113
Commentaires

Lilibeth, Netflix, et nous

Commentaires préférés des abonnés

Il faudra qu'on m'explique un jour pourquoi en France soit-disant républicaine, les chaînes du service publique qui n'ont paraît-il pas de budgets pour aller faire des enquêtes dans les  boites qui ferment, en ont toujours assez pour aller couvr(...)

 " Cela m'en touche une sans faire bouger l'autre. "


En revanche, j'étais très malheureux à l'enterrement de Tata Germaine ...

Mort de vieillesse et non pas du Covid, il a été mis dans un cercueil,   pas dans un sac plastique et sa famille a eu le temps de le voir avant  la fin.. Ces gens sont connus car ils se sont donnés  la peine de naître dans des familles(...)

Derniers commentaires

Rien compris à cet article.

Je n'a pas Netflix, je déteste les séries et je me fous éperdument de ces parasites que sont les têtes couronnées.

"en bingeant The Crown "... J'ai du googeliser pour comprendre. Mais je dois être un vieux con.

"C'est un personnage de monarchy show dont nous partageons le deuil.  Des décennies de presse people ont été moins efficaces que Netflix. "

Comme quoi DS a quelques fois tout FAUX.

Ce qui m'interpelle dans cette mort, c'est qu'elle est désormais, je crois, la seule "dirigeante" du monde à avoir connu son époque donc 2 pandémie et 1 guerre mondiale. En cela elle doit se sentir assez seule.


Je ne connais pas son histoire (à part ce qu'on me met sous le nez de force) donc je vais peut-être dire une bêtise mais elle semble au moins prendre son rôle très au sérieux (quand on voit Harry qui veut juste être riche/célèbre sans les devoirs royaux, je ne peux qu'en avoir une bonne opinion d'elle par comparaison...).

me binger The Crown, vous oui, peut-être. Mais moi non !  

Parlant de ça, j'ai appris ce matin que le SMIC des patrons de L'Oréal est passé à 2 millions d'euros par an


Ce n'est plus un fossé qui se creuse, c'est un abîme

J'ai l'impression qu'il y a deux planètes Terre et qu'elles ne gravitent plus ensemble

Va falloir une nouvelle théorie de la relativité si on ne veut pas que tout finisse dans un trou noir

Adieu, petit ange parti trop tôt.

Et ben quelle surprise ce matin ! !

Je propose de faire un commentaire de silence

Bonjour, la Reine d'Angleterre est comme des milliers de femmes ou d'hommes qui chaque jour ont perdu un proche et meme pour certains sans pouvoir leur dire Adieu. Quant à son isolement ce n''est surement pas à cause du Covid mais le fameux protocole, on ne touche pas à la Reine, on ne l'aide par à monter les marches, pauvre femme que cette Reine qui attend la Fin et pour continuer à citer J. Brel, la pendule qui lui dit... je t'attend.... Salut.

"À leurs images se superposent les brillantes Claire Foy et Olivia Coleman et, trois pas derrière, les non moins brillants Matt Smith et Tobias Menzies"... mais kicé, ces gens ?

J'ai connu de pires sacrifices que celui de Philip. Mais les sacrifices des grands sont toujours grands, n'est-ce pas ? 


Cela dit, la mort n'accepte d'autre rendez-vous que le tête-à-tête. Nous mourons seuls, qui que nous soyons.


Bon courage à Elizabeth et aux personnes qui survivent à la mort d'un être aimé, c'est-à-dire à peu près tout le monde.

Encore un effet "bulle" des réseaux sociaux? 

J'ai vu passer aucun montage, et presque aucun message de soutien...

et ça me va très bien.


Mort de vieillesse et non pas du Covid, il a été mis dans un cercueil,   pas dans un sac plastique et sa famille a eu le temps de le voir avant  la fin.. Ces gens sont connus car ils se sont donnés  la peine de naître dans des familles connues du Gotha mondain. SIC TRANSIT GLORIA MUNDI. . Ce jour là, des milliers d'autres  sont partis et il n'y aura pas d'invités, ni de chapelle, ni de château, Juste un fossoyeur..

Damned, en relisant le billet du matinaute je me suis rendue compte que j'étais passée à côté du véritable sujet du billet du matinaute : les coupables sont  Netflix et la série "The  Crown" (cqfd)... N'ayant ni financé Netflix ni vu The crown, je me trouve bien décalée pour apprécier l'humeur du billet ! 

Poour autant, D.S., le fait d'avoir écrit le mot Netflix à la fois et seulement dans le titre et en tout dernier dans l

Il faudra qu'on m'explique un jour pourquoi en France soit-disant républicaine, les chaînes du service publique qui n'ont paraît-il pas de budgets pour aller faire des enquêtes dans les  boites qui ferment, en ont toujours assez pour aller couvrir pendant des heures voire des jours les mariages, baptêmes, funérailles et histoires d'alcôves de certains monarques étrangers. 

Franchement qu'est-ce qu'on en a à foutre du prince machin et de sa dulcinée, de la reine bidule et de leurs frasques dispendieuses?

En fait... avec un peu de recul... on s'aperçoit que ce sont les Windsor qui, depuis disons le mariage de Charles et Diana, ont inventé la télé-réalité.

Les Windsor contre le reste du monde, en somme.

Car finalement, exposer les vies de ses membres, avec une bonne dose de scénarisation et de mise en scène, c'est tout ce que sait faire cette famille.

Alors d'accord, on pourra m'objecter à raison que toutes les sociétés humaines ont besoin de symboles pour faire vraiment corps. Et que pour la nation grand-bretonne (voire pour l'ensemble des pays du "Commonwealth"), cette famille est un de ces symboles nécessaires à la cohésion.

Question : que penser et que faire quand un symbole devient le dernier refuge d'une bande de parasites ???

Enfin... allez... on va dire que c'est le problème des britanniques de savoir s'ils/elles en ont pour leur argent.

Bon... d'après une information trouvée sur internet , ça serait 1,3€ par année et par "sujet" (ne comptons pas ce qui a été accaparé depuis des décennies voire des centaines d'années...) et pour une série télévisée en costume, même du niveau d'une mauvaise telenovela (pléonasme), c'est finalement assez peu cher.

En relisant les commentaires du forum, je me suis rendue compte que mon commentaire précédent n' était pas posté sur le bon média : je pensais que ce billet du matinaute était dans "Arrêt sur image" alors qu'il s'était téléporté  dans "Point de vue"... Mais bon, toute erreur est humaine, la mienne et celle de D.S.

C'est malin !

J'ai plus de kleenex.

Pour illustrer la sociologie des funérailles je préfère l'approche de Brassens (cf les funerailles d'antan , lien que je ne réussis pas à coller ici mais facile à trouver sur YT)...

Il est vrai que que c'était avant que le coronavirus de 2020 nous ait traumatisés et qu'il ait révélé l'inégalité de nos morts, les uns dans une chapelle, à une certaine distance des vivants, les autres dans des gymnases, sans aucun vivant pour les accompagner !

pourquoi pas... il est vrai que cette photo est bien triste.


depuis le temps que je dois (enfin) regarder The Crown... mais je n'y arrive pas, le faste des palais et du protocole me retiennent.

Lilibeth, Phil, Charlie, Andy, Willie, Annie...

Pas de doute, les appeler par leurs diminutifs (Harry en est déjà un) nous les rend plus proches.

Commentaire qui n'a rien à voir : si j'étais Poutine, (le créateur éventuel me l'épargne) je proposerai d'échanger Navalny contre Assange! C'est-y pas une bonne idée?

D’un autre côté, cette image de solitude, même si elle est la conséquence des gestes barrières imposés par la pandémie en cours, et la réalité de ce que vit celle ou celui qui survit au conjoint défunt, une fois la veillée du corps, la mise en bière et la cérémonie des obsèques refermées.

Philippe de Grèce, petit neveu de Alexandra Feodorovna Romanova, ne voulait pas d'un enterrement en grande Pomp.


Vu les Circumstance, son vœux fut réalisé.



 

Un parasite est mort , vive les parasites !

alors là ! je suis déçue. Vous auriez pu nous épargner de retrouver ce fichu couple sur ASI.

Ah bon tout le monde regarde Netflix ? C'est bon pour la planète ça ? 

Demandons aux écolos de Vincennes.

Perso j’en ai absolument rien faire et puis bon le « sacrifice » du prince Philip...

 " Cela m'en touche une sans faire bouger l'autre. "


En revanche, j'étais très malheureux à l'enterrement de Tata Germaine ...

Peut-être tout simplement qu'ici nous voyons une cérémonie actuelle d'enterrement, et, pour les heureux qui n'y sont pas confrontés, de nos yeux l'horreur absolue ajoutée à cet horrible moment. Comment enterrer un être cher aussi loin de ses proches vivants..?

là, Mr Schneidermann, je crois que vous vous égarez.

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.