97
Commentaires

Prises d'otages : une journée de remplissage et des fausses pistes en continu

Une traque, puis une autre. Toute la journée, les chaînes et sites d'information ont suivi de près (de très près) les deux prises d'otages de ce 9 janvier 2015. A Dammartin-en-Goële, comme à la Porte de Vincennes, le nombre de victimes ou l'identité des otages ont parfois fluctué, d'un média à l'autre. Dix heures de direct, de rumeurs et de "selon nos informations", les principales chaînes ayant fait le choix de se consacrer exclusivement à ces deux événements, à l'exception de tout autre. Un choix économiquement très profitable : BFM a ainsi réalisé un record d'audience.

Derniers commentaires

Je profite du fil de discussion pour faire une remarque sur l'article.
Il est écrit:
2 victimes et 20 blessée ? Ce bilan provisoire très lourd, repris par RTL, est démenti dans un premier temps par la Gendarmerie puis par le Parquet de Paris qui affirme qu'il n'y a... aucune victime, ni mort, ni blessé.

Aucune victime donc et l'information du parquet reprise immédiatement par iTélé, qui en profite pour tacler discrètement ses confrères :

J'ai noté que dans la précipitation le cas inverse ou iTélé a été pris en défaut s'est présenté quelques heures après, vers 15h (je regardais iTélé à ce moment) puisqu l'invité a lourdement déploré l'annonce d'iTélé des morts, pour ensuite démentir en lisant un Tweet du Ministère.
La vidéo est visible ici: http://www.programme-tv.net/videos/zapping/38113-invite-sur-i-tele-critique-infos-donnees-chaine/

L'invité revient de longues minutes sur l'incident, et les animateurs choisissent au final de ne pas relever: on ne s'excuse pas, on fait comme si de rien n'était...!
Moi j'ai suivi les événements sur France 2 et j'ai trouvé ça sidérant: Mme Elise Lucet faisait du BFM mais avec un air de distinction, Mme Audrey Goutard (que je ne connaissais pas) voulait nous convaincre qu'elle savait à peu près tout.

BFM c'est une chaîne privée, racoleuse, prête à tout pour gagner de l'argent. Mais une chaîne publique quand même.

J'aimerais bien une analyse qualitative et quantitative (un peu comme ça se faisait sur arrêt sur images à la télé) d'une de ces émissions spéciales.
Ouééé !
Vive la liberté de la presse !

(Petit détail à l’adresse des rédacteurs : la porte de Vincennes est à l’est de Paris, pas au nord-est.)
Une fois l'émotion (un peu) atténuée, il serait je pense très intéressant de dédier une émission sur le traitement médiatique de ces événements.
*sur l'impact des média sur les événements :
- appel des frères pendant la prise d'otage par un journaliste de bmftv. Cette intervention ne presente-t-elle pas un risque pour les éventuels otages ? L'appel depuis le magasin étant différent car sollicité par le preneur d'otage
- communication éventuelle (car source pas vérifiée) de la présence d'otage en sous sol alors que la prise d'otage est encore en cours (source : interpellation par une manifestante samedi après midi/soir sur bfmtv.
- impact de Twitter sur lequel circulaient des rumeurs mais également des informations réelles souvent avant itv, bfmtv, les fils du monde ou de libe

* Sur l'exploitation du drame par certains medias a leur profit
- auto congratulation de certains média (éléments cités dans ce fil forum mais aussi les propos de satisfaction de Jean jacqués bourdin sur rmc vendredi soir juste apres la derniere prise d'otage en était un bon exemple)
- l'utilisation de témoignages émotionnels pour faire des moments de télé : autant l'intervention à chaud de P Pelloux sur à France Inter le jeudi matin ne me semble pas poser problème, autant son intervention ce samedi dans ONPP me semble limite car en décalage temporel et mélangée avec de vrais moments de détente et mettant en avant des questions d'ordre privé (E Carron) sur le ressenti personnel d'une personne en état de choc. Comprenons bien ici qu'il ne s'agit pas de juger dun choix de témoigner de M. Pelloux qui est honorable mais de celui d'une chaîne de télé d'exposer ainsi a la vue de tous et en différé, la détresse d'un homme (évidemment plus que compréhensible ) pour faire du show entre 2 divertissements.
Une audience record... et plein plein de recettes publicitaires...
Pour un Thriller à deux balles (ou un peu plus)...

Ha ! l'éthique du journalisme
Perso j'ai suivi la 2 qui, je trouve, a fait un très bon travail journalistique. Les invités étaient de qualité. il s'est trouvé qu'un de leurs reporters était sur place, à ce moment, en plein 13h et il a fait un travail respectable et la rédaction était complètement à la hauteur...car il y a de quoi pleurer! Mais y en a qui se dope à l'info alors LCi, BFM c'est pour eux, mais aucune drogue même à l'info, au voyeurisme n'a permis d'aider à prendre du recul, se poser, réfléchir....Ces personnes accrocs n'attendent qu'une seule chose: un nouvel os à ronger.... et c'est de ça que vivent ces chaînes en sachant qu'elles font le creuset de tous ces petits cons maintenant armés pour être reconnu en tant que Martyr!
heu,on n'est pas obligé de regarder non?
Et le comportement des médias abjectes qui en font une sorte de jeu de chasse grandeur nature..Un show télévisé, avec des individus comme JP Ney et d'autres qui relaient en ayant l'air de jouer au jeux de pistes...C'est effrayant la dérive des médias dans le droit fil de ce qui se fait déjà aux Usa ..Ou sont les irresponsables ?..
« Aucune victime donc et l'information du parquet reprise immédiatement par iTélé, qui en profite pour tacler discrètement ses confrères : »

Ça ne les a pas empêché de se faire engueuler quatre heures plus tard par un ancien policier pour avoir annoncé deux morts : http://youtu.be/9eatwDq1z-c

Ce message a été supprimé suite à la suppression du compte de son auteur

Pour moi l'usage de "serait une femme", donc du conditionnel exprime l'idée qu'il subsiste un doute; donc en tant que télespectatrice je me dis que les journalistes d' itélé ne sont pas complètement sûrs d'eux.

Quoi de plus logique pour celui dont le métier est de faire de l'argent que d'être content d'avoir fait de l'audience si celle-ci rapporte....après, tout est question d'appréciation morale et de volonté ou non d'afficher sa vraie nature...
Sur cette affaire, BFMTV et Lemonde = charognards.

Pour BFMTV, ce n'est pas nouveau.
Bravo !
Et oui, ils se vantent !
C' est stupéfiant, car Le Monde a de plus été complètement à la traîne dans ses divers comptes-rendus sur le "LIVE".
Libération ne s' est vanté de rien, mais ses infos étaient justes, et bien plus tôt écrites.


Je reste très perplexe concernant la version de la police sur les événements au "SUPER" : j' ai pu voir une photo d' un(e) individu qui se rendait à la police bien avant l' assaut, j' ai lu que certains otages s' étaient réfugiés dans le frigo du sous sol... ET AVAIT REFUSE L' INVITATION D' UNE FEMME A REMONTER : bref, n' y avait il qu' un preneur d' otage, alors que tout porte à croire qu' il y en avait deux !

Bravo !

Et oui, ils se vantent !

C' est stupéfiant, car Le Monde a de plus été complètement à la traîne dans ses divers comptes-rendus sur le "LIVE".

Libération ne s' est vanté de rien, mais ses infos étaient justes, et bien plus tôt écrites.



Pour le coup, moi j'ai trouvé le trait du Monde absolument excellent. Que du factuel, concis, prudent, vérifié.
Aucune rumeur ou fausse info. Des réactions zen face aux commentaires énervés qui n'arrêtaient pas de demander des précisions sur les fausses infos propagées ailleurs ...

J'ai trouvé assez déplacé leur auto-congratulation alors que les événements (tragiques) n'étaient pas terminés, mais pour le reste, c'était vraiment du bon boulot.
La congratulation du Monde est de trop en effet et c'est dommage parce qu'elle porte une ombre négative sur la qualité du travail effectué depuis mercredi.

Pour les raisons que tu cites, j'ai apprécié le travail du Monde : je préfère avoir des informations fiables quitte à les avoir en « retard » (retard étant un bien grand mot), que d'avoir des informations plus ou moins bidonnées qui changent au fur et à mesure que les rumeurs évoluent et qui embrouillent au final beaucoup plus qu'elles n'informent.

D'ailleurs, en petite note plus légère, par moment, j'avais l'impression de revoir un épisode de The Newsroom, dont avait parlé @SI pendant son émission sur les séries : d'un côté certains médias qui lâchent l'information sans trop la vérifier et qui passent donc leur temps à la corriger (ou pas), de l'autre des médias qui prennent le temps de la vérifier et qui sont nettement plus prudents.

Au final, ça pourrait être intéressant de comparer les différents médias pour voir si une approche plus mesurée aura été préféré ou pas par le public. Il me semble que des études ont déjà montré que des mauvaises nouvelles vendent mieux que des bonnes. Mais est-ce que de l'information de qualité sur un événement comme celui des trois derniers jours se « vend » mieux qu'une information de seconde zone ?
Ils ne sont pas morts pour leurs idées, ils sont morts pour des idées.ils sont morts parce que l'Etat n'est plus en mesure de nous protéger.
Les morts juifs d'hier n'ont droit qu'au mépris des média, ils n'ont pas de nom, pas d'âge, pas de sexe, pas de visage.
Si, ils ont, ça y est, pas de parano.
Mais si1 qu'ils ont des noms, des âges etc.2 : http://fr.wikipedia.org/wiki/Prise_d%27otages_de_la_porte_de_Vincennes#Otages

1. Comme d'habitude vous racontez n'importe quoi.
2. Pour les photos patientez au moins jusqu'à la sortie du prochain Paris Match.
Les noms ont été communiqués par le CRIF huer a 13geures.
Permettez- moi de trouver ça fort choquant dans un État de Droit.
Votre remarque est ridicule. Les noms des victimes ne sont pas communiquées tant que les familles ne sont pas averties. Cela n'a pas forcément été respecté pour les célébrités de Charlie Hebdo. Il semble que pas du tout d'après Maryse Wolinski, mis on ne sait pas, peut-être qu'un policier avait parlé à son gendre... Le noms des autres victimes sur le site du journal, surtout les anonymes, n'a été donné qu'après un certain temps.
C'est la situation normale, et vous vous offusquez qu'on ne donne pas les noms des victimes de l'hypermarché tout de suite. C'est incompréhensible. Faites le ménage dans vos angoisses d'être "dénié".
N'est-ce pas assez clair avec les événements que l'on vit, que dans l'exacerbation de ses angoisses de rejet on devient ce qu'on craint et ce qu'on redoute dans un absolutisme final, et que c'est contre-productif?
Je continue:
Il n'est pas normal que ce soit un organe communautariste( le CRIF) qui ait communiqué les infos a quinze heures hier.
Nous sommes dans un état laïc et de droit.
Sauf que Libération -que je deteste en temps normal- avait les bonnes infos et bien plus tôt, et sans démentis.
Et bien plus de photos, de vraies photos pas celles d compte twitter illisibles...
Brf, Libération semble rattraper son retard et semble devenir un vrai media du net à part entiere (qui achete encore Libé papier ?)
J'aimerais plus que sur le contenu vide de ces émissions pendant toute la journée, un analyse sur si et comment les médias ont pu (ou ne pas) géner le travail des forces de l'ordre. Certains (dont moi) se posent la question https://www.facebook.com/sara.fredaigue/posts/10152634899007916.
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.