274
Commentaires

"Mon intérêt est de disqualifier l'avis médiatique"

Dans une même journée, cette semaine, il a taclé la "pensée unique" d'Alain Duhamel sur RTL, la "propagande" de Bernard Guetta sur France Inter, et toute la fine équipe du Grand Journal (Canal+). Un des rares responsables politiques qui ose s'en prendre frontalement aux divinités de l'audiovisuel, Jean-Luc Mélenchon, fondateur du Parti de Gauche, est néanmoins régulièrement invité dans les grandes émissions de radio et de télévision. Pourquoi ? Comment éviter le risque d'être enfermé dans le rôle du "pousseur de coup de gueule" ?

Derniers commentaires

Comme certains (peu nombreux) l'ont déjà dit, j'ai été dérangé par la complaisance du plateau pour Mélenchon. J'apprécie vivement ce dernier (et je n'exclus pas de voter PG aux prochaines élections) mais entre les sourires béats, la relecture hagiographique du blog et les compliments à la pelleteuse de D.S., il aurait fallu aborder des points plus délicats. Comme J.-L. Mélenchon n'est jamais si bon que quand on le chatouille, je suis convaincu que l'émission y aurait gagné.
Bonsoir,
Je voudrai faire référence au passage de l'émission évoquant les "non-connectés à internet" :
JL Mélenchon parle de 40% de la population composant la circonscription de Marc Dolez qui n'est pas connectée à Internet.

Je retranscris les termes d'Anne-Sophie en guise de réponse : "Mais on y viendra..."
(sous-entendu : teès bientôt, très vite, on arrivera à des taux de 100% de connectés).

Mais quelle naïveté !!! Quelle ignorance de penser ça !!!! De dire ça !!!!

Les 40 % dont il est question, ce ne sont pas des gens qui n'ont pas eu le temps de s'acheter leur petit portable sympa pas cher à Surcouf !!!
Non !!!
Ce sont 40% de gens qui n'arrivent pas à boucler leur fin de mois !!!!
Ce sont des gens qui ont du mal à lire, à écrire, à compter !!!!

Les 40 %, pour être concret : vous voulez savoir qui c'est ????

- c'est la caissière, qui bosse le dimanche et qui a d'autres choses à foutre que de regarder @si 3 fois par jour ou d'acheter un portable qui va se déconnecter toutes les 5 minutes et où il faudra appeler la chaude ligne en payant 233.23 € la seconde pour, finalement, n'avoir personne au téléphone.

- c'est le vigile (noir et sans papiers parce que c'est plus pratique pour le payer au noir...) qui n'aura jamais l'occasion de se payer internet via un iphone parce que le peu de blé qu'il a touché, il va le renvoyer en mandat à sa famille dans le besoin !!!!

- c'est la concierge qui doit gérer plusieurs immeubles pour faire le ménage parce que c'est trop cher, pour les coproprios, de payer une concierge par immeuble pour qu'elle ait sa loge à elle !!!!

- c'est le chomeur, RMiste, RMaste, RSaste, qui n'en peut plus d'envoyer 40 lettres de motiv avec CV par semaine et qui doit se taper une file d'attente de dingue dans les "espaces dédiés internet" en espérant trouver le Graal : un taf pas trop mal payé, pas trop loin (moins de 2h00 de chez moi, ça serait bien)

- c'est l'ouvrier viré de son usine parce que, vous comprenez, monsieur Mugnou, il faut sauver l'entreprise... Et Monsieur Mugnou va se retrouver à pointer dans le secteur des surveillants de prison parce qu'il y'aura de la demande dans 1 ou 2 ans (voir un article de rue89 qui fait trembler de peur à ce sujet...)

Volà, ce sont tous ces gens-là !!! Et ce ne sont que des petits exemples !!! Y'en a des millions d'autres !!!

Ce sont des gens pour qui, le plus souvent, un ordinateur, se révèle être la chose la plus complexe et la plus chère qui soit !!!!

Ce sont des gens qui sont dans une misère :
- sociale
- intellectuelle
- culturelle
- mentale

Ce sont des gens qui peuvent avoir, malgré tout, en eux, une montagne de richesses humaines mais qui sont disqualifiées par les échéances que leur posent une société conjoncturellement hyper-violente....

En lachant ce terme de "on y viendra", Anne-Sophie démontre qu'elle n'a strictement AUCUNE idée de ce que cache le terme "misère"...

Sinon, elle n'aurait pas botté en touche avec cette remarque bouffie de niaiserie et de mépris involontaire...

Je suis en colère (mais chacun l'aura déviné, je suppose...)
Superbe émission !
Jean-Luc Mélenchon est vraiment excellent. Merci beaucoup à lui, et à vous de l'avoir invité.
Une réelle bouffée d'oxygène qui me fait un bien énorme.
moi je le trouve exceptionnel Mélenchon: on ne s'ennuie pas, il est clair dans le détricotage des techiques/contre-techniques intervewer/interwievé. Ca c'est de l'invité !
ceux qui l'invitent espèrent probablement une moisson de petites phrases, voire un dérapage s'il perd la maîtrise de ses coups de gueule.
mais de toute façon, comme vous le dîte, "ça réveille", et nos consciences en ont bien besoin
enfin, ça, c'est pas aux spectateurs d'ASI qu'il faut le dire...
Excellente émission, merci beaucoup. Je ne suis pas du bord politique de M. Mélenchon, mais j'apprécie particulièrement les valeurs supra-politiques qui font le fondement de son propos, et qu'il cite au début (et aussi j'ai une reconnaissance énorme pour son opinion et son texte - que je qualifierais d'historique - sur le dalaï-lama et le boycott des JO en Chine) ; avec cette émission je comprends maintenant bien des choses sur sa manière, que je trouvais trop brusque, d'exprimer son propos.

Actuellement je (re-)lis "Au bord de l'eau", roman chinois parmi les plus célèbres, et vous M. Mélenchon, lequel lisez-vous actuellement ?
Moi, j'ai juste un problème.

Si le gars qui se trouvait en porte-à-faux avec ses propres recommandations, affirmant tout à la fois qu'il y a une justice dans ce pays pour savoir si Mitterrand a fauté, et qu'il ne serait pas celui qui demanderait à la justice de savoir si Frédo pêcha,
Si le gars qui expliquait benoîtement que ses prises de paroles publiques sont au moins autant conformées par des soucis de forme que par des préoccupations de fond,
Si le gars qui affirmait sans sourire que oui, il allait au clash pour le clash,
Si ce gars, donc, n'était pas de gauche, et s'appellait, mettons, Frédéric Lefbevre (car Lefebvre fait exactement la même chose, dans son genre),
Et bien, si ce gars était Frédéric Lefebvre, l'émission recevrait-elle autant d'applaudissements ?
Juste pour signaler que nous(notre compte) avons d'une manière generale beaucoup de difficulté pour regarder les emissions bien qu'en ADSL 512k. le streaming est haché d'ou la necessité de telechager avant, puis regarder apres => ca double donc le temps necessaire pour visionner avec la difficulté d'avoir a reprendre si entretemps on eteind l'ordi.

C'est la raison unique pour laquelle je n'ai pas regardé une emission en entier depuis longtemps. Par exemple, j'aurais bien aimé ecouter Melanchon sur les media dans son entier....


Ne serait-il pas possible de mettre les émissions à télécharger en wmv ?
ca permettrait de reprendre l'écoute là ou on la laisse.
A@I IL EST PLUS QUE TEMPS DE SORTIR QUELQUE CHOSE SUR LE SCANDALE JEAN SARKOZY !!!

suivi de l'affaire et pétition ici (55000 signatures, 8000 hier midi) :
http://www.monputeaux.com/

Déferlante de commentaires, par exemple en marge des articles du "Monde".
Pris presque au hasard :

"Je trouve extrêmement choquant d’apprendre qu’on a fait redoubler à Jean Sarkozy sa deuxième année de droit, alors qu’on le dit encore plus brillant que son père au même âge."

Une perle (faut se pincer) :

"Certes il a peu d'expérience, mais le peu qu'il a va lui servir."
(Dominique Paillé, porte-parole de l'UMP)
http://www.wat.tv/video/nomination-jean-sarkozy-symbole-1upig_1nft4_.html

Différents liens rassemblés là :
http://antennerelais.canalblog.com/

Et au même moment Sarkozy lui-même se fout ouvertement du monde lors d'un discours sur la réforme du lycée, c'est à n'y pas croire :
http://tempsreel.nouvelobs.com/actualites/politique/20091013.OBS4442/lycee__sarkozy_pere_vante_la_fin_des_privileges_de_la_n.html
Top moumoute cette petite balade en Mélenchonerie. C'est vrai adorable, on en mangerait tous les jours des tribuns comme ça. En parlant de toupet, Dany, toi qui l'as vu de près, c'est ses vrais cheveux?
Super émission...

Quel dommage que Mélanchon soit à gauche.

Quant à Anne Sophie elle est tout ce que j'aime, belle, intelligeante et tellement de charme...
Une des questions posées à JLM était, comment se fait-il que malgré vos positions, vous soyez encore invités sur les plateaux radio et Télé.... Une partie de la réponse était dans sa " non-réponse" concernant le neveu du chef ... . C'est parce qu'il connaît bien les limites de ce qui peut ou ne peut pas se dire.... Preuve que les tabous ne sont plus ce qu'ils étaient.... mais qu'ils sont plus forts que jamais ....
@Dan Israël
Vous avez fait une petite erreur très commune. Il n'y a pas de règle écrite d'une limite maximale de deux mandats présidentiels aux USA. Ce n'est qu'une tradition datant de George Washington. Ainsi Franklin Roosevelt fut élu quatre fois président dans le contexte de la deuxième guerre mondiale.

---

Je profite de l'occasion pour formuler une critique que j'espère constructive.

Là ou Mélenchon excelle c'est dans l'utilisation de la rhétorique pour passer son discours politiquement incorrect sans que ses interlocuteurs (journalistes) ne s'en rende compte, ou trop tard. Sa spécialité est d'utiliser le socialisme ou maintenant l'écologie (planisme écologique) au service du nationalisme.

Un exemple parmis tant d'autre : France Inter - Inter'Active - 5 Octobre 2009 - (13eme minute)
[quote=JLM]C’est ca l'avenir : le ferroutage, en tout cas je vais vous dire une chose si je gouverne ce pays, je prends l'engagement que en cinq ans, y aura plus un camion qui traversera la France de la frontière belge a la frontière espagnole.

Pourquoi a la frontière belge ? Et pas entre la Normandie et PACA ? Tout le monde sait très bien que l’enjeu écologique se joue au niveau de l'Europe et faire du ferroutage ne protège pas les emplois des camionneurs français. En fait le seul intérêt d'une telle mesure est d'empêcher les étrangers de traverser notre pays.

Les écolos sont contents et les camionneurs pensent que les salauds de polonais ne viendront plus manger leur pain.
C'est un discours populiste et nationaliste sous couvert d'écologie.

Dans l'émission, je pense que vous vous êtes trop intéressé à la forme (agressivité) et pas au fond de la méthode du tribun Mélenchon. En gros vous n'avez pas décrypté grand chose.

Je me méfie de l'unanimité, alors, lorsque je vois que 100% des posts des ASINAUTES sont Mélenchon-béats... Je me dis qu'il y a un problème.

Vous me faites tous peur.
Inscrite à votre site à son tout début, me réinscrivant l'année dernière pour que vous perduriez, je me demande ce que je ferai l'année prochaine, tant Daniel Schneiderman commence à me "pomper". Vous vous êtes montré bêtement contradictoire face à Mélanchon. Pour la première fois, j'ai coupé l'émission tant vous étiez agaçant. Vous ratiocinez pour rien, simplement pour vous faire plaisir, sans approfondir le débat. Sinon, aujourd'hui j'ai repris l'émission pour vraiment me faire une idée précise aprè sce mouvement d'humeur, et j'ai trouvé cet interlocuteur (Mélanchon) extrêmement brillant. Donc Daniel, sachez être modeste au lieu de couper la parole , sachez écouter celui que vous invitez.
Lors du dernier acte de l'émission, j'ai apprécié que vous montriez des extraits de Georges Marchais. C'est un dirigeant que je n'ai pas toujours apprécié mais les extraits m'ont montré ce personnage sous un angle que je ne connaissais pas et que j'ai trouvé très juste, particulièrement lorsqu'il citait les plaintes du snj à l'encontre d'El Kabach. C'était très habile de sa part et ceci permettait de renvoyer sur le réel, sur le contenu et non sur la personne ou les personnes du débat.
J'ai également apprécié l'ensemble de l'émission pour mieux connaitre JLM. Les mots qu'il utilise à la fin pour dire que c'est à son tour de porter les choses, c'est quelque chose de très juste et qui nous arrive à un moment dans notre vie. C'est bien vu pour la finesse d'analyse.
Merci pour la qualité de vos émissions que je n'ai pas toujours l'occasion de regarder, malheureusement.
Patrice M.
GROS MEC ce Melenchon!
Bonjour,

Je trouve l'émission très bien, néanmoins ce n'est pas grâce aux animateurs. Je trouve DS mal préparé, beaucoup d approximation dans ces propos qui traduisent pour moi un manque de préparation. De même pour le traitement du Honduras qui frise la qualité AFP / TF1.
Bref, un bon invité garantit une émission réussie, néanmoins une bonne préparation des sujets, et une bonne conduite des débats me semble un minimum.

Merci.
J'aime pas Mélanchon, aucune envie de le regarder.
Sorry.

http://anthropia.blogg.org
Beaucoup de blabla dans cette émission. Beaucoup de langue de bois aussi de la part de mélenchon qui au prix de force gesticulations semble parvenir a faire oublier l'incohérence et l'insupportable imprécision de son discours... y compris lorsqu'il ne répond pas aux questions ou qu'il fournit plusieurs réponses contradictoires. Les illusions qu'il nourrit visiblement toujours sur le "règne" de Mitterand rendent encore plus grotesques ses allusions quand à la naïveté de ses interlocuteurs...

Bref, cette émission brasse de l'air dans une ambiance faussement nonchalante... et tout le monde est content...
Une excellente émission où, le cas est rare, un homme politique accepte de décrypter avec beaucoup de sincérité - et d'intelligence - ses propres techniques de communication, tout en traitant plusieurs sujets sur le fond.
J'ai noté dans plusieurs commentaires des mises en causes sur les a priori de DS sur la "mouvance" du Monde Diplo. Si je pense également que la phrase sur les "articles trop longs" était malheureuse et reflétait plutôt un esprit d'escalier dans le fil de la discussion, je ne voudrais pas oublier le fond qui est que @si est l'un des seuls lieux (avec le Monde Diplo et Labas... ) où on a pu écouter Frédéric Lordon s'exprimer de manière approfondie.
Mes félicitations à l'équipe. De telles émissions nous font apprécier notre abonnement
Bon à mon tour de parler:

Je me suis abonné ce jour justement pour voir cette émission, vous comprenez qu'avec Mélenchon j'avais un à priori très positif.

Il peut être plus ou moins bon mais là il a été pas mal du tout.

Je pense comme lui que le format court lui convient pas, mais à quelle pensée convient-il?Sauf à la pensée publicitaire...!

Autrement j'ai été surpris d'avoir été directement impliqué dans cette émission...

En effet je suis sous le pseudo Lola (je change de sexe souvent XD) l'auteur(E) du "phare dans la nuit politique" (vers 50'), bien évidemment il s'agissait d'un trait d'humour car un tel excès d'allégeance ne convient pour aucun maître de ce monde.

JLM peut compter sur moi: je reste le gardien de ma pensée et sais à l'occasion contredire un ami.

Je dis "ami" comme le sont entre eux les égaux, ceux qui se soumettent également à la raison et voient en l'autre un loyal et légitime prétendant à celle que nous aimons le plus: la vérité.

Bravo Daniel pour ton émission, et si tu peux, invite Badiou ou Rancière un de ces 4 matins.
bravo, ça me donne envie de voter.
En fonction de l'ergonomie inexistante du forum deux infos qui n'ont rien à faire ici (mais où les mettre ? Dans une bouteille à la mer ?)

1) Ruquier a largement cité @si et DS à propos des conneries de N. Morano ce matin (01:30)

2) L'invité de Drucker demain est Frédo Mitterrand, ni plus ni moins... No comment : C'était certainement prévu depuis longtemps mais ça tombe bien, non ?

***
Vu l'émission deux fois tant elle est jouissive.

Un homme politique qui a de l'humour, cultivé, sachant argumenter et n'hésitant
pas à donner des recettes de communication...(éclat de rire quand il explique
comment "se débarrasser" d'un journaliste trop insistant, ...le verbe à la fin)
Mélenchon le yoda de la politique française, refusant la langue de bois, ayant le
numéro de téléphone de Chavez "¿Por qué no te callas?", n'aimant pas le judokas,
fils, compagnon et père de femmes et jeunes femmes n'aimant pas Ségolène Royal, tu es.
Mon vote, aux prochains élections tu auras.
Si ça ne marche pas pour Mélenchon en 2011 il faut qu'il retourne à ses premières amours, le journalisme. Une espèce rare à conserver, dans ce monde qui veut imposer un consensus annihilant.
Edmond Fain
Impressionnant concert de louanges...
Carton plein pour...@si.
Difficile de charger la vidéo depuis dailymotion aujourd'hui...
Hehe, j'aime beaucoup Mélenchon.

Merci pour l'émission. Sinon, pour information, son livre vient de sortir sur amazon.
Mélenchon c'est le type qui vous fait vous sentir plus intelligent. Il est si simple et limpide dans sa formulation qu'il génère aussitôt une empathie.On se dit c'est juste ma pensé, mais je ne savais pas la formuler ainsi.
Il remet la politique à la place qu'elle ne devrait pas quitter, celle du débat d'idées, de l'argumentation solidement étayée.
Il fait partie des rares hommes politiques de gauche dont l'être et le discours semblent être encore en harmonie,
Certes il use d'une technique du discours bien rodée mais Je n'ai jamais eu le sentiment d'avoir affaire à un vendeur de chez But.
En cette saison sociale bien creuse et dépressive à part la parenthèse de la votation, il apporte un souffle d'espoir éphémère.
Il reste encore à savoir correctement orthographier son nom et c'est dans la poche, Non ?
Hé ! Jean-Luc ! "PG" c'est à moi, depuis longtemps...

LA PREUVE

Bon ! Je ne vais pas faire de procès, je laisse PDG à Jean-Luc et je garde mes initiales, et puis c'est marre !

Plus sérieusement Jean-luc, là, confirme totalement qu'il est pratiquement le seul politique digne de ce nom aujourd'hui en France, même si je pense que François Bayrou est un type pas mal (quoique incompatible avec Mélenchon)

Sincèrement il ne me semble pas que le monde politique français, profondément parasitaire, gravement incompétent, largement corrompu, mérite d'être sauvé... Ni même qu'il soit sauvable !

Mais s'il l'est, c'est avec des types comme Mélenchon : des types sincères, intelligents, courageux, passionnés, appelant un chat un chat, c'est à dire à l'opposé zénithal du politicard foireux français de base...

Des types cultivés aussi (les incultes à talonnettes on en a franchement soupé !)

Même sur Frédo j'aime bien son attitude : le pilori médiatique c’est franchement nul… Deux observations quand même :

- Les bordels de Bangkok, ce n’est un secret pour personne, sont radicalement orientés sur les mineur(e)s… Prétendre qu’il n’y a pas pédophilie est d’un faux-cultage assez gratiné, il s’est simplement abstenu – parce qu’il n’est pas fou, non plus que son éditeur et leurs divers avocats – d’écrire frontalement “Pendant que je me farcissais tranquillement ce petit garçon de douze ou treize ans…” Tout le monde sait ce que sont les bordels Thaïlandais et ce que les touristes sexuels vont y chercher, d’ailleurs moi qui suis tous les ans en Asie du Sud-Est j’évite soigneusement la Thaïlande où je n’ai passé que deux transits de trois heures, un jour où les billets étaient vraiment attractifs sur la Thaï… Je n’ai pas envie de cohabiter avec des pédophiles, pas davantage qu’avec des araignées !

- Le coup du pilori je veux bien, seulement ceux qui souffrent vraiment du poids de la justice et du choc de la prison ce sont les prolos, les paumés et ceux qui ne savent ni ne peuvent se défendre : volez un appareil photo c’est le trou, foutez une grande banque en faillite tout en vous goinfrant vous n’irez pas en prison et votre parachute doré s’ouvrira tranquillement comme prévu… Le Frédo ose nous faire le coup de : “C’est parce que je m’appelle Mitterrand…” Il est fou ou quoi ? C’est parce qu’il porte ce nom qu’il est là où il est et c’est aussi pour cela qu’il ne risque rien, alors même que divers touristes sexuels ont été jugés et condamnés, justement parce qu’ils ne s’appelaient pas Mitterrand mais Duchmol ! J’ajoute que ma permissivité naturelle s’arrête à la porte de la pédophilie. C’est vraiment un truc que je condamne et qui mérite de vraies punitions à mon avis. Parce que cela suppose une psychologie vraiment répugnante, parfaitement décrite d’ailleurs par le Frédo, avec sa plume hyperbolique directement trempée dans le foutre…

Je saute par-dessus le Honduras qui agite si fort beaucoup d’entre vous, à juste titre semble-t-il, j’avoue que je n’y comprends rien… Déni de démocratie, incontestablement !

Quelqu’un voit l’ombre de la démocratie en France, ou le Fantôme de la Liberté (Luis, si tu m'entends) ? C’est quelqu’un qui a bonne mémoire alors !

Venons-en aux techniques d’intrusion dans les médias et surtout à l’Europe qui est une vraie fracture : quand Mélenchon “fume” Guetta qui est un très répugnant “Oui-ouiste” (payé par ma redevance, ce qui est quand même un comble), je me régale, je jubile : il se trouve que je vomis cette Europe depuis trente ans et que ses réalisations lamentables me donnent raison chaque jour !

Disqualifier l’avis médiatique c’est évidemment génial, avec le risque de devenir tricard partout… Seulement quand on est aussi truculent, sincère, intelligent, on est quand même une attraction très rare, très passionnante et de nature à retenir l’auditoire ! (Cré vains Dieux, je ne vais quand même pas m’inscrire au PG, moi Patrice Guyot, dit “PG” ?)

P.S. : Hé ! Jean-Luc ! T'as vu les textes c'est comme les maisons : il faut les aérer...

***
Dès l'annonce du nom de l'invité je me doutais bien que ça roucoulerait d'aise du côté des mélenronchonneurs du forum ! Et ça roucoule en effet ! Quoi que je n'ai pas encore entendu le cri de jouissance de ... Sandy ... Peut-être s'est-elle évanouie d'aise ?

;-)

Inutile d'allumer la chaudière à injures, Godin, c'est de l'humour taquin. Rien de plus.

Et pour tout vous dire, moi aussi je roucoule. Je l'ai trouvé excellent notre déjà vieux briscard ex-socialo mitterrandolâtre. Ce type n'est pas une brute, il est très humain au contraire , ce qui peut le rendre parfois touchant. Par contre, dans les débats, c'est une sorte de "tueur". Il a la rhétorique qui tue. Je n'ai pas fait de détour par son blog, pas encore, mais je ne suis pas surpris qu'Anne-So ait découvert une plume en lisant ses billets. C'est aussi un bon orateur, un tribun. Tout cela est cohérent. Intéressant et stimulant.
Merci pour cette émission de décryptage à tous les étages.
Ah! il emballe bien Jean-Luc Mélanchon! On pourrait même dire qu'il nous met dans sa poche. Peu d'allusions (ce n'était pas le lieu) à son véritable discours politique. Nous manquons de débateurs (contradicteurs ) de son talent (voir Frédéric Lefèvre qui se réfugie dans l'invective).
Bonne émission.
Belle émission et merci à JL Mélenchon de prendre le risque de nous donner quelques clés de son discours. Mais on s'en doutait que c'est un roublard.
Inversement, Dan fait preuve de beaucoup de naïveté et D.Schneidermann aussi. Mais on le savait aussi. Vous campez parfois sur une posture morale qui n'est pas sans charme mais qui vous empêche souvent d'aller au bout des choses. Mais bon, si asi devenait un site roublard ce ne serait plus asi.
AS Jacques est parfaite. Décontractée, fine et visiblement emballée par la faconde de notre homme.
Pourquoi n'embaucheriez-vous pas Mélenchon comme chroniqueur?
Bravo, la meilleure émission depuis la rentrée, et largement....

Cette espèce d'émancipation par l'écriture et par l'âge que nous décrit l'invité à demi-mot est une vision très intéressante. Elle donne de la chair à son discours politique qui pourtant n'en avait pas besoin.
Il est facile de s'identifier à lui pour sa propre évolution, quelle qu'elle soit.
Et je pense que tous ceux qui étaient sur le plateau sont à des niveaux divers dans un processus de ce type, et DS plus que les autres. C'est ce qui me semble a le mieux fonctionné dans l'émission et en a sorti autre chose que des lieux communs, même si ce n'était pas d'un haut niveau informatif général. Toutefois, le décryptage y était, magistralement.

A tort ou à raison, je pense que cette émission marque une sorte d'autonomisation politique, qui fait écho à celle de Duflot, de la gauche coincée entre les renoncements pro-libéraux du PS et la politique de la chaise vide de l'extrême-gauche.Ce nouveau discours, entre alter-mondialisme rénové, langue de bois socialo et désir de consensus, peut trouver l'oreille de l'opinion de gauche en mal de leaders crédibles.

En tout cas, le discours a beaucoup changé, très avantageusement, entre le congrès de création du Front de Gauche et cette émission.

Pour ce qui est de Guetta, qui était furieux qu'on l'ait traité de propagandiste, croit-il que nous n'étions pas furieux à l'époque de l'entendre tous les matins sur France Inter distiller ses stupidités oui-ouistes dans un discours général de la même essence ?
Il était furieux....Ha ha ha....
Ce n'est pas plutôt les nonistes qui auraient des raisons d'être furieux qu'on se soit assis sur leur vote majoritaire ?
C'est vraiment le monde à l'envers.
Et quand ça va se retourner, certains vont tomber de haut et être obligés de s'accrocher aux branches, mais il ça, ils savent faire ................

En relisant mon texte, je le trouve sentencieux, mais je n'ai pas envie de le modifier...
Merci pour cette seconde émission "politique" permettant à une personnalité de donner son point de vue sur le rapport qu'il entretient aux médias. Dommage qu'il n'y ai pas encore eu le même type d'émission avec une personnalité de droite, mais peut-être est-il plus difficile de les attirer.

Le plus fou c'est que ces émissions ne sont pas, jusque là, si politique que cela, puisqu'on n'en apprend finalement très peu sur le programme, l'idéologie de fond du personnage, mais au moins sa parole n'est pas coupée par un(e) journaliste dont le seul but est de "mettre son interlocuteur en difficulté" (ce qui est devenu très valorisant semble-t-il).

Bien que je ne pense pas voter pour lui un jour (qui sait ?), je trouve ce Mr mélenchon de plus en plus passionant, serait-ce du à son temps de parole dans les médias qui s'est enfin accrue ?
Quelle émission! Très bien menée et intéressante, elle présente réellement le dessous des cartes du débat intellectuel et de sa retranscription télévisée. Elle me donne également envie d'en savoir plus sur Jean-Luc Mélanchon.

Enfin, elle présente le cheminement politique/littéraire d'un intellectuel à travers les ans. J'ai particulièrement aimé la discussion sur le fait d'être au devant de la scène et de "marcher en premier"!

Un grand merci à toute l'équipe d'@si pour ses émissions! Il y a vraiment un gros travail à faire sur l'analyse du traitement des sujets par les médias...

Vincent
merci Mélanchon. Nous attendons une émission sur l'Honduras ; et également une invitation du "Monde Diplomatique".Et si possible avant une invitation UMP. Merci à jeanphi, Quijoda, IndexOne ; avez-vous décidé d'avoir toujours raison djinneo ?.
Émission très intéressante et tout à fait dans la ligne d'arrêt sur image. Qu'on aime ou pas les idées de Jean-Luc Mélenchon, il s'est bien prêté à l'exercice de décryptage de son rôle de personnage médiatique, grâce aux questions très pertinentes de DS (pourquoi est-il toujours invité, qu'elle est sa tactique face aux médias, etc ...). Au regard de l'émission avec Cécile Duflot dont on avait du mal à entendre plus que "je suis très naturelle, le système médiatique n'a aucune prise sur moi et puis c'est tout", j'ai largement préféré cette émission.
Chouette émission… mais comme dirait J.L. Mélanchon , faudrait du temps pour développer… du temps et de l’espace…
J ‘aimerais quand même dire deux ou trois choses qui me sont venues, comme ça, après l’avoir vue…

D’abord remercier Anne-Sophie pour la qualité de sa présence – peut-être parfois trop timide ? – et de son travail … ( c’est marrant, je me demandais justement depuis quelques temps ce qu’elle devenait… autant le dire, sa chronique me manquait… )

Ensuite sur Doudouille et les média… les communiquants vaseux l’ont bien compris : suffit d’une muleta habilement agitée pour que tous les zozos médiatiques ( je veux dire les prétendus journalistes …) qui sont toujours le nez dans le guidon, démarrent au quart de tour ! comme en plus ils sont incapables (pour la plupart) de prendre le moindre recul, notemment par rapport à leurs propres certitudes mâtinées d’idéologie (dominante of course…) - pas besoin d’être Machiavel pour manipuler tout « ce petit monde » (expression qu’on aime bien semble-t-il à France Inter…) et conduire ce troupeau de moutons de Panurge là où l’on sait… trop souvent l’arbre (que dis-je, l’arbuste, le buisson, voire le pissenlit…) cache la forêt…. Mais il est là pour ça !

Dernière remarque, où plutôt un souvenir de jeunesse, quand j’essayais de jouer au rugby… le prof-entraîneur nous disait que le porteur du ballon, celui qui est devant, c’est comme le porteur d’une idée, d’un projet… son rôle, c’est de le faire avancer, au risque de s’en prendre plein la g… et de savoir passer quand il le faut, à ses coéquipiers…. « Tous pour un et un pour tous » quoi…et pas de jeu trop perso !
Alors bon courage monsieur Mélanchon … ! (au fait DS à raison, il faut apprendre à aller à la ligne et à aérer vos textes … enfin, c’est ce que je pense..)
[
Mélenchon est tres bon mais je suis tout de meme gener par son admiration du "chef".
F. Miterrand semble un demi-dieu dont meme le patronime doit etre sanctuarise.
Comment quelquelqu'un qui s'appelle Miterrand ose t'il entrer dans un gouvernement de droite?

Et maintenant c'est son tour d'etre le guide, le gourou de la gauche. Pouffff!
Pourquoi faut il que les dirgents politiques soient aussi egocentrique?

A par ca le personage est agreable et son discours coherant et subtile detone.
Tres bonne emission.
À propos du blog de Jean-Luc Mélenchon et de ses rapports “charnels” (ou “passionnels”, je ne me souviens plus du terme exact) avec la presse, il arrive à notre ami (j'écris ça par rapport à la montagne de commentaires dithyrambiques lus au-dessus) d'avoir la vexation un peu facile, et de le faire savoir…
« Jean-Luc Mélenchon s’emballe pour une minimare »
Emission passionnante,drôle,réconfortante par les temps qui courent! Je gage que Mélenchon a accru aujourd'hui le nombre des visiteurs de son blog. Merci ensore à ASI.
Encore une émission arret sur people ou tribune sur image ....
La personnalité de JLM est certe interessante mais coté décriptage pas grand chose !

Ce message a été supprimé suite à la suppression du compte de son auteur

Cette émission était un régal!!!
Mélenchon est , dit-il "un homme de passion". La question que je pose est : quel crédit peut-on accorder à un homme quand celui-ci est envahi par la passion ? L'homme doté de raison n'est-il pas préférable ? Autrement dit, les solutions de ce monde ne sont-elles pas aujourd'hui complexes ? L' idéologie a-t-elle encore sa place comme réponse ? Ne faut-il pas chercher une troisième voie, plus nuancée, plutôt que de s'embarquer avec fougue dans une voie unique ? Au charisme de Mélenchon, ne faut-il pas préférer la sérénité d'un...autre ?
Une émission parfaite, à la fois sur le contenu, la forme et la dynamique. Je n'ai rien à ajouter, si ce n'est que Melenchon n'est pas pour rien dans cette belle réussite, en réussissant à être lucide sur lui même tout en étant offensif. Je suis bluffé. Bravo d'avoir tenu la barre.
Que ça fait du bien ! une respiration cette émission et ce Mélenchon ; il est d'enfer ! Franchement on crève d'étouffement à longueur d'antennes, de radio, à supporter des ignares, des faux-culs, des lâches, des menteurs. Là, bravo et merci Mélenchon, ne changez pas un poil de votre verve et de vos passions, elles nous sont salvatrices ; ça remet les choses en place. Le jeu en vaut la chandelle car, au fond, il s'agit de nos vies. Le fond et la forme sont absolument justes et plus qu'attrayants. Merci pour cette bouffée d'air.
Je regardais pas souvent les émissions d'@si, mais là c'est un plaisir. On voit tout de suite qu'on sort du schéma traditionnel des émissions de télévision préfabriqué. Des phrases incertaines, des hésitations, ça enlève le côté "formel", "spectacle", qui révèlent que nos habituelles émissions télévisés sont constitués en général de peu de fond réflectif.
Très bon Mélanchon ; à quand une émission sur l'Honduras puis que les "m"dias" ont parle peu et mal, et invitez Mélanchon.
Très bonne émission (alors que @si était plutot sur une série de 3 émissions sans grand interet).
Un vrai plaisir à entendre Mélanchon qui apparait souvent dans les medias classiques comme une caricature.
En somme, l'espoir est sur l'exploitation d'Internet comme nouveau territoire de prédication.

Cela peut passer par une présence accrue, sur la Toile, pas forcément des acteurs politiques, qui sont, pour ainsi dire, disqualifiés d'avance lorsqu'ils ont pratiqué la Langue de Bûche, mais par une société plus civile et néanmoins très politisée. Personnellement, je fais tous mes efforts pour participer, à petite échelle et sur des sites précis, au renversement des tendances ; c'est lilliputien et largement insuffisant, mais je pense ceci : une notoriété acquise dans un sujet, malheureusement, vous donne de l'autorité dans d'autres sujets : exemple avec Hulot le bel écolo, qui va finir par se ramasser un Nobel de quelque chose, tandis que les militants de base qui n'ont jamais pollué et n'ont jamais bâti leur fortune sur des actions et des paroles polluantes, non seulement aujourd'hui se font déposséder de leur discours, mais aussi de la reconnaissance qui devrait, en toute justice, leur être dûe. Quelqu'un se souvient encore de l'homme au pullovère rouge et à la tête laineuse ? Séquence Nostalgie avec René Dumont le bon champignon !
Une star de ceci-cela peut très bien, aujourd'hui, dans son groupe Facebook, embarquer du monde vers un nouvel orient. Il ne vous reste plus, les uns et les autres, qu'à tenter de briller, d'influer sur un cercle, et d'y ouvrir une porte vers ce qui vous taraude.

Je viens d'ouvrir un blog de Science-Fiction / Fantastique : mes élucubrations vont, assez posément, s'orienter vers une dénonciation de certaines saloperies, sur le mode goguenard et hautement pervers qu'autorise la SF, et que n'autorise jamais le genre "littérature générale", où l'on est sérieux et où, au mieux, l'on geint, ouin ouin que c'est pas bien les vilains.
Les amateurs d'elfes ne sont pas tous dégoûtés à l'idée de lire des trucs sur Merlin que la préfecture expulse, ou sur une vengeance de sorcière contre les manigances d'un Abdoulaye Wade (livraison fin octobre début novembre) etc. etc. Or, les amateurs d'elfes sont nombreux, et l'on peut, même par l'intermédiaire d'une nouvelle d'Heroic Fantasy, mettre en situation un exemple précis de phénomène tel que la vie politique mondiale offre à profusion (destruction d'une forêt sacrée pour y faire du biocarburant, discrédit automatique des anciens héros, éloge de la vulgarité trolle comme tendance montante dans les milieux friqués des gobelins nains, etc etc. etc.)

Autre chose encore, les dépositoires, ou filons (motherlodes) : centres de ressources sur tel ou tel sujet.
Je suis parti du constat que le Meilleur des Mondes, aujourd'hui, en tant que roman, n'était plus qu'une maquette de ce qui est (les plus beaux livres d'anticipation finissent par vieillir et faire bailler). Comme j'avais voté Royal en 2002 au second tour, je me suis dit, après les attaques contre les enseignants-chercheurs : "montons un filon de ressources où tous ceux qui se sont mangé la victoire de la sarkaille et l'ont sentie passer pourront venir constater que non, décidément, l'humanité n'est pas si désespérante : qu'ils écoutent, qu'ils lisent, qu'ils regardent, et qu'ils concluent". Et ça a donné 46.94. Publions des histoires et des coups de gueule sur un site à forte audience, et ça a donné ma participation à ELP, qui a fait des émules (arrivée d'un nouveau collaborateur, Yves le Hir, qui nous régalera d'un "Nicolas" pas piqué des vers)... Lançons-nous dans la littérature débridée à destination de celles et ceux qui restent jeunes, et ça donne ce blog bizarre. Et ça n'est pas fini ! Bientôt un roman de SF-vaudou (et le vaudou est une religion d'opprimé, de sans voix ; attendons-nous à des étincelles). Tout ça pour quoi ? Pour drainer du monde, au final, sur @SI, sur la gauche verte, sur les droits de l'homme, sur l'étude des systèmes démocratiques, et aussi, cerise sur mon gâteau perso, pour ridiculiser la télé, lieu de toutes les débauches, de tous les viols, de toutes les bassesses, n'en déplaise à l'autre verrue au poil mi-long. Vaste programme !

Reliez vos grands sites à des nodaux, des centres de ressources ! Ainsi des étoiles différentes, avec des systèmes planétaires différents (Mélanchon, ASI, SensPublic, Eurozine, que sais-je encore) se retrouveront à puiser au même marigot, et à le nourrir, et ce sera le début d'une galaxie.
Une chose équivalente devrait pouvoir être entreprise sur les réseaux sociaux, mais je n'y connais rien de rien ; comment y dépasser le futile ?

La prédication à destination des adultes est difficile, une vraie montagne d'inerties et de mauvaises volontés ; à destination des ados et des jeunes adultes, c'est beaucoup plus facile ; ils sont encore prêts à investir un peu de leur temps à se faire surprendre. Je trouve. Vive l'énergie des Mélenchon et des Duflot, vive la république, et vive la France !
Grande émission, essentiellement grâce au talent de l’invité et à l’intérêt que je porte aux choses qu’il raconte et à sa manière de les exprimer,
mais aussi à mon sens, à l’une des plus pertinentes participations d’Anne-Sophie. Je sens que je vais aller faire un tour sur le blog de Mélenchon.
Par contre concernant le Honduras, ça aurait mérité plus de temps voire même toute une émission,
mais pas parce que ça gueule sur les forums, hein, parce que c’est important.
http://www.youtube.com/watch?v=iAVGiLpPN84&feature=player_embedded#
bien classe l'emission !
je ne pensais pas ce monsieur si cultivé et sensible.

merci
Sans durée fixe...à la fin, j'en voudrais encore, ne serait- ce pas possible de les faire un peu plus long ?
Faut bien appeller un chat, un chat.

Les intermittants du spectacle qui font un procès à Mitterand sont de grosses tarlouzes.
Allez, je la gardais sous le coude depuis un moment, et puis, je crois que cette émission marque une bonne rentrée.

Alors soit:

files.me.com/djinneasi/72gaj3.mp3
Même si je suis loin d'être toujours d'accord avec Mélenchon, surtout sur l'Europe, il n'est pas très juste de dire qu'il ne répond pas sur les jeux en ligne. Il dit clairement qu'il aurait voté non avec l'argument que quitte à ce que de l'argent soit gagné sur le vice autant qu'il aille à l'Etat.
Merci pour cette superbe émission.

Un haut niveau informatif tout en restant frais et sympathique.
Merci M. Mélenchon pour être l'un des rares à ne pas dénaturer la politique en refusant la langue de bois.

Ca me rappelle l'émission avec cécile duflot, çà rafraichit l'image des représentants du peuple.
J'aimerai bien voir Martin Hirsch dans le même exercice,
Ex-cel-lent.

Depuis le "la justice n'est pas la vengeance", jusqu'au "Guetta a été propagandiste", en passant par les explications sur le Honduras, punaise, que mais ça fait du bien d'avoir de l'analyse à la fois fine, et qui met les pieds dans le plat - ou qui appelle un chat un chat, bref, du solide, du consistant, qui va à l'important, et qui fait exploser le consensus mou habituel des faux-semblants du système médiatico-politique (pour dire vite).
Ça me rappelle Lordon, tiens, dans un autre genre.

Haaaaa...
Content.
Je.

L'une des meilleures émissions d'@si.
Bon fonctionnement à trois de l'équipe.

Par contre, pas très brillant, le coup du Honduras : on en parle vite fait/mal fait, comme ça nos @sinautes se calmeront. On vous a connu plus subtil...
Et la méconnaissance affichée n'est pas très rassurante, non plus (cela fait pourtant quelques temps que plusieurs intervenants vous interpellent sur le sujet). Qu'après renseignements, analyses et autres secrets de cuisine, vous disiez : "on ne traite pas, ce n'est pas pour nous", OK, aucun problème. Parler en connaissance de cause, quoi.
Là, devant les approximations et la désinvolture, on se demande quels sont et quels ont été les critères de non-traitement.
"Parfaitement complet et contradictoire..."
7 mn, je pouffe...

On s'excuse de questionner, hein, c'est pour comprendre...
Quelle classe tonton Mélenchon !

Incroyable...

Je reviens demain pour approfondir, il est un peu tard et j'ai bossé douze heures non-stop aujourd'hui, ce qui n'est pas un horaire syndical,

Surtout à un âge où la moitié des fonctionnaires sont à la retraite !

Mais c'est une autre histoire sur laquelle je me propose de revenir aussi...

Émission géniale, jubilatoire vraiment !

***
Génial Mélenchon , vraiment passionnant et convaincant
l'espoir revient !!!
je vais illico consulter son blog
Militante socialiste--nul n'est parfait--, je me dis à nouveau: "Comme il nous manque!"
C'est un sale caractère, mais cette émission a été pour moi plus que jubilatoire. Intelligence, culture, sincérité...
Je me précipite derechef sur le blog du camarade Mélenchon.
M.J.





;
.
Et ben voilà, on voit nettement la différence avec la langue de bois insupportable de Cécile Duflot...
Mélenchon est excellent, comme toujours !
Bravo à @si pour cette émission.
Merci pour cette émission très intéressante.

Inviter un UMP, pourquoi pas ? Mais alors DS serait avisé de laisser son siège à JL Mélenchon ...

Chiche ?
Devant cette explosion de louanges la partie critique de mon cerveau souhaite se réveiller. C'est clair que Mélenchon est une grosse pointure en matière de débat. Il me plait bien ce garçon qui n'est plus si jeune;.

Finalement je n'en tire qu'une seule question: comment la rédaction se décide à n'avoir qu'un seul invité. Je connais DS pour ayant régulièrement soutenue l'idée qu'il est toujours insatisfaisant de s'arrêter à un seul débateur. Qu'est-ce qui fait qu'un invité n'a pour discuter que des journalistes?
Bravo c'est le meilleur des hommes politiques actuels
Il me permet encore d'espérer que les choses bougent
Emission très agréable. On voit que l'équipe est bluffée par Mélenchon. Et que Mélenchon est content d'être venu. Comme demandé plus haut, essayez d'inviter un UMP, qu'on puisse comparer.
La complaisance dont fait preuve l'équipe d'ASI envers Mélonchon est frappante. Décrypter les médias qu'ils vous disaient ! Franchement, un travail d'autocritique serait le bienvenu.
Sur le Honduras : manifestement il y a besoin d'une émission toute entière! Autant pour l'histoire et les enjeux que pour l('absence d)e traitement médiatique.
+1

J'espère que l'équipe d'@si ne va pas se limiter à ces quelques minutes sur le Honduras. Il en faudra vraiment beaucoup plus pour nous contenter. C'est à mon sens vital que l'on nous explique pourquoi en règle générale les médias français mentent et désinforment sciemment sur ce sujet.
Mélenchon a répondu à cette question si vous tendez bien l'oreille.
Mais c'est une version de la critique des médias que Schneidermann ne reconnaîtra jamais, parce que ça validerait le boulot de Bourdieu dans "Sur la Télévision", le boulot de Pierre Carles dans "Pas vu, Pas Pris" et "Enfin Pris" (sur Schneidermann et Arrêt sur Images), et enfin ça validerait le travail de Chomsky ("The Manufacturing Consent").
Jeanphi

Vous êtes fatiguant ...
+1

En effet, on a beaucoup moins parlé du Honduras que du cas F.Mitterand. pourtant il s'agit de l'avenir d'un pays et de ses millions d'habitants que l'on occulte pour laisser la place à une peoplerie nauséabonde qui monopolise les ondes des médias aux ordres.
J'ai la vilaine impression que l'asie monopolise moins d'efforts des gauchistes que l'amérique.
La grande majorité des honduriens s’opposent au Coup d’État et veulent le retour de Zelaya
Le sondage
Oups, mon commentaire ne devait pas se trouver dans cette suite, mais une glissade malencontreuse..... Sans doute due à une épaisseur trop importante de feuilles d'automne sur le chemin......
Je le replace plus bas.
Vive Melenchon ! NON a l'europe!!
Sur Frédo : l'insistance de DS, elle est relou je trouve!
Salut à tous,

étant un fidèle d'ASI depuis des années, je me dois de faire mon premier post sur le forum pour cette émission d'une très grande qualité !
Bravo et merci pour votre travail !
Sans conteste un des meilleurs numéros d'@si depuis très longtemps... Non seulement dans la forme (JL Mélanchon y était évidemment pour quelque chose !) mais également dans le fond, dans le "coeur de métier" de l'émission : le décryptage.

Un grand merci...
+1

Très bonne émission : Mélenchon, le Honduras, décrytage de stratégie de communication politique, Frédéric Mitterrand... Tout cela dans une bonne ambiance. Merci vraiment !
Merci beaucoup. Très bonne émission.
20/20
Tout le monde est heureux, tout le monde est emballé, le plateau jubile ! La vie est belle ! Vous avez trouvé un décrypteur, oui, tout le monde le dit.
C'est vrai que son blog est intéressant.
Il me semble également que ce qui ressort de cette émission, synthétisée par la formule reprise en guise de titre, c'est l'inversion des rôles entre journalistes et politiques: préciser, nuancer, et mettre en perspective... Entre autre.

Ces prérogatives de mise au point incomberaient, il me semble, aux journalistes. Or dans la pratique, ces tâches sont de la responsabilité du politique.
Bel exploit rafraichissant d'essayer de décrypter un indécryptable. D'ailleurs J.L Mélanchon est bien meilleur quand il explose en s'exprimant que lorsqu'il s'essaye d'expliquer ses explosions. Il a quand même le chic pour faire l'ambiance autour de lui. Ca part dès la première minute et dans touts les sen(timent)s: rires, indignation, mauvaise foi, humilité, intelligence, sympathie, autorité etc...Un bon coup de ventilo en ce moment,ça fait du bien.
Il me semble -en plus de ce qui a été dit- que le relatif succès médiatique de JL Mélanchon est dû également à une certaine reconnaissance intellectuelle réciproque.
Le pendant de la tape dans le dos sarkozienne, si on veut. Mais pour les adultes.
Excellente émission avec un excellent invité : Le problème c'est que ça va être dur de faire mieux, maintenant. ;)
Quoique j'ai bien des propositions à faire, mais apparemment, il n'y a pas de boîte à idées pour qu'on puisse proposer des invités ?
Bravo pour l'émission, vous savez choisir vos politiques Daniel. Vous devriez inviter Xavier Bertrand, ou Darcos un jour histoire de se rendre bien compte du contraste...
wouaw quelle émission ! jubilatoire !
pour moi, vous devriez embaucher J.L. Mélenchon dans l'équipe, parfait pour expliquer le pourquoi du comment...

leçon dans la prise et reprise de la parole -:)
et surtout grande leçon de décryptage, en particulier dans l'épisode sur le Honduras (bravo à Dan qui a su tenir bon -:)) !

c'est exactement pour ce genre d'émission que j'apprécie @si, un vrai régal.... après comme un ronronnement autour de faits divers qui a eu pour effet de m'éloigner un peu du site ces derniers jours......
Mr Mélenchon était excellent !
vive le décryptage !!
Je rajoute une couche à ce concert de louanges,
quel bonheur d'écouter Mélenchon parler ! Un des rares hommes politiques à ne pas jouer du pipeau devant des serpents à sonnettes (pour paraphraser le Général Rondot...) Merci à toute l'équipe pour ce choix judicieux.
Chais pas pourquoi, je le sentais venir. C'est bien une déclaration de candidature à la présidentielle que j'ai entendu à la fin ?
Oaouh ! Quelle émission ! @rret sur images semblait faire du sur place depuis deux ou trois semaines. Mais là, quel coup d'accélérateur !
Manifestement, toute l'équipe avait à cœur d'être à la hauteur du talent de l'invité.
Bravo à tous !
Super, j'adore les débats avec Jean-Luc Mélenchon, sa qualité de tribun et sa connaissance des sujets est exceptionnelle, il ne pratique pas la langue de bois.

Et en plus il nous donne de l'espoir pour changer la société avec le Parti de Gauche.

Un exemple de débat mythique :

08-12-02_JL_Mélenchon_itv_public-sénat

On y voit Jean-Luc Mélenchon contre 4 journalistes-requins, beau spectacle de joutes verbales.
M. Mélenchon déborde d'intelligence et de vivacité. Je suis une fan. Merci M. Schneidermann pour cette émission roborative menée avec finesse. Un régal!
Super, merci pour le choix de l'invité! (pas encore vu l'émission)

J'avoue avoir eu une sueur froide cette après-midi, quand j'ai réalisé que l'émission pourrait être sur les frasques mitterandiennes... Ouf! Joie et soulagement!
je me regale par avance ! Pourvu que DS ne le taxe pas d'antisémitisme rampant on ne sait jamais avec une forte personnalité...
Ah ! Une spéciale Méluche ? Je suis curieux de voir ça !
Enfin !
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.