84
Commentaires

Obama au plus haut des cieux ?

Derniers commentaires

Bonjoir,

Je n'ai pas relu pour vérifier si cela a déjà été proposé, mais l'affiche Obama, ressemble un chouïa (?) à celle d'Angela Davis par FELIX BELTRÁN.

http://www.guilhemnave.com/index.php?/felix-beltran/
DIsons qu'il a un peu cent fois plus de charisme et de prestance oratoire que notre dernière candidate de gauche aux présidentielles françaises, alors...
et peccata mundi ?

(pardon si quelqu'un l'a déjà faite, mais au vu du sérieux des premiers commentaires, ça m'étonnerait pas que personne n'ait pris la relève du [s]hosanah[/s] Obama in excelsis deo)

Je sais, je sais il s'agit de l'avenir des Etats Unis et donc du monde mais si on peut plus rigoler 5mn ....
Edifiante chronique, chapeau bas...
Et pourquoi pas le salut hitlérien?
Bonne continuation
Les pubs sur le "pouvoir d'achat" que vous montrez me rappellent une émission d'ASI du temps
où l'on avait juste à s'affaler dans le canapé pour la regarder.
Judith Bernard avait décortiqué la sémantique se rapportant à la pauvreté.
Pauvreté, mot banni, remplacé dans un glissement novlanguesque par précarité.
Évidemment, ici encore, manque d'argent ou pauvreté sont avantageusement maquillés
en pouvoir d'achat par les pouvoirs (tiens, tiens ! pouvoir) médiatiques et politiques.
Le pouvoir d'achat des français, tout comme son moral, est en berne.
Et si pour contrer ce lavage de cerveau, nous inventions un même langage abstrait ?
Je veux moins de soumission d'achat.
Ne disons plus riche mais hypercalorique. Il n'y a plus d'actions en bourse, mais des inactions (je trouve le terme plus approprié).
Actionnaires deviendrait alors inactifs.
Les hypercaloriques inactifs se moquent de l'insoumission d'achat des précaires.
Bon, on s'amuse comme on peut…
pour une comparaison de l'image que donnent Obama et McCain dans leur discours: a tale of two speeches

Je ne vois pas comment Obama pourrait perdre!
Je connais des smileys qui saluent avec le bras comme Obama, mais qui n'ont aucune prestence. C'est parce qu'ils ont la tête penchée? ou le bras un peu plié? ou un sourire triste? Et Obama non?
Je connais des Chirac qui ont un écarquillement des yeux avec levée de sourcils au moment ou il lève le bras, on croit qu'il a reconnu un pote dansla foule. En plus il écarte l'auriculaire et c'est le seul à faire ça, trop classe. Obama non, il ne reconnait personne dans la foule et il a un petit froncement d'inquiétude indélébile dans un de ses yeux, même quand il fait le salut "coucou".
Je connais des "touristes" qui font des V les deux bras en l'air, en plein grand huit dans les parcs d'attraction, quand ils savent qu'ils vont être flashés, et qui n'achètent pas la photo.. Obama ne fait pas de V et les photos se vendent bien.

J'ai l'impression que le pape ne fait pas un salut "coucou" comme un président. Le président attrape de l'énergie. Le pape a plus l'air de distribuer un truc qui sort de sa main, dont j'ignore tout, mais le geste est comme avec un bénitier. Comme on est vivant, on risquerait de le prendre mal s'il nous balance de l'eau avec un bénitier, alors il le fait à main nue l'air de rien.
Le petit christ sur son bâton est formidable. Il est suspendu, l'apesenteur est à son comble pour ses bras, sa tête, son ventre, ses jambes. D'une taille telle qu'il serait prêt à se blottir dans notre main si on le décroche. Il n'épouse pas la croix comme le font les autres christs. Au contraire sur la tête du pape, un chapeau qui est digne du carnaval de l'école maternelle, avec frises géométriques.
...a voté ...pour la chronique et pour les commentaires .
Parmi toutes ces photos, il manque juste le salut royal de la reine d'Angleterre...
Obama au plus haut des cieux, mais Chevrolet et Ford un peu bas d'essieu.

Et merci pour votre chronique magnifique.
Les images du Christ (et toutes les images paléochrétiennes, celle du bon berger, etc.) sont largement influencées et calquées sur les images romaines (que ce soit en Occident ou en Orient pour l'art byzantin)
Le Christ tout puissant est d'abord une image d'empereur tout puissant.
Cette main levée est selon moi avant tout un symbole de puissance, ainsi qu'un geste d'apaisement, fait par celui qui a le pouvoir, tous les pouvoirs, et donc aussi un geste d'affirmation de soi : je m'impose comme chef, comme maître, comme votre chef, comme votre maître. Moi avec vous et vous avec moi, votez pour moi...
Dans le Bouddhisme comme dans l’Hindouisme les gestes de la main sont des mudrâ et sur votre photo il s’agit de l’abhaya-mudrâ, l’absence de crainte : main levée, tous doigts étendus, paume en avant.

Ce mudrâ est attribué à Kâli, puissance du temps destructeur, qui est elle-même au-delà de la crainte et en délivre ceux qui l’invoquent.

Le Pape salue toujours de la main droite, la main bénissante emblème de l’autorité sacerdotale, comme la main de justice l’est du pouvoir royal.

En Chine la main droite correspond à l’action, la gauche au non-agir, à la sagesse (Tao-te king, 31).

Propos extraits du Dictionnaire des symboles de Jean Chevalier et Alain Gheerbrant

Comme vous pouvez le lire, votre belle chronique incite vos lecteurs dont je suis à mettre la main à la pâte ne serait-ce que pour vous applaudir.
D'Obama à La vierge au chancelier Rolin....
Rien ne se perd, tout se transforme! Du grand Korkos!
Ca me penser a un article que j'ai lu y'a pas longtemps et qui en dit un peu plus sur la stratégie du regard-dans-le-future d'Obama..
The Onion: obama_practices_looking_off_into

Pour info ce journal avait aussi été l'un des premiers à parler du candidat:
The Onion: black_guy_asks_nation_for_change

En anglais.

:)
J'aime bien les intentions de "copier" (récurrentes) de la chronique, ça fait vraiment "genre".
Vive donc "le salut les mains dans les poches", beaucoup plus convivial pour répondre au plus grand nombre et être vus de loin, avec en prime le petit hochement de tête amical façon Karl Lagerfeld.
Mais comme disait un photographe, c'est toujours mieux de photographier un arbre qu'une planche.
Question de point de vue, même si au final il y a toujours de l'arbre dans la planche.
Enfin je vous raconte ça sans savoir si ça vous branche.
Et pour les photos politiques, ce ne sont pas aussi les photographes qui travaillent "à la façon de" ?
Alors on pourrait parler du conservatisme du photographe, mais aussi de la façon dont les "clients" auraient vu une autre manière de recevoir une autre technique.
De toute manière : superbe chronique.
L'idée qu'Obama puisse être de gauche est purement et simplement ridicule. Et lorsqu'on le compare à Martin Luther King, cela vire à l'insulte. Pour King.

Obama représente tout ce qui est mauvais avec le parti Démocrate. Cette propension à toujours vouloir trouver le juste milieu, à toujours vouloir négocier avec les Républicains. Tous ces mensonges sur ce qu'il représente réellement. Il prétend ne pas prendre d'argent des lobbyistes...et il en prend quand même ! Ses supporters disent qu'il va changer la politique, mais il utilise des mensonges comme d'habitude ! On nous dit qu'il va mettre fin à l'occupation, mais il veut seulement retirer une portion des troupes !

Obama est un mirage et la chûte sera très très dure pour le public américain.
La main levée, signe des dictateurs?

NON! d'un déodorant efficace.

Narta invente le déo "présidence". Faciles à appliquer, ses actifs aux nutriflavones B13 d'ornithorynque et à l'ADN microcapsulé favorisent l'élimination de la transpiration et entraînent un effet galvant et reconstructeur qui dure, dure, tout votre meeting.

Il est fini le temps où seuls Hitler et Staline sentaient bon des aisselles.
Adoptez le nouveau PRESIDENCE de Narta !

http://medias.lemonde.fr/mmpub/edt/ill/2007/07/26/h_9_ill_939590_148795.jpg
Il manque une façon importante de brandir la main dans cette rétrospective "le doigt d'honneur"!
Merci Alain, toujours aussi passionante et culturellement riche votre digression. Mes connaissances sont plus pauvres, je fonctionne plus à l'intuition. Not'président aussi salut beaucoup de la main et sa façon de faire, la paume très perpendiculaire à l'avant bras, poignet cassé me met mal à l'aise sans que je puisse déterminer pouquoi. C'est du domaine du subliminal je pense! Peut-être un sujet pour vous une autre fois ? Anthinéa
ANTHROPIA : Cette idée de représenter l'Enfant Jésus avec un visage d'adulte relève des règles de l'iconographie byzantine qui servent à peindre les icônes. Il est ainsi le « symbole de la sagesse divine et de son destin déjà accompli de passion et de mort ».
On retrouve cette idée dans tous les bons bouquins relatifs aux icônes, cette citation est extraite de "les Icônes" par Olga Popovna, Engelina Smirnova et Paola Cortesi, éd. Solar.
On y lit aussi que l'un des types canoniques de représentation de la Vierge, la Vierge "Eleousa", montre « le moment où le Dieu-Enfant révèle à sa Mère le mystère de la mort et de la résurrection ».
On voit par là qu'il était parfaitement au courant, le p'tit Jésus.
Précisons enfin que les Primitifs flamands ont été fortement influencés par les icônes byzantines (et ils ne furent pas les seuls).

BALTHAZ : étaZunien et étaSunien ne figurent, ni l'un ni l'autre, au dictionnaire. À partir de là, on peut l'écrire comme on veut !

(Damnaide, quatre modifs ! Je tape comme un sagouin…)
étaZunien ou étaSunien ?
Très bien, cette descente aux cieux, ou plutôt cette montée.

C'est l'homme à la distance publique, c'est à dire plus de six mètres, il faut le voir de loin, il doit faire des signes, outrer ses mimiques pour qu'on les devine,
les faire filmer pour qu'on ait l'impression d'être proche de lui.

Mais juste une remarque, Alain, moi j'avais compris que Jésus était homme, et que donc il n'avait pas les dons de voyance que vous lui prêtez en disant qu'il savait ce qui allait lui arriver.

Donc s'il a l'air si mûr, c'est pour une autre raison. Laquelle ? Hein ?

Non, non, je n'ai pas la réponse.




http://anthropia.blogg.org
Morituri te salutant

I had a nightmare... the dream was not coming true.

Tout comme Hurluberlu j'ai d'abord quelques fameux assassinés qui viennent en référence. Les deux siens plus deux Kennedy, oh tiens, des démocrates... Un pendant qu'il était président et l'autre juste au moment de l'investiture... Brrr

Et puis je me souviens que l'enquête sur la blow job queen de Clinton a coûté 4 fois plus que celle sur le 9/11, sont trop gâtés les démocrates.

Allez, faut pas se laisser abattre... hum....

Sinon, trop contente de ne plus être envahie par la publicité dans ma vie de tous les jours,

Et quelqu'un m'a dit que les photos officielles du couple présidentiel à l'Elysée présentent quelques caractéristiques inédites. Il y a quelques semaines en couv de Paris Match, not' président servait d'accoudoir à sa première dame, et ce coup ci dans le point, c'est madame qui est assise dans le solennel fauteuil présidentiel, alors que monsieur est debout tout flou à l'arrière plan...
Alors Ségolène, t'aurais bien aimé que ce soit toi la dame dans le fauteuil... Raté.

Monsieur KA, le défi c'est de nous trouver des images de première dame qui squatte les attributs de son président de mari....
Merci pour cette chronique...

Obama saluant la foule m'évoque un autre noir américain saluant la foule (ici ou ). Autre point commun: ils sont tous deux protestants, pas comme Jean Paul, Bouddha, Mao ou le Christ...
llll/
l l
l l
\ \
PACE
Alain,

Certaines images sont magnifiques...

Obama semble être quelqu'un de bien... on verra... je pense que personnellement la politique américaine de foutre leur m..... dans le monde entier ne changera pas... (désolé mais j'avais envie de parler de la sorte...).

Et puis d'un coup, je me suis rappelé qu'une fois en me baladant au musée du Louvre et en contemplant les tableaux du Moyen Age et de la Renaissance (italienne, française etc..) ; je me suis dis, que finalement l'l'Histoire du monde n'est qu'une succession de période de religion et de guerre... et qu'on en est pas sorti.

Nous sommes banalement les mêmes malgré les internet, ADN, nanotechnologie et autre révolution numérique...

Est ce que je me trompe ? Peut être, mais en tout cas c'est ce que révèlent souvent vos images qui remontent à si loin dans le temps... et qui sont si actuelles.

SEMIR
L'originalité d'Obama, par rapport à ses multiples et très divers inspirateurs, c'est qu'il lui arrive de saluer de la main gauche.
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.