26
Commentaires

Liberté de la presse : "Pronostic vital engagé"

Commentaires préférés des abonnés

Bravo et merci Mathilde ! Une interview d'utilité publique.

En tout cas on élargit notre public

(...)

Et toujours cet agréable sursaut quand arrive une vidéo d'éclairage historique construit par Mathilde, merci merci !

Derniers commentaires

Merci pour cette présentation claire et passionnante de la liberté de la presse.

Il faut perpétuellement se battre : rien n'est gravé dans le marbre. Courage à tous !

Mille mercis Mathilde pour cette chronique d'utilité publique, dont on ne peut, hélas, que partager la conclusion et un gros câlin à Thémis, parfaite dans son rôle.

EdM profite à plein de la concentration - justifiée certes ! - de l'attention contre la loi scélérate portée par Darmanin.

Comment ne pas être un fervent abonné d'ASI, quand la seule perspective d'une apparition de Mathilde Larrère -trop rare!- et de son chat Thémis -nouvelle- suffit à nous tenir devant notre écran tout au long de l'année !!!


Merci pour cette chronique, comme chaque fois riche en informations, passionnée et passionnante ;


je me suis posé plusieurs questions...


 

        le texte de loi commence par énoncer que  "les imprimeries et librairies sont libres" Ok, mais il s'agit donc de la presse écrite, en 1881. Cela suffit-il à assurer la liberté d'expression sur de nouveaux moyens d'information, comme la video sur les smartphones, mise en question par le fameux article de la loi Sécurité globale ?  ou pour le dire autrement, les journalistes sont-ils actuellement protégés par la loi de 1881 s'ils diffusent une image susceptible d'être jugée comme portant atteinte à la personne? (policier ou autre...); la loi a-t-elle été élargie à ces moyens nouveaux ?


       à propos de la condamnation de Zemmour, évoquée par DS, est-il condamné en tant que journaliste? 


Plus généralement, qui cette loi de 1881 concerne-t-elle ? La liberté d'imprimer semble concerner tous les citoyens, liberté d'expression et liberté de la presse sont-elles deux entités différentes? 


à vous lire...





Merci pour cette intéressante (et inquiétante) chronique. Plein de caresses pour l'adorable minette... trop mignonne!

Indispensable Mathilde.

Zut, quand j'entends Thémis, je pense d'abord à Ulysse 31... ;)
Merci de cet éclairage nécessaire, en tout cas, Mathilde! (et courage pour les cours!)

oups j'ai pas vu Ulysse 31. y'a une thémis? et merci pour les encouragements

Oui, une petite fille aux pouvoirs psionique qu'Ulysse sauve du Cyclope, ce qui enclenche "la malédiction des dieux".
Série animée intéressante, de part le détournement de la mythologie + SF, et aussi par ce que cela a provoqué dans les productions d'animés en france dans les années 80 (et les partenariats avec des prods japonaises.) et chez les fans.

D'autres exemples existent (Dune/Jodo etc...)

Dans mes souvenirs, si vous avez le temps de voir quelques épisodes celui avec Circée (qui m'interroge toujours mais d'une autre manière),  celui avec Sisyphe, ou le final (visibles sur dailymotion)


-- bon désolé de la digression qui s'éloigne du sujet... Comme en manif, chui trop bavard! -- 

¯\_(ツ)_/¯

Thémis, la déesse qui rétablit l'ordre et la justice, nommée la Balance chez MJ Moorcock dans son œuvre anarchiste sur le multivers, elle qui assure équilibre entre le chaos et l'ordre, car un univers et la vie ont besoin de l'un et de l'autre à égalité pour juste physiquement exister/perdurer. Elle envoie son "guerrier éternel" s'incarner dans un nervi proche du pouvoir, qui prend conscience de l'injustice et finit systématiquement (ne pouvant se supporter complice des injustices) par susciter une révolte dans le camp minoritaire, soit par ses actions, soit par son sacrifice, toujours par l'exemple de sa propre révolte affichée, malgré qu'il soit bénéficiaire des injustices.


Ce message uniquement pour alimenter les discussions sur les mythologies actuelles dans les émissions SF ^^

bon alors pour être honnête la mienne de thémis, elle cherche juste à nous faire croire qu'on lui a pas donné à manger pour gratter du rab, elle veut qu'on se couche tôt pour se coucher sur nos pieds et elle m'empêche de bosser en ce mettant devant mon écran!

Décryptage salutaire et nécessaire de l'attaque en règle de Macron contre la liberté de la presse,  pilier essentiel de la démocratie. Mathilde dresse la chronologie des loi sur le presse, depuis l'article 11 de la déclaration des droits de l'homme jusqu'à l'article 24 de loi sécurité globale aujourd'hui qui veut museler la libre expression des idées.

Bravo et merci Mathilde ! Une interview d'utilité publique.

Et toujours cet agréable sursaut quand arrive une vidéo d'éclairage historique construit par Mathilde, merci merci !

En tout cas on élargit notre public

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.