714
Commentaires

Les @sinautes titillent la ligne j@une

Que pensez-vous de nos émissions ? Comment améliorer le site ? Qu'est ce que vous regardez, qu'est-ce que vous ne regardez pas, et pourquoi ? Les @sinautes ont été nombreux à répondre à l'appel lancé par Daniel pour venir en débattre avec nous, dans les cartons du déménagement. Critiques, suggestions et analyses ont rempli les forums. Quatre @sinautes ont été choisis (de façon arbitraire mais réfléchie) pour venir porter la parole des abonnés.

Derniers commentaires

bonjour
après tout ce qui est dit je ne peut que rester humble et votre émission m'a fait penser à une reflexion d'un de mes maitres ( je suis toubib)
à trop se gratter la nevrose on peut se découvrir une psychose -)))
simplement je suis abonné depuis le lancement et je trouve toujours autant de plaisir à vous voir et/ou a vous lire
bien entendu la "demarche qualité" est noble mais dites vous bien ( c'est seulement mon avis bien sur) que l'on vous aime comme vous etes
alors ....
bien cordialement à toute l'équipe
Personnellement, j'adore.
Je trouve les contenues très intéressants et les sujets globalement pertinents.
Très beaux ces nouveaux locaux ; par contre pour le son, c'est pas encore ça.
Vivement les panneaux acoustiques
Bravo pour l'émission et aux participants très bien choisis, de sorte que l'émission est très intéressante : autant pour les remarques des quatre asinautes que des réponses forts intéressantes de l'équipe.
J'aurais éventuellement quelque reproches à faire au premier intervenant, mais que pourrais je donc rajouter de plus au magnifique message de beaume un peu plus haut...
Un petit bémol, pour dire que j'ai l'impression que l'émission commence à tourner un peu en rond au bout des deux-tiers (émission relativement longue 90 minutes...), coincidence étrange, asinaute convaincu, qq minutes après, jugeait les émissions... trop courtes :-))
Puisqu'il est question des avis des adhérents, et puisqu'il a été question de l'émission d@ns le texte, et pour peut-être repondre a certaines questions de DS concernant le peu de fréquentation de cette emission.
Je ne lis pas, je le reconnais, je ne prends pas le temps de lire, c'est un tord je l'admets, donc est ce que cette emission s'adresse a moi, si non, quel est le pourcentage de lecteur dans vos adhérents, ce qui répondra sans doute a la question. Même les chroniques j'ai du mal a prendre le temps de les lire, par contre, pendant les emissions, que j'écoute plus que je ne regarde finalement, je prépare la bouffe, fais le ménage, m'occuperai des gosses si j'en avait, ou je goute un vin. je reviens zieuter l'écran quand une séquence vidéo est enclenchée ou qu'au détour d'un regard vers l'écran du fait de l'interet de la discussion, je trouve le besoin de voir le regard et les postures des interlocuteurs.
Si oui, si dans le texte est une emission qui s'adresse a moi en ce cas, c'est difficile, car cette emission parle d'un livre qu je n'ai pas lu, alors que dans le cas d'@si ou la ligne j@une il est facile de consulter le sujet, souvent une vidéo et de se faire déjà une première idée et participer au débat virtuellement. pour d@ns le texte on se contente d'entendre des éloges sur l'auteur et son livre (heureusement en un sens) en fait rien de nouveau dans les emissions littéraires. c'est comme écouter une discussion a la machine a café sur un film qu'on aura pas vu la veille, on a du mal a se méler a la conversation "eh t'as vu quand Bruce Willis il fait exploser la bagnole, c'est trop fort .... " si vous ne savez ni qui est Bruce Willis ni a qui était le malheureux propriétaire de la bagnole il y a fort a parier que vous continuerai a scruter le ciel en sirotant votre café en se demandant si il va pleuvoir tantôt ...
C'était l'avis du pékin très moyen.
Une remarque que m'ont fait remontée les 2 personnes à qui j'avais offert un mois d'abonnement l'année dernière, c'est le peu de clarté du site. Pour ma part, je m'y retrouve très très bien. Mais eux étaient perdus : différence chronique/contenu peu claire et rapidement identifiable, calendrier difficile à suivre. J'aimais bien le planning auquel on pouvait avoir accès en bas de chaque page pour identifier clairement quoi trouver quand. De même pour le vite dit "aujourd'hui sur le site".
Excellente nouvelle pour le site en ce début d'année : à compter du samedi 23 janvier, l'hebdomadaire Marianne publiera chaque semaine une sélection d'articles d'@si.

Cette sélection, qui permettra à notre travail de toucher un plus large public, occupera une double page de l'hebdomadaire. L'accord est conclu jusqu'en juin 2010, et renouvelable si chacun y trouve son compte.

Si chacun y trouve son compte ?

Je lève un sourcil. Les alliances entre médias, pour un média critique des médias, ne posent-ils pas un petit problème ? Le positionnement critique envers Marianne et son site pourra-t-il être complètement détaché ? N'y aurait-il pas quelque chose à perdre des deux côtés, en cas de dénonciation d'un travers quelconque chez Marianne (ou, à l'opposé, un risque de critique exagérée par hypercorrection, voire simplement un risque de suspicion) ?

Le problème n'est pas nécessairement majeur, ni propre à @si (ASI travaillait au sein de la 5, par exemple). Mais je suis étonné de ce que la nouvelle soit livrée sans digression, et présentée comme purement excellente, comme si ça allait de soi.

Ou alors j'ai loupé la discussion.
A quand une ligne jaune sur le traitement médiatique du 11 Septembre ainsi que le terrorisme en général.
Quid de l'Afghanistan/Irak/Iran, quid du vaccin de la grippe H1N1 etc.....
plus que 1 jour et me voilà à la retraite méritée de "ajouter un commentaire"... avec cette question préliminaire :
Vais-je "commenter" sur "l'@sinaute titilleur" ou "l'invité abonné marketing" ?
Pour faire simple, il me semble évident que nous vivons dans le monde suivant :
Pour vendre un produit, il faut être "pas cher" donc que l'ouvrier passe le plus de temps possible au travail en étant payé le moins possible (l'idéal de cette société est atteint par... l'esclavage).
L'emmerdant dans ce système, c'est que si tu payes très mal les ouvriers et que tu les fasses travailler tous les jours, ils n'auront pas "l'argent et le moment de libre" pour acheter ce produit pas cher mais trop cher tout de même.
Vous allez me dire que, l'ouvrier "travaillant beaucoup tout en étant mal payé" peut se révolter mais...
...comme il y a plein d'ouvriers qu'on appelle chômeur parce qu'ils "travaillent plus pour gagnent plus... rien" qui attendent de prendre la place de ceux qui "travaillent de plus en plus pour gagner moins" et bien ils la... ferment !
Se sentant un peu "merdeux" le Système dit à l'ouvrier qui "travaille plus et gagne moins tout en la fermant", c'est la faute aux impôts et charges qu'on nous demande pour payer ces fainéants de fonctionnaires de l'éducation nationale, de la justice nationale, de la santé nationale, etc... qui ne rapportent pas d'argent et qui servent donc à rien (dans le Système si tu fais un travail qui ne fait pas rentrer de l'argent tu es considéré comme ne travaillant pas).
Résultat, il est depuis 2007 décidé que dans 42 ans, le nombre de ces inutiles sera divisé par deux (42 ça ne fait que la période 1968/2010, c'est pas si long que ça finalement et c'est un deux fois 42 qui vous l'écrit), avec ces deux petits problèmes tout de même : 1/ ces inutiles ils sont juste assez bien payés pour pouvoir acheter les produits "pas cher du début" qui sont sensés faire vivre les pauvres ouvriers qui "travaillent beaucoup tout en gagnant presque plus rien" (l'inutile qui réussit en achetant des manades de rollex, c'est pas si fréquent que ça). 2/ Ces pauvres ouvriers qui "travaillent beaucoup tout en gagnant presque plus rien" comment ils vont faire pour payer les soins lorsqu'ils sont malades, la justice lorsqu'il aura un problème avec le Système et l'école à ses enfants ?
Voilà, c'est pour cela que comme j'avais l'impression que le système me menait en bateau notamment par l'intermédiaire des médias, je ne manquais pas une "émission" de "arrêt sur images" sur la 5. Le magnétoscope était en permanence branché le dimanche sur 12h20/13h30.
De temps en temps, cette émission me donnait la preuve que dans les médias, le Système essayait de me prendre de plus en plus pour un couillon (nota : j'aimais bien alors, lorsque le journaliste TV répondait à la fin aux questions des internautes, maintenant qu'il est journaliste net, il me semble qu'il répond moins. Curieux !).
Lorsque cette émission a été supprimée SANS ETRE REMPLACEE, en personne trop peu intelligente pour raisonner de travers, j'ai ralé auprès de tous les responsables des TV publiques en ces termes :
"Nous avons un Président qui nous a tout promis, il nous a donné tous les mots qui nous guériront de tous nos maux, du genre "je serai le président du pouvoir d'achât et ce que je dis, moi je le fais" (à noter que je ne parle pas ici du LOGIQUE travailler plus pour gagner plus et de ce sidérant raisonnement que je résume : c'était au cours du grand débat présidentiel - "vous, c'est du temps libre sans argent pour en profiter moi, ce sera de l'argent sans le temps libre pour en profiter". Je crois que tout ceux qui ont accepté de revenir aux 39 heures pour être mieux licenciés doivent apprécier... rétroactivement)
Après avoir râlé en ces termes, vite la pétition et vite l'abonnement sur le net.
Et tout celà pour en arriver à d'adorables titilleurs qui, "vous êtes trop de droiche ou de gaute", "vous êtes des anti-sarkoroyal ou anti-royalsarko" ou "ça manque de couleur dans l'équipe d'arrêt sur images", ou... et merde !
Pour bien me faire comprendre : quand le chef de la Tv publique est désigné par le chef de notre pays, quand le csa est nommmé par le parti chef de notre pays, quand les patrons de TF1, la 8, du Figaro, du groupe Europe 1 sont les grands amis du chef de notre pays, j'attends que mon site libre de toute contrainte publicitaire se conduise pour le moins comme le "canard enchaîné" le fait dans la presse écrite.
(et qu'on ne vienne pas me dire que le canard est de gauche depuis qu'il a osé me conseiller en 2002 de voter pour un Chirac qu'il assassinait depuis 7 ans). Mais le canard, il me dit lui, par exemple, quels sont ceux qui étaient pour le vote des étrangers avant d'avoir le pouvoir, notamment sarkozy en 2001 (et s'il ne parle pas de royal, c'est uniquement parce qu'elle a pris la pâté en 2002 et que en Démocratie lorsque tu as le gouvernail, c'est toi qui gouverne. La grandeur de l'Homme ou de la Femmme politique c'est d'assumer son mandat, la grandeur du Citoyen c'est d'assumer son choix et le rôle d'un site de décryptage c'est de montrer à cet Homme et à ses Electeurs lorsque cet Homme fait le contraire de ceux qu'il a dit et promis)
Pour être clair :
Un jour notre Président élu démocratiquement a décidé de faire placer son fils à un très haut poste. Poste où des millions de français avaient autant, si ce n'est plus, de compétence que lui pour l'occuper ce poste. On en est allé jusqu'à ceux que tous les pauvres Ministres de la France se soient vus contraints de défendre cette idée saugrenue et...
...en même temps...
... notre Président élu démocratiquement tenait au sujet de la réforme des lycées un grand discours sur le thème : "Dans notre Société, le mérite, c'est tout ! Que vous soyez pauvre ou riche peu importe, c'est votre valeur, c'est votre mérite, ce sont vos qualités et non pas votre naissance, vos amitiés qui déciderons de votre réussite dans notre société. Avec moi, ça en est fini des privilèges....
JE SAIS BIEN QUE @SI N'A PAS DE GRANDS MOYENS MAIS... mince ! Mettre ce discours anti-piston dans un même dossier que tous les dossiers sur le piston à l'épad, ce doit être possible ! non ?
Et pas à la sauvette, mais en insistant sur "voilà UN EXEMPLE de dossier qu'un @si 1/indépendant des partis politiques et 2/libre devant l'argent privé peut faire grace à ses fidèles abonnés de droiches et de gautes confondues"
Et Fillon qui revient de Chine "j'ai rien dit et j'ai vendu" alors qu'on doit bien trouver un discours de 2002 ou "promis juré, ce sera les droits de l'homme avant le fric" et "moi ! ce que je dis, je le ferai" (je ne parle pas du tarik ramadam qui est interdit dans un pays pour avoir proposé un "moratoire", alors que son interlocuteur de la "deux" qui voulait la suppression tout de suite, est accueilli dans ce charmant pays pour y vendre des centrales nucléaires (il doit bien y avoir une petite bande de cette vente pratiquement faite) qui va rapporter 5 milliards... aux coréens.
Voilà des sujets pour moi, maintenant comme je suis vieux et que ma vue est très faible et que je ne fais pas de différence entre un noir tout noir et un blanc tout blanc, l'identité nationale ça me passe au dessus. Quand on a jamais fait de différence entre les couleurs, je ne vais pas vous dire comment on peut arriver à faire une différence entre un arabe blanc et un européen blanc ou mieux entre un sémite juif et un sémite musulman...
Pour redevenir très sérieux, comme je l'ai dit au début "le système est dans le caca" et si on s'interdisait sur ce site de chercher un bouc-émissaire en la personne de l'étranger (je veux bien rajeunir mais pas jusqu'à revenir à la fin des années trente).
Pour finir pas sérieux du tout : en temps que "site de décryptage médias" puis-je vous demander si on ne va pas devoir bombarder le vatican comme faisant parti de l'axe du mal ?... j'ai entendu hier dans tous les médias ..."un attentat, avec 100% de victimes françaises".
Bonjour,
Pourquoi Judith était- elle absente du plateau? N'etait elle pas concernée par le sujet?
Sans lire tout ce qui est posté au-dessus.

Emission que je trouve irritante. Je ne comprends pas les demandes faites par les @sinautes en plateau : plus de contenu, plus de fond, des chercheurs...

Ce que je trouve sur @si, c'est un angle : décryptage des médias. Tout le reste, je vais le chercher ailleurs et je me fous de le trouver sur @si. Les chercheurs, pourquoi ne pas les lire tout simplement ; et s'il faut de la vidéo, avez-vous une idée du nombre de conf' en libre accès sur le net ? Et puis sinon, il y a france culture... L'info internationale, le net est là pour ça... Et comment on fait de l'international sans reporters ?
Ce qui ne veut pas dire qu'inviter des chercheurs soit inintéressant, au contraire. Juste que c'est l'angle du décryptage qui doit primer selon moi.

Est-ce qu'il n'y aurait pas un décalage croissant entre ce qu'était arrêt sur image, l'émission de tv, et ce que devient le site ?

Du coup, pour moi peu de ligne jaune (pour cette impression que le fond y est trop mal abordé ; je n'ai vu que celle sur le climat) ou de dans le texte (trop caricatural).
J'ai regardé aujourd'hui votre émission. Elle m'a laissé mal à l'aise... C'est pourquoi, bien que je n'ai pas pour habitude de m'étendre sur les forums d'@si, j'ai décidé de vous faire part de mes réflexions à son sujet.

En premier lieu, je m'interroge sur le pourquoi de cette émission. J'y ai trouvé, au delà de la volonté participative de façade, trois objectifs complémentaires et non avoués :

- Afficher un positionnement marketing de proximité avec vos téléspectateurs-contributeurs, à l'instar d'un Johnny Hallyday qui dit tout devoir à son public.
- Renforcer le sentiment d'appartenance communautaire des @sinautes pour mieux les fédérer autour de votre démarche dans une stratégie de fidélisation et de ré-abonnement.
- Cultiver votre image de media alternatif et démocratique, indépendant de la sphère médiapolitique.

Ces éléments constituent pour moi une dérive marketing qui est consubstantielle du modèle économique qui est le vôtre, et du média internet sur lequel vous officiez depuis maintenant plusieurs années.

Je m'explique :

Revendiquer des financements uniquement de la part de ses abonnés, et ne pas céder aux sirènes de la publicité ou des aides publiques, ne fait pas de vous un media indépendant par essence. C'est juste un choix économique rationnel qui pose la question de son incidence potentielle sur votre ligne éditoriale, mais qui n'est pas neutre en tout état de cause. Le principal risque qui y est associé est selon moi la tentation de l'unanimisme, du compromis, ainsi que le populisme. Vous avez cédé à ce dernier risque, selon moi, à l'occasion de cette ligne j@une.

Votre légitimité ne doit venir que de la qualité éventuelle de vos interventions et de celles de vos invités lors des émissions ou autres articles que vous publiez, assumez-le et ne sombrez pas dans la "ségolèneroyalite" du tout participatif. Cette posture ne sied d'ailleurs pas du tout à Daniel S. qui, au travers de l'austerité qu'il dégage à l'écran, me fait plus penser à un instituteur de la troisième république qu'à un tchatteur invétéré qui aurait trois comptes sur twitter et cinq sur facebook et qui ne vivrait qu'au travers de la blogosphère et de ses communautés virtuelles d'appartenance.

Je vous paye un abonnement pour que vous me fournissiez un décryptage médiapolitique et littéraire sur la base de vos qualités professionnelles et avec vos complémentarités réelles (le trio que vous formez Judith, Guy et Daniel est à ce titre exemplaire). Ce decryptage m'apporte un son de cloche et des informations que je dois, bien évidemment, ne pas prendre pour argent comptant, mais mettre en concurrence avec les autres sources d'informations auxquelles je peux avoir accès par ailleurs...

Assumez cette fonction et ce qu'elle implique. Je ne vous paye pas pour être des leaders communautaires ou politiques à la recherche du consensus démocratique ou du suffrage populaire, encore moins pour être à mon écoute. Et je pense que nous sommes beaucoup de téléspectateurs dans cette position.

Cordialement et Amicalement

Post scriptum : Il y aurait également beaucoup à dire sur les biais discursifs et les différents échanges de cette émission. Il serait à ce titre particulièrement intéressant d'avoir le décryptage d'un David Abiker ou d'une Judith Bernard à ce sujet (La répartition des rôles entre Daniel S. et Guy B., le besoin de reconnaissance de Damien durant la première partie de l'émission jusqu'à son explosion en plein vol, Les biais induits par la maîtrise du plateau très inégale de la part des différents intervenants...)
Où placer ce petit mot?
Le forum évoque la télé et les versions papier d'infos (nationales ou internationales), leurs version web, les médias littéraires(puis je le dire ainsi?) la Bd est évoquée(et encore, merci les forums) mais qu'en est il de la musique?

Je comprend bien que pour qu'une chronique, une émission connexe, existe il faut d'abord la volonté d'une personne dans l'équipe pour la générer mais aussi le soutien de l'équipe; mais(je sais mes phrases sont parfois longues et les parenthèses n'arrangent rien) je voudrais en revenir au fait que depuis le début d'@si(version web)nous n'avons pas vu quelques volonté de développer certains domaines.
Pouf! j'espère que vous avez eus le souffle.
Je démarrais sur la musique mais qu'en est il de la science, ne croyez pas que je m'égare, je n'attend pas(et d'autres non plus) que @si se substitue à un quelconque Wiki.
Je dirais plutôt que je l'aimerais plus intrusif sur ce qui n'intéresse pas le "média basique".
Il y a tant a dire sur les productions média de la science; qu'est ce que publier un article dans Nature, pourquoi cela compte dans un avancement, une reconnaissance, des financements...
C'est quoi la zététique?

Un ultra-sujet comme pour la littérature qui vous met hors des critiques de la technicité du sujet des algues.

Et la musique! bon sang!

Pas la critique:" j'aime bien j'aime pas" mais une lecture analytique du monde médiatique de la musique.
Je l'ais évoquer d'autre fois et je ne pense pas être le seul, je n'attend pas de vous que vous reproduisiez sous une forme électronique les hebdos papiers ou hertziens.
Si expérience il doit y avoir qu'elle soit! Mais pas a minima.
Bonjour,

Vous parliez dans l'émission de nouveaux thèmes pour arrets sur images. J'ai pensé à 3 nouveaux thèmes que je trouverais intéressants.
Pour illustrer ces thèmes, je parlerai de l'émission "les maçons du coeur". C'est une émission de télé réalité, américaine, diffusée sur TMC en version traduite. On voit au début une famille qui a des gros problèmes avec sa maison en mauvais état. Puis on voit les maçons du coeur, des artisans bénévoles, restaurer la maison. Au final la maison est aussi belle que dans un magasine sur la décoration des maisons.

* 1er thème : Les médias à l'étranger, un peu comme proposé lors de l'émission. Par exemple, médias américains, arabes, conservateurs d'amérique latine, populaires d'amérique latine, etc...
L'émission "les maçons du coeur" est américaine. J'ai regardé cette émission en hallucinant de A à Z, je n'étais pas habitué à tout ça par la télé française. C'est vraiment intéressant de découvrir les médias étrangers.

* 2ème thème : Des émissions dont chaqune serait focalisée sur une émission particulière, ou un type d'émissions particulier. Par exemple "on n'est pas couchés" ou les talks shows.
Ce serait intéressant de décortiquer l'émission "les maçons du coeur". En 5 ans, l'émission a réparé les maisons de 150 ménages : est-ce beaucoup, à côté du nombre de ménages misérables en amérique ? On voit aussi beaucoup de solidarité dans cette émission : y a-t-il aussi beaucoup de solidarité en amérique ? Et pourtant, l'émission fonctionnerait-elle, si les gens qui la regardent trouvaient que ce qui s'y passe est illusoire ? L'émission est mise en scène, montages, musiques de films hollywoodiens, choix par la maison de production de cas particulièrement mélodramatiques, pouvant servir de base à un bon scénario. L'émission est produite par de grosses maisons de production, ABC, et Walt Disney. L'émission est présentée par un excité, qui harrangue le public, et le public de l'émission crie à l'unisson : hystérie collective ? L'idée que le fait d'avoir une belle maison comme dans un magasine me rend heureux : un message consumériste véhiculé ? D'autres messages véhiculés ?

* 3ème thème : Des émission focalisées sur une pensée particulière au sujet des médias, pouvant illustrer cette pensée. Il y a bien des gens qui font des théories intéressantes sur les médias, ou la relation entre la société et les médias... pourquoi ne pas s'intéresser à ces réflexions ? Par exemple George Orwell est un penseur des médias : comment ses idées sont-elles illustrées par la réalité, lesquelles de ses idées ne sont pas illustrées ? Par exemple encore, le lien entre la notion d'olympe de certains sociologues, et les talks shows
L'émission "les maçons du coeur" m'a inspiré cette idée que l'amérique résout ses problèmes dans ses rêves télévisés, mais pas dans la réalité. Peut-être que j'ai tort ? Peut-être que ce que je dis s'inscrit dans des pensées générales sur les médias d'aujourd'hui ?

... Voila, j'ai regardé "les maçons du coeur" avec ma petite soeur. Elle a été très émue par le cas de ces gens qui sont dans une situation dramatique et dont la situation s'améliore grace a cette emission, et au geste de solidarite qu'elle organise et met en scène. Moi j'ai été moins enthousiaste. Ce serait bien si arrets sur images nous départageait...
Ouai.

Donc bon moi j'aime beaucoup ASI mais apres cette émission je ne suis pas vraiment satisfait du SAV.
— La question de 'l'internationale' : ASI reste trop franco français voir microcosme Parisien.

— La question de l'agenda médiatique à mon avis reste la plus importante : ASI doit analyser les images mais pas QUE puisqu'il n'est plus aujourd'hui une émission mais un média : plus aucune excuse pour ne pas traiter des sujets que les médias ne traitent pas. Pour moi c'est de l'analyse des médias : c'est aussi parlant d'analyser les images que l'absence d' images ! Problème, je ne suis pas sur que DS est intéressé par 'le reste', omnibulé qu'il est par les médias. Je trouve ça dommage de passer toute sa vie calé sur l'agenda médiatique quand on sait ce qu'il vaut (pour passer son temps à le critiquer). On ne peut pas passer sa vie à critiquer : il faut mouiller sa chemise !

— Comprend pas : une émission sur les réactions des asinautes et rien sur le 11 septembre ? Même pour s'en moquer ? ASI c'est la Pravda ou quoi ?
bonjour à l'equipe..
Je profite de cette derniere emission ligne jaune pour titiller comme il nous l'est demandé l'équipe et son travail;
Un mot d'ordre, chercher a inviter un participant ayant le plus de recul possible face au buzz médiatique....
A ce petit jeu il y a fort à parier que nous aurons moins d'hommes politiques invitables...
Exemple: la grippe H1N1....
Pourquoi ne pas faire venir sur un plateau sur un sujet comme celui là, plutot qu'un homme politique vendant son choix de santé publique,
ou un virologue ne vivant que par virus interposé ignorant qu'il existe d'autres préoccupations (femmes battues, alcool..)
un plateau de gens de la santé publiques qui viendraient nous expliquer les priorités à dégager pour 1,5 millard d'euros?? (somme consacrée à l'épidémie...)
Pas un seul média ne s'est posé la question....
messieurs de la santé publique si vous aviez 1,5 millards qu'en feriez vous?
pourquoi pas la ligne jaune ?
On pourrait dire la même chose pour les voeux de Noel du président Chavez dont plusieurs traductions ont été proposées......
très différentes......
Et pour son discours de Copenhage, qui est la preuve qu'il s'est passé quelque chose à Copenhage... le flop étant de l'avoir occulté.
Bonnes fêtes à tous l'équipe d'@si et à tous les @sinautes :-)

J'ai regardé avec passion cette dernière ligne jaune de l'année. Je vais être subjectif un maximum : je l'ai beaucoup aimé !
Je retiens deux ou trois trucs :

• l'@sinaute à une tendance au fusionnel avec ce qu'est Arrêt sur Images actuellement. Avec ce que cela suppose de lourd et de collant mais aussi de soutient et de puissance.

• Il existe apparemment un @si potentiel (possessif) par @sinaute. Malheureusement c'est une situation ingérable et frustrante implacablement. Il m'a semblé d'ailleurs que c'était clairement perceptible sur le plateau.

• @si possède des contraintes matérielles énormes de toute évidence comblé par de la passion. A ce stade, je crois que l'@sinaute devrait savourer ce qui existe en dur d'ors et déjà car c'est déjà exceptionnel tant ce qui est proposé est consistant et nourricier.

• Je crois aussi que pour une fois le journaliste à conscience de ne pas avoir de part de marché par delà les ondes mais bel et bien des "gens". Et ça, ça n'a de prix... C'est unique. Une émission pour écouter des inconnus même pas sponsor et dans un esprit critique (pas querelleur). J'imagine la tête d'un Poujadas si on venait lui dire ce que l'on voudrait que soit sa prise d'antenne... un moment de douce poilade en perspective.

• J'ai trouvé des journalistes à l'écoute, argumenté et capable d'accorder du crédit à des critiques argumentées elles aussi. Pour ma part j'ai vu des professionnels, rien de plus rien de moins et c'est tout à fait satisfaisant.

Pour finir, ceux qui sont à la barre d'@si ont mené la barque sur des engagements auxquels ils ont répondus réellement avec leurs moyens matériels et les individualités qu'ils sont. Cette barque les @sinautes l'emprunte mais ne sont pas dans la cabine de pilotage. Je dirais que c'est tant mieux car au moins l'aventure reste une aventure. Les chemins pris le seront comme des expériences ce qui donnera le droit à l'erreur et aux critiques. En somme, @si, avec cette dernière émission à dresser sa couleur, son pedigree, son contrat moral. Chacun dès lors peut embarquer ou débarquer, il est libre et informé.
Reprocher à DS d'être trop antisarkozyste, c'est comme lui reprocher d'être trop lepeniste ou pire encore; et le signe d'un aveuglement inquiétant de la part d'un @sinaute qui n'a pourtant pas voté Sarkozy.
Etre antisarkozyste c'est être un être humain honnête et sincère, ni plus à gauche ou au centre qu'à droite.
La nausée que des millions de français (et citoyens du monde) ressentent vis à vis du Sarkozysme est une réaction saine d'individus attachés aux valeurs de la justice et des droits de l'homme. "L’antisarkozysme est un humanisme" pour reprendre Olivier Bonnet http://www.plumedepresse.net/spip.php?article1311.
L'antisarkozysme n'est pas politique. Il faut nous débarrasser du sarkozysme comme de la peste.
le 28/12/2009 à 20:40
Monsieur "@ xian chiant" me demande de...l'éclairer sur "mon rayonnement".
je vais donc essayer de rayonner dans "son éclairement" :
...l'avancement d'un enseignant du second degré se décide en fonction d'une note sur 100, ainsi décomposée :
60 points pour la note dite "pédagogique" et 40 points pour la note dite "administrative".
Pour la note administrative, chaque année le "chef" (d'établissement ou autre) qui vous connait fait une proposition de note baséee sur trois rubriques dites "d'appréciation". Il accompagne cette proposition d'une appréciation écrite.
Suite à cette proposition, le Recteur qui ne vous connaît pas va décider de la note.
Pour être plus clair, je viens de me connecter sur le rectorat de ma région. Voilà ce que ça donne :
"Campagne de notation administrative des personnels enseignants du second degré, année 2010.
Calendrier : du 10/12/2009 au 25/01/2010.
....la notation doit s'appuyer sur des considérations précises sur la manière de servir.

(ndlr : à noter qu'ici le personnel enseignant n'enseigne plus, il... sert)
....dans la notation du personnel enseignant, il peut être observé un défaut de cohérence entre le niveau de la note chiffrée et... ceux qui figurent dans les rubriques d'appréciations proposées : A/ "ponctualité/assiduité" - B/ "ACTIVITE/EFFICACITE" - C/ "AUTORITE/RAYONNEMENT"
...la note finale tient compte de l'ensemble de ces élèments qui sont examinés lors des demandes de révision de note.
(ndlr : c'est là où j'avais demandé une révision à la baisse de ma note car je trouvais que je rayonnais... trop)
...le niveau de la note chiffrée que vous proposez est donc ETROITEMENT LIE à votre appréciation littérale et A CELLE MENTIONNEE DANS LES RUBRIQUES PRECITEES."
(fin de citation)
A constater : un prof qui entre en CP à six ans et part à la retraite à 65 (si 24+41) fonctionne à la note pendant... 59 ans !
Ai-je rayonné clairement ?
A un moment de l'émission Daniel Schneidermann fait part du regret qu'il a éprouvé un temps de ne pas avoir initié la pétition contre le grand débat sur l'identité nationale ce qu'a fait Mediapart. Puis il déclare que, finalement, il n'a aucun regret à ce propos car ce type d'initiative ne ressortit pas de la vocation d'@si. Entièrement d'accord. En revanche, @si joue un rôle auprès d'une partie de ceux qui se forgent une représentation du monde dans le nouvel environnement numérique. A ce jour, les invités d'@si issus des minorités visibles ont presqu'exclusivement, me semble-t-il, contribué à enrichir le Dossier intitulé Nègres, Noirs ou Blacks. Il est important désormais que des journalistes d'@si appartiennent aux minorités visibles et qu'ils apportent, eux aussi, leur contribution aux Emissions, aux Dossiers & Contenus, aux Chroniques et aux Vite Dit & Gratuit sur quelque sujet que ce soit. A l'heure du "grand" débat sur l'identité nationale, qu'ils soient digital natives ou digital immigrants, les @sinautes ont besoin, eux aussi de pouvoir redistribuer les cartes de l'universel et du particulier.
Alors j'aurai 2 choses à dire à prpos de l'émission :

a - Je conseillerai à notre @sinaute "philosophe" farfadet qui ne connaissait pas frederick Lordon , de lâcher un peu ses bouquins et d'écouter l'excelente émission sur Inter " la bas si j'y suis" à 15 heure, où el professor Lordon y officie réguliérement.
Il pourra aussi réecouter les archives des émissions sur la-bas;org. .

b - Y 'a un truc qui m'a franchemenr énérvé de la part de Reginald qui se plaignait de ne pas voir assez de "Noirs" sur le site...et par là même sous entendre une discrimination de la part d' @si. C'est la mode de la discrimination positive ou quoi ,????
Je suis personnellement d'origine Algérienne et rien ne m'énerve plus de voir mis en avant des beurs ou des blacks sans aucun talent , juste pour faire bonne figure et "respecter " un espèce de cotât à la con .Ou alors, une prétendue bonne conscience !!!
J'espère aussi que dans la réponse de Daniel," ses regrets", comme il dit, sous entendait l'idée que le vrai problème est que les minorités ont rarement l'occasion d'accéder à des niveaux supérieurs d'études ( toutes les statistiques le démontrent).Et que Daniel et son équipe ne sont pas responsable de tout çà. Il va pas se mettre à recruter des Blacks et des Beurs juste pour seul critère, leur origines !!!
Je regrette un peu que Daniel n'ai pas un peu approfondi la question. Car Tout de même, y'avait une petite suspicion de discrimination de la part de notre ouvrier de droite. :) .
Sinon à part çà, surtout ne lâchez rien ... Ath.
90 minutes d'ego!!!

de plus présenté par guy birenbaum qui bosse aussi au post.fr = TF1

J'ai pas perdu mon temps

deja celui d''écire ces 4 lignes est deja trop pour lui

Plus que quatre jours.
Aux abonnés qui m'ont fait parvenir de gentils messages, je signale que je ne quitte pas @si côté soutien financier, simplement comme je suis âgé et que je commence à fatiguer, je suis obligé de faire un tri dans mes luttes/colères. Je ne peux plus perdre du temps à faire du surplace ou même à reculer dans le temps de mes indignations.
Avec @si, je dois actuellement revenir trop souvent sur mes luttes de jeunesse, j'en ai mare de reprendre des écrits que je faisais il y a 10, 15, 20 ans et même plus longtemps. Ca me donne une impression d'impuissance et d'inéficacité chronique.
Un exemple : avant que notre président "énerve" le monde éducatif avec l'hist/géo qui passe en première en S comme elle est déjà passée dans les premières STI il y a de nombreuses années sans que personne réagisse (je crois même avec un coef 1 soit la moitié de l'EPS coef 2), j'ai écrit x fois que la grande école de commerce qui coute le plus cher était à (je reprends ici un vieil écrit sur mon bureau) 8653 euros/an et que la 20ème était à 7050 alors que pour les écoles d'ingénieur la plus chère est à 5346, la 5ème à 1036 et la 20ème à 760 (c'est-à-dire dix fois moins cher que la 20ème commerce) - Que dans certaines écoles, on paye la 1ère année, la 2ème année, la 3ème année et la quatrième année est gratuite car comme la seconde année doit être passée à l'étranger les familles payent alors deux fois : 1/tous les frais de l'année passée à l'étranger par l'étudiant et les frais occasionnés par le futur rattrapage de la deuxième année en quatrième année.
Et je ne parle pas des loyers, des livres et documents à acheter (parfois plusieurs par semaine) et de l'équipement informatique obligatoire et merde... lorsque je me trouve comme ce matin sur le coup de 2 heures à raler à nouveau contre çà; (rappel : j'ai déja écrit il y a quelques jours que "...pas moins de 1 million de chômeurs arriveront cette année au bout de leur allocation avec 27% de ASS et le reste au RSA à 450 euros" source le "canard").
Alors lorsque sur le site "on" me parle de moins d'H/G pour les scientifiques, je demande au "on" : et quelle rubrique "on" fait pour les ES qui ont eu 20/20 au bac en terminale dans l'énorme coef de l'H/G et qui ne peuvent pas se payer des études dans les GRANDES Ecoles "privé/public" ?
Voilà ce qui me fatigue, c'est cette impression d'avancer à reculons !
Rappel : avec tous mes souhaits pour une excellente année 2010.
Vous voulez un autre exemple :
La bourse et le CAC 40 :
Aux millions de petits épargants on dit "il ne faut pas vendre quand ça baisse car ça remonte toujours après"
Les quelques très très très gros rentiers du CAC 40, ils savent que la bourse ça va toujours de 2500 à 6500 et ils vendent quand c'est à 6000 pour racheter quand c'est à 3000 (à 3000 s'ils appellent ça la crise, ce n'est pas toujours pour eux !)
Exemple : ...à la fin du 20ème siécle, j'ai placé un million d'euros (oh ! c'est une supposition) alors que le cac était à 3000.
En octobre 2000 le cac étant en-dessus de 6000, je récupère le million devenu deux que je place à au moins 3% (référence livret A)
lorsqu'en octobre 2002 le cac est redescendu à 3000, je rachète pour 2 millions.
En octobre 2007 le cac est remonté à pas loin de 6000, je vends mes 2 devenus 4 millions;
En avril 2009, le cac est à 3000, je rachète pour 4 millions (des banques et des voitures qu'"on" laissera jamais tomber)
Décembre 2009, le cac est remonté à 4000...
Et pendant ce temps là, depuis le 1er mai 2009, "notre" pauvre petit livret A (limité à pas loin de... 15 000 euros) est passé à l'indécent...
je n'ose même pas le dire à.... à.... à 1.25%.
Et pendant ce temps là, en vendant des actions, "en avril 2006... Lagardère et Daimler auraient encaissé 800 millions de mieux chacun" toujours d'après "le canard"
En bien trop "bédigas" pour "m'engarcer", est-ce que ICI, je n'aurais pas compris certaines petites choses.
En bas de la France, à droite : bédigas = couillon - engarcer = tromper, raisonner de travers
Me voilà rassurée, Papi Beaune, puisque vous restez. Je comprends que vous soyez fatigué de récapétez toujours les mêmes choses, sans avoir l'impression de faire avancer le smilblick et même que les choses se dégradent. Mais comme nous sommes tous ici vos enfants, vous nous apprenez tout ce que nous n'avons pas connu et comment vous l'avez vécu et c'ets du plus haut intérêt. Avec l'humour en plus.

Alors à chaque fois que vous le pourrez, venez nous dire .... Vos commentaires me regaillardisent.

Bonne année Papi.
23 heures - une dernière vieille lutte.
J'ai toujours trouvé qu'il était inadmissible de noter un citoyen sur des valeurs morales non mesurables.
Par exemple : il y a 40 ans, ma hiérarchie a voulu noter mon "rayonnement" - J'ai dit que tant que l'on ne me montrerai pas la machine à mesurer le rayonnement, je refuserai de signer la note.
Ayant vu qu'un collègue était moralement marqué par une mauvaise note en "rayonnement", l'année suivante j'ai émis cette réclamation : "j'estime que j'ai moins 'rayonné' que mon collègue et j'ai pourtant une meilleure proposition de note de 'rayonnement', aussi j'ai l'honneur de demander qu'on baisse ma note de 'rayonnement'" et j'ai reçu de la commission paritaire une réponse exprimant qu'ils étaient désolés de ne pas pouvoir modifier ma note". Moi je croyais qu'ils allaient être contents et bien non ! Mes "chefs", ils m'écrivaient que... ils étaient désolés de ne pas pouvoir baisser ma note.
Pourquoi, j'écris celà, parce que mon collègue m'a remercié de lui avoir ouvert les yeux devant ces "évaluations de merde" qui ne veulent rien dire et que...
...40 années plus tard, des jeunes ou vieux chefs en sont par de tels critères d'évaluation à pousser au suicide des personnes cabossés par la mondialisation - cf : les catastrophes à france télécom ou à Renaut ou à....
Quand est-ce que les médias vont demander qu'on supprime ces évaluations, rayonnement, investissement, participation, etc.....
Quarante ans plus tard, ON ose encore soumettre des femmes et des Hommes à de telles appréciations (je crois même que dans l'Education Nationale les Enseignants du secondaires acceptent encore et toujours d'être soumis à cette injustifiable évaluation)
Voilà pourquoi je fatigue, j'ai bien trop l'impression d'essayer de vider la mer avec une fourche !
C'est quoi ça une note de rayonnement?
Tu pourrais nous éclairer(hi!hi) la dessus.
En fin d'émission, Réginald regrette "l'absence d'un noir dans les journalistes d'@si".
Daniel Schneidermann répond: Le journaliste noir? Oui, je regrette. Non, non, mais je regrette! Je veux dire: le jour où j'aurai reçu la candidature de quelqu'un de bien et qui par ailleurs sera noir ou jaune ou je ne sais quoi. Croyez bien qu'on sautera dessus.... Pour l'instant, il se trouve que ça n'a pas été le cas.
Voilà un argumentaire que les téléspectateurs ont déjà entendu, sous une forme ou sous une autre, dans la bouche des caciques de grandes chaînes TV. Il est moins usité depuis qu'une "once de diversité" a été glissée dans le PAF. Y aurait-il une fatalité des "écrans pâles" qui étendrait son empire jusqu'à @si même? A quelques jours de la nouvelle année, formulons le voeu qu'@si fasse bouger les lignes dans ce domaine.
Trop long, et encore :
- Pour ma part les émissions « Dans le texte » et « La ligne jaune » ne m'interressent pas trop. Donc pas de commentaire.


sinon 3 pages de plus.
Ouf, j'ai eu peur.
Pas méchant, fait comme la tomate, 'concentre' un max.
gamma
Puisque cette émission traite des critiques envers ASI, je tiens à en ajouter quelques unes. Je précise que je n'ai pas regardé l'émission en entier des fois que je redonderais avec ce qu'aurait pu dire un invité.
Pour moi, le contenu des émissions de télévision est inintéressant, quand à la forme elle est lobotomisante. Je ne me lancerais pas dans une longue critique sur la télévision qui au fond n'en serait qu'une de plus, mais il est vrai que mon ressenti m'a poussé à lire « Sur la télévision » de Pierre Bourdieu, « La Société du Spectacle » de Guy Debord (interressant mais fumeux quand même) ou encore « la psychologie des médias » de votre collègue Sébastien Bohler, qui je pense permettent de se faire une idée plus précise sur la télévision en comprenant les logiques qui la font « marcher ». Je dis cela parce que c'est la raison pour laquelle je n'ai plus de télévision. Cependant elle est toujours présente autour de moi car TOUT LE MONDE la regarde, voyez les chiffres de Médiamétrie (qui aujourd'hui compte le nombre de télés par foyer !!). Elle dicte les sujets de conversation du jour (ou du lendemain) avec le pour et le contre et les limites à ne pas franchir dans les débats. La télé est formatée et formate également. Alors j'attends d'Arrêt sur Image de me donner un peu la température et les évolutions du petit écran mais également de travailler dans la durée. Alors voilà ce que j'aimerais voir :

- Des comparatifs de temps d'antenne des sujets traités par les principaux JT. Avec un petit graphique. Vous le faisiez avant. C'est un travail très important et qui permet de situer parfaitement la politique des chaines. Bien sûr inutile de le faire pour chaque sujet mais comparer le traitement médiatique d' un sujet People genre 'Jonny est malade' et d' un sujet d'importance genre 'chiffre du chômage', et cela au moins une fois par semaine et accessible dans un dossier dédié genre « Temps de traitement des sujets importants et people par chaine ». Votre travail, avec la notoriété que vous avez, permettrait à ceux qui le souhaitent de s'appuyer sur du concret pour étayer une démonstration par exemple. De plus la régularité et la disponibilité permanente de ce genre de travail permettrait d'analyser les évolutions sur de longues periodes. Imaginez par exemple que sous l'ère Sarkozy l'information soit 30% plus people que sous l'ère Chirac : c'est chiffré et factuel (bien qu'incomplet) donc interressant.

- Lors de cette émission vous avez abordé le problème de l'international. Je vais prendre un sujet qui est très polémique,qui pourrait suffire à me cataloguer de « conspirationniste » et qui risque de faire que tout ce que je dirais à présent ne soit plus pris au sérieux : Le 11 septembre 2001. Si vous vous en tenez strictement aux images je pense que vous devriez en arriver aux mêmes conclusions que les « critiques » (dits conspirationnistes), mais s'il se cache derrière l'utilisation de ces même images la volonté de détruire le gouvernement US alors le minimum serait de décripter le point de vue du « camp conspirationniste ». Il faut comprendre que la personne équilibrée que j'espère être ne peut être convaincue par le simple fait que trouver logique le point de vue « critique » c'est être « conspirationniste », « antisémite », « antiaméricainprimaire » et pourquoi pas « terroriste » tant qu'on y est ? Bref creusez SVP. Sinon, ok pour la question des moyens mais quelques dossiers par an sur des phénomènes internationnaux importants,ce ne devrait pas être non plus trop couteux et, à mon avis, quelques boîtes de Pandore ne serait-ce qu'entre-ouvertes vous feraient pas mal de pub. Et puis le top se serait une émission Internationnale (comme dit dans l'émission).

- Concernant l'émission historique d'ASI, je pense, évidement certains risquent de crier, qu'il pourrait être intéressant de proposer un format monté en plus. Montée l'émission durerait moins longtemps et il serait alors toujours possible de regarder la non-montée si le sujet interresse vraiment. Du fait que l'internaute possède les deux formats je ne pense pas que l'on puisse critiquer le coté censure ou la sincérité.

- Ensuite j'aimerais savoir des choses que la simple personne que je suis n'arrive pas à obtenir en particulier les aspects financiers des télévisions et des émissions : qui paye quoi, qui sous-paye qui, conbien pour telle émission et pour son présentateur. Les chiffres de France télévision par exemple sont pourris (trop vagues) et si vous leur demandez des précisions ils ne vous répondent pas. Ce serait un véritable boulot qui à mon sens permettrait d'expliquer beaucoup de choses. Bref 4 pages par an de chiffres et de graphiques d'odre général agrémentés de quelques articles tout le long de l'année qui permettraient de savoir quel pourcentage Delarue touche de la redevance. C'est quand même le plus important : savoir à quoi sert l'argent public. Le tout dans un dossier.

- Pour ma part les émissions « Dans le texte » et « La ligne jaune » ne m'interressent pas trop. Donc pas de commentaire. En revanche je suis attaché à « l'émission historique » mais j'aimerais quand même qu'elle soit un peu plus profonde. Par exemple lors de l'émission sur la Grippe A, on aurait pu travailler sur les sources officielles OMS, INVS, AFSAP, GROG, en étudiant leurs chiffres et leurs conclusions. L'émission permettant d'avoir du temps elle pourrait être alors beaucoup plus pédagogique. Etudier dans un premier temps la « réalité » du terrain puis rechercher les conflits d'interêt pour aboutir aux positions ahurissantes (c'est mon avis) du gouvernement de commander des tonnes de vaccins et de Tamiflu. Enfin mettre en rapport le risque de mort de la Grippe A avec quelque chose d'autre : les accidents dans les boites de nuits russes par exemple (je plaisante ... à moitié). Et puis on pouvait parler des tests que l'on ne fait pas parce qu'ils sont soit disant trop chers alors que l'on claque 1 milliard dans des vaccins dont on peut sans trop prendre de risques dire qu'une motié au moins partira à la poubelle. A la fin de l'émission je n'avais pas de réponses à mes questions. Il manque peut-être un peu de travail de préparation. (Des fois on dirait que DS débarque mais c'est peut-être qu'une impression). Bien sûr dans quelques mois on parlera de tout ça (si ce n'est déjà le cas), on dira le scandale des vaccins etc ... dans tous les médias mais il sera trop tard. Et tout de même les médias arrivent toujours après la bataille, on pourrait presque dire qu'ils faillent à leur mission, car à quoi cela sert d'être informé si c'est juste pour constater les dégâts et non les empécher.

Vous m'objecterez peut-être que ce que je demande ici n'est pas de votre ressort, ne correspond pas à la ligne éditoriale choisie mais certaines choses sont introuvables ou du moins les chemins qui y mènent sont impraticables ou méconus pour le citoyen lambda. On peut aussi penser que je suis un peut dur ou que j'en demande beaucoup mais c'est vrai que j'attends d'ASI ce que je ne trouve pas ailleurs.
Quelle agréable émission ! A réitérer tous les ans, ou tous les semestres !

J'étais un adepte de l'émission télé. Je trouve les émissions du site trop polémiques, pas assez rigoureuses dans "l'objectivité".
Les quelques commentaires que je laisse sur les forums sont toujours les mêmes : je veux des arrêts sur images, pas des débats d'idées.
Tiens tiens...
"Comment qualifiez-vous cette droite ?

Je n'ose plus dire une droite de gouvernement. Ce n'est plus la droite, ce n'est pas juste la droite... Extrême droite, ultra-droite ? C'est quelque chose d'autre. Je n'ai pas de mot. Je pense de plus en plus que le sarkozysme est une pathologie sociale et relève d'une analyse durkheimienne - en termes d'anomie, de désintégration religieuse, de suicide - autant que d'une analyse marxiste - en termes de classes, avec des concepts de capital-socialisme ou d'émergence oligarchique."
extrait d'un texte de E.Todd ici
Emission intéressante, mais "Reginald" ne semble pas avoir compris ce qu'est arrêt sur images. Pas plus à gauche qu'à droite cette émission, il faut simplement savoir, avoir à l'esprit, que depuis 1993 la gauche n'a été aux affaires que 5 ans la droite 11,5 ans! De fait l'objet de l'émission étant de décrypter les images et donc les plans de communication de ceux qui gouvernent, évidemment depuis 7,5 ans, c'est la droite qui est en première ligne, mais entre 97 et 2002, c'était la gauche alors....Moi je suis méfiant avec ceux qui prétendent ne pas être ce qu'ils semblent être! Les jounalistes à tous à gauche! j'ai déja entendu cela du pouvoir! Tous les journaux et médias à gauche j'ai de sérieux doutes, plutôt l'avis contraire.
Enfin pas de confusion entre arrêt sur images et ligne jaune, ce ne sont pas les mêmes objectifs, chacune a sa pertinence.

Bonne année à tous pour toujours plus d'arrêts sur images!
Supercherie !
Damien s'appelle Michel, en vrai.
puisqu'il me reste 5 jours, c'est encore moi... le papy !
pour gauche/droite ou droite/gauche : en 86, après avoir perdu les législatives le "mitterrand" qui était passé de droite à gauche dans sa jeunesse a dû passer le pouvoir au "chirac" qui était lui passé de gauche à droite dans sa jeunesse et il a découvert que c'était vachement facile d'avoir tous les avantages du président sans en avoir les inconvénients, du coup en 88 le "mitterrand qui foutait plus rien depuis 86" il a battu le " chirac qui en chiait depuis 86"
Malheureusement le "mitterand élu président en 88", il a pas réussi à perdre les élections législatives en 88 et il s'est retrouvé sans la moindre propositions/solutions et... 5 ans à tirer devant lui, il a alors "politiquement cramé dans son camp" une dame édith C. puis son ennemi intime michel R. (je refuse de mettre dans cette liste son dernier premier ministre car je suis sur que cette respectable personne était son Ami et qu'il ne pouvait sincèrement imaginer que la faveur qu'il lui faisait allait le conduire a une fin tragique).
Enfin 93 est arrivé et jusqu'en 95, il a rejoué le coup de la cohabitation 86/88 avec balladur et déjà sarkozy.
Changement gauche/droite en 95, le fougueux "chirac gauche/droite qui avait déjà perdu de sa fougue" est arrivé mais... comme il s'était bagarré avec ses amis de droite balladur et sarkozy, il n'a pas pris le risque de dissoudre l'assemblée et lorsqu'il l'a fait en 97 (juste un peu avant la date prévue de 98), il a pris la patée et il a découvert à son tour que c'était vachement facile d'avoir tous les avantages du président sans en avoir les inconvénients (il a même découvert que en tant que président, ses amis pouvaient décider qu'il ne serait pas à égalité avec ses concitoyens devant la loi, vous vous rendez compte dans le pays des droits de l'homme et de la Femme, par deux exemples pris au hazard... que la femme du président refuse de mettre un foulard (une sorte de voile) sur sa tête lorsqu'elle sort dans la rue à midi en pleine canicule, le président peut lui mettre une grosse fessée sans rien risquer d'une Justice qui est sous son pouvoir mais qu'une femme de président mette une grosse fessée à un président pour le punir de courir un plein midi de canicule sans chapeau et sans s'hydrater et elle se trouve elle... justifiable devant la justice de son mari. mama miiiiiia !)
Pour en revenir à nos moutons... de 97 à 2002, on revient pour la troisième fois à "c'est vachement plus facile d'avoir tous les avantages du président sans en avoir les inconvénients" et pour 5 années ce coup-ci.
Arrive 2002, le bon temps semble fini lorsque les citoyens français décide de lui opposer un vieux "jeunot" aux discours pas jeune et surtout pas ragoutant (ndlr : par rapport à moi, il y a des très vieux qui sont encore des "jeunots"). Deux semaines plus tard, les mêmes morts de peur vont voter pour le moins à droite nationale des deux... je me vois encore en ce premier mai 2002 avec ma pancarte disant à la gauche qui allait voter à droite "la gauche ne doit jamais aller vers la droite à reculons qui plus est les culottes baissées ou à la main" (si "deux gauchers" étaient restés au second tour, j'aurais pensé la même chose pour la droite mais dans ma longue vie d'électeur je n'ai pas connu cette seconde hypothèse)
Du coup, le président il se trouve avec un score à la soviétique à avoir "tous les pouvoirs pendant 5 ans" sans la moindre solution/proposition à appliquer, comme il a compris que pour avoir tous les avantages du président sans en avoir les inconvénients il faut trouver des édith C. du genre raf....... et des michel R. du genre vil.......
Et c'est ainsi que les électeurs apparemment pas fatigués de la droite et des "présidents en retraits pour ne pas écrire fainéants" vont nous donner toujours démocratiquement en 2007 le président actuel.
Reconnaissons tous, droite et gauche confondues, que autant son slogan "travailler plus pour gagner..... plus !!!!!!!!!!!" avait aucun sens, autant pour ce qui est de se bouger, il se bouge. Qu'est-ce qu'il brasse comme mots, c'est incroyable ". Moi si j'étais pécresse aux régionales, je demande d'installer une éolienne au dessus de Paris et j'ai de l'électricité pour toute l'Ile de France et... en plus ça économise 1/la taxe carbone à prélever 2/le dédommagement prélevé sur la taxe carbone à rembourser à ceux qui ont payé la taxe carbone.
Là, je me demande si j'ai bien tout compris, je dois être trop vieux ! C'est comme pour la taxe professionnelle qui veut bien m'expliquer.
Dans mon village, il y a des grosses usines qui donnent beaucoup de "sous" de TP, résultat : nous vivons à la...TP, les autres communes ont voulu ces "sous de la TP", on a fait une communauté de village pour partager les "sous de la TP". Jusque là, çà va !
Pour aider les entreprises, on va arrêter de leur demander de donner les sous de la TP. Ca va toujours !
Il y en a qui disent que ces "sous de la TP" représenteraient 8 milliards/an.
Ces "sous de la TP" seraient alors remplacés par 8 milliards/ans pris sur le budget de l'Etat. J'arrive encore à suivre mais...
si le budget de l'Etat est fait par les "sous des impôts des particuliers et des entreprises", je pose cette question ?
...déjà que le budget issu de tous les impôts est insuffisant, si chaque année, les entreprises mettent 8 milliards de moins qui c'est qui va payer pour boucher ce trou ?
Ce ne peux pas être "les particuliers" puisque le Président a promis/juré que les impôts pour les particuliers n'augmenteraient pas et que lui à la différence des autres... lorsqu'il le dit il le fait.
J'ai même un ami "banquier de droite" qui me disait cet après-midi "sur les 270 milliards de recettes annuelles du budget, il y a aussi a enlever depuis 2002 : réforme à la baisse de l'impôt sur les revenus + baisse des droits de mutation + création et extension du bouclier fiscal + réduction d'impôt sur la fortune + baisse sur les successions et donations + réduction d'impôt pour "l'emploi d'employés" à domicile et... sans oublier les deux gros milliards laissés à la restauration"
Avant que ma cervelle fonde... je me permets de conclure.
Si le Président actuel était mon fils ou mon petit fils, il est sur que je me demanderai pas s'il est de gauche ou de droite avant de lui dire que je l'aime comme on aime son fils ou son petit-fils mais il est encore plus sur que je ne lui confierai pas la gestion de mes modestes économies (alors que depuis mars/avril le "cac40 '????' des riches" est passé de 3000 à 4000, il aurait été capable de me conseiller à cette date de placer mon argent sur un "livret A de pauvre/vieux à 1.25%" - c'est pour dire !)
Plus que 4 jours, il me faut conclure :
Depuis le jour où @si a été supprimé, je suis un fidèle et je sais tout sur ce que le président VEUT nous dire à la TV, à la Radio ou dans les Journaux, par contre je ne sais rien sur ce qu'il ne veut pas que nous sachions. Résultat : je suis obligé de décrypter comme une vieille bête alors que je suis abonné à un "site de décryptage".
Je vous donne un exemple : je n'ai jamais admis que à capacité et résultats égaux un enfant de riche entre beaucoup beaucoup beaucoup beaucoup beaucoup plus facilement dans une grande école qu'un enfant de pauvre. En un demi-siècle de militantisme sur ce sujet, nous avons découvert que les très grosses inégalités se trouvent à ce jour dans les grandes écoles de commerce au statut batard (argent privépublic et publicprivé) .
C'est pour celà que lorsque le président parle : 1/du soutien en 2de qui... existe déjà ça va ! 2/de la possibilité de changer de filière en première qui existe déjà [combien j'ai vu de 1ère S (science de l'ingénieur) passer en 1ère STI] ça va encore ! 3/ de l'apprentissage des langues qu'on va améliorer et... comment avec des secondes et des premières a encore 35 élèves. Ouais ! et enfin 4/ un changement d'horaire imbécile sur l'histoire/géo en S. Pourquoi pas ? MAIS LORSQUE LES MEDIAS ET DON ASI SE FOCALISENT sur l'histoire et géo, alors que...
..."il est écrit officiellement que après la "seconde de détermination" un très bon élève (de ES ou S) peut viser une grande école de commerce et que...
...quand ce très bon élève pauvre bac en poche avec grosse mention va s'inscrire dans une école où son dossier pourra être pris mais à condition de payer d'énormes frais de scolarité (et je ne parle pas des frais de logement car ces écoles ne sont pas au milieu des HLM). Cet élève découvre alors avec sa famille effarés qu'il aurait mieux fait de passer un noble CAP. Au bout de deux années de prépa, c'est ainsi que par manque d'argent rentrent dans ces écoles de plus en plus de... "BTS (filière études courtes) + une famille aisée".
*il y a 20 ans dans ces écoles réservées en principe à des B (économique et sociale) on ne trouvait que des C (scientifiques avec mention B ou TB) sans aucun BTS, maintenant on trouve de plus en plus de "BTS dont la famille peut payer les lourds frais de scolarité".
Voilà : lorsqu'on me parle histoire/géo pour tous, j'aimerais que mon site aille voir les "enfants pauvres" interdits de grandes écoles.
C'est simple pour connaitre les tarifs : - google puis frais de scolarité puis grandes écoles de commerce puis grandes écoles d'ingénieur (bien moins chères que les précédentes) puis enfin frais de scolarité dans une Université (là, ce n'est pas encore bien cher)
Après celà, à donner les 8 milliards du grand emprunt, combien il serait possible de prendre sur ces 8 milliards pour payer la scolarité des méritantes jeunes filles pauvres dans les Grandes Ecoles de Commerce ?
Tu vas me tuer, Daniel ! C'est le travail forcé, ce n'est plus "plus que 4 jours", ça devient "encore 4 jours"
Je ne me relis même pas, c'est trop tard !
meilleurs voeux et réussite pour 2010
et E Todd est en train de foutre le feu sur Le Monde.fr !
Hello les @sinautes, hello @si

Alors ! j'ai trouvé l'émission intéressante, plusieurs points, de fond ont été abordé, j'aimerais juste réagir aux principaux, même si mon commentaire risque de partir aux oubliettes ^^

* Sur la question de la politisation (à gauche) : DS a été assez clair, mais ça mériterait d'être un peu plus explicité sur le site : "chez nous" = blog = opinion perso, si on vois "blog" en gros on comprends tout de suite qu'on est dans un espace d'opinion personnelle, et non rédactionnel comme les dossiers. Par ailleurs, je suis content que DS n'est pas lancé de pétition comme Mediapart, pour moi @si c'est du décryptage des médias avant tout, pas de la prise de position politique. D'ailleurs si @si avait fait quelque chose comme la pétition de Mediapart, je ne me serait pas réabonné.

* Sur la question de l'international : un @si spécial avec GK peut être, de temps en temps ? Je pense qu'on ne peut pas tout traiter sur l'international, mais que certains éléments sont révélateur du fonctionnement des médias français. Par exemple : la réforme du système de santé américain, les médias français acclament Obama (cf. Figaro récent, première page + édito par exemple). Ensuite je suis tombé sur cette double interview de M.Taibbi et R.Kuttner par Bill Moyers (http://www.pbs.org/moyers/journal/12182009/watch.html), et là je me demande vraiment si les journalistes français font leur job correctement. Sur cette histoire l'éclairage de GK serait un gros plus (en émission ça passe mieux !).

* Sur le coté "plus de spécialistes, moins de communiquant" : on a eu des spécialistes (et merci pour avoir invité F.Lordon) , mais aussi beaucoup de communiquant ou assimiliés (journalistes, représentant, politiques ...). Effectivement je suis un peu nostalgique d'asi avant notamment des éclairages de S.Bohler. Je pense que c'est un équilibre à trouver, mais j'ai senti, et j'ai le même sentiment, d'une envie d'un décryptage plus pointu de temps en temps, plus profond sur un sujet donné avec un spécialiste.

Globalement très bonne idée, vous n'avez plus de "forumancière", mais ce rapport directe avec nous @sinautes est un réel plus,
merci & bonnes fêtes !

Bob

PS: merci pour l'application iphone !
bien bien, alors asi est trop à gauche c'est en cours de discussion

j'ouvre ici une autre discussion qui lui ressemble un peu (mais un peu seulement)

le forum d'@si est -il trop à gauche?

Mike prétend qu'on ne peut pas nier qu'il est fortement marqué à gauche. on peut le nier car on le voit bien personne ne parvient à définir où est la gauche, et certains qui se disent de gauche ici ne se rendent pas compte qu'ils véhiculent des idées de droite.

mais se demander s'il est trop marqué à gauche n'a aucun intérêt, car le forum c'est ce que les asinautes en font à travers leurs interventions. Qui peut avoir une quelconque prise sur ce qu'écrivent les asinautes?

Mais alors quand je lis qu'ilk faut du courage pour venir ici défendre une position de droite , moi je ne suis absolument pas d'accord. j'ai déjà féraillé sur des forums de droite seul contre tous , et je n'ai jamais eu l'impression d'être vraiment courageux, bien à l'abri derrière l'écran de mon PC. Je crois qu'on va se séparer sans savoir ce qu'est la gauche, ce qu'est la droite, est-ce que asi est à gauche ou à droite, est ce que les asinautes sont de gauche ou de droite. et c'est bien la conséquence de la propagande servie par guy montand en 1984 dans vive la crise
Vive la crise : pédagogie de la soumission : http://www.la-bas.org/article.php3?id_article=1524
c'est el tournant ce qui a brouillé les pistes en termes de droite et de gauche : eviter tout débat idéologique. depuis ce jour là la gauche a cessé d'être de gauche pour embrasser la même idéologie que la droite, le capitalisme c'est naturel !
et bien être de gauche c'est comprendre que la capitalisme n'a rien de naturel et que la capitalisme financier est lui carrément un monstre synthétique fabriqué de toutes pièces.
J'ai été admirative de tous ces @sinautes qui ont des avis et des remarques sur les émissions.
J'aurais bien aimé entendre davantage parler Damien sur le modèle informationnel de l'université, c'est quoi, Damien ?
Pour le reste, on n'a pas assez dit me semble-t-il que ce site est un rosier taillé par le grand Coupeur, où poussent différentes fleurs, plus originales les unes que les autres. Qu'effectivement La Ligne Jaune, Dans le texte sont des émissions innovantes, qu'Arrêt sur im@ges en semble simple et lumineuse, alors qu'elle est elle-même une émission originale et forte.
Et mon problème est plutôt d'arriver à tout voir, pas de désirer plus encore.

Comment puis-je dire ? Je ne voudrais pas être une consommatrice passive, mais quand on me gâte comme ça, je ne fais pas la fine bouche, c'est pourquoi je ne peux que souhaiter bonne et longue vie à ce site, et pleins d'abonnés pour que le modèle économique en soit conforté.

http://anthropia.blogg.org
Belle émission qui a répondu a de nombreuses questions.

Je me suis donc découvert "hondurassien" et je ne le savais pas. Je fais partie de ces@sinautes qui attendent un plus d'interntional en effet, et en même temps - n'étant pas à une contradiction près- je ne suis pas intervenu sur le forum du honduras. Pourtant, étant hispanophone, ayant vécu presque 5 ans au Mexique et vivant actuellement en Espagne, j'aurais du être de ces @sinautes assidus sur le sujet Amérique centrale.
Si je ne l'ai pas fait, c'est peut-être par lassitude, cette lassitude qui nous fait dire " et voilà, ça recommence", " sous le soleil rien de nouveau", que seuls les mots changent et que les USA continuent à se comporter de la même manière dans leur pré carré. Leur Françafrique à eux, quoi.
Quand je suis revenu en France, le premier sentiment que j'ai eu, le premier mot est la "mexicanisation" de mon pays au niveau de la dégradation des services publics et des solutions trouvées par ceux qui n'ent ont plus : ouvir un petit restaurant à l'instar de ces mexicains qui vendent des tacos dans la rue.


Antisarkosisme du site : c'est un commentaire que j'avais fait lors de l'enquête de la rédaction, sans oublier d'ajouter que je faisais partie de ceux qui alimentent cet "antisarkosisme @sinien". La réponse de Daniel à Reginald a été parfaite. J'ajouterai que tous les billets antisarko n'ont pas beaucoup de contradicteurs, à mon grand désarroi, et en même temps je le comprends : où, en dehors des forums ump et françoisdesouche peut-on encore défendre la politique actuelle de la France ?
Je crois que Reginald fait partie de ces ouvriers qui ne savent plus ce qu'est être de gauche ( et le PS en a une très lourde responsabilité), et qui votent régulièrement à droite tout en le niant. Cette récupération du monde ouvrier ne date pas d'aujourd'hui et la dialectique nixonienne puis reganienne a largement imprégné le discours politique de la droite française.

Le Fafadet : oui, il a le droit de se dire philosophe quand bien même il ne serait pas, et je me garde bien de le juger ( étant également un @sinaute de la première heure, pétition toussi toussa, j'ai eu l'occasion de lire avec plaisir de nombreux commentaires de Damien. J'ai quand même une petite opinion). De surcroît, il le fait avec cette humilité ( nécessaire ?) qui définit les philosophes : et c'est bien en tant que philosophe qu'il peut dire que ses idées sont confuses et partent dans tous les sens. Un philosophe peut (doit?) dire tout et son contraire dans une même phrase et démontrer le bien fondé de son raisonnement. Philosophe : un titre, une fonction, un métier ? C'est un peu comme le conte de Gérard Klein. Suis-je philosophe ? "maintenant oui".

To be continued....

P.S : Feliç Nadal i Bones Festes !!
... mais ça bloque au bout d'une minute, que ce soit la grande émission ou les petits morceaux.
Sans doute encore une ruse pour nous faire acheter un meilleur débit (je suis en 512k). Peuvent toujours se brosser.
Dans toutes les offres que vous faites, il y en a une juste avec le son ? Ca irait plus vite et même si c'est arrêt sur images, au moins avoir le son, ce serait mieux que rien du tout ! Allez un petit geste envers les victimes de la fracture numérique ;-)
Je retiens quelques trucs de cette émission :

1- Je n'étais pas au courant de la signification des couleurs. Je crois qu'il y a plein d'autres choses que je ne comprends pas sur ce site. Pourquoi pas une page "mode d'emploi" qui reprendrait tout les petites balises, codes, propres au site d'@SI.

2- Je suis très souvent frustré, et je sais, après avoir regardé l'émission, que je le serai encore de nombreuses fois. Trois raisons à cela :

a. Les sujets sont beaucoup trop centrés sur l'actualité française, et même sur des polémiques de journalistes qui ont peu tendance à se regarder le nombril en petits comités. Faire une émission sur ce que Peillon voulait ou pas que le journaliste révèle, ça intéresse peut-être les journalistes qui travaillent dans le milieu (ragots d'un milieu professionnel), mais ça n'intéresse absolument pas les autres. P. ex, le off est juste une pratique détestable POINT BARRE. Je ne vois pas l'intérêt d'en débattre. Ça signifie juste que certains journalistes sont des lèches-culs. Quand on est un homme politique, on est un personnage public et ce qui est dit à un journaliste DOIT se retrouver dans le journal si c'est intéressant. Si ça ne leur plait pas, qu'ils arrêtent ce métier.
b. Je comprends bien qu'@SI soit un site qui analyse ce que disent ou ne disent pas les médias, il s'agit donc d'analyser. Néanmoins, quelque chose qui me frustre énormément, c'est que le vide apportés par les médias qui ne font pas leur boulot devrait, selon moi, être comblé ici. On sait que l'information n'a pas été bien traité et pourquoi, mais on ne sait pas toujours ce qui aurait dû en ressortir si le boulot avait été complet depuis le début. À mon sens, ce serait un gros plus que d'avoir de vraies enquêtes sur ce dont on a pas entendu parler. Au final, à moins de faire des recherches par nous même, on ne saura jamais ce qu'on a pas su par manque de traitement dans l'entièreté des médias. Ce n'est peut-être pas le créneau d'@SI, mais ce serait un plus avec valeur ajoutée immense. L'exemple du Honduras en est une bonne illustration.
c. J'appréciais énormément RUE89 dans ses débuts pour son information qui fut bien plus décalée que ce qu'elle n'est aujourd'hui. Les sites qui font de l'information en instantané se comptent par dizaine, je ne vois donc pas l'intérêt pour @SI de faire de même. Par contre, curieusement, la ligne jaune m'intéresse parce que même si cette émission rentre dans ce type de traitement de l'information, elle apporte un plus par la dimension éclairante que Guy parvient à lui donner. J'avais au début une très forte appréhension pour cette émission "cracra" (c'est vous qui le dites), mais l'émission avec Marie Noëlle Lienemann m'a définitivement convaincu sur les bienfaits de cette émission qui contraste violemment avec le comportement des journalistes sur d'autres plateaux totalement convenu et pas assez "agressif" que pour en tirer une quelconque information pertinente.

J'en profite finalement pour déclarer ma gratitude que de pouvoir regarder "dans le texte" qui m'a permis pour la première fois de comprendre l'intérêt d'une émission littéraire. Cela est en grande partie dû au talent de Judith. Une grande professionnelle qui a réussi à me faire reprendre gout à la littérature que j'avais un peu délaissé. Donc merci Judith pour la transmission de votre passion que j'ai retrouvé grâce à vous !

Quatre @sinautes ont été choisis (de façon arbitraire mais réfléchie) pour venir porter la parole des abonnés


Tout comme Émilie Bouyer, je dénie à vos quatre invités le droit de parler au nom des abonnés. Qui ne sont pas tous ce que vous appelez des @sinautes, d'ailleurs (je ne sais pas ce que c'est, un @sinaute). Ils parlent en leur nom, c'est très bien comme ça.
J'ai arrêté à mi-parcours tellement le "philosophe" m'ennuyait et parce que l'électricien sarkoziste 'qui prétend ne pas l'être ) avait déjà mis ma patience à rude épreuve .Je pense que pour vous rencontrer sur un plateau,il faut une maîtrise que je n'aurais pas eue...Mais Je ne partage aucun des avis exprimés par vos invités.Je pense qu'ils ne sont pas représentatifs.Moi,je suis là depuis le début et j'aime beaucoup.Ce qui m'enlève probablement toute crédibilité pour parler au nom des autres!
L'èmission "Dans le texte" est moins écoutée que les autres parce qu'il s'agit d'une émission littéraire, il me semble, et que peu de gens sont des lecteurs passionnés, ou tout simplement intéressés par les débats littéraires.Trop d'émissions de ce genre,mais non d'un niveau aussi haut, disparaissent, maintenez-nous celle-là, s'il vous plaît !
C'est pour moi une émission extrèmement intéressante et que je ne pourrais rater sous aucun pretexte ! Que Judith continue, je fais plein de pub. à "arrêt sur images" grâce à cette émission. Il faut ajouter que tous les passionnés de littérature l'apprécient grandement, c'est un vrai moment de bonheur.
Ne pas oublier H . Arthus, brillant compère de Judith. Merci à vous tous
Il n'est pas facile d' être sur un plateau, même sur celui d'ASI ! Quelques remarques pertinentes ! Pour ma part, je ne regarde guère ARI ces derniers temps, non pas que les contenus ne m 'intéressent pas. Une certaine lassitude qui s'est emparée de moi, une envie de souffler un peu. Trop de contenus ? Chacun puise, sélectionne, les sujets qui le passionne, s'adresser au plus grand nombre ? il faut de toutes manières garder cette formule.

Je rejoins Daniel, il est très difficile de rester scotché devant son écran très longtemps. Le positionnent politique d' ASRI à gauche, cela ne me gène pas, dénoncer la com sarkosyste, il faut continuer, d'ailleurs, il faudrait aussi se poser la question du pourquoi ? ...............

Bonne prestation d'ensemble de nos @zinautes. Pourquoi pas inviter régulièrement un @zinaute, sachant toutefois, qu'il est difficile sans doute, à beaucoup d'entre nous de se libérer ?

Bonnes fêtes à toutes & tous.
A chaud au fil du visionnage.

Les critiques de Réginald: je comprends.. enfin dans une certaine mesure, car l'idéologie dominante, cad la sarkosation des esprits, étant partout, qu'@si tienne un autre genre de langage, quitte à être anti-sarko systématique, je préfère.
(N'empêch, sur les forums, les voix discordantes ne méritent pas une opposition systématique, c'est évident)

@sinauteconvaincue: je suis d'accord avec vous.
@si, montrez nous celles et ceux qu'on ne voit pas vraiment sur les plateaux télé, les sociologues et experts divers (en sciences humaines aussi please)....et qu'on leur laisse le temps de finir leurs phrases et raisonnements.
Perso, j'ai pas super envie de voir des politiques sur @si, c'est d'ailleurs une question que je me suis posée en voyant Boutin et Peillon: misère, @si a des ambitions d'émission politique komalatélé?Au secours...

Je ne sais plus qui-quand (Arya je crois) la différence entre le buzz et l'actu est vraiment une question de limite qu'on se fixe, pour le moment j'ai pas de reproche à faire de ce côté là, en revanche, @si décrypte la comm de sarko ou les media (question de qui déjà?): justement, la sarkosation des esprits fait que les uns sont actuellement parfaitement dépendant de l'autre, donc....
Pour le traitement media du Honduras.... bon tout a été dit dans les forums je crois bien :-D
Etre suiviste ou pas.. bah il faut rester équilibré: à mon sens il n'est pas possible sur un site de décryptage media de faire l'économie de l'actu... mais en effet, se décaler vers des sujets hors actu et approfondir, je suis ok.

D'ailleurs, je rejoins certain-e-s qui ont pu dire que le public d'@si n'est pas uniquement composé de forumeu-r-se-s
et que donc les 4 invités, fort sympathiques au demeurant, ne sont pas forcément représentatifs de tous, c'est tout le pbme de l'échantillonnage bien connu des stats :-D

Ha oui invitez Gauchet, siouplé :-)

Laissez la novlangue @si, chacun de ces mots sur @si a pris un sens particulier, qq'un-e plus haut le dit très bien.

@si comme plate-forme blogs: ça ferait bcp en effet...
Autre piste: lorsqu'un @sinaute a un sujet qu'il ou elle connaît assez pour en faire un article léché, qu'il ou elle le propose direct à la rédac d'@si ....format à trouver.

Bon, j'oublie des trucs là, puisque je fais 3 trucs en même temps, en tout cas, merci pour cette émission là.

Heu, Eliane, c'était bien nécessaire?
Non parce que je peux aussi dire des trucs persos et incompréhensibles , genre reality show hein


Ah, ayé, ben dites donc...
Allez, bon nowel pour celles et ceux que ce jour inspire.
j'aimerai bien avoir l'avis des uns et des autres sur cette conférence : http://www.dailymotion.com/video/xbbqux_qui-gouverne-reellement-la-france-y_news

je me disais que dans l'ordre d'idée de faire venir plus de spécialistes et moins de têtes d'affiches que je verrai assez bien une émission avec François Asselineau qui expose ici l'évolution de l'indépendance de la France, notamment à travers la construction européenne. Une conférence très intéressante, avec de nombreuses informations que nous n'avons JAMAIS entendues dans nos chers médias officiels.
une conférence qui permet de comprendre (peut-être) pourquoi gauche et droite qui se sont succédées en france ont mené peu ou prou la même politique.
Puisque pendant encore 7 jours, je peux encore m'exprimer sur les forums d'arrêt sur images et bien j'en profite.
Prolégomènes : "je n'ai jamais demandé que... un ou deux ou trois ou quatre abonnés portent ma parole".
Qu'est-ce que c'est ce problème "gauche" "droite" sur arrêt sur images ?
Les Français en 2002 ont décidé démocratiquement et en toute Liberté de choisir entre une vraie droite et une droite dure (dans mon canton bien... pastis, foot, chasse, corrida et j'aime pas les arabes ces deux droites avaient fait au premier tour 72 %).
Du haut de mes 4 x 20 ans, je me suis dit en bon démocrate "ils l'ont voulu, ils l'ont eu"
En 2007, ils ont décidé toujours démocratiquement et toujours en toute Liberté de choisir entre un centre droit et une droite dure. (dans mon canton toujours bien... pastis, foot, chasse, corrida et j'aime pas les arabes les deux droites du premier tour 2002 ont re-fait au premier tour en 2007... 72 %).
Du haut de mes 4 x 21 ans et quelques jours, je me suis re-dit en bon démocrate "ils l'ont voulu, ils l'ont eu".
Ou est le problème ?
Le problème c'est lorsqu'on veut me faire croire que le vote raciste de 2002 a subitement disparu en 2007. A d'autre !
Au début des années 50 lorsqu'un malheureux mourait de froid dans la rue, gauche et droite se révoltaient derrière l'Abbé Pierre.
En 2009, lorsqu'on est à plus de 300 morts de SDF, on se passionne pour des... minarets en Suisse.
En 2009, lorsque une Femme meurt chaque deux jours de violences conjugales ou autres, on se passionne pour un petit millier de femmes qui cachent leur visage (au fait : en très très vieux motard, lorsque je prendrais mon essence sur ma très très vieille moto, est-ce que je devrais quitter mon casque et lorsque j'irais ramasser mes olives est-ce que je devrais retirer ma cagoule ? Et le chirurgien qui opèrera Johnny est-ce qu'il devra retirer son masque ?)
Ah ! Johnny ça c'est un problème qui doit intéresser arrêt sur images puisqu'il y en a eu des images arrêtées sur Johnny et que Johnny c'est la Suisse avec ou sans minarets mais avec des banques et que c'est la droite élue démocratiquement qui a baissé l'impôt sur le revenu pour les riches, baissé l'impot sur la fortune, mis le bouclier fiscal, baissé les successions et donations, enlevé la taxe professionnelle sur les entreprises et que... nous allons payés...
Merde ! je suis dans le droite / gauche là or ce qui intéresse les abonnés (sur les 1121 forums dossiers et contenus) comme tous les français c'est "être raciste" ou "ne pas être raciste".
Une preuve parmi tant d'autres (je me suis farci les 113 pages, je crois !)
1/ 825 messages sur "race noire et race blanche, zémmour...."
2/ 723 messages sur "avant la burqa, 20 ans de...."
3/ 529 messages sur "et pendant ce temps à Bruxelles, une députée voilée"
4/ 403messages sur "l'internaute français est-il judéomane ?"
sans parler des 381 messages de "siné, val : provocation transgression".
Puisque "ils veulent ça les abonnés et bien ils l'ont" mais... qu'ils ne parlent pas en mon nom !
Ce qui me file ce qui me reste de glandes, c'est que pendant qu'arrêt sur images me parle de "lagardère sur canal+" le "canard" m'explique qu'il aurait encaissé 800 millions d'euros en vendant des actions (nota : je ne sais pas ce que c'est une action et je n'ai aucune idée de ce que peut représenter 800 millions d'euros et surtout comment je pourrais les dépenser... bien que le même canard me dit qu'il y a 4 019 700 chômeurs A, B, C qui attendent un peu plus d'argent pour survivre (là je vire coco) mais... ça on n'en parle pas sur les médias à lagardère, bouygues et dassault donc on n'en parle pas sur arrêt sur images.
Maintenant sur siné hebdo, il y a Porte qui me dit que la gauche des "Conti à Clairvaux" elle a voté pour la droite à 59.41 % aux dernières présidentielles. Que cette gauche elle était "à la CFTC comme à TF1" et qu'elle était prête à repasser aux 40 heures comme sous la droite de Giscard.
A partir du moment où des communistes à l'extrème droite on aura fait voter une loi pour m'enlever le casque et la cagoule, je peux dire sans que ma voie soit étouffée...
Vive 2012 et son opposition gauche/droite... DSK - SARKO !!!!
Le petit Jésus sémite étant né, si plus que 6 jours d'abonnement, il me reste le temps d'envoyer mes voeux sincères de réussite et de longue vie à @si de la part d'un papy qui laisse la place aux jeunes.
PS : bien entendu que c'est nul de cacher sa figure mais est-ce que ça mérite une nouvelle "guerre médiatique" de religion ?
Je suis persuadé que dans 20 ans POUR VOUS, la burqua ne sera plus un problème par contre qu'est-ce que j'ai peur POUR VOUS que vous ayez une dette énorme et plus de boulot.
Je sais qu'il y aura toujours ceux qui veulent travailler moins et gagner plus en s'opposant à ceux qui souhaiteraient qu'ils travaillent plus tout en gagnant pareil pour gagner... plus eux mais...
...attention que le 2007 "travailler plus pour gagner plus" ne devienne pas un travailler plus du tout pour gagner plus rien. Au boulot "politique" les petits et... tous ensemble.
une impression en passant NON VOUS N'ETES PAS TROP DE GAUCHE (pas tellement de gauche).
Mais surtout pitié pour DANS LE TEXTE ne la transformez pas en xème bidule sur les livres que les gens liront forcément. Une heure de Michon c'est pas trop et on peut espérer que quelques uns aurons l'idée farfelue d'y aller voir (idem pour Chloré Delaume ou les autres, même si je ne les apprécie pas tous) C'est justement ce qui manque
Dommage que la juste critique "Vous êtes trop à gauche" ait été faites par quelqu'un visiblement de droite. Ca fausse tout. Alors il faudrait quoi? Tendre vers le centre pour trouver un bon équilibre? D'ailleurs il fini par dire qu'il faudrait un peu de droite pour "diversifier"...histoire d'ajouter encore une couche au partisanisme quoi. D'ailleurs tant qu'à faire vous pouviez aussi inviter un de ceux qui vous reprochent de ne pas être assez à gauche, c'est tout comme (d'ailleurs on se demanderai presque si Reginald n'a pas été choisi précisément pour être montré à ces derniers). Bref il me semble que cette critique aurait été mieux portée par quelqu'un de complètement en dehors de cette dualité gauche droite. Quelqu'un VRAIMENT pas de gauche et VRAIMENT pas de droite. (et vraiment pas du centre, et vraiment pas des extrêmes...etc) Là c'est presque (ou presque complètement) une critique "partisane".
La même critique portée par quelqu'un qui a autant de dégoût pour la gauche que pour la droite par exemple (ou des politiques en général), ça aurait peut-être été plus pertinent.
PS: Je regrette aussi que M. Birenbaum ne soit pas journaliste. Cela fait peut-être la différence. S'il l'était, il en ferait peut-être un peu moins. MB.
Désole, mais je n'ai pas regardé. 90 minutes, déjà, cela m'a fait peur. J'ai essayé pourtant. Mais au bout de dix minutes de grimaces, mines et digressions de Guy Birenbaum nous n'avions pas avancé d'un pouce. Donc j'ai préféré faire aurtre chose. Moi, si j'avaus un truc à dire, c'est: dites à Birenbaum de la faire plus sobre, sans grimaces. Là, c'est du Moati avec tout dans le masque, c'esty dire! Cela doit être possible de s'amender. Même Mlle Drucker a réussi à s'améliorer. C'est dommage, car les sujets sont souvent intéressants. Je suis Arrêt sur Images depuis le début, et déjà auparavant à la télévision. Je préfére la présentation et le style de Daniel Schneiderman, et de loin. Certains sujets me paraissent cependant un peu trop secondaires ou marginaux pour être intéressants et sig,nificatifs de quelque chose. J'aime bien le neuf-quinze aussi. Dernière critique: l'accès au Forum est loin d'être simple et clair. D'aileurs il vopus faut un mode d'emploi de plusieurs pages pour expliquer commentb s'y retrouver sur le site. Et à mon avis, le volet de discussion du Forum doit être EN TETE de rubrique, et non à la fin. A part cela, bonnes fêtes!. MB.
Shub Nigurath ! Le Bouc aux 1000 jeunes !!
Ya Rhileigh , Yogg Sototh !!!
Chtuluh Faghnn !
(Howard Philipp Lovecraft)
Je vous le conseille .
Pour une émission littéraire qui ravirait à la fois les amateurs de SF/Fantasy et les passionnés de la belle écriture, un seul auteur :
Alain Damasio, une plume impressionante et très belle qui maitrise l'art du néologisme poétique.
Son premier roman "La zone du dehors" se place dans un univers à la 1984 et pose la question de la (ré)volution.
Le deuxieme "La horde du contrevent", dans un monde fantastique où les hommes se battent contre le vent.

Il y a dans le style et les themes aborder de quoi ravir Judith !
Une bonne emmision en perspective.
Je n'ai visionné qu'n partie mais déjà les questions se heurtent .
Quid de la secte des scientologues ??? Daniel nous prépare t-il
un dossier spécial Noël "Tom Cruise VS Bling Bling" Il ne peux en
rester qu'un ??? Arya tout mon respect mais les ultras contre le
putsch des scientologues , ca tu a oublié . Bien vu en revanche
pour les scuds sur Daniel concernant le côté "mouton de panurge"
de la tendance actuelle , moi ca me hérisse pas mal .
Réginald bien pour le côté gauchiste bête et méchant de plus en
plus affiché comme tu l'as montré . Etant "gauchiste" moi même je
trouve que l'extrémisme débilisant arrive au sommet de l'indécence .
Farfadet , moi qui te trouve sympa depuis le picnic , arrête de jouer
à l'apprenti intello ! A moins que tu soit le cheval de Troye de
l'hystérique intello bobo , j'ai nommé Judith .
Daniel vous êtes cantonné dans vos 22 mètres sur le débat . Moi
je trouve que c'est une opération à renouveller .
Bravo à tous les 4 .
J'aurais bien aimé qu'on laisse "@sinaute convaincue" aller au bout quand elle parlait de "valeurs partagées".
De quelles genre de valeurs exactement, veut elle parler ?

Et sinon, je trouve que Arya a très bien exprimé la ou les critiques que j'aurais pu faire personnellement (plus de sujets sur l'international, et parler plus sur ce dont on ne parle pas dans les autres medias).

[sub]Et en plus d'être pertinente, je la trouve super mignonne :p.[/sub]

Mais j'ai rien dis, hein !
Je suis déçu par @si, car j'attend une critique et un décryptage des médias, et j'ai une sorte de méta-média, un média sur les médias.
Il faut reconnaitre que vos émissions de vulgarisation et sur les sujets de société sont très bonnes.
Mais sur les médias, vous faites vraiment fausse route, serait-ce dû au fait que Daniel travaille toujours dans un journal papier ?
Je ne sais pas si ça a été dit dans le forum mais une précision : les habitants du Honduras sont des honduriens et honduriennes, et non pas hondurassiens !
Sinon bravo à tous.
Alicalement,
Franchement très déçu. C'était poussif par moments. Les animateurs essayaient de "deviner" les questions et critiques. Et en régie, est-ce qu'on a brandi le petit tableau "Coupe-le"? Combien de fois? Je pense qu'il aurait été plus efficace de répondre aux critiques formulées sur le forum sans les asinautes sur le plateau.
Je fais partie de la catégorie qui n'a pas le temps de tout lire. Je suis très satisfait dans l'ensemble,considérant le coût de l'abonnement et
le nombre de salariés.Quelques suggestions:
- filmer une conférence de rédaction d'asi. comment on choisit les sujets? Quel jour? Une semaine type, si cela existe?
un peu d'auto-critique des animateurs: selon eux, les meilleurs émissions, les plus ou moins ratées...
- pourquoi les autres médias d'info ne parlent à peu près pas d' @si? Par exemple revue de presse France Inter?

à propos du forum:
- l'équipe lit tous les forums?
- à mon avis: - trop d'habitués qui profitent d'un public "captif",
- la concision est un art qu'il faut pratiquer pour le maîtriser. Revenons à l'essentiel.
Moi ce(ux) qui m'emmerde le plus, ce sont les arsinautes... Leurs opinions sur tout et son contraire, leur suggestions sans fins qui n'en sont pas mais tout de même un peu ma petite dame, sans aucun souci des moyens disponibles, les petites problèmes d'intendance intellectuelle (lorsque la compréhension du sujet de la session coince manifestement au niveau du nerf auditif), leurs postures lunettes en main s'il vous plaît (façon Allure de Finkelkraut) coupé de "je pense donc je suis"), la raideur de leurs corps, leurs begaiements (car ils sont tout de même impressionnés: passer à la télé + pénêtrer le Sanhédrin + approcher l'idole , c'est beaucoup pour un seul jour!!! ), leurs trous de mémoire genre j'ai perdu le fil, j'sais même plus ce que je voulais dire et il n'est même pas sûr que j'ai jamais su... mais vu qu'il faut que je dise quelque chose.... ( à moins que ce soit Alzheimer?), leurs poncifs et leurs subjonctifs de traviole, le besoin de se sentir important (à défaut de l'être) ou comme qui dirait, faire "la maligne" pour reprendre l'expression de l'ex Porteuse de seaux, leur méchanceté en fait....exactement comme la mienne en ce treize heures dix sept jour de Noël!!!! Après tout çà allez encore espérer dans l'humanité généreuse et bonasse.... Paix et bonheur pourtant à tous ceux qui me survivront et Bonne année 2010 Affectueusement..
Merci messieurs Birenbaum et Schneidermann,

vous faites avec cette émission la preuve que l'internaute commentateur n'est pas une bête tapie dans l'ombre, qui se cache derrière un confortable anonymat pour mieux dire tout et n'importe quoi. C'est le meilleur hommage que vous puissiez nous rendre, face aux torpilleurs des plateaux télé, je pense à une émission comme celle de FOG de la semaine dernière où Guy rame contre vents et marées face aux propos lénifiants des autres invités.

Ceci dit, je suis carrément d'accord avec Arya sur l'idée d'une émission qui traiterait de sujets internationaux, en contrepoint à l'excellent travail de Gilles Klein - et pourquoi pas animée par lui d'ailleurs ? - le traitement ou l'oubli médiatique de certains thèmes à l'international, ce serait parfait !
@si, j'adore.
Parfois ça rame peut-être par la profusion des intelligences. Mais finalement, c'est ça qui est bien.
Bon, une super émission avec des intervenants tous de qualité, et ceci des deux côtés de la barrière.

J'ai cependant failli placer mon message à la suite de la réponse (tout à fait juste) d'Arya à la question (tout aussi juste) de misfit pour dire que finalement, nous sommes 30000 @sinautes de qualité à prétendre avoir des propositions à faire pour améliorer le site dans son ensemble, et il est bien évident que prendre en compte toutes ces propositions relèvent du rêve, pour ne pas dire, si on en imagine le résultat, du cauchemar...

Je vais donc centrer mon intervention sur un thème qui me semble capital, c'est bien pour cela que je vais l'écrire en majuscule : MEDIA PARTICIPATIF. Et j'ai l'immense vanité de prétendre que toutes les questions que nous pouvons poser trouveront leur réponse dans ce simple thème, dans son acceptation pleine et entière par les @sinautes et par le producteur, les animateurs, les journalistes qui le forment. Je vais maintenant m'appuyer sur l'émission pour étayer ceci:

- Je comprends tout à fait les frustrations de Réginald sur les chroniques, j'ai cependant apprécié la réponse de DS sur la subjectivité de l'exercice de la chronique. La question reste cependant : @si a-t-il besoin d'un chroniqueur orienté à droite ? Ma réponse est non. Car, sur un média participatif, le forum contrebalance l'orientation de la chronique et, d'ailleurs, sur la chronique de Judith sur la démocratie citée par Réginald, le forum, dans sa grande majorité, s'est exprimé contre l'avis de Judith. Tout ça pour vous dire, Réginald, que si il est important pour vous que des idées de droite soient défendues ici, il ne faut pas hésiter à le faire par vous-même dans le forum. J'ai bien conscience que cela demande un certain courage vu le contexte, mais je peux vous assurer que, personnellement (je suis de gauche), un débat d'idées politiques objectif m'intéresse.
Une deuxième chose sur ce que vous avez dit : la qualité d'intervieweur de Guy. Je la reconnais également. Et il pourra me contredire lorsque je propose que cette qualité lui vient aussi de l'écoute qu'il a eue des critiques qui lui ont été personnellement faites sur le forum.

- J'en viens aux propos d'Arya sur les questions de fond. Je pense à l'instar de DS qu'@si n'a ni les compétences, ni les moyens de faire une émission internationale. De là, inviter un chercheur sur des problèmes internationaux précis sans avoir un journaliste spécialisé, donc sans avoir un dialogue qui puisse s'instaurer ne me semble pas intéressant. Je retiens cependant la proposition finale d'@sinaute convaincue sur la création d'un "coin de l'@sinaute" qui figurerait en bonne place sur la page de présentation du site et dans lequel le webmaster pourrait choisir les interventions pertinentes provenant du forum (ce qui a d'ailleurs déjà été fait mais dans la rubrique "Enquêtes" si mes souvenirs sont bons...) pour les publier. Du coup, votre problématique du Honduras aurait pu figurer en bonne place sur le site d'@si et le forum consacré aurait pu donner les liens informatifs pertinents sur ce problème. Je ne viens pas là proposer que l'@sinaute se change en journaliste mais répondre à la lacune d'information que vous reprochiez à @si. Si le Honduras avait figuré en bonne place sur la page de présentation, il devient faux de dire qu'@si n'informe pas sur ce sujet. Après que l'information soit relayée par des @sinautes plutôt que créée par un journaliste spécialisé ne me paraît pas être si important que cela.

(Bon, je me rends compte que ce message va me prendre un temps dont je ne dispose pas pour l'instant. Je vous livre déjà cela et je reviendrai plus tard sur les propos du Farfadet et d'@sinaute)
J'espère que vous n'avez pas, comme les jeunes UMP, oublié de verser des droits aux deux David : Bowie pour la musique, Lynch pour le visuel.

http://www.youtube.com/watch?v=n1uxpHql9C4&feature=related


Excellente émission.
Amitiés et bonnes fêtes à toutes et tous.
au sujet de "dans le texte" je regardais au début mais maintenant je ne regarde plus par manque de temps. Ce qui guide mes choix est plus souvent le thème traité, et au niveau des thèmes je suis plus souvent attiré par asi ou la ligne jaune.

Ce message a été supprimé suite à la suppression du compte de son auteur

un chroniqueur de droite? allez écouter apathie ou les reste des émissions de télé. Surtout n'écoutez pas les remarques de Réginald, car si d'aventure vous preniez le chemin par lui proposé je ne vois pas pourquoi je continuerai à m'abonner, je suis sur ce site depuis le pré site moi aussi, j'étais spectateur régulier de l'émission sur la 5.
je voulais conclure sur ceci quand le PS était au pouvoir on disait que la canard tapait trop sur la gauche (donc forcément il était de droite) et maintenant que la droite est au pouvoir on dit que la canard est d'extrême gauche, et maintenant guy qui est à gauche de la gauche....Réginald n'a pas répondu au farfadet, comme damien je crois que reginald ne ait pas bien ce que c'est "etre de gauche" et "etre de droite", Guy est un autonome de l'ultra gauche, à gauche de la gauche de toutes les gauches...
"être à gauche c'est être journaliste" quand j'entends ça je rêve....La majorité des journalistes semble plutôt de droite.
les chroniques comme les éditoriaux ne sont pas journalistiquement neutres.
mais alors Guy à la gauche de la gauche là ça m'a carrément fait rire.
C'est quoi ce blocage que vous faites (Guy) sur " l'international" ?
Le Karachigate était une excellente émission ...
La politique étrangère de la France (traitée par les médias français), reste bien une affaire "interne" française, de politique générale, qui nous regarde tous ici.
Donc, je persiste...le décryptage de l'ITV de Bourgi chez Aphatie pendant les élections au Gabon aurait mérité de figurer dans une émission d'ASI, style "Au bout du bout de la Ligne Jaune: le Cabinet Noir [s]d'Yves Bertrand[/s] de la françafrique"
)

Bonnes fêtes à tous.
Joli cadeau. Un bon morceau de pipeau pour Noël !
C'est vrai que vu du FN vous semblez légèrement décalés à gauche. Mais c'est une illusion; en fait vous êtes trop introvertis pour être d'où que ce soit.
Au cours de cette émission, Arya a évoqué à juste titre le peu de sujets consacrés à l’actualité internationale. Ce domaine est presque exclusivement celui de Gilles Klein.
Comme l’a fait remarquer Daniel Schneiderman à Reginald à propos d’un autre sujet, le contenu des thèmes et sujets abordés dans "arrêt sur images" dépend des médias analysés qui sont très nettement franco-centrés et sarko-centrés.
Il existe pourtant un média qui est sous exploité et qui permettrait d’introduire une vision moins franco-centrée, c’est arte avec son journal arte info. D’une part ce journal est plus centré sur l’actualité européenne et internationale, d’autre part lorsqu’il traite un sujet de l’actualité française il n’est pas sarko-centré.
Par exemple, hier mercredi 23 décembre au journal de 19 H 45, sous la rubrique "identité nationale", le journal a abordé le sujet du droit d’asile à la préfecture des Yvelines à Versailles. De mémoire, j’y ai appris que cette préfecture avait été condamnée 10 fois pour entrave à l’accès au droit d’asile. Les premiers éléments des files d’attente s’installent très tôt dans la nuit et parfois même avant. Ces mêmes files d’attente entourent la préfecture à l’ouverture des portes. Durant la journée ce sont 7 personnes au maximum qui sont accueillies pour réaliser les démarches du dépôt de leur dossier !
Il ne reste plus qu’un peu plus de 10 heures pour voir ce reportage à partir de 7 min 55.
http://plus7.arte.tv/fr/1697660,CmC=2992000,scheduleId=2960462.html
En ce qui concerne l'emission "Dans le texte", une autre piste à explorer pour augmenter son succes:
- J'ai suivi avec beaucoup d'attention les émissions qui colaient à l'actualité, alors que j'ai décroché de celles qui s'en éloignaient.
IE: "L'arabe" quand commençait à pointer le grandébat sur l'identité nationale m'a beaucoup plus.
pourquoi pas une emission pour donner envi de lire,mal formulé putain, pourquoi pas une emission qui réaprenne a avoir envi de lire ,j' y suis presque,pourquoi pas une emission style parents avec enfants de deux ans a qui on apprend a lire, voila c'est ça.
bravo judith le contenu et le contenant sont ...tres intéressant
Très bonne émission d'auto-décryptage.
Les prises de position des 4 @sinautes etaient très pertinentes.
J'aimerais revenir sur un point de l'émission, une éventuelle participation des @sinautes, par le biais de blogs.

L'idée me semble plus qu'interessante, à condition que ça ne devienne pas du n'importe quoi. L'idée que je me fais du participatif dans @si, mis à part les forum, serait quelque chose de rare, mais précis. Des billets comme ceux qui sont parfois devenus des contenus "officiels" d'@si.
Et afin de rendre cela participatif, on pourrait imaginer quelque chose comme des blogs par catégories: politiques, international, sciences, économie... et dont les contenus seraient écrit librement par des @sinautes, MAIS publiés sous réserve d'une selection. Alors attention je ne parle pas d'une censure, la sélection pourraient etre fait pas des autres @sinautes volontaires qui soumettraient les contenus à un vote, et en fonction du résultat, ca passe ou pas. Bon la selection des contenus seraient à penser un peu plus en profondeur que ce que je viens de faire, mais c'est juste pour donner une idée.
Passons sur le moyen , et regardons l'interet. Il me semble fondamental; par exemple faire du fond là ou @si n'a pas le temps de le faire et où les liens vers wikipédia sont trop courant, et pas souvent pertinents (je veux bien vous parler de mécanique quantique et des accélérateurs de particules par exemple, mais je suis pas sur que wikipédia vous satisfasse vraiment car trop technique).
On pourrais même imaginer une commande de la part d'@si, par exemple 2 ou 3 semaine avant une émission, sur les tenants et les aboutissants économiques, politiques, scientifiques des problèmes qui seraient abordés.
Donc par blog j'entend plus du participatif maitrisé.

Sinon merci encore pour cette émission, qui m'a semblé assez représentative des abonnés, ou au moins des forumeurs.
Un dont on parle jamais c'est Gilles Klein. Et bien quand il a été malade, le fil RSS d'@si était bien vide, et je me suis rendu compte que c'était lui qui rendait @si si vivant, avec tous ses vite-dits. Moi je suis un fan de Gilles Klein (je lis tous ses blogs). En plus, il est quand même le spécialiste de l'international et ses revues de presse sont d'un grand enseignement.

Je lui souhaite un très joyeux Noël et surtout à sa petite fille. Merci d'alimenter le site avec cette régularité et bravo pour ce travail de vigie !
Cette émission m'inspire plusieurs réflexions:
- Elle montre une fois de plus qu'il y a deux types d'asinautes: ceux qui postent dans les forums et ceux qui ne le font pas. Bien entendu, la première catégorie est sur-représentée. Attention donc à ne pas oublier qu'il n'y a pas que ceux qui postent. Je comprends cependant la tentation pour ASI de s'en référer à eux : en effet, il est difficile d'avancer dans le noir...
- Je ne trouve pas que ASI soit trop anti-Sarko. J'ai même tendance à croire, au contraire, que c'est une des raisons d'être de ce site. En effet, l'émission de France 5 a été supprimée suite à l'accession au pouvoir de Nicolas Sarkozy. Nous avons été nombreux à dire "non", à refuser ce muselage d'une information nécessaire et c'est pourquoi ce site existe. N'oublions pas aussi que Nicolas Sarkozy est le maitre incontesté de la communication politique, de l'"enfumage". Il est donc totalement justifié que ASI le dénonce. Et ca n'est jamais fait bêtement; je me rappelle à ce propos d'un 9'15 récent : "un exemple de sarko-bashing idiot". Tout comme l'exemple de la source sur "l'affaire du mur de Berlin" rappelée dans l'émission, cela montre bien le souci permanent d'objectivité d'ASI.
- Au sujet de "D@ns le Texte", en réponse à la question de D.S. "pourquoi est-elle moins regardée que les autres?" : parce que tout le monde ne lit pas! Et oui, croyez-le nous où non, il n'y a pas que des lecteurs parmi vos abonnés. Si vous faites une émission littéraire, elle sera inévitablement moins regardée que les autres. Et ca n'est pas pour autant qu'il faut la supprimer, bien au contraire. Quant à la tentation populiste de s'ouvrir à de la littérature ayant plus de succès, je n'adhère pas, mais ce n'est que mon avis. Je ne suis pas sûr d'avoir envie que l'on me "décrypte" un roman policier, je ne crois pas que cela soit nécessaire.
En ce qui concerne le fait que l'émission "D@ns le texte" soit moins regardée que les autres, je pense que la raison principale est que ce qui nous réunit ici est un intérêt certain pour le décryptage de l'information, et non pas un goût prononcé pour la lecture. J'enfonce une porte ouverte mais le site est clairement estampillé "décryptage des médias", par conséquent les fanas de lecture qui pourraient être intéressés par l'émission de Judith mais qui se moquent pas mal des médias ne vont pas s'inscrire sur le site juste pour voir "D@ns le texte", qui plus est seulement une fois tous les 15 jours.

Par conséquent, comme il y a forcément moins d'@sinautes passionnés par la lecture que d'@sinautes, "D@ns le texte" est l'émission la moins regardée.

Cela dit, je ne lis pas beaucoup et je n'ai acheté qu'un seul livre parmi ceux présentés dans l'émission de Judith (L'insurrection qui vient) mais cela ne m'empêche pas de regarder chaque émission et d'y trouver mon compte, même si les questions relatives à la littérature (rapport entre le livre présenté et les autres du même auteur, explication de la manière d'écrire, mise en parallèle avec d'autres auteurs ...) ne m'intéressent pas plus que ca. On peut donc être @sinaute pas passionné par la lecture mais regardant quand même "D@ns le texte". Combien sommes-nous dans ce cas ?

Vous pouvez essayer d'attirer ces fanas de lecture qui se fichent des médias en leur proposant un abonnement adapté comprenant uniquement l'émission "D@ns le texte", mais cela fait trop peu de contenu. Ou alors former un partenariat avec un média qui parle de livres.

Vous pouvez également creuser vers d'autres genres littéraires non abordés dans l'émission de Judith, comme le proposait Arya.

Pour le reste, merci de prendre le temps de vous arrêter pour faire un point sur le site avec les abonnés. Et merci aux 4 abonnés présents d'avoir pris le temps de venir.
Bonjour,

Jeune abonné d'@si, c'est un grand plaisir de retrouver régulièrement cette émission sur laquelle je tombais par hasard sur la 5. Quelques remarques qui n'ont pas été abordées dans cette émission (il faut dire que je n'avais pas vraiment eu le temps de poster mes remarques) :
Vous parlez des habitudes des internautes qui ne regardent pas les vidéos longues parce que c'est inconfortable. Je pense qu'il faut réaliser que le temps est aux activités multiples surtout pour une émission de votre genre. Personnellement, je regarde très souvent votre émission au travail et même "regarder" est un bien grand mot, il serait plus exact de dire j'écoute. Votre émission est dans mes oreilles telle une émission de radio pendant mon travail et quand cela s'avère nécessaire, je jette un coup d'oeil à la vidéo ponctuellement. Plusieurs études ont montré que la grande majorité de ces émissions longues sur le web sont regardées de cette manière surtout quand ce sont des débats. Votre émission s'appelle, arrêt sur images, je comprends votre attachement à la vidéo, mais il est clair que l'image dans votre émission n'a strictement aucun intérêt, 90% du temps minimum (hors des quelques reportages vidéo comportant des vraies images visuelles : pas des personnes en train de parler). Par exemple, cette émission n'avait aucun passage qui nécessitait de regarder la vidéo (sauf si l'on voulait voir la tête des @sinautes présents :):) ). Cela m'amène à un autre point : je suis ravi de votre application iPhone et je pense qu'il serait une excellente chose de proposer uniquement la piste audio des émissions en plus, non seulement cela est moins lourd à télécharger, mais de plus cela ne gâche en rien l'écoute, il suffira de regarder les 10% d'images manquantes de retour à la maison.
Enfin, dernier point, je pense que l'on ressent beaucoup dans ce site qu'il n'a pas été pensé par des personnes baignant dans le web 2.0 (je déteste ce terme, mais il a le mérite de désigner toute une part du web que vous n'avez pas du tout) : la participation des @sinautes est trop faible à mon gout, leur activité se résume principalement aux commentaires sur les "forums". Ne serait-il pas intéressant d'intégrer de manière plus importante le "lecteur" que ce soit en lui donnant le sujet de la prochaine émission à l'avance pour qu’il puisse proposer des questions, des pistes qui l’intéressent, etc. On pourrait aussi imaginer une page personnelle de chaque @sinaute plus fournie où l'on pourrait par exemple s'envoyer facilement des messages, écrire des articles sur un "blog" perso (qui pourrait ensuite être retenu à la une avec une nouvelle couleur), etc. Bref, beaucoup de services qui permettent au lecteur de devenir acteur que l'on voit de plus en plus sur les sites communautaires et d’actualité (le monde, libé ou encore le maitre de l’info collective, mediapart) et pour lesquels vous avez un réel retard. D'autant plus que leur mise en place ne demande pas un travail et in financement fou étant donné le grand nombre de systèmes open source existant (Wordpress Mu ou encore Drupal sur lequel est basé mediapart par exemple pour ne citer qu’eux).

Pour résumer mon propos, je dirai que j'apprécie beaucoup votre travail sur le fond, qu'il me parait utile et hélas inégalé. Mais je trouve dommage que la forme soit laissée à ce point de côté.


Bonne continuation et bonnes fêtes.

AdP
Une bien bonne émission. Bravo a tous les intervenants !
Bonjour,
je suis très de très près, et j'adore, arrêt sur images depuis des années.
Dès l'appel à contribution de http://www.arretsurimages.net/ j'ai répondu "oui".
Merci à Daniel et à toute l'équipe, pour ce décryptage des média.

Mais je ne suis pas @sinaute ;) Je suis internaute, le genre qui va chez arretsurimages, puis google, wikio, les blogs, de proximité et de loin...
Pourquoi @sinaute ?

Et là c'est gentil, mais je n'aimerais pas être googlenaute, yahoonaute, msnaute, wikionaute, technoratinaute, freenaute, orangenaute etc.

Bises à tous, vous êtes essentiels.

nono
Sympa cette émission!

Bravo à nos quatre @sinautes qui ont fait preuve d'un certain courage. Moi aussi je t'aime Eliane, mais je crois que Reginald se doute de quelque chose.

Merci aux deux comiques-troupiers qui ont répondu très ouvertement aux remarques.

Question format...ben il me semble évident qu'une émission ratée d'un quart d'heure paraîtra interminable, alors que l'heure et demie de celle-ci m'a parue bien courte...

Si j'ai bien compris les desiderata des @sinautes, ils voudraient...tellement de choses...infinie difficulté du dosage, Daniel doit en ressentir le poids chaque jour, mais ça va, j'ai confiance, et puis...mesurons le chemin parcouru depuis deux ans, c'est quand même juste énorme!

Un dernier coup de chapeau, spéciale dédicace très affectueuse, à Sophie et Dan dont le travail, la rigueur et l'exigence me donnent plus que de la satisfaction, et bien qu'oeuvrant quand même plus ou moins dans l'ombre de ce site, ils ont une grande part dans la réussite de cette entreprise. Merci à vous, très chaleureusement.

Voilà, merci à tous de ces deux belles années passées en votre compagnie, pourvu qu'il y en ait beaucoup d'autres. Joyeux Noël à tous!
Pour l'histoire du blog des asinautes, il y a toujours moyen de faire un planet. Maintenant, il faut que les asinautes aient un flux RSS de leur blog et bien sûr, quelqu'un de l'équipe de asi pour faire le tri avant publication sur le site (le ou la pauvre ...).
Vous êtes quand même vachement sympa tous les 2 et bien complémentaires avec des accès humoristiques jusqu'alors inconnus sur le site.
Bonne année 2010 à asi.
Quel égoïsme :
chapeau et même bravo !
à vous deux :
Daniel ( the capitan ) et Guy ( l'emmerdeur )
j'ai oublié
restaient vivant après les fêtes
( merci, pour cette année où vous avez pas glandé )
amicalement
gamma
PS :
la honte :
et tous ceux qui tout en restant discret,
font un travail d'enfer ( existe pas.. l'enfer )
Dan Sophie Anne ( soeur ) Sophie Sherlock
Alain.... ( j'aimais la peintulure... c'est reparti ! de ta faute)
message dans sa chronique
ET Judith
aussi à part;-)
éclatez vous comme moi :
pas possible
petits joueurs
bisous
gamma

fôtes partout
Bon courage!
J'ai trouvé l'émisssion très sado-maso mais peut-être suis-je trop de gauche?
Merci à :
Guy Birenbaum pour l'initiative de l'émission.
Nos quatre @sinautes pour leur courage.
L'autre animateur dont je ne me souviens plus du nom.

En temps qu'@sinaute très @sidue, je me permet d'émettre mon opinion :
Oui, comme le dit Arya, la place de l'information non traitée ou mal traitée mériterait plus de place sur @si.
Elle est effectivement abordée dans les chroniques matinales du monsieur dont je ne me souviens plus du nom.
Mais ne mériterait-elle "qu'une" chronique ?
Un exemple, puisqu'il en faut : est-il plus important de souligner la sur-médiatisation de l'état de Johnny ou
la déficience d'analyses concernant les crises sociales qui touchent le monde actuellement ?

Oui, la réponse est dans la question…

Par ailleurs, il y a effectivement une "gauchisation" du site. Elle se perçoit en particulier chez un chroniqueur
malheureusement non évoqué dans l'émission : Sherlock le gauchisse.

Sur ce, bonne féta tous.
:-)
J'ai regardé avec plaisir cette émission happening, bien menée, avec un bon panel d'@sinautes. Exercice difficile et réussi.

@si trop à gauche ? Je ne trouve pas. C'est sûr que si être à gauche c'est faire du journalisme, c'est une position que je trouve surprenante.

D@ns le texte avec des polars et de la SF : j'applaudis dès demain.

La durée limitée à un format maximum de 1h15, ça me frustre lorsqu'on ne laisse pas l'invité aller jusqu'au bout de son raisonnement ou qu'on coupe la parole au prétexte que ce qui va être dit, est trop technique (je suis terriblement frustré de n'avoir pas pu entendre les explications de M Huet sur les propos de l'autre intervenant)

Un système de blogs estampillés @si : bof

Une émission sur l'international : oui avec un décryptage des médias locales, je trouverai ça excellent (un peu le pendant visuel de Courrier International)

Sur ce, que ça continue ! L'équipe est sympa, les sujets assez variés…

Et bon bout d'an !
PERSONNELLEMENT J'AI VRAIMENT BEAUCOUP APPRÉCIÉ TOUTES VOS ÉMISSIONS BRAVO POUR TOUT LE BOULOT QUE VOUS AVEZ FOURNI AU COURS DE CETTE ANNÉE ! SI VOUS FAITES AU MOINS AUSSI BIEN L'AN PROCHAIN CE SERA PARFAIT EXCELLENTES FÊTES DE FIN D'ANNÉE
Comment ça "passer une heure devant son ordinateur, c'est long" ? Mais les émissions je les regarde parfaitement détendu, complètement avachi, à la nuit tombante et devant la cheminée, un tout petit ordinateur posé sur le ventre... Et à ce rythme (celui de ma respiration, donc) ça durerait quelques dizaines de minutes de plus que ça ne serait pas dommage
Je fais aussi partie des asinautes de la première heure, car remontée comme une horloge (hurlante) à l'arrêt de la version télévisuelle. Et avec cette émission j'ai pris conscience de l'évolution du site depuis le début. SON ENRICHISSEMENT EST EVIDENT !
La sélection de vos invités était intéressante, mais à les écouter, je me rends compte que ce que je reçois d'ASI n'a pratiquement pas de similitude avec la pratique du site et des attentes qu'il suscite chez vos invités. Donc autant de façon de fréquenter ASI qu'il y a d'abonnés. Et pourtant nous sommes là et heureux d'y rester si j'en crois vos invités !
Vous allez avoir du pain sur la planche pour contenter tout le monde.
Et en vrac =
Ben oui, c'est orienté plutôt gauche ASI. Faut dire que la manip' de l'info par ce gouvernement -ainsi que son opposition en coma dépassé- appelle un décryptage pugnace.
Très bonne suggestion d'Asinaute convaincue en fin d'émission. Pourvu que cela soit réalisable prochainement.
Non, je ne trouve pas trop longue les interventions de Farfadet dans le forum. J'y apprend souvent plein de choses et surtout une autre façon de voir.
Et puis je refuse de me priver de "amerlocains" sous copyright M'sieur Korkos. Et lémédias pour les médias, cela à un sens très concret.
Les médias, c'est qui ? La presse, la télé, les radios ? Alors que la locution lémédias donne une autre dimension. Personnellement, je trouve qu'il y a une forme de dérision explicite du terme qui lui donne une autre valeur.
Et enfin, les liens et insertions offerts dans le forum sont un PLUS extraordinaire qui viennent compléter -et parfois aussi digresser mais c'est souvent riche et drôle- les émissions. MERCI A TOUS.
Bonne fin d'année à tous avec une bonne nouvelle = LES JOURS RALLONGENT !!!
Brigitte
Un peu déçu, sans doute que j'attendais trop, simplement. J'espérais une conversation, plus libérée, plus animée.
Beaucoup de choses déjà lues.

Alors quoi de retenu :
- ouvrir un forum avant l'émission
- élargir dans le texte à d'autres littératures, pour ne plus avoir l'impression de redoubler son année de première même si la prof est formidable, mais entendre que nos bouquins de chevet et de vacances sont aussi des livres.
- ne pas réserver Chez Nous à DS

Je suis heureux de la sélection de participants, équilibrée autant que possible.

Pour l'international, ça me plairait qu'une émission " pilote " soit testée, avec Gilles Klein pour l'animer. En fait, un double regard : On prend une actualité forte à l'étranger et " l'actualité franchouillarde " et on compare ce que chacun dit de l'autre.
Bonne idee, peut-etre a renouveler tous les six mois, ou une fois par annee ?

Effectivement, comme le dit Anne-Marie, cette emission nous fait regretter le manque de calme et de courtoisie des politiques/journalistes ( lorsqu'ils se retrouvent ensemble )

Juste une chose, au niveau de l'info internationale. Je ne suis qu'en partie d'accord avec ce que dit Arya : Nous avons ici beaucoup d'infos en ce qui concerne l'information intenationale, que nous presente Gilles Klein tous les jours.

Ce que je regrette : c'est le fait que cette inoformation internationale de Gilles Klein ne soit mentionnee que dans les vite-dits qui pour leur tres grande majorite n'ont pas de forums attaches ou les @sinautes ne peuvent ni intervenir, ni eventuellement partager des informations venus de sources differentes et variees.

Il nous faut attendre le week end, et la longue Revue de presse internationale pour avoir l'occasion de reagir, et lorsque nous sommes sur internet, c'est parfois un peu long ...

Merci a tous, journalistes et @sinautes, pour cette emission et pour le site en general
Émission sympathique, mais je rigole avec les tics de "langage journalistique" de certains invités. Ça ne fait pas très naturel. Demain pour le réveillon, je tente les "on va y revenir", "pour faire court", "j'arrête la dessus" etc...
rhââââ le capitaine et son matelot dans le secret des âmes de quatre zasinautes..... et réciproquement ??!!
mmm petite démonstration de titillage ??!
et si Anne-Sophie nous faisait une chronique de derrière les fagots sur l'origine du mot "titiller" trèèès @sinesque.....

Joyeux Noël à tous et petit cadeau pour l'arrivée du messie demain ! rien à voir avec not'suprême çui là mais pour sûr déjà très politisé...... peut-être même à gauche de la gauche.... who knows (ça c'est pour l'International)?...

:)
Une émission où les participants s'écoutent dans le calme, ne s'interrompent (presque) pas... Pourquoi les journalistes et les politiques n'en font-ils pas autant? Merci pour le respect de l'autre. Belles fêtes à tous et à l'an prochain
Anne-Marie
Très bon équilibre dans le choix des @sinautes invités .

@si a , parmi les @sinautes , un précieux panel de compétences , dont nous nous régalons .
Ce serait pas mal d'inviter l' un d'eux sur l' émission touchant son domaine ?
Pour ceux qui seraient tentés par un généreux bénévolat !

Damien le Farfadet fait partie de ceux qui sont meilleurs à l'oral qu'à l'écrit ?
Il a de toute évidence cherché à faire court , ce qui l'a paniqué .
Il est de ces personnes auprès de qui il est bon de s'assoir pour écouter , hors du temps et des contraintes sociales .

Pour une émission internationale ( avec notre cher Gilles Klein ) , cela deviendra peut-être un jour une possibilité financière ?(Arya )

@sinaute convaincue , pour la forme et le fonds , merci .

Damien a posé LA bonne question à Réginald sur ce qu'il met dans "la droite" , "la gauche " .
Fraternité , c'est "faire ensemble" ...

Le duo DS - GB a fonctionné , et @si a monté une marche supplémentaire . Merci .
Bravo à tous les quatre.
Ah, et pendant que j'y suis : pour nombre d'entre nous, la pensée philosophique c'est Tout sauf censé "partir un peu dans tous les sens".
Je tiens à préciser que tous les philosophes n'éprouvent pas le besoin de rappeler qu'ils le sont à chaque phrase. Non, parce qu'à force de répéter qu'il l'est, Farfadet pourrait donner l'impression d'être représentatif.....
MERCI ARYA !
Voilà, moi au moins, j'ai été parfaitement représenté...
;o)
Comment quatre @sinautes pourraient-ils décemment prétendre prendre la parole au nom de vingt-cinq ou trente mille ?
Quoi ???? Je ne suis pas sur le plateau !!!!!
PPPFFFFFFFFFFFFF !!!!!!!
Bon Noël à toutes et à tous !!!
Marcel
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.