157
Commentaires

Pouvoir : mais pourquoi tant de défiance ?

Commentaires préférés des abonnés

Encore... 34% qui font confiance ??? Je n'en peux plus  !

Peut-être que Monsieur Says oublie qu'avant de montrer leur incompétence dans la gestion du Covid, Sa Suffisance et son gouvernement faisaient semblant de confondre autorité et autoritarisme... Gilets jaunes, éborgnés, amputés, petites phrases mépris(...)

Les mecs ils racontent des craques H24 et après : « Mais pourquoi ça se voit, ils sont censés être plus cons que ça les français ! »


🤣

Derniers commentaires

Oui c’est incroyable France Culture, il faut écouter « l’esprit public » qui est a la limite de la propagande ! Si les français sont défiant c’est parce qu’on est des ados revanchards en manque de Napoléon. Aucune mention des mensonges, de l’absence de transparence, du fait qu’il n’y ai pas de conférence de presse ... Sur France Culture !!

Est-ce que Frédéric Says, Guillaume Erner et consorts ont conscience que sans ces abrutis de français qui paient leur redevance, ils pointeraient au chômage ? Je me posais souvent la question quand j'écoutais encore France-Culture.

Pourquoi tant de défiance ? Quelques éléments de réponse là, entre autres :


https://www.youtube.com/watch?v=aTfnY1TixXA


Oui moins idiot qu'il le prétend. Ces chroniques finissent par agacer quand on entend à longueur de temps "les français sont, les français pensent...". Je leur dis: Laissez-nous penser comme on le veut, et arrêtez de nous expliquer comment nous pensons, ce que nous sommes, ce que nous devrions être et comment nous devrions penser. Si les français ont une mauvaise opinion des gouvernants c'est parce qu'ils gèrent cette pandémie de façon catastrophique, pas besoin de faire un dessin.  Depuis trois ans, après les deux mandats antérieurs aussi catastrophiques, ils détruisent tout ce qu'il peut rester d'Etat social. Le passif est donc très lourd. M. Says semble vivre sur une douce planète où le seul ennui c'est qu'il y ait encore un peuple qui comprend, pense et agit. Que ça lui plaise ou non. 

Tweet d'Alain Benajam, président du site complotiste Réseau Voltaire, daté du 13 avril :

Il faut arrêter ce cirque ridicule, tous dans la rue. On se fout de nous.

Tweet du même, posté il y a 5 heures :

38,8 hier soir. Mon médecin m'a refilé le virus. Bon pour l'instant une forme bégigne (sic !). A suivre.

No comment.

Il faut demander à Grivaux 😁

Depuis le départ d'Hubert Huertas, le service politique de France Culture ne vaut pas mieux que celui de BFM, l'arrogance compassée en plus.

Bonjour, pourquoi donc les infos dites "mainstream" ne font état que du nombre des victimes (dans tel ou tel pays) et non pas en pourcentage de la population des pays cités ? 15.000 décès en Espagne, en Italie, en France, en Russie , aux Etats-Unis, en Chine ou en Inde, ce n'est pas le même rapport, non ? Pourquoi aucune comparaison avec les décès des années passées ? L'insee fait pourtant le job en tapant cette simple requête "nombre+décès+2019+france " dans un navigateur. C'est aussi une révision de géo que d'aller pêcher le nombre d'habitants d'ici et là !

salut, la Madeleine de Proust résume bien tout en 1'30 :  La Madeleine sans filtre face au Coronavirus (youtube)


bon début de semaine !


Moi à part ça,  j'aimerais beaucoup une enquête (comparée) sur les ravages des populismes (du dégagisme aux intoxs en tous genres, en passant par les yakafocon) dans les trois "pays de référence"...JIPI

Rien de spécial, Chef ! 


Que ce soit dans un porte-avions, en co-créant un labo "à hauts risques scientifiques"(sic) ou en organisant des élections avec 20 millions ( vingt millions) de participants électeurs sans compter les membres des bureaux de vote alors que l'on savait que le confinement de longue durée était pour le lendemain, en mentant sur les masques après dilapidation, etc... 


C'EST TOUT SIMPLEMENT LE GENIE FRANCAIS INDESTRUCTIBLE ET INFAILLIBLE QUI EST A L'OEUVRE !

Moi, je suis absolument admirative :


conférence de presse du 1er Sinistre 


- sans conférence,

- sans presse


Y avait-il un premier ministre ?

( en fait, c'était la seule question à poser)

Merci Daniel pour ce billet, ça me rassure! Comme vous, j'ai écouté Frédéric Says ce matin, je l'ai trouvé d'une nullité absolue dans son analyse : l'appel à des préjugés simplistes, aucune mise en perspective sur les causes profonde de la perte de confiance face au mode de gouvernement, c'était inquiétant d'entendre encore les mêmes imbécillités ressassées sur une chaîne de service public. N'est pas sociologue ou historien qui veut! 

Autant le dire de suite, je n'ai pas la télé, au vu de ce que je lis sur ASI, je ne m'en porte que mieux ! Ca m'évite de voir tous ces soit disant analystes qui débitent leurs bêtises !

Les français n'ont pas confiance dans leur gouvernement?? Quelle surprise ! Non mais ils nous prennent pour des abrutis depuis le début de cette crise, c'est caricatural. Si on ne leur fait pas confiance, c'est justement parce que nous sommes moins stupides qu'ils le pensent! 


Si on nous avait dit dès le début, la solution pour lutter contre l'épidémie ce sont -des places à l’hôpital, et on n'en a pas assez, -des lits de réanimation et on n'en a pas assez non plus, -des masques, -du gel hydroalcoolique pour tous et on n'en a pas, -des tests et on n'en a pas.... alors il faut se confiner de toute urgence le temps que tout ça soit mis à disposition. Là, on aurait compris. Mais à part le personnel hospitalier qui a agit de façon exemplaire (est-ce qu'un jour il sera remercié autrement que par des beaux discours creux??), ils n'ont RIEN mis en place pour l'après. Ils ont couru après les évènements et n'ont pas été capables de mettre en place les moyens de protection pour ceux qui travaillent déjà et grâce à qui nous pouvons vivre.


Maintenant, on est face à une date décrétée par Jupiter en personne et rien n'est prêt, rien ne suit, on n'y comprend rien. La confiance, ça se mérite! Ils peuvent bien raconter n'importe quoi maintenant, plus jamais je n'aurai confiance et la majorité des français non plus.......

"retenir notre respiration"


Honte à vous, Daniel: il faut relire Tintin, et pas Astérix, qui sur ce coup là a honteusement plagié "Abdallah, mon petit oiseau en sucre!"

 Et Says de passer en revue toutes les raisons possibles de cette surprenante défiance : nous autres Français attendons trop de l'État, de cet État jacobin. Nous attendons un Bonaparte, un Clemenceau, un Sauveur Suprême.  


La cléricature libérale,avec la clairvoyance qui nous a mené à la catastrophe en cours,assène invariablement les mêmes sentences.

Ils sont comme çà,peu importe  que les événements les contredisent,ils savent puisqu'ils sont les"élites" et nous ne savons pas .


Les luttes sociales entamées depuis des années?

Le surgissement du mouvement des gilets jaunes dans la vie publique avec le RIC en étendard?

L'immense mobilisation contre la réforme des retraites ?

La floraison,tous azimuts ,des appels à la démocratie participative?


Peu importe à M.Says que tout cela soit l'exact  contraire de l'attente d'un sauveur.


Mais il a une circonstance atténuante: la masturbation rend sourd!

Je dis : "bravo" à ceux qui ont pu regarder / écouter "Le COVID pour les nuls" (c'està dire pour nous tous, qu'est ce que vous croyez ?), juqu'au bout...

Le graphique du Monde laisse entendre que 34 % des sondés ont confiance dans l'actuel Président.


Or le détail des réponses donne une autre impression :


Question : Avez-vous très confiance, plutôt confiance, plutôt pas confiance ou pas confiance du tout dans le président de la République actuel :


Très confiance                 7 %

Pas du tout confiance  41 %


Plutôt confiance            27 %

Plutôt pas confiance     24 %


Les réponses "Très" et "pas du tout" traduisent clairement l'opinion du sondé.


En revanche il est plus difficile de savoir ce qui motive un sondé à répondre "plutôt confiance" ou "plutôt pas confiance".


P.S. Voici, les réponses à la question concernant la confiance accordée aux médias :


Très confiance                 1 %

Pas du tout confiance  27 %


Plutôt confiance            30 %

Plutôt pas confiance     40 %


A quand les explications du Monde ?

Rien à voir, juste une devinette pour occuper les enfants en période de confinement.

Une devinette de niveau 2 ( difficulté modérée)


Question : Dans un de ses romans d'anticipation, Jules Verne  a eu l'intuition de notre  situation actuelle . De quel roman s'agit-il ?


Réponse : Cinq semaines au ballon

Ce message a été supprimé suite à la suppression du compte de son auteur

Oh la la assez de prudence! Nous sommes en dictature et ça fait un bail! Plus facile de voir venir les dictatures du passé que d'oser dire celles du présent! Même avec de sacrés éclaireurs comme Huxley et Orwell... Un jour les supposés vilains complotistes, ceux qui additionnent une image+ une image = du sens ( je ne parle pas des poétes, des fous ou des crétins qui pensent que la terre est plate, etc), ces supposés vilains complotistes, donc, accusés de toutes les infamies  de vilains pensants seront les résistants de demain. Heureusement Montagné, monsieur bien dans les clous, a osé parler un peu, mais pourquoi que maintenant? En espérant que sa parole ne soit pas le chant du cygne,  bientôt entortillé dans d'autres planifications opaques. Je pense que non car pour beaucoup les masques sont tombés; Nous sommes en 36. Mais tout est encore possible.

Le ridicule des sondages ou la preuve en chiffres de leur non utilité :

64 % en faveur du Premier Ministre Britannique


Comment peuvent-ils faire confiance en un premier ministre qui des suites de son inconséquence est tenu à l'écart après avoir frôlé la mort et qui donne chaque jour la preuve par les chiffres amassés des victimes que l'on ne pouvait lui faire confiance...

Soit on a affaire à un peuple constitué de 64% d'imbéciles, soit on peut faire confiance à 64% à ce peuple d'être dirigeable à souhait, soit on peut en conclure que le peuple Britannique excuse à 64% les erreurs de son ministre pour des raisons de cohésion sociale et par une tendresse familiale qui n'est pas de mise sachant que ce ministre ne pourra changer d'un iota sa politique

soit tout simplement le panel interrogé ne correspond en rien au peuple ou a été interrogé à chaud après avoir mijoté dans une concoction faite d'actualités, de reportages larmoyants, de discours d'experts contradictoires

comme ce matin sur France Info ou Inter où après avoir indiqué que les tests seraient bientôt accessibles en nombre, on nous dit qu'on ne peut se fier à ces tests en raison des erreurs constatés etc.


Suffit : plus de sondages, plus de discours ministériels autrement que pour donner des infos concrètes, plus de Barbier Apathie etc, plus de faits relatés qui ne soient dûment vérifiés


Autre chose : on nous explique que les visites dans les Ehpad sont de nouveau possibles dans certaines zones mais avec des critères drastiques (l'exemple est donné pour un Ehpad de 200 pensionnaires, 4 visites autorisées par jour vu les contraintes, je vous laisse faire le calcul)

en Allemagne, ils ont testé à tout va ...moins de confinements, moins de morts, mais eux ils ont des régions landers qui peuvent donner leurs avis et discuter la Président ne se prend pas pour l'oracle s'adressant à des imbéciles, on nous prend pour des idiots car la constitution est une constitution monarchique, ou avez vous vu les députés opposer des idées contraires ou ????? donc on décide en haut lieu car on sait mieux, on n'a pas anticipé le manque de masques qui auraient permis moins de confinement, et au lieu de prendre exemple sur les pays qui ont mieux géré...on évite de parler des choses qui fâchent (absence d'europe, de l'OMS...d'usines à tests (4 en Allemagne)....etc nous sommes à la peine car nous n'avons plus d'usines de masques (delocalisées) et encore moins d'usines de tests....

Il faut aider Air France pour que les classes moyennes et les jeunes retraités puissent aller passer leurs vacances à l'autre bout du monde,qui laisseront sur place les déchets de leur sur- consommation !

Eh oui, la confiance , cela se perd très vite. Et c'est très long à regagner.


Cela me rappelle quelques expériences vécues dans le monde de l'entreprise. Mentir à un client, c'est parfois confortable à court terme. Par contre, si il s'en rend compte, la confiance risque d'être irrémédiablement perdue.

Et la conséquence sera pire que si on avait déjà dit la vérité dès le début.

Pourquoi tant de méfiance ?


C'est une très bonne question, et je vous remercie de l'avoir posée .


Pourquoi sont -ils incompétents et corrompus ? Et, pourquoi, la presse française appartient en quasi-totalité à une dizaine de familles ( altruistes et désintéressées )


Pourquoi, ? je m'interroge encore.

Vous savez quoi?

Ce gouvernement...." Il swing pas!...", il est pas sexy du tout....

Vive la France (progressive) !

 

Même en temps de confinement, un dimanche reste un dimanche... On s’emmerde (un peu) plus que les autres jours...

Pour chercher la lumière en ce dimanche maussade et confiné, il faut attendre 17 h 30 pour assister à la conférence désormais habituelle (?) de notre PM ! La continuité pédagogique c’est lui... L’homme dont la barbe improbable questionne la France entière. Comment décrire cette œuvre d’art et ce jeu subtil entre zones blanches et noir ? Un jardin japonais, très yin et yang ?


Technique de journaliste autodidacte, commençons par la fin de ces 2 h 15 de pédagogie dont on retiendra 3 phrases. Le prochain épisode ? La présentation du PLAN fin avril dont la mise en oeuvre a été confiée à un militaire appelé à la rescousse. En attendant que Castex s’attaque au casse-tête (oui facile) pour qu’il revienne vers nous nous donner la feuille de route, l’heure est à l’énoncé des grands principes de ce déconfinement très progressif, très progressif... le PM aime bien répéter deux fois les phrases clefs. Le voilà qui donne la parole à son zézayant et auto-satisfait ministre de la santé, au croque-mort Salomon et à une (nouvelle) scientifique qui veut nous donner une « overview » sur l’état de la recherche (ni vaccin ni traitement à l’horizon, bye-bye Raoult)...


Je prends des notes : 500 000 tests semaine du 11 mai... (les promesses n’engagent que...). Isoler les personnes malades : Tu vas au drive pour te faire tester... si tu es positif, tu prends à droite direct vers l’hôtel pour ta quarantaine... ne pas oublier de mettre une valise dans ton coffre...

Viens l’incontournable moment des masques (bientôt obligatoires dans les transports puisqu’ils ne servent à rien) : « La France n’a pas attendu » ! La dernière fois c’était : « je ne laisserais personne dire que... »...


On apprend aussi que « On va s’appuyer sur toutes les bonnes volontés mais attention à ne pas aller trop vite. J’approuve toutes les initiatives », insiste-t-il avec l’air du mec à qui on a envie de confier sa grand-mère pour l’aider à traverser. En sous-texte, il faut entendre : « Les maires, arrêtez de faire chier ! ».


Bonne nouvelle ! Pas de confinement obligatoire pour les vieux, non qu’avez-vous pu penser ? Au contraire, on en appel à la responsabilité de chacun. Très encadrées, les visites seront même permises dans les Ephad dès demain ! Brigitte a dû passer par là....

Bal (tragique) dans les Ephad en vue ?


Après le volet éco(nomie) résumé par un slogan : « sauvegarder aujourd’hui, pour relancer demain », le PM confirme qu’après notre confinement réussi (on a bien aplani la courbe), notre déconfinement se fera en bonne intelligence avec tous les acteurs. Toi, moi, vous, nous, ils... Tous acteurs de ce déconfinement... 

Tous ensemble avec Macron au clairon !


Avant d’applaudir nos héros les soignants, laissons le mot de la fin à l’insurpassable Christophe Barbier qui voit dans cette stratégie gouvernementale un énorme progrès de l’humanisme : « On a choisi de sauver des vies au détriment de l’économie », résume-t-il la mine contrite.


Vive la France (progressive) !




Le régime tient ou se mantient sur sur ces  deux jambes : la police et les Médias Mainstream.  Le peuple essaie  de le bousculer le faire tomber et pour le moment le peuple se prends des coups de pieds de la Police et des Medias pour qui travaillent  les Says. Le peuple s'en lassera? Le Régime s'automutilera?une des jambes deviendraient-elles Nécrosé (couleur brune)?

On découvrira à la saison2 ( DS c'est BD ,moi c'est Netflix)

Peut-être que Monsieur Says oublie qu'avant de montrer leur incompétence dans la gestion du Covid, Sa Suffisance et son gouvernement faisaient semblant de confondre autorité et autoritarisme... Gilets jaunes, éborgnés, amputés, petites phrases méprisantes, 49-3, surdité face aux revendications syndicales de divers corps de métiers (la santé entre autres...), ADP, ISF, Flat Tax, la réforme des retraites, les affaires Benalla-Ferrand-Pénicaud-Lallemend, code du travail, droits des chômeurs et j'en passe...  Il s'étonne vraiment que les Français ne fassent pas confiance à cette bande de charlots ? 

Il voudrait peut-être qu'un clou chasse l'autre, mais non... ce sont des couches qui s'empilent et ça commence à faire plus que beaucoup !

Encore... 34% qui font confiance ??? Je n'en peux plus  !

Et là, en lisant la chronique de DS, je compris avec retard que le truc inteeeeeeeerminable  d’hier soir que j’ai abandonné avant la fin était censé être une conférence de presse ?!?! 


Sérieux, ça m’avait échappé. 

Mais vraiment je veux dire, je ne savais pas. 


Ça m’a rappelé 2 sortes de prises de parole de mes vies d’avant : 


- les discours des inspecteurs de l’Educ Nat quand ils présentent une réforme à leur équipes. Parce que tout le monde a déjà tout lu mais il fait écouter pendant trois heures des choses qu’on sait déjà, assénées comme si c’etaient des évidences ou des idées de génie.

Autrement dit : assez chiant. 


- les discours de chefs d'entreprise qui présentent les résultats de la boîte, avec cette autosatisfaction censée gratifier et motiver les troupes. 

Autrement dit : assez con.


Et donc c’etait Une conférence de presse. Ah Bein merde alors, j’aurais dû tenir jusqu’aux questions ! 

" L'intelligence en politique consiste à dire à l'avance ce qui va arriver demain, la semaine prochaine, le mois prochain, et l'an prochain.

" Et, d'avoir ensuite l'intelligence d'expliquer pourquoi cela ne s'est pas produit " ( W. Churchill )


Même ça, ils sont incapables de le faire .

 

Ils essaient d'être le Python Kaa, et nous demandent de leur faire confiance, en nous hypnotisant. Mais le serpent à plumes ou en l'occurrence à poils de barbe n'existe pas., il est tout nu ( et sans masque ).

Êtes-vous certains, vous autres gens de média, que dans les autres pays, les populations n’attendent rien de leurs États ?


Sinon, dans la même édition, il y a un grand article qui m’a paru plus important, que l’étude que vous rapport, sur le confinement en situation de pauvreté au travers de témoignages. C’est de celui-ci dont il faudrait parler.

On vit en France sur le dogme de l'efficacité, voire l'infaillibilité, de notre administration, de nos dirigeants.

L'ENA est censée être l'école de l'excellence, génératrice d'une élite enviable.

On devrait donc être en toute logique la première économie européenne. Or, en terme de PIB par habitant, la France se classe 11ème des pays de l'UE, avec un chiffre inférieur aux pays de la zone euro (Source : site touteleurope)

Dans la médecine, on se gargarise d'être à la pointe de la recherche. Pourtant, on compte 11 prix Nobel de médecine, quand les allemands en comptent 17 et les anglais 30. (Source statists.fr).

On pourrait multiplier les exemples.

Notre problème est là : le hiatus entre ce que l'on nous vend (un peuple dirigé par la crème de la crème) et les résultats médiocres du pays.

Il n'est pas étonnant dès lors que le français soit septique.

Il ne s'agit pas de battre sa coulpe, mais d'en rabattre un peu plus. Notre arrogance n'est pas une légende

"Il n'est pas étonnant dès lors que le français soit septique."


Ce n'est pas fosse...


Désolé, c’est plus fort que moi.

Jolie façon  :-)


Faute ici de pouvoir discrètement signaler (/éditer...) les coquilles comme dans les articles, merci pour l'éclat de rire !



(ps : comment faites-vous pour écrire en petit ici où il n'y a pas de choix de taille de police dans l'éditeur ?)

"comment faites-vous pour écrire en petit ici où il n'y a pas de choix de taille de police dans l'éditeur ?"


Il suffit de laisser passer la honte jusqu'au bout de ses doigts.

Mais encore ? Ça m'intéresse grandement...

Bon, puisque vous insistez.

Vous ouvrez votre traitement de texte préféré*.

Dans le menu format/caractères/ vous cochez l'option exposant ou indice.


Vos saisissez ce que vous voulez mettre en petits caractères.


Vous faites un copié-collé dans votre message su @SI.


(*) Libre-Offic 5 sous Linux par exeemple

Merci Pince-mi pour le coup de l'exposant !


Malheureusement sur la tablette dans l'éditeur des e-mails* y a pas exposant/indice.

Sur l'ordi dans thunderbird je peux tout faire en allant dans la source (la balise html pour l'exposant c'est <sup>blabla</sup>), mais bon, l'ordi faut l'allumer...


* J'ai déjà essayé avec la taille, mais ça ne gardait pas la mise en forme ... ou alors c'est pas flagrant, vous voyez une différence là ?



Je ne vois pas de différence...


Il y aurait (conditionnel confiné) une autre solution : ce serait que le site nous propose un éditeur de messages avec quelques options supplémentaires dont la taille des caractères et, soyons fous, leur couleur.

Bonne idée 

Ou, soyons fous, un bouton html pour les puristes !


Parce que sans cela il y a d'autres trucs que je ne peux pas faire sur la tablette, comme par ex. un tiret cadratin ou demi-cadratin ou encore une espace insécable* avant les : ? et ! ou pour les tirets d'incise justement. 


* D'ailleurs celle-ci manque gravement aussi dans les articles sur @si, de même que pour les nombres genre 10 000 (c'est horrible quand une partie se retrouve orphelin à la ligne !) ou encore pour les dates.

comment tuer un français ?


En tirant 10cm au dessus de sa tête ! ..... en plein dans son complexe de supériorité !


je ne sais plus d'ou vient cette blague (...qui n'en est probablement pas une )

À mon avis de Grande-Bretagne ! ^^

Eux même plutôt bien dotté de ceci.

Je ne sais pas. J'ai toujours pensé qu'ils avaient un peu plus de capacité d'auto-dérision que nous...


Mais bon, je n'y ai jamais vécu non plus. C'est un pur préjugé, comme celui sur les Français d'ailleurs !  ;-)

Il y a une sorte de constante des élites sociales des grandes puissances et des anciennes grandes puissances à péter plus haut que leur cul. :)

le fameux "humor"! 

cf la scène de Ridicule où un personnage explique aux autres ce qu'est cet étrange façon de s'amuser anglais 

Croyez-vous que "le Français" s'intéresse aux "résultats médiocres du pays" ? Croyez-vous vraiment que le "le Français" compare le nombre de ses prix Nobel à celui de ses voisins ? Je me demande si vous ne confondez pas "le Français" avec "le lecteur de Télérama" ou "l'abonné à ASI".

Nul besoin d'aller chercher des statistiques de prix Nobel pour comprendre qu'on lui jette de la poudre de perlimpinpin aux yeux. Le Français les constate chaque jour les résultats médiocres du pays. Il y vit et entend chaque jour ses dirigeants.

Pas besoin d'aller piocher des données précises pour penser que les élites sont beaucoup moins compétentes  qu'elles ne le pensent. Pour le pire et le meilleur l'oppinion est plus une question de perception personelle et de diffusion des idées plutôt qu'une construction minucieuse systhématique à partir de recherche approfondis.

le français est septique ( comme la fosse) ou le Français est sceptique ? 

Si les mots pouvaient tuer et en ces temps de miasmes morbides envahissants, on pourrait retenir la première option.

Le peuple n'a plus confiance dans le gouvernement : changeons le peuple !

D'après la tableau en début d'article, 64% des Britanniques feraient donc confiance à B. Johnson. Un Johnson critiqué jusque dans les canards de droite comme le Sunday times. Mais il est vrai que les Anglais ont voté et revoté pour Thatcher, en leur temps. Serions nous, Français, moins naïfs ? On aimerait le croire, mais on peut toutefois avoir quelques doutes. On se méfie, on râle, on manifeste, mais au bout du compte, on reconduit toujours les mêmes dirigeants qu'on recommence à vilipender ensuite sitôt élus, ou réélus. Les mêmes, ou leurs semblables. On devrait pouvoir le vérifier la prochaine fois.

Les mecs ils racontent des craques H24 et après : « Mais pourquoi ça se voit, ils sont censés être plus cons que ça les français ! »


🤣

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.