84
Commentaires

Macron en maraude, la posture et l'imposture

Commentaires préférés des abonnés

je crois qu'il y a erreur , il n’était pas en train de prendre de ses nouvelles il voulait juste lui rappeler ses devoirs civiques et plus particulièrement de bien soumettre sa declaration d’impôt en ligne avant le 31 mai sous peine de poursuite. il (...)

Ne sentez-vous pas la campagne qui pointe et ces émanations d'odeurs fleurant bon les égouts jusqu'au dégoût


Ami entends-tu le froissement des billets

et les téléphones qui se parlent entre eux

tous les médias sont là prêts à propulser la moindre image (...)

J'ai cru vomir en voyant cette image. Quel type assez odieux peut se servir de la misère pour sa propagande? Plus ça va plus je trouve cet homme abject, écoeurant et surtout totalement con! Je n'ai pas d'autres mots, je suis furieuse!

Derniers commentaires

Il y a, peut-être, chez E. Macron, une petite graine d'empathie, aussi petite qu'un grain de sénevé et qui attend son heure pour germer.

A regarder, le reportage de Tancrède Ramonet "Che Guevara : Naissance d'un mythe", qui a été diffusé sur droit de suite. L'auteur est clairement partisan, et certains pourront trouver le document trop partial, mais l'actualité s'éclaire de l'exemple du Che qui se pointait sur un chantier de construction et montait des parpaings, ou déchargeait un bateau, ou tissait dans une usine de textile, sans prévenir personne. Tout le monde s'attendant a ce que le gars se tire au bout d'une heure. Sauf que le gars restait la journée. Et revenait le lendemain. Certains y voient de la démagogie, l'auteur du respect et de la sincérité. Mais ces gars-là, la meilleure chose qu'on ait à faire avec, c'est les assassiner.

Macron au chevet des pauvres... C'est de la provoc! C'est comme si Le Pen allait au funérailles des migrants morts en traversant la Méditerranée... 

Non, je ne suis pas d'accord.  On peut vouloir limiter le nombre de migrants pour des raisons pas forcément méprisables sans pourtant souhaiter leur mort.

ça c'est une question de point de vue, on peut aussi vouloir limiter le nombre de migrants pour des raisons méprisables (comme le racisme par ex.) et s'en battre les c**** qu'ils meurent.

On peut aussi se poser la question de l'accueil de ses réfugiés. 

Par exemple, dans la région parisienne on trouve des camps de fortune près des entrées d'autoroutes, ou près des voies de chemin de fer, entre autres.

 Les abris sont construits avec des planches ou du carton.

 En plein hiver, des enfants jouent dans la boue, il n'y a pas d'eau, pas de sanitaires etc. Tout le monde a vu ça un jour ou l'autre. Et que fait-on ? On s'apitoie en passant puis on rejoint nos maisons confortables. 


Je me souviens, il y a quelques années quand les premières vagues de réfugiés ont commencé à arriver, il avait une émission à la télé avec des personnalités du spectacle et l'animateur leur avait demandé s'ils étaient prêts à accueillir un réfugié chez eux. Et tous avait dit oui. Je ne sais pas s'ils l'ont fait. Je n'en ai plus entendu parler.


Les coupables et les égoïstes ne sont pas que les autres.

Renseignez-vous au lieu de ressasser cet argument minable "zavez ka les prendre chez vous". 


Oui, il y a des gens, pas uniquement des vedettes, qui hébergent. Dans les Hautes Alpes, il y a des gens qui font des maraudes dans la neige à 2500 mètres et qui se désespèrent de voir les migrants habillés de peu, à peine chaussés,  les fuir parce qu'ils les prennent pour des flics. Qui se désolent de voir un migrant sangloter dans leur bagnole, convaincu qu'il va être livré. Il y a des gens qui sauvent des vies, hébergent, nourrissent, soutiennent. 


Et qui pleurent quand un migrant qui leur a échappé est retrouvé mort de froid. 



On s'emballe là !


Je parle d'un Maire qui veut mettre les gens à l'abri, d'après vous il a tort. 


Par contre vous trouvez ignoble de les laisser dehors, et bien moi aussi.


S'ils ne sont pas dedans, ils sont dehors.

vous ne comprenez pas la différence, ou vous faites semblant ? Il y a un gouffre entre accueillir des gens qui le demandent, ou porter secours à des naufragés ou des marcheurs perdus dans la neige, et forcer quelqu'un à aller dans un centre d'hébergement s'il ne le souhaite pas !!!



vous êtes mal tombée là, biscotte, parce que justement nous sommes nombreux ici (dans les hautes alpes, mais dans plein d'autres départements) à accueillir des réfugiés chez nous, si nous avons de la place, et/ou à nous démener pour les accompagner dans toutes sortes de démarches, et/ou à donner du fric, ou des fringues, ou de la bouffe, ou... à faire des maraudes pour les sauver, et pas que pour la photo !!!

et bien franchement, c'est pas toujours facile (certains sont épuisés, découragés parfois) mais c'est infiniment moins sinistre que de voir crever des gens sans lever le petit doigt. Même si on a parfois l'impression d'écoper la méditerranée avec un dé à coudre :(


c'est pourtant pas très difficile : n'importe qui peut faire quelque chose, offrir le canapé du salon pendant un week end à un mineur isolé, collecter de la nourriture ou des produits d'hygiène dans son immeuble, prendre une heure de temps en temps pour donner un coup de main pour des papiers... 


bref. Je suis fatiguée de cet argument. si vous vous sentez coupable ou égoîste, c'est votre problème, mais pourquoi supposer que ceux qui réclament un accueil humain pour les réfugiés ne font, eux, rien ? Informez-vous un peu, prenez la mesure de la mobilisation, de tous ceux qui se bougent le cul pour tenter de pallier la saloperie de l'europe, et puis demandez vous aussi ce que coûtent la chasse au noir dans les alpes, l'aide à la lybie pour garder ses otages, l'aide à l'angleterre pour préserver ses frontières, tout ce "pognon de dingue" qui pourrait sauver des vies au lieu de les détruire... 



sans pourtant souhaiter leur mort. 


mais tout en les laissant se noyer ou en les ramenant à leurs bourreaux libyens, ou en les laissant mourir de froid dans les Alpes...


Ma foi, à l'heure où un voiture brûlée fait plus de "temps" media qu'une main arrachée ou quelques éborgnés...


Que dire ? C'est tout simplement désespérant.

eh bien, justement non, on ne peut pas. On a beau tourner et retourner le truc, ce qui se passe c'est que la seule façon de "limiter le nombre de migrants" lorsqu'ils sont prêts à risquer leur vie pour fuir leur enfer, c'est de les laisser crever (voire, de les chasser à mort dans la neige, si si). Les "raisons" ne sont peut-être pas méprisables, mais lorsqu'une "raison" vaut plus que la vie des hommes, c'est méprisable...

je le dis autrement : même s'il y avait (et c'est pas sûr) des raisons de bon gestionnaire, des raisons de "seuil sociologique", des raisons (ça plairait à macron) "de bon père de famille", eh bien ces raisons ne valent pas tripette devant l'horreur de calais, de la méditerranée, de gibraltar, et du col de l'échelle... 


aujourd'hui, vouloir "limiter le nombre de migrants", c'est préférer un mort à un migrant.

peut être lui conseille t il de traverser la rue pour trouver un job?

Enfin, la com s'améliore, il n' y a personne sur la photo qui fait un doigt d'honneur

J'ai cru vomir en voyant cette image. Quel type assez odieux peut se servir de la misère pour sa propagande? Plus ça va plus je trouve cet homme abject, écoeurant et surtout totalement con! Je n'ai pas d'autres mots, je suis furieuse!

Même comme monarque de droit divin du Dieu Cac 40 il est mauvais, mauvais !

Au Maroc par ex, aucun roi ne "s'approche des pauvres" les mains vides. Au moins, les routes sont refaites, fête, festin et promesses vont de pair avec la visite royale.

Lui, ouallo, rien, pas un euro, pas un coup à boire !Je me demande vraiment quel public était ciblé pour cette pub à nos frais, vraiment à QUI voulait-il vendre ce vomi...à part aux médias elles-mêmes ???

Tout d'abord, merci pour cet arrêt sur image qui mérite le détour.


Et puis

"A chacun, devant ces trois niveaux, de décider où est la pire obscénité."


Pas merci de mettre chacun d'entre nous devant ce dilemme enrichi* de choisir entre trois niveaux. 


Il me semble voir là une belle unité. 

Le président, que le monde nous envie, est là dans l'exploitation de la misère des SDF au profit de son image.

Cette image qu'il semble si soucieux de nous vendre.


Étymologiquement, ce n'est pas de l'obscénité. C'est de la pornographie.  


(*) un dilemme à trois, c'est un dilemme enrichi. Comme la réalité du même nom.

Pour ceux qui s'intéressent aux politiques de lutte contre le sans-abrisme et le mal-logement, voir le 24e rapport de la fondation Abbé-Pierre Partie 2, d'où il ressort qu'il existe un relatif consensus pour ne pas privilégier les hébergements d'urgence, mais plutôt s'engager dans la voie du "Logement d'abord". Je sais bien qu'arrêt sur image n'a pas vocation à s'arrêter sur les problèmes de logement, mais seulement sur l'image, mais ce rapport est quand même intéressant.

"En même temps" (pardon, je ne résiste pas) il y a quelque chose de surréaliste et inconscient dans cette promesse de "plus personne ne dormira dans la rue". Car, à bien y réfléchir, la seule vraie solution pour aboutir à ce noble objectif, ce n'est pas la maraude, non, c'est la rafle systématique des sdf et immigrants pour les mettre à l'abri, nolens volens. Et là, on entre dans un tout autre système...

Dans le même genre, il y avait eu Nathalie K-M (flemme de rechercher l'orthographe) fumant avec des SDF. Non, ils n'apprennent jamais.


pour ce qui est de la fausse décontraction, il suffit de regarder sa main crispée pouce en extension...


Ne sentez-vous pas la campagne qui pointe et ces émanations d'odeurs fleurant bon les égouts jusqu'au dégoût


Ami entends-tu le froissement des billets

et les téléphones qui se parlent entre eux

tous les médias sont là prêts à propulser la moindre image jusqu'à l’écœurement complet

et déjà on nous matraque des premiers improbables sondages

pourquoi dépenser des sommes folles alors qu'il suffit sans imagination de les donner d'avance


Oh Macron, Jupiter fait homme, devenu Saint Martin auprès des pauvres

Ouvrez bénitiers vos écuelles pour recevoir nos pleurs

Chantez orgues magnifiques ses grandeurs

Échappé par la porte arrière de l’Élysée, il s'en est allé marauder avec les autres dans le plus parfait anonymat

aux heures où dame Soazig ne moissonne plus que les rêves

Par quel pur hasard biblique voir divin elle se joignit à cette nuit blanche

et inscrivit pour la postérité dans le pixel ou l'argentique ce portrait icônique


Nous vivons les heures où l'encouillonnage atteint des dimensions que les équations d'Einstein n'auraient pu relativiser

Entre Trump qui va faire sa guerre pour défendre des opérations humanitaires qui fleurent le baril de pétrole à plein nez et Macron qui plie un genoux à terre pour secourir la pauvreté qu'il a semé avec ses copains

Dans la présentation du projet de la loi de finance 2019 ( en septembre 2018 à l’Assemblée Nationale)

il est annoncé « une hausse des crédits dédiés à l’hébergement d’urgence (+ 0,1 Md€). »

le budget proposé pour « l’hébergement, le parcours vers le logement et l’insertion des personnes vulnérables »  est de : 1 860 063 305 euros .( autorisation d’engagement)

Ce même budget adopté définitivement fin décembre dans la  Loi de Finance 2019 est de : 1 873 114 477 (« autorisation d’engagement » )

Il est en diminution par rapport à la loi de finances de 2018 où cette même ligne budgétaire s’élevait à : 1 953 693 863 euros .

Mais  donc dans la présentation en septembre 2018,  l’hébergement d’urgence était annoncé en hausse  de 100 millions  d’euros  et le budget définitif adopté est en hausse par rapport au projet initialement prévu .(mais en baisse par rapport à 2018)

Donc à quoi correspond cette diminution de 20 millions pour 2019 ?

J’ai toute confiance en la parole de Tonino Serafini qui est sûrement ,en France, le journaliste le plus pointu dans le domaine du logement  , mais il y a là quelque chose que je ne comprends pas .

"Y avait-t-il un micro banché dans le Reflex -HDMI wifi plein format- de Soazig de la Moissonière ?" 


Oui !


Et grâce au wifi j'ai capté ce qui suit:


Macron: Monsieur le supposé SDF, des élections se rapprochant, vous devez traverser la rue !

Le SDF: Brrr yart gargl 

Macron: Je n'entends rien à ce que vous dites.

Le SDF: Klu mo heu

Macron: Mais cet individu sent l'alcool !

Le SDF: Tchhhhhhhhh 

Macron: Hein, je suis le président Macron Macron Macron Macron Macron Macron Macron Macron Macron Macron Macron Macron Macron Macron Macron Macron Macron Macron Macron Macron Macron Macron Macron Macron Macron Macron Macron Macron Macron Macron Macron Macron Macron Macron Macron Macron Macron Macron Macron Macron Macron Macron Macron Macron Macron Macron Macron Macron Macron Macron Macron !!!

.

.

.

Le SDF: Godot !

Macron: Qui ???????????









 

 

"L'angle. Le cadrage. Tout est trop parfait." Non, la photo est plutôt moche, esthétiquement parlant.

Finalement, et ce n'est pas une vraie surprise, il y a aussi des cons chez les premiers de cordée, et même les premiers des premiers...

La pire obscénité? Pour moi elle est dans le fait que ça a dû leur faire une belle jambe aux SDF qui ont vu débarqué Macron en jean's... Il dorment toujours dehors ou ils sont devenus riches?

Même les monarques touchant les écrouelles étaient plus efficaces (il y aurait quelques miracles) que ce bouffon. 

Très bonne analyse. Le premier réflexe en voyant ça, c’est le dégoût (et l’envie sadique de le voir lui en SDF), mais c’est utile d’aller au-delà. 

Surtout, ne le dites à personne,mais il m'arrive d'envoyer des sous aux " Restaurants  du coeur ".

Ne le répétez pas  ...( mais si vous insistez ,  je vous donne le n° du reçu)

Surtout, restez discret et gardez çà pour vous, hier, j'ai même aidé un aveugle à traverser

Je ne veux surtout pas que ma générosité et ma bienveillance soient connues de tous.

( j'attends ,cependant avec un certain intérêt, mon attestation ,pour la déduction fiscale )

kouchner, à sa décharge, il avait au moins un vrai passé de militant humanitaire...


Il se mure à l'Elysée et alors il ne sortirait pas de sa tour d'ivoire.

Il sort du Chateau, la nuit tombée, par la porte du Coq pour être au plus près de son peuple et alors il ferait de la com'.


Cet homme serait donc un monstre d'indifférence et de cynisme ? 


Euh, ben oui................

je crois qu'il y a erreur , il n’était pas en train de prendre de ses nouvelles il voulait juste lui rappeler ses devoirs civiques et plus particulièrement de bien soumettre sa declaration d’impôt en ligne avant le 31 mai sous peine de poursuite. il lui a également tapé une clope.

Elle est où l'obscénité  ?  Lui qui fait com' , ou l'imbécile  qui croit à sa com' ? Le danger est là ,faire croire que le peuple croit ce genre de chose ...

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.