97
Commentaires

Macron et Valeurs Actuelles, idylle en plein ciel

Commentaires préférés des abonnés

Blancs bonnets et bonnets blancs ! 

Le pire étant que des crétins entreront dans la danse et voteront en pensant qu'il est "moins pire" que l'autre  pour se donner bonne conscience !  Mais les huées commencent à se faire entendre... ser(...)

les extrêmes se rejoignent

Dans mon bled, 7 familles de demandeurs d'asile sont expulsables... et vont probablement l'être. A Rennes déjà, récemment, des rafles et des expulsions forcées (sous la violence d'une police aux ordres) via un charter de la compagnie georgienne ont é(...)

Derniers commentaires

s,,dssrssSss

Ē n'est ni de droite, ni de gauche, ni d'en haut, ni d'en bas, il est d'ego (pas dingo!). Edgar Faure disait "ce n'est pas la girouette qui tourne, mais le vent". Ē est avec le vent porteur, s'il souffle biodiversité, il est écolo...

Les seules voiles qui l'intéresse sont celles qui le font avancer vers un deuxième mandat en France, puis après l'Europe, ...


N'oublions pas que le macron change la valeur qu'il accompagne

De lire Daniel en verve me ravit.

Tout petit commentaire :

"Des derniers macroniens de gauche"

Là DS je suis un peu étonné.

Il faut pour comprendre que soient d'abord définis les termes de gauche et Macronien.

De gauche pour moi c'était ( et c'est toujours) défendre l'interet géneral (y compris de la planète) contre les interets particuliers y compris le mien.

Je doute que les "socialistes" du PS de Hollande en grande majorité et encore moins ceux qui sont passé au macroneries aient jamais été de gauche.

Définition de macronards (pardon macroniens, mais j'aurais meme du enlever mon r...).

Là c'est facile je prends les synonymes dans le dictionnaire : opportuniste, cynique, menteur, hypocrite, sans vergogne, manipulateur, pour certains on peut rajouter corrompus, nageant dans les conflits d'interet etc...


Donc Macronien de gauche est une chimère, cela n'existe pas ni n'a jamais existé.

Par contre les macronards ressemblent de plus en plus à des gens d'extreme droite.

 


 

Dans mon bled, 7 familles de demandeurs d'asile sont expulsables... et vont probablement l'être. A Rennes déjà, récemment, des rafles et des expulsions forcées (sous la violence d'une police aux ordres) via un charter de la compagnie georgienne ont été ordonnancées par le préfet... Ces récentes expulsions qui ont eu lieu en Bretagne laissent à penser que notre (cher) gouvernement est en train de négocier des accords avec des pays hors U.E. afin qu'ils viennent rechercher leurs concitoyens... sans qu'il ne soit tenu compte de leur situation, des dangers qu'ils courent à retourner dans leur pays... Et il n'y a pas qu'en Bretagne que ça se passe. La nouvelle directive restreignant encore plus les délais pour toute demande administrative est appliquée... Ca, c'est pour les demandeurs d'asile...

Pour les autres... quand j'entends que, pour réduire la pauvreté en Seine Saint-Denis, Macron a dépêché le 1er Ministre et 4 autres Ministres... et qu'une des dispositions qui vont être prise va être de recruter plus de policiers... j'imagine tout de suite que Macron va étendre encore plus la répression à toute tentative de manifestation (des Gilets Jaunes ou/et des Banlieues... car il y a convergence)... 

La campagne électorale des présidentielle a commencé pour ce petit con prétentieux(je n'ai pas d'autre mot pour qualifier mon mépris envers ce personnage) et le fait qu'il s'adresse à Valeurs Actuelles ne fait que confirmer ce que je pense. Il fera feu de tout bois, même du plus pourri, pour nourrir le pauvre petit électorat qu'il lui reste afin qu'il devienne plus grand en l'ayant piqué à La Pen.

Avec ça, vous voudriez qu'on se déplace pour aller voter ? Ben moi j'arrête ! A 70 balais, j'arrête de croire au Père Noël de la démocratie. Je n'attends qu'une chose, qu'on soit des millions à descendre dans les rues, très vite... Bon, la saison n'est pas vraiment propice à sortir... ou alors dans les cimetières ! Mais bon sang, arrêtons nos télés et bougeons-nous le train, dans quelques semaines, on va être sous état d'urgence, police partout, il va tout casser socialement, aidé en cela par les media (j'ai encore vu un media visiblement informé par l'Express s'acharner sur la CGT, qqfois condamnable, mais là en divulguant le salaire de son secrétaire général, qui, franchement, est tout à fait raisonnable pour un cadre)... Nos retraites vont devenir peaux de chagrin pour enrichir les fonds de pension, la sécurité sociale va servir de caisse d'appoint à l'Etat... 

Quand on a un tel président qui se lâche sur la saloperie raciste sans trop y toucher mais tout en y touchant... ça fait une vie quotidienne où on est régulièrement confronté à un racisme complètement déculpabilisé... l'un des ouvriers peintres qui repeint la copro où je vis dit régulièrement à son collègue, d'origine Marocaine "pourquoi tu ne rentres pas chez toi... t'es pas d'ici" ? La prochaine fois qu'il sort ça, je le coince et lui dis qu'il commet un délit, cet abruti... Pareil pour ma voisine qui parle d'invasion de femmes voilées !!! parce qu'elle en a vu une sur une plage. 

Et je ne veux pas crever dans ce marasme... je veux crever avec une vision d'un avenir positif pour ceux qui vont rester (je n'ai pas d'enfants)... ceux qui sont venus en France persuadés qu'ils seraient plus en paix...


C'est plus rentable de lire " Valeurs actuelles " que Sartre : on a , à la fois , la nausée et les mains sales  ( d'après P. Desproges )

Il n'y a pas d'idylle particulière mais une stratégie bien huilée : manger et grappiner à tous les rateliers. 

Les électeurs de Macron sont issus de tous les courants : la bonne gauche comme les lecteurs de Valeurs Actuelles, le diable comme le bon dieu. C'est sa force mais qui ne le conduit pas au delà des 23 à 25 % des suffrages exprimés avec de plus en plus d'abstentions et de votes blancs qui l'empêche pas de remporter les élections..

 C'est bien suffisant néanmoins devant le vide complet de ses adversaires, là réside sa véritable force. Mieux vaut qu'une base de Valeurs actuelles vote pour lui plutôt que pour Le Pen. Seule l'idéologie néo-libérale transfrontière l'anime avec 30 ans de retard sur des pays comparable. Ecolo un jour, Valeurs actuelles un autre, gauche dans les clous le lendemain. En même temps comme il le dit lui-même si justement. Enfin c'est ma vision.

Ca me parait être l'occasion de (re)voir ce petit zoom sur VA :


« Sainte #MeToo », joli ! Pour ce qui est du fond de l’affaire, rien de bien neuf, hélas... ça me fait penser à ce qu’a écrit Lordon sur l’arc d’extrême-droite. On est dans l’intérêt objectif mutuel.

Et à présent, une page de pub :

Une première depuis l'attentat de 2015. La rédaction de Charlie Hebdo se réunit à Strasbourg samedi 2 novembre 2019 pour une rencontre avec le public. La quasi-totalité de l'équipe est attendue à l'Opéra de Strasbourg. Cette rencontre, à l'initiative de la ville, est organisée en amont du sommet du Forum mondial de la démocratie (du 6 au 8 novembre).

Un DS en pleine forme, un plaisir à lire et à partager!

Un quinquennat et deux images qui disent beaucoup du candidat, du président et du chemin qu'il a décidé de suivre...


https://static.mediapart.fr/etmagine/default/files/2018/05/02/capture-d-e-cran-2018-05-02-a-09-55-23.jpg?width=711&height=917&width_format=pixel&height_format=pixelhttps://static.mediapart.fr/etmagine/default/files/2019/10/31/capture-d-e-cran-2019-10-31-a-01-07-30.png?width=426&height=598&width_format=pixel&height_format=pixel

M'enfin, quoi ?


Le Czar Macron y Macron a osé donner une interview à "Valeurs Virtuelles" ?


C'est "Avaleurs de Couleuvres" qui aurait du être choisi !



En tous les cas, ça cause, ça cause, ça cause

et ça ne cause que de Macron

partout


Depuis plusieurs jours, j'ouvre la radio (France info/Inter)

et tous les jours depuis qu'il fait semblant de poser un voile pudique sur le voile 

elle me parle de Macron en injection continue

au point qu'il me manque le Président quand 30 secondes s'écoulent sans qu'on dise tout ce qu'il fait


Alors France Info ne peut s'empêcher de citer l'article de Valeurs Actuelles

on râcle large même dans les poubelles

Je ne comprends pas du tout ce lever de bouclier depuis hier pour un entretien dans valeurs actuelles.

Quel est le problème, vous êtes en train de dire qu'il faut être sectaire quand on est journaliste ? Qu'un entretien dans le figaro, les échos,etc vous met directement dans la case droite, inversement chez libération, politis, le monde diplo ? Si on se dit de gauche il ne faut parler qu'à des gens de gauche?

Triste monde que le vôtre, on voit bien les mauvais relents du soviétisme !


Si le discours à l'intérieur du magazine est repoussant ok. Mais pourquoi crier au loup avant de s'être fait mordre. Et du coup je n'ai rien compris du contenu de l'entretien, non merci Daniel.

énième politique se croyant plus malin que les autres, sauf qu'il s'agit ici du Président de la République et que ce "journal" a été condamné pour incitation à la haine raciale.


Vous trouverez une partie de cette rencontre sur le twitter de Laurence de Cock   avec du "droit de l'hommistes", "tiers-mondismes" et une belle défense de Julien Odoul, bref un beau moment de cynisme et une réelle saloperie

Chronique dans l'air du temps... Commentaires insipides.

Une question qui me préoccupe est plutôt: pourquoi  tous les hommes politiques au pouvoir se croient obliger de flirter ainsi avec l'extrême droite ? Depuis 2002, pas un seul président ou premier ministre en exercice n'ose ne serait-ce que tenir un discours humaniste, résolument anti-xénophobe, ou qui mette la police en cause quand les policiers déconnent. 


Que ce soit Chirac/Sarkozy/Hollande/Valls/Macron, c'est toujours la même politique "sécuritaire", toujours moins de droits pour les réfugiés, les étrangers, toujours plus de contrôles et de répression. Est-ce vraiment cette politique que veulent les citoyens français ? Comment se fait-il que la monde politico-médiatique se laisse si facilement imprégner par les idées d'extrême droite? Sont-ils politiquement incultes au point de ne pas voir où cela mène ? J'aimerais bien comprendre le cheminement de la pensée de ces dirigeants, comment se fait-ils qu'ils soient aveugles quand ce n'est pas complices de la montée du fascime.



ça sent l'alliance extreme extreme , ça drague cher a droite...

parfois je me dis qu'au lieu de m'abstenir j'aurais mieux fait de voter carrément lapeine au deuxième tour... 


Ils ont des sujets un peu.......un peu......surprenants.....de valeurs actuelles https://www.happy-landing.net/fr/photos-rares-qui-montrent-a-quel-point-woodstock-etait-dement-10926/9


 

Bah, il ne fallait pas sortir de Saint-Cyr pour voir en Macron un homme de droite droite versus : jésuite pétainiste. Beaucoup d'hommes et de femmes de la Gooooooooche versus : néolibérale des beaux quartiers ou pas ,se sont engouffrés dans ce méli mélo nauséabond. Valeurs actuelles est à sa place avec Jupiter, Castaner et autre Belloubet ,Pericaud, le Driann'en déplaise "bavaseux" de service.

Nous entrons vraiment dans le "dur" maintenant. Il va falloir se compter n'est ce pas !!!!

Merci à DS pour cette chronique.

prochaine étape, il attaque une mosquée cet abruti...

Ce sentiment pénible chez les vrais citoyens républicains, à force, de porter des cornes qui grandissent, grandissent, grandissent au fil des mois...

La couve est vraiment surprenante, en particulier un jour d'halloween : on dirait vraiment Lucifer en personne. Les masques de macron vont faire fureur ce soir...

les extrêmes se rejoignent

Normalement la prostitution et le raccolage est prohibé par la loi même en plein air. Micron peut plaider que son délit a été commis dans les nomansland .

Je ne suis pas sûr que les  macroniens  de  "gôche  " soient déçus : " les cocus sont toujours contents que croisse la confrérie  "...

Blancs bonnets et bonnets blancs ! 

Le pire étant que des crétins entreront dans la danse et voteront en pensant qu'il est "moins pire" que l'autre  pour se donner bonne conscience !  Mais les huées commencent à se faire entendre... seront-elles suffisantes ?

 C'est la fôte des gôchiste aussi, ils ont rejeté le pauvre Macron qui ne demandait qu'à être aimé par tout le monde.

a ce rythme il nous fait une petite interview confession dans rivarol  juste a temps pour la présidentielle.

quel cynisme.....

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.