la même selon qu'on est dans l'un ou l'autre (dans le secondaire c'est CSP+, et pas dans le primaire)

Cela vaut également pour d'autres professions.


Idem pour les tranches d'âge, il me semble que c'est plus pertinent si c'est moins large. 


Enfin comme d'autres je m'étonne de la prédominance du mâle blanc citadin de 50 ans et plus. Comment faire pour attirer plus de femmes? Plus de jeunes? Plus de personnes hors des centres urbains? 


Dans ma cambrousse je parle de vous dès que je peux, j'offre des articles et je vante votre travail. La vie à la campagne est surtout rythmée par la PQR, et l'étroitesse de son propos (la dépêche du midi par ici, c'est assez triste). Et je me rends compte que peu de gens autour de moi connaissent votre travail, ou se questionnent sur le rôle et la place des médias, pourtant influents. 


Vous faites un travail d'utilité publique, qu'il est important de diffuser largement :)

J’espère que vous allez réussir à tirer des enseignements de ce questionnaire, malgré son flagrant manque de rigueur. (Est-on sûr qu’aucune personne de la catégorie « employé » ne consulte ASI ? 🙄)


Je pense que vous le savez déjà, il aurait fallu des questions rigoureuses concernant les CSP, les classes d’âge (il est comparé des tranches de 9 ans de jeunes, comparées à des tranches de 14 ans de plus vieux. Alors qu’il y a déjà dans la population française un déficit des 22/32 ans 🙄), le nombre de citadins qui sont factuellement plus nombreux en France, etc.


En bref, je me demande si vos résultats ne sont pas tout simplement ceux de la population générale :

- française, qui est citadine, diplômée et vieillissante

- de l’internet (plutôt masculine ?)


Ça m’intéresse de savoir ce que vous ferez des infos (le plus important de votre enquête 👍🏻) concernant les engagements militants ou autres, et les consultations des médias. En tout cas, on vous soutient. :)

Sans l'intervention du Cabinet Mc Kinsey, peut-on considérer que cette étude est sérieuse ? 

Merci pour le suivi du sondage et le partage des résultats! C'est très apprécié! :-)


Petite question pour l'avenir : la retraite approchant à grand pas pour DS (selon ses mots sur le plateau de Canard PC), l'équipe d'ASI réfléchit-elle à une façon de remplacer sa fameuse chronique du Matinaute?

Je m'interroge car, d'après les résultats de la consultation, nous sommes nombreux.ses à lire cette chronique chaque jour.

C'est un format exigeant, mais peut-être qu'une formule à plusieurs est envisageable. Autrement dit, l'équipe pourrait se répartir les jours: le lundi c'est A, le mardi c'est B, etc.


Merci beaucoup d'avoir partagé les résultats détaillés de l'enquête ! C'est très intéressant mais j'étais déçue de voir que les 25-34 ans et les femmes sont fortement minoritaires parmi votre public alors que je suis sure que vos contenus les intéresseraient tout autant. Raison de plus de continuer à parler de vous autour de moi !

Signé: une fière abonnée minoritaire ;) 

Idem!!! Mais n ya t'il pas un biais genré sur le fait même davoir le temps de répondre à ce questionnaire ( temps personnel féminin loisirs taches domestiques toussatoussa)...des conclusions hâtives sur ce petit sondage pourraient être délétères et orienter pr des raisons commerciales encore plus vers les clients et lecteurs masculins.... 

ASI  promettez moi d'au contraire, augmenter le.nombre de journalistes femmes et de sujets pouvant les concerner!!!


Une lectrice fidèle ( depuis france5!) femme de 30 ans, csp++, du soin qui a tout de même eu bcp bcp de réserve sur votre traitement de la pandémie et de l'obligation vaccinale insensée, pass etc.

Tiens je viens de faire la même réflexion plus haut, sur le biais genré cause double peine (domestique).


Par contre je ne suis pas sûre de la pertinence de définir les sujets en plus féminins ou plus masculins ?? 

Comme si les nanas et les mecs ne pouvaient pas s'intéresser aux mêmes, ou carrément contraires à l'image qu'on s'en fait (genre foot pour les unes et cuisine pour les autres, je caricature, mais vous m'aurez compris)

Dur de répondre brièvement à ce questionnement. 

Mais, du fait dun conditionnement genré et de rôles genrés, des sujets sont tout de même encore genrés. 


Exemple : j'imagine bien entendu que la fermeture de maternités intéressent bcp d'hommes et sont pour un grand nombre un sujet crucial, mais nécessairement moins que pr des femmes  notamment trentenaire dont leur vie/leur mort dépend directement de ce sujet. Ou encore, les problématiques d'accès aux tampons et coûts des protections hygiéniques. 

Entre autres, sans nécessairement tomber ds le cliché "marie-Claire vs l'équipe ". Quoique je vous invite à lire delphy qui explique que les loisirs masculins sont bien plus financés que les loisirs féminin par les contribuables, et que le travail féminin gratuit passe totalement sous les radars économiques et fiscaux en règle générale.

Notamment le travail sur la retraite, qui est finalement bcp analysé sous le prisme légitime de la CSP et assez peu sur le genre.... en tout cas pas assez au regard de l'impact. 

Notre regard sur les priorités dépend tjrs de la place de laquelle on parle. Origine géographique, csp, âge, genre : nécessairement !

On va tout faire pour ! Il se peut également que les femmes et les jeunes aient moins répondu au questionnaire, mais les (nombreux) répondants étant à 80 % des abonnés, leur représentativité est forte. 

Avec des lecteurs aussi âgés dont moi, il était temps de renouveler l’équipe :)

Je n'arrive pas à voir dans ce marc de café. Je ne peux pas me détacher des 0,9%. Le chat qu'on croit couché sur le clavier pour embêter le monde, finalement? Et les retraités ont perdu tout niveau d'études. Et les études sup accointées d'office avec la richesse culturelle, avec le niveau économique. Bon je suis réfractaire aux classements. 

Mais je vois hein que sans ça, on sait pas qu'il faut aller plus vers les étudiants, les jeunes, ... 

Bon, il y a es choses qui ne m'étonnent pas

D'abord que je ne coche pas la majorité des cases hormis celle du niveau d'éducation et de la grande ville même si elle n'a pas été citée

Ensuite que le milieu ouvrier est pour ainsi dire pas représenté


Ce qui m'étonne, c'est twitter, sa prépondérence

et comme je n'aime pas être stéréotypé, ce n'est pas demain que je vais tweeter


et en même temps j'aime bien le confort d'alcôve d'@SI, un peu comme se retrouver au pub, ou au café ou au bar de Horace and Pete

Merci beaucoup pour ce retour !

Pour ce qui est de la praticité du site, un mode sombre pour les articles (qui existe déjà pour le club indé par exemple) est une vraie nécessité pour les personnes souffrant de fatigue oculaire, de corps flottants (corps dans l'oeil visibles sur fond clair très présents chez les myopes et très gênants), etc. 

Ce serait vraiment appréciable que vous le mettiez en place.

Bon du coup on appelle emmanuel todd pour qu'il nous fasse une petite analyse a posteriori ?  @si, un lectorat bourgeois ? 



Ah ah ! On ne pourra plus me reprendre quand je dirai que la sociologie d'@SI est très majoritairement CSP+ !!!  ;-p

peu surpris de ne pas faire partie du panel type. j'ai l'habitude. si je suis un mâle de 40 ans qui vote a gauche quoi :p


bon on se la fait quand la commu ?

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.