665
Commentaires

Porte se paie Dieudonné (cher)

Dieudonné, spécialiste des blagues antisémites à prendre au second degré ?

Derniers commentaires

au passage il en a remis une couche ici,
http://www.dailymotion.com/video/x194yzq_didier-porte-presente-le-billet-du-jour-du-02-01-2014-dans-a-la-bonne-heure_news
et c'est pas mal du tout
hé monsieur porte, t'as oublié d'être drôle.
Déontologie du clown.


On ne s'en prend pas à ses collègues, on prend leur défense ou on s'abstient de tout commentaire.


J'en viens à penser que vous étiez de ceux qui sur les bancs de l'école allaient moucharder leurs camarades.
C'est l'image que m'inspire votre présentation où vous affichez le sourire un peu gêné du traitre.

Dieudonné a monté un grand vaudeville, une immense farce qui sort des sentiers battus et explose le cadre médiatique conventionnel.
Un grand bol d'air.

PS: Francois Morel sur France Inter a toujours pris fait et cause pour ses collègues humoristes, même si son humour était radicalement différent du leur.
j'ai toujours eu beaucoup de sympathie pour vous ,David.pour le sionisme,moins:-)

et merci pour le Camus
mon mode de pensée
j'essaie de ne pas juger l'autre.si vous me posez une question un peu moins vaste ,je vous répondrais
Je trouve que vouloir aider l'autre à se défaire des éléments de dominations,tout en étant pas bien sure de s’être nous même défait des notre, bien hasardeux et assez typique de l'opinion qu'a l'occident du reste du monde et ce depuis pas mal de temps.

je crois qu'on aurait beaucoup a apprendre des autres cultures .....le seul problème.... c'est qu'on les a quasiment tous exterminé , en se servant d'une certaine idée de la suprématie encore très rependu de nos jours..

la limite ,c'est la loi . elle devrait être voté par le peuple si la démocratie avait un sens

Le racisme c'est un outil de domination , comme un autre.(l'antiracisme aussi)
Vous parliez de simplisme mais vous n'offrez que acceptation ou rejet.
pas du tout ,je ne me range ni dans l'un, ni dans l'autre et je ne pense pas être le seul dans ce cas.

Et en restant dans votre mode pensée on peut très bien ne pas comprendre pourquoi quelqu'un se soumet à un outil de domination aussi visible
j'ai quelques idées sur la question et si vous pensez ça,je ne suis pas sure que vous ayez saisi mon mode de pensée.
Citation:
il faut être prudent à définir les gens comme étant raciste,pas raciste....
je connais des gens qui ne se trouvent absolument pas raciste et qui ,selon moi le sont .

entre :
jt'aime bien, mais pas dans mon pays
et
jt'aime bien ,mais que si tu fais de gros effort pour me ressembler parce que là..franchement...
lequel est le plus raciste ?


Les deux mon capitaine

donc toi aussi gondalah tu trouves le /je t'acceptes parmi nous que si tu fais de gros effort d’intégration/ raciste?
ce discours
[www.enquete-debat.fr]
http://www.enquete-debat.fr/archives/elizabeth-badinter-sur-le-multiculturalisme

un discours très rependu de gauche a droite,certainement le discours dominant.
le racisme autorisé,celui qui dit/ c'est pas ta culture que je n'aime pas, c'est ce qu'il y a dedans, le voile ,l'odeur du poulet yassa sur le palier,tes conceptions de la famille ,du patriarcat ,tous ça.pas ta couleur...elle est tres jolis...

je t'aime parce que je suis un gentil antiraciste mais je hais ce que tu es .
touche pas a mon pote sauf s'il porte le niqhab (sa sœurs) ..
Fallait bien s'attendre à la réponse de Dieudonné à Didier Porte.
Une mauvaise chronique entrainant une mauvaise vidéo, la spirale infernale continue. Didier Porte peut il surenchérir ? :-]
Tout le monde cause de DDné sur ce forum, mais moi je trouve que Elie Semoun devrait être un peu présent (dans le forum).
Je ne crois pas que c'était pour lui permettre de se positionner envers DDné qu'on l'a asticoté. Je crois que quelqu'un voulait rappeler au gens que le duo n'est pas séparé pour des raisons idéologiques. Et c'est vrai qu'on voit bien à cette occasion que le numéro de duettiste reste dans la même stratégie "comique", séparés ou unis. Pas l'ombre d'un doute n'effleure l'esprit de Elie Semoun trahi par la spontanéité de son rire. Rien ne bouge, c'est beau.

Plus que jamais transparaissent l'Auguste et le clown blanc qu'ils nous servent. (DDné, l'auguste et Elis Semoun le clown triste, je vais pas vous faire un dessin, MAQ).
Un peu citations en italiques:
Le clown blanc est beau, élégant. Aérien, pétillant, malicieux, parfois autoritaire
L'auguste: il est totalement impertinent, se lance dans toutes les bouffonneries. Il déstabilise le clown blanc dont il fait sans cesse échouer les entreprises, même s'il est plein de bonne volonté. Son univers se heurte souvent à celui du clown blanc qui le domine.
Il y a un troisième larron, le contre-pitre: est le second de l'auguste et son contre-pied. et la suite dit que c'est un clown gaffeur qui ne comprend rien, oublie tout,
Vu la teneur des tartes à la crème et autres farces et attrapes qu'ils s'échangent, je ne trouve qu'une stratégie à adopter, me tenir à distance de ces associations qui me coincent dans un cul de sac cognito-spatio-temporel, avec un gros risque de me sentir le contre pitre.
Des polémiques qui tournent à vide et trompent notre discernement, j'ai lu le forum et finalement quel intérêt?
Ce qui est amusant avec Dieudonné, c'est qu'il dit avoir été manipulé par le PS, et la "gauche antiraciste" pendant les années 80/90. Ce n'est sans doute pas totalement faux, quand on sait que SOS Racisme est une sacrée combine PS organisée par la clique des Dray, Séguéla, BHL et j'en passe des aussi pourris !

Ceci dit, pauvre Dieudo, si tu as été manipulé par cette "gauche", il ne te vient pas à l'esprit que tu peux être, actuellement, totalement manipulé par une partie de l'extrême-droite ? Tu penses pas que Soral, Chatillon, Ayoub, et autre enfoiré à qui tu sers la soupe, sont bien content d'avoir un "noir de service" pour taper sur les juifs ?

Comme ils doivent également être bien contents d'avoir des Finkielkraut et des Zemmour pour taper sur les arabes !

Des juifs qui tapent sur les noirs et les arabes, des noirs et des arabes qui tapent sur les juifs. Et tous servant la soupe à la Marine ! C'est plus beau qu'un rêve pour le FN !
Un peu de détente avec l'irrésistible "Sylvie" :

http://www.youtube.com/watch?v=VM4x2TF7VDw
avoir ce genre d’interrogations ,c'est tenter disculper le monstre ,donc faire preuve d’antisémitisme

Dieudonné "aime" les juif antisionistes donc il n'est pas antisémite parce que l'antisémitisme ne fait pas de distinction entre les juifs?

bien trop rationnel ,froidement rationnel cet argument! vous n'avez pas de cœur ou quoi!!
Etant un peu cartesien dans l'ame ... je cherche a me faire une opinion en ecoutant les positions des uns et des autres ...la video en lien me pose question ... pourriez vous Mr porte et Mr Schnederman m'eclairer de votre point de vue D'avance merci

http://www.youtube.com/watch?v=WnFUIx7OdTQ
Bon, bin je prévois un excellent 21ème siècle.
J'aime bien l'accusation "Dieudonné a détourné l'argent des affiches" de chépakoi (j'ai pas suivi l'affaire) pour s'acheter une PS2. On imagine déjà les valises de billets. Une PS2 ça coûtait moins de 100 euros. LOL.
Déjà plus de 300 commentaires sur ce fil, alors que la seule vraie, simple et bonne question à se poser sur Dieudonné est : son cas relève-t-il de la psychiatrie ?
A ceux que les discours historiques ou anthropologiques sur le judaïsme et l'antisémitisme laissent comme moi sur leur faim, je recommande, d' Alain David, " Racisme et antisémitisme, essai de philosophie sur l'envers des concepts", préfacé par Jacques Derrida, chez " Ellipses", 2OO1.
C'est la dernière année que je m'abonne sur ASI. Je l'avait suivi depuis le bigbangblog.
On voit que leur droit d'expression est à géométrie variable.
Excusez-moi, c'est un doublons mais c'est ici que je voulais poster mon message.


Oui c'est vrai que les montages donnaient une vision à charge. Je pense que Didier Porte a voulu se moquer des réactions de Dieudonné, que ce dernier, en se prenant au sérieux, est en train de se brûler les pattes.

J'ai connu Dieudonné bien avant qu'il ne soit banni des médias. Comme il l'a assez répété lui-même, il a fait des sketch à charge envers d'autres croyances. Il a toujours eu un humour que je qualifierai d'engagé, critique de la société, du machisme, du racisme, des sectes, des maladies. Lors de son sketch sur le 11 septembre, il n'a pas été menacé de mort ni menacé de procédures juridiques.
Je suis convaincu, qu'à cette époque, si une association musulmane l'avait poursuivi, il aurait continuer à les provoquer. Il est des artistes, des poètes, des écrivains, plus vous leur interdisez des choses, plus il transgresse. C'est archi connu dans la littérature.

Il continuera dans la provocation tant qu'il sera poursuivi et puis on effacera pas 10ans de sa vie comme ça. Il utilise les mêmes armes que ses adversaires du moment et au vu des incohérences, des contradictions de ces derniers que l'on retrouve sur internet, c'est facile pour lui.

Son humour s'inscrit dans l'actualité, dans une critique fine de la société, de nos contradictions. Son sketch sur les extraterrestres, sur le cancer, sur les pygmées mettent mal à l'aise son auditoire. Les gens arrivent à rire mais sont gênés.

Je suis convaincu que Dieudonné se fout des juifs. Si ces derniers n'essayaient pas de lui confisquer son travail et s'il arrivait à faire ses réalisations sur l'esclavage, l'affaire ne se serait pas envenimée.

Maintenant faut dire les choses, c'est l'affaire qui est allé loin, qui prend des propensions limites, mais la faute aux deux parties. Une partie qui essaye de l'asphyxier en lui aspirant tout son argent et l'autre partie qui flirte avec la transgression pour les toucher au plus profond d'eux-mêmes.
C'est une guerre sans merci.

Donc, oui on peut rire et se moquer de Dieudonné, car parfois, je trouve nulle certaines de ses provocations mais parfois, elles sont excellentes surtout quand elles flirtent avec la transgression. A ce jeu il est très fort. surtout qu'il écrit vite, très vite. C'est Alain Chabat qui disait qu'il était le meilleur des humoristes, un tueur à gage, qu'il écrit trop vite et avec brio. A. Chabat ajouta cependant qu'il n'aimait quand il tapait sur les castors.

Un proverbe dit : n'humilie jamais ton ennemi, tue-le.
Hello. Très étonné de cette chronique qui m'a donné l'impression d'être sur TF1 ou une quelconque chaîne de médias traditionnels, où l'on retrouve tous les ingrédients de mauvaise foi : coupure au montage, coupure au montage et tiens...coupure au montage.

Porte je pensais pas que tu trempais dans ce genre de marmite. Qu'on soit pas d'accord avec Dieudonné c'est une chose, qu'on fasse une chronique biaisée quand il s'agit de lui c'est tellement téléphoné. haha je me rends compte que les méthodes du PETIT JOURNAL font des adeptes. Enfin en tous les cas toi, copain Porte.
Ressaisis toi please..
Un peu dommage, non?, de répondre par la condescendance, l'insulte gratuite et infondée a une personne qui a pris la peine de créer un commentaire somme toute bien construit, exprimé correctement et surtout, surtout pacifique...On peut ne pas être d'accord, on peut aussi s'abstenir de répondre si cela vous est vraiment trop insupportable.

En lui répondant comme cela vous accréditez finalement l'hypothèse de Xorome d'une généralisation de la politique à l'américaine "on ne discute pas avec les terroristes, ni avec ceux qui ont un air de terroriste, ni d'ailleurs avec ceux qui acceptent de donner la parole aux terroristes" qui a tendance à tuer dans l’œuf un débat sur la liberté d'expression qui pourrait pourtant être utile, voire nécessaire!

P.S : Vous n'utilisez pas Youtube, vous? Pourtant certains liens que vous avez posté ici y conduisent...
Cette discussion part dans tous les sens et démontre que le cas Dieudonné cache un problème beaucoup plus profond en France.
Notre pays a une histoire douloureuse avec les juifs, les arabes et les noirs.
Nos grands pères (blancs, noirs, arabes, asiatiques) ont tous fait des erreurs durant ces siècles d’histoire commune.
Ceux la sont des colons, ceux la se sont laissé colonisé, cela ont vendu leur frère, d’autres ont collaboré contre leur propre peuple.
Voilà la triste vérité.
Mais, heureusement, il y a la nouvelle génération de français qui n’ont vécu ni la colonisation, ni la shoah, ni la guerre d’Algérie et encore moins l’esclavage.
Cette nouvelle génération qui sous peu dirigera la France n’oubliera pas les atrocités passées mais ne fera non plus aucune concession à cause de cette lourde lègue.
Le poids des erreurs de nos aïeuls ne devrait pas nous réduire au silence, au contraire.
Juifs, arabes, noirs ou blancs, nous voulons un pays uni, un pays qui ne laissera aucunement des atrocités se passer au Palestine sans broncher.
Un pays qui n’aura pas peur de punir le jeune délinquant parce qu’il est juif, noir ou arabe.
Un pays avec des journalistes qui défendent la liberté d’expression. Je veux dire par là que tout le monde a le droit de s’exprimer (Dieudonné inclus).
Si des arguments démontrent l’imbécillité de certaines théories, pas besoin de loi pour punir telle ou telle négation.
Ayons confiance à nos historiens et des preuves qu’ils apportent pour prouver certains faits.
L’esclavage, la shoah, ou le génocide arménien, etc. sont des sujets ultra sensibles. Rendons les clairs dans l’esprit de nos petites têtes blondes et de nos petites têtes crépues. Il suffit de poser tout sur la table, historiens et négationnistes. Laissons nos historiens démonter et ridiculiser les théories farfelues.

Je ne veux même pas revenir sur le cas Dieudonné, mais D.Porte fait partie de cette ancienne génération trop troublée par l’histoire de son pays avec les juifs.
C’était quand même extrêmement grave de donner à Hitler le moyen de tuer des millions d’êtres humains. Collaborer avec un tel monstre est juste insensé. Ceux qui ont les médias aujourd’hui ne sont pas dirigé par des juifs, mais ont une peur bleue que ce genre de phénomène recommence. En voulant trop protéger un membre de notre famille, on risque d’en délaisser d’autres. Et c’est ce qui arrive dans notre pays.

Lâchons nous, moquons nous de nous même, moquons nous de nos erreurs passées, foutons nous de la gueule de l’esclavage comme dans le film « case d’épart », laissons Dieudonné chanter shoannas en cœur avec la communauté juive.
Bref, les gars, nous ne sommes pas coupables.
Nos aïeuls ont fait des conneries, ne recommençons pas, éduquons nos enfants et ça ne se reproduira pas.
Le monde n’est pas un monde de bisounours certes, mais essayons de vivre ensemble, on est noirs, juifs, arabes, blancs, boxons nous les idées et jamais physiquement. Journalistes, mettez tout sur la table et n’ayez pas peur de choquer nos très chers bien-pensants.
Assalam Aleikoum
Merci à Didier Porte d'avoir mis les pieds dans le plat.
La "fachosphère" dont Dieudonné ferait apparemment partie pour certains, est populaire mais absente des médias.
Une image difficile à cerner.
Y a t-il un site de décryptage dans la salle????
S'il y a une conclusion pessimiste à tirer de ce forum, c'est qu'une majorité de participants ne comprend pas ce qu'antisémite veut dire. L'école et les média sont en flagrant délit de faillite.
Mr porte , j'adore vos chroniques ... qd elles sont justes ... pour celle ci vous masquer une bonne partie de la verite et je vous invite a montrer les reactions de ceux qui sont en face de ceux qui chantent la marseillaise au tribunal ...
Pour ma part je suis autant choque de votre eviction de france inter que de l'archarnement dont est victime Dieudo ... j'adore ces spectacles .. comme j'aime vos sketchs et chroniques ...

Ce message a été supprimé suite à la suppression du compte de son auteur

Didier Porte aurait dû faire cette chronique plus tôt dans sa carrière, cela aurait pu lui éviter d'être pris à tort pour un humoriste subversif et de se faire évincer du service public...

Sans parler de la question pro/anti-dieudonné, dieudonné drôle ou pas etc, quel est l'intérêt d'utiliser le temps d'antenne des émissions d'@si (limité et précieux!) pour des chroniques sans aucune valeur ajoutée par rapport aux médias traditionnels?

A la limite, démasquer des imposteurs comme Bernard de la Villardière, c'est pas du Castoriadis mais c'est quand même quelque chose qu'on ne voit pas beaucoup/pas souvent/pas ailleurs. Mais franchement, descendre Dieudonné, la presse et télévision d'Etat s'en chargent déjà largement, comme vous l'avez d'ailleurs montré. Si ça passe chez Ruquier, pourquoi en re-parler si c'est pour en remettre une couche sans aucune distance critique? Ces chroniques me font parfois vraiment bien marrer mais celle-ci aurait facilement pu trouver sa place dans des émissions toutes pourraves comme le grand journal tellement qu'elle file dans le sens du vent.

Ca vous dirait pas d'être un peu plus iconoclaste? Dénoncez-nous les travers d'un mec qu'on voit partout, qui a la cote chez les aficionados des médias traditionnels, chez les lobotomisés de France 2, payez-vous un de ces experts à la manque! Je sais pas moi, Calvi, Attali, Lenglet, Rioufol, Reynié...
Réponse de Dieudonné à la question "êtes-vous conscient que vous pouvez choquer des juifs qui sont pas pro-israel".
Rappelons à nos asinautes l'époque où l'humoriste Didier Porte se déguisait en arbre dans un petit bar des pentes de la Croix Rousse pour dénoncer cette grande professionnelle qu'est danièla Lumbroso, une femme de talent qui dans son émission Chabada défendait, avant d'être injustement remerciée des artistes majuscules comme Didier Barbelivien ou Dany Brillant, bref Mr Porte fait une fois preuve d'un stalinisme écoeurant pour dénoncer des humoristes majuscules comme Elie Seymoun qui chez l'humble et désopilant Laurent Ruquier a beaucoup touché ceux qui comme moi l'admire pour son grand talent et ses imitations de jeune fille pré pubère.
Porte (dé)raille, mais fait sa part du job.
Assez bizarrement, cela me rappelle furieusement l'affaire Dreyfus et le célèbre "La question ne sera pas posé" du président Delegorgue.
Dieudonné et Soral ont-ils été victime d'agressions ? La question ne sera pas posé.
Qui sont les zozos en face des chanteurs ? La question ne sera pas posé.
Dieudonné nie t-il la Shoah, ou bien dénonce t-il une instrumentalisation indécente ? La question ne sera pas posé.
Est-il normal d'aller en prison pour une chanson ? La question ne sera pas posé.
Les raisons du succès de Dieudonné ? La question ne sera pas posé.
Sur la source même de la controverse "Colons Juifs=Nazis" ? La question ne sera pas posé.
La SACEM demande t-elle des droits sur la musique ? La question ne sera pas posé.
Que pense l'ananas de cette agitation autour de son ananasité ? La question ne sera pas posé.
etc, etc...
Il est regrettable que dans un pays où l'on compte d'amdirables humoristes comme Bigard ou les chevaliers du fiel, certains prétendus comiques s'octroient le luxe de querelles insignifiantes au sein d'émissions qui ne visent qu'à discréditer la culture populaire.

Ce message a été supprimé suite à la suppression du compte de son auteur

Question de goût, mais chez les comiques antisémites, je trouve John Galliano bien plus drôle que Dieudonné.
Elie Semoun a raison de rire ! Faut être cinglé pour prendre Dieudonné et Soral au sérieux... Ce sont 2 clowns internautiques pour no life dépressifs, qui font tourner leur petite entreprise ! Ils sont tellement mégalos et barrés qu'ils finiront par se bouffer le nez entre eux en s'accusant mutuellement de "sionisme" !
Vidéo montrant l'altercation entre les membres de la ligue de défense juive et les personnes venues soutenir Dieudonné lors de son procès

Les images montrent très clairement les faits suivants :
- une dizaine de membres de la LDJ assez excités, au vocabulaire raffiné ("Vas-y j'vais te péter ta gueule sale fils de **** ") la plupart cherchant à cacher leur visage, qui sont manifestement venus pour provoquer un affrontement
- les gendarmes qui s'emploient à contenir ces électrons libres
- les supporters de Dieudonné (au moins une centaine), qui ne cherchent pas le contact et se contentent de chanter la fameuse chanson à l'origine de ce procès et ensuite cette marseillaise dont vous nous avez montré les extraits

La vision successive de ces 2 vidéos témoigne avec éloquence de l'utilisation totalement partiale qui a été faite des images de ce procès, ce qui est un comble pour un site d'information portant un tel nom.
Que voulez-vous monsieur Porte, c'est sur qu'il y a moins de risque à faire passer quelques gugusses chantant la marseillaise pour des gros teubés d'extrême droite totalement lobotomisés par leur chef de secte, que de mentionner, ou ne serait-ce que monter, le comportement des excités encagoulés. Les gugusses se moquent éperdument de votre avis ou ignorent même jusqu'à votre existence, alors que le membre de la LDJ... bah on sait jamais, si il vous reconnait dans la rue vous pourriez avoir des soucis pas vrai ?

J'ai renouvelé mon abonnement il y a 2 semaines quand j'ai vu que vous alliez continuer l'analyse des séries télé. Après avoir découvert avec horreur les 2 premières chroniques de votre nouvelle recrue, ce nouveau foutage de gueule m'a définitivement convaincu de l'entubage que représente ASI. Ne comptez plus sur mon pognon pour la suite, être pris pour un con, ça peut arriver, mais payer pour non merci...
Merci M. Porte pour ce petit moment de poilade en lisant les réactions outrées des fans de dieudonné et autres égarés du ciboulot de la sphère soralienne (bizarrement l'un va rarement sans l'autre).

Par contre, désormais à leurs yeux (ceux qui regardaient vos chroniques avant en riaient sûrement) vous êtes le chien de garde de l'ordre capitalisto-communautariste, vous êtes un bien-pensant (c'est amusant comme on observe chez les soraliens le même genre de procédés linguistiques que chez les lepénistes pour désigner tout ce qui sort de leurs délires essentialistes).

Venant d'un mouvement dont le crédo politique peut se définir comme une sorte de confusionnisme entre lutte des classes et essentialisme communautaire, ethnique et culturel, un mélange indigeste entre royalisme, nationalisme et marxisme, ça ne risque pas de vous remettre trop en question cela dit.
On peut en tout cas constater, que nombre d'abonnés d'@si se rangent du coté de Dieudonné.. Pour moi l'explication est simple, les deux sont anticonfirmistes, les deux nous poussent à voir au délà du bout de notre nez, à gratter, et à comprendre un peu le mécanisme dans lequel on est tous embourbés. Pour moi Dieudonné, s'il est clairement devenu paranoiaque et sort clairement de son personnage d'humouriste pour faire sa propagande, reste un personnage qui dans ses spectacles aborde des sujets que nos "comiques" les plus médiatisés n'effleurent jamais: la toute puissance américaine et ses multiples invasions qui ont été DEVASTATRICES, le soutient aveugle des US à israel et la catastrophe que cela a engendré, la toute puissance de la finance. Alors oui, faut pas se le cacher, y a un paquet de juifs dans le tas, et Dieudo ne voit que ça, perso j'en ai rien à foutre, c'est pas le juif que je vise, c'est le vice.. On baigne dedans, et voir Dieudonné remuer la merde, y a un paquet de gens qui se trouvent trop beau pour en rire.
Didier Porte a le droit de rire de Dieudonné, même en usant de mauvaise foi. C'est ça la liberté d'expression.

Les divergences des uns et des autres reposent sur la notion d' "anticommunautarisme"... Je crois profondément que Dieudonné est anticommunautariste, et qu'une vue d'ensemble sur ses sketchs le prouve. Je comprends néanmoins que cela pose question.

Mais il faut aussi se demander pourquoi nous-mêmes n'avons pas toujours été sensibles sur le caractère limite de certaines prestations (et en disant cela ce n'est pas Annie Cordy qui est en cause de quelque manière que ce soit) :

La chanson d'Annie Cordy :
http://www.youtube.com/watch?v=wY8Nms_VcWY

Et les paroles :

Dans l'île au soleil
Dans l'île aux merveilles
Y a des arbres en fleurs
Des dragons siffleurs
Et tous les enfants
Pour passer le temps
Chou pi ta pam comme des bambous
Des toumbas en chantant cet air là
Un deux trois

{Refrain:}
Cho Ka Ka O
Cho chocolat
Si tu me donnes des noix de coco
Moi je te donne mes ananas
Cho Ka Ka O
Cho cho cho chocolat
Rikiki tes petits kiwis
Les babas de mes baobabs
Cho Ka Ka O
Cho chocolat
Au bord de la plage
Y a des coquillages
Et des caïmans
Des serpents rampants
Du soir au matin
Dans tous les recoins
Les grands boas, les pandas
Les babouins les pingouins
Chantent tous ce refrain
Un deux trois quatre cinq :
{au Refrain}

Si tu vas là-bas
Un jour tu verras
Des crabes-tambours
Et des poissons-chats
Des orange-outan
Des singes poètes
Des kangourous, des hiboux
Et même des loups-garous
Pour chanter comme nous
Tous en choeur :
{au Refrain}

Cho Ka Ka O
Cho chocolat
Cho Ka Ka O
Cho chocolat.
Dieu-donné, c'est la traduction de God-win ?
Excellente chronique :)
M. Porte n'est-il pas censé faire une chronique humoristique ?
Excellente chronique, Didier Porte. Et je crois que vous avez réussi le tour de force de réunir le fan-club de la vidéo dans votre forum, bien joué !
Nous ne sommes pas loin de la secte, en effet.
Je suis toujours très étonné de voir le traitement par toute la presse du sujet Dieudonné, qui consiste soit à le démonter soit à l'ignorer complétement (sauf par quelques ovnis TV comme M. Taddéi). Qu'il entraine un tas de gens haineux, extrémistes, anti-sionistes, ce-que-vous-voulez,... ou qu'il blesse untel ou untel, ok mais ce n'est pas son problème.

Pour ma part (et les nombreuses personnes que je connais et rencontre), au delà de l'humoriste, il est un véritable défenseur (malgrès lui?) de la liberté d'expression. Pourtant, je ne suis pas extrémiste mais plutôt genre -vas-y pour la case!- csp+ modéré et simplement inquiet de l'état de santé de notre société pseudo- ou post-démocratique.

Alors arrêtons de l'accabler ou de l'ignorer ou de l’idolâtrer, qui constituent trois formes d’intolérances... intolérables qui ne font qu’attiser le jeu dangereux des clivages.

Bien à vous,

PS : une des seules vidéos où il s'exprime sérieusement, pour illustrer mon sentiment et celui de bien d'autres :
http://www.youtube.com/watch?v=uV_FAQOvBvk
Je suis déçu, mais déçu... Didier franchement vous n'avez pas rendu service à ceux (moi inclus à ma petite échelle) qui luttent contre les néo-fachos Dieudonné et Soral...

- D'abord dans la présentation vous dites que Elie Sémoun pense que Dieudonné est à prendre au second degré, c'est faux, j'ai vu toute l'émission et Elie Sémoun dit clairement que Dieudonné est un militant antisémite. Ce qu'il dit dans la séquence citée, c'est plus de l'ordre de l'affection et la nostalgie, il n'arrive pas à s'empêcher de rire quand il entend parler son ancien partenaire, c'est quand même compréhensible... Mais ça ne l'empêche pas rationnellement de savoir que ce n'est pas du second degré, même si spontanément il aurait envie de le prendre comme ça.
- Ensuite vous faites vous même ce que Dieudonné fait à longueur de temps et surtout ce que @si passe son temps à dénoncer : une manipulation par l'image. Vous montrez un extrait de l'émission, dans lequel un extrait de la vidéo de Dieudonné est montré à Elie Sémoun, puis vous ajoutez la suite de la vidéo qui n'avait PAS été montrée à Elie Sémoun, et ensuite vous montrez la réaction d'Elie Sémoun. Pour être clair, dans la vidéo d'origine, Dieudonné ajoute la phrase antisémite "c'est tes origines qui remontent à la surface, Elie ?", mais Ruquier avait coupé l'extrait juste avant cette phrase. On peut donc comprendre que tant que ça parle de playstation, Elie Sémoun puisse rire sans être choqué. Si vous aviez pris la peine de souligner que Ruquier avait coupé la phrase antisémite, ça aurait même été l'occasion de se demander pourquoi ! Mais vous ne dites rien, vous intercalez juste la phrase manquante avant la réaction d'Elie Sémoun, donnant l'impression que ce dernier parle de cette phrase quand il dit qu'il ne peut pas s'empêcher de le prendre au second degré.
- Puis vous prétendez vous être replongé dans "les dernières vidéos" de Dieudonné, alors que la totalité des extraits montrés viennent de la même vidéo, celle dont un extrait a été diffusé dans l'émission. On peut comprendre qu'il soit pénible de se taper toute la production de Dieudonné, mais au moins dites le. Le plus problématique là-dedans, c'est que si vous aviez fouillé un peu plus, vous auriez trouvé quantité de vidéos beaucoup plus parlantes et incontestables pour démontrer le sérieux de l'antisémitisme de Dieudonné, par exemple :

Vous auriez pu montrer cette émission iranienne ou Dieudonné est invité très sérieusement pour dénoncer le contrôle mondial exercé par les "sionistes" sur le Monde en général et la France en particulier, les sionistes qui d'après lui ont, par exemple "tué Jésus" et "dit que Marie était une putain", ce qui prouve bien que par "sionistes" il faut entendre "juifs", étant donné que le sionisme est né à la fin du XIXème siècle, soit presque 2000 ans après la mort de Jésus.
Dieudonné à la télévision iranienne

Vous auriez pu aussi montrer cette interview de Serge Ayoub par Dieudonné, dans laquelle Ayoub, leader de 3ème voie (oui le groupe de skinheads néo-nazi où militait Esteban Morillo, l'assassin de Clément méric), fait son mea-culpa sur l'époque ou il cassait du "bougnoule" sou le nom de Batskin, fraternisant avec celui qu'il aurait il y a quelques décennies considéré comme un "nègre" à "corriger" comme il le dit sur les vidéos d'époque. en effet, Ayoub a pris conscience que les immigrés sont des "victimes de l'immigration" voulue par les vrais ennemis commun d'Ayoub et Dieudonné (qui n'est pas nommé bien sur, mais a-t-on un doute sur l'ennemi principal de quelqu'un qui se réclame du nazisme ?). Et Dieudonné de conclure qu'ils ont le même combat, et le même ennemi.
Dieudonné et Serge Ayoub

C'est quand même un peu plus parlant... et il y en a beaucoup d'autres

-Enfin, mais ça a déjà été souligné, vous ne montrez pas les fachos de l'autre bord, ceux du Betar présents au procès même si vous citez leur présence. C'est une maladresse qui (la preuve dans ce forum) offre aux Dieudonnistes une autoroute pour dénoncer la partialité et la censure dans votre chronique, alors qu'il n'y a aucune raison de nier que chez les juifs existent aussi des fachos, qui bien évidemment n'aiment pas Dieudonné... Ce qui non seulement ne justifie nullement l'antisémitisme, mais en plus si on y réfléchit bien, c'est au contraire une preuve que Dieudonné Soral et compagnie sont dans un fantasme paranoïaque : Si réellement les sionistes contrôlaient tout en secret, quel besoin auraient ces extrémistes juifs du Betar de venir jouer les petits nerveux en public et de se faire rabrouer par les flics ?
Effectivement, ça sent la chronique torchée en cinq minutes sur le coin d'une table.
Ça en devient fatiguant à la longue....
Bref, petite correction en passant : il ne s'agit pas de membres du Betar mais de la ligue de défense juive, interdite et considérée comme terroriste aux Etats-Unis et même en Israël mais agissant en toute impunité et de surcroît protégés par la police sur le territoire français.
oui pardon, j'ai voulu corriger en m'apercevant de mon erreur, mais je ne peux plus modifier mon message. donc oui, il s'agit de la Ligue de Défense Juive et non du Betar... j'ai confondu les deux organisations juives d'extrême-droite, mais ce que je dis reste valable.
Non, vous tentez de faire une analyse sans connaître les fondements de ce que vous pensez dénoncer.
Comparer Dieudo et Soral est tout à fait stupide : même si ils se rejoignent sur certains sujets, leurs idéologies respectives sont bien trop éloignées, l'un est nationaliste, l'autre universaliste.
Vous me faites bien rire en voulant "lutter" contre ces présumés néo-fachos, même un ténor du parti socialiste tel que Jospin à du avouer que ce n'était que du théâtre : http://www.youtube.com/watch?v=xY3jUuFBWIM.
[quote=Non, vous tentez de faire une analyse sans connaître les fondements de ce que vous pensez dénoncer.]

C'est ça, j'ai fait un lapsus, alors tout ce que je dis est faux. ne venez pas me dire qu'il n'y a aucun rapport entre le Betar et la LDJ, ce sont 2 groupes de fachos juifs violents...

[quote=Comparer Dieudo et Soral est tout à fait stupide]
faudrait les prévenir alors, parce qu'ils n'arrêtent pas de dire qu'ils sont d'accord, de faire des projets et des conférences ensemble et même de se présenter aux élections ensemble... Alors bon s'ils sont tellement différents qu'ils sont incomparables, ils n'ont pas l'air d'être au courant.

[quote=même si ils se rejoignent sur certains sujets]
Comme la haine des juifs ?

[quote=leurs idéologies respectives sont bien trop éloignées, l'un est nationaliste, l'autre universaliste.]
Hmmm et je suppose que c'est Dieudonné l'internationaliste ? Surement quand il était gauchiste et se présentait contre le FN à Dreux, mais depuis qu'il est pote avec eux... a quoi voyez-vous l'internationalisme de Dieudonné ? Au fait qu'il a soutenu Chavez, Ahmadinejad, Khadafi ou Assad ? Soral aussi les soutient...Et c'est contre les révolutions populaires qu'ils sont soutenu Khadafi ou qu'ils soutiennent Assad, là ou un internationaliste a plutôt tendance à soutenir toutes les émancipations populaires contre les dictateurs...
Et ils sont présentés par Porte comme "le groupe de supporters officieux" de dieudonné. Je dois avoir perdu mon sens de l'humour. Didier, c'est du second degré, ça ?
Excellent!!!
Merci, si on avait affaire qu'à ce genre d'écris, je pourrais commencer à me pencher sur le cas Dieudonné et à le combattre.
Pour le moment, tant que les deux partis et leur extrémisme n'est pas dénoncé par toutes les chaines, tant que dieudonné est censuré par les médias tout en laissant le président du Crif dire qu'il a 4000 ans et ne s'est jamais intégré (je me suis particulièrement senti visé en tant que noir), tant qu'on laisse le président d'une parfumerie nous traiter de nègre sans réaction, tant qu'on laisse parler Zemmour (ce qui est normal), tant qu'on encourage à critiquer un prophète, une religion et non une autre, je ne peux condamner Dieudonné.
Soit on est impartial, soit on ne se dit pas journaliste.
M. Porte a fait de la propagande et c'est tout!
Je ne suis pas le seul à vouloir avoir une vision équilibrée et combattre tous les fascismes et racismes d'ou qu'il viennent. Mais si vous attendez que tous les médias soient entièrement composés d'antifascistes sincères et équitables pour réagir face à Dieudonné, vous risquez de réagir bien trop tard...
Le fascisme, ça n'est pas qu'un folklore. Dieudonné et Soral ont des adeptes, et envoient régulièrement des charrettes de militants venus des banlieues vers le vote FN. Le FN qui, lui, est aussi raciste anti-arabe ou noir qu'antisémite, est déjà bien assez haut dans les intentions de vote pour ne pas les laisser récupérer la banlieue comme ils avaient récupéré les ouvriers dans les années 30, ce qui leur a permis d'accéder au pouvoir.
Le succès du néo-nazisme dans certaines franges extrémistes arabes, noires et/ou musulmanes est d'autant plus désolant que dans l'échelle des races d'Hitler, les arabes et les noirs étaient tout autant considérées comme "inférieurs" et "nuisibles" que les juifs. S'il y avait eu en Europe dans les années 30 plus d'arabes et de noirs, nul doute qu'ils auraient eux aussi été envoyés dans les camps de la mort...
Mais ou est-ce que vous voyez le "succès du néo-nazisme dans certaines franges extrémistes arabes et noires"?
Certains, et il sont encore extrêmement minoritaires au sein de ces populations, ont simplement compris l'arnaque de l'antifascisme dans laquelle vous vous jetez.
De grâce, arrêtez de parler de ce que vous ignorez.
[quote=Mais ou est-ce que vous voyez le "succès du néo-nazisme dans certaines franges extrémistes arabes et noires"?]

Eh bien, entre autres, je le vois dans les meetings de Soral, qui se revendique ouvertement d'un "socialisme national", participe à des documentaires à la gloire d'Hitler, vante les mérites de théoriciens nazis et réédite leurs livres dans sa maison d'édition, a fondé "le local" à Paris avec Serge Ayoub, qui d'une manière générale reprend et réhabilite très précisément les discours que tenaient les nazis avant leur arrivée au pouvoir, etc... et dont les supporters sont bien souvent issu de toutes les populations des cités.

Je le vois aussi dans les conférences sur le complot juif organisées entre autre par Thierry Meyssan pour la ligue arabe autour du faux document "le protocole des sages de sion" ayant servit à la propagande nazie à l'époque (et antisémite en général)

Je le vois dans le succès des dernières éditions de Mein Kampf en arabe :
Mein kampf en arabe

Je le vois dans le succès de Dieudonné, en particulier lorsqu'il promeut le négationnisme.

Bref ouvrez les yeux, je ne dis pas que c'est massif, mais les noirs ou arabes séduits par une réhabilitation du discours nazi existent et sont plus nombreux au fil du temps (c'est pareil chez les blancs hein, mais là on parlait des noirs et arabes - et des musulmans même si vous n'avez pas repris ce terme)
Je confirme ce que dit Tzitzimitl. Dans le métro lyonnais, on croise des jeunes costumés en combattants palestiniens qui tiennent volontiers des propos de nazillons d'opérette. Ce n'est certes que du mauvais cinéma, mais ça fait quand même froid dans le dos. Je dis ça, je dis rien.
Dieudonné est devenu un phénomène et un prétexte social. Dieudonné c'est un combat de plus de 10 ans. D'aucuns vont dire que c'est parti du sketch chez Fogiel, d'autres affirmeront que c'est les obstacles qu'il a rencontré pour produire le code noir.
L'humoriste a voulu se tourner vers le thème de l'esclavage noir.

Le Dieudonné avant le sketch marché avec Elie Sémoun, Arthur et les Inconnus. Le Dieudonné d'après ce sketch est reconnu comme le meilleur humoriste par tous ses pairs (Alain Chabat, DaniBoun, etc.). On voit bien que la jeune génération d'humoristes à l'instar de Foresti imitent ce qu'ils considèrent comme leur maitre en humour. Comme tous les humoristes, il veut être dans la transgression, il évite les sketch sur les magnétoscopes, sur ikéa etc. Il préfère s'amuser sur les choses qui tuent comme le cancer, sur les Chinois et/ou Occidentaux qui rachètent les matières premières camerounaises, donc il fait un sketch sur les pygmées. C'est sans jeu de mots, de l'humour noir, cynique et glissant. En effet, ça dérange. Agressé de multiples fois par les extrémistes sionistes, il a trouvé ce qu'il considère comme un filon. Après un sketch sur le 11 septembre où il tourne en ridicule les croyances des musulmans (les codes sociaux, etc...), il tourne en ridicule les codes sociaux noirs., les chinois en prennent pour leur grade également, les américains, également.

Regardez ses spectacles avant le sketch sur Fr3 et vous verrez qu'il s'attaque à tout ce qu'il considère "ridicule" du point de vue social.

Quant à ses nouvelles fréquentations, il répond au proverbe : "les ennemis de mes ennemis sont mes amis"
Tantôt pour faire ce que l'on appelle du buzz, anciennement du marketing, tantôt pour lutter/resister? contre ce qu'ils considèrent comme un ennemi commun.
C'est donc une alliance par intérêt. Ni l'un ni l'autre ne partage la même idéologie mais comme en politique, ils ont besoin l'un de l'autre pour vivre médiatiquement.

Ensuite, je reviens sur une grossière erreur :
[quote=Tzitzimitl]Je le vois dans le succès des dernières éditions de Mein Kampf en arabe :
Mein kampf en arabe
Evitez de répéter le discours des néo-nationalistes qui veulent faire des Arabes les néo-nazi. Bein voyons.
Surtout, faîtes comme s'il n'y avait pas d'universitaires qui travaillent sur la question.

Tout ce que vous dîtes a fait parti de la propagande nazie et maintenant de la propagande sioniste. Citez Vérnoique Genest pendant que vous y êtes.
Vous passez au-dessus du contexte politique de cette propagande nazi dans le monde arabe. N'oubliez pas : "les ennemis de mes ennemis sont mes amis". Les sionistes avaient pour objectif de créer un foyer juif dès la fin du 19 s. en Afrique, puis en Palestine. Les Anglais et les occidentaux s'y sont mêlés, vous savez pourquoi ? colonisation, nationalisme, etc etc.
Revoyez cette partie de l'histoire contemporaine.

quant aux traductions de mein Kampf, elle a fait débat au sein des élites arabes (chrétiennes, musulmanes, athés, nationalistes, etc..). Des conseillers d'Hitler ont modifié des extraits, parfois avec l'accord d'Hitler même, pour amener les peuples du Moyen-Orient et du Maghreb pour rejoindre leur troupe: de la chair à canon en quelque sortes. Pourtant, fait étrange, vous ne mentionnez pas que la propagande nazi n'a eu qu'un très très faible echo dans les populations africaines, puisque ces dernières ont participé en masse aux côtés de la France dans la 1ere et 2nde guerre mondiale. Là encore, (re)voyez cette partie de l'histoire moderne.
Certains traducteurs ont modifié le texte d'Hitler avec l'aval de ce dernier. Soyez pas naif, certains élites arabes (chrétiennes et musulmanes) avaient vu ces falsifications. Ils savaient parfaitement que la race aryenne était supérieure à toutes les autres et que Hitler avait placé les Arabes sur l'échelle la plus basse. Hitler avait critiqué les Egyptiens. De plus vous n'imaginez pas le coût de publications.

N'oubliez pas le taux important d'analphabétisme au 19 et 20ème siècle. On a tendance à penser que les populations lisaient le journal à l'instar des élites bourgeoises parisiennes du début 20ème.

Donc oui, les Arabes (chrétiens, musulmans, athés et nationalistes) étaient en contentieux avec les sionistes tout au long du 20ème s. pour des raisons politiques. Vous conviendrez que le holdup sioniste en Palestine à déporter des millions de palestiniens. Vous pouvez consulter le récent ouvrage de Benjamin Stora et Abdelwahab Medded sur l'histoire commune des juifs et des musulmans. Si vous n'aimez pas lire, regardez plutôt .

Le combat médiatique de Dieudonné ressemble à celui qu'a rencontré Daniel Schneidermann, Edwy Plenel ou Didier Porte lorsqu'ils ont été licenciés respectivement du monde et de RTL, pour des visions qu'il ne partageaient plus avec leurs patrons.
Chacun a ses ennemis. En tout leur points communs, ils sont tous arrivés sur internet, allez savoir pourquoi... chacun à sa façon de faire du marketing...

A bon entendeur...
A bon entendeur...

Franchement?
Je préfère être sourd.
Heureux les ignorants et les muets aussi ... :-)
Le combat médiatique de Dieudonné ressemble à celui qu'a rencontré Daniel Schneidermann, Edwy Plenel ou Didier Porte lorsqu'ils ont été licenciés respectivement du monde et de RTL, pour des visions qu'il ne partageaient plus avec leurs patrons.

Faux.

Malgré leur changement de cadre médiatique, Schneidermann, Plenel et Porte sont resté dans leurs domaines de compétence respectifs (ie journaliste / journaliste / humoriste de gauche).

Dieudonné quant à lui a fait un virage fumeux pour passer du statut d'humoriste à vocation humaniste (cf ses spectacles avec Elie Semoun) à gourou """antisioniste""" / politicien-soubrette de l'Iran / """intellectuel""" non sans affinités avec des groupuscules néonazis amateurs du white power.

Vous pouvez n'y voir que du feu, c'est votre droit le plus strict...

Bien à vous
[quote=Mr Patella]Dieudonné quant à lui a fait un virage fumeux pour passer du statut d'humoriste à vocation humaniste (cf ses spectacles avec Elie Semoun) à gourou """antisioniste""" / politicien-soubrette de l'Iran / """intellectuel""" non sans affinités avec des groupuscules néonazis amateurs du white power.


Si vous avez pas peur du ridicule, alors dîtes ce que vous voulez effectivement.
Il faut en rester aux faits et être rigoureux.

Dieudonné n'est plus un humoriste et serait devenu un membre actif des groupuscule néonazis ? Tout va bien.
Bref, c'est pas sérieux.
"Dieudonné n'est plus un humoriste " (tronqué)
Nous ne sommes on ne peut plus d'accord sur ce point..
C'est juste un mec qui fait des sketches pour essayer des faire avaler ses pilules antisémites, et suffisamment doué en tant que bonimenteur pour mobiliser ses troupes jusque sur le forum d'@si.
À se demander pourquoi tout ce beau monde éprouve le besoin de défendre un type obsédé par un tel combat nauséabond...
"À se demander pourquoi tout ce beau monde éprouve le besoin de défendre un type obsédé par un tel combat nauséabond... "

C'est justement de ça que nous discutons. Pendant que vous vous questionnez, chacun apporte ses éléments de réponses.

A mon tour, je vais vous tronquer (;-)):


"C'est juste un mec qui fait des sketches"
C'est nul de se faire tronquer, hein ?
Et pan ! dans le bec
Ben en fait, la citation tronquée, aucun problème, je la reprends à mon compte, vu que pour moi, c'est effectivement un type qui fait des sketches. Ce qui ne me dérangerait pas s'il n'incitait pas à la haine des Juifs.
Pour les fameux "éléments de réponse".. c'était quoi la question déjà ?
Par contre, vous êtes bien gentil mister, mais les questions vrai-faux sont réservés aux bambins de l'élémentaire.
Ta propagande tu peux la ranger dans ton tiroir.
Ah si tout pouvait être synallagmatique !
Ou pas.
:-)
Mes sources sur Mein Kampf ne sont pas la propagande nazie, sioniste ou Véronique Genest...
Le lien que je citais et que vous n'avez sans doute pas suivi était de Wikipedia :
http://fr.wikipedia.org/wiki/Mein_Kampf#Diffusion_en_arabe

La réédition de Mein Kampf en Palestine en 1999 est un bestseller selon le Daily Telegraph :
http://www.telegraph.co.uk/news/uknews/1388161/Mein-Kampf-for-sale-in-Arabic.html

J'aurais voulu répondre au reste de votre message mais je commence à manquer de temps à consacrer à ce forum... Je vous renvoie donc si l'envie vous en dit vers un texte général sur le racisme, l'antisémitisme, l'islamophobie, etc... que j'ai écrit il y a quelques temps et qui répond à plusieurs de vos questions (et celles d'autres personnes sur ce forum) :
les antisémites, les islamophobes et les autres
Tzitzimitl.net semble fermé.
Dommage, cela m'aurait intéressé de lire d'autres de vos articles...
Je trouve l'ensemble de vos messages sur ce forum excellemment documentés.

Merci et bonne soirée

EDIT: Ne vous embêtez pas, j'ai trouvé ce que je cherchais.
Mon site est en rade, je suis sensé travailler sur le nouvelle version mais j'avance lentement... Désolé !
très bon texte, qui fait presque le tour de la question, et que beaucoup de gens devraient lire
Je sacrifie de mon temps pour répondre à vos énormités. Vous ne voulez pas démontrer mon argumentaire plus haut ? Sinon on s'envoie une bibliographie. Ca sert à quoi ?

Qu'est-ce que vous comprenez de l'article que vous avez trouvé sur Wikipédia ?

Pourquoi vous ne dîtes pas comme Benard Lewis que les Arabes étaient rabaissaient au même titre que les juifs au rang de race inférieure, de demi-singe ? Vous ne savez pas de quoi vous parler. J'en suis maintenant convaincu. Ne savez-vous donc pas que les Allemands se moquaient de l'armée française composée de soldats africains ?

Visiblement, vous ne voulez pas tenir compte de la propagande allemande sur ce sujet, ni des modifications qui eurent lieues dans le texte pour manipuler les élites non-germanophones. Vous les avez lu ou pas les notices de Wikipédia ?

Vous occultez également les milices juives ET sionistes armées par les anglais qui combattaient les autochtones, à savoir les palestiniens arabes qui permettent de mieux comprendre le contexte.
Vos propos sont basés sur des textes tronqués et principalement de la propagande.
Attenez, vous êtes enseignant-chercheur ? Non, me semblait bien. Alors, dans ce cas, évitez-moi votre propre lecture binaire. Fatigante de surcroit. Vous n'avez, à mes yeux, aucun légitimité scientifique.
C'est bien la première fois que je vois quelqu'un s'auto-citer. A part Narcisse, BHL et Alain Delon, j'en vois pas d'autre.


Bon, et votre papier sur the telegraph, comment vous dire... pour rester courtois... je n'en tiens pas compte.
Je vous confirme que vous êtes bien en phase avec Véronique Genest et la propagande sioniste, (celle d'Israel). Vous avez parfaitement le droit bien sûr, il faut juste me le signaler afin que nous évitions de perdre du temps.
Non parce que citer wikipedia et un journal pro-israel comme le Torygraph, sorry le telegraph n'apporte pas de l'eau à votre moulin.

Vous discutez à coup de copier/coller sans recul et analyse critique.
Répondez donc à mon post précédent au lieu de me renvoyer à de vieux sites mortifères.
Exactement,
le premier camp de concentration était un camp noir. En plus il y avait des noirs dans les camps de concentration comme l'ancien président Senghor (1er président du Sénégal)
Les nazis ne nous considèrent pas comme des hommes, si vous faites un tour sur la propagande nazi, vous verrez que pour eux, nous sommes des singes (les noirs)
je n'attends pas que les médias deviennent impartiaux.
De mon point de vue, faut juste éduquer la masse, mais cette éducation ne pourra se faire que lorsqu'on essai d'être objectif. Pour le moment, c'est pas le cas. Jamais, depuis le fameux sketch, je n'ai vu un seul média être objectif sur le cas dieudonné. Même ASI qui est un véritable bouffé d'air pour moi se cantonne à le lapider.
Je vous rappellerais juste que Schneidermann avait pris parti contre Patrick Cohen et pour Frédéric Taddeï sur la question de savoir s'il fallait inviter Dieudonné et Soral sur les plateaux télé et leur opposer des arguments plutôt que les censurer. D'ailleurs je suis reconnaissant à Taddeï de nous offrir des séquences comme celle-ci :
ce que soral est capable de faire s'il arrive au pouvoir

des perles pareilles, c'est bien plus efficace pour lutter contre Soral que de le censurer
Ça fait un moment qu'à l'instar de Dieudonné, Soral débloque...
http://www.arretsurimages.net/forum/read.php?5,1264120,1266665#msg-1266665
Heureusement qu'il veut "aider les gens" et a "peur de la violence"...
Une belle brochette de frappadingues.

Je vous rappellerais juste que Schneidermann avait pris parti contre Patrick Cohen et pour Frédéric Taddeï sur la question de savoir s'il fallait inviter Dieudonné et Soral sur les plateaux télé et leur opposer des arguments plutôt que les censurer. D'ailleurs je suis reconnaissant à Taddeï de nous offrir des séquences comme celle-ci :
ce que soral est capable de faire s'il arrive au pouvoir

des perles pareilles, c'est bien plus efficace pour lutter contre Soral que de le censurer


Non mais pour le coup ça ça m'énerve, c'est facile de prendre parti contre Patrick Cohen (qui a vraiment été stupide) or qu'au final en évitant le sujet et en ne voulant pas donner la paroles à des gens comme Dieudonné, Mr Schneidermann fait la meme censure.
Non mais pour le coup ça ça m'énerve, c'est facile de prendre parti contre Patrick Cohen (qui a vraiment été stupide) or qu'au final en évitant le sujet et en ne voulant pas donner la paroles à des gens comme Dieudonné, Mr Schneidermann fait la meme censure.


A ce sujet, écouter cette chronique de Francois Morel que je trouve très juste et très drôle.
Là on ne peut pas laisser raconter des conneries : le premier camp de concentration (nazi, en tous cas) s'appelle Dachau, c'est au début un camp d'opposants politiques. Et Senghor était prisonnier de guerre, pas prisonnier concentrationnaire.

Ca n'enlève rien au fait que les nazis considéraient effectivement les noirs comme un race inférieure, mais comment voulez-vous être pris au sérieux en étant tellement à côté de la plaque ?
Malheureusement, non: j'ai appris récemment (dans un documentaire d'arte) que la "technique" avait déjà été éprouvée en afrique du sud, http://www.matierevolution.fr/spip.php?article1552, et ce, dès la fin du XIXè siècle... Et des génocides y étaient aussi associés

Pour info: j'ai trouvé cette page sur google avec quelques mots clés, je ne sais pas ce qu'il vaut, mais s'il ne vous plait pas, il y en a plusieurs autres qui parlent de cela. J'ai mis celui-ci car la page a l'air bien renseignée.

Cordialement
Il me semble que Gilles Delouse a raison sur le fond.

Il faut bien comprendre ce qui distingue l'idéologie nazi des autres idéologies racistes (fascisme, eugénisme, FN, suprémacisme américain...etc.).

Hitler et Himmler ont conçu une doctrine raciste articulée autour de 3 types de "races", et non de 2 comme on pourrait le concevoir. Ca fait bizarre d'écrire cela, mais les 2 fanatiques ont carrément "innové" en la matière, ce qui les rend incomparables avec tout autre "projet politique" contemporrain.
Il ne faut pas voir le nazisme uniquement sous le prisme politique. Himmler y a ajouté une touche "religieuse" et "mythologique" pour justifier et légitimer l'action politique nazi.

Pour eux, il y'a une race supérieure : la race allemande, descendante du peuple aryen, dont l'explorateur autrichien Ernst Schäfer sera chargé de trouver les traces et les origines au Népal en 1938... (ce fait véridique inspirera en partie les scenarii des films Indiana Jones)
Il y'a après les races inférieures : les noirs, les slaves, les autres... Ces races sont destinées à être exclues du champ géographique de vie de la race supérieure, ou être à son service.
Et enfin, il y'a les "anti-races" : juifs et homosexuels sont des "anomalies", et doivent être "détruits", ils sont des erreurs humaines, ils sont nuisibles, néfastes...etc.

C'est précisément ce dernier point qui me paraît primordial. Jamais, dans l'Histoire, un gouvernement n'avait défini un tel "concept". Pourtant, dans bien des situations, le qualificatif de "nazi" est utilisé à tort et à travers. Je trouve cela dangereux, car cela banalise cette idéologie, cette quasi-religion, qui est, et doit demeurer "exceptionnelle".
fascisme, eugénisme, FN, suprémacisme américain...etc.

De l'art de l'énumération...
Je crois que vous avez oublié le centrisme bayrouien!!!

(Sinon, on dit suprématisme quand on veut éviter de passer pour un charlot (ah en fait non, c'était déjà fait avant!!!!))
Ah bon ?

Suprémacisme et Suprématisme : c'est marrant, c'est pas pareil, vous avez une explication pertinente et éclairée sur le sujet ?
Ouille Ouille! La cata. ça! ça fait mal...

Il est toujours aussi hautain, discute jamais ?
il faut comprendre
patella pensait strictement tout le contraire de ce qu'il pense maintenant

il était pro soral
disait des truc du genre:
"
Citation:
N'étant pas juif, et en ayant cotoyé quelques uns, j'ai certains préjugés en faveur et d'autres à l'encontre des Juifs. J'en ai aussi envers les Espagnols, les Suédois, les Allemands, les Grecs, les homosexuels, les racistes, les chasseurs, les supporters de foot, les arabes, les musulmans, les catholiques, les auvergnats et les caniches."
il est totalement obsédé par les spécificités psychologique des complotistes qu'il voie partout
en gros ,nous ne sommes que les prétextes des comptes qu'il a a régler avec lui même ...
Il partage un peu la même trajectoire idéologique que Soral alors ? Enfin une courbe inversée du coup. Faut juste avoir de la souplesse pour faire le grand écart.
il est totalement obsédé par les spécificités psychologique des complotistes qu'il voie partout

Vous vous trompez: les complotistes en tant que tels n'ont aucune spécificité (c'est d'ailleurs tout leur problème!!!). Ce qui m'intéresse, c'est surtout la rhétorique complotiste et la façon dont elle fait dérailler certains esprits faibles (ce qui est d'ailleurs très proche de la rhétorique des dieudolâtres, d'une certaine ultra-gauche et du FN). Le secret de cette rhétorique, c'est de cueillir l'individu en mal d'amour, de reconnaissance et d'appartenance à un "nous" par la passion, en mettant la raison sous le tapis (bien entendu, en faisant toutefois semblant d'être un discours rationnel).

Dans la société actuelle, un certain nombre de personnes étant en mal de "nous" et de reconnaissance (et en particulier les populations immigrées), on pourra ainsi comprendre le succès de ces théories dans certaines franges de la population (jeunes informaticiens socialement isolés à la Houellebecq dans extension du domaine de la lutte pour le complotisme / jeunes immigrés des banlieues qui ont refusé de jouer le jeu de la compétition scolaire et qui en paient les frais actuellement pour les dieudolâtres / populations marginalisées des "zones inter-urbaines", parias de la mondialisation pour le FN ((je schématise à la Soral là, hein, cela devrait vous plaire des bonnes grosses généralités bien faciles à comprendre pour les neuneus!!!).

Tout cela s'explique et n'est pas très condamnable (du moins si l'on considère comme vous que la connerie fait partie des droits humains fondamentaux!!). Mais à mon avis, diriger des groupes sociaux débilités en utilisant la passion plutôt que la raison ne mènera au mieux pas bien loin, au pire à des extrémités que vous-mêmes regretterez.
d’où l’intérêt de maintenir coute que coute le système actuel-:)
d’où l’intérêt de maintenir coute que coute le système actuel-:)

La société dans laquelle nous vivons n'est pas sans travers:

-Dégâts psychologiques individuels de l'individualisme régnant dans le cadre de la société marchande qui occasionne beaucoup de névroses
-Crise de la gouvernance liée à un gros malentendu entre les électeurs incultes (mais de mieux en mieux informés) qui veulent du "changement" et qui croient que les politiciens ont les moyens de résoudre leurs problèmes personnels d'une part et les politiciens qui, du fait de la nécessité de l'élection, doivent essayer de séduire ceux-ci en utilisant des arguments fallacieux alors que le bien commun réside indiscutablement dans le status quo et dans le fait de garder une société dans laquelle les citoyens ont une grande liberté d'opinion, de consommation, ainsi qu'une possibilité de changer de classe sociale
-Crise des valeurs, suite au déclin de la morale chrétienne puis de l'humanisme des lumières).

Toutefois, je vois difficilement en quoi la politique de la table rase ("Que se vajan todos et on recommence") permettra d'améliorer quoi que ce soit, en l'absence de réponses théoriques satisfaisantes à la question "par quoi remplacer le capitalisme?". La critique du marxisme et de l'idéologie de la révolution a déjà été faite depuis belle lurette (notamment par Simone Weil) et il est clair que si demain la révolution avait lieu, non seulement la qualité de vie du citoyen moyen ne s'améliorerait pas mais qu'en plus il est fort probable que sa liberté d'expression en pâtirait beaucoup.

L'amélioration du système nécessitant de fins ajustements dans plusieurs champs séparés, il parait très clair que celle ci se fera par tâtonnements successifs plutôt que par la mise au pouvoir d'individus qui ne semblent même pas avoir lu (ou compris, n'est-ce pas Etienne Chouard??!!!!) Alexis de Tocqueville...

J'ai fini d'écrire. J'attends maintenant votre prochaine ineptie (et malgré cela, je n'ai aucun doute sur le fait que vous réussissiez à me surprendre!!!!!!)
je n'ai aucun intérêt ni envie de parler de tout ça avec vous
dommage car c'est très intéressant mais vous le savez nous sommes incompatibles
moi ,mal comprenant et vous névrotiquement méprisant ,
sans moi...
Suprémacisme et Suprématisme : c'est marrant, c'est pas pareil, vous avez une explication pertinente et éclairée sur le sujet ?


Ce qui est tout à fait comique, c'est de vous voir brandir wikipedia pour affirmer quelque chose!

Il ne me semble pas que le mot suprémacisme existe dans la langue française (allez chercher dans le trésor de la langue francaise, dans le dictionnaire de l'académie française, dans le larousse ou dans l'encyclopaedia universalis 2013: vous ne le trouverez pas).

Voici un exemple qui peut peut-être vous faire imaginer à quel point j'ai ri en vous voyant citer wikipedia en bombant le torse!!!!!!!

"Où va le monde, Dieu me tripote, où va le monde..."

Bonne nuit

PS: Par ailleurs, quand on tape "suprémacisme" sur google, on tombe majoritairement sur des sites de neuneus. Pour le coup, j'aimerais que vous m'apportiez une explication cohérente sur ce point!!!!!
:)
J'aurai mis le temps à comprendre...

Mais ça y est, le doute n'est plus permis, Patella, c'est un compte parodique en fait!

Genre d'antithèse parfaite de Dieudonné, jusqu'au-boutiste aussi mais dans l'autre sens (exemple : Dieudonné convaincu que personne ou presque à part lui ne croit à l'idée complot juif / Patella convaincu que tout le monde ou presque à part lui adhère à l'idée du complot juif etc).

Bien vu, fallait oser!
Patella,
Je suis d'accord avec vous sur ces 2 points :

- Wikipedia est perfectible, certains articles ou certaines définitions sont incomplets et orientés, ça n'est pas nouveau.
- le mot "suprémacisme" est un anglicisme, effectivement il n'est pas dans le dictionnaire. Toutefois, ce mot est utilisé dans de nombreux ouvrages ou articles traitant de cet idéologie et des mouvements s'en réclamant.

Ceci étant dit, le mot "suprématisme" est quant à lui dans le dictionnaire pour définir ce courant artistique russe. Je pense, qu'avant de me qualifier de "charlot", vous auriez pu (du) avoir la démarche de vérifier dans votre dictionnaire avant de m'accabler.
Je pense qu'en l'occurence, les articles Wikipedia que j'ai mentionnés ne sont pas sujets à controverse.
Sachez que la langue française ne se limite pas qu'au vocabulaire que nous utilisons en France. Dans les provinces francophones du Canada, le mot suprémacisme est entré dans le langage courant.

Quant à votre demande d'explication sur vos résultats google, je n'en ai pas, je ne sais pas, et je ne vois pas pourquoi j'aurais à vous en fournir.
Bah sur le fond, moi, je disais juste que les camps de concentrations n'avaient pas attendu le régime nazi pour exister. Et comme il voulait qu'on ne laisse pas passer de conneries, je voulais lui transmettre cette info.

Ceci dit, mea culpa: en fait, en relisant d'un peu plus près, je vois qu'il précise en effet (nazi) car le commentaire de Xorome semblait indiquer que le premier camp nazi était anti-noir, effectivement, c'est absurde. Une recherche rapide sur le net nous apprend qu'effectivement Senghor fut envoyé dans un camps de prisonnier de guerre spécifique aux troupes coloniales, on est loi de Dachau et compagnie.

Sorry j'avais mal lu (même si je vois pas bien le rapport entre mon commentaire et le votre..)
Effectivement, le post de xorome était bien dans le contexte du nazisme (en tous cas ce n'était pas très clair).

Quoiqu'il en soit, merci pour votre précision, je ne connaissais pas (tous) ces éléments. Ce sont en tous cas des "bienfaits" malheureusement assez banals de l'histoire coloniale des puissances occidentales.
Cela dit, si on veut chipoter (j'aime bien ça), il apparaît finalement que le premier camp de concentration (en tous cas dénommé tel quel) a été mis en place par les Anglais contre les Boers, donc pas de Noirs dans l'affaire.
Pour le reste, l'imagination sans borne de l'Homme dès qu'il s'agit de telles saloperies a fait son travail...
Bon, je ne retrouve plus le bouquin que j'ai lu à ce sujet, et vous allez certainement me tanner pour ça, mais d'après les souvenirs de ma lecture, le premier "camp de concentration", c'est-à-dire un camp dans lequel une force occupante a emprisonné et concentré une population donnée, mais aussi un camp avéré et chroniqué par des témoins de l'époque... bref, ce camp a été construit par l'armée anglaise pour y concentrer des populations d'origines françaises (cajuns, acadiens) avant de les déporter vers le futur Canada, le fameux Grand Déménagement.

Parenthèse :
Si j'évoque cela, c'est parce qu'il y a eu une véritable haine, que certaines historiens osent enfin qualifier de "racisme", des Anglais d'Amérique envers les Français d'Amérique. C'est un sujet peu connu, peu mis sur la table, mais lorsqu'on se plonge dans cette histoire, on découvre des choses qui glacent le sang.
En somme, un racisme inter-blanc, fondé sur une haine propagée par un état, et opérée grâce à un rapport de force favorable.
Fin de la parenthèse
Le FN et la "secte Soralienne" n'ont pas tout à fait le même discours, mais l'un sert effectivement de passerelle à l'autre (pas systématiquement heureusement), et le FN dispose d'ailleurs de pleins de connexions à des reseaux officiellement independants et pas forcement compatible entre eux, cf cet article (le titre n'est pas à prendre au 1er degré bien sur)
http://reflets.info/marine-le-pen-une-chance-pour-les-libertes-numeriques/
@Tzitzimitl

Sur les rares vidéos que j'ai vu de Dieudonné, j'ai toujours eu l'impression qu'il en faisait des tonnes par provocation.
J'attribue cette provoc à une souffrance suite à sa mise à l'écart (je schématise).
J'ai du mal à mettre Dieudonné sur le même plan que Soral.
Mais je reconnais que vos deux vidéos sont édifiantes.
Pour moi la seule différence est que Dieudonné a moins de bagage politique que Soral. Oui, il a souffert de cette mise à l'écart, mais si j'en crois le livre "la galaxie Dieudonné", ce qui l'a fait basculer dans la paranoïa c'est la concordance de cette mise à l'écart et de son agression par des extrémistes juifs. Cherchant des soutiens, il n'en a trouvé qu'à l'extrême-droite et il a naturellement adhéré petit à petit aux idées de ceux qui l'entouraient.

Du coup pour moi ce que dis Dieudonné est un mélange de ce que disent les gens qui l'entourent, et en particulier Soral. Pas de grandes différences dans leurs discours, à part que Dieudonné maîtrise moins bien ses références et enrobe ses idées d'humour (pas toujours).
Oui, à la lumière de ces vidéos, j'aurais tendance à vous croire sur le côté influençable de Dieudonné.
J'aimais à penser qu'il était inoffensif, mais discuter avec Ayoub et laisser se dernier prétendre qu'il n'a rien contre les immigrés, c'est un peu trop facile...

Pourtant, la "bascule" de Dieudonné que vous semblez corroborer, indiqué aussi que face à un peu d'intelligence, il n'en serait pas arrivé là. Ça confirme aussi la responsabilité du système et tendrait à dire que combattre Dieudonné ne ferait que le renforcer.
C'est une vision manichéenne ça, Attaquer Dieudonné ne consiste pas forcément à donner raison au "système". Il n'y a pas qu'un système, et il n'y a pas que Dieudonné qui est son ennemi. Le monde est un peu plus complexe que ça.
par exemple dans ce mouvement d'ensemble qui a rejeté dieudonné après son sketch sur france 3, il y a sans doute quelques sionistes forcenés, mais il y a aussi des gens qui sans y connaitre grand chose au conflit israelo-palestinien ont étés choqués par le "heil" fait avec un chapeau à papillotes, Il y a des gens qui ne sont juste pas assez informés ou assez subtils pour faire la différence entre le sionisme, le judaïsme, le peuple juif, etc... Et surtout, je pense qu'il y a une grande masse de gens qui n'aiment pas trop la polémique et les choses tendancieuses, que ce soit à propos des juifs, des arabes ou des tondeuses à gazon. Certains juste parce qu'ils ont une morale de "gentil" qui leur dit de ne pas embêter les gens avec des idées polémiques, certains par peur de perdre des téléspectateurs, d'autre par peur des représailles du camp d'en face...
Je sais que certains ici (et pas qu'ici) sont persuadés qu'il y a deux poids deux mesures suivant les communautés attaquées, c'est faux. D'après vous, pourquoi Michel Leeb ne passe plus dans les médias ? Même dans les émissions de merde faites à peu de frais en repassant 4 ou 5 extraits de sketchs de divers has-been, on ne voit jamais ceux de Michel Leeb, qui a pourtant eu un succès phénoménal dans les années 80. On ne le passe plus parce que de nos jours, jamais ses sketchs sur les noirs ou les arabes ne passeraient dans les médias, pour les mêmes raisons que Dieudonné : la progression de l'antiracisme, les lois contre le racisme, le côté consensuel des médias, la volonté de ne fâcher personne... Tout un tas de plus ou moins bonnes raisons mais pas un "système" organisé de censure par un camp précis.

Et puis il faudrait quand même arrêter aussi cette petite musique plaintive de la censure de Dieudonné. Pour son prochain spectacle, il fait une tournée de tous les Zeniths de France, pour une personne qu'on empêche soi-disant de s'exprimer on a vu pire... Il faut dire qu'être marié avec une productrice, ça aide, et se présenter comme marginal, ça fait rebelle et ça fait vendre.

Pour revenir à "Dieudonné contre le système", je refuse de choisir un camp entre les antisémites et les sionistes, par exemple entre Dieudonné et Finkelkraut. J'ai le droit de combattre les uns ET les autres, d'autant qu'objectivement, les deux camps précités se rendent en fait service.

Les deux camps pensent que les juifs sont un peuple descendant en ligne directe des hébreux, moi non. (voir Shlomo Sand)
Les deux camps pensent que tous les juifs ou presque sont sionistes (l'un pour le dénoncer, l'autre pour s'en réjouir et assimiler TOUS les antisionistes aux antisémites), moi non.
Les deux camps pensent que l'autre camp est l'ennemi principal, l'unique danger sur cette planète et qu'il contrôle le Monde, moi non.

C'est grâce aux sionistes hystériques style Finkelkraut qui poussent leur amour du peuple élu jusqu'au racisme envers les noirs et arabes que Dieudonné et Soral peuvent présenter les juifs, les sionistes et les racistes comme un seul et même groupe.
C'est grâce à Dieudonné, Soral et compagnie qui cachent leur antisémitisme très traditionnel sous un mince vernis d'antisionisme que finkelkraut peut présenter l'antisionisme et l'antisémitisme comme des synonymes.

J'ai donc de très bonne raison de les combattre les uns comme les autres, et de considérer qu'affaiblir l'un ne renforce pas l'autre, au contraire.
"que ce soit à propos des juifs, des arabes ou des tondeuses à gazon."
mon meilleur ami est une tondeuse à gazon.
J'espère qu'elle n'est pas voilée...
et qu'elle ne porte pas de perruque ...
et qu'elle se rase...
gamma
c'est ce que disent tous les racistes anti-tondeuses à gazon, vous êtes démasqué !
Benoît, le fameux ami noir de tous les racistes
Pour revenir à "Dieudonné contre le système", je refuse de choisir un camp entre les antisémites et les sionistes, par exemple entre Dieudonné et Finkelkraut. J'ai le droit de combattre les uns ET les autres, d'autant qu'objectivement, les deux camps précités se rendent en fait service.

Parfaitement d'accord avec vous pour faire un parallèle entre Dieudonné et Finkielkraut. On ne peut pas nier la l'extrême complaisance de Dieudonné avec des gens détestables et son obsession sur les juifs dépasse l'antisionisme, on est bien dans l'antisémitisme. Faurisson et Ayoub c'est pas anodin comme fréquentation.

Cependant je n'ai pas envie de détester ou d'enfoncer Dieudonné parce que je trouve qu'il a des circonstances atténuantes et mon opinion à son sujet n'est jamais définitive. J'éprouve une sorte de mauvaise conscience à chaque fois que j'ai décidé d'en finir avec lui, de le renier. Et mon sentiment est le même quand je décide de regarder ses nouvelles vidéos alors que je m'était promis de ne plus m'y intéresser il y des grands moment d'humour comme des pathétiques boutades antisémites dans ses spectacles.

C'est très gênant et ça me met mal à l'aise, vous avez décidé de ne pas transiger et c'est respectables mais ... (Et oui il y a un mais).

La bêtise crasse, l'obsession raciste de Dieudonné ou Finkielkraut se ressemblent un peu comme les deux faces d'un même miroir et pourtant l'un est voué aux gémonies, harcelé judiciairement et médiatiquement tandis que l'autre peut se pavaner sur tous les plateaux de télé et dans les colonnes des journaux les plus prestigieux. C'est là que se trouve ma réticence à vouloir enfoncer Dieudonné qui a déjà la tête dans les sables mouvants.

Il y a un deux poids deux mesures qui n'est pas tolérable pour ceux qui ont un minimum de sens de la justice et de l'équité. La cause de cet écart est un tabou ultime dans la société française. L'évoquer vous précipite immédiatement et automatiquement sur la touche et dans le camp des "cerveaux malades".
Ce tabou c'est que le racisme anti juif est (mais réellement, avec un écart immense! ) beaucoup beaucoup beaucoup moins accepté que toutes les autres formes de racisme dans la société française et plus largement dans la société occidentale.

Je vis aux Antilles et je suis métis d'origine africaine ici la situation est très différente il y a des polémique parfois hallucinantes sur des propos public qui me semblent anodin. (ex: des gens se sont scandalisé du fait que le "nègre" Teddy Ryner embrasse les pieds de son entraîneur blanc après sa médaille d'or des gens se sont fâchés tout rouge et de l'encre a coulé pour dire tout le mal qu'ils pensaient de ce geste) il y a une susceptibilité exacerbée et exagérée envers tout ce qui pourrait être assimilé à de la complaisance envers le racisme anti noirs ou l'esclavage.

En France, c'est la même chose concernant l'antisémitisme et la Shoah. Il me semble que cet état de fait est anormal, inéquitable et.... au moins au minimum discutable sauf que ça n'est pas le cas dans une démocratie pluraliste.

Ça n'est pas discuté ou quasiment pas discuté. Ni par asi ni par le diplo ni dans ce soir ou jamais ni dans politis ni dans l'humanité franchement nulle part. Le sionisme et le Proche Orient oui mais la situation française non c'est toujours à l'intérieur d'un autre thème d'un autre débat mais ça n'est jamais LE DEBAT.

Je précise je parle d'un débat, d'un édito qui poserait la question :les Juifs bénéficient-ils d'un traitement de faveur?

Je sais que cette question est dangereuse, je comprends les réticences et les dérives possibles d'un tel débat mais cette question je me la pose en mon fort intérieur malgré tout.
J'y répond même et ma réponse et oui oui plus que oui comme le nez au milieu de la figure.

Pourquoi ce traitement de faveur?

A mon avis les causes sont multiples seulement c'est une réflexion personnelle et bancale, un truc presque intuitif qui n'est pas enrichie par des apports extérieurs alors que des gens plus savants que moi que Dieudonné et surtout que Soral (ce manipulateur) pourraient se la poser et apporter des réponses.

Pourquoi ne le font-ils pas? Je voudrais savoir...

Quand il y a un tabou on ne peut qu’interpréter, émettre des hypothèse et on est tout seul c'est le meilleur moyen de partir en vrille à la Dieudonné.
Ah ben personne ne m'a répondu... Sniff. A cause des fautes d'orthographe? Ou parce que mon post est inintéressant?
Tant pis.
Ce sont souvent les posts les plus stupides qui provoquent les avalanches de commentaires ! Ce n'est pas le cas du votre. Un mot néanmoins sur ce pauvre Finky, dont je ne défends pas les " dérapages" ( ce mot trop à la mode est pour le coup bien adapté à son cas): comme d'autres intellectuels plus ou moins sulfureux, comme Elisabeth Lévy ou Jean-Claude Michéa, Marcel Gauchet ou François Ewald ( rassurez-vous je ne les mets pas dans le même sac) il s'est spécialisé depuis plus de vingt-cinq ans dans la traque des sottises de la gauche officielle. Il y a au moins un domaine dans lequel il a fait mouche, c'est l'éducation et la culture. Les discours pédagogistes ( type sciences de l'éducation) se sont faits plus discrets, moins triomphants grâce à lui.
un "anti Meirieu" de base..
les Juifs bénéficient-ils d'un traitement de faveur?

vous parlez de l'entraide communautaire (ou inter communautaire )?
Votre orthographe est très correcte, ce n'est donc pas cela la cause de non-réponse. Pas inintéressante du tout non plus. Mais là vous touchez un tabou. Et risquez de filer droit à la case antisémite et/ou fasciste.
"le racisme anti juif est (mais réellement, avec un écart immense! ) beaucoup beaucoup beaucoup moins accepté que toutes les autres formes de racisme dans la société française et plus largement dans la société occidentale. "

Tout à fait mais ce n'est pas un tabou :-)

"Il me semble que cet état de fait est anormal, inéquitable et.... au moins au minimum discutable sauf que ça n'est pas le cas dans une démocratie pluraliste."
"Pourquoi ce traitement de faveur? "

Anormal : oui
Inequitable : oui
Mais parfaitement explicable (j'en ai parlé dans un autre forum) Et très franchement il n'y a aucune "faveur" là dedans.

Bonne journée :-)
Merci pour les réponses. Il me semble qu'on est là au cœur du problème et ce qu'on appelle (peut être improprement) la concurrence victimaire Problème qui explique en partie la radicalisation de Dieudonné comme celle de nombreux intellectuels juifs . Il y a 10 ans j'ai fait un mémoire de maîtrise d'histoire sur le traitement médiatique de l'immigration par le nouvel obs et l'express dans les années 70 80. Dans les rédactions des deux news magazines et surtout au nouvel obs il y avait beaucoup de journalistes juifs qui sont toujours en activité à l'heure actuelle. Leur vision de l'immigration a parfois radicalement changé je me suis intéressé à ce changement et je pense avoir trouvé beaucoup d'éléments d'explication.

A ceux qu'on accuse de "dieudonnisme" je reprocherai de ne pas nier le caractère antisémite de certaines prises de position de Dieudonné et de tourner autour du pot de façon un peu ridicule. A ceux qui veulent "en finir" avec Dieudonné je reprocherai de sous estimer, minimiser à outrance le caractère insupportable de la différence de traitement dont bénéficie "les Juifs" dans la sphère médiatique, politique, intellectuelle, (et dans plein d'autres sphères ;-)

La posture de neutralité que j'affiche me donne le bon rôle mais ça fait un peu faux cul. Moi j'ai choisi de ne pas envoyer balader Dieudonné tout en reconnaissant son antisémitisme c'est une position inconfortable et difficile à assumer je mentirai en disant que je suis à l'aise avec ça s'afficher neutre vis à vis d'un racisme c'est pas glorieux mais j'y peux rien je peux pas me forcer à haïr Dieudonné à ce propos je trouve les réactions d'Elie Sémoun vis à vis se son ancien acolyte pleine d'humanité. Pas très courageuse mais pleine d'humanité.


David Malka vous répondez:
Anormal : oui
Inequitable : oui
Mais parfaitement explicable (j'en ai parlé dans un autre forum) Et très franchement il n'y a aucune "faveur" là dedans.



Je serais vraiment content d'entendre vos explications. Une situation anormale et inéquitable est effectivement explicable mais est-elle justifiée? Si ça n'est pas le cas il y a là matière à lutter pour que les choses changent n'est-ce pas?
Bien à vous!
Alors pour commencer, une idée pour vous mettre sur le voie - finalement pas si compliquée à imaginer - de ce si étrange et inexplicable déséquilibre de traitement :-)

Entre la mort de votre père hier - oui juste hier, tué d'une balle perdue lors d'une attaque à main armée dans la banque de son quartier.

Et la mort en directe à l'instant, le lendemain de la mort de votre père, la mort en directe à la télé devant vos yeux préoccupés et tristes d'un enfant massacré à 10000 km de chez vous dans une peuplade mal connue dont vous seriez bien infichu de vous rappeler le nom.

Laquelle des deux morts vous obséderait le plus ?
Entre la mort de votre père hier - oui juste hier, tué d'une balle perdue lors d'une attaque à main armée dans la banque de son quartier.

Et la mort en directe à l'instant, le lendemain de la mort de votre père, la mort en directe à la télé devant vos yeux préoccupés et tristes d'un enfant massacré à 10000 km de chez vous dans une peuplade mal connue dont vous seriez bien infichu de vous rappeler le nom.


Je crois comprendre mais vous êtes quand même évasif. C'est une histoire de proximité c'est ça?. La persécution des Juifs a été au cœur de l'histoire de France et du territoire français c'est donc pour cela que la France, ayant appris de ses erreurs, serait particulièrement attentive à ce que les Juifs ne soient plus persécutés?

Ça n'est qu'un élément d'explication, si c'est votre point de vue il mériterait d'être enrichit par d'autres considérations

pour vous mettre sur le voie - finalement pas si compliquée à imaginer - de ce si étrange et inexplicable déséquilibre de traitement :-)
le déséquilibre de traitement peut s'expliquer et j'ai des élément d'explication mais je ne suis pas savant et quand je dis qu'il y a tabou c'est qu'on ne trouve très peu de réflexion sur ce sujet. Peu d'enquêtes, d'essais de débat alors que, vous en convenez, c'est une situation d’iniquité. La peur de réfléchir sur une "question juive" vient de la peur d'être accusé d'antisémitisme. Les seuls qui s'y risquent sont souvent des Juifs eux même car ils auront moins de chance d'être salis de la sorte.

Je suis persuadé qu'ouvrir ce débat permettrait de calmer les obsession des gens qui pensent comme Dieudonné.
Ah voilà un début de fil qui s'annonce passionnant pour peu qu'il reste sur la même tonalité.
Je rectifie

"La France, n'ayant pas appris de ses erreurs, serait particulièrement attentive à ce que les Juifs ne soient plus persécutés"

Intéressant non ? :-)
Je rectifie

"La France, n'ayant pas appris de ses erreurs, serait particulièrement attentive à ce que les Juifs ne soient plus persécutés"


C'est un jeux ou une conversation sérieuse? Parce que moi je suis sérieux.
Je pense que si on parle autant des "malheurs" des juifs, c'est bien entendu pour une question de proximité et de profondeur historique, presque pour une question d'intériorité - comme vous l'avez excellemment si bien subodoré, comment dire, wow :-)

Mais pas seulement.

Et puisqu'on en est à se parler de tabous en voici un autre.

Après la guerre il s'est passé un phénomène de pensée magique ahurissant : D'un coup d'un seul, tout l'occident est passé d'un antisémitisme millénaire, moral et légal à... plus d'antisémitisme du tout.
Pfiou !
Disparu les antisémites.
Avant la guerre, tout le monde ou presque l'était, de la bonne à la maîtresse du vicomte.
Après la guerre, plus personne ne l'est, plus-per-sonne (sauf les nazis et les extrémistes, c'est à dire des fous quoi)
Avant la guerre, tout un chacun pouvait dire tout le mal qu'on voulait des juifs juste par habitude.
Après la guerre, le papa de Marine et ses gentils amis deviennent des parias - non je n'ai pas dit para.
Et de ce phénomène extra-ordinaire, on ne parle pas non plus.
Etonnant, non ?

Et c'est là où mon tabou à moi vient expliquer le votre à vous (si, si, le votre, je suis prêteur :-) )

Il ne s'agit pas seulement de proximité entre la France et les persécutions des juifs.

La surréaction en France à propos des juifs vient de la France qui a peur d'elle-même.

La France qui n'a donc jamais pris le temps d'apprendre de ses erreurs (Pfiou !)

Et qui n'a donc jamais appris non plus comment ne pas en faire trop.
l'argument "David Malka" -:)

tout cela est vrai mais ne suffit pas a expliquer pourquoi il y a si peu de personnes durablement influentes qui critiquent le sionisme,l’allégeance à Israël en France et qu'a peu pres toutes celles qui osent affronter le "tabou" se font dézinguer sur le champ
Pour m'auto-citer donc.
"L'allégeance fantasmée et complètement imaginaire à Israël."
Ah ben oui, sinon y a pas jeu.
En vous remerciant :-)
il suffit pas de le dire,il faudrait le démontrer ou aux moins l’argumenter.
Israel n'exerce aucune influence sur la France?
tant mieux mais montrez le parce qu'en face ,Dieudo et Soral ,il le montre,ils citent les hommes politiques ou autre déclencheurs de guerres "inconditionnellement attachés a Israël".Attali et son gouvernement mondiale qui aurait pour capitale Israel .
ceux qui critiquent le sionisme passent ce genres d'arguments en boucle et en face d'eux ,David Malka rétorque :
"L'allégeance fantasmée et complètement imaginaire à Israël."
Le lobby sioniste n'existe pas ???
j'écoute vos arguments...
Soral et Dieudonné citent des ânes pour affirmer - sans aucune preuve - mais vraiment aucune - d'autres âneries.

Exemple 1 : Attali a une vision utopiste et toute personnelle - et ridicule - du monde, prendre sa parole comme représentative d'un projet réel... vous êtes sérieux ?

Exemple 2 : Quant à Valls, il vendrait le chinchilla de sa mère pour des voix - et - en digne héritier politicien de Sarkozy est capable d'affirmer tout et son contraire, à commencer sur Israël (cf mon génial argumentaire un peu plus haut :-) )

PS : Cher jeanbat, je me sens vraiment magnanime de me retrouver à vous répondre à propos de telles arguties, vous pouvez m'applaudir :P
Vous n'avez pas argumenté sur le fond.
Qu'est ce qui vous permet d'être sûre qu'il n'y a pas de lobby sioniste , ou qu'il est impuissant ?
Les six heures d'émissions de mermet sur le lobby israélien et la façon dont la France a reçu les auteurs du livre sur le fameux lobby inexistant ...
Des projets personnels ???
Je me souvient avoir vu passer quelque liens de Yeza sur la question mais vous n'avez pas daigné y répondre , pourtant elle est sérieuse dans ces recherches sauf bien sûre sur ce sujet j'imagine .
Attali (plusieurs fois conseillé de président de la république )
Et BHL sont influents et sioniste décomplexés .
Ce mélange déplaît a certains, aux nationalistes,certes, mais pas que , loin de là.
"La bêtise humaine ne connaît que le dilemme : ami ou ennemi, blanc ou noir, tout ou rien."
Auteur : Henri-Frédéric Amiel ; Œuvre : Journal intime, le 31 mars 1878.

"Lorsque la franchise sert de tremplin à la bêtise, on se surprend à regretter l'hypocrisie."
Auteur : Guy Bedos ; Œuvre : Journal d'un mégalo - 1999.

"Le meilleur ciment d'un peuple est la bêtise de ceux qui en font partie."
Auteur : Louis Scutenaire ; Œuvre : Mes inscriptions, 1943-1944.

(la deuxième est la moins bonne des trois, à mon avis)
tu devrais te poser la question suivante:
pourquoi moi ,Mr patella suis-je sur ce forum, soi dans la position d'insulter,soit de lécher les bottes.
je penses que cela t'aiderais beaucoup ,sincèrement.
"L'allégeance fantasmée et complètement imaginaire à Israël."
Euh! Pas toujours fantasmée et complètement imaginaire, si je peux me permettre : ainsi la France est le seul pays en Europe (au monde?) où le gouvernement a donné des consignes (toujours en vigueur) invitant à poursuivre en justice des gens appelant au boycott pacifique de produits israéliens.
Circulaire Alliot-Marie du 12 février 2010 qui instrumentalisme un texte visant entre autres le racisme et le sexisme pour réduire au silence des engagements citoyens (campagne BDS). Texte que Madame Taubira n'a pas trouvé le temps d'annuler, malgré des réclamations répétées, et qu'elle maintient donc en parfaite connaissance de cause.
..instrumentalise..., bien sûr.
À l'occasion la lettre d'Alliot-Marie
http://www.michelcollon.info/Les-USA-allies-d-Israel-et-l.html
Seriez vous, David Malka, paralysé par ce tabou auquel je faisais référence plus tôt?
Je suis persuadé qu'ouvrir ce débat permettrait de calmer les obsession des gens qui pensent comme Dieudonné.

Vous savez que c'est le même argument utilisé par la droite pour justifier ses polémiques sur l'identité nationale ou sur l'immigration ? Ils prétendent que faire de ces sujets un "tabou" entretien le racisme et fait monter le FN, ils pensent qu'il faut aborder le sujet pour combattre le FN. Résultat ? A chaque polémique sur l'immigration lancée par l'UMP, le FN monte, car en organisant ces débats on légitime les idées anti-immigration et les gens se reportent naturellement vers ceux qui tiennent ce discours depuis toujours plutôt que vers des gens vus comme opportunistes.

Vous prétendez que faire de la "question juive" un "tabou" entretien Dieudonné, n'avez vous pas peur au contraire que de mettre ces sujets sur la place publique comme sujets légitimes n'ai au contraire pour effet de légitimer et donc faire monter en puissance l'antisémitisme ?

Je suis pour laisser parler les antisémites et leur opposer des arguments plutôt que de les censurer, ce qui augmente leur pouvoir en leur donnant une image de martyrs. Mais je refuse d'accepter les problématiques antisémites. Il n'y a pas de "question juive". Il faut combattre le racisme et donc faire accepter aux autres français l'intégration complète des noirs et des arabes comme des français parmi d'autres, et vous verrez qu'on arrêtera de comparer le sort de telle ou telle communauté.
C'est tellement tentant de vous répondre que je le fait mais je n'ai pas le temps de développer. Juste une chose je souscrit à vos inquiétudes mais quand même... vous semblez d'accord pour dire qu'il y a une situation d'iniquité dans ce genre de cas de figure j'ai la très fortes conviction que le silence est la pire des réponse.

Vous faîtes le parallèle avec l'immigration et la droite ça n'est pas pertinent car quand la droite et particulièrement l'ED pose des questions sur l'immigration elle biaise et entretien les fantasmes mais ça ne veux pas dire que des questions ne se pose pas.

Il y a la question centrale des portes d'entrée de l'immigration ( pourquoi toujours les cités HLM et la périphérie????) et de la mixité ethnique et sociale.

En fait il y a une manière de poser les problème différente de celle de ceux qui prône l'exclusion et le repli sur soi cette manière n'est pas le déni ou le silence.

Je dois y aller pourtant plein de choses à dire sur votre précédente contrib ce forum est addictif!
vous semblez d'accord pour dire qu'il y a une situation d'iniquité dans ce genre de cas de figure j'ai la très fortes conviction que le silence est la pire des réponse.

Qui a parlé de silence ? Je dis juste qu'au lieu de vouloir réduire le supposé pouvoir des juifs, on devrait travailler à augmenter celui des noirs et arabes.

Pour faire un parallèle parlant c'est la même chose que pour les fonctionnaires :au lieu d'attaquer leurs soi-disant privilèges, il vaut mieux réclamer les mêmes pour tous les travailleurs.

Je suis pour l'égalité par le haut, pas par le bas. Qu'aura-t-on gagné le jour ou les juifs seront aussi peu entendus qu'aujourd'hui les noirs ou les arabes ? On aura une France bien blanche, bien chrétienne, et je ne parierais pas que les chrétiens soient plus sympas avec les noirs et arabes que ne le sont les juifs. C'est en donnant autant de pouvoir à tout le monde qu'on crée l'égalité.
les enfants de gaza tués aux phosphores par exemple?